Xion

Partagez| .

Xion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Xion
avatar
Invok eau



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : NukeRooster
Date d'inscription : 15/08/2018
Messages : 32
Double Compte : Valion
Liens vers la fiche : Qui j'étais
Qui je suis

Elément : Eau
Invocateur : Lagertha
Sorts : eau_0;
glace_close_0;
apathie_0;
branchies_0;
transfert_0;
intangible_0;
rage_3;
aquakinesie_0;
tempete_0;
metamorphose_0;
saignee_0;
soin_0;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Mer 15 Aoû 2018 - 15:58

Identité

Nom : Xion
Sexe : Asexué(e)
Élément associé :
Endurance : 59


Caractère

C’est difficile de se rappeler, après tant de temps. Les murs gelés de ma prison s’illuminent, rarement, peignant les couleurs de mes souvenirs. C’est flou, peut-être déformé. J’avais un caractère doux et rieur, chahuteur même. Un peu comme ces animaux à qui je m’identifiais beaucoup, les dauphins. Je pouvais passer des jours entiers à nager avec eux, à admirer les reflets que donnent les créations des autres enfants divins.

J’étais de nature curieuse et fraternelle, j’aimais plaisanter pour alléger l’esprit de mes frères et sœurs, jouer des tours à la faune aquatique. Mais j’aimais aussi les conseiller, les aider, tout comme je m’assurais du bien-être des milliers de vie sous la mer. Certains considéraient que je parlais trop. Je n’aimais simplement pas l’ennui ni la passivité. Je redoublais d’ingéniosité pour trouver de quoi m’occuper. Ce n’était pas possible pour moi de rester au même endroit toute la journée. Maintenant je ne sais plus quoi faire d’autre. Je n’ai plus personne. J’ai oublié.

Non. J’ai la rage des fois. Beaucoup avant, pendant longtemps. Je n’étais plus que chaos, violence, haine. Ce ne sont ni mes parents ni mes pairs, et même pas les humains que je déteste pour tout ça. Ce sont elles, ces émotions qui me font souffrir. Je me déteste quand je ressens ça. Je préfère le vide. Alors je me contiens, quand je peux. Pourtant il arrive que ça m’échappe, parce que ça m’énerve tout autant de ne rien sentir. Je suis l’eau tourmentée ou la glace impassible, et l'impulsivité me guide. Il n’y a rien ici, rien qui me permette d’éprouver à nouveau. Je crains que cela n’arrive plus jamais et pourtant, c’est également mon seul espoir. Je crains autant de ressentir que de ne plus en être capable. C’est idiot n’est-ce pas ? Fou. C’est un souhait, une peur qui me dévore. La seule énergie qui m’anime encore.


Physique

Les autres disent que je mesure un peu plus que ces puissants et craintifs quadrupèdes que montaient les humains autrefois. Je dois atteindre les 2 mètres au garrot, mais ma carrure est très fine. Elle est taillée pour l’agilité et la vitesse. Les autres me trouvent assez frêle du coup. C’est vrai que je ne dois pas peser plus de 350 kilos. Bien que j’aie des crocs et des griffes, je ne pourrais mieux représenter Aqua. Ma peau est semblable à celle d’un requin, rugueuse et pourtant lisse. Mon cou est recouvert d’écailles aussi sombres que la carapace constituant mon visage, à l’image d’un masque. Ma gueule forme un museau mais ma crinière et ma croupe constituent un ensemble d’épines osseuses couvertes d’une membrane plus ou moins épaisse selon l’endroit. Comme les nageoires qui se situent sur mes pattes.

J’ai des branchies au niveau des côtes, et de longues moustaches nerveuses dont l’extrémité s’illumine dans les endroits sombres. Ma magie s’y concentre – s’y concentrait essentiellement. C’est une lumière dorée, comme mes yeux, le cristal sur mon front et le motif en pointillé qui trace un chemin de mes côtes jusqu’à ma croupe. Un deuxième s’inscrit en parallèle, dans des tons plus orangés. Sinon, d'un trait général, je navigue entre les différentes teintes de bleu. Ma queue est semblable à la rivière qui s’écoule et en adopte tous les reflets. Elle se solidifie hors de l’eau mais je ne peux pas toujours maîtriser les éclaboussures.

Forme entière:
 


Histoire

J'avais la capacité à m’émerveiller de tout et n’importe quoi. Cela aurait pu être de l’innocence, mais je connaissais aussi les instincts les plus vils. Après avoir créé des êtres pour remplir les fonctions les plus primaires de la faune aquatique, Aqua me fit naître au fond des abysses. Mes lumières, premier repère dans cette pénombre, éclairaient l’environnement et la vie qui s’y trouvait dès que je m’approchais. Je me découvrais moi-même : une fragilité de proie mais des attributs de prédateur. J’ai commencé à remonter vers la surface, découvrant toutes les formes et couleurs de l’océan et ses habitants, et surtout les comportements. J’ai appris à repérer ceux qui étaient naturels, et ceux déclenchés par des facteurs extérieurs.

En sortant pour la première fois la tête de l’eau, des mois après, j’avais enfin compris mon devoir. Je devais faire en sorte de garder l’équilibre, de veiller à ce que chacun respecte sa nature. Je m’en tenais à un océan défini et aux mammifères, le monde étant bien trop grand pour ma seule personne. S’il y avait un souci, trop de menaces à un endroit ou pas assez, je fonçais vers mes pairs régulateurs pour les prévenir. Je n’agissais jamais moi-même. J’étais sans cesse en relation télépathique avec les peuples de l’eau, captant les ondes et les ultrasons à l’aide de mes moustaches à la sensibilité exacerbée, et mesurant leur degré de bien-être et de peur. Jamais je n’avais éprouvé l’isolement, même dans ce noir qui semblait total.

Puis vint l’idée de faire naître une nouvelle espèce, de nos propres palmes, pattes, serres et sabots. Heureusement que nous autres enfants d’Aqua avons insisté sinon la créature n’aurait même pas été capable de nager ! J’étais extrêmement enthousiaste. Nous étions plusieurs à s’investir sur les émotions de cette création. Moi je voulais qu’on les développe justement, qu’on les rende plus proches des nôtres que des animaux. J’adorais la faune sous-marine, mais je ne pouvais pas échanger avec eux avec autant d’intensité qu’avec mes frères et sœurs. Et ces derniers étaient trop souvent occupés par leur tâche pour se consacrer à ça, de toute façon. Nos voix l’emportèrent sur ce sujet, et nous avons créé malgré les désaccords.

Ma nature sans doute trop curieuse m’a fait longuement côtoyer ces êtres humains. Je l’avoue, j’ai délaissé ma tâche. Je comprends la punition mais…

L’équilibre a été rompu. Un jour j’ai voulu retourner à l’océan car les humains ne me portaient plus d’intérêt ou manifestaient seulement de la méchanceté voire de la violence à mon égard. L’eau était si trouble qu’elle refusait de me montrer mon propre reflet. Je ne crois pas l’avoir revu clairement depuis. J’ai immédiatement plongé pour retrouver les miens. Il était devenu difficile de les joindre. Leur conscience avait régressé, certains avaient même peur de moi. Plus je faisais d’efforts et plus la magie semblait m’abandonner. Les guerres ont fait rage à la surface. J’ai vu. Mais j’ai préféré rester sous l’eau, à l’abri. Plus ou moins. J’ai paniqué, je me suis fait une bulle que même les mammifères ne pouvaient percer. Je les appelais pourtant pour qu’ils fuient et se protègent, mais ils ne répondaient plus. Ils ont fini par oublier ma présence. Je crois que moi aussi.

Puis nos parents sont revenus. Et brusquement, la magie aussi. D’un coup, j’ai ressenti les vagues de terreur de la faune, leur agressivité, leur volonté de survivre et leur panique alors que la mort les emportait via la colère d’Aqua. Leur peur s'est emparée de moi. Cette connexion que j’avais perdue est revenue tel un violent déferlement d'émotions, ravageant mon esprit et mon corps. Tout, puis rien. Plus de cris, plus de sensations. Ça a brisé quelque chose. Dans ma tête. Dans mon cœur.

Je ne sais plus qui je suis. Je ne les entends plus. Les rires moqueurs des dauphins, les mugissements lascifs des baleines, les sifflements agacés des murènes. Peut-être qu’ils existent encore, dans ce nouveau monde. Mais je ne les entendrais plus jamais.

Parfois je veux que ce monde m'ignore jusqu'à sa fin. Parfois je gratte les parois de ma cage à la recherche non pas de la sortie mais de la douleur. Mais quoique je fasse, rien n’agite mes sens, rien ne perce le vide. Il n’y a que les humains qui portent ces couleurs en eux. Sauf que je n’arrive pas à communiquer, je ne sais plus comment. Quand j’essaie, ils ne comprennent pas. Et ça m'énerve. Ce n'est pourtant pas compliqué si !? Pourquoi je n'y arrive plus !? Ces nouveaux hommes sont-ils stupides ? Est-ce Aqua qui en a décidé ainsi ? Ou c'est moi qui...

Non, ils ne restent plus qu’eux. Les Quatre nous ont lié à eux ! C'est la seule raison ! La seule explication ! J’ai besoin d’eux pour ressentir. Pour exister.


Hors Jeu

Comment avez vous découvert ce forum ? Un jour, Valion a rêvé d’une invocation.
Comment trouvez vous l'intrigue de ce forum ? Géniale ! Quand est-ce qu’on explose la tronche du Golem ? 8D
Comment trouvez vous le design de ce forum ? Toujours aussi beau !
Avez vous lu le règlement ? Yes : http://arcane.forumactif.fr/t2515p25-signature-du-reglement#24658
Avez vous vu la ChatBox ? Elle m’a vue aussi.
Savez vous comment voter pour le forum ? Oh Yeah !

Sphérier:
 
Les sorts entourés d'un cercle noir sont ceux acquis.



Forme entière:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Souverain du clic



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 865
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs

Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 

♔ Autres:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Ven 24 Aoû 2018 - 22:22

Bonsoir et re-bienvenue sur le forum !

Je vais m'occuper de la première validation de ta fiche, si tu as des questions ou remarques, n'hésite pas à me contacter !

Caractère

Rien à redire !

Physique

C'est bon !

Histoire

Et c'est bon pour moi aussi ici.

Du coup...

Félicitation ! Je t'offre ma première validation !
Un autre admin viendra bientôt te corriger si besoin et te valider définitivement par la suite ~



« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Rangi
avatar
Admin Rangi



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Crédit Avatar : Clapi.art
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 1147
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Titan du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Sorts : vent_;0
electricite_0;
ailes_0;
celerite_0;
dispersion_0;
imunite_0;
bouclier_0;
telekinesie_0;
tempete_0;
metamorphose_0;
saignee_0;
soin_0;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Lun 27 Aoû 2018 - 17:43

Ma foi, même en chipotant je ne trouve rien à redire. Aurions-nous là un Coup de Maître ? ;p

Félicitations ! Tu as ma seconde validation !
Tu peux commencer à poster ton journal de rp Ici et faire une demande rp .
Viens également demander ta carte de lien qui servira pour la liste des avatars.

Bon jeu !
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Xion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Xion " Le coeur... est fait de lumière! "
» Xion XIV
» Xion
» Promenade et réfléxion (Oreius - Elya - Yrelith)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Section RP :: Présentations :: Présentation des invocations-