La lune est rousse, ce soir. - Page 2

Partagez| .

La lune est rousse, ce soir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Rymaïn Cuchulayne
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Thibault Girard
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 166
Double Compte : Amsyn
Métier : Aléatoire
Invocation(s) : Baphomet
Inventaire : Broche de Nérée
Pierre de télépathie Liée à Baphomet

Sac sans fond
Contenu:
 

Equipements
Portés:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #26 écrite Ven 24 Aoû 2018 - 0:03


Lüh ~ Sous la Lune

La lune est rousse, ce soir.
[Nérée Helireah & Rymaïn]

Nérée s'approcha dans son dos, mais ce n'était guère pour l'accompagner. Elle posa une main sur son épaule, afin de la faire légèrement obliquer dans sa direction, et plongea son regard dans le sien. Une simple question au bord des lèvres... Une bien trop grosse question, d'ailleurs. 'Pourquoi'... Un mot empli d'incitations à la réflexion, à creuser en elle, chercher, comprendre, se perdre peut-être? Un mot dont les implications lui échappaient complètement face au gris et à l'ambre des yeux de Nérée, deux iris qui l'empêchaient littéralement de fonctionner correctement. Et elle ne savait pourquoi.

Une seule et unique chose prenait corps en elle, qui ne souhaitait aucun pourquoi, et aucun mots. Qui était là... Un tapis de braises, que ce regard ou ces provocations ne cessaient d'attiser depuis longtemps maintenant. La lanière glissa des doigts de Rymaïn qui laissa échapper son sac sur le sol. Les yeux de la jeune noble remuaient tant ces pierres rougeoyante que celles-ci finirent indéniablement par s'embraser.

"Je ne veux pas le savoir..." Souffla-t-elle dans un murmure.

A ces mots, elle prit le visage de Nérée entre ses mains et l'embrassa, pleinement, emportée. Le feu était devenu incontrôlable, et ne pouvait plus que chercher à se nourrir et se consumer avec une ardeur insatiable. Afin de brûler complètement, afin de ravager la moindre parcelle de questionnement ou de lucidité, de cohérence ou de raison... Les pulsions et les désirs n'avaient aucun besoin de coquilles verbales vides.

• Ω •

Ses mains descendirent pour défaire le simple bouton qui maintenait encore sa propre cape sur le dos de Nérée, celle-ci glissant à ses pieds. Puis, elle quitta les lèvres de la sibylle un instant, et exerça une pression sur son torse pour l'éloigner un peu d'elle. Juste le temps d'ôter cette ceinture avec ses armes, qu'elle posa dans un bruit mat sur le sol.

Elle s'approcha à nouveau glissant sa main droite sur sa joue, puis derrière son cou, venant emmêler ses doigts dans la chevelure si semblable à la sienne. Ses lèvres se posèrent de l'autre côté de sa nuque, délicatement, à plusieurs reprises, alors que sa main gauche vint affleurer la hanche de la sibylle. Celle-ci glissa sous le fin tissu, et, caressant sa peau, remonta dans le creux du dos de la jeune femme, l'attirant un peu plus contre elle en même temps.

Elle avait pourtant conscience... loin, quelque part, au fond d'elle-même, que la jeune noble pouvait à tout instant se dérober et la repousser... Mais cette perspective était noircie par les braises qui s'effritaient sous la flammes de son désir, elle condamna cette pensée, espérant ne pas voir cette porte s'ouvrir innocemment... Une porte que le comportement de Nérée semblait avoir fermée de lui même, pour lui en ouvrir d'autres.

Rymaïn n'était pourtant pas certaine de cette impression, mais elle n'y pensait guère, c'était trop tard maintenant... Cette relation était totalement chaotique, mais c'était trop tard...

La lune est rousse, ce soir




: ▼ Thème ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Souverain du clic



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 865
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs

Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 

♔ Autres:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #27 écrite Ven 24 Aoû 2018 - 8:48

La lune est rousse, ce soir.

Feat. Rymaïn

Lorsqu’elle rencontra de nouveau son regard, elle sut qu’elle n’aurait pas la réponse escomptée. Elle le trouvait bien trop agité pour être en adéquation avec une réponse simple et calme. L’avait-elle énervée, encore une fois ? Quelques secondes s’écoulèrent avant qu’une réponse traversa enfin ses lèvres. A ces mots, Nérée allait abandonner, se détourner. Elle avait eu ce qu’elle voulait, c’était déjà une bonne chose qu’elle ait préféré le calme à l’explosion. Sa main avait même commencé à glisser de son épaule, mais bien vite, elle ne put reculer plus loin. Elle ne le voulut plus.

Elle écarquilla légèrement les yeux lorsque Rymaïn pris son visage entre ses mains et l’embrassa, soudainement. Nérée ne s’y attendait pas. Elle n’avait nullement imaginé une telle réponse. Elle n’avait guère oublié les deux écarts, la semaine passée, mais ils avaient surtout été initiés par la jeune noble, et très vite Rymaïn s’était échappée. Alors jamais elle n’aurait pensé y revenir. Ici, ce n’était pas le cas. Sa main avait fini de glisser de son épaule, et avait maintenant les bras ballant le long de son corps. Rymaïn l’embrassait avec passion, comme si elle ne voulait plus la laisser partir comme elle était venue, pour lui poser des questions peut-être un peu trop curieuses. Finalement, son désir de partir était vraiment faible, comme elle l’avait deviné. Elle ne la repoussa pas.

La surprise passée, les interrogations s’envolèrent peu à peu pour laisser place seulement à la réponse de son corps. Rymaïn avait défait la cape qui était toujours ses épaules, et l’instant d’après, elle décrochait aussi ses armes pour les poser au sol. Elle avait suivit du regard ses mouvements puis s’était de nouveau laissée entrainer par ses caresses, fermant les yeux doucement. Son souffle s’était légèrement accéléré, ne pouvant de toute façon être insensible cette rousse. Elle s’était laissé aller depuis lors, ne la repoussant pas mais ne se laissant pas non plus autant s’emporter qu’elle. Lorsqu’elle sentit sa main sur sa peau, puis se nichant dans le creux de son dos, le frisson qu’elle créa la fit enfin réagir.

Sa main remonta jusqu’à la joue de la nordienne, la forçant à laisser son cou pour retrouver ses lèvres. Un nouveau baiser, toujours aussi ardent que le précédent, mais au moins cette fois-ci la jeune noble y mettait réellement du sien. Elle commença doucement à la pousser jusqu’à la porte derrière, un bruit sourd retentissant lorsque le dos de la rousse s’y cogna. Son autre main était venue chercher celle qui s’était perdue sur sa peau, n’aimant pas trop être touchée à cet endroit-là. Ou plutôt, un peu trop. Elle entremêla ses doigts aux siens, puis la plaqua aussi contre la porte, pour ne pas qu’elle s’échappe. Tout comme Rymaïn.

Nérée finit par lâcher ses lèvres, reprenant un peu son souffle. Tout cela avait fait légèrement rosir ses pommettes, avait un peu attisé ce regard. Elle resta un instant à la regarder, si proche d’elle, se demandant tout de même a quoi rimait tout cela. N’était-ce pas une autre manière de fuir, finalement ? La main toujours contre sa joue, son pouce vient caresser le coin de ses lèvres, dont elle avait toujours le goût en bouche. L’envie de les retrouver était forte car après tout, Nérée avait du mal à se contenir une fois lancée. Mais avant, elle voulait s’assurer que cette rousse ne lui fasse pas faux bon. Qu’elle sache, pour une fois, ce qu’elle voulait. Qu’elle soit son jouet pour la nuit, certes, mais qu’elle le veuille vraiment. En général, la jeune femme n'avait aucun remord à s'amuser puis faire comme si de rien n'était. C'était humain, n'est-ce pas ? Mais là, elle avait Rymaïn en face d'elle. Ce qui ne changeait rien et tout à la fois.

« C'est ce que tu veux ? »



« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Rymaïn Cuchulayne
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Thibault Girard
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 166
Double Compte : Amsyn
Métier : Aléatoire
Invocation(s) : Baphomet
Inventaire : Broche de Nérée
Pierre de télépathie Liée à Baphomet

Sac sans fond
Contenu:
 

Equipements
Portés:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #28 écrite Ven 24 Aoû 2018 - 10:41


Lüh ~ Sous la Lune

La lune est rousse, ce soir.
[Nérée Helireah & Rymaïn]

Nérée s'était laissée emportée sans réellement réagir au départ. Mais quand la nordienne revint vers elle et pressa légèrement son corps contre le sien à l'aide de cette main glissée dans son dos, elle sembla s'éveiller davantage à la situation et y prendre part. Passionnément, dans un premier temps, cela parut devenir mutuellement agréable et le désir de Rymaïn ne fit que s'accroître, indiciblement.

Soudain, la noble poussa imperceptiblement la jeune guerrière vers l'arrière. Son dos heurta la porte dans un bruit, alors que Nérée venait saisir la main qu'elle avait posée dans le creux de son dos, pour la plaquer contre le panneau également, ses doigts mêles aux siens.

Bien que Rymaïn aurait pu non sans mal la repousser physiquement, sur un plan purement formel, elle se sentit étrangement coincée... Ce contact au coin de ses lèvres la fit encore frissonner de plaisir un instant, mais... La jeune noble avait pris insidieusement le dessus sur la situation. Suite à ces quelques gestes à priori anodins, ses lèvres déversèrent une nouvelle question, et rendirent l'ensemble semblable à un torrent glacé qui vint s'échouer au fond de Rymaïn, faisant littéralement chuter la pression... Elle murmura, presque amer.

"Encore... ?"

• Ω •

Ces questions, toujours ! Ce besoin de savoir et de connaître. Les choses auraient pu être tellement simples... Mais Nérée ne pouvait pas se laisser naturellement aller. Ses gestes, pour reprendre un contrôle minimum, alors que Rymaïn donnait sans imposer, remuèrent quelque chose de désagréable chez la nordienne. Qui poursuivit aussitôt ce qu'elle avait amorcé.

"Avez-vous tant besoin de savoir ? Avez-vous peur que ce qui vous est inconnu échappe un minimum à votre contrôle?"

Ses doigts se détachèrent de ceux de la jeune femme. Alors que ses yeux se posaient sur ses lèvres qu'elle aurait pourtant désiré continuer à fermer... Tout simplement. Sans avoir le besoin de réfléchir pour savoir ce qu'elle faisait ou non, sans qu'on lui demande trop tard une réponse qu'elle avait, à son sens, commencé à donner dès le premier contact dans cette chambre...

Une réponse qui n'avait plus lieu d'être. Si la jeune noble souhaitant tant s'assurer de certaines choses, peut-être était-elle purement et simplement incapable de les ressentir? Lorsqu'elles se manifestaient devant elle, sous les caresses de Rymaïn sur son corps, entre le souffle de ses baisers, dans son silence pourtant empli de mots...

"Je n'en ai peut-être pas plus envie que vous, finalement."

Lâcha-t-elle, froide, en guise de réponse. Le feu s'était tari alors qu'il paraissait indomptable... Nérée avait ce don pour compliquer la réalité brute de certaines émotions. Rymaïn n'en possédait aucun, elle était peut-être perdue face à elle, et parfois incohérente, mais elle agissait néanmoins de manière spontanée. Elle repoussa délicatement mais avec une certaine force la jeune noble devant elle.

"Cette idée n'avait peut-être rien de judicieux, après tout..." Elle récupéra ses armes ainsi que son sac, mais n'osa pas toucher la cape que Nérée avait portée. "Voyez-y encore une fuite, à votre guise, cette facilité n'appartient qu'à votre regard."

Là dessus, elle baissa la poignée de porte qu'elle aurait déjà du actionner bien plus tôt sans hésiter davantage, puis se retrouva dans le couloir sombre et vide... Il y avait deux portes attenantes à la chambre de Nérée, laquelle était cette petite chambre vide ? Ou bien... Ne pourrait-elle pas essayer de retrouver le chemin inverse et de s'éloigner définitivement ?

La lune est rousse, ce soir




: ▼ Thème ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Souverain du clic



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 865
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs

Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 

♔ Autres:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #29 écrite Ven 24 Aoû 2018 - 15:33

La lune est rousse, ce soir.

Feat. Rymaïn

Elle n’avait pu s’en empêcher. Cette simple question qui venait briser le silence instauré par leur rapprochement, qui venait peut-être de tout briser. Cela ne l’importait que peu. Chercher à savoir, même si cela pouvait être déplaisant tant pour elle que pour Rymaïn, elle était ainsi. L’impulsivité ne lui ressemblait pas, et si elle pouvait feindre un certain naturel dans ses actions, c’était toujours après avoir y avoir un minimum réfléchi. Vouloir tout contrôler, ce besoin de pouvoir, elle n’allait pas changer en une nuit pour les beaux yeux d’une rousse, aussi charmante était-elle.

Sans surprise, cette dernière ne sembla pas enchantée par ses mots. Elle ne le semblait guère de toute façon de manière générale, lorsqu’elle lui posait une question. Son premier mot le confirma. Entre la spontanéité et la réflexion, il y avait un grand écart. Les esprits se calmèrent un peu pour revenir à la raison, un peu moins agréable.

Elle tiqua un peu lorsqu’elle lui reprocha ce besoin de savoir, mettant en avant une possible peur. Sa fierté l’empêchait de toute façon d’accepter cette réalité. Nérée n’avait pas peur. Elle n’était pas aussi faible qu’elle à ce sujet-là. Rymaïn se détacha progressivement d’elle, jusqu’à la repousser un peu. Au moins, tout cela avait répondu à sa question. Elle n’avait pas à perdre plus que cela son temps avec cette femme, qui lui aurait de toute façon tourné le dos de la même manière qu’elle venait de le faire. Il lui était pourtant facile d’utiliser sa langue plutôt que sa sauvagerie pour lui répondre.

La froideur était rapidement revenue. Elle avait ramassé ses affaires, et après quelques paroles qui l’agacèrent malgré tout, elle sortit de la chambre. Il n’y avait de toute façon rien à répondre, alors elle la laissa filer, une nouvelle fois. Une fois la porte refermée derrière elle, Nérée laissa un long soupir s’échapper, remarquant seulement à cet instant qu’elle avait oublié de reprendre sa cape. Elle la ramassa alors, et la jeta, d’une manière plus ou moins violente, sur un des fauteuils proches d’elle. Elle n’allait pas revenir la voir pour la lui rendre, cela était certain. La frustration et la colère ne venait pas seulement de ce goût sucré encore en bouche, mais par tout ce que représentait Rymaïn. Les choses auraient pu être tellement simples.

Elle se laissa tomber mollement sur son lit, songeuse. Elle se demandait tout de même ce qu’allait faire cette rousse chez elle, car seule, elle était bien capable de mettre le bazar partout. Ces songes furent cependant bien vite emportés par un sommeil léger mais bienvenu. Cette nuit l’avait épuisée. Rymaïn l’avait épuisée.


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Rymaïn Cuchulayne
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Thibault Girard
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 166
Double Compte : Amsyn
Métier : Aléatoire
Invocation(s) : Baphomet
Inventaire : Broche de Nérée
Pierre de télépathie Liée à Baphomet

Sac sans fond
Contenu:
 

Equipements
Portés:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #30 écrite Ven 24 Aoû 2018 - 16:45


Lüh ~ Sous la Lune

La lune est rousse, ce soir.
[Nérée Helireah & Rymaïn]

Rymaïn demeura immobile un instant, dans la noirceur de ce silence soudain et du vide qui l'entourait. Elle ignorait que faire à présent, passer la nuit ici semblait tout aussi désagréable que de tenter de sortir du domaine sans retrouver le bon chemin et se faire arrêter. Elle soupira, un mélange de frustration et de confusion envahissait son esprit. Finalement, elle décida d'ouvrir une porte au hasard, afin de se poser l'espace de quelques secondes.

La pièce semblait assez spacieuse encore une fois, bien que l'atmosphère y paraissait plus feutrée, moins vertigineuse... Un rayon de lune traversait un vitrail, éclairant un morceau du lieu. Un bureau, ou quelque chose de similaire, se découpait dans la pâle lueur. Elle s'approcha et son regard s'égara un moment sur ce meuble ou traînait quelques papiers et d'autres objets qu'elle n'avait l'habitude de voir. Ce monde et le sien était scindé par un gouffre sans fond et infranchissable... Comme Nérée et elle, sans aucun doute.

Un petit éclat rouge attira son attention. Elle prit délicatement l'objet dans sa main et l'observa, un peu perdue dans ses pensées. La broche était finement ciselée, ainsi que le joyaux discret dont on l'avait sertie. Ses doigts affleurèrent une aspérité sous le métal qui accueillait la pierre. Elle retourna le bijoux et perçut dans le faible rayon lunaire un 'N' et un 'H' gravés avec finesse. Rymaïn contempla l'objet un moment, avant de le glisser dans sa poche sans bien se rendre compte de son geste. Il fallait qu'elle s'éloigne de cet endroit... Et de Nérée.

• Ω •

La nordienne erra au hasard des couloirs un long moment, avant de tomber face à une petite porte. Elle ouvrit doucement celle-ci et se retrouva dehors. Il faisait assez clair avec un ciel si dégagé et une lune éclatante... Peut-être retrouverait-elle le chemin emprunté plus tôt ? Elle se hasarda ci et là un moment, dans la plus grande discrétion jusqu'à ce qu'un bruit de pas l'immobilise.

Bien qu'elle s'était rapprochée de l'enceinte, elle n'était pas sûre de retrouver le passage et il n'y avait rien pour se dissimuler. Un homme d'arme surgit alors à sa gauche, rejoint rapidement par un second. Les deux gaillards tirèrent lentement leur lame en s'approchant d'elle.

"Vous n'avez rien à faire ici." Observa l'un deux, tandis que l'autre enchaînait. "Suivez-nous sans faire d'histoires et la duchesse se montrera peut-être clémente."

Ils n'étaient que deux après tout, elle avait une chance de s'en sortir. Mais un combat alerterait probablement d'autres gardes. Résignée, elle accepta de les suivre, elle n'avait pas grand chose à se reprocher concernant sa présence dans le domaine... Bien qu'elle n'avait pas plus d'excuses brillantes à leur proposer. Elle fut emmenée dans un petit poste de garde, où on lui retira ses armes ainsi que son sac, l'obligeant à s’asseoir.

"Nous n'allons pas déranger inutilement le sommeil de la duchesse pour l'instant, je vous conseille donc d'être coopérative d'ici son réveil." Un des hommes avait fouillé son sac, sans rien y trouver de valeur qui justifiait un cambriolage. Par ailleurs, l'allure sauvage et guerrière de la jeune femme ne leur permettait pas plus de l'assimiler à un assassin. Elle restait une énigme à questionner... Par précaution, ils avaient noué ses poignets dans son dos, derrière la chaise.

Après plusieurs questions classiques auxquelles elle offrit un silence déplaisant, l'un d'eux commença à s'irriter. Il s'approcha et demanda à nouveau les raisons de son intrusion, avant de la menacer. "Dis-donc, on t'as coupé la langue? Si tu ne veux pas vraiment perdre un morceau tu ferais mieux de nous expliquer ta présence en ces lieux!" Bien sûr, il n'appliquerait jamais sa menace, la duchesse n'engageait pas d'hommes de la sorte, mais il fallait bien tenter l'intimidation à un moment.

Il s'énerva tout de même réellement face à ce mutisme persévérant et releva le visage de Rymaïn qui fixait le sol, en glissant sa main sous son menton, pour qu'elle le regarde. La nordienne réagit au quart de tour à ce contact sur son visage, et achoppa violemment la main avec ses dents. "Aaaoutch, saleté d'animal!" La main se retira aussi vivement qu'elle repartit dans l'autre sens, dans un réflexe, claquant le visage de la jeune femme. Une bague épaisse fendit le côté gauche de la lèvre inférieure de Rymaïn. L'homme saisit sa main droite avec son autre main, à la fois tiraillé par la douleur et légèrement honteux d'avoir réagit sans réfléchir, bien que cela ne soit pas immérité.

C'était inutile de s'entêter, ils ne pourraient rien tirer d'elle de cette façon, et ne pouvaient se permettre d'user de manière forte sans l'aval de la duchesse. "Bien, l'aube ne va plus tarder de toute façon, nous allons attendre encore un peu et la duchesse avisera de votre sort."

Cette perspective n'enchantait guère plus la nordienne que si on l'avait menacée de torture, en réalité. Elle porta son regard sur l'homme qui l'avait frappée, sa lèvre perlant d'un sang carmin, et il put y lire une haine intense, qui ne lui était peut-être pas directement adressée.

La lune est rousse, ce soir




: ▼ Thème ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nérée Helireah
avatar
Souverain du clic



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 865
Liens vers la fiche : Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs

Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ Steesha ♡ Shakahm ♡ : le triple S
Inventaire :
♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 

♔ Autres:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #31 écrite Ven 24 Aoû 2018 - 18:09

La lune est rousse, ce soir.

Feat. Rymaïn

Ce fut les quelques rayons du soleil déjà haut dans le ciel qui la tira de son sommeil. La matinée était déjà bien avancée, mais elle ne se leva pas directement. Elle s’était couchée tard, et même si la jeune noble avait pour habitude de dormir peu, elle ne pouvait forcer son corps à endurer une fatigue trop importante. La nuit passée avait été mouvementée. A cette simple pensée, elle se retourna dans son lit, encore un peu indécise sur ce qu’il s’était passé. Elle ne savait guère quoi en penser, mais il n’y avait dans tous les cas aucune bonne perspective à tout ça.

Elle laissa son esprit aller et venir entre plusieurs réflexions puis, après un moment, elle décida par se lever enfin. La jeune noble n’avait rien à faire en particulier aujourd’hui, mais elle n’aimait pas traîner ainsi dans sa chambre. Lorsque son regard se posa sur la cape de Rymaïn, elle fit une petite moue, puis quitta enfin sa chambre.

Elle n’avait même pas pris le temps la veille de se changer, alors elle passa par la salle d’eau, où elle y resta là aussi un long moment. Elle devait s’avouer n’avoir que peu d’entrain, aujourd’hui. Son épaule lui faisait bien moins mal, mais la douleur par moment revenait, sans prévenir. Elle allait devoir y faire attention pour les jours à venir si elle ne voulait pas garder une cicatrice de cette blessure. Elle en avait déjà eu une fine, de l’autre côté, et elle ne voulait de toute façon pas garder de trace de cet événement sur son corps.

Nérée passa une main dans ses cheveux mouillé, descendant tranquillement pour aller se chercher quelque chose à manger. Son chemin rencontra cependant celui d’un garde qui lui, semblait la chercher depuis un moment déjà. Une voleuse ? Il lui expliqua rapidement la situation ; elle soupira. Avec la description qu’il lui avait faite de l’intru, cela ne pouvait qu’être Rymaïn. Cette rousse n’était même pas capable de faire correctement les choses. Elle n’avait cependant pas envie de revoir ses prunelles olive. Elle ne prit alors pas la peine d’aller à sa rencontre, demandant aux gardes de la conduire jusqu’à l’extérieur du domaine. Nérée était si clémente.

Elle avait dû passer le reste de la nuit et une bonne partie de la matinée à attendre, sans possibilité de se reposer. Elle l’avait bien mérité. Cette fois-ci, c’était peut-être elle qui coupait court à tout contact. Nérée soupira une seconde fois, et retourna vaquer à ses occupations.


« Oh my God, I see how everything is torn in the river deep
And I don't know why I go the way
Down by the riverside. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #32 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

La lune est rousse, ce soir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» La lune trop rousse de gloire éclabousse ton jupon plein de trous [Peter]
» Un soir de pleine lune
» Un soir au claire de lune. [Anna]
» Event : La lune rousse [PV : All]
» Lune Rousse : Une meute rassemblée [PV Ruby's Pack]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Lüh, capitale des Hommes :: Rues de la Ville-