Victimes du chaos

Partagez

Victimes du chaos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Nagah
Nagah
Invok eau



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Actif
Crédit Avatar : Darenrin
Date d'inscription : 03/04/2018
Messages : 113
Double Compte : /
Liens vers la fiche : Par ici
Elément : Eau
Invocateur : Ezelya Kor'lenter
Inventaire : Pierre de télépathie liée à Ezelya
Sac sans fond
Sabre

Sorts : eau_7;
glace_close_3;
apathie_3;
branchies_3;
transfert_0;
intangible_7;
rage_5;
aquakinesie_0;
tempete_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Ven 9 Nov 2018 - 22:47

Victimes du chaos

Furieux. Il était furieux. Pourquoi ? Oh, la raison était simple. En fait, il y en avait deux : la première était qu’Ezelya lui avait collé Valion dans les pattes pour aller mener une enquête non loin du Kelder et la deuxième - qu’il avait découvert en rejoignant son invocatrice en ville - concernait la nouvelle invocation qu’elle avait fraîchement libérée de son temple. Inutile et gênante. Pourquoi avait-elle choisi de s’encombrer d’une bibliothèque ambulante sur pattes ? Et de la taille d’un immeuble, qui plus est. Non, Nagah ne l’aimait pas. Cette dragonne pouvait bien se vanter de tout savoir, elle n’en restait pas moins d’un ennui mortel. Enfin, à choisir entre les deux, il préférait quand même la compagnie de Valion.

Assis sur un rocher à l’entrée de la ville, le loup géant - qui avait choisi de se faire plus discret en se métamorphosant en humain - attendait patiemment son compagnon de voyage. L’apparence qu’il arborait était la même que celle utilisée en ville ou sur le bateau d’Ezelya. Prudent, il avait toujours fait en sorte de ne jamais dévoiler cette identité à quiconque car - bien qu’il puisse changer d’apparence à volonté - il avait fini par s’habituer à cette forme d’un esthétique plus que satisfaisant. Hormis son invocatrice, Valion et l’équipage de la Reine, aucun humain ne savait qui se cachait derrière ce beau jeune homme aux cheveux ébènes, à la peau mat et aux yeux gris-bleus. Pour ce qui était des invocations, c’était une autre histoire. Steesha pourrait le reconnaître, de même qu’Ephylix devant laquelle il avait brusquement repris sa forme divine. Et puis, il y avait Ruinn aussi et peut-être même Sarabi. Les trois derniers ne représentant pas une réelle menace, Steesha était la seule à pouvoir lui nuire.

Soupirant, il rassembla l’une de ses jambes contre son torse et l’entoura de son bras, perdant patience. L’aube pointait à l’horizon. Qu’est-ce qu’il pouvait bien fabriquer ? Songeant aux possibilités de réponses qui s’offraient à cette question, il grimaça. La dernière fois que les deux humains s’étaient retrouvés ensemble, ils avaient passé la soirée à discuter, à rire et à danser. Et à cause de sa petite blague foireuse, ils avaient bien failli s’embrasser. Plus il y pensait et plus il se disait qu’il aurait mieux fait de les accompagner en ville pour garder un œil sur eux, même si leur petit jeu de séduction l’écœurait profondément. Rares étaient les choses ou même les situations qui pouvaient lui provoquer une irrémédiable envie de vomir. Les voir roucouler en faisait partie. En réalité, ce n’était pas tant le fait de les voir ensemble qui lui posait problème mais plutôt l’influence que Valion avait sur Ezelya. Il ne fallait pas que l’humain parvienne à la convaincre de se mettre au service de la bonne cause, sinon le fils d’Aqua pourrait dire adieu aux massacres d’innocents. Deux options s’offraient donc au Demi-dieu : faire basculer Valion du côté obscur ou faire en sorte de mettre un terme à leur relation le plus rapidement possible. Et étant donné qu’il serait seul avec le chasseur pendant un bon moment, c’était peut-être l’occasion de tirer enfin profit de cette rage qu’il gardait profondément enfouie en lui.

- T’en as mis du temps. Non, pas de « bonjour » en vue ni aucun autre signe de bienveillance à l’égard de l’humain.

Ce n’était pas parce qu’Ezelya lui avait demandé d’accompagner Valion pour enquêter sur une affaire d’esclavage qu’il allait soudainement devenir plus aimable avec lui. Il ne l’aimait pas et ne l’aimerait probablement jamais. « Essaye d’écouter ce qu’il a à dire pour une fois. » Nianianiah ! Pourquoi devrait-il écouter un humain ? Qu’est-ce que ça lui apporterait hormis une bonne grosse migraine et une frustration grandissante ? « Ramène-le moi vivant et en un seul morceau. » En repensant aux ordres de la jeune femme, Nagah eut un sourire narquois. C’est vrai qu’il aurait été parfaitement capable de lui ramener un bras, une jambe ou un pied détaché du reste de son corps. Ou juste la tête, tiens. Oui, il pourrait la mettre au bout d’une pique sur le bateau. Ça ferait une belle décoration.

- Rappelle-moi pourquoi je dois me coltiner ta présence déjà ? Et pourquoi « elle » n’est pas venue ? L’agacement se faisait aisément ressentir dans le ton qu’employait le Demi-dieu. Il se leva finalement en s’étirant, observant rapidement les alentours pour jauger du nombre de paires d’yeux curieux qui les observaient avant de bâiller et de reporter son attention sur le chasseur. Notre destination se trouve à combien de jours de marche d’ici ? Trois, c’est ça ? Il attendit d’avoir la confirmation de Valion avant de poursuivre. Mettons-nous en route, tu me redonneras les détails de la mission en chemin. Ezelya les lui avait déjà donné la veille mais il n’avait pas vraiment écouté ses explications, encore un peu froissé d’avoir été remplacé par cette dragonne - au sale caractère et qui ne cassait pas trois pattes à un canard - pour avoir envie de faire attention à son invocatrice.
Codage par Libella sur Graphiorum


Victimes du chaos 180409051546659741
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Valion Lameblanche
Valion Lameblanche
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Actif
Crédit Avatar : Gerry Arthur
Date d'inscription : 27/01/2018
Messages : 470
Double Compte : Xion, Qilin
Elément : Aucun
Métier : Chasseur
Invocation(s) : Ruinn, Slavko
Inventaire :
Équipement:
 

Petit sac en cuir:
 

Sac sans fond:
 

Autre:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Jeu 20 Déc 2018 - 15:18

Victimes du chaos
Guère surpris de voir l'Écarlate débarquer à l'auberge seule, Valion ne s'attendait en revanche pas à être envoyé en mission avec son plus ou moins fidèle loup-loup. Enfin, il s'agissait davantage à ses yeux d'accéder à une faveur que de réaliser un travail pour le compte de la pirate. Après tout, il avait déclaré qu'il l'aiderait à retrouver sa famille coûte que coûte. Aussi, il prenait cette traque à cœur, et espérait que le fils d'Aqua y mettrait autant de sérieux et de volonté que lui.

Sa chambre et la pension réglées, Valion reprit les rênes de Safran et se dirigea tranquillement vers les portes de Kelder. "Coopératif" était de loin le dernier qualificatif qu'il attribuerait à l'incontrôlable Nagah. Et puisque Ezelya n'avait pas daigné lui expliciter le brief donné à son Loup, sûrement par amusement, il redoutait le pire. Souhaitait-elle vraiment qu'ils apprennent à travailler ensemble ? Se tolérer semblait déjà être un objectif plus accessible. Avec l'aide de son compagnon ailé, il aurait pu régler cette affaire en bien moins de temps. Mais la capitaine avait insisté.

La silhouette d'un jeune homme se dessina rapidement à la sortie du village. Cette position désinvolte lui confirma de loin qu'il s'agissait du digne prince des océans, réduit à une forme humaine visiblement favorite. En tout cas, il reprenait celle adoptée sur le pont de la Reine. Valion se gifla mentalement. S'il voulait obtenir quoique ce soit du demi-dieu, il fallait d'abord qu'il y mette du sien.

À dire vrai, s'il n'avait pas spécialement hâte de le revoir, il n'en était pas attristé non plus. Le temps passé lui avait donné un certain recul, et il percevait le fils d'Aqua plutôt comme un enfant à problèmes qu'un véritable esprit malfaisant. Après tout, il ne connaissait pas son passé. Bien sûr, cela pouvait vite changer vu la difficulté de s'attacher à un être volontairement désagréable. Et pour preuve, l'accueil de son partenaire du jour. Après un soupir las, Valion rebondit sans animosité :

« Bonjour à toi aussi, Nagah. »

Il se permit même un petit sourire en coin, songeant que le Loup devait certainement détester cet arrangement encore plus que lui. Montant en selle, il se contenta de répondre distraitement :

« Des affaires de noble à la capitale. »

Mieux valait ignorer ses piques, sous-entendues comme apparentes, puisqu'il semblait déjà assez mal luné.

« Puisque j'ai ma jument, moins. »

L'autre lui tourna le dos sans plus de considération. Valion étouffa un nouveau soupir et talonna l'équidé à la robe palomino. Non content de lui donner des ordres, il le traitait comme un être insignifiant. Quelle surprise. La journée allait être longue. Par les Quatre, il avait déjà hâte que Ruinn revienne alors qu'ils venaient de se quitter.

En effet, il avait envoyé ce dernier en éclaireur pour repérer la procession d'esclaves afin de ne pas avancer à l'aveuglette indéfiniment. Le flair de Nagah pour les activités sanglantes auraient certainement pu les aiguiller, mais Valion préférait se reposer sur les compétences du griffon, et sa couverture aérienne.

« J'ai délivré un enfant d'Aer. Il nous retrouvera lorsqu'il aura repéré le groupe d'esclavagistes que nous devons traquer. »

Il se demanda avec un pincement au cœur si le Loup connaissait le passé douloureux d'Ezelya, celui qui l'avait envoyé sur cette route jonchée de cadavres et de folie meurtrière.

Codage par Libella sur Graphiorum
Crédits Image - Pierre Raveneau



Victimes du chaos Lance_15
Les héros ne se proclament jamais eux-mêmes.

« Promis, on se reverra ! »
"Je n'ai jamais eu un adversaire aussi honorable et avec une aussi grande rage de vaincre."

“ Bien que tu ne sois pas mon Libérateur pour cette vie, tu n'en mérites pas moins mon estime. ”
- Si tu veux apprendre à contrôler ta rage, apprends déjà la patience.
« Merci de ne pas vouloir faire de moi un prisonnier à nouveau. »
« Que les leçons apprises ici et votre bienveillance jamais ne vous quittent. »
《 Je te veux à mes côtés, Valion. 》

Crédits lance - Rowan Sherwin
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nagah
Nagah
Invok eau



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Actif
Crédit Avatar : Darenrin
Date d'inscription : 03/04/2018
Messages : 113
Double Compte : /
Liens vers la fiche : Par ici
Elément : Eau
Invocateur : Ezelya Kor'lenter
Inventaire : Pierre de télépathie liée à Ezelya
Sac sans fond
Sabre

Sorts : eau_7;
glace_close_3;
apathie_3;
branchies_3;
transfert_0;
intangible_7;
rage_5;
aquakinesie_0;
tempete_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Mer 9 Jan 2019 - 20:34

Victimes du chaos

Contrairement à ce qu’il aurait pu croire, le caractère à la fois blasé et irrité du Demi-dieu ne lui était pas spécialement destiné. En l’état actuel des choses, le loup divin était davantage déçu du comportement de son invocatrice que véritablement dérangé par la présence de Valion à ses côtés. Ce n’était pas pour autant qu’il l’appréciait, bien au contraire. Il le haïssait toujours et le massacrerait bien volontiers s’il en avait l’autorisation mais cette fois - à moins d’user de provocation - sa fureur ne se déverserait pas dans l’immédiat sur le pauvre humain. Quoiqu’après réflexion, il ferait un excellent punching-ball. Et puis, lui lancer quelques piques pourrait sans doute permettre au fils d’Aqua de se détendre un minimum. Ce fut d’ailleurs ce qu’il fit, essayant par la même occasion d’oublier la désagréable soirée qu’il avait passé.

- Parce que tu te prends pour un noble maintenant ? Le jeune homme aux cheveux ébènes ne put s’empêcher de rire, n’ayant pas perdu sa mauvaise habitude pour ce qui était de se moquer ouvertement de Valion.

A ses yeux, l’humain n’était rien d’autre qu’un chasseur misérable qui échouait dans tout ce qu’il entreprenait. Un noble avait des terres, des responsabilités, de l’or... Possédait-il tout cela ? Nagah l’ignorait mais au final, peu importait les faits. Valion n’avait ni les vêtements, ni l’allure d’un noble et - de son point de vue - ne le serait jamais. Et puis, qu’est-ce que ça changerait ? Strictement rien pour lui. Qu’il soit chasseur, noble ou roi... Valion resterait toujours une insupportable nuisance dont il lui faudrait tôt ou tard se débarrasser afin de s’assurer la loyauté indéfectible d’Ezelya. Cette foutue dragonne avait déjà grandement ébranlé ses projets en plongeant son invocatrice dans la confusion et il était hors de question que l’humain vienne s’ancrer un peu plus dans les pensées de la pirate en profitant d’un moment de faiblesse. Néanmoins, cette rencontre avec la fille d’Aer eut au moins un effet bénéfique. Le Demi-dieu savait qu’à présent, la jeune femme ne placerait sa confiance qu’en lui, en qualité de conseiller divin. Il lui faudrait dès lors éliminer le « guide humain » et tout rentrerait dans l’ordre.

Prenant les devants, Nagah se mit en marche à l’instant même où Valion lui répondit. Étant donné qu’il devrait se coltiner sa présence pour plusieurs jours, il préférait prendre la route dès maintenant. Au fond, ils auraient pu très facilement réduire encore un peu la durée de leur trajet mais pas sûr que l’humain soit ravi d’apprendre que - pour cela - le loup géant devrait le trimballer dans sa gueule tel une louve transportant son louveteau. Hors de question qu’il grimpe sur son dos. Ce privilège, il le réservait à son invocatrice. Enfin, dès qu’elle serait parvenue à regagner un minimum son estime, parce que c’était bien beau d’avoir de grands projets mais encore faudrait-il pouvoir les mettre en œuvre.

« J'ai délivré un enfant d'Aer. Il nous retrouvera lorsqu'il aura repéré le groupe d'esclavagistes que nous devons traquer. »

Lui ? Il avait réussi à une épreuve ? Nagah se retint difficilement de rire tant la perspective était cocasse. Quel Demi-dieu était assez stupide pour vouloir d’un éclopé pareil en tant qu’invocateur ? Il se stoppa net quelques instants et se retourna vers l’humain. Au fond, il avouait être assez intrigué par cette découverte. Pas mal de questions se bousculaient à présent dans sa tête. Qui était-il ? Pourquoi n’était-il pas avec son invocateur ? Et puis... Pourquoi Ezelya l’avait-elle envoyé enquêter avec Valion si ce dernier détenait à présent la puissance d’un Demi-dieu ? La seconde question ayant déjà trouvé une réponse, il ne lui en restait plus que deux. Il laissa tomber la troisième pour questionner son indésirable compagnon de voyage sur la première qui lui était venue à l’esprit.

- Et peut-on connaître le nom de cet enfant d’Aer ? Pour ne pas dire « de cet idiot qui t’a choisi ».

Lorsqu’ils furent assez loin de la ville et des paires d’yeux indiscrets, Nagah s’éloigna un peu de l’humain et de sa jument pour se retransformer, se sentant plus à l’aise sous son apparence originelle. De plus, tous ses sens étaient également bien plus aiguisés. Son ouïe, sa vue, son odorat... Tous ses sens dépassaient largement ceux d’un humain en terme d’efficacité et de précision. Et en parlant de senteurs fortes...

- Hmpf... Tu sais que tu empestes ? A moins que ça ne soit l’odeur de sa monture qui lui donnait une telle impression ?

Imposant, le loup géant passa à côté de la jument sans se soucier du fait qu’elle pourrait prendre peur, ruer ou se cabrer et désarçonner son cavalier. En vérité, il aurait aimé que cette situation se produise, juste pour le plaisir de voir Valion se vautrer à terre telle une merde. Alors, pour satisfaire son envie, il resta calmement au niveau de la jument puis lui fouetta l’arrière-train avec sa queue suffisamment fort pour qu’elle parte au galop. Sans prendre la peine de dissimuler son sourire, il augmenta son allure pour suivre celle du cheval et lui grogna dessus lorsqu’elle s’approchait un peu trop de lui, la poussant volontairement à éjecter son passager. Oh oui, il s’amusait bien.
Codage par Libella sur Graphiorum


Victimes du chaos 180409051546659741
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Valion Lameblanche
Valion Lameblanche
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Actif
Crédit Avatar : Gerry Arthur
Date d'inscription : 27/01/2018
Messages : 470
Double Compte : Xion, Qilin
Elément : Aucun
Métier : Chasseur
Invocation(s) : Ruinn, Slavko
Inventaire :
Équipement:
 

Petit sac en cuir:
 

Sac sans fond:
 

Autre:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Jeu 24 Jan 2019 - 16:21

Victimes du chaos
Derrière le petit silence qui s'installa suite à ses propos, Valion perçut aisément le mépris du Loup divin. Ses traits humains respiraient tout autant la moquerie et la désinvolture que sa gueule canine. Il ne répondit pas à ses provocations, jugeant qu'il était inutile de corriger le tir concernant les occupations d'Ezelya, et non les siennes, puisque le fils d'Aqua trouverait certainement une nouvelle façon de tourner ses paroles en ridicule.

Le chasseur baissa légèrement la tête, son visage fermé tourné vers le chemin qu'ils arpentaient. Il ne devait pas se laisser atteindre et continuer à ignorer l'enfant plus capricieux que divin. Après tout, il avait déjà eu un supérieur aussi méprisant que rabaissant au sein de la Milice. Et il avait appris à faire avec, comme tout bon soldat.

Cette fois, son partenaire de mauvaise fortune lui posa une question qui attendait réellement une réponse. Quelle surprise ! Détaché de la situation, il répondit d'un ton vague, sans prendre la peine de le regarder :

« Pourquoi ? Ça t'intéresse ? »

Il n'écopa curieusement d'aucune raillerie, mais n'en fit pas grand-cas non plus. Nagah reprit son apparence originelle lorsqu'ils furent suffisamment éloignés de la population. Et la remarque vint finalement. Valion leva les yeux au ciel en tenant plus fermement les rênes . Il avait passé plusieurs jours à Kelder, à pouvoir profiter d'un bain bien plus fréquemment que sur les routes, alors il n'empestait certainement pas. Seul l'odorat très exigeant du Loup pouvait y trouver à redire, franchement...

Les sourcils froncés, le chasseur adressa un regard noir à l'amas de poils géant qui collait sa monture de plus en plus, renforçant son agitation. Safran secouait la tête, glissant quelques hennissements étouffés. Elle accéléra sous l'impulsion de la créature qui la dépassait largement. Valion s'accrocha à la selle de sa main libre.

« Nagah... Qu'est-ce que tu fous !? »

Mais il ne voulait rien entendre. Quelle surprise, encore une fois. Le jeune homme ne parvint à calmer sa jument, qui rua avant de partir au galop pour s'enfoncer dans la Forêt du Nord et mettre le plus de distance possible avec cette insupportable menace. Couché sur son dos et accroché tant bien que mal, dans une posture sans doute peu flatteuse, Valion n'eut d'autre choix que de subir cet élan. Safran finit par s'arrêter au bout d'un moment. Il en profita pour se remettre droit et la rassurer du mieux qu'il pouvait, flattant son encolure et distillant quelques mots réconfortants d'une voix douce.

Puis, le jeune homme se redressa et grogna entre ses dents en voyant le Loup divin resurgir.

« Tu as envie que cette mission dure des semaines !? Alors cesse de faire peur à ma jument ! Tiens-toi loin d'elle et remettons-nous en marche. »

Sans attendre quoique ce soit, il s'élança au trot, tournant le dos au fils d'Aqua, et maugréant dans sa barbe naissante tout ce qu'il retenait de dire sur son comportement aussi agaçant que puéril. Ils avaient perdu le sentier maintenant à cause de lui. Ne pas s'énerver, ça ne servait à rien. Valion souffla longuement et discrètement, chassant ces mauvaises ondes. Il demanda plus calmement, tournant la tête vers le demi-dieu.

« Tu peux nous retrouver la route s'il te plaît ? Je préférerais éviter les bois, il y a déjà suffisamment de danger avec les conflits pour ajouter des monstres dans l'équation. »

Entre la neige, le froid, et la compagnie déplorable, le chemin était suffisamment pénible pour en rajouter une couche.

Codage par Libella sur Graphiorum
Crédits Image - Pierre Raveneau



Victimes du chaos Lance_15
Les héros ne se proclament jamais eux-mêmes.

« Promis, on se reverra ! »
"Je n'ai jamais eu un adversaire aussi honorable et avec une aussi grande rage de vaincre."

“ Bien que tu ne sois pas mon Libérateur pour cette vie, tu n'en mérites pas moins mon estime. ”
- Si tu veux apprendre à contrôler ta rage, apprends déjà la patience.
« Merci de ne pas vouloir faire de moi un prisonnier à nouveau. »
« Que les leçons apprises ici et votre bienveillance jamais ne vous quittent. »
《 Je te veux à mes côtés, Valion. 》

Crédits lance - Rowan Sherwin
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nagah
Nagah
Invok eau



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Actif
Crédit Avatar : Darenrin
Date d'inscription : 03/04/2018
Messages : 113
Double Compte : /
Liens vers la fiche : Par ici
Elément : Eau
Invocateur : Ezelya Kor'lenter
Inventaire : Pierre de télépathie liée à Ezelya
Sac sans fond
Sabre

Sorts : eau_7;
glace_close_3;
apathie_3;
branchies_3;
transfert_0;
intangible_7;
rage_5;
aquakinesie_0;
tempete_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Sam 4 Mai 2019 - 17:45

Victimes du chaos

Est-ce que ça l’intéressait réellement ? Non. En réalité, il essayait simplement de meubler la conversation pour égayer un minimum la route qui les attendait. Mais apparemment, c’était raté. Dans un soupir, il abandonna sa tentative ténue de maintenir son humeur au beau fixe et se concentra à nouveau sur le long trajet qui les attendait. Deux jours de marche. Il allait devoir se coltiner cet insupportable humain deux jours durant. Attend une minute... Ça, c’était uniquement la durée pour rejoindre le groupe d’esclavagistes, non ? Ce qui voulait dire qu’il devrait supporter cet avorton non pas deux mais quatre jours ? Bon sang... Il savait que les Quatre avaient pour but d’administrer une punition équitable à chacun de leurs enfants mais il n’avait rien fait pour mériter ça !

« Nagah... Qu'est-ce que tu fous !? »

Ce qu’il faisait ? Eh bien, il s’amusait, tout simplement. Ezelya lui avait dit qu’elle voulait revoir Valion vivant et en un seul morceau mais rien ne lui interdisait de le malmener un peu durant le trajet. C’est donc ce qu’il fit. Bien que l’amusement fut présent lorsqu’il vit l’humain s’accrocher tant bien que mal à la selle de sa monture pour ne pas tomber, il fut tout de même un peu déçu de ne pas le voir chuter. Tant pis, il y aurait certainement encore d’autres occasions à l’avenir.

« Tu as envie que cette mission dure des semaines !? Alors cesse de faire peur à ma jument ! Tiens-toi loin d'elle et remettons-nous en marche. »

Des semaines avec lui ? Certainement pas ! S’il était parti seul, il ne lui aurait pas fallu plus de deux jours pour retrouver la caravane, libérer les esclaves - ou les tuer selon son humeur du moment - et ramener le commanditaire de ce convoi à Ezelya en le traînant par la peau des fesses - ou plutôt par une jambe ou un bras, il aurait moins de risques de se faire péter à la gueule de cette façon. En bref, il aurait été bien plus rapide et efficace si son invocatrice l’avait laissé travailler seul. Agacé, il lâcha un grondement et laissa Valion passer devant, partant dans la direction opposée pour emmerder son coéquipier qui semblait visiblement s’être perdu.

« Tu peux nous retrouver la route s'il te plaît ? Je préférerais éviter les bois, il y a déjà suffisamment de danger avec les conflits pour ajouter des monstres dans l'équation. »

Dans un premier temps, le loup géant snoba complètement l’humain en le plantant là pour partir de son côté. En coupant par les bois, ils s’épargneraient pas mal d’efforts et pourraient ainsi raccourcir la durée de leur voyage de plusieurs heures. Enfin, c’est ce que Nagah s’imaginait mais Valion marquait des points aussi en notifiant la présence probable de monstres dans les parages. Néanmoins, le loup divin ne se sentait plus vraiment d’humeur à coopérer sagement maintenant. Il continua donc à avancer sans conviction jusqu’à sentir une odeur familière lui titiller le museau. Il s’arrêta, renifla en l’air puis à terre et s’enfonça un peu plus dans les bois pour suivre la piste qu’il avait trouvé, abandonnant l’humain sans le moindre scrupule. A moins que ce dernier n’ait décidé de suivre le Demi-dieu capricieux cette fois ?

Son flair le guida jusqu’à un petit bosquet où il trouva une humaine blessée et affalée contre un vieux tronc d’arbre. Cette dernière était dans un sale état et semblait avoir perdu beaucoup de sang. Alors qu’il allait s’approcher un peu pour essayer d’entamer le dialogue avec elle, il se stoppa net en entendant des grondements autour d’eux. Génial. Manquait plus que le comité d’accueil de la forêt justement. Toujours un brin énervé à cause de sa confrontation avec Valion, il fit volte-face à ses assaillants - qui n’étaient autres que les membres d’une vulgaire meute de loups - et montra les crocs en grognant suffisamment fort pour les intimider tous ou presque. L’un des canidés, un peu plus courageux - ou stupide, au choix - défia Nagah en attaquant le premier. La réaction du Demi-dieu ne se fit pas attendre et il attrapa le loup par la gorge, le tuant sur le coup sous la force de sa mâchoire. Éclaboussé par le sang, il se tourna vers les derniers loups qui ne s’étaient pas encore enfuis et leur balança le corps inerte de leur alpha, ce qui eut pour effet de faire déguerpir le reste de la meute une bonne fois pour toute. Il se tourna ensuite vers l’humaine et s’approcha tranquillement, la face couverte de sang. Sans doute croyait-elle mourir dans l’instant. C’est ce qui la motiva à appeler à l’aide, bien que sa voix ne soit faible et sans consistance.
Codage par Libella sur Graphiorum


Victimes du chaos 180409051546659741
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Valion Lameblanche
Valion Lameblanche
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Actif
Crédit Avatar : Gerry Arthur
Date d'inscription : 27/01/2018
Messages : 470
Double Compte : Xion, Qilin
Elément : Aucun
Métier : Chasseur
Invocation(s) : Ruinn, Slavko
Inventaire :
Équipement:
 

Petit sac en cuir:
 

Sac sans fond:
 

Autre:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Lun 19 Aoû 2019 - 17:09

Victimes du chaos
Seul le bruit du pas de sa jument fit écho à sa demande. Le chasseur n'en fit pas grand-cas dans un premier temps. Il pouvait retrouver le sentier par ses propres moyens si nécessaire. Mais les sens aiguisés du demi-dieu lui faciliterait grandement la tâche. Valion se retournera au bout d'une ou deux minutes. Il s'était attendu à ce que Nagah lui offre une énième réplique acerbe, le dépasse fièrement ou même reprenne ses bêtises en malmenant sa monture. Rien de tout cela, ni même l'ignorance, qui composait un meilleur affront. L'enfant d'Aqua s'était volatilisé.

Le fils de forgeron jura entre ses dents. Il fit faire demi-tour à Safran et s'engagea dans les bois. Il se fit violence pour étouffer d'autres jurons à mesure qu'il progressait lentement parmi les troncs, sans jamais voir de fourrure bleue. Ce manque de considération pour la quête d'Ezelya lui tapait sur les nerfs malgré ses efforts pour rester indifférent. Il faillit abandonner ses recherches et continuer seul quand il perçut un grognement. À parier, il aurait dit qu'il émanait de la gueule de Nagah. Quoiqu'il en soit, ça ne présageait rien de bon.

Tirant sur les rênes de sa jument, Valion accéléra l'allure. Des couinements s'ajoutèrent au tableau invisible qui alertait ses sens. Une forme fila brusquement à quelques mètres de lui, puis une autre. Une troisième les frôla et le chasseur reconnut la silhouette d'un petit lupus. Il déboula au cœur d'un bosquet où trônait le Loup implacable, la gueule ensanglantée. Le cadavre d'un animal forcément plus faible gisait non loin. Et une femme reposait contre un tronc d'arbre, l'expression déformée par la peur. Le sang du jeune homme ne fit qu'un tour.

« Nagah qu'as-tu fait !?!? »

Toute autre menace étant écartée, il descendit de sa monture et se précipita au chevet de la jeune femme. Sa voix faible peinait à articuler des mots cohérents. Valion inspecta ses blessures et réalisa qu'il avait probablement sur-réagi. La taille des mâchoires ne correspondait pas à la puissance divine du fils des océans. Les excuses attendraient, car la blessure restait conséquente. Il dégagea les tissus empêtrés dans la plaie et sortit de son sac une fiole de sanguine. Ouvrant le contenu, il indiqua à la demoiselle que ce serait douloureux puis répandit le liquide. Enfin il lui tendit sa gourde avec deux gélules d'anti-douleurs pour atténuer les effets.

Quand elle eut repris un peu ses esprits, il demanda doucement, sans se soucier du Loup semi-divin :

« Ça va aller. Pouvez-me dire ce qu'il s'est passé ? »



Objets:
 

Codage par Libella sur Graphiorum
Crédits Image - Pierre Raveneau



Victimes du chaos Lance_15
Les héros ne se proclament jamais eux-mêmes.

« Promis, on se reverra ! »
"Je n'ai jamais eu un adversaire aussi honorable et avec une aussi grande rage de vaincre."

“ Bien que tu ne sois pas mon Libérateur pour cette vie, tu n'en mérites pas moins mon estime. ”
- Si tu veux apprendre à contrôler ta rage, apprends déjà la patience.
« Merci de ne pas vouloir faire de moi un prisonnier à nouveau. »
« Que les leçons apprises ici et votre bienveillance jamais ne vous quittent. »
《 Je te veux à mes côtés, Valion. 》

Crédits lance - Rowan Sherwin
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Nagah
Nagah
Invok eau



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Actif
Crédit Avatar : Darenrin
Date d'inscription : 03/04/2018
Messages : 113
Double Compte : /
Liens vers la fiche : Par ici
Elément : Eau
Invocateur : Ezelya Kor'lenter
Inventaire : Pierre de télépathie liée à Ezelya
Sac sans fond
Sabre

Sorts : eau_7;
glace_close_3;
apathie_3;
branchies_3;
transfert_0;
intangible_7;
rage_5;
aquakinesie_0;
tempete_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite Jeu 2 Jan 2020 - 23:06

Victimes du chaos

Les humains n’étaient décidément pas très reconnaissants. Même si le loup géant avait pris l’habitude de les tuer sans distinction, ceux qu’il épargnait - ou dont il sauvait ponctuellement la vie - ne prenaient jamais la peine de le remercier. Et cette humaine ne faisait pas exception à la règle, pleurnichant péniblement entre deux gémissements. Sans doute devait-elle se dire que son heure était venue ? Quoiqu’il en soit, Nagah continua lentement son approche jusqu’à ce que la voix de Valion retentisse pour l’accuser d’avoir attaqué la jeune femme, le calomniant sans preuve. Enfin, pas tout à fait. Il avait quand même pas mal de sang au niveau de la gueule et ce seul argument aurait pu suffire à l’incriminer. Cette accusation le stoppa net dans son élan tout en lui arrachant un long soupir. Hmpf... Ça lui apprendra à vouloir faire une bonne action, tiens.

- Je ne l’ai pas touché, si c’est ce que tu insinues. Grogna t-il en se tournant vers le jeune homme, vexé qu’on apporte si peu de crédit à ses bonnes actions. Mais je te signale que quand j’attaque un humain, c’est pour le tuer. Hors là, tu vois... Elle n’a pas l’air vraiment morte. Prit-il la peine de préciser même si ses mots ne devaient pas aider la jeune femme à se sentir mieux.

Soupirant à nouveau en voyant le manque de considération que Valion voulait bien accorder à ses propos, il se rapprocha des deux humains pour écouter ce que la jeune femme avait à dire, bien que la présence du loup géant ne la mettait pas particulièrement à l’aise. En effet, ses traits restaient crispés à cause de la peur et de la douleur qu’elle ressentait encore. Même si cette dernière s’était un peu atténuée grâce aux comprimés que Valion lui avait donné. Aussi, pour paraître moins intimidant, Nagah décida de se coucher à côté d’eux, le temps pour la jeune femme de se calmer parce qu’elle ne parviendrait jamais à articuler la moindre phrase vu son niveau de stress qui atteignait des sommets, de même que ses pulsations cardiaques.

- Je... Le convoi... Il est... La jeune femme était tellement déboussolée qu’elle peinait à formuler des phrases complètes. Je... me suis enfuie. Le convoi... a été attaqué... par des loups. Je... Je vous en prie... Aidez moi. Ma famille est restée là-bas... Elle était à bout de force mais elle parvint à fournir encore un précieux indice à ses sauveurs. Ils prévoyaient de se rendre à Rorn en contournant les montagnes à l’est. Ajouta t elle en toussant péniblement.

Le fils d’Aqua lança un regard à son invocateur à temps partiel, le questionnant silencieusement sur la suite des évènements. S’agissait-il du fameux convoi qu’Ezelya les avait chargé de retrouver ? Si c’était le cas, alors leur mission qui consistait à retrouver et ramener les esclaves en vie allait s’en retrouver quelque peu compromise. Enfin, avec un peu de chance, les victimes des loups ne seraient pas bien nombreuses et les gardes de la caravane auraient certainement pu les repousser assez facilement. Après tout, on ne parlait que de simples loups et pas de monstres assoiffés de sang que seule une invocation pourrait combattre, ou une dizaine d’humains bien entraînés et un peu suicidaires sur les bords.

- Bon... Ce n’était pas dans ses habitudes de demander conseil auprès d’autrui mais sur cette mission, il n’opérait pas seul. Il devrait donc se concerter avec son compagnon, que ça lui plaise ou non. On fait quoi ? Tu veux la ramener, l’achev... Ahem... L’emmener avec nous ? Quoi que tu décides, je te préviens, je ne la porterais pas. C’est hors de question. Valion avait un cheval, il n’aurait qu’à faire avec les moyens du bord. Impatient de repartir, le loup divin se redressa et s’ébroua vivement pour ôter la poussière de sa fourrure. Les traces de sang, en revanche, ne risquaient pas de s’effacer de si tôt. Enfin, ce n’était pas bien grave. Elles lui donnaient un petit air sanguinaire et ce n’était sûrement pas Nagah qui allait s’en plaindre. Oh, tu te décides ou pas ? J’ai peut-être fait fuir les loups pour l’instant mais ils vont sûrement revenir et Ezelya m’a demandé de te ramener en un seul morceau, pas en pièces détachées. C’était toujours bon de le préciser.
Codage par Libella sur Graphiorum


Victimes du chaos 180409051546659741
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #8 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Victimes du chaos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: Les Landes Luxuriantes Nord-