L'aube d'un autre jour

Partagez| .

L'aube d'un autre jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Xion
avatar
Invok eau



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : NukeRooster
Date d'inscription : 15/08/2018
Messages : 41
Double Compte : Valion, Qilin
Liens vers la fiche : Qui j'étais
Qui je suis

Elément : Eau
Invocateur : Lagertha
Sorts : eau_0;
glace_close_0;
apathie_0;
branchies_0;
transfert_0;
intangible_0;
rage_3;
aquakinesie_0;
tempete_0;
metamorphose_0;
saignee_0;
soin_0;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Dim 13 Jan 2019 - 22:15

L'aube d'un autre jour

Sans faire grand cas du nouvel arrivant -le monsieur à la barque franchement pas bien grande, la renarde se relève et s'étire, observant Lagertha ramasser ses affaires. Elle se demande si elle doit lui prêter assistance pour faire monter sa bête mais finalement, cette dernière obéit et s'installe le plus confortablement possible. Xion le fixe, réfléchissant sérieusement à un meilleur profit pour cet animal. Elle peut porter les affaires de son humaine si besoin, ça ne la dérange pas. Certes, ce ne serait pas le plus pratique, surtout si elles doivent se battre. Bon, l'utilité d'un variquan est minimale mais sans doute nécessaire, finalement.

Tirée de son débat intérieur par l'appel de son élue, l'enfant d'Aqua acquiesce et se laisse doucement glisser dans l'eau. Un dernier regard vers la bâtisse où elle était enfermée lui envoie une onde étrange. Elle n'a connu que ça, et maintenant elle part. C'est un peu inquiétant. Mais ça va aller, elle n'est pas seule. Voyant la coque de bois avancer lentement, elle plonge pour chasser ses doutes. Elle aurait dû insister auprès de ses pairs pour palmer les extrémités des humains. Elle refait surface quand la barque touche la rive d'en face et saute sur le ponton d'un bond agile. Après s'être ébrouée, inconsciente des éventuelles éclaboussures, elle contemple la ligne imperturbable de son milieu naturel. Elle ne sait quand elle aura l'occasion d'y retourner.

La renarde fait brusquement volte-face, les babines légèrement retroussées à l'entente de la grosse voix dont l'agressivité est tournée vers Lagertha. Mais cette dernière conserve son calme, alors elle reste en place. L'homme barbu et chevelu finit même par la saluer. Elle se redresse et se détend un peu. Puis la jeune femme l'introduit comme un membre de sa famille, et ses muscles se relâchent entièrement. Elle incline la tête pour lui rendre son deuxième signe de respect. La conversation lui échappe et elle porte ses yeux lumineux sur la vie naissante des lieux. Heilan. Elle s'en souvient. Les planches craquent à la moindre inclinaison de ses pattes. Elle entend le chant de l'eau dessous, si apaisant.

Xion s'engage derrière son humaine, brièvement absorbée par les couleurs avant de se contenter de la suivre tranquillement, et de ne pas la quitter des yeux. Elle s'applique à retenir tout ce que la jeune femme lui dit, à tisser mentalement les connexions entre le dénommé Amalrik, elle, et ces Sages déjà mentionnés.

« D'accord. »

Puis, comme un petit silence s'installe pendant qu'elle attache sa bête, la renarde abyssale revient, un peu hésitante, sur quelque chose qui l'a un poil surprise.

« Est-ce que tous les humains de ta famille ont autant de poils que lui sur le visage ? »

Codage par Libella sur Graphiorum
Crédits Image - Jean Guillet





Forme entière:
 

Forme humaine:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Galifey
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Mayura - Darenrin
Date d'inscription : 04/06/2018
Messages : 81
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé rps

Elément : Air
Invocateur : Lagertha
Sorts : vent_3;
electricite_close_3;
ailes_3;
celerite_3;
dispersion_0;
imunite_0;
bouclier_5;
telekinesie_0;
tempete_0;
metamorphose_6;
saignee_5;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Mar 15 Jan 2019 - 21:35


Disparue.
Pas morte, à l'évidence, sans quoi Galifey ne serait pas là. Mais disparue, volatilisée dans les airs aussi sûrement que le vent emporte les feuilles loin de leur foyer.
Il n'aurait jamais su où la chercher, alors il s'est efforcé d'accomplir la dernière volonté qu'elle lui a transmise avant de s'être dérobée.

Sa forme originelle était trop grande, trop encombrante. Il a troqué celle-ci pour une version miniature de lui-même, à la taille d'un gros chat. Il a veillé ainsi sur le village, discuté avec le peuple de son humaine. Il les apprécie et s'attache lentement mais sûrement à eux. Malgré ses réserves. Il a toujours eu des réserves à l'égard de l'Homme, bien que celui-ci ne soit pas leur erreur mais la reconstitution bien moins imparfaite de ses Parents.
Les Quatre ont su placer les barrières pour les empêcher de devenir mortels au Nouveau Monde ; mais ils demeurent destructeurs. Il a pu le constater au cours de ses dernières sorties du Temple, plusieurs dizaines d'années auparavant. Il a pu le constater auprès de son Invocatrice elle-même.

Il ignore toujours comment se comporter à ses côtés. Elle ne l'aime pas.
Toutefois, lorsque la brise messagère vient porter à ses sens l'odeur distincte de Lagertha, il ressent un certain soulagement.

Galifey bondit de branche en branche, se laisse porter par ses ailes lorsqu'il en a besoin. Sa course est légère. Il reconnaît la voix familière d'un membre du clan, puis celle de Lagertha, calme.
Très vite, ses sens perçoivent une nouvelle présence. Une odeur salée. Une magie qui flotte aux alentours, timide, tendue.

Lorsqu'il arrive sur les lieux, le griffon aux couleurs chatoyantes plane jusqu'à se percher naturellement sur l'épaule de celui qui est allé accueillir Lagertha. Ses pattes arrières sont appuyées sur son dos, et ses pattes avant sur son torse. Ses ailes et sa queue lui servent de balance afin de ne pas avoir à sortir ses griffes pour tenir en équilibre.

Il dévisage avant tout chose son Invocatrice. Elle ne porte aucune odeur de sang. Au mieux, elle est fatiguée. Au pire, elle est de mauvaise humeur.
Son regard écarlate la dévisage longuement. Il ne prononce aucun mot, mais sait exprimer le ressentiment à son égard. D'avoir été laissé derrière -sans nouvelles. Si elle est incapable de respecter le contrat qui les unit l'un à l'autre, alors il préfère rester dans sa cellule. Elle ne peut l'écarter de sa vie aussi négligemment à présent qu'ils sont liés aux yeux des Quatre.

Puis les yeux rougeoyants viennent enfin se poser sur sa Sœur.
Belle, si belle. Tous ses Frères et toutes ses Sœurs sont beaux. Elle est dotée d'une beauté farouche et féroce, digne et délicate. Des écailles aux couleurs d'un océan tel que les humains ne seront jamais capable de le voir ; des motifs qui émettent une lumière pas plus forte que celle d'une luciole.
Galifey l'aime profondément.
Il a toujours particulièrement affectionné les profondeurs des océans. Il a toujours aimé être capable de percevoir leurs couleurs extraordinaires là où d'autres espèces n'y voyaient qu'un noir béant et impénétrable. Ils ne se rendent pas compte.

« Bienvenue, ma Sœur. »

Sa voix est empreinte de douceur et d'amour.


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Lagertha
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Crédit Avatar : Project Badwater: Doherty
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 401
Liens vers la fiche : Fiche
Métier : Chef de Clan
Invocation(s) : Galifey & Xion
Inventaire : 3688 Tsuris
Épée⁺⁶
Hachette⁺⁴
Arc de chasse⁺⁴
Bouclier⁺²
Armure⁺⁴
Gourde
Pendentif de célérité
Sceptre de feu
Fugue
Pansement coagulant
Curaga
Sanguine
Pendentif de Célérité (Concours de l'Été)
Bottes de Lévitation (Concours de l'Été)



▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Hier à 21:23

L'aube d'un autre jour

Arrivées à l'écurie, je m'attèle à attacher le Variquan à la robe aussi noire que celle de Gyllir. Voilà bien la seule raison pour laquelle j'ai pris la peine de le garder, moi qui ai en horreur ces bêtes. Mais alors que je finis presque, Xion me pose une question plutôt surprenante, me stoppant dans mon élan. Mes yeux clignent frénétiquement en tournant pour visage vers elle d'un air déconcerté. Je bégaye et me reprends à plusieurs reprise avant de parvenir à vraiment répondre.

❝ Euh... Non... Les hommes, oui. Enfin... ❞

Je cherche finalement à développer, mon regard dérivant vers un point incertain.

❝ Quoique, Hagen n'en à pas... ❞

Posant un doigt sur mes lèvres, la reflexion prend finalement une tournure presque personnelle puisque, tout compte fait, je ne m'étais absolument jamais posé la question. Puis finalement, reprenant un peu contenance, je pose à nouveau mon regard sur elle, simplement.

❝ Mais c'est plutôt courant chez nous, en effet. ❞

Sans trop insister sur le sujet, je vois au loin le reste du clan, alerté par Amalrik, se rapprocher de notre position. J'inspire profondément, comme si je m'apprétais à m'engouffrer dans un conflit que je savais par avance très mal engagé. Celle qui prend la tête et qui accoure presque vers moi et évidemment Sig. Je grimace un peu, j'ai bien conscience d'avoir agit maladroitement et que les conséquences ne pouvaient être autre que leur inquiétude.

Mais il faut leur faire face alors, je m'avance, lentement, rejoignant Sig qui attrape mes mains, comme elle le fait habituellement quand elle s'inquiète.

❝ Où tu étais passé ? Je me suis fais du soucis... ❞

Elle me questionne encore un peu, sans que je ne parvienne à lui répondre, préférant même éviter son regard. J’aperçois, de ce fait, Amalrik arriver, Galifey miniaturisé sur son épaule. Son regard écarlate, bien que moins impressionnant de cette taille, plonge dans le mien. A lui, je ne ressens pas encore la culpabilité de l'avoir peut-être inquiété. Le sentiment est un peu différent, lié davantage à ce que je lui dois du fait de notre pacte. Quelque chose de plus formel en somme. Son regard est insistant, mais je l'affronte, sans pour autant me montrer agressive. J'inspire longuement et expire lentement et longuement, sans décrocher mon regard du sien qui ne me quitte pas non plus.

Et puis à quoi bon, j'ai aussi mal agis le concernant. Alors finalement, j'accepte de détourner mon regard, le posant finalement sur le Tréant qui arrive un peu plus lentement. J'incline respectueusement ma tête alors qu'il m'accorde un sourire léger. Rien ne le tracasse réellement et j'en avais conscience. J'entends alors Galifey saluer Xion, chaleureusement, bien plus chaleureusement qu'il ne l'a fait avec moi et pour cause.

Mes yeux virent eux aussi vers Xion avant de revenir vers la petite assemblée face à moi. D'un regard, je demande à Sig de me lâcher avant qu'elle ne fasse un pas en arrière. J'inspire à nouveau, comme pour m'alléger de la tension palpable qui pourtant ne me quitte pas si facilement. Je me tourne, suffisamment pour présenter la fille d'Aqua, pour qu'elle puisse faire face à son nouveau clan, sans en être séparé par ma présence.

❝ Voici Xion, une enfant d'Aqua que j'ai libéré hier. ❞

Sig s'apprête à rétorquer, je le vois, sa bouche s'ouvre comme pour dire « mais pourquoi encore aller risquer ta vie ? ». Je le sais, mais je la coupe dans son élan en reprenant la parole.

❝ Je sais que personne ne me la demandé, pas même les Anciens. C'était un choix et une intuition personnelle. Il fallait que j'y aille. ❞

J'inspire à nouveau. Ma voix était ferme, sûre. Ils devaient savoir qu'au délà d'un caprice, ça avait été aussi viscéral. Je m'aperçois alors que le Tréant me regarde avec beaucoup de douceur, comme si il savait lui même les raisons qui m'avaient poussé à entrer, à nouveau, dans le temple de l'Eau. Mais même avec son soutien, il fallait que je leur présente des excuses, ou au moins qu'ils sachent que j'étais désolé. Mais alors que mon regard revient sur Galifey, je n'y parviens pas. Alors je préfère reprendre les présentations. M'adressant à Xion, je lui présente Sig, puis lui désigne le Tréant.

❝ C'est lui : le Sage de notre clan. ❞

Celui-ci incline sa tête et la salue respectueusement. Je chercher une seconde Hedda du regard mais ne la trouve pas.

❝ Il manque Hedda. La fille de Sig, mais elle doit encore dormir. ❞

Sig ne fait pas de commentaire à ce sujet, je suppose donc que j'ai raison et finis les présentations par le Griffon. Le désignant de ma main tendue, je m'arrête une seconde en le regardant avant de revenir sur Xion.

❝ Et... voici Galifey. L'enfant d'Aer qui a accepté de me suivre. ❞

J'aurais pu dire qu'il avait "choisit" de me suivre, mais étrangement, en cet instant, ça sonnait faux dans mon esprit. Alors pour éluder cette réflexion désagréable, je me tourne vers Xion et lui accorde un regard doux, couplé d'un léger sourire presque imperceptible.

❝ On veille les uns sur les autres et maintenant, tu en fais partis toi aussi. ❞
Codage par Libella sur Graphiorum


 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

L'aube d'un autre jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Demain sera toujours un autre jour.
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]
» Jake Cooper → Demain est un autre jour
» 24 Mars 2011, un autre jour.
» tomorow sera un autre jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: Les Landes Luxuriantes Sud :: Heilan-