Coeur divin & Âme humaine

Partagez

Coeur divin & Âme humaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Rymaïn Cuchulayne
Rymaïn Cuchulayne
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Semi-actif
Crédit Avatar : Thibault Girard & Allegiance : A Realm Divided
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 375
Double Compte : Amko'Unn ⟐ Tobi
Elément : Aucun
Métier : Homme de main & Garde du corps [à temps partiel] de la Duchesse Helireah ♡
Invocation(s) : Baphomet [Le gamin de merde & d'amour ♡] ⟐ Enki [Petite flamme ardente ♡]
Inventaire : Coeur divin & Âme humaine Ik0d Broche de Nérée
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine 181008012941875775 1013 T.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine Wwp0 Equipement ↣
⟐ Portés :
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine Qfx3 Sac sans fond ↣
⟐ O.M. / Soin :
 
⟐ Obj. Divers :
 
⟐ Provisions :
 
⟐ Boîte de fioles :
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine 3cr9 Petite sacoche ↣
⟐ Pierres :
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Sam 2 Fév 2019 - 21:13

Coeur divin & Âme humaine
À la croisée des êtres...
Rymaïn & Baphomet ° Fin printemps ° Forêt Neuve [Montagnes]



L'embrasement solaire des monts alentours se reflétait dans le miroir des prunelles olive de Rymaïn, comme si le paysage s'accordait de landes verdoyantes et de flammes... Le feu et la terre... N'aimait-il pas les montagnes? L'écho de sa voix grave et profonde résonna en elle, avec une pointe amer de regret. Pouvait-elle encore espérer partager cela avec lui? Quoi qu'il en soit, depuis sa sortie du temple d'Aqua, le besoin de pouvoir exprimer ce qu'elle avait sur le cœur la rongeait beaucoup trop pour qu'elle attende davantage...

Il faisait calme alentours, le petit groupe qu'elle accompagnait était lié à de puissants semi-dieux, qui éloignaient toute forme de danger. C'est pourquoi elle avait pu se séparer de leur bivouac, un minimum, sans risque réel, afin de rejoindre le flanc de la montagne. Sous ses yeux rivés vers le nord, s'étendaient à perte de vue les Montagnes Zan, ainsi que les forêts qui les recouvraient par endroit... Sa main finit par cesser de jouer distraitement avec la petite bourse de cuir qu'elle tenait, pour la retourner et en faire glisser une perle bleue, sise dans un écrin monté à un lien de cuir simple.

Un léger soupir s'extirpa de ses lèvres minces, tandis qu'un sentiment d'oppression la saisit un instant. Devait-elle réellement essayer de faire cela? Une part d'elle le souhaitait, une autre aurait aimé ne jamais s'y confronter. Pourtant, il lui était impossible de laisser les choses en l'état, surtout s'il existait la moindre parcelle d'espoir d'amélioration quant à leur relation. Bien des choses avaient changées pour elle depuis leur dernière rencontre, pourquoi pas?

Ses doigts affleurèrent délicatement la petite sphère bleutée, avant de la serrer davantage, l'image de Baphomet aux rives de son esprit, une simple pensée s'exprima, bien que légèrement hésitante.

"J'aimerais... vous montrer quelque chose que vous pourriez aimer." Elle s'interrompit un moment, fermant les yeux quelques secondes, avant d'ajouter finalement. "...Parler, également, si cela ne vous incommode trop."

C'était étrange, comme sensation. Jamais elle n'avait utilisé de telles pierres jusqu'alors, pourtant, elle percevait ce contact léger avec l'enfant de Terra comme s'il était près d'elle. Avec étonnement, elle entendit celui-ci accéder favorablement à sa requête. Momentanément déstabilisée par cet accord, elle demeura muette quelques instants, avant d'enfin prononcer son nom, dans un murmure légèrement égaré.

"Baphomet..."

• Ω •
Codage par Libella sur Graphiorum
Crédits images : Tohad on DeviantArt


Coeur divin & Âme humaine Vomh

Coeur divin & Âme humaine Pv2d

: ▼ Divine Spark ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ~ Woman Divine ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Baphomet
Baphomet
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Inactif
Crédit Avatar : The Orphan Beast by Gorrem
Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 96
Double Compte : Lagertha, Sarabi
Elément : Terre
Invocateur : Rymaïn
Sorts : terre_5;
plante_close_2;
paraseisme_0;
teleportation_3;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Lun 4 Fév 2019 - 12:30


Coeur divin & Âme humaine
Demeurant paisiblement allongé au milieu d'une forêt que j'avais déjà arpenté il y a quelques jours, je cherchais la quiétude nécessaire à ma réflexion. Le temps passé sans la présence de l'humaine avait été pleins de rencontres aussi différentes les unes que les autres mais... il fallait que je me rende à l'évidence, une rencontre s'imposait. Etais-je seulement certain de savoir quoi lui dire, de savoir où se situer mon esprit et dans quelle direction il souhaitait aller ?

Nagah me renvoya brutalement à ma condition de captif, quand à cause de lui j'avais fini par succomber sous le joug d'une bête trop puissante que je l'étais à ce moment là. Ma puissance m'avait quitté et le monde dans lequel nos pères nous avaient envoyé nous rappelais sans cesse que nous n'étions plus aussi glorieux qu'autre fois. Avais-je seulement l'envie de me confronter chaque jour à cette réalité ?

Nathan, petit humain sage et jeune, avait su éveiller quelque chose en moi. Quelque chose de positif à l'égard des humains que je hais tant. En lui j'avais retrouvé ce qui m'avait fais les aimer, autrefois. L'innocence, la vie, la joie. Certains de ces humains semblent toujours bons, mais serait-ce suffisant ? Rien n'était moins sûr.

Concernant le vieil humain, ses révélations ne sont toujours pas limpides dans mon esprit. Il a mit, cependant, le doigts sur quelque chose d'important concernant l'humaine aux cheveux ardents : elle subit un tourment dont je n'ai aucune idée. Ce point étant complètement dépendant d'elle, il nous fallait avoir une sérieuse discussion pour envisager quoi que ce soit. La question était simple : souhaitais-je oui ou non demeurer à l'état d'esclave ? Ou simplement à celui de prisonnier ? Les deux positions n'étant pas confortable, mon avis sur notre punition était primordial.

Cependant, je ne pu y songer seul plus longtemps. Dans mon esprit, j'entends la voix de l'humaine, hésitante à quémander ma présence. Je soupire longuement avant de lui donner l'accord de m'appeler. Le moment était donc venu, même si je n'en avais pas moi même décidé. Peut-être était-ce un nouveau tour de nos pères qui n'avait plus la patience que je demandais.

J'entends mon nom et la magie Divine, celle du pacte, entre en action. Je me sens disparaître, vide comme je le suis en mon fort intérieur. Puis cette force me tire, m'arrache à la quiétude dans laquelle elle m'avait plongé. Moi qui aspirait à la mort, ce moment du vide avait été plaisant et si frustrant.

J'apparais face à un beau panorama. L'Oeil d'Ignis a engagé sa descente, parant le ciel de ses lueurs chaudes. Les Montages brunes dessinent un relief ciselé quand la Forêt à ses pieds adoucit ses traits. Les couleurs s'harmonisent divinement bien et le spectacle me fait m'asseoir. La brise glisse dans mon pelage et je hume sa fraicheur. Je sens aussi la présence de l'humaine à mes côtés mais ne lui accorde pas un regard. Avais-elle fait l'effort de me présenter un beau panorama ? Cela ne serait pas étonnant et j'avais presque envie de l'en remercier, mais l'heure n'était pas aux témoignages de gratitude.

" Tu as raison, j'aime assez. "

J'aime beaucoup en réalité, mais je n'avais pas l'âme à laisser fondre mon cœur. Pourtant, je laissais quelques secondes de silence s'écouler pour profiter un peu du moment. Je tourne ensuite ma tête, posant mes regards sur l'humaine d'un air assez neutre, évitant de paraître impatient ou agressif.

" Je pense savoir de quoi il est question. Cependant, si cela te sied, j'aimerais te laisser la parole. "

L'occasion était parfaite pour la laisser s'exprimer sans détour et sans influence. Son discours m'était important en cet instant, il fallait que j'écoute son essence la plus pure. J'allais également la laisser parler, sans l'interrompre ni même réagir négativement si ses propos, par malchance, m'offensaient. Je l'invite donc à prendre la parole, lui accordant avec légèreté quelques mots se voulant encourageants.

" Parles sans détour, je suis là pour t'écouter. "

©️ CN.JUNE, NEVER UTOPIA


Coeur divin & Âme humaine X9yh
Voix :
 
Taille:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Rymaïn Cuchulayne
Rymaïn Cuchulayne
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Semi-actif
Crédit Avatar : Thibault Girard & Allegiance : A Realm Divided
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 375
Double Compte : Amko'Unn ⟐ Tobi
Elément : Aucun
Métier : Homme de main & Garde du corps [à temps partiel] de la Duchesse Helireah ♡
Invocation(s) : Baphomet [Le gamin de merde & d'amour ♡] ⟐ Enki [Petite flamme ardente ♡]
Inventaire : Coeur divin & Âme humaine Ik0d Broche de Nérée
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine 181008012941875775 1013 T.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine Wwp0 Equipement ↣
⟐ Portés :
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine Qfx3 Sac sans fond ↣
⟐ O.M. / Soin :
 
⟐ Obj. Divers :
 
⟐ Provisions :
 
⟐ Boîte de fioles :
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine 3cr9 Petite sacoche ↣
⟐ Pierres :
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Mer 6 Fév 2019 - 12:40

Coeur divin & Âme humaine
À la croisée des êtres...
Rymaïn & Baphomet ° Fin printemps ° Forêt Neuve [Montagnes]



Lorsque la silhouette et les traits de l'enfant divin apparurent devant elle, bien que plusieurs semaines à peine s'étaient écoulées, il lui sembla que ce fut une éternité. Tel au premier instant où elle avait posé ses prunelles sur lui, allongé dans sa cellule, ainsi que son multiple regard aussi doré que le sable du désert qui s'était offert à elle, où la superbe de sa taille une fois relevé.

Rymaïn était si peu de choses, face à cette étincelle de dignité et cette évanescence divine qu'elle ne pouvait cerner... Et dont elle avait sans aucun doute abîmé l'éclat de la liberté. Elle déporta momentanément ses yeux sur les montagnes, troublée, ainsi qu'affligée par l'attitude qu'elle avait pu manifester jusqu'alors. Néanmoins, il était aujourd'hui beaucoup plus simple pour elle de mieux détourer les aspects de sa maladresse et de ses erreurs. Et lorsqu'il lui offrit toute son attention, sa compréhension et sa peine se modelèrent en mots. Bien qu'une part de son esprit avait noté la tournure du propos de l'enfant divin, sous-entendant qu'il devinait son intention et avait, lui aussi, des choses à dire.

Ayant reporté ses yeux sur le visage de Baphomet, elle essaye de composer avec précision ce qui lui tient à cœur. Sa voix est étrangement calme, malgré le tumulte d'angoisses qui lui serre les entrailles. Comme si quelque chose de plus important défiait sa malhabileté de se manifester."Je suis... sincèrement désolée, d'avoir faillit à mes promesses." Elle tenta de contenir le flot d'images des instants ayant suivit l'anéantissement de son clan, afin de n'en tirer que l'essentiel. "Je pensais réellement que mon passé n'aurait d'incidence quelconque sur ma sécurité. C'est faux. Lorsqu'on abîme son monde de ses propres mains, on devient soi-même notre plus grand danger." Il est difficile, de structurer un raisonnement sur le peu qu'elle comprend jusqu'alors, mais certaines évidences lui viennent à l'esprit. Elle ignore si Baphomet s'en préoccupe d'une façon ou l'autre, l'essence du propos est, après tout, de lui exposer de la façon la plus franche les raisons de son comportement et de ses manquements. L'importance des détails n'appartient sans doute qu'à elle.

"Il n'y avait plus rien en moi, je me suis retrouvée blessée, proche de la mort et ça n'avait pas d'importance, cela aurait même été tellement plus simple. Des abysses sans fin, où mon esprit pouvait disparaître et ne plus jamais refaire surface..." Sa voix s'était quelque peu brisée à cette pensée, elle-même surprise de conscientiser une telle réalité avec tant de clairvoyance. "Quelqu'un... à ouvert une brèche dans cette noirceur et dans ce vide, pour me ramener à la surface." Elle détourne les yeux un moment, pour chasser les souvenirs liés à cet événement. Si le fait à sa place, les détails non, seul Baphomet importe vraiment, pour l'instant.

Elle n'ose pas poser à nouveau son regard sur la divinité lorsqu'elle poursuit. "Ce seul et unique repère me permettait d'avancer, mais il était trop faible pour que je puisse trouver de réelle stabilité. Je n'étais pas capable de le voir, et lorsque je suis entrée dans ce Temple je pense... Je pense qu'une partie de moi cherchait à complémentariser ce manque d'équilibre, trouver du sens supplémentaire. C'était idiot et égoïste, d'ailleurs, je n'en avais même pas conscience." Finalement son regard revient vers les iris multiples qui la regardent sans l'interrompre jusqu'alors.

"Cet équilibre, je commence à peine à l'entrevoir... Je ne pouvais que vous blesser de mon aveuglement à cet égard lorsque je vous ai libéré et accordé ma parole. Mes mots... étaient sincères, pourtant..." La suite de sa phrase se perdit dans le nœud qui tordait sa gorge. Elle ne pensait pas dire autant, ni même être écoutée de la sorte, si seulement ils avaient pu parler ainsi avant. Si seulement elle avait pu se rendre compte plus tôt, avant de dégrader par ses actes le peu de choses positives qui les liaient au départ.

Un silence naturel finit par les envelopper, le reste ne venait pas, pourtant, il y avait bien d'autres choses à dire. Elle ne lui avait même rien demander, ne parlant que d'elle au final, comment jugerait-il cette démarche? Probablement égocentrée, mais qui n'avait comme unique but, non pas de se dédouaner, mais d'exposer une triste réalité. Elle reprit soudain la parole, conscientisant qu'elle n'était pas là pour se justifier et que c'était la dernière intention qu'elle souhaitait qu'il lui astreigne.

"Ma vie, est faite de toutes ces choses, que je ne comprends guère, ou difficilement. Mais je sais, qu'il m'est pénible de vivre parmi les hommes, de me débattre avec moi-même chaque fois qu'ils me renvoient quelque chose. Sachez que si mes excuses sont authentiques, mes désirs actuels le sont également. Je ne pourrais jamais vous promettre ce qui ne m'est guère cohérent, ainsi que je ne m'aventurerais plus à le faire même pour ce en quoi je crois. Car il existe toujours une infime parcelle d'incertitude en toute chose."

Elle s'étonna elle-même d'une telle audace et d'une telle spontanéité. Mais par ailleurs... il n'y avait rien de plus vrai et de plus épuré que ces derniers propos. C'était à lui de décider quoi en faire, maintenant. A supposer qu'il se soucie encore vraiment de ces agissements, en réalité. Elle n'osa plus parler, attendant qu'il réagisse, positivement ou non. Même si elle aurait aimé parlé davantage de lui, de ses désirs, de sa liberté récente, d'échanger quelque chose, d'espérer percevoir une infime raison de les lier davantage, si seulement il le désirait... Mais qu'avait-il vu du monde, jusqu'à présent? Elle qui n'avait rien pu lui offrir de ce côté, essaya de ne pas être submergée par toutes les hypothèses délétères qui lui traversaient l'esprit. Il y'avait tant, que sans aucun doute, des êtres dix fois plus méritants qu'elle avaient du croiser sa route...

• Ω •

Codage par Libella sur Graphiorum
Crédits images : Tohad on DeviantArt


Coeur divin & Âme humaine Vomh

Coeur divin & Âme humaine Pv2d

: ▼ Divine Spark ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ~ Woman Divine ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Rymaïn Cuchulayne le Mar 19 Mar 2019 - 12:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Baphomet
Baphomet
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Inactif
Crédit Avatar : The Orphan Beast by Gorrem
Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 96
Double Compte : Lagertha, Sarabi
Elément : Terre
Invocateur : Rymaïn
Sorts : terre_5;
plante_close_2;
paraseisme_0;
teleportation_3;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Jeu 7 Fév 2019 - 13:25


Coeur divin & Âme humaine
Elle commence à discourir en s'excusant d'emblée. Mes regards sur elle neutre, se teinte un peu, de gêne je pense. Je préfère alors me détourner d'elle, observant l'horizon chaleureux qu'elle m'a si aimablement offert. Elle avait cependant raison en un sens, elle m'avait promis des choses et avait faillit. Mais qui suis-je pour ainsi avoir voulu la contenir dans une prison invisible sans même la connaître. Les jours pendant lesquels je fut séparé d'elle m'apportaient au moins une information importante : elle était parfaitement capable de survivre, même sans mon soutien. C'était plutôt rassurant.

Elle me compte ensuite les états d'âme de son cœur, en restant assez vague pour que je n'en connaisse pas les détails. Cela pouvait m'aller comme ça, je me voyais assez mal la forcer à me raconter ces choses quand je n'avais d'autres choix que de comprendre qu'elle ne le souhaitait pas. Pourtant, qu'elle mette ainsi des mots sur le tourment que j'avais noté, sur celui dont le vieil homme avait fait mention, tout ça me renvoyait inexorablement à une question fatidique : était-je seulement capable de ne pas l'y faire plonger encore davantage ? Je ne savais que trop bien ce que le tourment dans le cœur des humains pouvait engendrer. En sortant de ma cellule, ce n'est pas ce que j'avais souhaité.

Elle m'explique ensuite la raison, selon elle, de sa venue dans le Temple de Terra, dans ma cellule. Mon visage neutre se tourne alors vers elle, plutôt concerné par ce fait. Elle cherchait donc un point final au sens de son existence. C'était peut-être bien le cas, après tout, ces humains là avaient été crées par nos Pères pour être l'expression de leur châtiment le plus important : l'esclavage. Mes yeux se baissent mais je demeure tourné vers elle alors qu'elle poursuit. A ces quelques dernières paroles, je relève mes regards vers elle et les déposent dans les siens, laissant un silence important s'installer entre elle et moi, avant de lui répondre.

" J'accepte tes excuses, que cela ne soit plus un fardeau pour toi. "

Un long soupir s'échappe de mes babines tandis que je m'en retourne à nouveau vers l'horizon des Montagnes. Qu'allais-je bien pouvoir lui dire ? J'avais tant de choses à exprimer, mais par quoi commencer. Des excuses également ? Cela serait de bon ton, sans doute, mais je n'étais pas certain de les amener de manière convenable. Je ne perdais cependant rien à essayer.

" J'espère que tu accepteras également les miennes. J'ai la nette impression que je t'ai floué. Le jour de notre rencontre, nous n'étions finalement pas si éloigné de par l'état de nos âmes. Moi même je ne suis plus rien, plus qu'une coquille vide qui était résigné à laisser passer le temps. Pourtant, je t'ai laissé entrer et je t'ai même permis de me sortir de cette solitude éternelle. Je t'ai laissé croire que je te pensais en être digne. Je t'ai laissé croire que j'avais fondé des espoirs en toi, alors que ce n'était pas du tout le cas. J'ai simplement choisis de sortir sur un coup de tête, rien de plus. "

Mes mots pouvaient paraître durs, difficiles à entendre, mais je tenais à être sincère. Si à ce moment là je n'avais aucun espoir ni estime la concernant, cela avait peut-être changé. J'avais accepté qu'elle me libère car elle me semblait apte à survivre longtemps, voilà tout et malgré ça, j'ai quand même tenu à ce qu'elle ne me le prouve pas, cherchant à la confiner.

" Moi qui aspirais faussement, ne serait-ce qu'un peu, à une liberté toute relative, je t'ai demandé de renoncer à la tienne et c'était... inapproprié. Ces quelques jours passé loin de toi ont néanmoins été constructifs. J'ai rencontré plusieurs personnes qui m'ont permis de faire place à une grande réflexion. "

Je me redresse, inspirant l'air montagnard dans mes poumons avides de fraîcheur. Mes muscles se détendent quelque peu, un à un. Il était à présent tant de lui parler de cette fameuse réflexion, de que cela avait provoqué et ce que cela avait bien pu avoir comme conclusion, si t'en est qu'il y en est réellement une.

" J'ai rencontré un cousin qui m'a fait prendre amèrement conscience de ma nouvelle existence. Une existence pathétique, faible et fragile qui m'est difficile de vivre pleinement et avec plaisir. Je me sens enfermé dans mon propre corps, cloitré dans une barrière impalpable qui pourtant retient l'essence même de ce que j'étais. C'est très frustrant. J'ai aussi rencontré un jeune homme, charmant et bien élevé qui m'a rappelé ce qu'il y avait de bons chez vous mais qui m'a aussi fait me questionner sur la réalité de notre punition. Si les Dieux nous ont punit, ce n'est très certainement pas pour rien. Nous avons fait des erreur et il est de notre devoir d'en assumer les conséquences. De cette réalité, je retiens que je me dois d'agir dans ce sens, alors que j'éprouvais une haine sans borne envers ce châtiment, je l'accepte un peu mieux aujourd'hui. "

J'étais prêt à en assumer la responsabilité, à me laisser croupir dans ma cellule sans rien dire, laissant le temps au temps. Mon existence est après tout éternelle, qu'est-ce que des siècles ou des millénaires passer là bas pouvait bien représenter. Cependant, la punition ne s'arrêtait pas là. En accepter une partie et non l'autre n'était sans doute pas suffisant. Je baisse un instant les yeux avant de les diriger vers elle.

" J'ai aussi rencontré un vieil homme. Lui m'a fait prendre conscience de certaine choses, te concernant. Ton âme est tourmentée, je l'ai vu mais je ne voulais rien en savoir. La mienne l'est également et comme le passé à pu nous l'enseigner, j'ai peur de ne pas savoir faire autre chose que de t'y plonger un peu plus profondément. J'y suis déjà installé, depuis très longtemps, dans ce tourment, je n'ai rien d'autre à te montrer que celui-ci, je crois. Tu m'a prouvé bien des choses, notamment que tu es digne et respectable, je crois que je m'en voudrais de ternir cet éclat en toi. "

Je détache mes regards d'elle, retrouvant à nouveau les Montagnes, m’imprégnant de son aura, de ses effluves et de sa douceur. La Nature m'avait manqué, quoi que j'en dise, mais quelle était ma place à présent, en son sein.

" Je ne sais même pas si j'ai toujours ma place dans ce Monde-ci. J'en avais une avant, claire et précise. Aujourd'hui, je suis dans le flou le plus total. "

©️ CN.JUNE, NEVER UTOPIA


Coeur divin & Âme humaine X9yh
Voix :
 
Taille:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Rymaïn Cuchulayne
Rymaïn Cuchulayne
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Semi-actif
Crédit Avatar : Thibault Girard & Allegiance : A Realm Divided
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 375
Double Compte : Amko'Unn ⟐ Tobi
Elément : Aucun
Métier : Homme de main & Garde du corps [à temps partiel] de la Duchesse Helireah ♡
Invocation(s) : Baphomet [Le gamin de merde & d'amour ♡] ⟐ Enki [Petite flamme ardente ♡]
Inventaire : Coeur divin & Âme humaine Ik0d Broche de Nérée
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine 181008012941875775 1013 T.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine Wwp0 Equipement ↣
⟐ Portés :
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine Qfx3 Sac sans fond ↣
⟐ O.M. / Soin :
 
⟐ Obj. Divers :
 
⟐ Provisions :
 
⟐ Boîte de fioles :
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine 3cr9 Petite sacoche ↣
⟐ Pierres :
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Jeu 7 Fév 2019 - 15:32

Coeur divin & Âme humaine
À la croisée des êtres...
Rymaïn & Baphomet ° Fin printemps ° Forêt Neuve [Montagnes]



Le silence crépusculaire qui s'était installé entre eux pendant un moment n'avait rien d'aussi oppressant que ce qu'elle aurait pu penser. Il semblait réfléchir et accorder un minimum d'importance aux propos qu'elle avait énoncés. Lorsqu'il parla, sa première phrase la pris légèrement au dépourvu. Ôtant par ailleurs ce poids indicible qui l'écrasait depuis plusieurs semaines. Elle ne le réalisa pas bien de suite, même. Quant à la suite...

... Ce fut plus que la surprise qui se mêla à d'autres émotions sur son visage. Jamais elle n'aurait crut recevoir tant de sa part, ni même mériter la moindre excuses. Ses prunelles olive se détournèrent un instant, teintées de confusion et... peut-être, d'une forme d'apaisement étrange, lié à cette considération qu'il lui portait malgré tout. Bien qu'il poursuivit en confirmant ce qu'elle savait déjà, à propos de sa sortie du temple et de son 'choix'. Cela n'avait pas échappé à la nordienne, si son cœur avait souhaité que les choses soient autres, sa raison avait saisit rapidement la nature de son rôle et agit en fonction, oblitérant le moindre espoir que leur lien se décline différemment.

Ce rapprochement entre leurs états d'être à chacun lors de cet instant particulier, la troubla, et ses yeux revinrent vers ceux de la divinité. Elle n'imaginait pas partager quelque chose de la sorte avec lui, ce reflet résonna soudain autrement en elle. Peut-être leur parcours s'avéraient plus liés que la forme qu'ils leur avaient donnée ou pensée. S'il reconnaissait l'avoir en quelque sorte enfermée, elle ne pouvait le lui reprocher d'aucune manière, après tout, n'est-ce pas ce qu'elle lui avait promit au départ? Ces mots comme ces aveux provoquaient pourtant une profonde perturbation en elle, cette reconnaissance soudaine et l'importance qu'il semblait porter à l'exprimer le plus sincèrement, comme à l'écouter... était à l'opposé de ses appréhensions.

De toute évidence, ces dernières semaines passées avaient tant impacté la vie de l'un comme de l'autre. Elle ne sut que penser au départ, de certaines de ses révélations... Pourtant, elle ne pouvait nier cette sensation viscérale d'être reliée à lui par bien plus que le pacte, lorsqu'elle l'entendait énoncer cette impression de se sentir cloîtré et astreint par son propre corps. Elle fut touchée, à certains égards, par ces rencontres et les réflexions qu'il en avait retirées. Au moins un être humain avait pu apporter une étincelle de couleur envers les hommes, ainsi qu'une meilleure acceptation de sa condition. Chose qu'elle s'était révélée incapable de faire... à l'époque. Avant de percevoir, elle-même ces lumières au creux des ténèbres, peut-être cela avait-il changé?

Son discours sur le vieil homme la tira étrangement de ce flux indistinct et conséquent de pensées et d'émotions qui la submergeait. Stoppant momentanément sa psyché, quelque chose d'instinctif faillit remonter brusquement à la surface, des barrières, qui se dressaient instantanément. De... faibles murailles... qui se désagrégèrent littéralement lorsqu'il émit la crainte d'accentuer ses propres tourments des siens. Ses multiples regards s'étaient à nouveau déportés sur le soleil couchant qui commençaient à bercer les montagnes d'une faible obscurité. La main de la nordienne s'était levée sans qu'elle en prenne vraiment conscience, alors qu'elle s'était avancée d'un ou deux pas vers lui, à présent surplombée par ce faciès tournés vers l'océan de feu qui s’éteignait. Ses doigts affleurèrent le bas de son poitrail, couvert de cette crinière aux couleurs chaudes. "C'est faux..." Sa voix s'était mué en murmure, teinté d'une peine mêlée pourtant à une certaine conviction. "Il y a tant en vous, bien plus que vous ne l'imaginez. Ce lien me porte, il est ancré en moi tel un joyaux ciselé à ma chair... Quels que soient ses contours actuels, il m'est plus que précieux." Parce que si lui ne l'avait pas choisie, elle, l'avait choisi lui, et ce malgré tout.

Elle appuya légèrement sa main, voyant qu'il ne fuyait pas ce contact, afin que sa paume ait une présence plus prégnante sur sa peau. Ses yeux s'étaient égarés dans les dessins irréguliers que formaient la crinière de son poitrail. Sa voix se fit plus hésitante, n'oubliant pas les précédents écarts commis à ce propos plus tôt, mais elle osa néanmoins formuler ce qu'elle avait à l'esprit. "Si vos pères ont jugés judicieux tel châtiment, peut-être... Peut-être ont-ils néanmoins oublié le don qu'ils vous ont octroyés. Cette aptitude à vous libérer d'un sens imposé, à créer et désirer par vous-même autre chose. Malgré, aujourd'hui, les chaînes indicibles de la magie, il vous reste cette incroyable capacité. Celle de construire un sens qui vous est propre... Créer une place, qui est celle que vous désirez." L'effet miroir de ses propos la bouleversa soudainement, tant elle était, après tout, dans une situation similaire. Pouvait-il accepter de s'ouvrir à voir les choses ainsi? Elle qui savait à quel point cela était difficile, voulait pourtant y croire. D'autant qu'elle ne désirait que lui offrir cette liberté, que d'autres humains ne lui auraient pas nécessairement donnée en se liant à lui.

"J'ignore ce que je puis réellement vous apporter, mais... Si vous désirez découvrir cette nouvelle place que vous pouvez prendre, peut-être, pourrais-je vous accompagner, et partager avec vous cette quête qui est aussi mienne."

Elle ne pouvait malheureusement pas lui offrir plus de repères et de possibilités. Ce choix lui appartenait, ainsi que toutes les potentialités qui dormaient en lui, et qu'il était seul à pouvoir accepter de déployer ou non. Elle s'avança un peu plus, se permettant bien davantage que ce qu'il risquait pourtant d'accepter, et finit par poser son front sur son poitrail. Elle n'avait pas oublié ce qui avait émergé en elle lors de son passage dans la cellule de l'enfant d'Aqua récemment ... "Le flou, comme le vide, sont des espaces de création, ils nous permettent de dessiner nos propres contours." Et il pouvait dessiner les siens, avec... ou sans elle.

• Ω •

Codage par Libella sur Graphiorum
Crédits images : Tohad on DeviantArt


Coeur divin & Âme humaine Vomh

Coeur divin & Âme humaine Pv2d

: ▼ Divine Spark ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ~ Woman Divine ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Baphomet
Baphomet
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Inactif
Crédit Avatar : The Orphan Beast by Gorrem
Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 96
Double Compte : Lagertha, Sarabi
Elément : Terre
Invocateur : Rymaïn
Sorts : terre_5;
plante_close_2;
paraseisme_0;
teleportation_3;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Ven 8 Fév 2019 - 21:40


Coeur divin & Âme humaine
Je sens sa main se poser sur la fourrure qui recouvre mon poitrail. D'abord surpris, je tourne vivement ma tête vers elle, prit d'un léger sursaut qui soulève mes épaules. Ce n'est pas la première fois qu'elle agit ainsi, peut-être que c'est un contact dont elle a besoin. Il ressemble à celui de Cyrène dans des temps ancien et je dois bien avoué qu'il ne m'est pas inconfortable. Mes yeux se laissent à aller à observer les terres dans son sillage, écoutant ses mots avec intérêt.

Elle qui avait subit mes brimades, mon irrespect et ma colère, elle semblant apercevoir bien plus que cela au travers. Plus que cela, notre lien lui était précieux. Sans en connaître réellement la nature et l'étendue, je sens mon âme prise par un frisson étrange. Je ne m'attendais pas à cela à vrai dire, mais j'ai l'impression que de l'entendre à quelque chose d'apaisant. Je me laisse aller à un soupire long, évacuant les tensions jusque là accumulées de par toutes ces réflexions.

Je ne bouge toujours pas quand elle renforcer ce contact entre nous et l'écoute encore, sans un mot, préférant de loin lui laisser la liberté de s'exprimer. C'était important pour ce qui allait suivre. Elle avait raison, en un sens. Je subissais le châtiment de Dieux, leur punition, qui m'enfermait dans une existence fragilisée, faible et aux possibilités réduites. Néanmoins, je n'avais pas de tâche à accomplir ni de compte à rendre, à qui que ce soit, si ce n'est à eux en acceptant ma peine. Je me demande encore cependant, quel genre de place je pourrais bien avoir ici. Est-ce que le temps me le dira ? Ou était-ce à moi de la modeler à ma guise ? Je n'étais sûre de rien.

Un soupire long et chaud se répand dans sa chevelure ardente alors que ces mots me touchent, plus que je ne l'aurais cru. Plus que de me proposer cette liberté relative, elle semble souhaiter la partager avec moi d'une manière bien plus directe que ce que j'aurais imaginé. J'avais pourtant ardemment souhaité profité de cette nouvelle liberté seul, sans attache particulière et encore moins la sienne. Je ne savais pas si ce sentiment d'être rattachée à elle était dû à la magie de notre pacte ou non, mais je me demande à quoi pouvait bien servir cette liberté si je la vivais seul.

Puis elle pose son front contre moi et je baisse ma tête, courbe légèrement mon dos pour la recouvrir. Ses derniers mots, formulés si proche de moi résonnèrent autant physiquement que psychiquement. Je n'avais peut-être aucun repère, mais cela me permettrait peut-être de tout construire.

" Tu es sage... Pour une humaine à l'existence aussi courte. "

Je laisse un instant ma tête reposer contre son dos avant de me redresser, posant à nouveau mes regards sur les Montagnes. Son discours se rapprochait assez de ce que j'avais pu conclure de ma discussion avec Nathan. Je pense qu'il était de bon ton que je lui en fasse part.

" J'ai longtemps cru que nos Pères nous avait volé notre liberté en nous enfermant, que la puissance dont je disposais dans l'ancien monde en était le synonyme. Pourtant... Pourtant, il n'en était rien. J'avais un place, oui, mais elle était si contraignante. Nous avons chacun été crié pour répondre à un besoin de la Nature, accomplir une tâche et nous y investir, corps et âme, jusqu'à la fin des temps, si tant est qu'il y en est une. Je n'étais pas si libre que cela, finalement. "

C'est vrai, après tout, même si j'étais fier d'accomplir ma tâche, de faire partit de ce tout unique et global, je n'étais libre de rien. Bien sûr, j'étais libre de faillir à ma tâche, mais à quoi bon. La liberté m'avait finalement été apporté avec la création des humains. J'étais libre de découvrir dans un Monde dont je savais déjà tout, libre d'aimer aussi, plus que de raison. Finalement, c'était peut-être cela que je reprochais à nos Pères, de m'avoir arraché à cette nouvelle vie.

" J'ai l'impression de n'avoir jamais été aussi libre qu'avec vous, les humains. Je n'ai plus de tâche à accomplir, plus d'obligation si ce n'est celle d'accepter ma punition. C'est elle aussi qui m'apporte l'opportunité de vivre différemment, davantage selon mes envies et mes désirs, mais pour cela... il faut que je les identifies. Alors... "

Qu'est-ce que serait le plus judicieux, à ce stade ? Retourner dans ma cellule, me laisser le temps de la réflexion ? Car après tout, du temps, j'en disposais à foison. Il y avait cependant un détail qui avait son importance, je n'avais aucune certitude de retrouver un humain qui me soutiendrait autant qu'elle semble vouloir le faire. J'inspire profondément, doucement, emplissant mes poumons avant de soupirer, marquant le silence qui s'était installé avant de conclure.

" Si tu es vraiment prête à partager cette route avec moi, j'accepte que tu m'accompagnes, mais... acceptes-tu que je t'accompagne en retour ? "

Là était certainement le véritablement commencement de notre lien, celui qu'elle avait choisis et celui que j'avais, enfin, choisis en retour. J'attends, à ma grande surprise, sa réponse avec impatience.

©️ CN.JUNE, NEVER UTOPIA


Coeur divin & Âme humaine X9yh
Voix :
 
Taille:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Rymaïn Cuchulayne
Rymaïn Cuchulayne
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Semi-actif
Crédit Avatar : Thibault Girard & Allegiance : A Realm Divided
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 375
Double Compte : Amko'Unn ⟐ Tobi
Elément : Aucun
Métier : Homme de main & Garde du corps [à temps partiel] de la Duchesse Helireah ♡
Invocation(s) : Baphomet [Le gamin de merde & d'amour ♡] ⟐ Enki [Petite flamme ardente ♡]
Inventaire : Coeur divin & Âme humaine Ik0d Broche de Nérée
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine 181008012941875775 1013 T.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine Wwp0 Equipement ↣
⟐ Portés :
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine Qfx3 Sac sans fond ↣
⟐ O.M. / Soin :
 
⟐ Obj. Divers :
 
⟐ Provisions :
 
⟐ Boîte de fioles :
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine 3cr9 Petite sacoche ↣
⟐ Pierres :
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite Ven 8 Fév 2019 - 23:56

Coeur divin & Âme humaine
À la croisée des êtres...
Rymaïn & Baphomet ° Fin printemps ° Forêt Neuve [Montagnes]



De nouveau, les bruissements de la nature qui s'endort les encerclent, presque chaleureusement. Son silence n'est pas gênant, elle a conscience qu'il songe sérieusement à ses propos et le sens qu'il puis décider de leur donner. Rymaïn est d'ailleurs rassurée par le fait qu'il ne refuse pas ce contact, et lorsqu'elle sent son souffle chaud se mêler à la cascade de feu dans son dos, elle resserre inconsciemment ses doigts dans la douceur de son poitrail. Elle perçoit soudain le faible mouvement au dessus de sa tête, et se retrouve comme entourée de toute sa présence, sans que celle-ci ne désire l'écraser cette fois. Au contraire, elle l'enveloppe telle une protection infaillible et son corps entier s'en voit parcouru d'un léger frisson, malgré la brièveté de cet instant.

'Sage'? Cela lui semble un terme beaucoup trop grand pour elle, bien qu'elle éprouve une réelle reconnaissance à l'égard d'un tel compliment. Sans doute comprend-elle mieux certaines choses qu'avant... Sans doute, aussi, la présence d'êtres divins lui permettant une forme d'apaisement, lui offre de mieux cerner la subtilité de certains aspects de la vie. Chose qu'elle est cependant incapable de penser correctement en présence des hommes, comme d'appliquer. Il y'a encore tant à faire, cela lui paraissait presque insurmontable... Jusqu'à maintenant.

L'expression des réflexions de Baphomet lui apporte de nouveaux angles de vues, que ce soit à l'égard de la personnalité du semi-divin, que celle de leurs vies et leurs perceptions, à chacun de ces êtres d'exception. Identifier ses désirs et ses envies n'avait rien d'une tâche simple, en effet. Mais n'était-ce pas là une tâche qui valait véritablement la peine... leur peine, en quelque sorte? C'était une autre vision du châtiment imposé, plus doux, plus ouvert en termes de perspectives et de sens à mettre sur ce qui était une punition.

Un autre silence s'installe. Se détachant légèrement, tout en maintenant sa main sur le corps de Baphomet, elle se décale d'un pas sur le côté, afin de lever les yeux vers le profil de son visage. Il soupire doucement, comme apaisé, bien qu'elle n'est pas sûre de ce ressenti. Lorsque ses mots parviennent à sa conscience, elle doute à moitié de les avoir entendu. Sa main glisse sur la crinière qui est sous ses doigts, presque fébriles, la quitte, puis son corps se déporte au devant de la semi-divinité, dont elle essaye de capter le regard multiple. Elle ne sait même pas comment son verbe parvient à s'exprimer avec autant d'assurance, alors que l'entierté de son âme est bouleversée par des émotions insaisissables.

"Ce serait là un plaisir et un honneur que je ne puis nommer avec de simples mots." Un fin sourire habille ses lèvres et son regard, étrangement brillant, même si ces derniers se perdent dans l'obscurité grandissante.

• Ω •

Un léger bruit de pas feutrés approche soudain, une voix résonne non loin vers l'intérieur de la montagne, alors qu'une faible lumière semble se balancer entre les feuillages. "Rymaïn?" La présence n'est pas menaçante, comme l'aura probablement perçut Baphomet, néanmoins, la nordienne la trouve extrêmement dérangeante en cet instant.

Une silhouette se découpe, dans la pâle lueur d'une lanterne mêlée au reste de clarté qui s’éteint derrière les montagnes. C'est un homme du petit groupe qu'elle accompagne, il s'immobilise de suite lorsqu'il perçoit la forme imposante à ces côtés et le regard doré se déclinant en plusieurs iris qui vient de se tourner dans sa direction. La rouquine n'a plus besoin d'eux, cependant, et eux non plus, puisqu'elle les avait suivi de son plein gré sans nécessité autre que d'arriver ici en sécurité. Elle le chasse presque aussitôt.

"Je ne repartirais pas avec vous, laissez-moi." Étrangement, son timbre s'avère beaucoup moins désagréable et froid qu'à l'accoutumée. Sans doute parce-que son corps est plus détendu, ses pensées plus légères... Elle n'est plus seule désormais, le reste n'a aucune sorte d'importance. Tandis que le gaillard s'éloigne, elle se tourne à nouveau vers Baphomet. Elle dispose encore de quelques journées avant de devoir redescendre sur Lüh, et compte bien profiter de celles-ci un maximum. "Nous pourrions passer la nuit ici. Et aviser demain de ce que vous souhaitez faire à présent? Ou... Nous?" Murmura-t-elle, encore incertaine de ce qui était en train de se tisser, presqu'inimaginablement.

Codage par Libella sur Graphiorum
Crédits images : Tohad on DeviantArt


Coeur divin & Âme humaine Vomh

Coeur divin & Âme humaine Pv2d

: ▼ Divine Spark ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ~ Woman Divine ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Baphomet
Baphomet
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Inactif
Crédit Avatar : The Orphan Beast by Gorrem
Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 96
Double Compte : Lagertha, Sarabi
Elément : Terre
Invocateur : Rymaïn
Sorts : terre_5;
plante_close_2;
paraseisme_0;
teleportation_3;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #8 écrite Sam 16 Fév 2019 - 22:01


Coeur divin & Âme humaine
L'humaine se place devant moi, pour que je puisse mieux l'apercevoir. Son visage est bouleversé par de multiple émotion, à en croire ses traits. Je suis d'abord un peu déstabilisé. Est-ce que ma demande lui déplait ou l'incommode ? Ces quelques inquiétudes se volatilisent rapidement quand j'entends sa réponse qui est celle que je veux entendre. Mes babines se muent en un invisible sourire, plutôt satisfait, quand j'entends des pas léger s'approcher de nous.

Je me tourne alors vers leur origine, en grognant suffisamment pour dissuader, mais pas assez pour nous mettre en danger en alertant les alentours. Pourtant, à mesure qu'il avance, je n'entends qu'un seul individu et visiblement un homme, dont la lumière se balance entre les feuillages. Mon grondement se dissipe à mesure qu'il s'approche, mes muscles crispés se détendent et alors, j'entends le nom qu'il prononce. Rymaïn ? Rymaïn.. Rymaïn !

D'abord surpris, confus puis étonné, je me tourne étrangement brusquement vers elle, les yeux écarquillés. Rymaïn. Voilà quelque chose pour laquelle je n'avais plus à m'en faire et je devais cela à l'homme qui se présente à nous, visiblement bienveillant. Je me tourne à nouveau vers lui en attendant de savoir la raison de sa présence. Raison qui n'a pas le temps de s'exprimer puisque Rymaïn le congédie aussitôt, ce que je trouvais un peu surprenant. Je me tourne à nouveau vers elle et penche la tête en signe interrogatif. Ses quelques mots arrivent ensuite à mes oreilles et tendent à expliquer son agissement qui m'apparait pourtant tout aussi étonnant.

" Je n'y vois pas d'inconvénient mais... es-tu certaine que c'est une bonne idée de te contenter de ma protection ? Ces humains, représentés par celui-ci, ont su te mener jusqu'ici sans encombre si je ne m'abuse. Moi je suis encore faible et s'il advenait que je finisse par succomber encore une fois, tu te retrouverais seule au milieu de je ne sais où et au devant de je ne sais quel danger. "

Le ciel s'était déjà bien assombris et j'avais pour expérience que c'était durant la nuit que les risques étaient les plus grands. Je m’assois face à elle, assez promptement pour appuyer mon propos.

" J'apprécie que tu veuilles passer un moment seule avec moi, mais je serais davantage rassuré si je te savais plus en sécurité qu'avec ma simple présence comme seul rempart. Je n'ai eu certainement qu'un avant goût des dangers danger que la Nature de ce Nouveau Monde peuvent être et je ne pense pas être en mesure de t'en protéger à moi seul, même si j'ai conscience que tu sais te battre. Si la présence de ces autres humains t'incommode, nous pourrions simplement les suivre de loin, qu'en dis-tu ? "

J'espérais réellement qu'elle entende mes mots et qu'elle consente à suivre mes conseils. J'avais enfin décider d'accomplir ma punition avec engouement et je ne comptais pas laisser filer la vie de Rymaïn aussi bêtement que par orgueil. Je n'étais pas apte à la protéger comme je le souhaiterais, j'en avais conscience et il fallait qu'elle aussi.

©️ CN.JUNE, NEVER UTOPIA


Coeur divin & Âme humaine X9yh
Voix :
 
Taille:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Rymaïn Cuchulayne
Rymaïn Cuchulayne
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Semi-actif
Crédit Avatar : Thibault Girard & Allegiance : A Realm Divided
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 375
Double Compte : Amko'Unn ⟐ Tobi
Elément : Aucun
Métier : Homme de main & Garde du corps [à temps partiel] de la Duchesse Helireah ♡
Invocation(s) : Baphomet [Le gamin de merde & d'amour ♡] ⟐ Enki [Petite flamme ardente ♡]
Inventaire : Coeur divin & Âme humaine Ik0d Broche de Nérée
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine 181008012941875775 1013 T.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine Wwp0 Equipement ↣
⟐ Portés :
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine Qfx3 Sac sans fond ↣
⟐ O.M. / Soin :
 
⟐ Obj. Divers :
 
⟐ Provisions :
 
⟐ Boîte de fioles :
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coeur divin & Âme humaine 3cr9 Petite sacoche ↣
⟐ Pierres :
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #9 écrite Lun 18 Fév 2019 - 10:46

Coeur divin & Âme humaine
À la croisée des êtres...
Rymaïn & Baphomet ° Fin printemps ° Forêt Neuve [Montagnes]



Les mots qui résonnent dans son crâne ont un goût légèrement amer de frustration et de réalisme. Elle ne peut nier la protection bien plus grande que leur offrirait la troupe qu'elle avait accompagnée. Peut-être ne veut-elle pas l'entendre ? Par égoïsme ? Pour être vraiment seule avec lui ? Parce qu'elle en assez de ces humains...? Qu'il comprenne et reconnaisse néanmoins ce désir tout haut suffit presque à faire retomber la tension qui vient d'envahir le moindre de ses muscles. Le fait qu'il semble se soucier d'une façon différente de sa propre sécurité lui apporte une certaine forme de réconfort également.

Sa suggestion est d'ailleurs une alternative judicieuse, prenant aussi en compte son besoin de distanciation avec les hommes. Elle hoche la tête, reconnaissante, acquiesçant aussi à cette réalité un peu brutale. Mais qui ne durerait pas éternellement, le temps aiderait l'enfant divin à retrouver un pouvoir conséquent, elle n'en doutait pas une seconde. Plus calme, elle lui répondit avec une pointe d'humilité.

"Oui, je dois reconnaître que ce n'est guère... Avisé. Pour l'instant, du moins."

Ils peuvent cependant demeurer ici le temps de passer la nuit, et ensuite se lever à l'aube afin de suivre le groupe établit non loin. La proximité toute relative de leurs compagnons divins suffit à maintenir les monstres à distance. Son regard olive qui s'était baissé momentanément pour cacher une irritation dont elle est l'unique responsable, revient vers les iris de Baphomet, seules étoiles scintillantes dans l'obscurité qui les a désormais totalement engloutit.

"Faisons ainsi. Le groupe repart à l'aube, ils doivent faire un léger détour pour rejoindre Granderive, puis rallier Trare. Nous pourrons les quitter une fois là bas."

• Ω •

Elle devra également aborder avec lui le sujet de son prochain départ d'ici quelques jours. Un sujet un peu délicat, mais qu'il considérera peut-être avec plus de conciliation à présent ? Elle l'espérait. Leur échange avait déjà été bien plus positif et engageant qu'elle n'aurait jamais pu l'imaginer. "Merci..." souffla-t-elle dans un murmure, avant de se détourner.

Rymaïn s'éloigna un peu de la falaise, pour rejoindre un coin de verdure. Elle se délesta de son sac, ses armes et spallières de cuir avant de s'asseoir, afin de dormir plus confortablement. Les genoux légèrement relevés vers elle, son regard observa la silhouette divine un instant, hésitante. Elle n'osa cependant pas lui demander de la rejoindre et sorti la couverture qui se trouvait dans son sac sans fond. Tout ceci s'était avéré épuisant, psychiquement parlant, et le sommeil ne tarda guère à la prendre. Un sommeil bien plus apaisé qu'à l'ordinaire...

Codage par Libella sur Graphiorum
Crédits images : Tohad on DeviantArt


Coeur divin & Âme humaine Vomh

Coeur divin & Âme humaine Pv2d

: ▼ Divine Spark ~ Voix de Rymaïn ~ Lectures ~ Woman Divine ▼ :
 

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Baphomet
Baphomet
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Inactif
Crédit Avatar : The Orphan Beast by Gorrem
Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 96
Double Compte : Lagertha, Sarabi
Elément : Terre
Invocateur : Rymaïn
Sorts : terre_5;
plante_close_2;
paraseisme_0;
teleportation_3;
assimilation_0;
sorcellerie_0;
telepathie_3;
geokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #10 écrite Mar 19 Fév 2019 - 10:18


Coeur divin & Âme humaine
Bien. Il semblerait que la communication entre nous soit bonne, ou en tout cas meilleure qu'elle ne l'était avant cette discussion. Du moins pour l'instant, nous n'étions pas à l'abri d'un revirement digne de "nous". Néanmoins, je la remerciais d'accepter mon conseil d'un hochement de tête souple. Je la savais suffisamment intelligente pour concevoir, comme il se devait, ma faiblesse du moment, mais je la connaissais aussi suffisamment impétueuse. Si on m'avait dit que ce serait à moi, un jour, de canaliser l'instinct animal qui coule dans ses veines, j'aurais ris à gorge déployée.

La nuit était cependant tombée rapidement et elle était très sombre, si ce n'est la lueur de quelques étoiles ou la lune qui se dévoilait parfois derrière un nuage noir. En tout cas, ma vision était sans doute meilleure que la sienne et me permettait de discerner encore plutôt bien ses traits, en l'écoutant m'expliquer la journée qui allait nous attendre. Trare. Je crois que nous en avions été proche à ma sortie, mais voilà tout ce que je pouvais comprendre de ses mots. Je fis une grimace légère, qu'elle ne pourrait sûrement pas voir, un peu contrarié. Il me faudrait lui demander de me présenter le Nouveau Monde, dans ses grandes lignes au moins, histoire que je sache à peu près de quoi nous parlons.

Elle me souffla un "merci", auquel je répondis en penchant la tête d'un air interrogatif. Pourquoi me remerciait-elle ? D'avoir consentis à parler avec elle, posément ? De veiller un minimum à sa sécurité, du moins avec les moyens que j'avais à disposition ? Je n'étais pas certains de ses motivations et la seule réponse qui me venait était celle-ci :

" Tu me remerciera quand la vieillesse t'enlèvera à moi. Là je le mériterais. "

Ma voix avait été assez neutre et peut-être, de fait, quelque peu froide pour une oreille non avertie. Nous quittions ensuite l'endroit, plutôt à regret de ma part, même si la clarté ne me permettait plus de l'observer avec autant d'aisance. En quelques enjambées, nous trouvions une place bien plus confortable, de la verdure épaisse et du calme. Je m'assois alors et observe Rymaïn se préparer à se coucher. Le moment est presque solennel, silencieux et pourtant assez lourd de sens, pour moi. Elle consent ainsi à dormir à mes côtés, visiblement suffisamment en confiance pour me laisser gérer sa sécurité pendant son inconscience. Je l'observe encore alors, m'allongeant sur le ventre en face d'elle quand elle finit par trouver le sommeil, plutôt rapidement je dois dire.  

Je dois avouer qu'elle est belle, le visage ainsi serein, détendu, sous les quelques lueurs de la lune, les dessins marquant sa peau jusqu'à ses joues. Il faudrait que je lui en demande la signification. Mais pour l'heure, il me fallait veiller à son sommeil. Je me relève alors souplement, dans un silence presque total et me rapproche d'elle, me couchant sur le ventre, derrière elle, à quelques dizaines de centimètres. Je reste pourtant à l'affut, la tête relevé et les regards balayant l'horizon, telle la sentinelle que je suis et que je serais, sûrement, à jamais.

©️ CN.JUNE, NEVER UTOPIA


Coeur divin & Âme humaine X9yh
Voix :
 
Taille:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #11 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Coeur divin & Âme humaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Cellule 211 [DVDRiP]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: Les Montagnes de Zan-