Viens jouer avec moi. - Page 2

Partagez

Viens jouer avec moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Qilin Lù
Qilin Lù
Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Actif
Crédit Avatar : 4steex
Date d'inscription : 05/01/2019
Messages : 129
Double Compte : Valion, Xion
Elément : Aucun
Métier : Capitaine de la Garde Dorée / Fille de Marquis
Invocation(s) : ₪ Amko'Unn ₪, Ѧ Sobki Ѧ
Inventaire :
Viens jouer avec moi. - Page 2 Gd_bis10 Viens jouer avec moi. - Page 2 Noble_11

₪ Équipement:
 

Ѧ Inventaire:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #26 écrite Sam 16 Nov 2019 - 15:26


Viens jouer avec moi
Lagertha. Déjà difficile d'oublier ce prénom, il s'encrait maintenant au sein de son esprit d'un trait vif et coloré. La Garde l'observa en silence. La défiance mal contenue dans l'attitude de la criminelle l'assimilait à animal blessé. Et terriblement fier. Au moins, elle n'eut pas la stupidité d'attaquer ni de refuser le cadeau qui lui était fait. Un minimum de dignité.

Le masque de capitaine ornait à nouveau son visage pâle. Il en épousait chaque trait fin, dévoué à les sublimer d'une autorité froide et inaccessible depuis des années. Ses yeux noirs s'accrochèrent à la chevelure blonde et au brun de ses iris. Ils imprimèrent une dernière fois sur leur rétine et dans son esprit les gestes et l'équipement de la guerrière. Puis la laissèrent filer.

La porte claqua. Qilin esquissa un sourire. Malheureusement, le jeu du Prédateur et de la Proie attendrait. Si elle ne tarderait pas trop, elle pourrait peut-être se placer comme témoin de la chasse. Elle releva doucement le menton. Sa seconde dérogation, prise sur ses congés, impliquaient l'absence d'un contingent de gardes pour l'escorter. Ses sourcils se froncèrent légèrement. La nordienne possédait potentiellement deux invocations, comme le suggéraient les rapports sur sa dernière fuite. La puissance de son demi-dieu d'Aer restait à déterminer. Tout ceci pouvait rapidement équilibrer les scores.

La voix de l'enfant d'écailles la tira de ses réflexions stratégiques. Il lui rappela indirectement qu'elle avait accepté de ne pas prendre part à ce qui suivrait. Elle ne parvenait pourtant à s'en détacher complètement. La jeune femme soupira doucement. Son timbre se montra plutôt chaleureux, en réponse à son remerciement.

« C'est toi qui a gagné, finalement. »

Ses pensées glissèrent vers le faciès simiesque, qui l'attendait à l'extérieur. Il ne tarderait à croiser le chemin de la meurtrière.

« Allons-y. »

Le bruit des courtes pattes résonna derrière elle. Qilin en tira une nette satisfaction. Jusqu'à ce qu'il s'arrête. Elle pivota sur ses talons. Sobki hésitait manifestement. Elle attendit, une main posée sur la hanche par habitude. Loin de se décider, le fils de Terra se mit à reculer et... paniquer ? Décontenancée, la capitaine resta plantée là. Le demi-dieu craignait que son créateur le punisse pour avoir osé mettre un pied dehors. Ridicule. Mais l'inquiétude sur les traits reptiliens la saisit avec une sincérité désagréable.

La fille Lù ferma les yeux et se massa brièvement les tempes. Comment désamorcer une peur clairement au-delà de sa conscience ? Elle ne pouvait décemment pas lui annoncer que son précieux parent se fichait royalement de son pauvre sort. Il n'aurait pas abandonné sa progéniture entre quatre murs insondables sinon, ni enfermé dans une cruelle solitude.

Un enfant avec l'esprit d'un redoutable stratège. Le second jouait sur son domaine de prédilection. Le premier, aucunement. Elle s'approcha lentement de l'être divin et s'accroupit juste devant lui. Une infime tension envahit les muscles de sa fine mâchoire. Elle se fit violence pour puiser en des endroits interdits de sa psyché. Même face à Amko, elle ne se serait dévoilée de la sorte. Qilin se fustigea mentalement. Puisqu'il le fallait.

Un soupir plus ténu s'échappa de ses lèvres. Toute trace de débat intérieur s'envola comme s'il n'avait jamais existé. Son masque imperturbable retomba. Cette fois volontairement. Ses longs doigts vinrent délicatement chercher ceux, plus griffus, du petit dragon. Elle les entoura sans faire pression, et désigna cette union de son regard ébène. Sa voix s'éleva avec douceur.

« Ceci est réel. Est-ce que tu le sens ? Nous sommes liés toi et moi. C'est la règle que Terra a fixée pour que tu puisses sortir d'ici. » Elle l'appela dans un souffle. « Sobki... C'est sa volonté, c'est lui qui a rendu ça possible. »

Sa main serra la sienne. Il avait l'air tellement perturbé. Si convaincu que son existence se réduisait à l'emprisonnement. Elle ne pouvait le laisser croire ça, et entendait bien lui donnait l'impulsion nécessaire pour avancer. Pour surmonter ce trouble qu'elle devinait tout sauf passager. Gentiment, elle tira le demi-dieu à elle.

« Tu n'as plus besoin d'avoir peur. »

Que ses mots ne soient jamais répétés ni révélés. Qu'ils soient enfermés entre ces quatre murs pour l'éternité. Qu'ils enveloppent pour toujours le lien qui les unissait.


Codage par Libella sur Graphiorum
Crédits Image - Gunship Revolution


Viens jouer avec moi. - Page 2 Signat15


Night of the Soaring Dragon
~

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Sobki
Sobki
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Actif
Crédit Avatar : Rudy Siswanto
Date d'inscription : 16/02/2019
Messages : 18
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #27 écrite Mer 20 Nov 2019 - 21:05

Viens jouer avec moi.


La femme d'armes s'était restreinte à parcourir de plusieurs pas la Cellule pour atteindre l'Enfant ayant continué de reculer. Le contact de l'humaine avec la main lise du Subalterne le fit lui accorder toute son attention, remontant lentement ses yeux globuleux vers ceux forgés d'Ebènes. Quelques brèves secondes s'écoulèrent durant lesquelles le divin prit conscience de la véracité des paroles prononcés à son égard. L'humaine était réelle, aussi véridique que ce lien les unissant l'un à l'autre.

Ses iris verticales s'affinèrent à mesure qu'il scrutait les yeux de sa Grande. Le contact de ses griffes délicatement déposées sur la peau de sa Libératrice lui fit percevoir la concrétisation de son enfermement. Il parvenait à ressentir la Capitaine d'une manière qu'il ne pouvait expliquer. D'aucun temps du passé, il n'eut l'occasion de percevoir un humain d'une telle manière. Les battements calmes de son cœur. Le sang coulant dans ses veines. Son souffle régulier. Il pouvait presque ressentir le poids de son armure.

Doucement un sourire s'étira sur son visage perdant de son inquiétude à mesure qu'une confiance grandissait en cette Grande. Lancé par l'impulsion de la Garde Princière, Sobki avança lentement vers la porte. Ses pas s'arrêtèrent une nouvelle fois au seuil de sa Cellule. Son regard observa cette limite divine, puis se tourna vers la jambe de la fille Lù pour la remonter jusqu'à son visage. L'Immortel se dit alors qu'il pouvait. Avec Elle, il pouvait. Sa petite patte franchie la frontière avec une certaine tension, les yeux se fermant sous une crainte qu'il ne pouvait réprimer. Puis, lorsque son pied toucha la froideur de la pierre et que rien ne se passa, il les ouvrit et se jeta dans la seconde dans le couloir.

Les bras écartés, il courut dans tous les sens, savourant cette liberté retrouvée mais aussi sa victoire. Il avait finalement réussie à sortir. Criant son déjà célèbre "Fihou" tandis qu'il allait et venait, s'enfonçant plus profondément dans le couloir avant de dépasser la Capitaine pour finalement revenir et continuer ainsi jusqu'à ce que la lumière de la nuit ne soit si proche que le doux vent nocturne effleure sa tenue. Doucement, son rythme ralentie et ses bras redescende jusqu'à ce qu'il soit entièrement à l'arrêt. Immobile, il attendit que sa Grande ne le rattrape pour lever son regard teinté d'une légère inquiétude vers elle. En elle il pouvait avoir confiance. Ses deux mains vinrent attraper le tissus qu'il parvint à attraper au niveau de la jambe de sa Libératrice, qu'il accompagna, se tenant légèrement derrière.

- Plus besoin avoir peur. Plus besoin avoir peur.


Libre ?
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Qilin Lù
Qilin Lù
Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Actif
Crédit Avatar : 4steex
Date d'inscription : 05/01/2019
Messages : 129
Double Compte : Valion, Xion
Elément : Aucun
Métier : Capitaine de la Garde Dorée / Fille de Marquis
Invocation(s) : ₪ Amko'Unn ₪, Ѧ Sobki Ѧ
Inventaire :
Viens jouer avec moi. - Page 2 Gd_bis10 Viens jouer avec moi. - Page 2 Noble_11

₪ Équipement:
 

Ѧ Inventaire:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #28 écrite Dim 22 Déc 2019 - 21:17


Viens jouer avec moi
Un sourire. Large, et révélant de nombreuses dents pointues. Aucune menace pourtant, si ce n’était celle de croquer la vie qui s’offrait désormais à lui. Ses lèvres pulpeuses s’étirèrent, suivant la ligne tracée par l’enfant d’écailles. Elle le rejoignit calmement. Le regard bleu-vert longea sa silhouette et fut accueilli avec confiance. Elle garderait les jambes ancrées sur terre cette fois, pour sécuriser le chemin du fils divin. Chemin qu’il dévora de tout son soûl une fois son assurance retrouvée. À ses côtés, Sobki resterait Maître du Jeu. Qilin entendait bien lui faire comprendre. Ils ne perdraient pas.

Satisfaite, sa silhouette gracieuse s’engagea dans le couloir. Ses sombres iris s’engouffrèrent une dernière fois dans l’antre du petit dragon. La cellule confectionnée par ses propres géniteurs. Malgré toute leur puissance, ces êtres restaient dépendants du cadre parental, à l’image même des enfants qu’ils avaient créés. L’ironie et le sort n’épargnaient personne.

Ses bottes de cuir léger renforcées d’une pièce de maille foulaient le sol du Temple avec douceur. Les parois lui renvoyaient l’écho d’une mélodie familière. Un infime éclat de rire glissa entre les lèvres de la jeune femme. La curiosité voulait qu’elle s’enquière de l’origine du Fihou. Mais la réponse risquait de ne pas être à sa portée. Laissant ce mystère s’envoler, son regard accrocha la forme reptilienne qui revenait vers elle au pas de course. Puis disparut la seconde suivante.

La troisième fille des Lù leva les yeux au plafond. Certaines nobles aimaient à trimballer leur progéniture lors des salons. L’une de ses sœurs faisait partie du lot, et l’autre ne tarderait guère. Comme si les braillements pouvaient se fondre dans les jeux sociétaux. Peut-être qu’elles y voyaient un rempart supplémentaire pour se protéger de leurs interlocuteurs. Mais curieusement, les cris de Sobki étaient loin de lui être insupportables. La scène n’avait rien d’assimilable.

Qilin retrouva l’enfant d’écailles aux immenses portes. Stoppé en plein élan par l’inconnu qui siégeait dans le royaume de feu son père. La Garde Dorée s’immobilisa également. Il lui sembla percevoir un mantra, tissé en boucle sur les babines du petit dragon. Ce dernier fut souligné d’une pression sur le bas de sa tunique, qui glissait contre ses genoux. Elle fit un pas en avant.

Puis se rétracta. Au-delà les attendait probablement un combat. Son instinct l’invitait à le rejoindre, ou du moins d’y assister. Quelque chose d’autre la poussait à rester ici. Peut-être le désir égoïste de prolonger ce moment privilégié. Cette bulle qui les maintenait entre deux mondes, entre l’ordre et le chaos de sa vie. Peut-être l’envie d’accorder à Sobki un peu de temps avant de devoir y rentrer.

La capitaine s’agenouilla. Sa main nue épousa le sol sous leurs pieds. Elle l’invita d’un regard et d’un petit sourire à faire de même. Son enthousiasme ne faisait aucun doute, seulement parfois, l’instant valait la peine d’être savouré.

Jamais sorti de sa prison. La pierre de ces lieux lui redevenait-elle familière ? Guidée par une douce curiosité, sa voix ondula sur le silence religieux de la bâtisse.

« Quel était ton rôle dans l’Ancien Monde Sobki ? »

Un vaste passé aux multiples possibles. Elle souhaitait en savoir plus sur lui. En attendant, elle faisait confiance à ses deux compagnons au dehors pour rester en vie face à la nordienne.


Codage par Libella sur Graphiorum
Crédits Image - Gunship Revolution


Viens jouer avec moi. - Page 2 Signat15


Night of the Soaring Dragon
~

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Sobki
Sobki
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Actif
Crédit Avatar : Rudy Siswanto
Date d'inscription : 16/02/2019
Messages : 18
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #29 écrite Jeu 2 Jan 2020 - 14:44

Viens jouer avec moi.


Ses grands yeux globuleux fixèrent de très longues secondes la Grande lui faisant face. Sa tête se pencha sur le côté, s'interrogeant sur ce qu'elle pouvait bien attendre à ainsi toucher le sol. Puis, comprenant enfin son invitation, il se pencha en avant pour aplatir sa petite patte à son tour. Etais-ce un nouveau jeu ? Parfait ! Il ne le connaissait pas celui là. En plus, le petit reptile comptait bien prendre sa revanche vis-à-vis de sa défaite dans sa Cellule.

Son visage aux douces écailles se redressa tandis qu'il restait penché, afin de croiser les fins traits de la jeune femme en armes. Une question, presque à peine soufflée. Sobki en comprit alors que..


Chut ! Moi libre maintenant. Moi dire tout seul.



Non. Tu n'es pas encore sortie du Temple je te rappelle et tu ne connais rien de ce monde.  Ne t'inquiètes pas je vais raconter à merveille tes aventures.Laisses-moi faire, je suis le narrateur.

Nianiania. Pff. Toi-même pas être bon narrateur en plus. Moi pas dire quoi je penser. LALALALALALALALALALALA



Pardonnez chers lecteurs et lectrices ce petit moment d'égarement durant lequel l'impertinent Enfant levait ses iris en les baladant de droites à gauches, comme pour signifier sa conversation inaudible. Comme je vous le disais avant cet incident, Sobki pensa y trouver les règles de ce jeu. Dans son passé, il avait déjà rencontré ce genre d'épreuves. Mettre sa main sur quelque chose et être le dernier à la défaire pour gagner l'objet en question. Allait-il pouvoir gagner le Saint Temple de Terra ?

Sans décrocher sa main, il se laissa tomber sur ses fesses et fit face à Sa Grande. Prenant un instant pour réfléchir, il laissa ses pensées retourner vers cet ancien temps où sa tâche n'était pas la plus compliquée. Du moins d'apparence car les derniers siècles démontrèrent à quel point cette mission n'était pas aisée bien qu'au combien, essentielle.

- Sobki devoir faire que monde s'amuse. Pas oublier émerveillement. Monde beau. Espèces belles. Vie belle. Cadeaux de Quatre être beau. Expliqua-t-il avec un large sourire.



Lui être même pas large d'abord.  



Expliqua-t-il avec un sourire qui était plus large qu'il ne le pensait. Pff. Puis, il se laissa à son tour à poser une question à la Capitaine venue réclamer son assistance. Il s'agissait probablement de faire un échange jusqu'à distraire suffisamment l'autre pour qu'il ne s'aperçoit pas qu'il a lâché le sol. Cela pouvait être amusant.

- Quel rôle toi donner à Sobki, dans Nouveau Monde ?


Pff.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Qilin Lù
Qilin Lù
Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Actif
Crédit Avatar : 4steex
Date d'inscription : 05/01/2019
Messages : 129
Double Compte : Valion, Xion
Elément : Aucun
Métier : Capitaine de la Garde Dorée / Fille de Marquis
Invocation(s) : ₪ Amko'Unn ₪, Ѧ Sobki Ѧ
Inventaire :
Viens jouer avec moi. - Page 2 Gd_bis10 Viens jouer avec moi. - Page 2 Noble_11

₪ Équipement:
 

Ѧ Inventaire:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #30 écrite Mer 8 Jan 2020 - 2:42


Viens jouer avec moi
Chut. Les yeux de jais s'écarquillèrent. La surprise devança l'indignation. De peu. Les muscles du dos soudainement crispés, la Capitaine se redressa sensiblement. Le rictus prêt à tordre ses traits lisses repartit d'où il venait la seconde suivante. Décontenancée, elle fronça les sourcils. Les paroles de l'enfant d'écailles s'enchaînèrent sans lui donner l'occasion de participer.

Donc, elle venait de délivrer un demi-dieu qui conversait avec lui-même. Ça ne sonnait pas forcément comme une preuve d'aliénation... si ce n'était l'aspect à haute voix. Qilin ferma les yeux et se massa les tempes, tandis que Sobki chantait à tue-tête. Il faisait mine de s'ignorer, visiblement. Ses affaires se retrouvaient un tantinet plus compliquées avec cette donnée. Heureusement, elle aimait le challenge.

La concentration de l'être divin, maintenant affalé au sol, s'échoua enfin sur les rivages de sa question. Le regard qui, il y a quelques secondes, cherchait dans ses iris ébène la raison de poser une main au sol les fixait à nouveau. Le fils de Terra décrit la beauté de sa tâche avec enthousiasme, ramenant au sein de la discussion une légèreté qui s'annonçait caractéristique. Le lien avec son épreuve et son goût aigu des jeux se tissait.

Un marmonnement. Il recommençait. La jeune femme soupira discrètement. Elle choisit de laisser cette étrange dissociation de côté. Pour l'instant, car il lui faudrait y réfléchir longuement. Ses méditations matinales s'avéraient propices à l'exercice, ici davantage une nécessité.

Sobki retourna la question. Qilin prit également le temps de la réflexion. La pensée plutôt littérale du divin la forçait à mesurer ses propos, encore plus qu'à l'ordinaire. Sa main se détacha du sol pour l'effleurer du bout des doigts. De quoi stabiliser sa position accroupie et lui permettre de se redresser. Sa voix claire s'éleva calmement.

« Plusieurs, si tu l'acceptes. Selon les jeux auxquels nous participerons, j'aurais besoin de toi de différentes façons. Tu pourrais être un Prédateur, un Stratège... Nous verrons en temps voulu. »

La gradée ne pouvait pleinement se détacher de la situation au dehors pour se lancer dans des exemples détaillés. Et une mise en situation vaudrait probablement toutes les explications. Ses lèvres s'étirèrent. Une précision devait toutefois être apportée. Même si elle semblait inhérente au Pacte sous bien des aspects, rien n'indiquait que l'enfant d'écailles en avait conscience.  

« Mais sache ceci. Quoiqu'il arrive, quelque soit le jeu, je m'attends à ce que tu me protèges. Ne laisse personne me blesser, sauf si je t'ai indiqué le contraire. Sobki, tu seras toujours mon Gardien. D'accord ? »

Son sourire s'élargit. Sa fine main quitta la pierre brune sous eux, et son index appuya très brièvement sur le museau du petit dragon, entre ses minuscules narines. La notion de blessure devra sans doute être définie pour éviter toute mauvaise interprétation, mais son rôle était établi. Qilin tenait son garde du corps divin. Et à l'image de l'invocation de son paternel, il émanait de la Terre.

Elle plongea dans le vif de son regard bleu-vert, y contemplant les nombreuses possibilités. Quel curieux demi-dieu avait-elle déniché ? L'avenir promettait d'être amusant. Restait à savoir aux dépens de qui.


Codage par Libella sur Graphiorum
Crédits Image - Gunship Revolution


Viens jouer avec moi. - Page 2 Signat15


Night of the Soaring Dragon
~

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Sobki
Sobki
Invok Terre



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Actif
Crédit Avatar : Rudy Siswanto
Date d'inscription : 16/02/2019
Messages : 18
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #31 écrite Jeu 16 Jan 2020 - 16:16

Viens jouer avec moi.


Un sourire se voulant victorieux avec trop d'empressement élargissait la large gueule du nouveau libéré, tandis que les doigts de l'humaine s'échappaient du sol. Finalement, ce fut une moue de déception qui accueillait les premières paroles de la Capitaine dont la main n'avait pas quittée les dalles.  

Celle qui lui fut destinée semblait tenir son engagement en évoquant un avenir constitué de nombreux jeux. Voila qui ne manquait pas de raviver l'éternelle joyeuse déformation buccale de notre petit héro. Les humains avaient une tendance aux mensonges et à la manipulation pour obtenir ce qu'ils voulaient. Non pas que la chose doit être interdite, après tout c'est ce qui rend les parties plus intéressantes en amenant des rebondissements, mais il s'agissait d'un domaine où Sobki n'était pas le meilleur. Loin de là.

Sur ce peu réjouissant souvenir, l'Enfant obtint la victoire lorsque Sa Grande rompit le contact avec la pierre pour venir effleurer d'un bref contact l'entre-narine du dragonnet, le faisant loucher au passage sous son regard ayant suivis le geste. Un point pour lui ! Pourtant, aucune célébration ne se fit constater.

A la place, c'est un sourire sans dents apparentes qui peignait le visage aux douces écailles. Ses yeux teintés se lièrent à ceux de la gradée. Dans l'esprit de Sobki, résonnaient encore les paroles prononcées. Qu'importe la situation, il devrait en tout temps protéger cette humaine. Tel était le premier véritable jeu auquel ils allaient s'adonner. Le Gardien.

- Sobki être Gardien de Sa Grande.

Avant de prononcer ces mots, le reptile d'un autre âge s'était redressé sur ses deux pattes en s'aidant de ses mains, puis il avait de nouveau fixé les profondeurs de l'âme de la femme à l'armure. Bien qu'il y voyait là la règle d'une première compétition entre eux, le Subalterne avait dans sa voix tout le sérieux d'une telle tâche. Nul doute qu'il lui portait une sympathie réelle.


Gardien.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #32 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Viens jouer avec moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Les Temples :: Temple de la Terre-