L'Aube du Crépuscule

Partagez

L'Aube du Crépuscule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kris
Kris
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Actif
Crédit Avatar : yangngi - Deviant Art
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 650
Elément : Aucun
Métier : Maître Assassin - Comte Akelar, dernier des Katar - Seigneur du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] - Sarabi, la Lionne-mère des Demi-dieux ♥ [FEU]
Inventaire : .
Compétences offensives

L'Aube du Crépuscule Fgps Niveau 1 - [+1] à l'épée.
L'Aube du Crépuscule 1xfb Niveau 0 - [+0] à l'arc.

Compétences défensives

L'Aube du Crépuscule 4yiy Niveau 1 - [+1] à l'esquive.
L'Aube du Crépuscule Epdl Niveau 0 - [+0] à la parade au bouclier.





▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Dim 6 Oct 2019 - 12:41



Eté +20.
L' Aube du Crépuscule

L'Aube du Crépuscule Sans_t21
Feat Sarabi.

Depuis mon étrange rencontre avec la Fille d'Aër, quatre jours s'étaient écoulés. Les premiers furent principalement utilisés pour boire loin du regard réprobateur de Sarabi qui, après notre retour dont je n'avais pas le souvenir de la Plaine Glacée, avait pris la route du village pour y veiller le temps que j'y revienne. L'état dans lequel cela me laissait m'obligea à garder le lit dans cette auberge sans clients, trônant au milieu d'un amas de maisons où la vingtaine d'habitants s'illusionnaient à l'appeler un village. Prisonnier volontaire de cette chambre rudimentaire, je me mis à occuper le temps en feuilletant l'ouvrage imposant qui fut l'objet de ma dernière quête. Les mots étaient confus et sans cohérence au début. Certainement que l'ébriété n'aidait pas. A coup sûr d'ailleurs car lorsque je parvins à assembler l'ensemble dans ma tête, je fus si absorbé par ce bouquin que j'en oubliai de vider de nouvelles bouteilles.

Les heures défilèrent plus vite qu'à l'accoutumée, suivant le rythme des pages qui se tournèrent comme-ci elles n'étaient composées que de quelques mots chacune. Le vieil homme qui se disait adepte d'une religion ne s'était pas trompé, car je trouvai dans cette œuvre les réponses me faisant tant défaut. Il me restait encore beaucoup à lire, le nombre de pages étant conséquent, mais déjà ce qui m'eut tant perturbé durant des années prenait enfin un sens. Une logique rendait cela cohérent. Une explication qui n'en était pas des moindres par le fait qu'elle consistait en un secret gardé par les Dieux Eux-mêmes. Une tromperie orchestrée par les Créateurs dissimulant une vérité remodelant le monde lui-même. Néanmoins là n'était pas le plus important de ce récit.

L'information la plus essentiel était la destiné à laquelle ce vieux manuscrit me vouait. Une tâche  appelant à changer notre île bien plus que je ne le pensai. Cependant, pour l'accomplir, j'allais devoir être à la hauteur des Dieux Primordiaux. Durant le cinquième jour, je restai assis en tailleur sur le lit de fortune en gardant mes yeux clos. L'un de ceux que j'eu assassiné un jour était adepte de cette pratique. Semble-t-il qu'elle apportait la capacité de vider son esprit afin de le rendre apte à un changement radical. Une fois l'après-midi à moitié entamée, j'étais enfin parvenu à un résultat. Le passé devait demeurer en l'état si je voulais être en mesure de faire le nécessaire dans le présent afin d'accomplir mon futur. Quelque chose comme ça. Mais plus encore, il me fallait accepter ce que j'étais et ce que je devais être.

A la nuit tombée, j'arrivais aux remparts de la Capitale en ayant pour compagnie une caravane marchande m'ayant assurée d'éviter les mauvaises rencontres. Sans perdre de temps, je prenais le chemin du manoir afin d'espérer y trouver le sommeil. Une longue journée m'attendait demain car cela serait le jour d'une nouvelle naissance. Celle de l'Elu de la Mort. Première depuis des semaines, ma nuit fut autant paisible que reposante. Au premières heures je parcourais les rues commerçantes. De nouveaux objets magiques dont les propriétés avaient la réputation d'atténuer les palpitations cardiaques, de celles qui battaient à la quasi-totalité de mes réveils, s'ajoutaient à mon inventaire. Quelques mètres plus loin, la cloche attachée au-dessus de la porte de l'armurerie tinta et je fus surpris de ne pas trouver derrière le comptoir cette jeune femme brune que j'eu rencontré dans un bien sinistre endroit. Je devais néanmoins reconnaître que je ne perdais en rien au change à la vue de la jeune Ciara. Nous avons alors échangés quelques mots dans une atmosphère des plus plaisantes, avant que je n'en vienne à l'objet de ma venue.

Après une explication sur les forces et faiblesses de chacune des armes à disposition, je fis la requête d'une faite sur mesure. Nous discutions un moment sur la forme du pommeau ou encore la taille de la lame. D'ordinaire, cela m'aurait lassé très vite. Mais je trouvais agréable de discuter avec elle, tout comme de la voir faire les croquis au fur-et-à-mesure, le tout dans une certaine proximité que nos positions imposaient. Satisfait du résultat, je lui indiquai par la suite que j'aimerai trouver dans cette arme les caractéristiques propres de l'Horus dont elle m'avait parlé plus tôt. A la particularité cependant, que la maniabilité soit améliorée même si cela réduirait le tranchant de l'acier. Après quoi je lui faisais part de mon envie d'y voir inscrire quelques mots sur la lame. La jeune Ciara m'annonça alors presque avec gène que cela prendrait quelques heures.

Ne lui en faisant pas le reproche, je lui demandai de me la faire livrer à l'Arène dès que l'arme serait prête. Nous nous apprêtions à nous séparer lorsque je vis le mur où se tenait les boucliers. J'hésitai alors un instant et finissais par m'y résoudre. C'est ainsi que je fus allégé de trois centaines de Tsuri et que j'ajoutai à la liste un UII dont l'apparence serait néanmoins différente. Je n'avais jamais combattu avec ce genre de chose. Mais en ayant observé Lagertha s'en servir avec une telle efficacité, je me laissai tenter. Et puis, au vue de ce qui nous attendait, avoir de quoi se protéger en plus d'une tenue était non négligeable. Il ne me restait plus qu'à passer dans une dernière boutique.

Ce fut dans l'entrée de l'Arc'Hanne que résonna ensuite la venue d'un nouveau client. L'archerie ne m'avait jamais intéressé. Au vue de mes précédentes activités, j'avais toujours privilégié le corps à corps. Néanmoins, si je devais me retrouver à combattre des créatures et à espérer continuer de survivre en dehors des murs et routes principales convenablement sécurisées, je ne pouvais pas passer outre le fait de maîtriser une arme de distance. Et de toute, l'arc était la plus optimale à mon sens. N'ayant cependant aucune connaissance de la chose, je me contentais d'acquérir le plus cher. De ce que l'on m'en disait, il était le plus équilibré entre sa précision et sa puissance, les deux caractéristiques nécessaires à non seulement toucher sa cible, mais aussi parvenir à perforer sa peau qui est plus souvent l'équivalent d'une armure qu'autre chose. Un carquois de cuir accompagna mon achat, ainsi que plusieurs flèches simples, lumineuses et paralysantes.

Ainsi équipé je rejoignais les portes de l'Arène que je fis fermer pour la journée. Prenant le temps de répondre rapidement aux salutations, je demandai à ce que soit placé sur le sable plus ou moins tout ce qui était utile aux entrainements. J'y déposai également le bouclier ainsi que l'arc et le carquois fraîchement acquis. Le temps était désormais venu de prévenir Sarabi sur ce qui allait nous attendre.  

- Sarabi, viens à moi. L'appelai-je. Je suis heureux de te revoir. La saluai-je dans un premier temps. Cela fait un moment ne m'en veux pas, j'avais besoin de temps pour songer. M'expliquai-je en effleurant la Bible Nous allons devoir rester un moment dans cet endroit. Tout comme moi tu as vu ce qu'il y avait sur cette île lointaine. Dans les coins perdus de celle-ci. Ce que je projette de faire. Enumérai-je en terminant la main toujours posée sur le livre de la Plaine Glacée. Nous ne sommes pas prêt. Il va nous falloir nous entraîner. Améliorer nos capacités aux combats. Notre complémentarité. Terminai-je avant de me tourner vers elle, l'arc en main. Qu'en penses-tu ?




L'Aube du Crépuscule Assass19
Mes alliés m'appellent Maître. Mes ennemis, appellent du renfort.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Kris le Mar 22 Oct 2019 - 15:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarabi
Sarabi
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Actif
Crédit Avatar : Young lioness
Date d'inscription : 22/03/2018
Messages : 186
Double Compte : Lagertha
Elément : Feu
Sorts : feu_5;
lumiere_1;
folie_0;
ignifuge_3;
necrose_5;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Dim 6 Oct 2019 - 13:51

&

L'aube du Crépuscule


Ces nombreux jours, plus long les uns que les autres, avaient fini par devenir une sorte de torture morale et psychologique. J'avais guetté son retour longuement, me postant parfois à la porte de Sirk que j'avais rejoins seule. Dans la demeure principale à la fenêtre. J'aurais pu demeurer ainsi tout du long, sans rien faire d'autre que l'attendre, mais mon rôle ne me le permettait pas, j'étais devenue la  Protectrice de Sirk et en son absence, je me devais de redoubler d'effort. L'ambiance au village était particulière depuis mon retour, elle l'était déjà après cette expedition sur l'île, mais en cet instant tourmenté, cela était d'autant plus palpable.

Le Général en était devenu le porte parole, malgré son apparent inhibition. Il faut dire que les récents évenement n'avait visiblement rien de sécuritaire et j'en avais été parfaitement convaincue. Cependant, il me tenait à cœur de rassurer les personnes entourant Kris. J'avais, de ce fait, passé une bonne partie d'une soirée en compagnie du Général. Pendant plusieurs heures nous avons échangé sur la sécurité du Comte Katar, mais aussi de ses envies et de ma présence. Je m'étais surtout efforcé de le convaincre que je n'allais pas le laisser prendre le moindre risque sans que je sois présente pour l'en protéger même si son absence dans l'immédiat ne témoignait pas vraiment en ma faveur.

J'avais fini par prendre l'habitude de m'allonger non loin de la porte de sa chambre même vide, calme et posée, attendant patiemment que le jour se lève, avec son retour peut être. Un matin, les rayons du soleil commencaient à rayonner doucement et à réchauffer le manoir quand, soudainement, une voix m'avait tiré de mon repos.


“ Divine Sarabi ! ”

Celle d'un des cuisiniers qui m'attira jusqu'à lui. Me rapprochant des escaliers, je vois en effet sur ses premières marches, le cuisiniers et son commis. J'avais porté mon regard sur la porte de bois, même sachant la pièce vide, avant de descendre pour les rejoindre.

“ Que se passe t'il ? ”

Concernée, j'avais discerné aisément l'inquiétude dans leurs yeux. J'avais rapidement appris que cela concernait, encore une fois, les « lubies du Comte » qui n'était plus un mystère pour personne. J'avais invité alors les deux hommes à s'asseoir dans le salon en ma compagnie. Il s'avère qu'en discutant avec eux, ils m'estimaient d'une oreille plus attentive que le Comte et que je saurais certainement davantage lui faire entendre raison. Il s'agissait en fait de leur poste, de leur vie en somme puisque la peur de perdre leur employeur était prenante. Ils ont respectivement une famille à nourrir et je comprends leur désarroi. Voilà un sujet dont je devrais Lui faire par à son retour. Les rassurant comme je le pouvais, j'étais revenu à la gestion de Sirk.

Ce n'est que plus tard que j'avais ressentis son appel, me tirant jusqu'à lui pour apparaître au milieu d'une grande arène. Je lui adressais un regard bienveillant et heureux lui aussi de le retrouver, écoutant par la suite ce qu'il avait à me dire. Mon esprit voguait ensuite au milieu de mes souvenirs car il me semblait bien être déjà venu ici cependant, elle était en moins bon état qu'à présent. En tout cas, la grandeur des murs et de l'enceinte était impressionnant. Le terrain était déjà préparé et j'avais rapidement compris ce dont il était question, malgré ses explications. J'observe les nouvelles armes dont il a fait l'acquisition. Le bouclier me rappelle la guerrière du Nord, peut-être n'y est-elle pas pour rien dans ce choix. Mes yeux cristallins reviennent alors à lui.


“ Tu as raison, c'est une très bonne idée. ”

Un sourire invisible illumine mon regard. J'étais tout à fait consciente que mon enfermement avait le don d'amoindrir mes capacités. Malgré le fait que j'en sois sortis plusieurs fois, chacun de mes retours avaient été affaiblissants. J'avais déjà retrouvé un peu de magie et de puissance, mais ce n'était clairement pas suffisant surtout au vue de ce qu'il y avait sur cette île. Mes yeux reviennent à nouveau vers lui, la queue battant le sable d'une légère excitation.

“ C'est vrai que l'enfermement n'a fait que m'affaiblir et reprendre en main ma magie d'Ignis sera bénéfique pour nous deux. ”

Un regard vint alors vers lui, de connivence, me remémorant cette escapade dans les ruines des Plaines Glacées. Un entrainement serait tout aussi bénéfique pour notre relation. Elle avait changé depuis les quelques temps passés, elle était devenu plus profonde d'une certaine manière et malgré la gravité des choses qui l'avait mené jusque là, j'étais plutôt heureuse de cette nouvelle proximité entre nous. Je me tourne alors vers ce qui semble être une cible et observe le reste de ce qui se présente à nous.

“ Essaye juste de ne pas me toucher avec tes flèches, par inadvertance. Je n'aime pas beaucoup ça. ”

Je lui jette alors un léger regard en coin, un peu taquin. Quelques images me reviennent, d'une bataille contre des humains en compagnie d'une amie, fille de Terra. A l'époque, je ne savais pas ce que c'était que ces "flèches". Aujourd'hui, je ne le sais que trop bien.
@ pyphi(lia)


L'Aube du Crépuscule Nlk0

" Tenir au secret ce que je te dirai, et de ne jamais faire quoi que ce soit qui puisse me causer un quelconque tort "
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Kris
Kris
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Actif
Crédit Avatar : yangngi - Deviant Art
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 650
Elément : Aucun
Métier : Maître Assassin - Comte Akelar, dernier des Katar - Seigneur du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] - Sarabi, la Lionne-mère des Demi-dieux ♥ [FEU]
Inventaire : .
Compétences offensives

L'Aube du Crépuscule Fgps Niveau 1 - [+1] à l'épée.
L'Aube du Crépuscule 1xfb Niveau 0 - [+0] à l'arc.

Compétences défensives

L'Aube du Crépuscule 4yiy Niveau 1 - [+1] à l'esquive.
L'Aube du Crépuscule Epdl Niveau 0 - [+0] à la parade au bouclier.





▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Mar 8 Oct 2019 - 10:44



Eté +20.
L' Aube du Crépuscule

L'Aube du Crépuscule Sans_t21
Feat Sarabi.

Un soulagement intérieur me parcouru lorsque j'obtenais son approbation. Tenir un tel discours auprès d'Ephylix aurait causé l'effondrement de l'Arène avant même que ma phrase ne soit terminée. Mais à son parfait opposé, Sarabi comprenait la justesse de mes mots n'appelant qu'à une meilleure cohésion plutôt qu'à de la critique déplacée. Son regard me quitta alors un bref instant, observant à la dizaine de mètres de nous une cible être déposée. Classiquement composée de paille sur laquelle était dessinée plusieurs cercles, elle défiait quiconque d'atteindre son centre marqué du chiffre premier, tandis que le plus à l'extrémité était le sixième. Un léger rire aussitôt retenu ne laissa s'échapper au final qu'un soupir amusé, tandis que mes yeux trahissait l'amusement de cette pique. Ma Protectrice ne me reprochait pas ma longue absence, voila qui était une surprise que je ne gâcherais pas. Il était temps pour moi de tester ce nouveau type d'arme, sous une rigoureuse surveillance.

Pour avoir joué les arbitres durant le Défi du Champion, je disposai de quelques souvenirs pouvant être en ma faveur quant au positionnement. Si j'avais su qu'un jour je me retrouverai avec ce genre de bout de bois dans les mains, j'aurai profité de l'occasion pour me renseigner auprès de la détentrice du titre. Mais passons. Ma main gauche vint tenir fermement l'arc, tandis que ma droite tendait au plus loin la ficelle. L'œil aligné avec la flèche, la pointe sur le centre de la cible, j'inspirai profondément avant de retenir ma respiration. Elle faisait ça. Alors autant essayer. Mes doigts s'écartèrent, libérant le trait qui siffla dans les airs avant de se planter dans le cercle coloré du chiffre 2.

- Je vais tenter de faire mon possible. Répondis-je finalement, non sans une certaine fierté contenu. Quoi que. C'est la première fois que je m'essaye à une telle arme. Je ne suis pas bien habitué.

Imitant ma première position, je pointais une nouvelle fois le fer d'une flèche extraite du carquois de cuir posé sur le côté. Ma respiration se bloqua, et l'instant d'après, je lâchais ma prise. Bien que de l'autre côté du cercle centrale, ce second tir se fit avec autant de précision. La vendeuse ne s'était pas amusée de moi. Ces paroles étaient vraies. Cet arc était doté d'une finesse naturelle qui venait assurer une adresse minimale à son propriétaire. Si je me faisais aussi adroit lors de nos futurs chasses, nous allions pouvoir assurer une véritable sécurité à mon peuple d'ici beaucoup moins de temps que je ne le pensais.

Un sourire commença doucement à s'étirer tandis que je tournais brièvement mes yeux vers les siens, avant de retourner sur ma cible. Je n'étais pas le meilleur homme qui soit, à la vue de mes ambitions et de mon caractère que des années de solitude avaient forgés. Quant à Elle, il s'agissait très probablement de ce qui se rapprochait de la Bonté. Par ces réussites, surprenantes je le reconnais, j'espérai lui démontrer qu'Elle n'avait pas choisie le plus mauvais des Maîtres. Un troisième tir vint rapidement pour chasser mes pensées s'égarant de mon objectif du jour. Cette fois-ci, c'est en plein centre qu'elle se figea.

- Si je réussi mes tirs de la sorte, et que tu te montres aussi redoutable que dans cette forteresse pas si abandonnée que ça, nous n'allons pas avoir à craindre grand monde finalement. Lançai-je avant de poursuivre. Mais cela ne sert à rien d'être bon individuellement. Nous devons être une véritable équipe et pour cela, nous devons nous connaître. Dans ce désert enneigé, tu as beaucoup appris sur moi. Pour être honnête, bien plus que je ne l'aurais sans doute souhaité. Equilibrons les choses et dis-moi. M'expliquai-je pour finalement lui poser ma question. Qui est Sarabi, la Protectrice de Sirk ?



Maîtrise de l'arc.
13/800




L'Aube du Crépuscule Assass19
Mes alliés m'appellent Maître. Mes ennemis, appellent du renfort.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Kris le Mar 22 Oct 2019 - 15:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarabi
Sarabi
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Actif
Crédit Avatar : Young lioness
Date d'inscription : 22/03/2018
Messages : 186
Double Compte : Lagertha
Elément : Feu
Sorts : feu_5;
lumiere_1;
folie_0;
ignifuge_3;
necrose_5;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Mar 8 Oct 2019 - 18:24

&

L'aube du Crépuscule


Il me semble assez ouvert à ma petite plaisanterie, mais pour l'heure, nous avions mieux à faire. Je m'écarte alors de quelques pas en arrière pour le laisser œuvrer à son aise et surtout, pour l'observer à ma convenance. J'espérais aussi et surtout ne pas lui imposer trop de pression en le regardant ainsi. Mais c'était l'histoire de quelques instants, le temps de m'apercevoir qu'il avait déjà un minimum de base en la matière. Mes yeux se portent alors ensuite sur la cible, attendant qu'il décoche une première flèche.

Ce qu'il fit rapidement et son tir était engageant, si ce n'est très bien mené. Mes yeux reviennent à lui une seconde, le temps de sa réponse à ma plaisanterie. Mon regard se teinte d’espièglerie.


“ C'est pas si mal pour une première fois. ”

Et ça l'était réellement, même plus que « pas si mal ». C'était assez étonnant d'ailleurs, c'était peut-être la chance du débutant qui sait. En tout cas, je discerne dans ses yeux tout le sérieux et le calme nécessaire à un bon archer. Le temps de m'en assurer, mes yeux retrouvent à nouveau la cible alors qu'il réitère sa performance, l'améliorant même par la suite. Je laisse alors s'échapper un léger rire de satisfaction qui s'évanouit bien vite.

Mon attention le retrouve alors qu'il s'adresse à moi. Il avait raison en un sens et pourtant, je ne saurais jamais être complètement rassuré au sujet de notre sécurité, de sa sécurité. L'île était vastement dangereuse, sans compter sur ce qui peuplait la deuxième. Même si notre duo fonctionnait de mieux en mieux, je ne serais jamais complètement sereine et ce pour une raison très simple. Que j'aurais pu d'ailleurs éviter, mais à vrai dire, sa question ne m'en laissait pas tellement l'occasion.


“ Qui je suis ? ”

Mon regard cristallin, précedemment enjoué par notre entrainement, se teinta d'une nouvelle brume. Profonde et lourde, mais pas complètement terne. Je baissais les yeux un instant en le pointant ensuite vers l'horizon de pierre. J'avais découvert beaucoup de lui dans ces Plaines Glacées, énormément même et comme il me l'avait signifié, peut-être un peu trop. Ainsi, sa réponse n'attendait rien d'autre que l'équivalent, si ce n'est davantage encore.

“ J'avais déjà répondu à une question similaire lors de ma libération, mais il est vrai que cela mériterait un approfondissement. Comme tu le sais, je suis une chasseuse, une protectrice, mais ma tâche était de veiller sur les Délaissés. Les âgés, les jeunes abandonnés, les malades ou les blessés. Ceux qui avaient besoin d'une seconde chance en somme. ” Ma voix était douce malgré ce que je m'apprêtais à lui compter. Un rapide regard en sa direction témoignerait de l'importance de mes mots. “ Cela implique d'être d'une nature bienveillante et d'un investissement sans borne. J'ai toujours été très impliqués et à vrai dire, peu importe l'âge de mes protégés, je les ai toujours considéré comme mes enfants. Adoptifs peut-être, mais mes enfants tout de même. Des êtres fragiles que je prenaient sous mon aile, à qui je donnais tout pour leur permettre de s'élever, de grandir ou guérir, de s'épanouir et... de me quitter. ”

Je dû inévitablement prendre un temps de pause. Ça n'avait probablement l'air de rien comme ça, c'était la suite logique après tout, il n'y avait sans doute aucune raison d'en faire mention, mais je sentais qu'il le fallait.

“ J'ai arrêté de compter bien vite le nombre de mes petits que j'ai dû laisser partir... et voir mourir. Cela à chaque fois été une épreuve douloureuse, mais la vie que j'ai partagée avec chacun d'eux était bien plus grandiose et plus importante. C'est ce qu'est une mère et c'est ce que je suis. ” Mon regard se tournait alors vers lui. “ Peu importe l'individu, dès lors qu'il me semble que je peux l'aider, d'une quelconque façon, je ne peux m'empêcher d’œuvrer en ce sens. Et pour bien faire, je ne peux empêcher mon cœur de s'attacher, même si la finalité est douloureuse. C'est de mon affection que je tire la force que je déploie pour chacun de mes petits. ”

Cela faisait forcément écho aux mots que j'avais pu lui dire dans cette forteresse, j'espérais cependant qu'il ne verrait pas là une quelconque manigances pour revenir dessus. En le regardant à ce moment, mes yeux brillaient sans doute. En tout cas, je sentais un léger voile humide les envelopper. Le souvenirs de tous ces petits perdus étaient toujours douloureux, mais aussi synonyme d'une grande joie.

“ Mais une mère peut aussi se montrer féroce. ”

Je préférais finir sur une note plus légère. Je me place alors face à une cible cette fois-ci faite d'une matière semblable à un métal. Celle-ci aurait moins de chance de prendre feu. Me plaçant avec souplesse, enfonçant mes pattes arrières dans le sable, je la fixe. La lumière de l'Astre d'Ignis m'inspirant, je concentre ma magie en une gerbe de feu visant directement la cible. Celle-ci ronge alors le bord de la cible, noircie sa surface. Je me redresse alors, l'air un peu déçue.

“ “ Et bien... ”

Je laisse alors tomber ma tête sur le côté, observant avec une certaine insatisfaction mon œuvre.

“ Visiblement la Protectrice de Sirk pourrait faire mieux avec ses flammes. ”


Mana:
17/20


Feu 3 (lvl 0):
5/1000

@ pyphi(lia)


L'Aube du Crépuscule Nlk0

" Tenir au secret ce que je te dirai, et de ne jamais faire quoi que ce soit qui puisse me causer un quelconque tort "
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Kris
Kris
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Actif
Crédit Avatar : yangngi - Deviant Art
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 650
Elément : Aucun
Métier : Maître Assassin - Comte Akelar, dernier des Katar - Seigneur du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] - Sarabi, la Lionne-mère des Demi-dieux ♥ [FEU]
Inventaire : .
Compétences offensives

L'Aube du Crépuscule Fgps Niveau 1 - [+1] à l'épée.
L'Aube du Crépuscule 1xfb Niveau 0 - [+0] à l'arc.

Compétences défensives

L'Aube du Crépuscule 4yiy Niveau 1 - [+1] à l'esquive.
L'Aube du Crépuscule Epdl Niveau 0 - [+0] à la parade au bouclier.





▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Mar 8 Oct 2019 - 19:20



Eté +20.
L' Aube du Crépuscule

L'Aube du Crépuscule Sans_t21
Feat Sarabi.

La chaleur agrémentée de la fraîcheur d'une matinée se réveillant paisiblement rendaient nos échanges particulièrement plaisant. Une sorte de petit jeu visant à amicalement diminuer la réussite de l'autre tout en ne cachant pas notre pensée contraire, s'installait doucement. Ce plaisir de constater que se créait indubitablement une relation entre nous, mêlé à un temps annonciateur d'une belle journée et d'un endroit propice à un certain isolement, me fit être plus propice aux sourires et à l'amusement. Cela en fut néanmoins autrement lorsqu'Elle me rappela avoir déjà répondu à ma question. Par chance Elle se trouvait dans mon dos à cet instant et je la laissai me contourner sans me retourner. Elle ne put de faire constater la grimace qui déforma mon visage. Une fois encore, Elle était dans le vrai. Nous avions déjà échangé à ce sujet et c'est en y repensant aujourd'hui, que me revint des titres que la Féline portait autrefois. Des appellations très certainement chères à son cœur et auxquels je n'avais jamais fait allusion.  

Une chose dont j'aurai dû pourtant m'acquitter à entendre ses explications car chacun d'eux décrivaient avec conviction l'être que la Féline était. Un léger sourire ne se voulant pas irrespectueux arqua mes lèvres. Les Dieux avaient menés sur mon chemin leur Enfant la plus complémentaire avec mon œuvre. Elle parcourait ce monde uniquement pour être présente aux côtés de ceux que l'on abandonne. Que l'on délaisse. Telle était mon ambition bien que le moyen d'y parvenir se montrait davantage dénué de pitié lorsque la Protectrice de Sirk optait pour l'écoute et le dialogue. L'ultime preuve d'un Destin béni des Pères aurait élargie mon sourire si la suite de ses mots n'étaient pas aussi lourd.

Tandis qu'Elle me faisait part de son fardeau consistant à voir inévitablement mourir tous ceux auprès de qui Elle se laissa attendrir, je ne pouvais pas, égoïstement, y voir un nouveau parallèle avec moi. Notre complémentarité ne se limitait pas à un lien, ni même à un devoir ou de la sympathie sincère. Nous étions lié par un Destin commun, deux voies poussées à se croiser pour ne faire plus qu'une, annonçant le grand changement murmuré depuis des années. Mais surtout, ses mots rendaient fort ridicule mes gémissements pour quelques pertes, à la vue des inchiffrables étant les siens. Tenant son regard, j'aspirais à lui faire silencieusement entendre que je comprenais et compatissais. Pour la première fois depuis bien longtemps d'ailleurs.

De nouveau, un sourire entendeur vint la soutenir lorsqu'Elle se défendait de pouvoir tout de même faire preuve de férocité. Durant les premiers jours je m'étais autorisé à en douter mais depuis notre périple dans les terres éternellement enneigées et glacées, je n'en avais plus l'ombre d'un. Lorsque l'on a vu cette Être divin envoyer à l'état de poussières noirâtres des créatures par dizaine, et ce à chaque déchaînement d'un brasier si puissant qu'il fait rougir les pierres, on se contente d'acquiescer et de faire en sorte de rester dans ses bonnes grâces. Cela impliquait d'ailleurs, de ne pas faire pourchasser l'un de ses enfants.

- J'ai eu l'occasion d'assister à ton savoir faire. Je ne parierais pas la moindre pièce en faveur de cette cible. Ou de n'importe quoi se trouvant à sa place si tu décides de l'enflammer. Amorçai-je en essayant de me faire sympathique, ne sachant pas réellement comment réagir à la peine remontée de Sarabi. Valion. Lançai-je finalement dans l'espoir d'amorcer un sujet lui faisant retrouver le sourire, après un long silence découlant du fait que j'étais mal à l'aise devant mon incapacité à trouver les mots face à une Féline aux yeux larmoyants

Un sourire amical accompagnait ma question. J'avais le vaine espoir de parvenir à remonter son moral. C'était là, un art dont j'avais encore moins de pratique que l'arc. En parlant de ce-dernier, je lui accordai de nouveau de l'attention afin de fuir son regard que je ne savais supporter en l'état. Une quatrième flèche fut extraite du carquois et placée contre la corde qui se tendit presque aussitôt. Le trait de bois s'échappa et, comme celui qui le suivrait, se planta dans le quatrième cercle. La sixième quant à elle, vint frôler la cible pour finalement se heurter à un équipement déposé plus loin au besoin. Oui. J'allais devoir m'exercer et ce, même si mon taux de réussite restait convenable. L'idée que je disposai d'un don naturel à manier les armes me plaisait, mais en aucun cas je devais me penser en mesure de me passer d'entrainement. A moins que cela ne résultait du nom que j'avais prononcé. 

- Il est l'un de ces enfants n'est-ce pas ?  



Maîtrise de l'arc.
17/800




L'Aube du Crépuscule Assass19
Mes alliés m'appellent Maître. Mes ennemis, appellent du renfort.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Kris le Mar 22 Oct 2019 - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarabi
Sarabi
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Actif
Crédit Avatar : Young lioness
Date d'inscription : 22/03/2018
Messages : 186
Double Compte : Lagertha
Elément : Feu
Sorts : feu_5;
lumiere_1;
folie_0;
ignifuge_3;
necrose_5;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Jeu 10 Oct 2019 - 21:22

&

L'aube du Crépuscule


J'étais certes un peu déçue de ma prestation, mais ça ne représentait rien face à ce que j'avais fais sortir de mon cœur l'instant d'avant. Je n'avais pas spécialement pour habitude de parler de moi, mais je n'en éprouvais pas de difficulté non plus quand on me le demandait. Bien que douloureux, ces souvenirs étaient loin maintenant. Quoi qu'en y réfléchissant, l'investissement dont je faisais preuve dans ce nouveau monde rendait mon existence tout aussi blessée des pertes qu'elle dénombrait. Pourtant, je n'avais aucun moyen de me résoudre à abandonner ma nature au profit d'un confort émotionnel, ou plutôt, d'une absence d'émotion.

Ce qui, en cet instant, était loin d'être le cas. A l'évocation du nom de Valion, mon regard se tourna instantanément vers Lui, tentant d'y déceler ses motivations à affronter ce sujet. Avant toutes ces dernières péripéties, c'est une histoire que j'avais essayé d'éviter à tout prix, mais étrangement en cette journée, ça ne me paraissait être une épreuve insurmontable. D'autant que, dans ses yeux clairs, je ne discernais aucune animosité, bien au contraire. Même si tout cela me semblait assez énigmatique, je ne pouvais pas fuir.


“ Je ne peux le nier. ”

Il pouvait ainsi me voir quelque peu gênée, d'autant plus depuis notre dernière conversation le concernant. Lagertha avait eu des rapports intimes avec Valion et je pouvais aisément comprendre qu'il ressente une certaine colère envers lui, qu'il soit à blâmer ou non. Il fallait donc que je reste prudente. Je tournais alors ma tête, lentement, vers la cible noircie de mes flammes.

“ C'est quelqu'un qui n'a pas conscience de son potentiel et c'est là une chose face à laquelle je ne peux faire la sourde oreille. C'est... presque plus fort que moi. ”

A cette constatation, mon regard se baisse légèrement. Loin d'être une tare selon moi, pour Lui, j'en étais moins sûre. Après tout, j'avais parfaitement conscience que mettre le bien être d'autrui avant le mien était finalement assez dangereux, car je n'avais pas peur de tout risquer pour cela. Mon regard fini par le trouver à nouveau, très incertaine. J'avais bon espoir que notre relation avait évoluée dans le bon sens et que la communication entre nous était au meilleur point depuis le début. Et de cet échange, je devais savoir à quoi m'attendre.

“ Est-ce que cela te gêne ? ”

JAprès tout, Valion n'était plus vraiment dans ses bonnes grâces, ça ne serait pas étonnant. Pour autant, serais-je capable de m'en éloigner si il me le demandait ? Rien n'était moins sûr.
@ pyphi(lia)


L'Aube du Crépuscule Nlk0

" Tenir au secret ce que je te dirai, et de ne jamais faire quoi que ce soit qui puisse me causer un quelconque tort "
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Kris
Kris
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Actif
Crédit Avatar : yangngi - Deviant Art
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 650
Elément : Aucun
Métier : Maître Assassin - Comte Akelar, dernier des Katar - Seigneur du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] - Sarabi, la Lionne-mère des Demi-dieux ♥ [FEU]
Inventaire : .
Compétences offensives

L'Aube du Crépuscule Fgps Niveau 1 - [+1] à l'épée.
L'Aube du Crépuscule 1xfb Niveau 0 - [+0] à l'arc.

Compétences défensives

L'Aube du Crépuscule 4yiy Niveau 1 - [+1] à l'esquive.
L'Aube du Crépuscule Epdl Niveau 0 - [+0] à la parade au bouclier.





▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite Ven 11 Oct 2019 - 17:19



Eté +20.
L' Aube du Crépuscule

L'Aube du Crépuscule Sans_t21
Feat Sarabi.

La nouvelle flèche vint se planter dans les contours du quatrième cercle tandis que Sarabi confirmait ce soupçon n'ayant d'incertain que l'appellation depuis un moment.  La défense visant à expliquer son attachement n'était pas la plus convaincante pour un homme tel que moi. Avec le temps, je m'étais endurcis dans ma capacité à offrir des secondes chances. Si la personne n'était pas en mesure de faire montre de son plein potentiel dès la première tâche, alors elle disparaissait. Que cela soit de ma vue ou de notre ère. Une dureté à laquelle la Féline ne pouvait se résoudre si je la comprenais correctement. Incapable de passer son chemin lorsqu'un Homme se trouve faible. Valion ne l'était pas tant que ça. Je l'avais vu sur la Nouvelle Île. Rusé. Loyal. Réfléchie. Courageux. Il ne me semblait pas qu'incapable fut de la liste.

Cependant ses qualités que je lui accordais ne l'empêchaient pas de demeurer une faiblesse pour la Protectrice de Sirk. Pour le village. Pour moi. Il suffisait de s'en prendre à lui pour détenir un moyen de faire pression sur la Chasseuse et de là, sur moi. Plus ils passeraient de temps ensemble et davantage cela serait remarqué par mes ennemis. Tout comme Lagertha avait probablement décelé la chose et dans le but d'en apprendre sur ma personne ou que sais-je, elle n'avait eu qu'à le mettre avec facilité à l'horizontale pour qu'il chantonne. Le souvenir de cette probabilité non nul me fit lâcher la corde tendue avec une certaine colère et une impatience qui me fit avoir comme seul résultat que d'envoyer le projectile par-delà la cible.

- Cela me dérange.

Voila qui était un fait dont elle avait connaissance, si mes souvenirs brumeux de notre longue conversation dans la froideur du Nord ne se trompaient pas totalement. J'avais mis tant d'années à en arriver là, cet instant où la partie commençait, que laisser exister un tel risque m'était insupportable. Ou étais-ce de le savoir respirer tandis qu'il avait toucher la Nordienne sur mes propres terres. Lui qui n'était qu'un chasseur, un homme fragile devant être bercé par une divinité. Traité tel un enfant. Il n'était rien. Mes yeux se fermèrent tandis que je ressentais l'intense agacement monter à la suite de cette silencieuse réflexion. Une très longue et profonde inspiration calma mes pensées avant que je ne bande au plus fort la corde de l'arc.

- Il est un risque. Et je ne connais qu'une seule manière de s'occuper d'un risque.

Ma phrase était prononcé avec une froideur semblable à celle ressentie dans la forteresse abandonnée. Une menace ferme et assumé alors que ma flèche venait se planter en plein cœur de la cible. Lorsqu'il y a un problème, les idiots cherchent à le résoudre. Le malin lui, élimine le problème. Une solution à l'ancienne, au combien simple mais tout autant efficace. Dans ce monde, la moindre hésitation pouvait causer notre mort. Valion était mon hésitation, méritant autant de vivre que de mourir, d'être punis que d'être un précieux allié. Hélas un seul choix s'imposait et je ne pouvais m'y soustraire.  

- Seulement. J'ai à mes côtés une Conseillère désormais, et je serais bien sot de ne pas l'écouter. Amorçai-je après quelques rapides secondes de silence pour finir par tourner mon visage vers Elle. Que proposes-tu ? La questionnais-je avant d'en revenir au carquois que je délaissais d'un nouveau projectile.


Maîtrise de l'arc.
24/800




L'Aube du Crépuscule Assass19
Mes alliés m'appellent Maître. Mes ennemis, appellent du renfort.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Kris le Mar 22 Oct 2019 - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarabi
Sarabi
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Actif
Crédit Avatar : Young lioness
Date d'inscription : 22/03/2018
Messages : 186
Double Compte : Lagertha
Elément : Feu
Sorts : feu_5;
lumiere_1;
folie_0;
ignifuge_3;
necrose_5;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #8 écrite Sam 12 Oct 2019 - 21:01

&

L'aube du Crépuscule


Voilà qui était plutôt clair et ne laissait planer plus un seul doute. Cela le dérangeait. Ce n'était pas très étonnant à vrai dire, même si je n'étais pas totalement certaine de ses motivations, je le pressentais, mais ce n'était pas tout et pour cette deuxième information, j'aurais vraiment préféré me tromper. Valion représentait, selon Lui, un risque. Pire que cela, il était un risque à supprimer. Oh il ne l'avait pas dit clairement non, mais je savais très bien de quoi il s'agissait. Il avait ce regard, celui de ceux qui ne reculait devant aucun crime, celui dont la détermination ne saurait être étouffée. Pourtant, je ne tenais plus son regard après sa question. Je le détournais et fixais la cible que je m'étais choisis et, étonnement, la voix qui lui répondit était d'une légèreté notable.

“ A vivre sans risque, l'existence perd de sa saveur. ”

Je laissais alors planer quelques instants de silence, pour que ces mots fassent leur place dans son esprit, qu'elle soit grande ou petite, l'important était que cette idée s'accroche quelque part. Ce sont là des mots que je pensaient réellement, car j'avais beau être peiné par toutes mes pertes, je n'échangerais les joies que mon existence m'a apporté pour rien au monde, pas même l'absence de souffrance. Je revenais alors à lui, lentement, le fixant sans réelle intensité, penchant ma tête sur le côté.

“ « Tu es pourtant un humain que, l'on peut dire, prends plutôt des risques. Moi qui suis ta Protectrice, je t'ai déjà dis que je n'étais pas prête à te les laisser prendre sans agir. ” Je me redressais alors, et de quelques pas lents, m'éloignais doucement, passant derrière lui. “ Selon toi, je devrais sûrement t'enfermer quelque part et m'assurer que tu n'es plus le don de la parole pour éviter tout ordre allant en contre-sens de ma volonté. T'enchaîner certainement, pour que tu n'attente pas à ta vie et que je perde ainsi ma liberté. ” Je m'éloignais encore, lentement, tournant ma tête en arrière pour qu'il m'entende, intensifiant la portée de mes mots. “ Ou préfères-tu, comme tu me l'a si justement suggéré, que je sois ici avec toi, pour m'entrainer à t'être complémentaire dans les batailles qui nous attendent pour espérer réduire ces risques ? ”

Une fois suffisamment éloignée selon moi, je me retourne et fais face à ma cible, bande mes muscle. J'inspire alors profondément et fléchis mes pattes avant d'inonder la cible d'un geyser de feu apparaissant juste au dessus d'elle. La précision de cette attaque était bien plus grande et pourtant, un de ses côtés demeurait intact. Décidément, j'avais beaucoup à faire, mais l'effet souhaité devrait être suffisant. Une légère vague de fatigue traverse alors mon corps, l'alourdissant quelques instants avant que je ne me reprenne. A dire vrai, cette manière qu'il avait de vouloir éviter presque toute raison de faire battre son cœur commençait à réellement m'alarmer. La solitude qu'il ressentait devait être d'une teneur insoutenable maintenant qu'il se refusait à « vivre » tout simplement. Je ne souhaitais cependant pas à évoquer cela maintenant, c'était bien trop tôt.

Après mon petit spectacle, mon regard cristallin vint se poser dans le sien alors que mes pas me rapprochais de sa position, à une allure lente jusqu'à m'asseoir non loin, toujours face à ma cible. Ce que je m'apprêtais à faire était risqué, très risqué, mais je ne voyais que cela pour le faire réagir, en bien ou en mal.


“ Supprimer un risque est une solution plutôt « simple » pour un homme tel que toi, je trouve. ” Je détournais un instant mon regard, pour le laisser voguer au gré du ciel découvert de cette journée. “ Si risque il y a,  est-ce que cela signifie que cela pourrait avoir un quelconque impact sur toi ? ” Je jouais avec le feu, j'en avais conscience, mais qui mieux qu'une fille d'Ignis pouvait s'y risquer. Je trouvais alors à nouveau son regard. “ Soit tu décides que tu es au dessus de ce risque et qu'il ne peut pas t'atteindre, soit tu fais en sorte de l'exploiter à ton avantage. Voilà ce que je propose. ”

Je soutenais son regard et je le soutiendrais le temps qu'il le faudra. J'espérais réellement qu'il m'offre cette place de Conseillère comme il l'avait évoqué et surtout, qu'il se tiendrait à les suivre. Il ne me semblait pas avoir abusé de la place qu'avait Valion pour moi, mon jugement restait suffisamment neutre. Du moins, je l'espérais.

Mana:
12/20


Feu 3 -R- (lvl 0):
5/1000


Feu 5 -A- (lvl 0):
5/1000

@ pyphi(lia)


L'Aube du Crépuscule Nlk0

" Tenir au secret ce que je te dirai, et de ne jamais faire quoi que ce soit qui puisse me causer un quelconque tort "
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Kris
Kris
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Actif
Crédit Avatar : yangngi - Deviant Art
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 650
Elément : Aucun
Métier : Maître Assassin - Comte Akelar, dernier des Katar - Seigneur du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] - Sarabi, la Lionne-mère des Demi-dieux ♥ [FEU]
Inventaire : .
Compétences offensives

L'Aube du Crépuscule Fgps Niveau 1 - [+1] à l'épée.
L'Aube du Crépuscule 1xfb Niveau 0 - [+0] à l'arc.

Compétences défensives

L'Aube du Crépuscule 4yiy Niveau 1 - [+1] à l'esquive.
L'Aube du Crépuscule Epdl Niveau 0 - [+0] à la parade au bouclier.





▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #9 écrite Dim 13 Oct 2019 - 11:19



Eté +20.
L' Aube du Crépuscule

L'Aube du Crépuscule Sans_t21
Feat Sarabi.

A mesure qu'elle allait lentement, mes yeux suivaient ses mouvements même lorsque l'inclinaison de mon corps ne leur permettait plus. Si nous avions évoqués la matriarche, je pouvais avoir un aperçu de la prédatrice. J'en allais même à m'interroger si il n'était pas questions de réelles menaces. Cela serait une folie de sa part. Ephylix, un être divin au caractère bien plus conflictuel s'était déjà aventurée à un pareille projet. Aujourd'hui je l'avais réduis au silence. Comme tous les autres Demi-dieux m'ayant déçu ou les Hommes s'étant dressés face à moi. Je n'étais pas de ceux qui acceptaient d'être défié.

Un léger sourire fit son apparition tandis que je réalisais qu'Elle ne pouvait que savoir cela. De fait, ce n'était pas des menaces mais plutôt une sorte de taquinerie. Oui ce n'était pas une confrontation. De toutes évidences, j'avais tendance à m'emportait bien trop facilement ces derniers jours. Probablement la chaleur d'Ignis qui devait m'assécher le corps avec trop d'ardeur, réduisant ma patience et mon calme. Tandis qu'elle continuait la présentation de son point de vue, je fis en quelques signes venir de quoi me déshydrater. Elle finissait sa requête lorsque je découvrais avec une note de déception qu'en ce lieu, le bourbon devait laisser place à du vin.

Presque à contrecœur je vidais tout de même le verre avant de songer à ses paroles tandis qu'une flèche venait armer mon arc. L'excuse d'une trop grande simplicité n'était pas digne d'Elle. Dire qu'il ne faut pas régler un problème d'une certaine manière car cela serait trop simple est totalement illogique. Son attachement auprès de ce chasseur devait être plus fort encore que je ne le supposais pour une telle argumentation. La corde se détendis et la flèche manqua sa cible. Il faut dire que je n'avais pas pris le temps ne serait-ce que de viser. Je n'aimais pas l'idée que Sarabi partage un lien aussi puissant avec un autre que moi. Un nouveau verre fut versé avant d'être tout aussi rapidement vidé.

La simplicité. Elle est quand même fortement tentante. Mais si j'y cédais je perdrais la Protectrice de Sirk qui pourrait devenir une copie de la Tigresse. Autrement dit, il devait un risque acceptable à la vue de celui découlant de sa résolution aussi expéditive que définitive. Ma profonde respiration balaya ces réflexions et lorsque mes yeux s'ouvrirent à sa suite, ils ne fixaient que la cible qui fut atteinte en plein centre une nouvelle fois. Je savais ce que j'avais à faire. Ma décision était prise et il n'en serait pas autrement.  

- Valion est un risque qui peut m'atteindre car il est un moyen de pression que l'on peut exercer sur toi. De tes propres mots, il n'a pas conscience de son potentiel. Ce qui revient à dire qu'il n'est pas prêt.

La troisième flèche tomba quelque part dans les tribunes. Il était difficile de rester concentré lorsque je savais ce que je m'apprêtais à dire. Ce choix prit et qui ne saurait être remis en question ne me plaisait pas. J'avais écouté ses arguments. Analysé les aspects positifs et négatifs de sa survie en ce monde et une seule réponse en avait découlé. Il était désormais temps d'en faire part à Sarabi mais cela ne serait pas sans m'être éclaircie la voix d'un troisième verre vidé de moitié.

- Par la proximité que tu entretiens avec cet homme, il représente un risque et seul un idiot n'en conviendrait pas. Lançais-je avant de prendre une profonde inspiration tout en continuant de la fixer avec résolution. Il ne peut donc pas être traité comme un simple chasseur parmi d'autres œuvrant à Sirk. Tu l'entraînes, que l'un de nous le veuille ou non, à jouer dans un niveau auquel il n'est pas prêt. Continuai-je avant de me tourner vers la table, laissant parfaitement sous-entendre que je ne souhaitais pas croiser son regard tandis que je m'apprêtais à lui apporter ma conclusion. Je n'ai donc d'autre choix, que de m'occuper de lui. Lâchai-je avant de marquer un silence d'une demie-dizaine de seconde, et de me retourner avec un sourire amusé aux lèvres.  Faire en sorte qu'il soit prêt pour prendre place sur l'échiquier je veux dire.

Il y avait peu de chance que cette sordide plaisanterie ne la fasse rire. En fait, je mettais l'ensemble de mes sens en alerte afin d'être paré à éviter un jet de flammes projeté dans une sorte de réflexe. Si Sarabi n'avait pas plaidé en sa faveur, j'aurai affiché le visage de Valion sur toutes les auberges avec une récompense si alléchante qu'il n'aurait jamais eu un instant de répit. Mais voila. Elle tient à lui. Et je tiens à Elle. Mais hors de question que j'encours de perdre tout ce que j'ai bâtis et ce qu'il me reste à accomplir. D'autant plus maintenant que j'avais déchiffré une partie de cet ancien livre. Nous allions donc endurcir ce potentiel en devenir.

- Il va devoir s'entrainer. Être bon n'est plus suffisant. Il devra être le meilleur, et cela le plus vite possible. Je veux bien te faire cette faveur et pourquoi pas, peut-être, un jour.. Eu-je la réflexion dans une intonation redevenu sérieuse bien que hésitante pour cette partie. Accepter et lui pardonner. Déclarai-je pour finalement me retourner vers le bestiaire englobant l'ensemble des créatures étudiées sur l'île, que je feuilletais doucement. Voyons ce par quoi nous allons commencer.


Maîtrise de l'arc.
29/800



L'Aube du Crépuscule Assass19
Mes alliés m'appellent Maître. Mes ennemis, appellent du renfort.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Kris le Mar 22 Oct 2019 - 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarabi
Sarabi
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Actif
Crédit Avatar : Young lioness
Date d'inscription : 22/03/2018
Messages : 186
Double Compte : Lagertha
Elément : Feu
Sorts : feu_5;
lumiere_1;
folie_0;
ignifuge_3;
necrose_5;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #10 écrite Dim 13 Oct 2019 - 17:42

&

L'aube du Crépuscule


Je fronçais le regard à la vue de cet alcool. Encore de l'alcool. Ne pouvait-il pas boire de l'eau pour se désaltérer plutôt que cette folie qui le guettait à chaque goutte engloutie ? Je soupirais silencieusement de détournais mon regard pour observer ses nouveaux talents d'archer. Très franchement, ce n'était vraiment pas mal pour un début, voilà de quoi encore raviver son orgueil. Cependant, sa réponse à mes « suggestions » me crispèrent. J'avais vu juste et que les Dieux m'en soient témoin, je serais la plus heureuse de leur fille quand j'aurais tord à son propos. L'affection que je portais pour Valion, il ne voyait ça que comme un « risque », encore et toujours. Un moyen de pression plus qu'un moyen d'être heureux.

D'autant qu'il ne comprenait vraiment pas les choses. Je lui avais dis que Valion n'avait pas conscience de son potentiel. Synonyme Krissien : il n'est pas prêt. Quel chemin réducteur il était capable de faire, tout ça était pourtant tellement plus vaste. Pourtant, je restais silencieuse, le laissant répondre à son loisir à tout ce que j'avais pu lui dire. Jusqu'à ce que son désir de s'occuper de lui me foudroie le dos et durcit mon regard à son encontre. N'avait-il vraiment rien saisi de ce que je lui avais dis ? Comment pouvait-il oser faire appel à mes conseils sans en suivre aucun ? Un souffle court et brusque sortie de mes narines quand les quelques secondes de silence se transformèrent en une vaste plaisanterie. J'étais resté silencieuse, mais mon regard ne l'avais pas quitté et même si je m'étais détendu, ça ne me faisait pas rire. La conversation commençait en réalité à me frustrer. J'avais l'impression d'être incapable d'ouvrir son esprit et même si j'avais bon espoir pour les quelques notes positives, il semblait inlassablement reculer.

Et puis, voulais-je seulement que Valion fasse parti de ses plans ? J'aurais du simplement l'éloigner, le plus possible de Lui. Maintenant, je me devais de lui conseiller de le garder au plus proche pour que je puisse moi, et non Lui, agir le plus rapidement possible en cas de problème. Quelle tristesse. C'est sur cette pensée que je détournais enfin mon regard vers le lointain, tout en continuant d'écouter ses propos. Ses derniers mots qui finirent par achever le cœur que j'avais mis dans cette conversation. Pardonner ? A Valion ? Pour quelle faute ? Avoir couché avec Lagertha ? Sans même connaître le fin mot de toute cette histoire ? Être bon n'est plus suffisant ? Et toi Kris ? Combien de temps as-tu mis à être le meilleur ? N'est-ce pas toi qui t'es plains d'avancer lentement, de n'avoir quasiment rien accomplis de ce que tu désirais et ça en plusieurs années ? Je fermais les paupières, lentement et inspirais profondément. Ses attaques contre Valion n'était pas justes, tout comme celles contre Lagertha probablement. Lui demandant de ne commettre aucune faute sous peine de mort. J'inspirais à nouveau, encore plus profondément, les yeux toujours clos, puis les rouvrait.


“ Tout dépends de ce que tu souhaite. ”

Je restais à ma position, observant toujours le lointain. J'avais retrouver ma neutralité et mon calme, imperceptible de l'extérieur certes, mais il fallait conservé tout cela sous silence. La chasse. Voilà un sujet qui permettrait de changer de l'ancien et détourner mes pensées, d'autant qu'il me fallait puiser dans mes connaissances et cette réflexion me permettait de faire le vide.

“Si tu souhaites avoir une belle récompense en tsuris, le Jaggar pourrait être une bonne solution. Il n'est pas très impressionnant et mon feu sera très efficace contre lui. Ses crocs se vendaient assez cher et c'est peut-être toujours le cas, mais il nous faudra ruser. Si il sent ma présence ce sera quasiment impossible pour nous de l'affronter. Il faudra donc que je me métamorphose, ce qui nous enlèvera mes sens.  ”

Mon regard se déportait, sur un autre point d'accroche, comme si je cherchais les informations dans le ciel ouvert.

“ Si tu veux de quoi fabriquer des armes, il y a les Vermines en Plaines Brumeuses. Comme le Jaggar, mon feu sera efficace. L'inconvénient est qu'elles se présentent toujours par deux ce qui pourrait nous mettre en grande difficulté. ” Je finissais par baisser le regard. “ Si tu as des besoins en viande, il y a des Cruentur pas loin de la Capitale. Mais je pense qu'il est encore trop tôt pour affronter un monstre de sa trempe. ”

Sur ces quelques premières indications, mon regard cristallin maintenant lavé de toute tension se tourna vers lui, attendant son choix, qu'il fasse parti de mes propositions ou non. Après tout, je ne savais pas trop ce qu'il avait en tête, mieux valait patienter.

Mana:
12/20


Feu 3 -R- (lvl 0):
5/1000


Feu 5 -A- (lvl 0):
5/1000

@ pyphi(lia)


L'Aube du Crépuscule Nlk0

" Tenir au secret ce que je te dirai, et de ne jamais faire quoi que ce soit qui puisse me causer un quelconque tort "
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Kris
Kris
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Actif
Crédit Avatar : yangngi - Deviant Art
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 650
Elément : Aucun
Métier : Maître Assassin - Comte Akelar, dernier des Katar - Seigneur du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] - Sarabi, la Lionne-mère des Demi-dieux ♥ [FEU]
Inventaire : .
Compétences offensives

L'Aube du Crépuscule Fgps Niveau 1 - [+1] à l'épée.
L'Aube du Crépuscule 1xfb Niveau 0 - [+0] à l'arc.

Compétences défensives

L'Aube du Crépuscule 4yiy Niveau 1 - [+1] à l'esquive.
L'Aube du Crépuscule Epdl Niveau 0 - [+0] à la parade au bouclier.





▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #11 écrite Lun 14 Oct 2019 - 12:40



Eté +20.
L' Aube du Crépuscule

L'Aube du Crépuscule Sans_t21
Feat Sarabi.

Tandis que Sarabi faisait l'énumération de ses idées, je feuilletais le bestiaire afin de trouver les informations correspondantes à ces créatures dont Elle évoquait le nom. Particulièrement bien par ailleurs, comprenant pour la majorité des monstres dont je n'avais moi-même jamais entendu l'appellation. Un instant j'eu presque le réflexe de m'interroger puis finalement je laissais cette idée s'évaporer. Nous avions bien mieux à faire et peu de temps. La Protectrice n'avait pas fait reproches de mes intentions envers Valion mais ne s'était pas montré non plus reconnaissante de l'effort dont j'étais disposé uniquement pour Elle. Cela impliquait deux choses. La première, une certaine déception de ma part et la seconde, qu'il y avait probablement des non-dits qu'Elle jugeait non plaisants à entendre.

N'entamant pas davantage la conversation, je me consacrais alors à ses propositions. La première faisait mention d'une créature volante pas si grande et dont la peau pouvait assez facilement céder face à de la magie comme des armes. Les inconvénients résultaient de sa nature à fuir, du fait qu'il soit dans les airs et enfin, de manière générale, qu'il use de magie. Cependant, plus je lisais les notes apportaient par les savants et plus je me faisais convaincre. Non seulement le prix pour une seule paire de crocs était particulièrement élevé, mais on pouvait possiblement extraire de ces-derniers un poison fort utile. Je ne disposais pas des connaissances nécessaires, cependant, une alchimiste venait récemment de se proposer à mes services.

Une somme non négligeable également, les Vermines ne passèrent pas l'épreuve de validation. Rapidement je les rayais des possibilités tandis que j'apprenais qu'ils usaient de magie, possédaient l'atout d'une force physique puissante, la carapace si dur qu'elle était difficile à percer et qu'on les trouvait par paire. Le tout, dans un terrain de chasse brumeux. Non, c'était récupérer, dans le meilleur des cas, une Sarabi que trop blessée et un Valion mourant. Pour ce qui était des Cruenturs, tout aussi grand si ce n'était un peu plus, ils avaient l'avantage d'être au sol et sur un terrain dégagé. Du moins lorsqu'ils n'étaient pas sous le sol, pour jaillir directement sur eux. Je restais alors un moment à réfléchir. D'autres choix m'étaient venus mais je ne souhaitais pas aller davantage dans la contradiction. Une légère tension s'était installée.

- Le Jaggar me semble être le plus prometteur. Cédais-je pour reprendre ma place face à la cible. Mais il m'en faudrait plusieurs dans l'idéal. Continuai-je en ne touchant que de peu avec un seul des trois projectile. La valeur marchande est attirante, j'aimerai cependant en garder un ou deux spécimens. Expliquais-je sans détails. Tu penses qu'il serait possible en une seule virée d'en chasser plusieurs ? Questionnais-je avec intérêts.


Maîtrise de l'arc.
30/800



L'Aube du Crépuscule Assass19
Mes alliés m'appellent Maître. Mes ennemis, appellent du renfort.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Kris le Mar 22 Oct 2019 - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarabi
Sarabi
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Actif
Crédit Avatar : Young lioness
Date d'inscription : 22/03/2018
Messages : 186
Double Compte : Lagertha
Elément : Feu
Sorts : feu_5;
lumiere_1;
folie_0;
ignifuge_3;
necrose_5;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #12 écrite Mar 15 Oct 2019 - 20:01

&

L'aube du Crépuscule


Alors qu'il se replaçait face à sa cible, pour ma part, j'investissais la position devant le livre. Il était toujours ouvert sur les Jaggra et je pouvais, ainsi, réchauffer mes connaissances parfois un peu lointaine. Sans quitter les lettres du regard, je lui répondais.

“ Tout dépends des moyens mis en œuvre. Si on compte sur ma présence et ma magie, cela sera très compliqué d'en chasser plusieurs étant donné que si il y en a d'autres, ils n'oseront tout simplement pas approché après la première confrontation. Quand tu dis que tu aimerais en avoir pour toi, de quoi parles-tu ? De Jaggar... entier ? ” Mon mufle pointa vers lui, ainsi que mon regard. “ Si c'est le cas, ça sera compliqué. Les Montagnes de Zan ne sont pas le meilleur terrain pour transporter des monstres. ”

Sa réponse donnée, je m'en remettais à ma lecture. Une note éveilla une crispation dans mon dos. Comment avais-je pu oublier ce détail ? Les Jaggar ne chassaient que pour nourrir leur famille et rien d'autre. Mon regard se ternit alors quelque peu, voilà bien trop longtemps que je n'avais chassé de Jaggar et pour cause, je n'aimais pas ça. Je me mis alors à tourner les pages du bout de la griffe. Si Il désirait des spécimens pour lui même, je doutais que ce soit pour l'étudier. Par contre, le poison était intéressant, en espérant que cela ne soit pas réservé à Valion bien sûr. Mes sens tournèrent les pages jusqu'à arriver aux monstres du Desert Ambré. Pas très étonnant, mais ce n'était pas simplement pour mon appartenance au feu d'Ignis. Il y avait, si mes souvenirs étaient bon, un monstre plutôt inoffensif qui pourrait être intéressant.

“ Sinon, il y a le Carmina dans le Désert Ambré. Plutôt facile d'accès de fait et sa poche est une sorte d'acide qui dissous les chairs.  ”

Je tournais alors les pages dans l'autre sens, trouvant les monstres de la Plaine Brumeuse. Un terrain visuellement encombré certes, mais au moins assez plat. Ah ! Les Vipères, j'aurais pu y penser avant.

“ Nous avons aussi les Vipères en Plaine Brumeuse. Visuellement cela peut se révéler compliqué, mais au moins, c'est un terrain plat. Leur griffes sont venimeuses aussi, comme le Jaggar, mais il a l'avantage de ne pas voler. ” Je me tournais un instant vers lui. “ Ça ne t'as probablement pas échappé que moi non plus, je n'ai pas d'aile. ” Une lueur humoristique dans le regard. “ Il serait plus simple pour moi de chasser l'un ou l'autre de ces monstres, d'autant qu'ils sont solitaires. Même si leur butin est moins prisé, il sera plus simple d'en chasser plusieurs en une expédition. ”

Mana:
12/20


Feu 3 -R- (lvl 0):
5/1000


Feu 5 -A- (lvl 0):
5/1000

@ pyphi(lia)


L'Aube du Crépuscule Nlk0

" Tenir au secret ce que je te dirai, et de ne jamais faire quoi que ce soit qui puisse me causer un quelconque tort "
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Kris
Kris
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Actif
Crédit Avatar : yangngi - Deviant Art
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 650
Elément : Aucun
Métier : Maître Assassin - Comte Akelar, dernier des Katar - Seigneur du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] - Sarabi, la Lionne-mère des Demi-dieux ♥ [FEU]
Inventaire : .
Compétences offensives

L'Aube du Crépuscule Fgps Niveau 1 - [+1] à l'épée.
L'Aube du Crépuscule 1xfb Niveau 0 - [+0] à l'arc.

Compétences défensives

L'Aube du Crépuscule 4yiy Niveau 1 - [+1] à l'esquive.
L'Aube du Crépuscule Epdl Niveau 0 - [+0] à la parade au bouclier.





▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #13 écrite Mar 15 Oct 2019 - 22:23



Eté +20.
L' Aube du Crépuscule

L'Aube du Crépuscule Sans_t21
Feat Sarabi.

La réponse de Sarabi n'était pas la plus plaisante à entendre. Il était vrai que j'avais lu l'aspect couard de ces prédateurs, mais j'en avais oublié la conséquence évidente. Pour en chasser plusieurs il fallait compter sur plusieurs heures de chasse si ce n'était la journée entière, et cela dans une zone où les prédateurs sont nombreux et redoutables. Ce point compliquait grandement les choses. Un peu pensif, je lui répondais que sa tête suffirait. Ou leurs crocs. Ce qui m'intéressait avant tout était le venin dont les effets pouvaient trouver une grande utilité au sein de mes activités. Après tout,  si je souhaitais réunir sous mon autorité les malfrats de cette île afin de m'assurer qu'il n'y a pas de dérives m'obligeant à intervenir de manière radicale, être le détenteur du marché concernant les poisons étaient un minimum.

Qui plus est, le choix semblait bien large car continuant à ma suite, la Veilleuse des Délaissés énuméra au moins deux autres détenteurs de poisons utiles. Tandis que j'encochais ma flèche qui finirait proche du centre de la cible, je lui demandais les effets de chacun. Celui des Jaggars demeurait le plus intéressant si je souhaitais me faire passer pour quelqu'un auprès d'un autre, puisqu'il embrouillait ses sens. Celui des Caminas, bien que décrit comme capable de dissoudre les chairs, semblait après relecture être principalement source de fortes irritations pour l'Homme, voire de brûlures si l'effet se voyait perdurer. Moins mortel mais parfait pour des interrogatoires. Quant à celui des Vipères, il était le plus mortel des trois. Tous étaient tout particulièrement intéressant à se procurer.

Je laissais cependant ces idées de côtés tandis que je rejoignais la Féline divinité et feuilletais à mon tour les pages. J'allais avoir besoin d'un grand nombre de ces spécimens. Valion ne pourrait pas à lui seul fournir une telle demande. J'allais avoir besoin de recruter d'autres personnes, ce qui impliquait de consacrer une partie de mes ressources financières à cette tâches. Pour cela je devais trouver une économie stable qui servirait ce projet et ainsi, je n'aurais pas à me soucier d'un futur déséquilibre. Le problème étant que la plupart des gains proviennent de monstres solitaires ou bien trop dangereux pour en faire la traque quotidienne.

- Un élevage peut-être.

Ces mots s'étaient échappés d'une réflexion naissante ne se voulant pas publique. Sous mes doigts, se tenait la page non loin des Calminas concernant les Impas. Il était stipulé que l'on pouvait en faire l'élevage pour leur cuir. Il fallait cependant rejoindre une contrée particulièrement hostile en tant que tel, trouver leur trace, réussir à les faire traverser l'océan asséché puis la moitié de l'île pour retrouver les terres de la Vallée Sereine. Tout cela se compterait forcement en une dépense bien supérieure aux gains possibles. L'idéal pour une telle affaire serait d'avoir un village directement sur place ou non loin. Peut-être que. Elle y était seule. Il y avait des fondations. Non. Mais peut-être plus tard, lorsque Sirk serait suffisamment forte et autonome.

- Non trop complexe et peu rentable au final.

Ainsi je répondais au regard certainement quelque peu interrogateur de Sarabi avant de poursuivre. Les Variquans sinon. Peureux, les attraper n'était pas chose aisé. Puis il fallait aussi les ramener jusque mon territoire sans se faire attaquer par des brigands ou des monstres. Mais surtout, il y avait déjà une famille qui en faisait le commerce et je ne souhaitais pas entrer dans une guerre politique en venant me faire un concurrent. Mon but était de les charmer, pas de les défier. Pas encore. Une nouvelle fois les pages se tournèrent jusqu'à ce que mes doigts ne viennent tapoter l'une d'elle. Cela me semblait parfait. Inoffensifs. En groupe. Très proche, suffisamment pour plusieurs captures au besoin. Et surtout, ce projet appelait à ne pas les tuer. De quoi satisfaire ma Conseillère à n'en pas douter.

- Des Colbas. Songeais-je. Cela pourrait être fort lucratif. De quoi payer par la suite des chasseurs pour le venin des autres monstres, devenir une activité aussi lucrative que stable, et suffisamment peu dangereuse en guise de première épreuve pour ce cher chasseur dont, finalement, je n'ai pas encore eu l'occasion d'observer les fameuses capacités prometteuses dont tu m'as tant parlé. Annonçais-je tout en me tournant vers son opinion.


Maîtrise de l'arc.
34/800



L'Aube du Crépuscule Assass19
Mes alliés m'appellent Maître. Mes ennemis, appellent du renfort.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Kris le Mar 22 Oct 2019 - 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarabi
Sarabi
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Actif
Crédit Avatar : Young lioness
Date d'inscription : 22/03/2018
Messages : 186
Double Compte : Lagertha
Elément : Feu
Sorts : feu_5;
lumiere_1;
folie_0;
ignifuge_3;
necrose_5;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #14 écrite Mer 16 Oct 2019 - 21:41

&

L'aube du Crépuscule


Mon regard l'accompagnait jusqu'à ce qu'il me rejoigne, face à ce livre plein de savoir, me décalant légèrement pour lui laisser la place. Je m'asseyais souplement à ses côtés, en lisant par dessus son épaule les pages sur lesquelles Il pointait son attention. Je restais pourtant silencieuse, le laissant parler seul, puisque c'est ce qu'il semblait faire. Un élevage ? De Jaggar ? Impossible, mais ce n'était vraisemblablement pas à ça qu'il pensait. Les Impas ? Oui c'est vrai, leur cuir était très utiles et se vendait plutôt bien et ça restait dans le Désert, terrain que j'affectionnais. Trop complexe ?

Nos regards se croisèrent alors que me questionnais sur ses réflexions. Que cherchait-il finalement ? Je n’eus pas la réponse dans l'immédiat puisqu'il se replongeait dans les pages. Désormais, je l'observais plus Lui que le livre, tentant de comprendre ses réflexions sans en entendre quoi que ce soit. Ce qui me faisait prendre conscience que j'étais loin de le connaître assez pour prédire ses pensées. Il faudrait plus de temps pour arriver à une telle connexion. C'est donc, quelques instants plus tard, que je comprenais. Ses réflexions étaient judicieuses. Les cobas étaient lucratifs sur le long terme et leur renouvellement n'était pas très récurrent du fait qu'il n'y avait pas besoin de les tuer pour profiter de leur laine. Ils auraient ainsi tout le temps de donner naissance à des petites qui grandiront paisiblement. Une fois un groupe formé, il n'y avait plus qu'à les nourrir et entretenir leur enclos pour bénéficier de leur rentabilité. Rien de compliqué. Ce qui aurait dû me ravir, plus que ses dernières paroles.


“ Prometteuses oui... ”

Mon regard se portaient jusqu'au sien. Entre ses lèvres, j'entendais ses mots d'une manière assez négative. Je le savais intolérant face à l'échec, d'autant plus lorsqu'il s'agissait de personne l'entourant. Des qualités prometteuses ne veulent pas dire qu'il n'y aura aucun échec, j'espérais qu'il en avait conscience, mais je doutais que mettre les points sur les « i » à ce sujet, maintenant, soit de bon ton. Je rompais alors notre contact visuel et revenais sur les pages.

“ Leur localisation est un gros avantage pour nous. D'autant qu'ils ne sont pas farouches face aux humains. On pourrait peut-être les guider jusqu'à Sirk assez facilement étant donné leur esprit de groupe. ”

Cela méritait réflexion, mais il me semblait bien avoir déjà vu ce genre de façon de faire. Guider un troupeau en les incitant à avancer, dans un sens en particulier, tout en les rabattant d'un côté ou d'un autre si ils bifurquaient un peu trop.

“ Je crois que Valion à une monture, ça nous sera utile pour bien appréhender la chose. Un deuxième individu plus... convaincant qu'un humain ne serait pas de trop pour les guider. Qu'en penses-tu si je demande à Slavko de nous prêter pattes fortes ? Je pense ne pas me tromper en disant qu'il serait parfait pour cette tâche. ”

Mana:
12/20


Feu 3 -R- (lvl 0):
5/1000


Feu 5 -A- (lvl 0):
5/1000

@ pyphi(lia)


L'Aube du Crépuscule Nlk0

" Tenir au secret ce que je te dirai, et de ne jamais faire quoi que ce soit qui puisse me causer un quelconque tort "
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Kris
Kris
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Actif
Crédit Avatar : yangngi - Deviant Art
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 650
Elément : Aucun
Métier : Maître Assassin - Comte Akelar, dernier des Katar - Seigneur du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] - Sarabi, la Lionne-mère des Demi-dieux ♥ [FEU]
Inventaire : .
Compétences offensives

L'Aube du Crépuscule Fgps Niveau 1 - [+1] à l'épée.
L'Aube du Crépuscule 1xfb Niveau 0 - [+0] à l'arc.

Compétences défensives

L'Aube du Crépuscule 4yiy Niveau 1 - [+1] à l'esquive.
L'Aube du Crépuscule Epdl Niveau 0 - [+0] à la parade au bouclier.





▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #15 écrite Jeu 17 Oct 2019 - 10:27



Eté +20.
L' Aube du Crépuscule

L'Aube du Crépuscule Sans_t21
Feat Sarabi.

Son intonation était quelque peu étrange. Je venais pourtant d'être prêt à confier une tâche à son enfant et de constater ses prouesses, pourtant, Elle ne semblait pas être particulièrement satisfaite. Mon tir manqua sa cible tandis que je décidais de laisser cela assez vite, et d'écoutais la Chasseuse me décrire une manière de procéder à laquelle je ne m'attendais pas. J'imaginais déjà les Graines Maléfiques, Flèches paralysantes et autres choses de ce genre pleuvoir sur les Cobas. Alors que finalement, ils allaient simplement les conduire jusqu'à moi. C'était vraiment le choix le plus propice pour se lancer dans l'élevage.

- C'est une très bonne idée.

Ma réponse s'était accompagné d'un certain étonnement. J'avais totalement oublié que Valion possédait un Demi-dieu dont il m'avait pourtant été offert l'occasion de le rencontrer. Ainsi accompagné, nous pouvions porter l'hypothèse que c'est par troupeau entier qu'ils rempliraient nos élevages. Soudainement, je reportais mon attention sur la Protectrice. “ [..] nous prêter pattes fortes ”. Mon regard retourna à la cible et mon bras fit se tendre la corde entre mes doigts. Evidemment. Elle comptait partir avec lui. Passer du temps ensemble. Se rapprocher. Chasser tous les deux.

- Vous n'aurez que plus de chance de victoire.

Ce fut les mots que je lui portais avec sourire, après que le trait de bois ne se soit figé en plein centre. D'un signe je fis ramasser les flèches afin qu'elles me soient rapportées, et je profitais de ce laps de temps pour retrouver les côtés de Sarabi. Cela ne servait à rien de l'enchainer. En partant avec eux, Elle augmenterait significativement leurs chances de réussites ce qui va alors accroître les fonds disponibles à la fortification et à l'armement de Sirk. Peu importe leur proximité. Après tout, seule de ma vengeance je m'autorisai à être proche. Les autres m'indifféraient.

- Nous allons devoir recruter plusieurs chasseurs. Aussi talentueux que pourrait être Valion, les besoins de notre village ne peuvent pas être comblé par un seul. Me lançais-je soudainement en prenant soin de démontrer l'absence de toute envie de porter atteinte aux capacités de son enfant. Il me vient une idée. Pensais-je. Dans de vieilles notes, lorsque j'ai pris possession du manoir, il me semble avoir lu qu'autrefois, des clans existaient. L'un d'eux visait à regrouper des chasseurs pour se mesurer aux plus grosses bestioles de l'île. Il était mené par Dimirtias. Peut-être que.. Réfléxionnais-je à voix haute avant de chercher le regard de ma Conseillère. Tous ne voudront pas être attaché au nom des Katar. Mais nous pourrions créer un clan de chasseurs sous lequel les regrouper. Qu'est-ce que tu en dis ?


Maîtrise de l'arc.
43/800



L'Aube du Crépuscule Assass19
Mes alliés m'appellent Maître. Mes ennemis, appellent du renfort.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Kris le Mar 22 Oct 2019 - 15:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarabi
Sarabi
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Actif
Crédit Avatar : Young lioness
Date d'inscription : 22/03/2018
Messages : 186
Double Compte : Lagertha
Elément : Feu
Sorts : feu_5;
lumiere_1;
folie_0;
ignifuge_3;
necrose_5;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #16 écrite Jeu 17 Oct 2019 - 16:11

&

L'aube du Crépuscule


Visiblement, l'envie de temporiser sur le sujet « Valion » était partagée. En tout cas, notre discussion semblait davantage couler de source que tout à l'heure et nous nous accordions finalement. Ce qui diminuait de manière considérable la tension qui s'était créée un peu plus tôt. Ponctué d'une flèche en plein cœur de sa cible, que j'avais suivis du regard.

Pour la suite, il avait totalement raison. Sirk allait faire une amplification et compter sur la présence d'un seul chasseur n'était pas suffisant pour subvenir à ses besoins. Cela pourrait même permettre de réapprovisionner les stocks de viandes à moindre frais, si ce n'est celui du risque. Au nom de Dimirtias, j’eus un air quelque peu surpris, il ne me semblait pas avoir déjà entendu ce prénom pourtant, il l'évoquait de manière totalement familière. Il trouva ensuite mon regard, cherchant mon assentiment. Je hochais alors la tête.


“ C'est une très bonne idée. Convaincre des chasseurs déjà établis serait compliqué, mais ce serait une formidable opportunité pour ceux en quête de sécurité et de compagnie. D'autant que je pourrais moi même leur fournir mon soutien si nécessaire, cela pourra peut-être convaincre certains frileux. ”

Mon regard était pétillant à son égard, je dois bien avouer que j'aimais assez ces échanges d'idées entre nous. Bon, il faut bien admettre que je préférais largement quand nous allions dans la même directions et non lorsque nous nous plongions dans des confrontations, même si elles étaient certainement nécessaire.

“ Comptes-tu leur offrir le gîtes ? Cela pourrait être suffisamment attrayant pour au moins les faire venir jusqu'à Sirk. Si tu penses établir le clan entre ses murs évidemment. ”

Avec toutes ses réflexions, je dois bien avouer que notre entrainement m'était sortie de la tête. En prenant conscience dans un léger sursaut, je me repositionnais face à ma cible, plantant mes griffes dans le sable et bandant mes muscles, je projetais alors une gerbe de feu, jaillissant d'entre mes crocs, semblable à celle dans ce couloir sombre et froid. Cette fois-ci, ma cible s'en découvrait d'un noir charbonneux. Je m'asseyais alors souplement face à mon œuvre, plutôt fière.

Mana:
9/20


Feu 3 -R- (lvl 0):
67/1000


Feu 5 -A- (lvl 0):
5/1000

@ pyphi(lia)


L'Aube du Crépuscule Nlk0

" Tenir au secret ce que je te dirai, et de ne jamais faire quoi que ce soit qui puisse me causer un quelconque tort "
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Kris
Kris
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Actif
Crédit Avatar : yangngi - Deviant Art
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 650
Elément : Aucun
Métier : Maître Assassin - Comte Akelar, dernier des Katar - Seigneur du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] - Sarabi, la Lionne-mère des Demi-dieux ♥ [FEU]
Inventaire : .
Compétences offensives

L'Aube du Crépuscule Fgps Niveau 1 - [+1] à l'épée.
L'Aube du Crépuscule 1xfb Niveau 0 - [+0] à l'arc.

Compétences défensives

L'Aube du Crépuscule 4yiy Niveau 1 - [+1] à l'esquive.
L'Aube du Crépuscule Epdl Niveau 0 - [+0] à la parade au bouclier.





▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #17 écrite Ven 18 Oct 2019 - 14:08



Eté +20.
L' Aube du Crépuscule

L'Aube du Crépuscule Sans_t21
Feat Sarabi.

L'admiration marquant mon visage, je saluais la performance de Sarabi. La déflagration qu'elle provoqua était aussi destructrice que celle qui enflamma les dizaines d'étranges créatures quelques jours plus tôt. Son humeur avait beau être à la douceur, il ne fallait pas la contrarier pour autant. Une chose toujours plaisante à observer lorsque l'on est dans mon cas. Sa bienveillance était un atout que je reconnaissais et dont je ne lui portais pas rigueur, mais avoir des rappelles démontrant qu'Elle pouvait aussi être dangereuse étaient bons à pendre. Après l'avoir faussement toisé et complimenté d'un simple "Pas trop mal. " afin de reprendre notre petit jeu désormais que l'atmosphère revenait au calme, je songeais à sa proposition.

L'idée d'un clan regroupant les chasseurs ne souhaitant pas être directement affilié à une famille, afin de pouvoir rapidement les contacter à la vue de mes nombreux besoins, venait tout juste d'éclore dans mon esprit. Autrement dit, je n'avais pas encore songé aux détails tel que le lieu officiel du regroupement. Le choix de l'établir au sein des murailles possédait des avantages. Je pourrai garder un œil et une certaine main mise dessus, en plus de n'avoir pas loin à aller pour renouveler les offres. En même temps, c'était ouvrir l'enceinte à des esprits indépendantistes. Pas certain qu'ils garderaient le silence sur ce qu'ils verraient ou entendraient tandis que je ramènerai à l'ordre quelques audacieux révolutionnaires. Une décision bien complexe.

Je détaillais ces doutes auprès de ma Conseillère alors que j'enchainais plusieurs tirs pour un résultat satisfaisant dans l'ensemble. J'émettais également l'hypothèse de, possiblement, établir une sorte de comptoir au sein de Sirk qui regrouperait les chasses proposées mais sans permettre d'y séjourner. Ou alors une bâtisse plus spacieuse où il pourrait, en plus d'y trouver les offres, disposer d'un certain nombre de chambre. Mais dans ce cas, il fallait trouver un moyen pour qu'ils soient rapidement tenus à l'écart au besoin. Peut-être en les faisant être installés à une extrémité, très proche des portes Sud. En leur imposant un couvre-feu. Je n'en savais strictement rien. Enfin. Pour l'instant, nous n'avions qu'un possible prétendant alors nous avions le temps d'y réfléchir plus en détails une autre fois.

- Cela dit avant d'officialiser son intégration, j'aimerai avoir une discussion avec lui. Dis-je en changeant de sujet après avoir écouter ses éventuelles réflexions. Tu disposes d'un moyen de le contacter il me semble. J'apprécierai que tu lui demandes de nous rejoindre, dès que cela lui sera possible. Terminais-je en armant une nouvelle fois mon arc, alignant la pointe d'acier avec le centre de la cible perforée de part en part.


Maîtrise de l'arc.
50/800



L'Aube du Crépuscule Assass19
Mes alliés m'appellent Maître. Mes ennemis, appellent du renfort.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Kris le Mar 22 Oct 2019 - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarabi
Sarabi
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Actif
Crédit Avatar : Young lioness
Date d'inscription : 22/03/2018
Messages : 186
Double Compte : Lagertha
Elément : Feu
Sorts : feu_5;
lumiere_1;
folie_0;
ignifuge_3;
necrose_5;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #18 écrite Sam 19 Oct 2019 - 9:29

&

L'aube du Crépuscule


Il est vrai que cette nouvelle idée de clan nécessiterait une flopée de réflexions. Où ? Quand ? Comment ? Avec qui ? Toutes ses questions se devraient d'avoir des réponses auxquelles nous apporterons toute notre analyse. J'étais d'accord sur les avantages d'établir ce clan dans les murs de Sirk, tout autant que ses inconvénients. Leur proposer un pied à terre était d'une évidente plus valu, mais les tenir à l'écart était tout aussi élémentaire. J'énonçais à Kris, qu'également, savoir un certains nombre de chasseur auprès d'eux, les villageois s'en trouveraient certainement soulagé. Ma simple présence avait su leur apporté une dose de sécurité, mais je n'étais pas toute puissante. Peut-être qu'à leur proposer le gîte, ses derniers devraient répondre de la protection de Sirk en cas de besoin. Il faudrait cependant les trier sur le volets.

Revint alors le sujet de Valion. Je tournais alors mon mufle jusqu'à lui et trouvais son regard. Je n'avais pas d'objection à cela, mais la suite m'interpella davantage. Il me savait avoir un moyen de communiquer avec lui ? Comment ? Quelqu'un aurait découvert la pierre et lui aurait dit ? Ou alors, supposait-il simplement ? Je n'en étais pas certaine, l'une ou l'autre des possibilités ne m'étonnerait pas, le connaissant Lui ainsi que ses sujets. Ce qui me faisait penser, à tout hasard, qu'il y avait un homme en particulier que j'aurais aimé rencontrer, mais le temps viendrait pour cela, inutile de le précipiter.


“ Je lui demanderais de venir à Sirk dans ce cas, si cela te convient. Étant donné que sa première tâche consistera à acheminer des Cobas qui se trouvent en terre Sereine, il est sans doute préférable de l'inviter au plus près.   ”

Par mon intonation, j'essayais d'atténuer l'intérêt que j'avais pour Valion et qui s'était sans doute un peu trop fait sentir jusqu'à maintenant. Kris quémandait la Conseillère en cet instant et c'est ce que j'étais, rien de plus. Il fallait de toute manière que je m'arme d'une certaine neutralité à son propos, car si un jour il advenait que Kris ai toutes les raisons de le renvoyer, même si je ne l'espérais pas et ne l'envisageais même pas, j'aurais à rester impartiale. Après tout, c'est à la vie de Kris que j'avais liée la mienne, mais les Dieux ne m'en voudront certainement pas de rester celle que je suis, celle à qui ils ont donné naissance. Une tout autre idée me vint alors et d'un air qui le marquais, je m'adressais à nouveau à lui.

“ Te souviens-tu de Nathan ? Le jeune humain qui nous as accompagné sur l'île. Il ne manque pas de courage, j'ai cru comprendre qu'il n'en était pas à son coup d'essai concernant les grosses expéditions. Peut-être pourrions-nous essayer de le contacter lui aussi ? Je sais qu'il est jeune, mais si la vie ne lui fait pas défaut, il n'en sera que plus longtemps à ton service. ”

J'avais noué un certain respect avec ce petit être, sa jeunesse n'altérait en rien ses capacités, peut-être même au contraire. Il avait un esprit vif et cela pourrait être un atout certain pour un clan de chasseur en devenir.

Mana:
9/20


Feu 3 -R- (lvl 0):
67/1000


Feu 5 -A- (lvl 0):
5/1000

@ pyphi(lia)


L'Aube du Crépuscule Nlk0

" Tenir au secret ce que je te dirai, et de ne jamais faire quoi que ce soit qui puisse me causer un quelconque tort "
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Kris
Kris
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Actif
Crédit Avatar : yangngi - Deviant Art
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 650
Elément : Aucun
Métier : Maître Assassin - Comte Akelar, dernier des Katar - Seigneur du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] - Sarabi, la Lionne-mère des Demi-dieux ♥ [FEU]
Inventaire : .
Compétences offensives

L'Aube du Crépuscule Fgps Niveau 1 - [+1] à l'épée.
L'Aube du Crépuscule 1xfb Niveau 0 - [+0] à l'arc.

Compétences défensives

L'Aube du Crépuscule 4yiy Niveau 1 - [+1] à l'esquive.
L'Aube du Crépuscule Epdl Niveau 0 - [+0] à la parade au bouclier.





▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #19 écrite Sam 19 Oct 2019 - 13:13



Eté +20.
L' Aube du Crépuscule

L'Aube du Crépuscule Sans_t21
Feat Sarabi.

Ainsi donc mon hypothèse hasardeuse était vraie. La flèche rata complètement sa cible et disparus dans les tribunes. Mon arme se baissa un instant, comme pour me laisser le temps d'encaisser cette information. J'aurai tant préféré me tromper et qu'il n'en soit rien. Qu'Elle ne possède aucun moyen de le contacter. Mais en même temps cela n'était pas surprenant. Au vue du discours qu'Elle lui accordait, cela aurait presque était de l'ordre de l'étrange qu'il n'en soit pas ainsi. Bien pour cela que je m'étais laissé à cette tentative aveugle. Je repris une longue inspiration et armais de nouveau l'arc. C'était une bonne chose. Au moins nous pouvions lui faire part de nos demandes plus facilement. Et son choix que cela se déroule à Sirk, était une merveilleuse idée. Telle était ma pensée tandis qu'au plus calme, j'envoyais la trait de bois transpercer le cœur de la cible. Merveilleuse.  

Un autre tir dans le quatrième cercle pendant que Sarabi me questionnais sur Nathan, et je m'arrêtais là pour le test de cette arme à distance. La grande horloge de Lüh venait de sonner les douze coups. Toute une matinée venait de passer et l'appétit réclamait mon attention. Ce fut donc avec un certain plaisir que je vis l'un des employés venir s'enquérir de notre volonté de manger sur place, ce à quoi je répondis que oui. Nous avions beaucoup à faire, et à dire, être isolés étaient parfait pour cela. Après s'être renseigné sur nos goûts, il disparu vers l'une des ailes de l'Arène. Pour ma part je pris place sur l'une des deux chaises encadrant une table de moyenne longueur sur laquelle fut rapidement déposé une nappe. Accompagné de mon verre enfin vidé et de la carafe, je cédais une nouvelle fois à cet arôme.

- J'ai souvenir de ce Nathan.

La chose était vrai et je partageais l'opinion de Sarabi à son sujet. Durant ce périple si particulier, il était parvenu à attirer mon attention. Après tout, je lui avais confier ma cape d'invincibilité, un précieux atout pour moi. Son jeune âge était assez inquiétant, je m'étais moi-même surpris à agir quelques fois comme Sarabi. Cela dit, à son inverse, je ne comptais pas veiller au point d'aller chasser avec lui. Ceci étant, sa postulation restait une bonne idée. De souvenirs, je lui en avais déjà fait la proposition et il devait m'informer de sa décision à notre retour. Avec de la chance, il n'était pas bien loin et nous le saurions rapidement.  

- C'est un possible bon élément. Concluais-je sobrement. Le trouver ne devrait pas être difficile. Surtout si tu as également un moyen de le contacter, lui aussi. Ne puis-je m'empêcher de lancer, avec une certaine curiosité sincère.

Peu de temps après, les plats étaient ramenés et tandis que je me jetais sur le morceau de viande de Bibi, je continuais notre conversation pour laquelle j'avais un réel intérêt. J'expliquais alors que ces deux chasseurs seraient idéaux pour tester notre idée d'un possible clan. Valion s'était suffisamment mouillé avec Lagertha et sa proximité avec Elle l'empêcherait très certainement de ne pas chercher plus loin que ce dont on l'autoriserait à Sirk. Quant à Nathan, son jeune âge pouvait se transformer en qualité. Avec de la chance, il était encore influençable. Du moins assez pour le faire adhérer à notre manière de gérer le village, ou à garder pour lui ce qui s'y passe.

A cela, tout en resservant le verre que je venais de terminer, j'ajoutais que le gîte était une bonne idée pour attirer, mais ne suffirait sans doutes pas à motiver les chasseurs. Nos besoins étaient colossaux, leur transmettre l'envie de ne pas rester chez eux était important. J'énonçais alors une suite de gains possibles en fonction de leurs réussites, du nombre de matériaux rapportais, avant de m'enquérir, une nouvelle fois, de son opinion sur la chose.


Maîtrise de l'arc.
57/800



L'Aube du Crépuscule Assass19
Mes alliés m'appellent Maître. Mes ennemis, appellent du renfort.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Kris le Mar 22 Oct 2019 - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarabi
Sarabi
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Actif
Crédit Avatar : Young lioness
Date d'inscription : 22/03/2018
Messages : 186
Double Compte : Lagertha
Elément : Feu
Sorts : feu_5;
lumiere_1;
folie_0;
ignifuge_3;
necrose_5;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #20 écrite Sam 19 Oct 2019 - 22:31

&

L'aube du Crépuscule


L'un des employés s'enquérant de nos envie, après que Kris eu commandé ce qu'il souhaitait, je déclinais poliment d'un bref signe de tête. Je ne connaissais ni la faim ni la soif sous cette forme et je n'avais pas non plus l'envie d'une douceur. Sous forme humain, je ressentais davantage ces choses, mais ayant usé une certaine quantité de magie aujourd'hui, je me contenterais de l'observer se restaurer.

Je choisis donc de m'asseoir non loin, souplement et dans un minimum de bruit, observant distraitement les agissements des employés alors qu'il répondait à mes propos concernant Nathan. Néanmoins, ses suppositions concernant mes facultés à le contacter avait un écho amer avec ses propos similaires à propos de Valion. Mon regard se tourna alors vers lui, fronçant légèrement les paupières, d'un air assez neutre.


“ J'ai cru comprendre qu'il était une connaissance de Valion. Peut-être pourrait-il lui même nous l'amener. ”

Vint ensuite les plats de Kris et je laissais mon mufle se soulever doucement pour apprecier le fumet de la viande. A ça, je n'étais pas insensible, mais comme je l'avais dis, je n'avais pas forcément le cœur à une gourmandise. Vint ensuite la suite des ses opinions concernant nos possibles premiers prétendants au clan. En soit, il n'avait pas tord, même si j'avais un peu de mal à conserver un esprit neutre face à tout cela. Profiter de la culpabilité, selon lui, de Valion ou de la jeunesse de Nathan d'une manière peu réjouissante. J'avais pourtant accompagnée la vie d'un homme encore plus froid que Lui, mais il y avait quelque chose d'encore différent.

Je revenais ensuite sur le gite qui était toujours une bonne idée selon moi, mais peut-être que pour éviter de trop grosse perte le temps que le clan soit rentable, nous pourrions simplement leur offrir une réduction non négligeable sur le prix des chambres à Sirk. Quant leur activité sera assez lucratives pour couvrir les frais de leur hébergement, cela pourrait changer. Concernant les possibles récompenses qu'il souhaitait leur offrir, je trouvais l'idée étonnante de bienveillance. Même si il le présentait comme un simple moyen d'attirer les aspirants, cela restait un projet honorable de bonté. Bien sûr, je ne lui en avais pas fais mention, j'avais simplement énoncé mon accord avec ce principe. Cependant, je lui faisais également mention de ma peur que cela ne soit pas  suffisant et qu'il faudrait certainement leur reverser un pourcentage de la somme des butins rapporté. Ou alors, un salaire régulier, au risque d'être déficitaire si ils ne se montraient pas assez régulier dans leur chasse. Ou au contraire, avoir la possibilité d'être bénéficiaire si ils étaient efficaces. Le risque là était cependant un sentiment d'injustice, contre pourtant, la sécurité d'un salaire régulier que n'apportait pas le métier de chasseur.


Mana:
9/20


Feu 3 -R- (lvl 0):
67/1000


Feu 5 -A- (lvl 0):
5/1000

@ pyphi(lia)


L'Aube du Crépuscule Nlk0

" Tenir au secret ce que je te dirai, et de ne jamais faire quoi que ce soit qui puisse me causer un quelconque tort "
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Kris
Kris
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Actif
Crédit Avatar : yangngi - Deviant Art
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 650
Elément : Aucun
Métier : Maître Assassin - Comte Akelar, dernier des Katar - Seigneur du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] - Sarabi, la Lionne-mère des Demi-dieux ♥ [FEU]
Inventaire : .
Compétences offensives

L'Aube du Crépuscule Fgps Niveau 1 - [+1] à l'épée.
L'Aube du Crépuscule 1xfb Niveau 0 - [+0] à l'arc.

Compétences défensives

L'Aube du Crépuscule 4yiy Niveau 1 - [+1] à l'esquive.
L'Aube du Crépuscule Epdl Niveau 0 - [+0] à la parade au bouclier.





▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #21 écrite Dim 20 Oct 2019 - 10:44



Eté +20.
L' Aube du Crépuscule

L'Aube du Crépuscule Sans_t21
Feat Sarabi.

Je finissais le morceau de viande ainsi que ses accompagnements avec autant de vitesse que je vidais la carafe de vin, tandis que j'écoutais avec attention le point de vue de Sarabi. Une chose était certaine, j'avais un grand plaisir pour cette conversation. Cela faisait longtemps que je nourrissais l'espoir de pouvoir parler à quelqu'un, sans avoir à surveiller mes mots, amenant tous les sujets et qui aurait du répondant. Une longue quête que je pensais sans fin, jusqu'à maintenant. Finissant mon verre, je prenais un instant pour réfléchir à sa proposition. L'auberge n'était pas énormément développée, les chambres étaient déjà peu nombreuses à la vue des commerçants de passage souhaitant rester une nuit avant de repartir. Quant à leur construire une maison, cela représentait une somme importante. Colossale, si nous devions en faire pour chacun. J'émettais alors l'idée, possiblement, de mettre cela en guise de récompense.

Tandis que je demandais à ce que me sois fournis papier et encre, j'informais la Protectrice qu'une part du butin était déjà proposé, au cas où elle n'aurait pas vu l'affiche placardée sur les panneaux d'affichages de la Capitale. Un quart du prix pour commencer. Peu attractif il est vrai, mais si nous ajoutions les autres récompenses, alors cela pouvait devenir intéressant. Mon explication se terminant lorsque l'on m'apporta de quoi rendre plus concret mes pensées. C'est ainsi, que je fis une liste des paliers possibles en prenant en compte ce qu'Elle m'avait conseillé. Lorsque je lui tendis le résultat, son regard devint interrogateur dès le troisième niveau. Pas étonnant, il concernait une affaire dont je ne lui avais pas encore parlé. L'alchimie.

- C'est justement une chose dont je devais m'entretenir avec toi. Me défendais-je en essuyant le contours de ma bouche. Sur la route de la Capitale, j'ai fait une rencontre pour le moins, inattendue. Une Fille d'Aër. Expliquais-je alors en me servant le dernier verre du pichet. Nous avons discuté et, sans trop savoir comment, j'en suis arrivé à un accord de principe avec elle. Je ne me souviens plus des détails. Confessais-je, l'alcool et la fatigue qui me harcelaient depuis des semaines maintenant, ne me permettant pas d'être aussi efficace qu'à l'habitude. Mais dans les grandes lignes, elle aura une bibliothèque qu'elle gérera, et un atelier d'alchimie. Les découvertes garderont son nom mais elle n'en fera commerce qu'à Sirk, ou je ne l'ai peut-être pas précisé ça. Songeais-je soudainement. Enfin bref, je prends un pourcentage sur les ventes et j'ai accès aux potions ainsi qu'aux découvertes qu'elle pourrait faire. Ah oui d'ailleurs, elle fera quelques expéditions pour découvrir, apprendre, étudier je ne sais plus trop, et je fournirais le financement. Je crois que c'est ce sur quoi nous partions dans l'ensemble. Terminais-je, incertains.




L'Aube du Crépuscule Assass19
Mes alliés m'appellent Maître. Mes ennemis, appellent du renfort.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Kris le Mar 22 Oct 2019 - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarabi
Sarabi
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Actif
Crédit Avatar : Young lioness
Date d'inscription : 22/03/2018
Messages : 186
Double Compte : Lagertha
Elément : Feu
Sorts : feu_5;
lumiere_1;
folie_0;
ignifuge_3;
necrose_5;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #22 écrite Dim 20 Oct 2019 - 17:56

&

L'aube du Crépuscule


Un quart du butin. Il m'était apparu qu'en effet, c'était là une information dont j'avais la connaissance et jusqu'à maintenant, cela n'avait pas été d'une grande attraction. Quoi de plus normal quand, sans passer par un contrat, un chasseur pourrait bénéficier de la totalité des gains. Les choses changeraient cependant et en la faveur de Sirk car avec ce clan, il n'était plus question d'un simple contrat, mais bien de tous les bénéfices à être rattaché à ce clan. Qu'il soit de l'ordre de la sécurité, du soutien, des récompenses voir de la renommée induite par la suite. Voilà de quoi attiré plus d'un chasseur en devenir. Car comme je l'avais souligné un peu avant cela, ceux déjà établis seraient difficile à convaincre, il faudrait compter sur les moins chevronnés.

M'apparaissait alors une évidence à laquelle nous avions déjà fait allusion : le besoin d'un soigneur dans les murs de Sirk. Je faisais part à Kris de mon inquiétude sur la question, rare ne seraient pas les chasseur de retour d’expédition blessés et probablement grièvement. Ma seule ma magie ne suffirait pas à prendre en charges les aléas d'un clan entier de chasseur. Une fois ce point rappelé, je lisais les récompenses qu'il pensait proposer et une d'entre elle attira mon attention. Mon interrogation partagée d'un regard, il s'empressa de m'expliquer. Si j'avais porté un intérêt tout particulier à ses écrits, ses explications me faisait reculer, lentement, jusqu'à avoir le dos tendu. Mon regard était perplexe, les paupières plissées. En vérité, ses dires réchauffaient des souvenirs lointain, concernant une fille d'Aer en particulier. Il ne me semblait pas l'avoir jamais rencontré, mais rare était mes cousins dont je n'avais absolument aucune connaissance.

Pourtant, ce n'était pas cela qui me préoccupait le plus. Son affiliation devait avoir réduit sa méfiance, ou alors l'état dans lequel je l'avais laissé, mais leur accord avait été rapidement fait à l'en croire. D'autant plus qu'il ne se rappelait finalement pas des détails. Une fois qu'il eu finit de tout me dire, je laissais un court instant de silence s'installer avant de détourner mon mufle et porter mon regard au loin.


“ T'es-tu assurée qu'elle était libre d'agissement et qu'elle le faisait en au nom de sa seule conscience ? Il ne me paraît pas insensée de croire qu'elle pourrait agir sur ordre d'un libérateur t'étant ennemi. Ce serait même un excellent plan en vérité. ”

Il n'était plus le seul à se préoccupé de la sécurité de Sirk. J'en étais la Protectrice à présent et le bien être de tous ses villageois m'importait. Faire entrer une fille des Dieux qu'il venait de rencontrer, sous couvert d'un accord et qui semblait agir seule... Cela pouvait paraître suspect. Ça l'était pour moi en tout cas. Alors revenant à lui, je voulais m'assurer de quelque chose.

“ Je tiens à être là quand vous établirez l'accord définitif. Doit-elle venir bientôt à Sirk ? ”

Mon air était tout à fait sérieux, assez neutre dans l'ensemble, sans finalement trop de méfiance, mais pour le coup assez prompt. Je tenais particulièrement à la rencontrer avant que tout cela ne soit fait dans les règles et officiel.

Je ne lui avais pas demandé davantage concernant cette enfant d'Aer, je ne pensais pas en réalité qu'il pourrait m'en apporter plus. Une fois donc cette conversation close, je revenais à l'élaboration des dîtes récompenses. A nouveau, sur le dernier cette fois-ci, j'avais à dire. Pas grand chose évidemment, mais je craignais une sorte de compétition entre les membres du clan tant qu'aucun ne serait arrivé à rôle de chef. Qui plus est, une fois le premier ayant atteint ce palier, quoi proposer à ceux qui l'obtiendrait par la suite ? J'évoquais ses objections et avançait une autre idée, que le chef soit élu, par le clan de préférence. C'était pour moi la meilleur manière pour qu'un groupe reste soudé, que celui-ci soit d'accord sur celui ou celle qu'il voudrait à leur tête. Qui plus est, il fallait tout de même une figure d'autorité d'ici à ce qu'un soit élu.


Mana:
9/20


Feu 3 -R- (lvl 0):
67/1000


Feu 5 -A- (lvl 0):
5/1000

@ pyphi(lia)


L'Aube du Crépuscule Nlk0

" Tenir au secret ce que je te dirai, et de ne jamais faire quoi que ce soit qui puisse me causer un quelconque tort "
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Kris
Kris
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Actif
Crédit Avatar : yangngi - Deviant Art
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 650
Elément : Aucun
Métier : Maître Assassin - Comte Akelar, dernier des Katar - Seigneur du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] - Sarabi, la Lionne-mère des Demi-dieux ♥ [FEU]
Inventaire : .
Compétences offensives

L'Aube du Crépuscule Fgps Niveau 1 - [+1] à l'épée.
L'Aube du Crépuscule 1xfb Niveau 0 - [+0] à l'arc.

Compétences défensives

L'Aube du Crépuscule 4yiy Niveau 1 - [+1] à l'esquive.
L'Aube du Crépuscule Epdl Niveau 0 - [+0] à la parade au bouclier.





▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #23 écrite Dim 20 Oct 2019 - 18:51



Eté +20.
L' Aube du Crépuscule

L'Aube du Crépuscule Sans_t21
Feat Sarabi.

Mon verre se reposa lentement tandis que je réalisais mon amateurisme. Avoir offert une place dans Sirk à une Invocation dont j'ignorai jusqu'au nom de son Maître, et qui était apparue soudainement à mes côtés. Il était sans doute temps que je réduise mon attrait pour ce liquide alcoolisé. Pour en être arrivé là, et ne pas l'avoir réalisé jusqu'à plusieurs jours plus tard, c'est qu'il agissait de toutes évidences sur mes performances cognitives. Et maintenant que la partie était lancée, je ne pouvais pas me permettre une telle irresponsabilité. Tant pis pour mes démons, les fantômes hanteront chacune de mes nuits s'il le faut mais je ne chercherais plus dans ces breuvages le sommeil d'une lourde ivresse.

- Quel abruti.

Ce fut finalement la seule réponse que je lui accordais. L'agacement se percevait grandement sur mon visage et jusque dans mes gestes. Elle n'aurait hélas pas de réponse précise sur une éventuelle prochaine entrevue si ce n'était que l'on avait parlé de se revoir plus tard. Sarabi fut contrainte de patienter dix bonnes minutes que les traits de mon visages laissent de nouveau supposer une possible interaction. Plus tôt, cela n'aurait trouvé qu'un énervement réprobateur pour n'importe quel sujet. Cependant, ayant laissé le temps nécessaire s'écouler, c'est avec une oreille attentive, bien que la mine encore contrarié, que je l'écoutais.

C'était vrai que nous manquions de médecin. Outre les chasseurs, une simple maladie passante par là et cela pourrait virer en une redoutable épidémie. J'allais devoir faire entendre que je recherchais un homme de médecine, si jamais il y en avait encore en dehors de la Capitale. En ce qui concernait sa crainte de compétition entre les chasseurs, je l'informais que c'était justement le but recherché. L'homme est attiré par la compétition et celle-ci visait à monter au plus vite les échelons, et ainsi, à remplir rapidement nos entrepôts. Cela étant, même si je ne voyais pas Valion ou Nathan se livrer une féroce bataille, rien n'indiquait que les prochains à rejoindre le combat ne se montreraient pas plus sanguinaires.

J'écoutais alors, bien que peu convaincu, la contre-proposition de ma Conseillère. D'après Elle, il serait plus judicieux d'apporter un système où le chef de clan serait choisie par les membres. Ceux sont eux, qui décideraient qui serait à leur tête. Mon regard trahissait mon manque de foi en cette idée. Jamais un tel principe n'avait eu lieu. Soit le dirigeant l'était par héritage, soit par fortune, soit parce qu'il s'était emparé du pouvoir. En aucun cas des membres du peuple avait décidé de celui ou celle qui les dirigeait. C'était absurde. Démontrant mon manque de conviction dans cette supposition, je faisais part à Sarabi de mon désaccord. En revanche, je la rejoignais sur le fait qu'une figure devait faire office d'autorité d'ici-là. C'est alors que je lui tendis sur une autre feuille, la réorganisation de la partie marchande du village. A son sommet, on pouvait y voir le Marchandeur, mais mon doigt continua de se hisser jusqu'au nom au-dessus, le siens.

- Je pense que tu serais la plus qualifiée pour t'occuper de ce clan. Affirmais-je Le temps qu'un Chef de clan, approuvé par tes soins, ne soit prêt à prendre le relais. Proposais-je en guise de compromis avant de revenir sur un détails qu'Elle avait, une fois encore, intelligemment soulevé. Peut-être que les suivants atteignant ce titre aurait un droit de prétention. Ils te feraient la demande que tu accepterais ou non et si un jour, l'actuel venait à ne plus être à la hauteur, alors c'est parmi ceux ayant atteint le palier que tu trouverais un remplaçant. Quelque chose comme ça ?



L'Aube du Crépuscule Assass19
Mes alliés m'appellent Maître. Mes ennemis, appellent du renfort.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Kris le Mar 22 Oct 2019 - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarabi
Sarabi
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Actif
Crédit Avatar : Young lioness
Date d'inscription : 22/03/2018
Messages : 186
Double Compte : Lagertha
Elément : Feu
Sorts : feu_5;
lumiere_1;
folie_0;
ignifuge_3;
necrose_5;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_4;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #24 écrite Dim 20 Oct 2019 - 20:38

&

L'aube du Crépuscule


J'avais eu raison de me méfier, même si j'aurais préféré que cela ne le soit pas. Au moins, je lui avais fais prendre conscience de son manquement et voilà bien tout ce qui m'importait. Je le laissais alors retrouver un esprit plus calme, comme il me le demandait silencieusement, avant de reprendre notre conversation. Trouver un médecin ne serait pas chose facile, loin de là, mais il fallait que cela le soit le plus tôt possible tout de même.

Quelle idée de proposé une système d'élection par vote ? C'était bien trop avant-gardiste pour une société monarchique telle que celle de cette île, cependant, l'idée que Kris en soit l'instigateur me plaisait assez. Je gardais cependant cela pour moi avant d'être prise au dépourvu quand il me proposa de me céder la place autoritaire du clan jusqu'à avoir un chef digne de ce nom. Qui plus est en m'offrant l'opportunité de pouvoir statuer sur la légitimité d'un futur prétendant.


“ Si tu me permets d'approuver ou non un candidat qui arriverait à ce rang, il faudrait que la récompense ne soit finalement que celle d'y prétendre, ce dès le départ et pour tout le monde. De fait, il y aura bien la compétition que tu souhaite, mais pour apparaître comme le plus méritant et non plus seulement le plus rapide à atteindre ce palier, ce qui en l'était pourrait causer soucis. Si le premier est réprouvé, sa frustration pourrait être assez grande pour nous quitter. ”

J'évoquais l'idée de peut-être mettre en place une série d'épreuve dans le cas où il y aurait plusieurs prétendant au rôle de chef au même moment, si toutefois j'avais du mal à me décider. En espérant évidemment, que mon autorité soit accepté entièrement et sincèrement. J'aimais à espérer que j'y parvienne sans mal, mais je ne connaissais pas encore tous nos futurs chasseurs.

Mana:
9/20


Feu 3 -R- (lvl 0):
67/1000


Feu 5 -A- (lvl 0):
5/1000

@ pyphi(lia)


L'Aube du Crépuscule Nlk0

" Tenir au secret ce que je te dirai, et de ne jamais faire quoi que ce soit qui puisse me causer un quelconque tort "
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Kris
Kris
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Actif
Crédit Avatar : yangngi - Deviant Art
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 650
Elément : Aucun
Métier : Maître Assassin - Comte Akelar, dernier des Katar - Seigneur du village de Sirk - Co-propriétaire de la grande Arène de Lüh
Invocation(s) : Ephylix, le Tigre en cavale ♥ [Terre] - Sarabi, la Lionne-mère des Demi-dieux ♥ [FEU]
Inventaire : .
Compétences offensives

L'Aube du Crépuscule Fgps Niveau 1 - [+1] à l'épée.
L'Aube du Crépuscule 1xfb Niveau 0 - [+0] à l'arc.

Compétences défensives

L'Aube du Crépuscule 4yiy Niveau 1 - [+1] à l'esquive.
L'Aube du Crépuscule Epdl Niveau 0 - [+0] à la parade au bouclier.





▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #25 écrite Mar 22 Oct 2019 - 17:04



Eté +20.
L' Aube du Crépuscule

L'Aube du Crépuscule Sans_t21
Feat Sarabi.

Il en serait ainsi. Le dixième palier du possible clan de chasseurs se verrait octroyer le droit de prétendre à être choisie par Sarabi, afin de devenir le Chef du clan. Nous discutions ainsi des derniers détails nous venant le temps que mon repas soit terminé, après quoi je retournais lentement auprès de la longue table. Mes doigts parcoururent l'ensemble des lames à disposition dont l'arc que je décidais de laisser de côté. Je m'étais entrainé avec toute la matinée et cela me paraissait suffisant. Davantage me ferait perdre en performance. J'en venais alors à atteindre le bouclier noirâtre de bonne résistance mais possédant une certaine lourdeur qui rendait sa maniabilité complexe. Un point sur lequel je pouvais cependant travailler.

J'allais accorder le bénéfice du doute à cet outils. Dans l'idée c'était un moyen d'augmenter sensiblement ses chances de survie mais d'un autre côté, il impliquait une perte de rapidité et d'aisance dans les mouvements. Du moins, pour moi qui en portait un pour la première fois, c'était le cas. Par chance, je disposais d'une arène où m'exerçais autant que bon me semblait. J'interpelais alors un serviteur afféré à nettoyer la table du repas pour lui donner comme consigne de se maintenir à distance d'écoute, et de me jeter divers projectiles prévus à cet effet.  Commencer directement avec une joute était stupide, il me fallait tout d'abord réussir à m'habituer tant à la présence qu'au poids de ce bouclier, tout en parvenant à synchroniser mes réflexes avec ce nouvel outil.

- Il y a autre chose dont nous devons parler.

A peine eu-je terminé ma phrase que déjà le premier projectile m'étais envoyé. Oubliant l'objet de l'entrainement, je l'évitais en décalant mon épaule de sa trajectoire. Il en fut de même avec les deux suivants avant que, observant l'étonnement du lanceur, je ne me rappelle du but. Je lui fis alors un signe pour lui indiquer que j'étais prêt, une fois cependant que ma question fut posée à Sarabi. Plus importante sans doutes que les autres, j'espérai une réponse sincère. Nos échanges m'avaient confortés dans son rôle en tant que Conseillère et au besoin Protectrice, mais je doutais qu'Elle soit en mesure de tenir une place auprès de cette sombre présence s'éveillant de plus en plus.

- Pour t'avoir écouté, et bien que je ne t'en porte pas rigueur, je m'interroge sur un possible fait. Commençais-je avant d'aller directement au sujet principal.  Peut-être ta place est-elle aux côtés du Comte, et non du Démon.



Maîtrise du bouclier.
00/1.600


99/100



L'Aube du Crépuscule Assass19
Mes alliés m'appellent Maître. Mes ennemis, appellent du renfort.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #26 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

L'Aube du Crépuscule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Lieux de Divertissement :: L'Arène-