Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir Quand le guérisseur se fait archer.
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Quand le guérisseur se fait archer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 99
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Quand le guérisseur se fait archer.    Sam 12 Oct - 9:33

« Allez debout là dedans le soleil va se lever ! Il faut être à la forêt de Jade »

Chantonne la voie d'Imaq aux oreilles du guérisseur pour le tirer des bras de morphée. Leurs armes étaient commandée, et leur ordre de mission donné. Dans une semaine, mère et fils seraient totalement équipés et paré à l'enlèvement de la forgeronne Atya. Mais, ça, c'était dans une semaine. Avant, il y avait plus urgent : apprendre au guérisseur à se battre et à manier l'arc ! Oh il ne sera pas parfait au bout de sept tous petits jours, mais au moins, espérait Imaq, il prendra les bonnes habitudes.

L'invocation avait passé la nuit à préparer leur escapade du jour en Forêt de Jade. Leurs repas de pain, de fromages et viande séchée et fruits était empaqueté, ainsi que leur provision d'eau, tout était fin prêt il ne manquait plus que l’apprenti archer pour partir. Lorsque celui ci, fut enfin levé et prêt, ils partirent au pas de course, laissant Lustre aux bons soins de l'aubergiste, ce ne fut qu'à l'orée de la forêt que la demoiselle bicolore leur laissa reprendre un de repos. Il avaient courut au petit trot pendant deux bonnes heures en longeant le fleuve, les premiers arbres de la Forêt de Jade étaient à présent devant eux. Il étaient seulement l'heure où les commerçants de la capitale ouvraient leurs boutiques...

« Alors, mon fils, tu tiens le coup après ce petit échauffement ?»

Imaq, essuya la sueur sur son front. Elle aussi avait un corps à renforcer si elle voulait manier sa futur lance avec aisance. Et un décrassage ne faisait jamais de mal.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 84
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Sam 30 Nov - 11:33

La chaleur de la couette par dessus son corps...
Lui, roulé en boule, rêvant de paresse et de cours d'eau silencieux... Paressant sur une pierre plate au soleil comme un lézard...
L'absence de corvée... Pouvoir dormir autant qu'il le voulait... Mais- que- quoi ?!

« Debout ?!! »

Meslial avait d'abord refusé. Il avait fermé fort les yeux et avait remis rapidement sa couette par dessus lui. Mais la lumière éblouissante, baignant la chambre de luminosité. La motivation de Mama à le faire sortir du lit pour d'obscurs raisons furent plus fortes que la détermination de Bororo...

« La forêt de Jade ?... Pourquoi ?... »

Il n'était pas encore réveillé. Ses yeux étaient encore embués de fatigue tandis qu'il se les frottaient durement pour tenter de comprendre ce que sa « maman » lui disait.

Mais il n'eut pas vraiment le temps de comprendre. A peine habillé, il était déjà parti sur les routes : au petit trot !!

*Mais qu'est-ce que je fous ? Qu'est-ce que je fous ?!! *

Il ne comprenait vraiment rien. Son cerveau était au ralenti tandis que son corps était en nage. Le soleil était à peine levé et il était déjà en train de courir ! Non, décidément, il n'aimait pas cela. Il préférait sa vie d'avant. Celle où il lisait tranquillement dans la bibliothèque de Lüh, dans son confortable fauteuil.

Meslial avait été incapable de courir deux heures d'affilées. Malgré les encouragements de Mama et sa volonté qui commençait légèrement à durcir, il n'avait pas pu courir ces deux heures. Il fallait de l'entraînement pour cela. Même une heure au tout début était difficile !...

Les mains sur les genoux, le dos cambré, la respiration rapide et les joues rouge. Il n'avait pas encore la possibilité de répondre à la question de Mama. Quand lui vint une idée ! Il se rappela de quelques cours que sa mère lui avait donné. Quelques mouvements tiré d'un art martial. Elle ne lui avait pas appris à se battre, mais à connaître le corps humain avec ce savoir. Meslial se redressa alors et commença un geste qu'il répéta trois fois. Ses mains formèrent un bol au niveau de son bas ventre. Elles remontèrent tout en haut de sa tête tandis qu'il inspirait longuement. Puis ses mains redescendirent alors qu'il expirait tout aussi longuement. Il fit cela trois fois.

Ça allait mieux. Il avait réussi à dompter sa respiration anarchique.

« Je suis vraiment faible... Si cela n'était qu'un « petit » entraînement, je crains fort de te décevoir... »

Il recommença sa série de gestes pour calmer complètement sa respiration. Il s'étira alors le dos en respirant. Il était en sueurs. Il avait déjà mal partout. Dans des muscles qu'il avait l'impression de n'avoir jamais possédé avant. Mais, étrangement, il appréciait ce moment. Ce calme alors que son corps s'était dépensé.

*C'est donc pour cela que beaucoup de gamins font du sport ? Pour cette sensation ? *

Spoiler:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 99
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Mer 18 Déc - 15:23

Imaq se tenait cambrée en arrière, le cou tendu à son maximum, le visage orientée au ciel. Elle ne se lasserait jamais de l'air de ce nouveau monde où la pollution ne pouvait encore être imaginée. Elle respira à grande goulée pour calmer son cœur qui battait à tout rompre dans ses oreilles après la course. Bororo n'en menait pas large loin de là. Il semblait n'avoir vraiment JAMAIS fait de sport ou presque. Elle avait du ralentir le pas plus d'une fois pour lui permettre de la suivre. Il allait falloir des mois avant qu'il ne commence devenir endurant. Cette semaine ne serait une mise en bouche...

La jeune femme aussi avait les joues rouges, et était essoufflée mais de façon bien moins erratique que le pauvre apprenti-pirate qui en perdait l'usage de la parole. Elle commença une série d'étirement en attendant qu'il se remette. Elle se mettait sur une jambe et plaquait sur sa fesse le pied opposé afin d'étirer ses cuisses. Bororo usa d'un intéressant mouvement martial pour calmer sa respiration, ainsi les demi-dieux singes avaient-il été libérés pour transmettre leur sagesse à cette nouvelle humanité.

« Tu ne peux pas me décevoir mon fils si j'ignorais ce dont tu étais capable. Je pouvais me douter à te voir que l'effort physique n'était pas ton domaine de prédilection, mais ce petit entraînement me permet à quel niveau je peux mettre la barre dans un premier temps. » Dit-elle en lâchant son pied pour s'étirer l'autre jambe.

Finalement elle s'assit au sol, les jambes en tailleur.

« Repose-toi un instant. Dis moi, si on s’entraîne chaque jour pour renforcer ton corps, qu'espères-tu pouvoir accomplir ? De quoi veux-tu être capable si je te rends plus fort ?»
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 84
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Jeu 19 Déc - 19:06

Meslial avait repris contenance grâce à son geste qui lui permettait d'avoir prise sur cet élément insaisissable qu'était son souffle. Il s'approcha de Mama et commença à copier les étirements qu'elle faisait. Il essaya d'abord de s'étirer les jambes, n'arrivant pas à trouver son équilibre. Suite à ce demi-échec, il s'assit sur le sol, les jambes en tailleur.

« De quoi je veux être capable ?... »

C'était une question sacrément importante qu'elle lui posait là. Il se sentait pris au démuni. Comme un élève qui n'a pas préparé son exposé.

« Euh... »

Il se mit alors à réfléchir. Il repensa à toute cette expérience qu'il avait accumulé depuis qu'il avait quitté la ville de Lüh pour la première fois de sa vie. Inévitablement, son esprit revint aux deux femmes qu'il avait perdu : Elizabeth et Erine. Mais il se rappela également du duo composé de ce jeune aristocrate et de cette déité du vent. Des gens qu'il avait aidé dans des villages qu'il avait traversé.

« Je ne veux pas devenir un aventurier. Je ne veux pas devenir un guerrier. Ce que je veux, c'est devenir un soigneur. Cette terre n'a que trop souffert, tout comme les êtres qui y vivent. »

Meslial se releva et étira ses bras très haut, aussi haut qu'il le pouvait. Sa tête se pencha en arrière et ses yeux se perdirent dans les nuages. Il s'y perdait souvent lorsqu'il était enfant. Il s'imaginait alors découvrir des créatures inconnues. Il vivait des aventures. Il était innocent.

« Ce que je veux, c'est être capable de survivre. Avoir les capacités pour me défendre seul si tu n'es pas là et que je suis agressé par d'autres pirates. C'est ce que je veux dans un premier temps. Pour un avenir proche. »

Il fit glisser ensuite son arc le long de son bras pour finalement le tendre droit devant lui. Un œil s'était fermé, tout comme l'expression de son visage. Il était sérieux. Il était l'homme qui deviendrait dans quelques années. Juste un instant.

« Je veux également avoir les capacités de tuer un homme s'il le faut. Si cela est le meilleur choix de guérison qu'il lui reste. Ou si cet homme en menace d'autres et qu'il est une « maladie » pour les autres. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 99
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Jeu 9 Jan - 9:54

Imaq écouta son fils attentivement, et l'observa le plus sérieusement du monde. Ce garçon avait bien mûrit en quelques jours, à cette allure là, il fera partie des grands sages de son monde. Après tout il était si jeune, qu'il soit pirate une dizaines d'années ce n'était pas grand chose sur une existence humaine. Du moment qu'il se repente et fasse le bien autour de lui les soixante années suivantes. Il en serait d'autant plus bon  qu'il connaîtrait ainsi le poids d'une vie et ne serait pas un simple copieur qui répète bêtement ses leçons apprises dans les livres.  La jeune femme se leva.

« Je vois. »

Elle lui tendit la main pour aider son fils à se relever. Son visage était lui aussi le plus sérieux du monde, elle avait de grands projets pour son petit.

« Pour savoir retourner l'arme d'un adversaire contre lui, il va te falloir savoir manier celle-ci avant. Nous allons donc faire de toi un combattant accompli. » Elle sourit avec malice. « L’entraînement sera rude, mais dans quelques mois, voir quelques années, je pourrais, peut être, un peu moins m'inquiéter pour ta survie. »

Lorsqu'ils furent tous les deux sur leur pieds, Imaq regarda autour d'elle, ne trouvant pas de morceaux de bois suffisamment bon pour faire des épées d’entraînement , elle revint vers Bororo.

« Demain j'irais acheter des épées de bois pour t’entraîner. Aujourd'hui nous allons voir les bases du corps à corps. En garde ! »


Elle l'avait sommé de se mettre en garde, mais elle était demeurée les bras le long du corps pour tester la réaction de son petit.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 84
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Sam 11 Jan - 13:22

Lorsqu'elle avait criée en garde, l'expression de Mama s'était durcie. Elle était devenue intimidante alors que le reste de son corps n'avait pas réagi. Ses bras étaient restés le long de son corps par exemple. Meslial, bien entendu, n'eut pas la bonne réaction. Au lieu de préparer une bonne garde, au lieu d'esquisser un geste de défense, il avait fait un pas en arrière...

« Euh... »

S'étant rendu compte de sa bêtise, Meslial commença à réfléchir à toute vitesse. Que pouvait-il faire pour se « racheter » aux yeux de Mama ? Son cerveau réfléchit sur ce qu'il connaissait : son art, sa médecine. Sa connaissance du corps humain.

*Mais elle n'est pas humaine. C'est une déité dans une apparence humaine, pour ne pas effrayer le peuple humain. Est-ce que mes connaissances pourraient fonctionner ? *

Meslial se revoyait déjà tourné des milliers de pages dans sa tête. Il analysait une dizaine de grimoires en même temps. Comparant des indications avec des schémas anatomiques. Il se rappelait quelques livres d'aventures fantastiques qu'il reliait avec une science du combat basé sur la connaissance du corps humain.

*Si je parvenais à me rapprocher assez près et que j'appliquais une pression particulière et précise, je pourrais peut-être paralyser son corps. Et si j'appuie sur ce point et cet autre, peut-être que je pourrais forcer son corps à dormir ? *

Clairement, Meslial avait perdu le pied avec la réalité. N'esquissant pas une garde, n'esquissant pas un geste. Il était perdu dans des théories et des suppositions avec lui-même.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 99
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Dim 12 Jan - 9:15

Une information surprenante sur sa réaction : ce garçon ne s'était jamais vraiment battu. Comment expliquer autrement sa non réaction ? Imaq tordit une seconde la bouche en une moue blasée, puis voyant que son fils ne bougeait toujours pas elle s'avança vers lui.

« Bororo... »

Elle posa une main sur son épaule. D'une pression bien sentie et calculée, jointe à un balayage de la cheville, elle le jeta au sol la seconde suivante.

« Si j'avais été un pirate qui voulait t'empêcher de détruire ton contrat, tu serais mort ! »

La jeune femme le regardait avec dureté, et la sévérité de sa voix n'était pas pour enjoliver le tableau. Elle ne lui laisserait rien passer. Il voulait apprendre à se battre et bien il étant en plein dedans.

« Tu n'as pas le temps de la réflexion lorsque tu te bats, tu défends ta vie. Point. Debout ! »

Et elle l'attendit, une nouvelle fois les mains le longs du corps, que son fils passe à l'attaque. Ce qu'elle lui avait dit était partiellement faux, il fallait analyser son adversaire et percer sa défense, mais pour le moment il fallait déjà que le jeune homme daigne porter un coup.

« Si tu attends trop je serais moins clémente. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 84
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Dim 12 Jan - 15:59

Meslial ne comprenait que trop son erreur. Son esprit fonctionnait trop. Ca avait été souvent son problème lorsqu'il étudiait avec sa mère. Il passait trop de temps à réfléchir et pas assez à l'action mais...

« Je- Je ne peux pas... »

Il n'arrivait pas à concevoir l'entraînement avec Mama. Certes, il avait réussi à tirer à l'arc lors d'un précédent entraînement. Mais c'était contre des créatures « ennemis ». C'était contre des êtres vivants certes, mais il n'avait pas le don de la parole. Ce qui permettait de diminuer fortement voire de supprimer totalement le sentiment de culpabilité.

« Je ne peux pas te frapper. Je ne veux pas te faire mal. »

Meslial se gratta le derrière de la tête, faisant descendre son chapeau sur ses yeux. Il était embarrassé et le manifestait de cette façon.

« Je n'arrive pas à donner un premier coup. Même si je sais que es beaucoup plus puissante et plus résistante que moi. Je n'y arrive pas... »

La plus grande faiblesse de Meslial était sa gentillesse. Un jour, elle le mènerait à sa perte...
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 99
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Dim 12 Jan - 18:11

« Mais moi je peux ! » Répondit la voix de Bororo.

Et le jeune homme se prit un joli uppercut bien sentit donné par... Lui même. Ou plutôt son jumeaux ! Sous forme humaine Imaq avait donc un corps tout ce qu'il y a de plus humainement faible, mais elle avait poussé le vice, sur une inspiration soudaine, jusqu'à prendre un corps qui était l'exact reflet de son invocateur. Elle avait profité qu'il se cache les yeux sous son chapeau pour changer d'apparence (-6).


« C'est toi qui veux être capable de t'défendre. Alors arrête de chialer et défend toi ! »

Ainsi c'était un Bororo sur de lui et le poing levé en signe victorieux et grossier qui faisait maintenant face au guérisseur.Il était vêtu de la même façon, jusqu'au chapeau léopard et aux vêtements de toiles sombre. Sauf que ce Bororo là n'était pas gentils, ni prévoyant et c'était cette différence d'attitude qui permettrait à un œil extérieur de différencier le vrai du faux. Toute la bienveillance qui caractérisait l'invocateur semblait absente de ce jumeaux qui armait maintenant un nouveau coup. Les poings ramener sur son abdomen, il fit un tour sur lui même et fit voler son pied en un coup de latéral. Elle l'avait prévenu qu'elle serait moins clémente. Elle espérait aussi que cet étrange stratagème le motiverait en quelque sorte. Voilà à quoi pouvait ressembler un Bororo fort, sur de lui et capable de se battre.

[Mana =14]
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 84
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Jeu 16 Jan - 19:59

« ... »

C'était dérangeant. C'était effrayant. C'était déconcertant. Se voir soi-même dans un caractère diamétralement opposé... Meslial ne savait comment réagir. Sa bouche et ses yeux étaient grands ouverts.

*Elle a raison. Je ne pourrais pas esquiver la bataille à tout jamais. Mais... Mais... *

Un petit rictus tordit ses lèvres vers le bas. Un premier signe révélant un début d'esprit combattif. Ses poings se serrèrent tandis que ses bras pendirent le long de son corps.

*Allez ! Allez, frappe-la ! Elle ne t'en voudra pas. Elle n'attends que ça. C'est elle qui le veut. Elle te l'a demandée ! *

Meslial était toujours immobile. Bien que son centre de gravité se baissa légèrement et que son pied droit glissa un tout petit peu vers l'arrière.

*Tu peux le faire ! La violence est certes mauvaise mais, comme la médecine et la décision de donner la mort, il faut parfois l'administrer... *

« Je... »



« ... »

Il s'élança, les yeux fermés. Son poing armé une éternité trop tôt. Son bras balaya devant lui dans une parfaite obscurité. Avait-il une chance de toucher Mama dans cette configuration ? Aucunement. Sauf si elle décidait de se le prendre consciemment afin de déclencher une quelconque riposte ou une quelconque stratégie pour débloquer « le trop gentil Bororo ».
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 99
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Ven 17 Jan - 17:08

Bororo c'était pris le coup de pied latéral de son double sans broncher. Ou plutôt il ne pouvait pas broncher tant il était absorbé par la surprise du dernier tour de son invocation. Le trouble le plus pur émanait du guérisseur qui semblait bien incapable d'avoir le moindre comportement hostile. Le jumeaux, le regarda avec dédain et croisa les bras. Il attendait simplement que le combat commence enfin.

« Hum ? »

Un début de mouvements s'esquissa chez l'apprenti, il arma son poing et... Ce fut tout. Son reflet leva les yeux au ciel avec un manque de patience évident. Il attendit encore, et encore, sans bouger pour voir si Bororo oserait porter son coup. Ce qu'il finit par faire. Un coup de poing circulaire balaya l'air et vint s'écraser pitoyablement sur son torse. Le jumeaux n'avait toujours pas bouger, tout juste chanceler pour amortir le coup.

« C'est ça que tu appelles te défendre ? »

Sans décroiser ses bras, il fit un rapide pas de côté et envoya un coup de genoux dans vers le ventre de Bororo.

« Défend toi. Je ne lève pas la main sur un homme sans défense. »

Au fond elle jouait sur la corde nerveuse. Lorsqu'il en aurait marre de se prendre des coups, il finirait bien par attaquer avec une véritable rage. Du moins l'invocation l'espérait...
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 84
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Sam 18 Jan - 7:45

Le coup dans son ventre lui fit comprendre quelque chose. Ce fut comme un déclic. Cela fut dans un premier moment : juste la douleur. Une sensation qu'il ne voulait plus jamais expérimenter. Ensuite, et très rapidement, sa tête prit le contrôle sur ses émotions. La personnalité sérieuse, froide et détachée de « Bororo le guérisseur » reprit le dessus. Il se releva et regarda son double. Dans son regard, Mama noterait une différence. Il y avait un sérieux, il y avait un homme de science qui réfléchissait. Sa tête pensait à toute allure. Elle revoyait une nouvelle fois tous les grimoires d'anatomies qu'il avait du lire, relire, apprendre et apprendre encore lorsqu'il était jeune. Mais cette fois-ci...

Ses sourcils se froncèrent et il se gratta la tête. Il regarda ensuite sa main et essaya de trouver une forme approprié à lui donner. Il replia d'abord les doigts dans le creux de sa paume et replia son pouce par dessus. Mais cela ne lui plut pas et sa tête se balança de gauche à droite. Il releva alors son index et son majeur, les colla et raidit ses muscles. Un petit sourire s'esquissa sur son visage et il garda sa main dans cette position.

Il releva la tête et analysa la distance à laquelle se trouve son double. Il analysa les risques potentiels de chute sur son parcours. Sa tête calcula la distance dont il avait besoin pour donner son coup avec un maximum d'utilité.

Puis il se lança !

Il abaissa d'un seul coup son centre de gravité et se rua sur son double. Ensuite, il se releva brusquement et visa le cou avec ses deux doigts raidis. Il espérait bien finir ce combat en un seul coup.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 99
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Sam 18 Jan - 13:54

Enfin, les choses devenaient intéressantes pour le jumeaux. En réponse aux changement de regard de Bororo, il durcit également le sien qui était goguenard l'instant précédent.Il abaissa la tête, sans pour autant baisser son regard sombre. L'humain l'analysait et bien qu'il soit encore trop lent, il y avait une nette amélioration : La volonté de se battre et de ne plus seulement encaisser.

Ses bras toujours croisés, il laissa le coup venir jusqu'au dernier moment où, il fit l'un de ses pieds en arrière pour stabiliser son encrage au sol et décroisa ses mains. Du tranchant de l'une, paume vers son visage, le pouce légèrement replié, il dévia les deux doigts de Bororo. Du plat de l'autre, il frappa au sternum pour éjecter son agresseur. Il maintint sa position jusqu'à ce que le guérisseur retrouve son équilibre. La leçon pouvait commencer à présent.

Le reflet sourit avec satisfaction. Sa main tendue devant lui se retourna, ses doigts  replièrent sur eux même et se redéployèrent en geste d'invitation et de provocation. Il défia son original du regard.

« Recommence. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 84
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Dim 19 Jan - 9:09

Il n'y eut pas de colère, il n'y eut pas de frustration lorsque Bororo vit son attaque si facilement contrée et enchaînée d'une riposte. Il fronça les sourcils et chercha à analyser ce qu'il avait fait de travers, ce qui devait être amélioré pour parvenir à attaquer correctement. A toucher sa cible.

Elle lui demandait de revenir à l'attaque. Bororo était d'accord avec cela, mais comment ? Il ne pouvait pas utiliser la même attaque deux fois de suite. En fait, il le pouvait. Il avait deux choix. Soit il trouvait une variante à sa première attaque, soit il en essayait une deuxième.

Mais il pouvait également combiné ces deux idées en une seule...

*Intéressant. *

L'expression sur son visage disparut. Une sensation d'absence. Il se laissait emporter par le présent, il arrêtait d'analyser le futur et toutes les incertitudes qui lui était collé. Alors, il se relança à l'attaque. Même technique : attaque de front, les deux doigts tendus cherchant à couper la respiration au niveau de la gorge.

Puis ! Au dernier moment, avec sa main gauche ouverte et raidie, tentée de frapper le foie. Provoquer une réaction de rejet. Forcer l'adversaire à s'agenouiller au sol. Pour ensuite l'envoyer dans les limbes de l'inconscience avec un second coup.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 99
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Dim 19 Jan - 13:19

Cette fois le combat devenait sérieux des deux partis. Le reflet s'était mis en garde et attendait Bororo de pied ferme. Une main ouverte et raide devant son ventre, l'autre positionnée de la même devant son visage. Il était évident que le jumeaux appréciait le combat, les frappes de Bororo était chirurgicales mais elles manquaient de vitesse pour faire mouche. Avec moins d'hésitation encore que les fois précédentes le guérisseur passa l'attaque.

Son reflet lui ne le quittait pas du regard en réalité, il le regardait dans les yeux et pas ailleurs. C'est ainsi qu'il anticipa l'attaque de son adversaire, ce dernier ayant brièvement regarder où il allait frapper. Comme si il ouvrait une double porte, le jumeaux écarta les deux assauts avec le tranchant de chacune de ses mains, paume face à son visage pour la main gauche, paume face au sol pour la droite. Profitant de l'inertie du mouvement et la garde ainsi percée de Bororo, il arma un coup de pied latéral, en faisant pivoter son bassin et en ramenant son genoux contre lui, dans le but de lui envoyer son talon dans le ventre tout en l'expulsant. Il se remettrait ensuite en garde attendant l'assaut suivant, sans jamais quitter le regard de son adversaire des yeux.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 84
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Dim 19 Jan - 16:49

Imaq était forte. Elle avait analysée son attaque et était parvenue à repousser sa feinte et son attaque cachée derrière. Mais elle ne s'était pas arrêtée là. Elle avait également contre-attaquée avec un coup de pied qui lui avait coupé le souffle. Bororo avait donc fait quelques pas en arrière, le temps de chasser la douleur et de réfléchir à une nouvelle stratégie.

*Dois-je attaquer de la même façon afin de comprendre mon erreur ? Dois-je tenter quelque chose de nouveau ?... *

Ses yeux analysèrent son double. Il était en tout point semblable à lui. Du moins sur le plan physique, car il y avait quelque chose de plus. Il y avait une espèce d'atmosphère qui l'entourait. Comme une gangue d'acier, un bouclier d'expérience et de volonté.  Ce que lui ne possédait pas.

*Est-ce que je possède quelque chose qu'elle n'a pas ? *

Evidémment, la réponse était la médecine. Mais cette connaissance-là, il l'utilisait déjà pour attaquer des points précis. Mais cela ne suffisait pas. Il n'avait pas l'expérience des combats. Il n'avait pas de techniques tirées d'arts martiaux. Il n'avait pas plus d'adresse, de rapidité ou d'endurance. D'ailleurs, il commençait déjà à ressentir les signes de la fatigue : accélération du rythme cardiaque, sueurs.

Ses yeux se fichèrent sur le terrain. Sur la terre. Presque de la poussière à cause de la chaleur.

*Non... Non, je ne peux pas. *

A côté de cette poussière se trouvait quelques petits cailloux.

*Mais... Peut-être que je peux ? *

Bororo repartit dans une nouvelle joute. Un troisième essai. Il arma sa main droite comme il l'avait armé les deux premiers coups : l'index et le majeur raidis, prêt à frapper sa gorge. Puis...

Il tomba !

Il récupéra alors une poignée de gravillons. Jeta ce qu'il avait au visage de son double et attaqua enfin le foie avec sa main gauche raidie.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 99
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Sam 25 Jan - 1:44

Le jumeaux s'était donc remit en garde. Attendant l’assaut suivant.Similaire aux autres avec une petite nouveauté, un nuance ajoutée, comme un enfant découvrant un instrument pour la première en testait les possibilités. Un coup. Puis une feinte et un coup. Puis une...Deux feintes ?! Et un coup ? Hum ! Mais le coup portait toujours sur le même point vital...

Le reflet avait bloqué la première feinte, mais il vit venir la seconde puis le coup au fur et à mesure de son analyse de l'humain. Lorsqu'il vit le poing de Bororo se refermer sur le gravier il juste le temps de monter sa garde en totalité, soit  ses deux poings devant son visage, ses avant bras devant son cœur et son genoux replié devant son fois. Il abaissa son centre de gravité afin que ses coude protègent également son estomac. Il prit le coup dans les côtés car dans on mouvement de défense le jumeaux s'était tourné sur le côté. Mais la force le jeta tout de même au sol.

Le clone atterrit rudement sur le côté et demeura sur le flanc. Inerte. Comme mort pendant un long moment. Puis sa cage thoracique se mit à s'agiter de soubresauts irréguliers, sa respiration saccadée, en état de choc. Ses yeux demeuraient clos.

-HAHAHAHAHAHAHAH !!! Çà c'est envoyé !

Il envoya ses mains prendre appuis sur ses épaules, et balança ses pieds par dessus sa tête pour mieux les jeter devant lui. L'élan ainsi gagner lui permit de se remettre debout d'un seul bond. Il plongea ses yeux abyssaux dans ceux de son jumeau et se gratta le nez du bout du pouce.

Seulement, Doc, va falloir faire plus original que ça si tu veux m’abattre. Ce qui est drôle avec le corps humain, c'est qu'des points faibles, y'en a pas qu'un !

Sa garde levée, il envoya un coup de pied frontal qui balaya l'air depuis la hanche gauche de son adversaire jusqu'à son épaule droite. Ce coup était une feinte, qui pouvait faire mal si elle touchait mais une feinte tout de même, il s'agissait en réalité d'un coup d'appel annonçant le deuxième pied qui lui était un véritable marteau visant à fauché l'oreille de l'adversaire avec le tibia.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 84
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Dim 26 Jan - 9:07

Bororo avait réussi à porter un coup. Pourtant, nul sourire sur son visage. Ses sourcils se froncèrent tandis qu'il analysait le rire de son double. Dans cette situation, il trouvait cela... effrayant et... déplacé. Cela était probablement du à son absence de sentiments, son état d'esprit de médecin impartial.

Lorsque son double se releva, il esquissa rapidement un mouvement de garde mais revint dans une position standard et sans défense. Il n'allait pas inventer un mouvement. Il ne pourrait pas faire semblant de protéger des points faibles. Imaq le verrait de suite. Alors que faire ?

Elle avait raison, le corps humain était plein de points faibles. Il y en avait tellement que c'était à se demander comment l'être humain pouvait être aussi haut dans la chaîne alimentaire. Lequel viser donc ? Les yeux ? Pouvait-il se permettre d'attaquer cette partie du visage ? Imaq pourrait-elle s'en remettre si son coup venait à être porté victorieusement ?

Il réfléchissait trop ! Imaq était en train de porter un coup ! Que devait-il faire ?

Inévitablement, il se le prit. Il ne parvint même pas à esquiver la feinte et se retrouva au tapis. La douleur se propageait dans son corps. Elle empoisonnait son esprit. Elle le fragilisait, appelant de cette manière le faible Meslial, le sentimental Meslial. Il était hors de question. Sa survie était de zéro s'il laissait cette situation arriver.

Il se releva donc, massant circulairement sa chair là où la douleur était la plus forte.

Quel allait être son prochain coup alors ? Que faire ?

Bororo fit une liste mentale de quelques points faibles : les yeux et le nez. Le cœur. Les testicules. Les tendons d'Achille. Mais également frapper là où les membres ne pouvaient pas plier. Beaucoup de possibilité ? Peu d'idée d'application. Aucune expérience...



Une idée. Plusieurs points à attaquer. Quelques feintes. Il avait sa stratégie.

Bororo approcha lentement de son double. Lorsqu'il fut juste en dehors de sa zone d'atteinte, il s'arrêta. D'abord, il allait patienter. Il allait essayer d'éroder la concentration de son double. Il avait le temps. Il avait tout le temps de la journée. Ensuite, subitement, une attaquer vers les globes oculaires à l'aide de son index et de son majeur tendu. Une tentative d'aveuglement. Une attaque qui était également une feinte pour une deuxième attaque. Si la première ne passait pas, son genou allait remonter dans ses testicules.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 99
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Ven 7 Mar - 18:06

Son coup de pied aurait du l’assommer plus que cela, mais Imaq avait eu des scrupules à le frapper pleinement. Bororo s'était donc simple retrouver au tapis et n'avait pas perdu connaissance. La demi-déesse était fière des progrès accompli par le guérisseur en moins d'une heure. Il avait trouvé la combativité, et c'est grâce à elle qu'il pourrait continuer son apprentissage.

Les jumeaux se faisaient face, le premier testant la patience du second. Les différentes possibilités d'attaque défilaient devant les yeux de l'apprenti-guerrier et son reflet pouvait le voir à son air sérieux et froid. Il se tenait en garde prêt à esquiver ou détourner une nouvelle fois l'offensive, ne quittant pas du regard l'humain.

Bororo tenta une énième fois son attaque d'aveuglement, sa copie la dévia du tranchant d'une main. Soudain un bourdonnement lointain attira son attention, lui faisant perdre le fils du combat. Prise dans l'enseignement de son fils l'invocation avait oublié où ils se trouvaient. Ainsi ses yeux noirs se détournèrent de l'humain pour regarder derrière lui, dans la forêt une silhouette noire volait dans leur direction. Ses yeux devenus humains sous la métamorphose ne lui permettaient pas d'en voir plus, et ses oreilles ne lui servaient qu'à entendre et non à sentir quoi que cela soit dans l'air.

Soudain, une douleur violente à l'entre-jambe, lui fit monter instantanément les larmes aux yeux et lui coupa le souffle. Le Jumeaux s'écroula avec un râle, ses mains appuyant sur l'endroit douloureux pour tenter d'apaiser le mal.

« Argh ! J'avais oublié qu'on vous avait doté d'autant d'nerfs à c'endroit  Herrr… ! ! »Siffla-t-il entre ses dents.

Il roula sur le côté pour avoir nouveau l'orée de la forêt dans son champs de vision. Une guêpe gigantesque arrivait vers eux et ne devait pas être très amicale. Le jumeau se crispa à nouveau sous l'emprise de la douleur avant de se forcer à articuler.

«Boro.. ! A Terre !!!... Dépêche ! »

[Sorry pour le retard ! J'ai manqué d'inspi une fois que j'ai pu rp ><'']
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 84
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Dim 9 Mar - 16:32

Bororo, le combattant scientifique au cœur de glace, n'éprouva qu'une joie furtive lorsque son coup parvint à toucher sa cible. Dans sa logique, l'expérience qu'il répétait maintenant depuis plusieurs fois en changeant quelques données au scénario, s'avérait fonctionner. Il y avait de la satisfaction dans ce résultat, mais pas de quoi se laisser aller à la détente. Il fallait recommencer. Il fallait analyser pourquoi ce coup avait fonctionné et pas les précédents. Avait-il modifié une donnée dans son scénario ? Non. Si cela ne venait pas de lui, c'est que cela venait de son double. Qu'avait fait son double pour que sa technique porte ?

La réponse lui vint sous la forme d'une avertissement apeuré. Un cri paniqué !

S'il avait été le peureux Meslial, il se serait jeté à terre comme un joli et doux mouton. Dans la pire des scénarios, il serait resté prostré sur place. Paralysé par la peur qui raidissait ses muscles, les privant de leur énergie qui passait par le réseau sanguin et- ...etc.

Ce n'est pas ce que Bororo, le combattant scientifique, fit. Il tourna la tête et analysa la situation.

*Bien. Une créature fond sur nous. Moi ? Mon double ? Elle semble ne pas encore avoir déterminé sa cible. *

Son cerveau fonctionnait à plein régime. Les suppositions laissaient place aux scénarios d'action, qui laissaient déjà leur place à des actions.

Bororo s'empara de l'arc qui jonchait non loin de lui, sur le sol. N'ayant pas le temps, ni la technique pour armer et tirer une flèche, il s'en servit comme d'un gourdin.

« HEY ! »

Lâchant un son agressif, il se désignait comme une proie. En premier lieu, cela ne paraissait pas le meilleur des scénarios. Mais Bororo avait une idée en tête. Il devait gagner du temps. Permettre à son double de reprendre l'apparence d'Imaq, la déité à la grande puissance.

Mais déjà le temps lui manquait de la prévenir de son plan que l'abeille géante se trouvait devant lui. Raidissant sa prise sur le bois de son arc, il frappa de toute ses forces devant lui. Frappant, miraculeusement ? la créature.

Et déjà elle revenait à la charge, plus furieuse que jamais. Le dard long de quinze centimètres près à trouer sa chair trop molle pour une arme naturelle aussi aiguisée.

HRP:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 99
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Quand le guérisseur se fait archer.    Mar 18 Mar - 16:03

« Allez concentre-toi par Aqua ! Argh...»

Supplia le jumeau en serrant les dents. La douleur l'empêchant de penser clairement pour inverser le sort de métamorphose. Elle vit alors Bororo, ne pas se jeter au sol pour esquiver le monstre mais au contraire l'attirer à lui. Son cœur manqua un battement et l'urgence lui donna la force de surmonter la douleur. Son corps s'allongea, ses muscles se densifièrent, ses sens s'aiguisèrent, son corps se renforça. Imaq avait retrouvé son corps d'origine.

La fille d'Aqua se releva et vit Bororo frapper l'abeille tueuse avec son arc. La créature accusa le coup et revint bien vite à la charge. Voyant son fils ainsi directement menacé, le sang d'Imaq ne fit qu'un tour. Elle céda à la Rage (-3) et s'interposa entre l'abeille et son fils. Elle empêchait les mandibules de lui mordre le visage avec un avant bras, tandis que de l'autre elle bloquait l'abdomen de l'insecte géant afin de l'empêcher de la piquer.

Le monstre battait furieusement des ailes pour forcer le passage, mais la force doublée magiquement de l'invocation ne lui laissait aucune chance. Dans un rugissement du rageur, elle planta ses griffes dans le corps de l'abeille et déchira celle ci en deux morceaux. Jetant l'abdomen à sa droite et le reste du corps à sa gauche.

Sa queue battait toujours l'air furieusement, encore prise par l'adrénaline de la rage. Elle regarda ses mains palmées couverte de sang, s'essuya l'éclaboussure de sang de son visage d'un revers de bras. Elle renifla son poignet et fit la grimace. Imaq se tourna vers Bororo, elle fut un peu rude sous l'emprise de la magie...

« Nous allons devoir rentrer en ville. Le sang va attirer des monstres plus gros, en recherche d'un repas facile. Nous n'aurons qu'à continuer ton entraînement dans un coin isolé de la ville. Un quai ou une place peu fréquentée fera l'affaire. »

Elle prit le sac qui contenait les victuailles et se mit en marche.

[Mana = 11]
[rage = 1/3]
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Quand le guérisseur se fait archer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand la mémoire vous fait défaut [Isabeau]
» Quand champ de blé se fait mine d'or
» Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]
» Quand un ballon de basket fait des siennes [Claire]
» On n'apprend pas à connaître le coeur d'un frère quand on n'a pas fait appel à lui dans la misère. [PV Esprit des Songes.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Forêt de Jade-