Tarec'Mah.

Partagez | .
 

 Tarec'Mah.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Tarec'Mah
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 54
Double Compte : Edvah
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé des Rp
Elément : Terre
Invocateur : Sheiko
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Jeu 22 Aoû - 4:54


    ● Identité

Surnom: Tary
Prénom: Tarec'Mah
Sexe: Féminin
Élément associé: Terre


    ● Caractère

Tarec'Mah est sans doute quelqu'un d'assez simple dans ses petits plaisirs. Elle aime les siestes au soleil, enroulée sur une branche. Elle apprécie boire la rosée au petit matin sur les feuilles fraîches. Elle aime chasser au crépuscule, quand ses yeux luisent dans la pénombre. Tarec'Mah aime la vie au grand air, et dans ces moments de parfaite harmonie avec la mère Terre, elle apparaît souvent d'une compagnie charmante. Mais Tary est aussi capricieuse que la nature sauvage.
Elle sait être douce et attentionnée. Dans ce qu'elle appelle le "bon vieux temps", elle était gardienne de la forêt et elle chérissait la flore et la faune comme ses propres enfants. Elle porte un amour sans borne de la nature et se sent chez elle sur n'importe quel brin d'herbe. Dans ses moments de bienveillance, elle est de bon conseil, aime rendre service et est quelqu'un d'assez agréable.
Mais elle sait aussi être cruelle. Cela ne date pas de son emprisonnement, Tarec'Mah a toujours eut ce revers moins attrayant, surtout vis-à-vis des enfants d'Aqua et d'Aer. Elle apprécie une douce brise dans la forêt et se prélasser au bord d'un lac mais ne supporte pas les Demi-dieux de l'Eau et de l'Air. Elle a aussi fait partit de raid montés contre les humains, tout au long de leur existence, et par pure plaisir. Tary aime la traque, la chasse ou tout ce qui concerne une folle course poursuite à l'extérieur comportant des coups, des crocs, des griffes et des muscles. Dans ses mauvais moments, il est mal avisé de l'écouter et de toute façon, elle, n'écoutera plus personne, à moins que vous n'alliez dans son sens.
Cependant, elle sait aussi faire preuve d'une rage incroyable. Elle déteste l'injustice venant des autres, le saccage de la nature ou qu'on lui soutienne des mensonges. Dans ces moments elle se met très rapidement en colère. Avant sa punition, elle était alors la cause de tremblement de terre extrêmement violents et la nature autour d'elle devenait hostile. A ce jour, ne pouvant plus faire ressortir sa colère sur le monde extérieur, elle se contente de devenir violente. Mais de manière générale, quand Tarec'Mah veut se faire entendre, elle utilise généralement ses crocs.
Elle ne ressent pas énormément de joie en ce qui concerne sa vie de servitude, mais sachant faire des concessions, elle préfère servir un humain et pouvoir courir de nouveau dans la nature, plutôt que de continuer à se morfondre dans sa prison. Elle ne supporte pas être enfermée et être entre quatre mur la rend mélancolique et nostalgique du temps où tout était encore parfait.


    ● Physique

Tarec'Mah est une créature de taille moyenne faite tout en longueur. Pour 1m au garrot, elle mesure environ 5m du bout du nez jusqu'à l’extrémité de sa queue et pèse dans les 150kg. Cette masse est supportée par quatre pattes fines mais robustes aux griffes tranchantes.
A première vue elle ressemble à un croisement entre un varan et un dragon. Sa peau est recouverte d'écailles vertes, froides ; plus tendre et claire sur son ventre. Étant un reptile mais ne grandissant plus, Tary mue environ une fois par an. Son corps porte quelques épines ocres, tranchantes, aussi dur que le roc. Elle en possède une sur le nez, plus petite que les autres ; deux sur le haut de la tête lui faisait office de cornes ; une de chaque côté de sa gorge ; deux sur ses coudes ; deux sur ses cuisses et une de chaque côté de sa queue. Elle s'en sert pour se battre dès qu'elle en a l'occasion mais à cause de sa petite taille, elle a plus souvent recours à ses crocs ou à la magie.
Sa tête est fine, pourvue de deux petits yeux verts émeraudes luisants, visibles dans l'obscurité. Sa gueule porte des crocs acérés d'où sort parfois sa longue langue de vipère noire. De chaque côté de son visage, ses oreilles sont protégées par une membrane verte translucide. Cette membrane court aussi le long de sa nuque, supportée par des piques de cartilage. Quand Tarec'Mah est en proie à une émotion vive, cette membrane se soulève, lui donnant l'air plus impressionnant, comme elle peut se plaquer contre ses écailles, notamment lorsqu'elle souhaite passer inaperçu.
Mais le plus étonnant chez la Demi-déesse est sans doute le bout de sa queue. Recouverte d'écailles sur sa quasi totalité, elle se termine par des feuilles semblable à celle d'un Charme dans un dégradé de vert à orange. Elles poussent et tombent comme des cheveux, dégageant une douce odeur de forêt printanière. Les arracher causerait une vive mais brève douleur à Tarec'Mah qui les verrait rapidement repousser.

La Demi-déesse ne profite pas de sa taille ou de sa carrure pour venir à bout d'un ennemi mais plutôt de sa rapidité et de son agilité, ainsi que son corps souple lui permettant un déplacement facile sur tous les terrains. Ses crocs peuvent venir à bout de l'acier, ses griffes lacèrent toutes les peaux et écailles et ses épines osseuses entament facilement l'écorce la plus épaisses.


    ● Vie

Histoire:
Tarec'Mah fut créée sur un coup de tête de Terra, après une dispute avec Aqua. Au début il l'imagina grande, faite de roche, portant des arbres sur son dos, écrasant le monde aquatique de ses pieds en montagne... Mais cette idée ne lui plut finalement pas... Puis il commença à façonner quelque chose dans les arbres et les lianes, quelque chose qui serait peut-être sous-estimé, qui refléterait la nature ; douce et indomptable ; forte comme le roc, sage comme la forêt... Et quand il examina sa création, Tarec'Mah était née, impatiente de rejoindre la nature et d'apprendre à s'en occuper.

-.-.-.-


Tarec'Mah coula une vie assez agréable. Se prélassant, chassant, s'instruisant de la nature toujours changeante mais toujours parfaite. Elle passait le plus clair de son temps dans les forêt, sur les branches robustes des arbres, à contempler la vie. Parfois elle en descendait et soignait un arbre, chassait une espèce en trop grande croissance ou en inventait une nouvelle pour agrémenter son paysage. Dans ses périodes de calme serein, elle partait à la recherche de ses frères et sœurs pour discuter de choses et d'autres souvent sans importances.
Le temps qu'elle ne passait pas à entretenir le monde ou à se reposer, elle le passait avec un des fils d'Ignis à traquer les vils et pitoyables enfants de l'Eau ou de l'Air. Il s'agissait là d'un jeu assez violent où leur adversaire était souvent désavantagé et humilié, le temps que les deux autres ne se calme ou ne soit satisfait de leurs méfaits.
Tarec'Mah avait eut vent de l'idée de créer une nouvelle race, plus intelligente que les autres, comprenant le sens de l'art et étant capable de s'adapter à tous les environnements... D'après une des nombreuses victimes des traques de Tary et de son ami, l'être crée serait « celui qui comblerait nos parents de joie », mais ça elle n'y croyait pas. Mais elle ne s'y intéressa même pas, laissant les autres faire le travail. Ce projet fou allait mourir dans l’œuf et elle ne croiserait sans doute jamais cet Être. Tout au plus ses frères et sœurs réussiraient à faire quelque chose d'aussi agréable à manger que les bisons, quelque chose d'aussi gracieux que les chevaux ou d'aussi ridicule que ce concours de circonstance qu'était l’ornithorynque... Mais rien de vraiment incroyable. Malheureusement ce projet prit tellement d'ampleur que tout le monde n'avait plus que ce mot là à la bouche, et ce chaos de préparations hasardeuses, de grouillements incessant pour savoir qui y participerait, de mouvements continuel finit par épuiser Tarec'Mah, et elle se retira loin dans la forêt pour chercher un peu de sérénité le temps que cet enfant de l'enfer passe enfin de l'imagination à la réalité.

-.-.-.-


Quand elle en eut assez de son petit coin de paradis, et qu'elle refit surface, au bout de ce qui lui avait paru un temps assez court, beaucoup de chose avait changé. Elle savait très bien qu'entre sa notion du temps et celle d'un être mortel, il y avait beaucoup de différence... Mais elle n'était partit que quelques siècles, le temps de se ressourcer au calme... Et sa forêt... Il en manquait la moitié !
Folle de rage, elle suivit cette étrange odeur qu'elle ne connaissait pas et tua les créatures qu'elle trouva sur son chemin. Des espèces de bipèdes ridicules couvert de peaux, des primates dormant dans des maisons de pierre ouvragées et brûlant du bois à tour de bras... Le bois de sa forêt ! Elle comprit soudain, après avoir décimé toute la colonie de créatures, que ce qu'elle avait vu était cet Être soit disant supérieur...
Tarec'Mah eut beau prévenir ses frères et sœurs que les humains étaient une nuée de peste sur la belle création de leurs Pères... Rien n'y fit et elle dut supporter la destruction à petit feu de sa belle nature. Elle les observa, les chassa de la forêt, fut vénérée à son insu par un peuple entier entant que déesse serpent de la guerre, les chassa de nouveaux... Mais les humains évoluaient à une vitesse folle et s'adapter à toutes les catastrophes qu'elle faisait crouler sur eux, se relevant plus fort et se multipliant aussi vite que des rats.
Avant qu'elle n'ait eut le temps de s'en apercevoir, le monde fut envahit, encrassé et malgré de nombreux raid menés contre eux, les humains ne bougèrent pas. Seul les Quatre réussirent à les déloger, mais la punition en fut plus sévère. Tarec'Mah eut beau plaider sa cause, prouver et assurer qu'elle avait tout fait pour endiguer ce projet fou, elle n'y gagna qu'une cellule un peu plus confortable que les fautifs. Et depuis lors, elle tourne et se morfond, ne cherchant même pas à se venger, souhaitant juste sortir voir ce que le monde était redevenu dehors.[/i]


    ● Hors Jeu

Comment avez vous découvert ce forum? Double-compte d'Edvah
Comment trouvez vous l'intrigue de ce forum? Je mettrais A+ toujours
Comment trouvez vous le design de ce forum? Correct
Avez vous lu le règlement? Chaleur
Avez vous vu le tchat? Oui
Savez vous comment voter pour le forum? Oui

Sphérier:
 
(Les sorts entourés d'un cercle noir sont ceux acquis.)
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1833
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Ven 23 Aoû - 5:06

Bon retour parmi nous =3

BON JEU
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
 

Tarec'Mah.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tarec'Mah.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Section RP :: Présentations :: Présentation des invocations-