Retour aux origines

Partagez| .

Retour aux origines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mercor
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Crédit Avatar : Final Fantasy XI
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 173
Double Compte : Aden
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé RP

Elément : Feu
Invocateur : Ariez
Inventaire : 3000 Tsuris
Sorts :
Liste des sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Dim 15 Déc 2013 - 0:23

Ma cellule. Cela faisait un moment que je ne l’avais pas vue. Et elle ne m’avait pas manqué.

Ainsi, Viltys s’était éteint. Cela me rendait… Triste. Je ne pensais pas que je m’attacherais autant à mon Invocateur : après tout, j’étais resté enfermé pendant des siècles et avais décidé de ne plus accorder ma confiance à un humain. Je ne sais pas si j’ai tenu cette dernière résolution, j’appréciai énormément mon Invocateur et je le respectai. Lui avais-je fait confiance ? Certainement. C’est dur de se rendre compte, maintenant. Surtout qu’il n’était plus là.

L’avantage était que je savais maintenant qu’il existait de bons Humains. Après tout je n’étais jamais sorti avant que Viltys ne me libère et n’avais jamais pu rencontrer ces nouveaux Humains, rien ne me garantissait qu’ils étaient meilleurs. Bon, il doit forcément y avoir de mauvais élèves dans le lot, mais j’avais surtout appris qu’il y en avait des bons. Cela me faisait plaisir : peut-être que je n’avais pas eu tort d’appuyer leur création, finalement. Même si cela m’avait coûté ma liberté.

Dans tous les cas, il fallait que je m’arrange pour trouver un autre bon Humain pour me libérer. Je n’osais même pas imaginer ce que cela donnerait si j’étais délivré par un assassin ou un voleur. Le meilleur moyen pour cela était de mettre en place des épreuves visant à tester leurs capacités morales. Jusque-là, j’avais mis en place trois épreuves, et cela était un combo gagnant, alors autant faire pareil cette fois-ci. Il fallait tout de même faire attention à ce que les bons choix soient difficiles à trouver, sinon une personne intelligente pourrait réussir les tests aussi. Il fallait donc que j’imagine quelque chose me permettant de faire venir jusqu’ici une personne morale et intelligente. Mieux valait commencer par quelque chose de pas trop difficile, et corser la difficulté au fur et à mesure. Commençons par la morale. Comme à mon habitude, je décidai de poser l’énoncé du problème sur un panneau, qui se présentait au milieu d’un croisement. En partant de l’entrée, trois chemins s’offraient à l’Humain : tout droit, à gauche et à droite. Un indice concernant le bon chemin était inscrit sur la pancarte :

Si tu cherches la richesse et le pouvoir, prends le chemin devant toi.
Si tu cherches une aide, prends le chemin sur ta droite.
Si tu ne cherches rien en particulier, prends le chemin sur ta gauche.

Cet énoncé n’avait rien de très compliqué, il fallait juste faire attention à ce que l’on voulait. L’hésitation se ferait probablement entre les deux derniers choix pour quelqu’un d’intelligent, mais ils ne penseraient peut-être pas qu’une Invocation puisse accepter qu’aider un Humain sans rechigner.

Et maintenant, il ne me restait qu’à attendre. Encore, et encore, et encore, en attendant qu’une personne se décide à venir me voir. Tout ce temps, je pourrais encore le passer à ruminer mes pensées, comme je l’avais fait jusque-là. Pour l’instant, toutes mes pensées convergeaient vers Viltys. Que pouvais-je y faire ? Je pensais aux cimetières, et les divers moyens de se rappeler des morts. Je m’approchais d’un mur et décidai d’y graver son nom : Viltys Copperfield. Mon premier Invocateur, qui me manquera beaucoup.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
avatar
Ariez



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1968
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Dim 15 Déc 2013 - 11:02

Ariez avait décidé d'entrer dans le Temple seule, laissant Vaea rejoindre le large si tel était son désir, car elle ignorait si elle en aurait pour longtemps. La pensée qu'elle puisse ne pas ressortir ne lui venait même pas à l'esprit. Elle était déjà rentrée dans tous les temples de ce monde, et à chaque fois elle en était ressortie quasi intacte -elle n'oubliait pas sa première invocation, qui avait usé sa volonté jusqu'à ne plus réussir à marcher, et l'épreuve de Vaea, bien sur, qui aurait bien pu la noyer-. Elle contempla une fois de plus le large couloir, avec ce plafond infiniment haut qui semblait pouvoir accueillir les créatures les plus gigantesques. Elle s'imagina un dragon gigantesque, crachant plus de feu qu'un volcan, sillonner les couloirs ou elle se trouvait.

Elle passa non loin de là ou était emprisonné Glaheor, sa dernière invocation de feu. Il était encore plus malheureux au service d'un humain que seul dans sa cellule. Alors Ariez avait fini par décider de le laisser vivre sa pénitence comme il le souhaitait : enfermé, à se repentir. Elle espérait tout de même qu'il avait pu trouver quelqu'un qui, contrairement à elle, aurait pu lui redonner l'envie de vivre.

Elle finit par prendre son courage à deux mains et franchir une salle. Une fois passée la lourde porte qui faisait obstacle à la liberté de l'occupant de cette salle, un panonceau se présenta à elle, indiquant le chemin à prendre suivant ce que l'on cherchait. La richesse et le pouvoir, cela la fit réfléchir. Elle n'était pas cupide, non, mais parler d'argent lui faisait toujours autant pétiller les yeux. C'était peut être normal pour une petite commerçante toujours en train de recompter son argent, alors certe, elle souhaitait la richesse, mais ce n'est pas pour ça qu'elle était ici. Elle prit donc le chemin de droite, qu'il fallait suivre si elle désirait une aide. Cette invocation voudrait-elle l'aider ? Elle se demanda si il y avait un quelconque piège dans les chemins à choisir, mais se contenta de rester honnête sur ses intentions, sans chercher à trop cogiter.

"Fils ou Fille d'Ignis, je cherche une invocation pour réaliser un vieux rêve que j'ai depuis que je suis enfant, et une invocation du feu peut m'y aider."


Elle ne savait pas pourquoi elle éprouvait son besoin de justifier son choix, ni si l'invocation présente au bout du chemin pouvait l'entendre, mais cela était toujours mieux de parler toute seule que de poursuivre son chemin dans ce mystérieux couloir dans un silence de mort. Depuis qu'elle était née, fille d'armurier, c'est ce qu'elle désirait. Forger une arme meilleure que toutes les autres, dans un alliage si solide et puissant qu'il pourrait rivaliser avec les plus gros monstres d'Arcane, tel était son rêve.


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Mercor
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Crédit Avatar : Final Fantasy XI
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 173
Double Compte : Aden
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé RP

Elément : Feu
Invocateur : Ariez
Inventaire : 3000 Tsuris
Sorts :
Liste des sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Dim 15 Déc 2013 - 16:38

De nouveau privé de lumière, je perdis la notion du temps. Cependant, je savais qu’il n’avait dû s’écouler que quelques jours avant qu’un Humain se décide à tenter mes épreuves. Je ne pensais pas que quelqu’un tenterait avant un petit moment. Mais je ne devais pas m’emballer trop rapidement : ce n’est pas parce que quelqu’un était venu tenter sa chance qu’il allait forcément réussir toutes mes épreuves.

Je prêtais attention au candidat. De là où j’étais, je ne pouvais pas savoir grand-chose sur lui
Si ce n’est qu’il se trouvait actuellement devant le premier panneau. Cela ne lui prit pas longtemps avant de faire un choix. J’entendis sa voix, découvrant ainsi qu’il s’agissait d’une femme,  me justifier son choix. Elle m’apprit qu’elle souhaitait libérer une Invocation de feu afin de réaliser un rêve, et pris donc le chemin sur sa droite. Je souris en constatant qu’elle avait réussi le premier test.

Peut-être allais-je déjà sortir ? Ce n’était pas encore joué, mais voir quelqu’un réussir une première fois était toujours plaisant. Nous verrons si elle est digne de me libérer bientôt, et déjà elle était proche de la deuxième épreuve. Celle-ci était différente : le couloir menait tout droit à un cul-de-sac, et devant le mur se trouvait une autre pancarte, ainsi que les deux plateaux d’une balance et neuf galets parfaitement alignés. Sur l’écriteau se trouvait le texte suivant :

Parmis ces neuf galets, l’un est plus lourd que les autres.
Pour pouvoir continuer, tu vas devoir trouver lequel.
Tu ne pourras effectuer qu’au maximum deux pesées.

Ce test visait à éprouver l’intelligence des candidats. En effets, les neuf pierres étaient toutes identitques, exceptée celle qui était plus lourde. Cependant, aucune différence n’était visible à l’œil nu et la différence de poids est si infime qu’il était impossible de le détecter en les prenant dans ses mains. Les candidats étaient obligés d’utiliser la balance, mais encore fallait-il trouver le moyen de repérer l’intrus en seulement deux pesées. Ce n’était pas vraiment compliqué, mais il fallait prendre le temps d’y réfléchir. Du coup, toute personne trop pressée proposera un galet au hasard, et n’aurait ainsi qu’une chance sur neuf de trouver la bonne réponse.

La candidate avait répondu à la première question très rapidement, et en avait probablement compris le sens. Je me demandais comment elle allait s’en sortir pour celle-ci. Je me concentrai sur elle, constatant qu’elle venait d’arriver devant la deuxième inscription.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
avatar
Ariez



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1968
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Lun 16 Déc 2013 - 22:53

Ariez continua son chemin dans un long couloir, qui apparemment menait droit dans une impasse, elle vit au loin un panonceau, et se voyait déjà lire dessus quelque chose comme "C'est perdu ! Reviens l'année prochaine !" mais en s'approchant elle put constater qu'il s'agissait en fait d'une deuxième épreuve, ce qui était plutôt bon signe. Elle avait devant elle neuf galets, l'un d'eux était plus lourd que les autres, elle devait trouver lequel, et elle n'avait droit qu'a deux pesées.

Elle prit le temps d'examiner tous les galets, mais leur forme, leur couleur, leur taille, semblaient parfaitement identique. Elle en soupesa quelques uns et il lui semblait à chaque fois que le galets tenu dans sa main gauche était plus lourd que celui dans sa main droite. Elle en conclue simplement qu'elle n'était pas une balance fiable, et réfléchit à une autre stratégie.

Si elle utilisait la balance pour peser 4 galets (deux par pesés) soit elle aurait de la chance, soit elle aurait réduit les chances à une chance sur 5. C'était encore beaucoup trop incertain, elle ne pouvait pas s'en remettre à ça. Elle s'installa face aux pierres, alignés en trois colonnes et trois lignes, qui la narguaient tandis qu'elle réfléchissait. Les énigmes n'étaient pas vraiment son fort et il lui fallait un certain temps pour réussir à trouver d'autres chemins de réflexion, aussi resta t-elle la à y réfléchir au moins plus d'une heure avant qu'une solution ne lui vienne : elle n'était pas obligé de peser les galets un par un !

Elle prit six galets, en posa trois sur le plateau de gauche, trois sur le plateau de droite, et la balance pencha à droite, elle retint une petite joie victorieuse, l'épreuve n'étant pas encore finie. Elle écarta rapidement les galets posés sur le plateau de gauche, et ceux qu'elle avait laissé de coté, afin d'être sur de ne pas les mélanger. Ensuite, elle pesa deux des trois galets restant, et les plateaux de la balance restèrent parfaitement au même niveau, l'intrus était donc le galet qu'elle n'avait pas pesé.

Elle le prit dans ses mains, assez convaincue par son raisonnement, et annonça d'une voix claire.

"Celui ci est plus lourd que les autres."

Elle attendit le verdict, mais elle restait assez confiante.


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Mercor
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Crédit Avatar : Final Fantasy XI
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 173
Double Compte : Aden
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé RP

Elément : Feu
Invocateur : Ariez
Inventaire : 3000 Tsuris
Sorts :
Liste des sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Mar 7 Jan 2014 - 22:17

Visiblement, ce genre de problème n’était pas le fort de cette candidate. Je m’étais concentré sur elle depuis qu’elle était arrivé devant le nouvel énoncé, et je ne suis pas combien de temps s’écoula entre le moment où elle était arrivée et celui où elle commença ses pesées, mais probablement plusieurs dizaines de minutes. Après, étant retourné dans ma cellule depuis un temps indéterminé, mon estimation pouvait être totalement fausse. Dans tous les cas, cela ne changeait pas grand-chose : un peu plus ou un peu moins, ça ne faisait aucune différence.

Je m’étais encore égaré dans mes pensées quand elle commença ses pesées. Celui lui avait peut-être pris du temps, mais je me rendis compte qu’elle avait trouvé la bonne réponse quand elle sépara les galets en trois groupes. C’est donc sans surprise qu’elle me présenta le caillou le plus lourd. Satisfait de sa réponse et de la façon dont elle s’y était prise pour la trouver, je fis descendre le mur qui lui barrait le chemin afin qu’elle puisse continuer.

Elle allait arriver devant la porte de ma cellule, qui était fermée bien entendu. La dernière épreuve regroupait tout ce que je cherche chez un Humain, et qui a déjà été en partie évalué avec les deux premiers tests. Cependant celui-ci était vraiment ce qui me permettra de trouver la bonne personne. Du moins, c’est ce que j’espérais. Dès que la prétendante arriva devant mon antre, je pris moi-même la parole, utilisant la magie du Temple pour qu’elle puisse m’entendre.

« Bienvenue. Je m’appelle Mercor, et suis l’Invocation que vous cherchez à libérer. Cependant avant cela, il faut que vous réussissiez une dernière épreuve. Il faut que vous ouvriez la porte de ma cellule. Pour se faire, écoutez bien ce que je vais vous dire. Devant vous se trouve un piédestal avec différents bouton, ainsi qu’un levier. Pour pouvoir ouvrir la porte vous devez appuyer sur les bons interrupteurs avant d’actionner le levier. Mais, bien entendu, il ne faut pas tous les enclencher, sinon ce serait trop facile. Sur chacun d’entre eux se trouve une lettre. Ceux sur lesquels vous devez appuyer forment un certain mot. À partir des différentes lettres que vous avez, vous pouvez soit former ce mot, soit son opposé direct. Pour vous aider, je vous donnerai un indice, mais attention : je pourrais très bien mentir. Vous devrez donc choisir de me croire ou non afin de deviner quel mot former.»

Cela permettait de tester à la fois son esprit, pour qu’elle puisse trouver le mot à former, et à la fois sa morale, puisqu’elle devra choisir de me faire confiance ou non. Et si elle veut mon aide, cela paraît indispensable. Avant de continuer, j’attendis qu’elle arrive jusqu’au piédestal en question. Dessus se trouvaient onze boutons, avec les lettres suivantes, placées dans l’ordre alphabétique : A, C, D, E, G, H, I, O, R, T et U.  Le levier se trouvait juste à droite. Dès que la candidate fut en place, je repris :

« Voici l’indice : vous devez suivre le même chemin que pour la première épreuve. »

Ce dernier test était certainement le plus compliqué. Voyons voir comment elle va s’en sortir
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
avatar
Ariez



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1968
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Ven 10 Jan 2014 - 0:35

Elle arriva devant une porte, qui sembla être la véritable porte menant à lui. Ainsi il s'appelait Mercor, et elle s’apprêtait à passer la dernière épreuve de son temple. Elle regarda le piédestal devant elle. les différents interrupteurs et le levier lui donnèrent le vertige. Elle se voyait déjà devoir résoudre une nouvelle énigme, son petit esprit pas encore bien remis de l'épreuve des pesées. Avec les lettres on pouvait faire le mot ECHEC et elle espérait que ce n'était pas un signe. On pouvait faire DEGAT aussi, encore un autre signe.

Mais l'indice lui rendit le sourire. Le même chemin que la première épreuve... c'était le chemin de droite, ainsi la réponse ne pouvait être que DROITE ! Maintenant, il lui restait à déterminer si l'invocation avait décidé ou non de la duper. Elle confirma déjà qu'il s'agissait bien du mot droite (ou gauche) en vérifiant qu'on pouvait aussi former son contraire, et en effet, on pouvait écrire GAUCHE.


"Si tu essaies de m'induire en erreur, cela signifie que tu souhaiterais que je ne parvienne pas jusqu'à toi. Dans ce cas je préférerais me retirer plutôt que de m'imposer à une invocation qui estime purger une peine plus noble en restant enfermé. Je choisis de te croire, en espérant que tu crois aussi en moi. Si tu m'as estimé digne, tu m'auras dit la vérité."


Elle forma alors le mot D R O I T E, en appuyant sur chacun des interrupteurs, et actionna le levier. Elle fut alors prise d'un doute, car contrairement à la deuxième épreuve, celle ci lui avait paru extrêmement facile, et elle n'avait pas du prendre plus d'une minute ou deux de réflexion. Se pourrait-il qu'elle se soit précipitée et qu'elle soit tombée dans un piège ? Elle cru cependant entendre un mécanisme s'enclencher pour ouvrir la porte.


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Mercor
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Crédit Avatar : Final Fantasy XI
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 173
Double Compte : Aden
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé RP

Elément : Feu
Invocateur : Ariez
Inventaire : 3000 Tsuris
Sorts :
Liste des sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite Sam 11 Jan 2014 - 12:08

Vu sa première réaction, l’épreuve sembla lui faire peur. Mais ce fut jusqu’à ce que je lui donne l’indice, je remarquai quelle était tout de suite plus confiante et cherchait déjà les mots à former. Elle aurait déjà trouvé les deux réponses possibles ?  Cette partie ne devait pas être aussi compliquée que je ne pensais. Ou alors, elle était plus maline que ce que m’avait laissé penser la deuxième épreuve. Dans tous les cas, si elle avait trouvé les deux solutions possibles, il lui restait maintenant à savoir laquelle était la bonne réponse.

Avant de se décider, elle prit la parole, m’expliquant que si je lui mentais cela signifiait que je ne voulais pas être libéré. Je n’avais pas tout à fait pensé à cela, mais d’une certaine façon c’était vrai : cela reviendrait à lui mettre des obstacles supplémentaires, et donc vouloir qu’elle ne réussisse pas à me libérer. La suite me satisfit encore plus, puisqu’elle me prouvait ainsi qu’elle était attentive aux états d’âmes de ses Invocations, préférant ne pas les libérer si elles ne le souhaitaient pas. Elle choisit donc de me faire confiance, et enclencha les différents boutons afin de former le mot  « DROITE » puis actionna le levier.

Immédiatement après, le mécanisme de la porte s’enclencha, la faisant s’ouvrir doucement. Je pus ainsi examiner l’Humaine qui venait de devenir mon Invocatrice : il s’agissait d’une jeune femme de taille moyenne, au teint plutôt pâle. Elle avait les cheveux noirs et les yeux verts. Elle ne semblait pas être  très forte, mais il vaut mieux ne pas se fier aux apparences. Dans tous les cas, ce qui comptait, c’était qu’elle avait réussi mes épreuves et donc à me libérer. Je pris donc la parole afin de sceller ce moment :

« Félicitations. Vous avez réussi mes trois épreuves, et donc à me libérer. Comme vous l’avez-vous-même dit, je vous ai estimé digne. À partir d’aujourd’hui, je serai donc votre Invocation. »

Pour illustrer mon propos, je fis quelques pas afin de sortir de ma cellule. Je pouvais maintenant la quitter sans le moindre problème, prouvant ainsi sa réussite. Avant de continuer, je m’arrêtai avant de demander :

« Puis-je vous demander votre nom ? »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
avatar
Ariez



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1968
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #8 écrite Sam 11 Jan 2014 - 23:58

Dès que la porte s'ouvrit, Ariez leva lentement la tête à la recherche des yeux de Mercor. Ce qu'Ignis l'avait fait grand ! Il devait mesurer pas moins de 250 centimètres, au minimum ! Son corps était recouvert d'écailles qui semblaient durs comme de la pierre, ses griffes et ses cornes lui donnaient une allure très féroce. Pourtant la nature de ses épreuves semblaient indiquer qu'il apportait beaucoup d'importance à la morale et à la réflexion, ainsi qu'à la confiance. Et bien ces trois qualités ne transpirait pas à travers sa carrure !

Il sortit de sa cellule et se rapprocha d'Ariez, qui se faisait des torticolis pour le regarder. Ariez devait lui arriver un peu en dessous de la cage thoracique et autant dire qu'entretenir le contact visuel ne se faisait pas sans effort, mais elle s'adressa a lui sans le quitter des yeux :


"Mercor, nul besoin de me vouvoyer. Je me nomme Ariez, et je suis forgeronne."

Ce n'était pas tout à fait exacte dans le sens ou elle était plutôt armurière, mais elle forgeait aussi quelques armes, et c'est précisément pour cela qu'elle avait besoin de dompter le feu divin de Mercor. Mais elle aurait bien le temps de lui expliquer cela plus tard, pour l'instant elle fit volte face et se mit en route vers la sorties du labyrinthe de salles qui lui servait de cellule.


"Je pense qu'il va bientôt faire nuit, dépêchons nous de sortir, je suis sur que voir l'astre solaire avant qu'il ne se couche te mettra du baume au coeur."


Sur ce elle s'engouffra dans les hauts couloirs du temple. Par les fenêtres on pouvait voir le ciel rouge à l'horizon. Elle eut un léger sourire. Le temple du feu offrait une vue parfaitement dégagée sur les couchers de soleil.


"Il y a un village non loin, je vais faire escale là-bas. Je t'appellerais le moment venu pour que nous puissions apprendre à mieux nous connaître, mais en attendant tu es libre d'aller ou bon te semble."


Elle ne pouvait pas lui imposer de passer la nuit à dormir alors qu'il avait déjà été en sommeil si longtemps, même si elle ignorait que son précédent maître avait quitté ce monde plutôt récemment.


▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Mercor
avatar
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Masculin
Crédit Avatar : Final Fantasy XI
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 173
Double Compte : Aden
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé RP

Elément : Feu
Invocateur : Ariez
Inventaire : 3000 Tsuris
Sorts :
Liste des sorts:
 
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #9 écrite Mar 14 Jan 2014 - 0:25

Visiblement, ma taille semblait l’intimider. En même temps, j’étais assez grand par rapport aux Humains, sa réaction n’était pas surprenante. Elle se présenta sous le nom d’Ariez, expliquant qu’elle était forgeronne. Serait-ce pour exercer cette profession qu’elle souhaitait libérer une Invocation de feu ? J’aurais bientôt l’occasion de m’en rendre compte, vu qu’elle avait atteint son objectif, et sans trop de mal en plus.
Elle me précisa que je pouvais la tutoyer, ce qui m’étonna un petit peu. Enfin, étonner n’était peut-être pas le bon mot. J’avais pris l’habitude de vouvoyer Viltys, ce qui me paraissait normal. Il ne m’avait jamais demandé d’arrêter, j’ai donc continué. Mais changer cette habitude ne devrait pas être compliqué, il fallait juste que j’y pense. Je lui répondis donc simplement :

« Très bien, Ariez. »

Juste après, nous nous mîmes n route en direction de la sortie. Mon Invocatrice m’expliqua qu’il devrait bientôt faire nuit et que regarder le soleil me ferait certainement du bien, ce qui était vrai : la dernière fois, voir le soleil était l’ultime preuve que j’avais été libéré, ce serait certainement la même chose maintenant. Elle ajouta qu’elle allait passer la nuit dans un village des environs, et qu’elle ferait appel à moi dès qu’elle serait arrivé, mais qu’en attendant j’étais libre de mes mouvements. Au beau milieu d’un désert, il n’y avait pas énormément d’activités possibles, mais c’était toujours agréable.

« Très bien, appelle-moi quand tu le souhaites. »

Quelques minutes plus tard, nous arrivâmes à l’extérieur, où nous pûmes effectivement voir le coucher du soleil. Ce spectacle était toujours beau, peu importe le nombre de fois où on le voyait. Ariez et moi nous séparâmes, et ne sachant pas vraiment quoi faire, je me contentais de me promener dans le désert, attendant son appel.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #10 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Retour aux origines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Retour aux origines [Arawen, libre]
» Eomer de la Marche, retour aux origines
» Retour aux origines
» Retour aux origines: de nouvelles perspectives en vue! [PV Zack McGowen, Marissa E. Iselk]
» Retour aux origines [Myrdhinn et Killian]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Les Temples :: Temple du Feu-