Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir Petit massacre entre amis
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Petit massacre entre amis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Edvah
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Commission Rhea by Zippora
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 150
Double Compte : Tarec'Mah
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé des Rp
Métier : Capitaine de l'Atropos
Invocation(s) : Ushiran et Ephylix
Inventaire : Un tricorne, un sabre, une poignée de Tsuris.
Inventaire▲

MessageSujet: Petit massacre entre amis   Mar 4 Fév - 21:04

Edvah tremblait. Elle était folle de rage ! Qu'était-il donc passer par la tête de ce stupide poisson ?! Il lui avait foutu une telle peur qu'elle l'avait immédiatement renvoyé dans sa cellule. Heureusement que personne ne l'avait vu... Elle avait été pitoyable, terrorisée par Letto. Il était définitivement fou et incontrôlable. Que quelqu'un d'autre se charge de lui ! Elle, elle avait déjà assez d'ennuis pour s'occuper de... Cette chose. Recroquevillée contre un tronc d'arbre non loin de Lüh, la jeune capitaine était assise sur une branche basse. Elle avait entourée ses jambes de ses bras et se frictionnait de temps en temps les épaules. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas eut aussi peur.

Au bout d'un certains temps, Edvah finit par réussir à se reprendre. Elle ne pouvait pas se morfondre pendant trop longtemps, Zulivan lui avait donné des infos, elle devait lui rendre la pareil à présent. Et si sa volonté d'initier Letto aux méfaits qui rythmaient son quotidien avait mené à ce qui aurait put être une catastrophe... Elle pouvait toujours choisir sa deuxième option : Essayer de se réconcilier un peu avec son infâme dragon. Celui là, quelque chose lui disait qu'un peu de piétinage d'humains en bonne et due forme ne lui paraîtrait pas repoussant.
Sans fioritures, la capitaine se concentra sur sa première invocation, fidèle contre son plein grès, venant à sa maîtresse probablement à son insu... En attendant que le dragon daigne montrer le bout de ses écailles, Edvah épousseta sa chemise, remit son tricorne en ordre et s'assit sur sa branche avec un peu plus de nonchalance. Allait-elle se prendre une irruption de colère ? Elle ne savait pas combien de temps il faudrait au lézard pour finir de ressasser et la recherche de l'Atropos, et le petit voyage pour aller chercher l'ex deuxième invocation d'Edvah. Peut-être avait-il déjà tourné la page, mais peut-être était-il toujours en rogne...
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Ushiran
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Ryu !
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 53
Elément : Feu
Métier : Dragon à temps plein
Invocateur : Edvah
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Petit massacre entre amis   Mar 4 Fév - 22:23

Je menais décidément une vie bien étrange...

Et ça me dérangeait de faire un lien entre ce constat et une humaine, mais il fallait avouer que cet état de fait était précisément dû à l'étrangeté de la mienne, d'humaine. Elle avait traversé un désert, s'était mis à dos une troupe de mercenaires et avait au final mis en danger sa vie bien plus que je ne l'aurais supposé de quelqu'un dont la vie était justement si fragile... Tout ça pour me libérer.

En soi, j’étais d’accord pour dire que ma libération en valait largement la peine, là n'était pas la bizarrerie de la chose non... Ce qui m'étonnait c'était plutôt le peu de contact que j'avais avec mon humaine. Un humain qui allait libérer un demi-dieu ne le faisait pas par charité, et, pour ce que je connaissais d’elle, encore moins un humain de la trempe d'Edvah… Pourtant, à part la première semaine que j'avais passé avec elle, en fait depuis la fin de sa période d'amnésie, je n'avais vu la pirate que lorsqu'elle avait tenu à ce que je l'accompagne pour voir sa coquille de noix (ce qui m'avait valu une baignade forcée par sa faute, ce que je ne risquais pas d'oublier) et sa folle décision d'aller libérer un poisson magique (ce qui m'avait valu de faire le planton devant cette vulgaire bâtisse moisie, pompeusement appelée Temple de l'Eau, où il faisait toujours un temps pourri, ce que je ne risquais pas d'oublier non plus).

Puis, plus rien, au point que j'avais fini par soupçonner une nouvelle crise d’amnésie de l’humaine, qui m’aurait valu quelques années de tranquillité de plus... Mais le peu de nouvelles du monde que j'avais lors de mes rares interactions avec l'humanité m'avaient appris que l'Atropos avait retrouvé un équipage et que ce dernier faisait des siennes... Alors pourquoi elle ne se rappelait-elle pas à mon bon souvenir ?

Au final la situation paradoxale dans laquelle j'étais m'exaspérait : je n'avais que ce que j'avais souhaité, c'est-à-dire la liberté de faire ce que je voulais sans avoir une muselière et une laisse avec au bout un humain me disant quoi faire... Et pourtant, au lieu d’en profiter pleinement, je ne cessais de penser à l'humaine qui théoriquement pouvait me passer cette laisse autour du cou à tout instant. C’était comme si je ne pouvais pas bénéficier de cette pseudo-liberté en sachant ces chaînes, invisibles mais existant bel et bien, prêtes à m’enserrer à tout instant. Comme si être conscient de ma chance et surtout de sa précarité m’empêchait d’en profiter.

La période d’amnésie d’Edvah avait été différente et j’en avais profité en toute insouciance… Mais là concrètement je savais l’humaine en pleine possession de ses moyens et je n’avais aucune idée de ses intentions, probablement car nous avions passé trop peu de temps ensemble pour que je puisse bien la connaître... D’autant plus que nos derniers échanges avaient été pour le moins explosifs. J’en venais presque à regretter la première semaine passée avec elle juste après ma sortie du temple du Feu… Mais peut-être que si celle-ci s’était bien passée ce n’était que grâce à l’euphorie de ma libération toute récente.

Pour nos dernières rencontres je n’avais certes pas été de très bonne volonté mais il fallait reconnaître que la pirate avait tout fait pour me contrarier… Bref cette situation était extrêmement désagréable, et j’en venais à penser qu’Edvah le faisait exprès, ce qui entraînait de nouvelles questions, et ainsi de suite.

Dans cet état d'esprit, je commençais une journée en souhaitant que mon humaine ne m'invoque pas, et je la finissais en me demandant pourquoi elle ne l'avait pas fait... Bref particulièrement déplaisant, à croire que la pirate prenait plaisir à me faire éprouver ce déplaisir.

Quand je ressentis finalement le tiraillement inaccoutumé et pourtant familier de l'Invocation, je rejoignis mon humaine avec un étrange mélange de soulagement et d'appréhension. Allait-elle encore me faire subir un affront qui finirait dans une explosion de colère que je ne serais pas capable de contrôler ? Ou bien allait-elle se contenter de me renvoyer définitivement dans ma cellule ?

On se trouvait à la lisière de la forêt, à côté de la Rivière Blanche. Pas un marécage, et avec même un beau soleil dans le ciel, c'était déjà ça. L'air sentait la peur, mais si c'était Edvah qui l'avait éprouvée, je pus constater après une rapide inspection des alentours que si danger il y avait eu, il s'était éloigné, et que ce n'était donc pas pour ça que la pirate m'avait invoqué.

Cette dernière était assise sur une branche basse, dans sa tenue habituelle, mais ses yeux ne semblaient pas briller de l'orgueil et du défi que j'y lisais habituellement. Peut-être venait-elle de traverser une rude épreuve ? Contrairement à mon habitude également, je me gardai de la questionner à ce sujet, et la fixai avec un calme et un sérieux qui ne me ressemblaient pas, sans même me fendre d'une réplique cinglante comme je les aimais, et un silence inconfortable s'installa entre nous, tandis que j'attendais de savoir ce que mon humaine attendait de moi.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edvah
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Commission Rhea by Zippora
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 150
Double Compte : Tarec'Mah
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé des Rp
Métier : Capitaine de l'Atropos
Invocation(s) : Ushiran et Ephylix
Inventaire : Un tricorne, un sabre, une poignée de Tsuris.
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Petit massacre entre amis   Mer 5 Fév - 6:58

Ushiran arriva assez rapidement, le choix ne lui était de toute façon pas laissé par sa situation. Fixant le dragon, la capitaine attendait d'essuyer une pique de son compagnon forcé, un rire déplaisant... Quelques choses pour lesquels Ushiran s'était montré être un grand spécialiste. Mais rien ne vint. Le dragon ne semblait ni narquois, ni particulièrement de mauvaise humeur. En réalité, Edvah en vint même à se demander si cet énorme lézard qui avait répondu à son appel était bien le sien. Trop calme. Trop sérieux. Et le silence pesait sur ses épaules. Pourvu qu'il ne soit pas devenu fou à son tour...
Inconsciente du questionnement qui avait cours chez son invocation, Edvah sauta de sa branche avec souplesse pour se donner une constance. Elle fit quelques pas, ayant oublié sur le coup la raison de la présence d'Ushiran... Ha oui, la milice.

« Bon... Hum, j'aurais b'soin d'toi. »

Son ton était hésitant. Elle ne savait pas trop si l'apparente sérénité de l'écailleux allait être encore longue ou si elle cachait une explosion qu'elle devrait essuyer violemment. Et au fond elle ne savait pas ce qui serait le pire. Retirant son chapeau pour regarder à l'intérieur, comme si le pourquoi du comment sur le comportement suspect d'Ushiran se trouvait au fond, elle se passa une main sur les cheveux et enchaîna.

« Nous allons nous occuper d'quelque personnes demain soir, pour l'bateau. Et j'aurais b'soin qu'tu fasses diversion. J'sais que la milice s'ra concentrée sur les quais à s'moment... Et se s'rait bien qu'tu t'charges de diminuer un peu leurs effectif pendant qu'nous on s'charge des cibles. Hum ? »

Elle leva les yeux vers Ushiran, incertaine d'un coup que sa proposition fasse mouche sur ce nouveau dragon qui n'avait rien à voir avec celui qu'elle était allé chercher au temple. Quelque chose clochait-il avec lui ? Elle le laissait libre pratiquement tout le temps... Comptant plus sur Letto dernièrement, elle avait laissé le dragon vaquer à ses occupations, se débrouillant toujours sans lui à moins de ne pas avoir le choix. Se sentait-il inutile ? Laissé de côté ? Elle haussa les épaules intérieurement et reposa son chapeau sur sa tête.

« Ushiran ? Ce... Ça te va ? »

Elle était vraiment mal à l'aise et ne savait pas trop quoi faire. Devait-elle lui demander s'il avait un soucis ?
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Ushiran
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Ryu !
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 53
Elément : Feu
Métier : Dragon à temps plein
Invocateur : Edvah
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Petit massacre entre amis   Jeu 6 Fév - 11:32

Edvah semblait mal à l’aise, et j’aurais aimé partager la capacité de mes frères et sœurs de Terra pour savoir ce qu’il se passait dans sa tête. À défaut, j’attendis patiemment qu’elle me le révèle, et elle descendit finalement de son arbre pour me dire avoir besoin de moi. Pas de retour au Temple donc, c’était pour que je lui rende un service qu’elle m’avait invoqué, ce qui n’avait au final rien de surprenant, mais me permit de reprendre de l’assurance. Je ne lui tenais pas rigueur de ne pas m’invoquer pour autre chose d’ailleurs : après tout c’était pour ça qu’elle m’avait libéré, et je préférais ça à être appelé tous les quatre matins pour faire chauffer le thé ou simplement éloigner la solitude. Cela dit je me demandais ce que pouvait être la tâche qui requérait mes services en particulier plutôt que ceux du poisson magique.

Je restai donc silencieux, attendant qu’elle poursuive, ce qu’elle fit après une courte hésitation. S’occuper de quelques personnes pour le bateau ? Pour en faire quoi ? Les éliminer ? Ou bien forcer la main de quelques désignés volontaires pour retirer les coquillages de la coque ? N’étant pas du tout au courant de ce qu’elle avait fait au cours des derniers mois je devais avouer être un peu dans le vague, mais qu’importe. Tout ce qu’elle attendait de moi était donc que je foute le bazar dans la capitale humaine. Ça tombait bien, je n’y avais pas du tout apprécié mon dernier séjour, ce serait l’occasion de s’en plaindre aux autorités.

Cependant ça n’expliquait pas le mal à l’aise de la pirate, et elle n’en resta d’ailleurs pas là. La suite me surprit un peu plus. Elle se préoccupait de ce que je pensais de son ordre ? Ce n’est pas comme si elle avait écouté mon avis, pourtant très pertinent, pour aller voir son bateau ou libérer sa poiscaille… Mais bon, il n’était jamais trop tard pour bien faire ! Je lui répondis donc avec entrai :


« Oui ça me va… Par contre j’essaierai d’éviter de tuer des gardes ayant une Invocation, ce serait dommage que des frères et sœurs retournent pourrir dans leur cellule pour quelques collecteurs de coquillage… Au passage, j’espère que tu ne comptais pas nous introduire dans un club VIP de Lüh, car je risque d’être un peu blacklisté après ça… Et toi aussi, si on m’associe à toi. Dans le genre tué à vue par les gardes de la cité, qui pourraient s’avérer un poil rancuniers si tu t’avisais de refaire une ballade en ville, et je t’avouerais que ça m’emmerderait un peu. »

Ne pouvant retenir ma curiosité plus longtemps, je lui demandai :

« Au fait, il est devenu quoi ton poisson magique ? Tu as fini par ne plus supporter son odeur, ou bien c’est lui qui a développé une personnalité qui a oublié être ton Invocation ? »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Edvah
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Commission Rhea by Zippora
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 150
Double Compte : Tarec'Mah
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé des Rp
Métier : Capitaine de l'Atropos
Invocation(s) : Ushiran et Ephylix
Inventaire : Un tricorne, un sabre, une poignée de Tsuris.
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Petit massacre entre amis   Jeu 6 Fév - 17:18

Au bout de quelques mots de l'énorme lézard, Edvah sentit ses épaules se relâcher légèrement et un soupir de soulagement faillit lui échapper. Ushiran était revenu, narquois, ironique... Quelque chose avait du le tracasser un peu, une question existentielle de Squamate peut-être. Mais tout allait bien mieux maintenant. Quelle frayeur n'avait-elle pas eut !

« Oui ça me va… Par contre j’essaierai d’éviter de tuer des gardes ayant une Invocation, ce serait dommage que des frères et sœurs retournent pourrir dans leur cellule pour quelques collecteurs de coquillage… Au passage, j’espère que tu ne comptais pas nous introduire dans un club VIP de Lüh, car je risque d’être un peu blacklisté après ça… Et toi aussi, si on m’associe à toi. Dans le genre tué à vue par les gardes de la cité, qui pourraient s’avérer un poil rancuniers si tu t’avisais de refaire une ballade en ville, et je t’avouerais que ça m’emmerderait un peu. »

Elle hocha la tête, bien sûr qu'il pouvait ne pas tuer ceux avec d'autres invocations si ça pouvait lui faire plaisir. Elle ne s'offusqua pas non plus de son 'collecteur de coquillage'. Quelqu'un, un jour et pour une raison quelconque, lui avait dit qu'il valait mieux ne pas faire de remontrance un enfant ou un chien qui avait fugué... Et sans raison, en voyant le changement de comportement d'Ushiran, elle s'était rappelé ce conseil inutile pour elle. Elle n'aurait sans doute jamais d'enfants, et emmener un chien en mer... Mais Ushiran était ce qu'elle avait de plus proche de ces deux termes.
Edvah fronça les sourcils quand il parla de club VIP. Elle ne savait pas ce que c'était, encore moins la blackliste. Mais finit par lever les yeux au ciel. Elle n'était pas stupide, Lüh serait maintenant une zone à éviter autant que possible. Si la milice ne ferait sans doute pas le lien entre elle spécifiquement et un dragon noir jouant du feu, les artisans ne manqueraient certainement pas de se jeter sur les autorités pour pleurer leurs malheurs et la mettre en 'blackliste'.
Et il enchaîna avec une question.

« Au fait, il est devenu quoi ton poisson magique ? Tu as fini par ne plus supporter son odeur, ou bien c’est lui qui a développé une personnalité qui a oublié être ton Invocation ? »

Sur le coup, la remarque la fit rire. Mais très rapidement un air mécontent se dessina sur son visage d'ange. Elle était dégoûtée, plissant le nez et sa bouche se tordant comme si elle venait de mordre dans quelque chose de faisandé.

« Je pense que mon poisson magique a choisit la deuxième option. »

Elle balaya l'immonde arrière-goût de rancœur qui lui restait au fond de la gorge d'un coup de main.

« Letto n'sera plus jamais des nôtres. Il a dépassé les limites. J'me d'mande même si il avait réellement l'droit, par rapport aux Dieux, d'faire s'qu'il a fait. »

Se rendant soudain compte qu'elle regardait par terre et qu'elle commençait à se frictionner de nouveau les épaules en repensant à Letto, Edvah rompit le mal aise en secouant la tête et leva des yeux durs sur Ushiran pour le défier de poser des questions. Elle ne voulait pas en parler.

« T'es de nouveau l'seul, prend pas trop la grosse tête d'm'avoir pour toi tout seul »

Elle leva les sourcils, narquoise. A moins que le dragon n'ai des questions, il pouvait à présent partir.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Petit massacre entre amis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Petit pari entre amis
» Petit verre entre amis | Magnus
» Un petit examen et quelques questions à se poser, entre amis [WAYNE]
» Sortie entre amis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Traversée de la Rivière Blanche-