Jin Grims, larbin des tavernes [Terminé]

Partagez | .
 

 Jin Grims, larbin des tavernes [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Lun 3 Mar - 16:52


  • Identité

Nom: Grims
Prénom: Jin
Sexe: Masculin
Age/date de naissance: 40 ans, naquit en l'an 18 de l'ère Lühienne.


  • Caractère

Il est en effet indispensable de décrire notre cher Jin d'un point de vue psychologique. À part en lui ouvrant le cerveau -et encore-, je ne suis pas certain que vous puissiez le comprendre aussi bien que je le connais. Apportez moi donc du papier, de l'encre et une plume !

Jin est particulier, lorsqu'on ne le connait pas, on pourrait penser de lui qu'il est un homme froid, distant, solitaire et lorsqu'on le connait il est... Froid, distant et solitaire, oui, c'est vrai. Toutefois, comment lui en vouloir ? Un temps, il ne fut pas cet homme bourru qui parcourt la ville sans réellement la voir. Depuis la perte des siens, c'est un autre homme. Un homme mort. À sa puissante démarche masculine, on s'écarte sur son passage sous peine de se prendre une épaule pour forcer le passage. Ses yeux lancent des éclairs sur quiconque resterait en travers de sa route, nul ne voudrait se lier d'amitié avec lui. Il n'est pas gentil, ni sympathique, ni particulièrement intéressant. Si certaines jeunes filles ont pu à l'époque, s'émoustiller devant ce regard ténébreux, c'est avec un soupir de déception qu'elles détournent le regard lorsqu'elles comprennent que ce n'est qu'un vieillard alcoolique. Vous l'aurez compris, chez lui, rien n'inspire la confiance et encore moins de l'attachement.

C'est alors qu'on nous rappelle que chaque personne possède une qualité, même le pire des scélérats. Jin a lui aussi quelques qualités. C'est un homme de parole, une fois qu'il la donne, il ne revient jamais dessus. Sa vie n'a aucune importance, son courage est donc sans limite, ainsi que sa détermination. On raconte qu'être têtu est un défaut, pas à mes yeux non. Si ce trait de personnalité peut nous faire courir à notre perte, il faut aussi avoir une sacrée confiance en soi pour atteindre quoi qu'il en coute ses objectifs. Cependant... Mauvais perdant est un défaut qu'on récolte avec cette "qualité". Non, il n'aime pas perdre, il n'aime pas avoir tort et c'est avec un grognement d'agacement qu'il répondra. Bien qu'il ne soit pas l'homme le plus puissant qui existe, jamais il ne recule, la fuite est un acte de lâcheté. Il n'est pas lâche, jamais.

Durant sa jeunesse, il connut la mort et c'est avec désespoir qu'il a fini par accepter sa propre mort, attendant patiemment que la faucheuse vienne exécuter son travail. Parfois, malgré sa mauvaise humeur, il s'attendrit devant un enfant, regardant avec des yeux empli de douceur le benjamin gambader dans les rues. Dans ces rares moments de sympathie, il devient alors doux et vous approcher de lui ne sera plus aussi difficile qu'à l'accoutumé. D'un tempérament curieux, il s'avère parfois qu'il aille à la rencontre d'un inconnu vêtu d'une cape, camouflant aux yeux avares de secrets, qui il est.

Venons maintenant au plus important. S'il est de nos jours aussi buté et hargneux, on peut s'imaginer que ce mauvais caractère s'est amplifié, nourrit par la haine envers les Dieux et leurs invocations. Il en eu une dans le passé, il l'appréciait, il voyageait avec elle, rien n'aurait pu les séparer. Les événements de la vie prirent toutefois une autre tournure, les séparant pour une durée indéterminé et lorsque Jin revint, il perdit toute sympathique à l'égard de sa créature. Avec fureur, il cracha haut et fort aux Dieux qu'il les haïssait, qu'il était de leur devoir de protéger les vies innocentes du danger. Leur punition lui sembla plus cruel, injustifié. Ils étaient innocents, on ne peut condamner un enfant des crimes de leur père. Il tourna le dos aux religions, chassant sans réellement prendre conscience des conséquences sa créature. Il les déteste, les maltraite... Mais il n'est pas idiot et il sait parfaitement que son travail l'oblige à en posséder une, sans quoi, il lui sera impossible de survivre. Jin peut ressembler à un homme qui ne pense qu'à boire, qui réfléchit avec ses muscles plutôt que sa tête, mais ne vous fiez jamais aux apparences... Il sait manipuler ceux qui le méritent.

Si vous désirez en connaitre d'avantage sur cet étrange personnage, il vous faudra prendre votre plume, et tracer le futur incertain de leur futur.


  • Physique

Comment décrire ce vieux Jin ? Ce serait bien plus simple pour nous si vous vous contentiez de le dévorer du regard plus avidement, ainsi, je n'aurais point à fouler mes modestes poignets pour vous poser sur papier à quoi ressemble l'homme. Pourquoi le voudriez-vous par ailleurs ? À ce que je sache, il n'a jamais commit le moindre crime et si ses mains sont tachés par le sang de vies innocentes... Nul ne pourrait dire que les monstres sont réellement lavé de tout crimes. Puisque vous tenez à ce que chacun de mes mots restent gravés, alors soit, je vous les conterais par la même occasion.

Jin n'est pas comme tout le monde, du moins, il ne l'est plus. Certes, il s'habille d'une cape noir, teintée de quelques gravures bleuté. Il passe inaperçu, on pourrait même dire qu'il est quasi invisible et pour cause ! Il n'aime point attirer l'attention et c'est pourquoi il ne se vêtit que de couleur sombres et de noir. Ses chaussures quant à elles, se résume par d'épaisses bottes de cuir d'un noir d'encre, s'accordant à merveille avec le reste de son équipement. Son épée, soigneusement rangée dans son fourreau, vient s'agiter au niveau de sa taille, se percutant dans quelques cliquetis métalliques lorsque ses jambes s'activent pour chevaucher les rues de la ville. Sa haute taille lu permet de se démarquer des paysans plus discret encore que cet homme. De ses 1m92, il n'a aucune difficulté à se repérer dans les lieux inconnu, du moins, lorsqu'il est sobre. D'une puissante carrure, développée essentiellement pour le combat, il pèse dans les 81 kilos, fait de muscle et de sang. Voyez-vous toutefois, je reste indécis sur ce point... On raconte que son sang a muté avec le temps pour devenir du vin, car même lorsque ses pensées sont parfaitement coordonnées, son regard reste distant et ailleurs. On pourrait croire que son état naturel est celui d'un alcoolique ivre qui déambule avec maladresse dans les cités. Pourtant, sa démarche reste ferme et puissante, autoritaire.

Son visage se résume à un masque de marbre, aux traits masculins et dessiné avec une encre aussi noir que l'ébène des écailles d'un dragon maléfique. Il n'est pas vilain, mais il n'est pas pour autant doté d'une magnifique beauté. À force de manier les épées, ses doigts pourtant si majestueux ont fini par s'user avec le temps, s'arc-boutant dans quelques bosses disgracieuses. Au fur et à mesure qu'il défiait plus fort que lui, les blessures laissèrent leurs traces sur son corps, mais aussi sur son visage. Son dos à la puissante musculature est parsemé de diverses cicatrices, devenu blanchâtre avec le temps et la vieillesse. Son nez droit et fin, est de nos jours, légèrement tordu vers la gauche après un ultime coup de poing venant de la part d'un de ses compères durant un entrainement. Ses yeux, deux globes d'un bleu de mer, ont prit une teinte de glace avec les événements de sa vie. Eux si chaleureux ne sont plus que billes froide et menaçantes, se plongeant dans vos souvenirs pour arracher chaque moments de bonheur avec les vôtres. Nul ne peut rester de marbre devant ce visage fermé, certains même préfèrent continuer leur route et parfois même, certains s'écartent pour laisser le titan s'éclipser dans les ténèbres de la nuit, derrière une porte de taverne.

La peur qu'il inspirait est toujours d'actualité, mais cette présence d'assurance et d'homme de pouvoir n'est plus que poussière. Il n'inspire plus le respect, simplement de la pitié car ses traits, bien que viril, sont devenu poussiéreux. À force d'errer sans nul but, de parcourir des landes entière au devant d'un chariot de familles voyageuses, il a prit l'habitude de sauter quelques bains. Son métabolisme quant à lui est résistant, il prit l'habitude de résister aux tempêtes et aux jours de famine. Jin n'oublia pas un seul instant de former son corps à la résistance et malgré son âge, il possède toujours l'endurance d'un fougueux jeune homme de la trentaine, et la puissance d'un vétéran. Hélas, une fois ivre, il n'est bon qu'aux charognards et devient d'une maladresse déconcertante et humiliante. Ses cheveux châtains perdirent leur éclat au fil des années pour se teindre d'un gris aux teintes blanchâtre. Contrastant avec une peau d'un naturel plus halé que la communauté des plaines glacés, tout rappelle cependant ce côté peu amical du grand Nord. Rare sont les fois où un sourire se dessine sur ses lèvres, lorsqu'il vient, c'est pour étirer un sourire distordu par une grimace révélant la laideur du monde et sa haine envers les Dieux.


  • Vie

Famille: Jin naquit dans une famille aimante et dotée d'une certaine politesse. Son père fut soldat et tout comme ce dernier, il suivit ses pas. À l'âge de ses vingt ans, il fit la rencontre de Marylin, un an plus tard, ils se marièrent. À l'âge de vingt-cinq ans, sa fille Nilin vit le jour. À l'âge de ses vingt-huit ans, son père se fait tuer par des brigands et sa mère meurt peu près d'une maladie dont elle refusa de sortir par désespoir. À trente-deux ans, sa femme et sa fille furent éliminées elles aussi par une attaque de monstres, un Raparius affamé qui quitta les rives de la rivière blanche. Il possède toujours un oncle à peine plus vieux que lui et un neveu qui a environs vingt ans de moins. Il n'a pas gardé contact avec eux.
Histoire: Jin vint au monde durant la période la plus froide de l'année, la saison que l'on nomme l'hiver. Avant lui, deux autres enfants virent le jour, mais au plus grand malheur de Eldona et Idris, aucun de leurs vaillants fils ne réussirent à survivre. Seul l'un des deux atteignit l'âge "adulte", il perdit alors la vie peu de temps après, exterminé par une bête durant son sommeil. L'enfant fut donc choyé dans l'espoir que l'héritier survive cette fois-ci, qu'il ne refasse pas les même erreurs que son aîné en se croyant plus fort qu'il ne l'était... Et il apprit.

Si ses camarades s'amusaient à se battre à l'épée, lui restait assit durant de nombreuses heures aux côtés des anciens pour entendre leurs histoires. Il rêvait de conte, de fantasy, d'un rang qu'il atteindrait plus tard. Il serait ce chevalier qui terrasse le plus puissant des Plexemillius, il serait cet homme connu de tous que nul ne pouvait vaincre. Bien sur, ce n'était qu'un rêve d'enfant, mais son ambition le consuma dès son plus jeune âge, forgeant son caractère dans la violence et le combat. Tout comme son père, il suivit ses traces, suivant une formation de soldat dans sa ville natale, "Lüh". Tout allait pour le mieux, il devint rapidement un homme d'exception et son père n'aurait jamais pu être aussi fier de son rejeton. Lorsqu'il devint invocateur, sa mère elle même en pleura de joie, idéalisant Jin comme l'un des prochains vétérans de l'armée. Et il l'a rencontra.

" Est-ce vrai que vous avez une invocation à vos côtés ? "

Jin releva la tête vers le brin de fille. Ses cheveux blond venait caresser ses épaules, cessant leur course en cascade au niveau de ses hanches. Le jeune homme en resta bouche bée, et avec une certaine timidité, il baissa vivement les yeux sur ses pieds en se redressant. Dans son mouvement maladroit, il trébucha, se rattrapant de justesse avec un grognement gêné tandis que la demoiselle camouflait ses lèvres rouge derrière une main gracieuse. Ses yeux étaient semblable à deux petites perles de jade et son sourire, tout aussi ravissant que ses traits féminin, laissait dévoiler quelques dents à la dentition parfaitement alignée. Rare étaient ceux qui pouvaient se prétendre si bien gâté par mère nature. Le jeune soldat fini par balbutier avec cette même maladresse qui l'avait couvert de ridicule quelques instants plus tôt.

- Ou-oui...

Il n'en dit pas plus, se contentant de baisser une nouveau fois les yeux lorsque leurs regards se croisèrent. Il perçut durant ses quelque instants de contemplation, un élégant sourire qui étirait d'avantage ses lèvres, l'intéressant de plus bel.

- Je n'en ai jamais vu de mes propres yeux, pourriez-vous me laisser la voir ?

Elle se ravisa après quelques instant, baissant les yeux également tandis que ses joues s'empourpraient d'un jolie teint de rose. Pour une fois, Jin se maudit d'avoir laisser tant de liberté à Yrul. Il aimait son invocation et par sympathie à son égard, il l'a laissé gambader quand bon lui semblait en lui accordant toute sa confiance. Il était allé à sa rencontre sur un coup de tête, persuadé qu'il aurait l'étoffe d'un véritable guerrier. Au beau milieu de ce qui lui avait semblait être un donjon, le soldat avait fini par geindre en se retenant de fondre en larme tout en cherchant désespérément par quelle idiotie il s'était retrouvé dans cette galère. Lorsqu'il entendait les épreuves qu'avaient reçu certains invocateurs, il en palissait, se demandant comment ces adultes avaient eu le courage nécessaire pour se jeter dans l'aventure, tête baissée. Sa bonne conscience lui rappelait alors en chantonnant, qu'eux s'étaient lourdement préparés à la tache, par ailleurs, si son épreuve avait été préparé par un tyran autre que Yrul, il ne serait plus. Le garçon aux cheveux de noisettes redressa la tête ainsi que son corps, la surplombant d'une haute taille avant de s'éclaircir la voix.

- Il n'est pas à mes côtés, veuillez m'en excuser.
- Non, non ! C'est à moi de m'excuser, c'était assez impoli de ma part de vous faire une telle demande.

Après une bref hésitation, la jeune femme reprit finalement, quelque peu inquiète.

- Est-ce une bonne chose de laisser cette... Créature, roder seule en ces lieux ? D'après mes livres, ils ne sont pas si différents des monstres de l'extérieur lorsque je vois leur laideur.
- Certes, un grand nombre n'ont pas une apparence avantageuse, mais ils sont bons. Ce sont des êtres divins qui n'ont pas l'esprit noir et j'ai pleinement confiance en Yrul, celui qui m'accompagne. Quand bien même s'il n'était pas contraint de m'obéir, je n'hésiterais pas à confier ma vie à cet esprit.

Un délicat sourire vint animer les lèvres de Jin qui se laissa bercer par ses douces illusions. Les deux jeunes gens continuèrent de parler et avec galanterie, il lui offrit son bras, l'escortant dans les rues de la ville en oubliant le temps passer.

" Nilin est encore avec Yrul "

Jin détourna les yeux du variquan, lui caressant le dos en regardant Marilyn, sa femme. Amusé par cette réflexion sorti de ses pensées, il revint à ses côtés, enlaçant sa taille d'un bras pour la tirer contre son torse musclé. Son nez était légèrement tordu, devenu passeur depuis la mort de son père, son visage était salit par la poussière de la terre mais la jeune femme ne se recula pas, contemplant simplement avec amour son compagnon. Il abandonna Eldel dans son box, sortant du petit bâtiment fait de bois en cherchant du regard sa fille et son camarade. Il ne les voyaient pas, mais il entendait des sons au loin, les cris d'une petite fille qui s'amusait avec une autre chose, plus volumineuse dont les jappements ressemblaient à ceux d'un chien. Il pouvait entendre le fillette courir à chaque fois que ses petites mains venaient caresser la corps écailleux de l'invocation qui ne ressemblait à aucune bête connu.

- Tu doute encore de l'efficacité de Yrul ?

Marylin lui sourit, se délogeant de son étreinte pour marcher dans l'herbe verte du printemps, une saison de renaissance et de paix. Le vent vint décoiffer sa longue chevelure et d'une main distraite, elle ramena sa longue crinière blonde derrière elle. Elle dû garder ses doigts sur son crâne pour empêcher quelques mèches folle de venir saccager sa vision. Avec cette élégance féminine dont seule les femmes en détenait le secret, elle lui refit face en souriant plus tendrement.

- Yrul a toute ma confiance, je suis simplement inquiète pour Nilin.

Elle soupira en détournant les yeux vers le ciel nuageux.

- Elle ne cesse de dire qu'elle veut devenir comme son père, avoir elle aussi une invocation qui sera son plus fidèle compagnon.
- Où est le problème ?

La femme grimaça, le contemplant longuement. Ses yeux se plongèrent dans ses prunelles bleu, lui envoyant un message d'accusation, mais révélant aussi la peur que cette jeune mère avait envers son enfant. Elle aurait aimé que la jeune fille devienne une autre personne, quelqu'un qui resterait loin du danger. Avant elle, ils avaient eu un fils, il n'avait vécu que deux ans avant qu'une maladie l'emporte. Son jeune âge l'avait fait succomber avant même que les médecins ne puissent lui porter secours. Après Nilin, ils auraient du avoir un autre enfant, mais ce dernier, ou cette dernière, avait perdu le jour dès que le soleil s'était abattu sur son visage, elle ne pu pas même bénéficier du nom qu'ils avaient choisi avec attention. Comme pour effacer ses craintes et ses doutes, il revint à ses côtés.

- Je veillerais sur elle et si son désir est de devenir soldat, alors je l'accompagnerais dans son parcours.
- Je ne veux pas qu'elle finisse comme ton père, Jin... Ce monde est trop dur pour une jeune fille.

Il haussa les épaules en roulant des yeux, soupirant de lassitude.

- La croire à l'abri dans une bulle est le meilleur moyen de mettre sa vie en danger. Il vaut mieux qu'elle connaisse l'entendu du danger plutôt qu'elle découvre un beau jour la puissance d'un monstre égaré.

La discussion s'acheva sur ces mots et les deux amants restèrent l'un avec l'autre dans le silence, communiquant par simple regard. Si l'un pensait que tout irait pour le mieux, l'autre ne faisait que se rembrunir sur l'avenir de Nilin et rien n'y changerait.

" Sois prudent... "

Jin embrassa une dernière fois sa femme inquiète, la serrant contre lui pour une étreinte intime entre deux amants. Nilin quant à elle, restait aux côtés de Yrul, assise au milieu des brindilles d'herbes. Ses joues rondes d'enfants étaient couvertes de terre, et d'un revers de manche, elle s'essuya maladroitement avant de se relever. Les bras tendu, elle galopa jusqu'à son père, se faisant attraper sous les aisselles avant même que sa course ne soit achevée pour s'envoler dans les airs. L'homme et sa progéniture riaient ensemble, oubliant les jours qui allaient les séparer. Peut-être même partirait-il pour plusieurs semaines, il n'en savait encore rien, mais avec la généreuse offre de ses clients, il n'avait pas hésité une seule seconde. Le voyage serait dur, les différents territoires qu'ils allaient parcourir étaient risqués... Mais il ne serait pas le seul passeur à diriger la petite troupe. Avant de s'éclipser, l'adulte fit un signe de la main à son invocation et cette dernière se releva pour le suivre. Sa peau était noir, presque grise. Il était laid et repoussant, son odeur ressemblait à celle d'une caisse rempli de poisson et de ses crocs baveux coulait un liquide verdatre. Il restait toutefois un compagnon hors pair et sa bonté le rendait plus beau que n'importe quel apollon.

- Veille sur elles, Yrul. Je reviendrais, alors protège les.

Il avait fait attention à que nul d'autres qu'eux ne puissent entendre cette conversation. Depuis la mort de son père, il était plus anxieux et bien qu'il avait péri durant une affaire qui avait mal tournée, il ne pouvait s'empêcher de craindre le pire. Son oncle lui avait certifié qu'il s'occuperait de sa mère, mais quelques jours plus tard, il avait annoncé tristement qu'elle refusait de vivre loin de son époux. Ils avaient acceptés la tragédie, mais Jin et Kervor en étaient les plus affectés. La bête l'arracha de ses pensées en frottant sa large tête sur l'une de ses mains. Ses yeux mauve étaient doux et rassurant. Il se redressa, s'asseyant avec dignité face à l'invocateur en hochant la tête.

- J'en prendrais soin.

Leur amitié datait depuis de longues années et Jin failli lui bondir au cou. À pas feutré, il se rapprocha de lui, enserrant sa tête entre ses bras pour un dernier acte de tendresse entre eux avant le départ.

- Merci...

La grosse queue écailleuse de l'invocation ondula, venant caresser son bras à l'aise d'une pointe pouvant devenir une arme redoutable. Ils se quittèrent et tandis que Jin chevauchait Eldel, Yrul se laissa faire lorsque sa fillette revint lui bondir sur le dos.

" Jin, ta famille... "

L'ancien soldat courrait jusqu'à chez lui, se fichant éperdument de la route difficile. Plusieurs fois il tomba, lui arrachant un cri de douleur tandis que son corps roulait lamentablement dans la poussière. Il se relevait à chaque fois, frappant du poing sur la terre en serrant les dents. Dès son retour à la capitale, il avait apprit la terrible nouvelle par ses camarades les plus proche. Son oncle avait tenté de le persuader d'y retourner, mais Jin ne 'lavait pas écouté. Il s'était jeté sur le chemin, oubliant Eldel dans sa hâte. Lorsqu'il arriva devant le bâtiment qui était auparavant sa demeure, il ne la reconnu pas. Ce n'était plus qu'une ruine, les murs avaient été saccagés, brisés en morceaux. Son cœur s'arrêta lorsqu'il découvrit l'ampleur des dégâts et avec une dernière lueur d'espoir, il appela sa femme, sa fille. Sa douleur ne pouvait être assez criée, malgré ses hurlements, nul ne lui répondit. Seul une personne vint à sa rencontre. La bête était couverte d'un liquide vert, ce qui ressemblait à du sang. L'une de ses pattes avant avait été arrachée par des crocs, l'un de ses yeux demeurait fermé et sa langue pendante reflétait tout l'épuisement de l'invocation.

Mais Jin était bien trop désespéré et il lui fallait un coupable. Quel qu'il soit. L'homme serra les dents, foulant les quelques mètres qui les séparaient en dégainant son épée de son fourreau, plaquant la larme en argent contre sa gorge. Son grondement n'avait plus rien d'humain et ses yeux... Étaient ceux d'une bête avide de vengeance.

- C'était ton devoir de les protéger !

Il cligna des yeux avec surprise, s'attendant certainement à un autre accueil que celui-ci. Ils avaient été amis durant de nombreuses années, ils n'avaient jamais eu une relation de simple invocation et invocateur. Ils avaient été des alliés. Il ouvra les babines, recrachant un jet vert et baveux à ses pattes avant de se murer dans un nouveau silence. La fureur de Jin ne fit qu'accroitre et violemment, il abattit son épée sur l'épaule de son ancien camarade en criant de colère. Il ignora ses blessures, jetant simplement le malheur du monde sur Yrul.

- Tout est de ta faute ! Je te les avais confié, tu avais dis que tu en prendrais soin !

Ses cris se transformèrent en sanglots, ses larmes inondèrent ses joues terreuse tandis que sa lame continuait de se percuter contre les écailles de l'invocation. Ses coups se firent de plus en plus faible et l'homme termina à genoux, pleurant jusqu'à s'en déchirer les cordes vocale. Ses mains agrippèrent cette terre, cette terre que sa Nilin avait foulé de ses petits pieds, cette terre qu'elle avait jeté sur son visage en souriant. Il pleurait la disparition de sa femme, son épouse qui avait évoluée à ses côtés, qui l'avait attendu chaque jour au seuil de la porte, espérant à chaque fois le retrouver. Il imaginait leur peur, leur douleur lorsque la chose était venu leur arracher la vie. Il était parti en tant que protecteur, et elles étaient celles qui avaient payées. Yrul resta silencieux, posant délicatement sa queue ensanglanté et arraché sur son épaule. Ses pattes restèrent figée sur place avant que l'une d'elle ne vienne caresser du bout des griffes le dos de la main de celle de son invocateur. Il fut rejeté, une nouvelle fois. Son impuissance était désarmante, il avait donné tout son possible mais jamais il ne pourrait apaiser sa douleur.

- Je n'ai plus besoin de toi Yrul... Ta vue m'est insupportable.

Il releva les yeux vers lui, lui jetant un regard noir.

- Sale monstre...!

Il se releva et parti, laissant l'invocation disparaitre et regagner son temple en brisant le lien qui les maintenaient liés. Lorsqu'il comprit enfin ce qu'il venait de faire, il se retourna subitement, écarquillant les yeux à la recherche de son ancien camarade. À sa place, il ne retrouvât rien, à part les débris de son ancienne vie. Jin pleura.

" C'est quoi votre problème ?! "


Le gamin se rebellait contre le vétéran, lui jetant des regards assassin tandis que ce dernier continuait de boire sans plus de préoccupation. Jin était devenu ce genre de vieillard qu'on ne veut croiser, ces hommes ivres qui passent leur soirée à boire et à noyer leur haine dans l'alcool. Ses yeux de glace se posèrent finalement sur le jeune homme, l'étudiant quelques secondes avant que ses sourires ne soient étirées dans un sourire d'une laideur repoussante. Il tituba sur son tabouret, renversant quelques gouttes de sa chope sur le sol.

- Retourne sous les jupons de ta mère, morveux, tu ne connais rien de la vie.

Il s'offusqua, s'apprêtant à dégainer son arme. L'un de ses camarades posa la main sur son fourreau, lui murmurant quelques mots à l'oreille pour tenter s'apaiser sa colère. Avec un sifflement agacé, le jeune mercenaire relâcha le manche de son arme, toisant l'adulte avec une fierté farouche. Il ignorait bel et bien tout de la vie, à peine dix-neuf ans et il pensait déjà connaitre tout les dangers des environs. Il avait sans doute voyageait jusque dans la forêt de Jade, mais était-il allé plus loin ? Jin avait du mal à y croire. Le passeur entendit quelques mots se souffler et il monta sur ses gonds, l'alcool lui montant au cerveau. D'une démarche lourde et lamentable, il sauta sur ses pieds, poussant un cri de guerre ressemblant d'avantage aux beuglements d'un porc.

- Viens donc m'affronter si tu l'ose ! Je te pourfendrais de ma lame !

Comme pour se lancer une petite vanne, il lev un doigt devant son visage.

- Et diable que ma lame est grosse et maniable !

Il rigola après ces mots au sens déplacé, s'affalant de nouveau pour finir sa chope. Il fut conduit à l'extérieur par le jeune homme et ils dégainèrent tout deux leur arme. Le combat prit fin lorsque ivre, Jin se lança à ses trousses et se fit éviter sans aucun mal. Sa tête percuta violemment un mur non loin de là et il tomba, sonné, sur les dalles de la rue. Les jeunes mercenaires ricanèrent, l'un d'eux lui cracha dessus puis ils partirent. Le vieil homme resta ainsi de longues heures. Lorsqu'enfin il se releva, se fut pour regagner une auberge dans laquelle il avait loué une chambre pour la nuit, et il s'y endormit dans la crasse et la puanteur.

  • Autres

Métier: Jin est un passeur, les humains normaux le payent pour qu'il les transporte d'une ville à une autre en toute sécurité. Il est aussi un chasseur indépendant qui s'arrête de temps à autre sur une prime concernant une chasse au monstre. Il lui arrive aussi parfois d'exécuter un travail fâcheux en tant que mercenaire en se salissant les mains à la place d'autres.
Signes particuliers: Jin est un homme plutôt banal si l'on oublie les nombreuses cicatrices présente sur son dos, blanchi par le temps. Sur son torse, une large cicatrice le pourfend en large, certainement dû à une de ses nombreuses quêtes. Son nez est légèrement tordu par un coup de poing dans son adolescence, il n'a sinon aucun signe particulier. S'il fallait décrire l'un de ses tiques, ce serait certainement cette manie de rejeter ses cheveux en arrière lorsqu'il soupir d'exaspération.
Rêve, ambition: Il n'en a pas, du moins, il n'en a plus. À l'époque soldat, une prochaine haine vint obscurcir son âme lors de la perte de sa famille. Le seul rêve que cet homme pourrai désirer avoir, c'est de retrouver les siens.


  • Hors Jeu

Comment avez vous découvert ce forum? Une amie me l'a montré ~
Comment trouvez vous l'intrigue de ce forum? Super interessant, sinon je serais po là °O°
Comment trouvez vous le design de ce forum? Alors là... Elle me l'a montré en trouvant le design beau et il est vraiment magnifique, c'est d'ailleurs pour ça à la base que j'ai mené mon enquête de petit rats des égouts à travers vos nombreux écrits ~
Avez vous lu le règlement? [Validé par la tigresse sadique]
Avez vous vu le tchat? Voui ~
Savez vous comment voter pour le forum? Voui ~
▲ Succès ▲


Dernière édition par Jin Grims le Sam 8 Mar - 17:59, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Ephylix
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Image d'un inconnu mais graphisme par moi o/
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 2452
Double Compte : Nausicaä Ludwiga
Elément : Terre
Métier : Méchante modo sadike
Invocation(s) : Moi même
Invocateur : Kris Le PAS Magnifique !
Inventaire :
Sac sans fond:
 

Vêtements:
 

Armes:
 

Autre:
 

Sceau personnel:
 


Sorts :
Sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #2 écrite Mar 4 Mar - 12:33

Yop ^^
Bienvenue parmi nous \o/

Si tu as des questions n'hésite pas :3 Et bonne réponse pour le règlement ^^
Bonne continuation et courage <3








Prendre le temps de ne rien faire.
Prendre le temps de lire la parodie d'Arcane.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Mar 4 Mar - 14:32

Merci, il ne me manque que mon histoire et je m'excuse en avance ~

De un, parce que je fais beaucoup, beaucoup de fautes D8
De deux, parce que hier j'ai fais mon physique, on m'a obligé à quitter et aujourd'hui... Panne d'inspiration... -3 Donc le caractère est bof et l'histoire, nous verrons ce que ça donnera
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Ephylix
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Image d'un inconnu mais graphisme par moi o/
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 2452
Double Compte : Nausicaä Ludwiga
Elément : Terre
Métier : Méchante modo sadike
Invocation(s) : Moi même
Invocateur : Kris Le PAS Magnifique !
Inventaire :
Sac sans fond:
 

Vêtements:
 

Armes:
 

Autre:
 

Sceau personnel:
 


Sorts :
Sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #4 écrite Mar 4 Mar - 17:11

^^
Pas de soucis :3 Courage et prend ton temps, enfin pas trop quoi XD








Prendre le temps de ne rien faire.
Prendre le temps de lire la parodie d'Arcane.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Mer 5 Mar - 18:12

Fini ma présentation ~
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Ephylix
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Image d'un inconnu mais graphisme par moi o/
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 2452
Double Compte : Nausicaä Ludwiga
Elément : Terre
Métier : Méchante modo sadike
Invocation(s) : Moi même
Invocateur : Kris Le PAS Magnifique !
Inventaire :
Sac sans fond:
 

Vêtements:
 

Armes:
 

Autre:
 

Sceau personnel:
 


Sorts :
Sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #6 écrite Ven 7 Mar - 10:43

Yohoho o/

Alors, j'ai vraiment accroché à ton histoire, elle m'a tenue en haleine tout du long. Elle est très bien écrite, vraiment, rien à redire sur l'ensemble de ta fiche qu'il qu'il y a quelques petites fautes disséminées un peu partout. Une petite relecture et ce sera bon ^^

Ensuite, tu as oublié de remplir le champ "Signes Particuliers" S'il en à aucun ce serait bien de le préciser ^^

Et puis non, on est pas moches D8
Bref, j'ai vraiment apprécié cette lecture, tu m'as mise de bonne humeur o/

Bon courage pour la suite <3








Prendre le temps de ne rien faire.
Prendre le temps de lire la parodie d'Arcane.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Luce
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : KoenVM
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 376
Double Compte : Roderik Mortier
Métier : Aucun pour le moment
Invocation(s) : Winglece
Inventaire :
Sac sans fond:
 

Inventaire▲

Aventure #7 écrite Ven 7 Mar - 11:19

Vergil de DMC !!!! Bon choix Smile et Bienvenue !
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Ven 7 Mar - 18:45

J'me suis relu et... Je trouve pas maman Q.Q Bon après, c'est surement parce que je suis un boulet, la preuve, trois fois que je vois les signes particuliers, trois fois que je me dis que je dois les remplir et trois fois que j'oublie /PAF

Bref, je vous aime, oubliez toutes ces fautes, elles n'existent que dans votre tête, je vous le jure, regardez mon superbe torse poilu à la place et Adios ! O/ *s'envole*

Et merci pour les bienvenue et pour le compliment sur mon histoire... Ça fait toujours plaisir... -w-
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1833
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Sam 8 Mar - 8:53

Bonjour et Bienvenue sur l'île d'Arcane !

Je confirme tout ce que Ephy t'as déja dit : une fiche très belle, très complète... mais pleins de fautes ! Tu es visiblement très faché avec les pluriels et pour t'aider un peu, voici ce que j'ai pu voir :
Jin n'aime pas les S:
 


Voila tes fautes x) y'a plus qu'à tout corriger pour que ta fiche soit parfaite =3 il doit y avoir 3 ou 4 fautes de pluriels en plus que je n'ai pas marqué, si tu aimes les défis.
Concernant ton histoire il me semble que tu ne cites nul part de quel monstre il s'agit, tu m'avais bien dit Raparius ? Ce serait bien de le noter dans ta fiche.

A bientôt ! La validation n'est plus très loin.


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #10 écrite Sam 8 Mar - 18:03

Voilà, corrigé ~ J'avais déjà fais une première relecture sur quelques fautes après le message de Ephylix, mais j'avoue que le pluriel est l'un de mes plus gros problème... XD

Pour le monstre, oui c'était un Raparius, je l'ai donc écrit au niveau de la famille pour qu'on sache quel monstre les a dévorées, mais pas dans l'histoire.

J'explique mon choix simplement parce que Jin n'avait pas la moindre idée de quelle bête les a tué à cette époque et il n'a pas non plus cherché à le savoir, on ne peut d'ailleurs pas lui en vouloir. De nos jours, il est au courant que c'est un Raparius qui en a fait le carnage, mais il l'a apprit durant la dernière discussion qu'il eu avec son oncle et je ne voyais pas l'intérêt d'écrire ce passage car il est très court et c'est une part que je pense, les gens n'ont pas besoin de savoir ~
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1833
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #11 écrite Dim 9 Mar - 10:43

C'est bien mieux au niveau des fautes, j'ai quand même corrigé moi même le "point de vue" que tu avais laissé avec une faute, pour pouvoir te valider tout de suite.

BON JEU !


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
 

Jin Grims, larbin des tavernes [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Section RP :: Présentations :: Présentation des humains :: Fiches Fantômes des Humains-