Un retour éprouvant.

Partagez| .

Un retour éprouvant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Jeu 29 Mai 2014 - 19:26

Le soleil était bas dans le ciel, la chaleur régnait encore dans l’air lourd, cependant le sable commençait à se refroidir. Aucune brise ne venait rafraichir l’atmosphère de l’océan de sable qui s’étendait au-delà du temple. La jeune femme plissa les yeux sous toute cette luminosité qui contrastait avec celle à l’intérieur du temple. Ses vêtements lui collaient au corps, humidifiés par sa propre sueur. Il était de plus en plus désagréable de les porter et de se déplacer avec. Elle mourrait d’envie de plonger dans de l’eau fraîche et ne cessait de penser à la rivière blanche. Elle ne pourrait attendre de rejoindre Lüh pour se rafraîchir le corps. Elle prit soin de remettre sa capuche, pour protéger son crâne et son visage fragile des derniers rayons de soleil.

Lorsqu’elle en était sorti, la chasseresse avait contemplé le temple du feu une dernière fois. Arthuria en ressortait victorieuse, Shakahm était devenu son invocation. Elle avait tant de questions à lui poser, que ce soit sur lui, les Dieux ou bien sur le monde et les humains d’autrefois. Il devait avoir tellement de choses à raconter, et la chasseresse pourrait beaucoup en apprendre. Hélas, elle doutait bien de sa coopération pour le moment. Il venait à peine de sortir de cette prison où il était restait pendant des années et des années. Arthuria ne pouvait se l’imaginer. Elle serra les poings un instant. Elle détestait ces Dieux cruels et impitoyables. Ils se servaient des Hommes comme d’esclaves, des geôliers pour punir leurs propres créations. Évidemment, ils étaient tout puissants et ne s’étaient pas remis en question. La jeune femme haïssait ce genre de comportement. Ils étaient irresponsables, insensés.

Elle se calma et vérifia qu’elle avait bien toutes ses affaires. Notamment ses armes et sa gourde. Elle avait pu récupérer un peu d’eau dans le temple, bien qu’elle soit chaude et donc peu agréable à boire.
Arthuria était silencieuse, elle jetait souvent un œil discret à son nouveau compagnon afin d’observer ses diverses possibles réactions. Elle regardait aussi Aynale, qui était devant elle. Elle espérait qu’elle trouverait un ami pour la protéger et que son autre personnalité ne l’assassine pas. D’ailleurs la chasseresse restait sur ses gardes, elle se méfiait d’Elanya qui l’avait menacé un peu plus tôt. Il fallait donc prêter attention à son comportement. La présence de Shakahm ne changeait pas cette attitude innée chez Arthuria de se méfier de quasiment tout le monde. Elle ne devait en aucun cas devenir indépendante du Demi-Dieu.

Ils arrivèrent tout trois devant une monture et la jeune femme comprit qu’il s’agissait de celle d’Aynale.

« Je doute que nous puissions monter à trois personnes dessus… »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shakahm
avatar
Invok Feu



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 83
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Nérée Helireah
Sorts : feu_3;
lumiere_2;
folie_0;
ignifuge_0;
necrose_0;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #2 écrite Jeu 29 Mai 2014 - 23:01



Crépuscule. Voilà fort longtemps qu'il n'en a pas vu. Shakahm ne bouge pas pendant un certain temps. Ses yeux restent accrochés sur l'astre qui semble tomber dans les bras de la terre. L'immensité de sable rougeoyant sous le feu couchant du soleil le laisse rêveur aux portes du Temple. Personne ne peut réaliser ou comprendre ce que le demi-dieu est en train de vivre. Combien même, le spectacle n'est pas la même pour les deux Humaines. Bercé par les souvenirs d'un monde qui n'est plus, un rictus satisfait se forme sur ses babines. Il ferme les yeux, captant les derniers rayons de chaleur. Pas une brise n'est présente pour se glisser avec douceur dans sa fourrure. Peu importe, cela fait déjà beaucoup pour une première fois. Sans doute a-t-il des questions qui pourraient paraître idiotes à n'importe qui. Mais lorsque l'on est enfermé depuis tant d'années, il est presque normal de s'interroger sur toute sorte de choses. L'enfant d'Ignis tourne la tête vers le lieu de s'en emprisonnement, rouvrant les yeux. Les dunes, aussi simples sont-elles, font battre son cœur chaudement dans sa poitrine. La beauté de l'extérieur lui a manqué bien plus que ce qu'il ne laisse paraître. Il se gratte le cou de ses griffes, songeur.

C'est donc ici qu'il a passé tout ce temps. Étrangement, vu de l'extérieur, le Temple lui parait rassurant. Création même de son père, comment pourrait-il le voir comme une prison ? Puis ses yeux luisants se posent sur Arthuria qui lui passe sous le nez à la suite d'Aynale. Les deux femmes sont parfaitement "sereines" pour deux créatures de leur taille se préparant à une traversée dans un désert. Shakahm n'a pas la moindre idée de la direction qu'il faut prendre et cela lui importe peu pour le moment. Savourant silencieusement l'étendue sèche de ce nouveau monde. Sans doute lui reste-t-il énormément de détails à apprendre de cet univers. Mais, comme on dit, chaque chose en son temps. Il observe son invocatrice, presque amusé par l'ironie de la situation. Il n'est pas sûr de comprendre réellement ce qu'elle pense de lui. Ni même cette histoire de famille et ce but d'obtenir un demi-dieu. Eux, ont été puni pour avoir créer des Hommes et elle l'a été pour ne pas avoir réussi à obtenir les faveurs d'un damné. Cela lui donne presque envie de rire. Shakahm se tient debout sur deux pattes, observant le cheval. Se voyant forcé de s'arrêter un peu derrière les deux femmes.


« Je doute que nous puissions monter à trois personnes dessus… »

Sans rire ? Il arque un sourcil en observant le pauvre canasson qui ne supporterait de toute manière pas le poids de l'être qu'il est. Il expire bruyamment de l'air par les nasaux, traduisant un ricanement. Au moins, ces bêtes-là n'ont pas trop changé comparé à ce dont il a en mémoire. Shakahm plie les genoux, posent ses deux paluches sur la pierre partiellement recouverte de sable. Il s'ébroue encore un peu, cherchant à se débarrasser de la poussière restante. Bien que ce mouvement n'a pas de réelle utilité, puisqu'il va s'en doute se faire recouvrir des résidus du désert. Il tend doucement la paume de sa main vers Arthuria. Oui, le demi-dieu est prêt à la porter s'il le faut. Et ce n'est pas non plus comme si cela serait la première fois qu'il servirait de monture à un bipède.

« Je doute que votre poids soit insoutenable pour moi. Ceci dit, je vous conseille tout de même de vous accrocher à ce que vous pourrez. Mes cornes, par exemple. »

C'est un être à qui elle veut vouer un culte ? Non, Shakahm n'a retenu que le fait qu'elle souhaiterait être son amie. Alors il suppose qu'il se doit de faire quelque pas dans sa direction. Chacun doit faire des efforts. Et autant qu'il se montre un peu utile. Cela ne va sans doute déranger personne. En réfléchissant, elle fera des économies. A quoi bon avoir un cheval lorsque l'on a une Invocation de cette taille ? Il a tout de même un doute sur sa capacité à porter deux femmes. Non pas qu'elles seraient trop lourdes pour lui. Simplement qu'il ne doit pas être confortable de placer ses jambes ailleurs qu'au niveau de son cou, au vue de sa largeur. Et le pauvre herbivore doit bien se trouver une utilité, mh.



Peu importe le chemin.

Et les erreurs passées.
Voix de Shakahm:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #3 écrite Ven 30 Mai 2014 - 15:07

Juste après être sortie, Aynale alla s'occuper de son cheval, lui donnant à boire puis à manger.

« Je doute que nous puissions monter à trois personnes dessus... »

En effet, surtout vue la taille de Shakahm...

« Je doute que votre poids soit insoutenable pour moi. Ceci dit, je vous conseille tout de même de vous accrocher à ce que vous pourrez. Mes cornes, par exemple. »

*C'est vrai que ça doit être pratique une invocation...*

« Je vais monter mon cheval, nous avancerons rapidement comme ça. Il va nous falloir une quinzaine d'heure pour rentrer à Lüh, espérons être sortie du désert avant le lever du soleil. »

Sur ses mots elle resserra les sangles de la selle du cheval, mis le pied à l'étrier et grimpa sur l'animal. Elle contempla alors le temple du feu. Malgré la tombée de la nuit, la chaleur reste étouffante et la transpiration abondante. Cette vision lui semblait être synonyme d'échec, mais en regardant Arthuria et sa nouvelle invocation... Elle a obtenu ce qu'elle désirait. Elle a triomphé des épreuves pour obtenir ce qu'elle voulait, son invocation, et dois être heureuse actuellement. Cette simple pensée suffit à remettre du baume au coeur d'Aynale.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #4 écrite Sam 31 Mai 2014 - 12:21

Une fois avoir énoncé cette remarque sarcastique, un bruit sourd se fit entendre et Arthuria sursauta. Lorsqu’elle se retourna pour en voir l’origine, elle trouva Shakahm à quatre pattes. Il lui tendit ensuite l’une d’elle, paume vers le haut. La première chose sur laquelle ses yeux se posèrent fut ses griffes.
Il lui proposa de s’en servir comme monture, elle fut étonnée dans un premier temps. Le Demi-Dieu venait à peine de sortir, Arthuria lui avait dit qu’il ne serait pas un esclave mais un compagnon de route et déjà elle allait l’utiliser comme monture…  Elle était déconcertée par la situation. De plus, elle espérait qu’il le fasse pour rendre un service plutôt que comme créature asservie. En tout cas elle lui était redevable, elle se fatiguait un peu. Elle pourrait se reposer tandis que lui, se dégourdissait les jambes, pendant si longtemps immobiles.

« - Je vous remercie de bien vouloir me porter. »

Elle posa sa main dans celle de Shakahm et put constater une énième fois à quel point l’invocation était immense. La jeune femme grimpa ensuite sur lui agilement, étant sans doute aidée par celui-ci. Elle tenta de se positionner au mieux pour ne pas être désagréable à porter. Arthuria était bien évidemment une plume comparée au poids lourd qu’était le Demi-Dieu. Elle lui était déjà redevable, et se demandait comment elle pourrait le remercier. Elle avait quelques idées en tête, idées qu’elle voulait de toute façon mettre en place avant même de rencontrer son invocation. C’était pour la chasseresse des choses évidentes, elle lui en parlerait plus tard. Pour le moment elle devait apprendre à le connaître.
Elle s’accrocha aux cornes du Demi-Dieu sans les tirer en quelconque sens bien que fortement accrochée à elles, s’apprêtant au départ. Elle jeta un œil à Aynale qui monta sur son cheval.
Une quinzaine d’heure pour rentrer ? Ils pourraient de toute façon faire une pause près de la rivière.

« Nous nous arrêterons sur la rivière Blanche après le désert. »

Cela lui fit penser que Shakahm n’avait surement jamais vu ce monde, et allait le découvrir. C’était incroyable, c’était comme s’il visitait une autre terre. Aucun humain n’a vécu, vit, ou vivra ça. Arthuria aimait beaucoup découvrir de nouveaux horizons, hélas, elle ne voulait pas non plus vivre ce que tous les Demi-Dieu avaient vécu.

« Allons-y, c’est en face pour le moment. »

Lorsque Shakahm commença à partir, elle resserra ses jambes pour ne pas tomber. C’était impressionnant d’être aussi haut par rapport à d’habitude. La chasseresse pouvait apercevoir un peu plus de chose, bien que le sable gênait ses yeux. Elle réajusta sa capuche au mieux et posa sa cape sur son corps et son visage, d’une seule main néanmoins, ce qui ne fut pas très efficace.

Le désert était bien calme, et le petit groupe put parcourir une bonne distance. Le temple était devenu minuscule derrière eux.
Soudainement elle aperçut un troupeau d’Impa au loin. Arthuria fronça les sourcils.

« Faites attention, il peut y avoir des prédateurs. La nuit tombe, la chasse est ouverte. »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shakahm
avatar
Invok Feu



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 83
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Nérée Helireah
Sorts : feu_3;
lumiere_2;
folie_0;
ignifuge_0;
necrose_0;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #5 écrite Mar 3 Juin 2014 - 8:04



Elle pose sa main dans la sienne et le demi-dieu penche la tête un moment. Puis il place délicatement son énorme main autour d'elle pour la soulever et la mettre sur son épaule. Arthuria est assez grande pour ensuite trouver la position qui lui conviendrait le mieux. Son regard se porte ensuite sur Aynale, puis il s'étonne de voir la résistance de la bestiole à une telle chaleur. Certaines créature ne cesseront jamais de le surprendre. Il incline un peu la tête, cherchant à s'habituer à sa présence. Son poids n'a rien de gênant pour le demi-dieu qui glisse ses pattes sous le sable encore chaud. Il attend sagement que toutes les deux soient prêtes, dans le silence. Shakahm sent ses mains se poser sur ses cornes, il n'a pas vraiment besoin de redresser la tête. Elle atteint presque leurs extrémités sans effort.

« Nous nous arrêterons sur la rivière Blanche après le désert. Allons-y, c’est en face pour le moment. »

Il n'y a pas besoin de le lui dire deux fois. L'Invocation bande ses muscles avant de bondir vers l'avant. Un nuage de sable se soulève, alors qu'il souffle lourdement par les naseaux à plusieurs reprises. C'est une façon comme une autre de ricaner. Il y a tellement longtemps qu'il n'a pas bougé qu'il n'a pas pu s'en empêcher. Heureusement que la demoiselle se tient bien, suppose-t-il. Il s'élance dans le sable, calibrant au mieux ses mouvements pour ne pas glisser. Une chute serait malheureuse. Surtout s'il venait à écraser Arthuria par la même occasion. Il court sur une centaine de mètres avant de s'arrêter pour se remettre à la hauteur du cheval, silencieux, mais pas mécontent de gambader. Après un certain temps, le petit groupe finit par croiser des créatures bipèdes. Tout un troupeau.

« Faites attention, il peut y avoir des prédateurs. La nuit tombe, la chasse est ouverte. »

Des prédateurs ? Eux ? Non ? C'est une blague ? Il se redresse un peu, prenant appui sur ses pattes arrières, levant celles de devant du sol pour mieux voir. Shakahm fait attention à ne pas trop se redresser pour éviter de perdre son invocatrice dans le sable. Ah... Ces bestioles doivent être le garde manger d'autres créatures, moins sympathiques. Il porte un regard circulaire autour d'eux, histoire de vérifier les alentours brièvement. Constatant qu'il a des pouvoirs très réduits, il se demande ce qu'il pourrait bien se passer s'ils croisent la route de prédateurs... Il a bien une taille considérablement dissuasive, mais delà à faire le poids... il a des doutes. Ses mains se replace dans le sable alors qu'il se remet à avancer, prêtant oreille attentive aux sons. Il n'a pas tellement envie de se faire surprendre par une grosse bestiole et perdre la clef de sa prison si vite. Lüh. Ça ne lui dit rien. Il n'a pas la moindre idée de ce à quoi peut bien ressembler ce lieu. Ce qu'il est sûr de savoir, c'est qu'il doit les y emmener saines et sauves. Ce qu'il tentera de faire. Non, le demi-dieu n'a pas la moindre envie de retourner dans sa pièce sombre pour des siècles encore. Pas de suite. Désormais il a envie d'explorer cet inconnu qui se dresse face à lui. Tout un monde et des "expéditions" qui s'annoncent fortes intéressantes.



Peu importe le chemin.

Et les erreurs passées.
Voix de Shakahm:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #6 écrite Mer 4 Juin 2014 - 21:15

Ils avançaient à un bon rythme malgré l'écart de vitesse entre les deux groupes. Arthuria et son invocation les distançaient rapidement, elle et sa monture, puis attendais qu'ils les rejoignent. Ce scénario se répétait, Aynale n'osant presser son cheval de peur de l'épuiser avant la fin du voyage. En entendant l'avertissement d'Arthuria, elle paniqua un peu et accéléra très légèrement l'allure. Jetant constamment des coups d’œil à gauche et à droite, elle redoutait qu'une bête surgisse. S'ils se faisaient attaqués, elle ne leur serait d'aucune utilité à moins qu'Elanya reprenne le contrôle,mais dans ce cas, Arthuria pourrait aussi être une victime...

*Tu commences à bien me connaitre...*

*Tait toi veux-tu ?*

*Sinon, pourquoi ne pas lui demander ses plans pour l'avenir ? Que je puisse lui rendre une... petite visite personnelle ?*

*Tait toi j'ai dit !*

Quelque seconde passèrent.

*Même si... Ce n'est pas une mauvaise idée...*

*A tu vois !*

*Mais tait toi ! Je voulais dire que ça serait bien de lancer une discutio... Mais pourquoi je te parle en fait ?*

Elle attendit qu'Arthuria soit de nouveau à sa hauteur avant de lui adresser la parole.

« Sinon Dame Veliwys, que compter vous faire de retour à Lüh ? »
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
I Animation l
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 164
Elément : Aucun
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #7 écrite Sam 7 Juin 2014 - 14:12

Sanza roux

Il avait faim, cela faisait un petit moment qu'il n'avait pas trouvé de quoi manger. Les temps se faisaient durs et les petits animaux du désert fuyaient comme si quelque chose leur courait après... Ces humains, ils passaient de plus en plus souvent par le désert, menaçant à chaque fois de piétiner son territoire. Oh mais il veillait, au grain même. A l'affut du premier venu qui aurait la malheur de venir fouler ses terres sacrées. Il grogne, rongé par la faim. Soudain, il sent quelque chose, il entend des voix, plusieurs. Son territoire est menacé.

Le félin bouge, doucement, discrètement, comme toujours. Voilà sa chance de manger, de se remplir la panse jusqu'à qu'elle explose. Il se lèche les babines tout en humant l'air sec et chaud du désert. Ça sentait l'humain et aussi autre chose, chose qu'il écarta bien vite, dominé par la faim. Le monstre s'approche lentement, se dissimulant dans les dunes avant de se stopper. Il venait de trouver un point de vue parfait et observait ces trois personnes. L'un avait vraiment une tête bizarre et ne ressemblait à aucun autre monstre qu'il lui eut été donné de croiser, mais le félin, toujours autant affamé et sentant son territoire en danger, n'en avait que faire. Il resta donc là, posté en hauteur, attendant que les trois personnages n'avances pour se retrouver près de lui. Qu'il allait se régaler !
▼ Succès ▼▲ Succès ▲


Dernière édition par Monstre le Jeu 3 Juil 2014 - 19:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #8 écrite Sam 7 Juin 2014 - 22:50

Une fois qu’Arthuria ait mis en garde ses compagnons, Shakahm se redressa soudainement et faillit faire perdre l’équilibre à sa « cavalière ». Par chance elle avait ses mains posées sur ses cornes et avait pu se rattraper rapidement. Elle ne fit pas de remarque à ce sujet, il voulait voir de quoi il retournait.
Ce n’était finalement pas si pratique que cela de devoir s’accrocher à lui pour ne pas tomber. Les mains prises, elle ne pouvait pas commencer à prendre une flèche de son carquois et à bander son arc pour éviter de mauvaises surprises et être prête. Si jamais une créature attaquait, elle ne pouvait pas rester sur le dos Shakahm puisque cela pourrait le gêner dans ses mouvements. Elle risquait de tomber et de se faire piétiner aussi... Même si elle était plus vulnérable au sol, au moins elle pourrait se servir de son arme. Elle continuait de regarder l’horizon et les alentours du troupeau d’Impa lorsqu’Aynale arriva à leur hauteur et posa une question à Arthuria.

« Sinon Dame Veliwys, que comptez-vous faire de retour à Lüh ? »

C’était une très bonne question, à vrai dire elle ne le savait pas elle-même. Pour le moment elle était concentrée sur le désert, où elle percevait de moins en moins de détails au fur et à mesure que la nuit tombait. Heureusement que la lune allait être présente pour les guider dans l’obscurité qui tombait petit à petit. Elle songeait aussi surtout à cette rivière où elle pourrait s’hydrater à volonté et se rafraichir.

« - Je ne sais pas vraiment… Me reposer, discuter avec Shakahm et mettre quelques points au clair, trouver une nouvelle chasse à effectuer… »

Elle voulait effectivement poser toutes les questions qui trottaient dans sa tête à son nouveau compagnon, et lui parler de certaines choses. Elle aurait bien voulu en discuter pendant la traversée du désert, cela aurait fait un peu de conversation dans ce calme étrange. Mais elle voulait lui laisser le temps et ne pas lui saisir le plaisir qu’il avait à être de nouveau libre. Ensuite, il fallait toujours qu’elle gagne sa vie.
Arthuria se demandait bien ce que pouvait faire Aynale, si elle allait de suite repartir pour un autre temple ou réaliser d’autres objectifs avant de s’y rendre de nouveau.

« Et vous alors ? Que faites-vous de particulier ? »

Elle ne savait pas non plus ce que faisait une jeune femme à la double personnalité comme elle. Cela ne devait pas être simple de trouver un métier stable quand son esprit ne l’était pas lui-même. Dans le temple elle avait dit être seule, et Elanya avait parlé de bain de sang. Elle espérait vraiment que la jeune femme ne laissait pas son double maléfique gérer le gain d’argent… Mais Arthuria doutait qu’elle ait le loisir de choisir. Il fallait vraiment qu’elle la garde à l’œil.

Soudain la chasseresse cru apercevoir quelque chose derrière une dune, mais se dit que la fatigue et l’attention lui jouaient des tours. Quand ils se rapprochèrent tous les trois de cette même dune, elle comprit qu’elle n’avait pas du tout rêvé.

« Sur la dune ! – cria-t-elle pour avertir ses alliés.

Elle sauta du dos de Shakahm pour retomber de son côté droit dans le sable. Elle dégaina rapidement son arc, inséra une flèche, banda rapidement la corde et décocha le projectile après avoir visé la bête. Le tir manqua sa proie, elle avait été trop vite, du sable l’avait aveuglé et le félin bougeait très rapidement. Espérant ne pas être prise pour cible, elle courut sur la dune en face de celle où avait été le monstre un peu plus tôt. Elle gravit le sable difficilement, ainsi elle avait pris de la hauteur. Elle banda son arc muni d’une nouvelle flèche, observant devant elle.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shakahm
avatar
Invok Feu



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 83
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Nérée Helireah
Sorts : feu_3;
lumiere_2;
folie_0;
ignifuge_0;
necrose_0;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #9 écrite Lun 9 Juin 2014 - 14:02



Les deux femmes ont une conversation que le demi-dieu n'écoute déjà plus. Non, son regard est fixé sur le troupeau de bestioles ridicules qui roupillent tranquillement. Du sable et encore du sable. Il y en a absolument partout et Shakahm se demande sur combien de pieds tient ce désert. Il doit se mettre à trottiner pour suivre Aynale qui ne semble pas du tout rassurée à l'idée de croiser la route d'un prédateur. Chose qu'il peut parfaitement comprendre, parce que cela l'arrangerait aussi, de ne pas avoir à montrer les crocs à peine sorti de sa prison. Enfin, sans doute n'aurait-il pas le choix si un "prédateur" se met au travers de leur chemin. Il écoute vaguement. En fait, il se laisse bercer par leurs voix, à l'idée d'un chanson qui passerait en fond sonore dans une pièce. Il manque d'écraser Arthuria qui saute soudainement de son dos pour atterrir dans le sable dans un petit nuage de fumée. Shakahm cligne des yeux en suivant la trajectoire de la flèche. Puis quand il revient à son invocatrice, elle avait déjà filer pour entreprendre de grimper la dune sur le côté. Par réflexe il se place devant Aynale, qui, s'il a tout compris, n'est pas la combattante de ses deux personnalités.

« Prenez une décision, Dame Aynale. Rapidement, de préférence. »

Il temporise, le temps qu'elle sache si elle souhaite se battre ou simplement se mettre à l'abri. Son regard améthyste finit par se fixer sur la silhouette. Et c'est au même moment que l'invocation se rend compte qu'il n'a plus une bonne vue de nuit. Il peste dans une langue oubliée, prenant appui sur ses pattes arrières, prêt a se jeter sur la créature si elle tente de s'élancer vers l'une ou l'autre. Et bien... On dirait que cela n'allait pas être de tout repos. Bienvenue dans le nouveau monde, fils d'Ignis. Il aurait roulé des yeux, s'il n'avait pas été aussi concentré.



Peu importe le chemin.

Et les erreurs passées.
Voix de Shakahm:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #10 écrite Ven 13 Juin 2014 - 16:28

« Et vous alors ? Que faites-vous de particulier ? »

« Oh moi... Je suis serveuse dans une auberge et je profite du peu de temps libres à essayer d'aider. Et je préfère éviter de parler des activités d'Elanya... »

Son visage s'obscurcit tandis qu'un voile de honte viens obscurcir son visage. Le silence continua un peu pendant qu'ils continuaient d'avancer. Puis d'un coup tout ne fus plus qu'agitation et bruit. Arthuria cria quelque chose puis s'élança sur une dune, arc en main et flèche encocher. Tout cela était beaucoup trop confus et rapide pour Aynale, mais Elanya suivait tout avec attention.

*Mmmm elle est rapide et a de bon réflexe... L'exécuter ne sera pas si facile...*

*Arrête de vouloir tuer tout le monde !*

Puis le demi-dieu fraichement libère viens se placer devant elle, en disant une chose incompréhensible. Cherche-t-il à la tué ? Cette idée la remplit d'une grande terreur et, comme à chaque fois, cela déclencha l'arrivée d'Elanya.

*Tu es vraiment nul dès qu'il ya de l'action... Il te protégeait ! Bon cela dis ça m'arrange.*

Elanya releva la tête. Sur son visage était imprimé un sourire a glacer le sang. Elle commença à courir vers Arthuria.

« Tu as ta réponse ! »

Elle gravit la dune ou se trouvait la chasseuse, puis une fois à son niveau attrapa l'épée d'Arthuria qui pendant au flanc de celle-ci.

« Je t'emprunte ça ! »

Puis elle observa les alentours, cherchant ce qui avait déclenché toute cette agitation.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
I Animation l
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 164
Elément : Aucun
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #11 écrite Ven 13 Juin 2014 - 17:57

Pas bon, pas bon du tout ! Le félin grogne avant de reculer prudemment. Il devait rester discret, encore un peu, ces humains et cette créature étrange l'avaient sentit. Ils étaient maline ou alors c'était lui qui ne savait plus se dissimuler dans les dunes comme avant. Après tout, il n'avait eut à faire à des humains depuis bien longtemps. Le Senza roux recule encore avant de se tapir à nouveau dans le sable, s'y dissimulant mieux cette fois, invisible même pour un œil expert. Rapprochez vous, approchez et il vous sautera dessus ! Mais même si ça semblait facile à faire, il y avait toujours cette étrange créature qu'il ne doutait pas très dangereuse.

Pas bon, non, ce n'était pas bon. Il n'était pas tombé sur le bon groupe d'humains, malheur à lui ! La bête, toujours aussi affamée, reste là, dans le sable, laissant le soleil venir caresser ses poils. Soleil qui n'allait pas tarder à se coucher pour son avantage. Car il savait ces morceaux de chair ambulante incapables d'y voir correctement dans la nuit où lui y voyait comme en plein jour. Il se contenterait donc d'attendre, attendre qu'ils s'approchent encore plus. Il allait devoir prendre son mal en patience, comme toujours. Mais cette fois, il y avait à la clé un gros butin qui lui tiendrait bien une semaine au moins. Le fauve se lèche les babines d'envie avant de s'immobiliser à nouveau, prêt à sauter sur la première personne trop proche de lui.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Shakahm
avatar
Invok Feu



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 83
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Nérée Helireah
Sorts : feu_3;
lumiere_2;
folie_0;
ignifuge_0;
necrose_0;
negation_0;
intimidation_5;
pyrokinesie_0;
magma_0;
metamorphose_6;
saignee_0;
soin_2;
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #12 écrite Ven 27 Juin 2014 - 17:42



Shakahm n'observe pas le changement de personnalité de la demoiselle, concentré sur la dune. Il la sent juste bouger derrière lui pour se rendre sans trop tarder au près de son Invocatrice. Le fils d'Ignis roule des yeux en les voyant toutes deux là haut. Et finit par se décider à bouger. Il fait basculer son poids vers l'arrière songeur. Qu'a-t-il a perdre ? Ce n'est certainement pas une bestiole perdue de ce foutu désert qui arrivera à le tuer. Autant qu'il charge non ? Cela laissera tout le loisir à ces demoiselles de faire un choix quant à la stratégie à aborder face à la créature. Il espère juste que celle-ci ne soit pas trop forte comparée à lui. Il vient à peine de sortir et se rend bien compte qu'il n'a plus sa puissance d'antan. Il expire longuement par les nasaux, les yeux clos. Le demi-dieu baisse la tête, et bondit vers l'avant après avoir pris une brusque inspiration.

Il soulève un bon nuage de sable, atteignant rapidement la dune. Il commence a faire très sombre, mais qu'importe, Shakahm ne craint plus l’obscurité désormais. Habituellement, il n'est pas du genre à foncer la tête la première dans le tas, mais s'il pouvait toucher sa cible, ça ne le dérangerait pas non plus. Aynale et Arthuria ne doivent pas être blessée alors s'il peut empêcher la créature de se jeter sur elles, cela lui va aussi. Finalement, le sommet de la dune arriva, pas de temps à perdre, l'Invocation tente de lui sauter dessus, le poing en avant, dans une gerbe de flamme.


[Utilisation d'un sort de feu 1.]



Peu importe le chemin.

Et les erreurs passées.
Voix de Shakahm:
 
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #13 écrite Dim 29 Juin 2014 - 19:07

Arthuria avait toujours son arc bandé. Elle observa ses compagnons pour étudier leurs intentions et actions. Elle fut plutôt déçue lorsqu’elle comprit qu’ils étaient plutôt sur la défensive. Bien que blasée, elle ne relâcha pas son attention sur le félin, qui lui aussi était parti se cacher plutôt que de passer à l’attaque. La chasseresse lâcha tout de même un soupir et elle sentit soudain que son épée glissait de son fourreau. Elle n’eut pas le temps d’essayer de la rattraper, elle ne voulait pas détendre son arc. Aynale était arrivée à côté d’elle et avait pris l’épée. Elle comprit que pour être aussi réactive, Aynale avait laissé sa place à son « double maléfique », Elanya. Cette situation ne plaisait pas du tout à Arthuria. Elle ne pouvait plus se défendre si le monstre montait au corps à corps.

« - Maintenant que tu as « emprunté » mon épée, j’ose espérer que tu vas aller t’approcher du Sanza pour la lui enfoncer dans la chair. Le plus rapide sera le mieux. »

Elle commençait déjà à se décaler pour pouvoir apercevoir la silhouette du Sanza roux et pouvoir repasser à l’attaque.

« Au fait, elle s’appelle revient. »

Elle la tutoyait, c’était la colère. Elle comptait bien récupérer son épée après le combat, coûte que coûte. Elle n’avait pas forcément assez pour s’en racheter une de suite.
La jeune femme se reconcentra sur le combat, tandis que sa toute nouvelle invocation passait à l’attaque et fonçait sur le monstre, braise à la main. Son sortilège éclaira alors tout autour de lui. Arthuria en profita alors pour mieux se positionner, pour éviter de tirer sur Shakahm… Ce qui serait vraiment très embêtant. La charge du demi-dieu souleva une vague de sable et elle dû descendre de sa dune pour éviter d'être aveuglée. Cependant elle restait toujours aussi loin de la bête.
Elle songea rapidement au fait qu’elle aurait bien voulu savoir contrôler la magie elle aussi… Cela pouvait se révéler utile dans bien des situations. Dorénavant elle avait Shakahm avec elle, en espérant qu’il soit assez gentil pour le lui « prêter ».
Elle profita donc de l’éclairage de son sort de feu pour faire fuser une flèche vers le Sanza. S’il pouvait continuer à servir de lumière, ce serait sympathique.
Au fond elle s’inquiétait pour lui, il venait tout juste de sortir de sa prison millénaire. Elle ne savait pas du tout de quoi il était capable. Elle croisait les doigts… mentalement, puisqu’elle plaçait déjà une nouvelle flèche sur son arc.
Son père lui avait bien dit qu’il fallait éviter de surmener son invocation lorsqu’elle sortait de sa prison. Arthuria savait que Shakahm prendrait la fuite si jamais c’était trop dangereux enfin… Tout du moins elle le pensait assez sage pour le faire.
Elle alla se replacer en hauteur sur une autre dune, gardant toujours la distance maximale de tir, entre elle et le félin.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #14 écrite Lun 30 Juin 2014 - 17:25

Apparemment Arthuria n'avais que modérément apprécier sont « emprunt » de plus ou moins longue durée. Encore une susceptible manifestement.

"T'inquiète, elle rejoindra tes tripes"

*Subtile encore une fois... Tu ne sau...*

Pendant ce temps, l'invocation fraichement libéré sautait sur leur adversaire en lui envoyant des flammes. Cela lui permit enfin d'apercevoir le fauve qui avait déclenché toute cette agitation. La peur coupa le sermon d'Aynale, pendant qu'elle déglutissait intérieurement. C'est vrai que cette bête est plutôt impressionnante. Elanya entendis Arthuria partir sur le côté, sans savoir pourquoi. Elle ne le compris qu'une fois aveuglée par le nuage de sable soulevé par Shakahm. Elle réussit a retiré le sable qui l'aveuglait, puis chargea en direction du fauve. Plus précisément, elle le contourna légèrement puis se retourna pour frapper d'un coup le flanc de la bête.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
I Animation l
avatar
Animateur Humain



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Date d'inscription : 07/09/2013
Messages : 164
Elément : Aucun
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #15 écrite Jeu 3 Juil 2014 - 19:37

Pas bon, pas bon du tout ! A trois contre un il n'allait pas du tout gagner. Mais même s'il savait qu'il allait mourir ce soir, faire face à une créature capable, au même titre que lui, d'utiliser la magie du feu... c'était tenter le diable, il n'allait pas se laisser tuer sans avoir pu goûter une dernière fois à la chair humaine. C'est ainsi qu'il évita le poing enflammé et la flèche avant d'esquiver in-extremis le coup de lame porté sur son flan. La bête savait parfaitement qu'une fois qu'ils auraient vu son agilité, ils ne la laisseraient plus sauter dans tous les sens. Mais le Sanza avait encore plus d'un tour dans son sac.

Il grogne avant de reculer pour mieux sauter, s'élançant sur la personne la plus proche de lui c'est à dire la femme avec l'épée. Toutes dents et griffes dehors, la gueule grande ouverte, il se jette sur elle, prêt à la mordre. Et même s'il ne la tuait pas, il la blesserait sérieusement. Le monstre s'enflamme ensuite, utilisant la magie de feu, la magie du désert. Cela a pour effet d'éclairer autour de lui, révélant sa position déjà trouvée à cause de l'autre bête inhumaine là. Mais il s'en fout pas mal puisqu'il se concentre désormais que sur une seule cible, cette femme qui à l'air d'avoir la chair tendre et juteuse. Il n'est plus qu'à quelques centimètres d'elle, gueule toujours grande ouverte. Un grondement se fait entendre dans la nuit, c'est celui de la bête qui est affamée et va se battre jusqu'à la mort.

[Sort: Feu 1 - Mana: 25 - 1 = 24]
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #16 écrite Ven 4 Juil 2014 - 22:51

Son coup fut esquivé, la déséquilibrant sous la puissance contenue dans le geste. Le temps qu'elle se ressaisisse la bête était juste devant elle. Sa vie ne tenait qu'à un fil, les crocs de la bête auraient largement le temps de l'étriper une dizaine de fois avant que les autres puissent intervenir. À cette distance, impossible d'esquiver le coup. C'est dans ses moments où Elanya a l'impression de vraiment vivre, le quotidien ne vaut pas la peine d'être vécut. Elle ne peut sortir indemne de ce combat, cela s'impose avant même que le premier vrai coup ai été porté. Ce fauve est-il donc si fort ? Il va falloir agir vite. Elanya leva son bras gauche de manière à bloquer la mâchoire du monstre. Il faut parfois sacrifier une partie de soi pour survivre. Le fauve est sur elle. La puissance de la charge combiné à son poids la pousse à terre, mais en tombant elle relève son bras droit tenant l'épée. La bête s'écrase sur elle, mais aussi sur l'épée, cela devrait le blesser sérieusement. Puis d'un coup la douleur se répand dans tout le corps d'Elanya, elle remonte telle un spasme depuis son bras meurtrie jusqu'à sa bouche, où elle semble chercher à sortir sous la forme d'un hurlement de souffrance. Tout son corps est endolori sous le choc, mais ce n'est pas comparable à la douleur de la morsure. La sensation des crocs plus froids que l'acier qui s'enfonce dans les muscles est insoutenable. Un voile obscure s'abat sur ses yeux tandis que des étoiles commence à briller. Heureusement, la douleur la ramène à la conscience après seulement quelque seconde de perte de connaissance.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #17 écrite Jeu 10 Juil 2014 - 11:44

Arthuria put entrapercevoir la bête se jeter sur Elanya. La puissance de son corps la projeta au sol, elle pouvait se débattre autant qu’elle le pouvait, le poids du Sanza devait l’écraser et l’empêcher de s’en dégager.

Il s’enflamma soudainement. L’étonnement et l’inquiétude se lut sur le visage de la chasseresse qui ne savait pas si Elanya serait encore à leurs côtés pour rentrer à Lüh. Surtout après avoir entendu son hurlement de douleur. Elle se reprit rapidement, ce n’était pas le moment d’abandonner sa compagne de route à la merci du monstre, il fallait la sauver.
Il était immobile et avait l’air de particulièrement tenir à dévorer sa proie. Dans cette position, soit il était têtu et se prendrait la flèche, soit il esquiverait et devrait laisser Elanya tranquille.
De plus, le Sanza était une vraie torche, il éclairait particulièrement bien sa position, faisant de lui une cible de choix. Elle espérait que ses flèches arriveraient à destination avant qu’elles ne se fassent entièrement consumer par  le feu et la chaleur qui émanaient de lui.

Elle en avait déjà encoché une dans son arc. Il ne lui restait qu’à tendre la corde de son arme. Elle s’était arrêtée pour mieux tirer, son bras et sa main droite tremblait au niveau de son visage. Il ne fallait pas qu’elle rate son coup, il ne fallait pas blesser Elanya. Elle savait qu’elle pouvait le faire et elle cessa de respirer le temps de viser. Cela ne pris que cinq secondes avant que la flèche ne fuse vers le Sanza roux. Elle reprit sa respiration et chargea une nouvelle flèche. Elle espérait aussi que Shakahm ne fasse pas de mouvement vers la bête avant que la flèche atteigne sa cible, au risque qu’il la prenne à sa place. Cela ferait d’elle une piètre tireuse, et il serait déçu de son invocatrice…

Elle voulait crier quelque chose à l'intention du Sanza, mais cela ne changerait rien à la situation. Et il ne fallait pas qu'elle s’énerve, le calme était la clé de la précision de ses tirs. Avec inquiétude elle regarda très rapidement autour d'elle pour voir si aucune autre bête ne voulait s'inviter à la fête avant de reporter toute son attention sur le combat.
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #18 écrite

▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Un retour éprouvant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: Le Désert Ambré-