L'Antre du Dragon blanc. - Page 2

Partagez | .
 

 L'Antre du Dragon blanc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #26 écrite Ven 13 Juin - 0:10

HRP:
 

Arahael attendait l'attaque qui allait mettre fin à sa vie, mais rien ne venait. Le mercenaire avait toujours les yeux fermés et restait bras tendu. Il entendait le dragon se débattre, comme si ce dernier n'arrivait pas à attaquer l'humain qui attendait sa mise à mort. Peut être que le sortilège qu'il allait faire mettait du temps à se lancer. Pourtant rien ne venait.

« Je ne peux tuer de ma seule volonté celui qui a été désigné par Aër pour m'invoquer.  Je suis Kohaku, Maître du Vent, Ancien Roi des cieux, et désormais invocation de Arahael Hùrin.»

Le jeune homme ouvrait les yeux. Il était vivant, le dragon n'avait pas lancé son attaque. Les mots du demi-dieu sonnait dans la tête du capitaine. Il avait .... réussit ?

Il était abasourdi, lui qui s'attendait à mourir le voilà invocateur du demi-dieu répondant du nom de Kohaku. Ce dernier semblait avoir repris son calme et devenu plus respectueux. Bizarre pour quelqu'un qui lui souhaitait une mort rapide. Cependant, Arahael ne semblait pas en tenir compte. Il avait vu sa vie défilé devant lui. Il se sentait bizarre, comme si quelque chose l'avait changé. Il vit son épée sur le sol et par miracle elle n'était pas brisé. Il avait du la confondre avec une autre. Il regardait la lame de son épée et voyait son reflet dessus. Pour la première fois il se voyait dans un tel état. Pour la première fois il avait peur.

Le capitaine ne disais rien. Il voyait son reflet sur la lame de son épée, mais ne se reconnaissait plus. Lui qu'il n'avait jamais peur, le voilà terrorisé. Il était à la merci de Kohaku et pourtant il avait survécu. Peut-être que les dieux avait entendu sa prière. Sans un mot il rangeait son épée et reprit son arbalète. L'homme se rapprochait du demi-dieu, mais les mots n'arrivait pas à sortir. Arahael ne se sentait pas bien, quelque chose avait changé chez lui. Il ne ressentait plus rien lui, même plus l'ambition qui lui avait autrefois pourri le coeur ne semblait plus bruler. Avait t'il subit une expérience qui lui faisait réfléchir autrement ?

"Arahael Hùrin oui c'est mon nom. Deserteur et ancien capitaine de la milice de Lüh. J'était venu ici pour trouver la puissance qui me permettrait de conquérir se monde, mais ..." Il regardait ses mains. "Mais je me reconnais plus .... Normalement j'aurais crier victoire, mais je ne ressent plus rien."

Il tentait de reprendre ses esprits et commençait à s'adresser avec Kohaku. Le dragon était immense et semblait puissant, il pouvait permettre au capitaine d'assouvir sa soif de pouvoir qui revenait, son ambition revenait. Arahael avait réussi, il avait la puissance d'un demi-dieu à sa disposition. Plus rien ne pouvait l'arrêter pour sa marche sur le pouvoir.

"Kohaku ... j'étais venu à toi pour que tu rentres à mon service et que tu m'aides dans la conquête du pouvoir ! Voila ce que je te propose Kohaku, aide moi et tous ne pourront que s'agenouiller devant moi et toi !"
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Nérée Helireah
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : New Bride, by Claparo-Sans
Date d'inscription : 22/01/2014
Messages : 518
Liens vers la fiche :
Présentation
Contes de la Dame aux Fleurs
Métier : Noble et Reine des nuages
Invocation(s) : Shénzi ♡ (inactif : Alphikas)
Inventaire :

♔ Bagages:
 

♔ Sac sans fond:
 


Inventaire▲

Aventure #27 écrite Ven 13 Juin - 1:12

Petite note : gg Ara o/ Pour Haku, Il est vrai que ta réponse m'a un peu déroutée pour le coup, donc la réponse suit. Ce n'est pas top, sorry ~



Silence, une dernière fois. La demoiselle avait laissé filer ses mots, destinés au vide, au dorénavant vide de son esprit. Les yeux toujours posés sur le Dragon, elle continua de le fixer quelques instants. Nérée inspira, lentement, tranquillement. Elle l'avait trouvé. Son objectif, son but. Les secondes s'écoulèrent, interminables. Ainsi, en ce lieu, rien ne la retenait à présent. Elle tourna doucement le dos au Demi-dieu. Le Dragon devenait obsolète, peu à peu. Sa réponse, insignifiante. Son existence, lointaine face à celle de la Dame Aux Fleurs. Ainsi, un autre objectif était né dans ses songes, plus beaux, plus attirant. Tel un papillon appelé par la douce lumière, elle fit volte face, entamant sa marche vers la porte. Mais sa venue ici ne faisait pas de ce moment quelque chose d'inutile. En ce lieu, repartir avec l'invocation n'était point son but. Là n'était pas le besoin.
Elle avait déjà réussi.

Elle s'arrêta. Ce n'était pourtant sa volonté qui décida de ce geste inutile, mais son corps, surpris, pris par un soudain frémissement. La porte hurla. Elle s'entrouvrit lentement, faisant naître une sensation étrange dans le corps de la jeune femme lorsque celui-ci fut traversé par un puissant choc, choc pourtant négligeable, imperceptible. Elle n'en était point la cible. Pourtant, les murs grondent, la poussière tombe du plafond invisible. Le Dragon blanc, touché de pleins fouets, y montrait là son impuissance. Y montrait là son statut de prisonnier, malgré ses efforts. Elle ne se retourna pas. Sur le seuil de la porte, se tenait un homme, grand, fier, semblant puissant. Mais cela n'était pas important. Ainsi, elle continua sa marche vers la sortie, dorénavant ouverte, bien que celle-ci n'eût jamais été verrouillée.

L'homme se devant elle dégaina son épée. Semblant rustre, il cracha au sol dans un élan de virilisme, posant une question démunie de sans. De douces pensées traversèrent l'esprit de la jeune demoiselle, la faisant sourire intérieurement. Mort inutile. Semblant ne vouloir lui répondre, elle continua sa marche, arrivant dorénavant à sa hauteur. L'homme s'écarta de l'encadrement de la porte, semblant étonné de son comportement. Elle passa derrière lui. Pourtant, des mots s'échappèrent de ses fines lèvres. Des mots, emplient de sens, des mots pensées depuis bien longtemps. « Celle que vous ne voudriez rencontrer. »
Elle disparut.

Elle avait trouvé ce qu'elle cherchait. Son évasion, elle l'avait eu, l'instant de quelques soupirs. Les rayons du soleil percèrent le soleil, caressant sa peau. Le vent lui balaya sa chevelure. Une douce chaleur vint à sa rencontre, comme à son habitude, se blottissant contre elle.
Un sourire se dessina sur ses lèvres.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Kohaku
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : lordeeas - Kohaku river Spirit - Deviantart
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 727
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #28 écrite Dim 15 Juin - 22:55

[Solveig : Oui si tu recroises Kohaku, il te reconnaîtra, mais c'est pas dit qu'il t'accueille avec un câlin ! xD]

Le guerrier ouvre les yeux et fait quelques mouvements. Il semble étonné, voire abasourdi, d'être toujours en vie. Il s'observe longuement dans le reflet de son arme. La terreur de la mort encore figée sur son visage. Cependant quelque chose d'autre vient voiler cela, quelque chose qui le pousse à ranger sa lame et s'avancer vers le fils d'Aër.

Le dragon l'écoute, les oreilles dressées, signe que le mortel a son attention. Il hausse un sourcil, lorsque ce dernier parle de conquérir le monde. Soudain, Kohaku comprend ce qui voile la peur de l'homme : son ambition. Cette dernière se met à faire briller ses yeux d'une lueur nouvelle et le demi-dieu n'aime pas ça. Il doit être sur, que cet humain là ne serait pas aussi son maître sur une erreur. Il abaisse sa gueule en grondant bassement, ses oreilles pointées vers Arahael. Ses moustaches ondules à l'horizontal comme un dernier barrage pour accéder à la porte.

« Je n'ai que faire que l'on s'agenouille devant moi. Flatter mon orgueil ne m'offrira nulle vengeance sur ton engence. J'ai une question, pour toi, humain. Sait-tu seulement pourquoi Aër a fait de toi mon invocateur ? »

Il s'avance lentement vers l'homme en armure de plaques en attendant sa réponse. Il gronde toujours mais d'un ton bas, on ne fait que l'entendre, on ne le sent pas dans le sol. Sa babine tressaute sans pour autant dévoiler ses crocs. Il teste cet humain assoiffé de pouvoir. Cette fois-ci il n'a aucune chance de le tuer, mais si il agit assez rapidement peut être pourra-t-il le blesser grièvement.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #29 écrite Ven 20 Juin - 17:21

Encore une fois les mots que prononçait Kohaku résonnaient dans la tête du jeune mercenaire. Le dragon ne semblait pas vraiment satisfait de devoir suivre un homme qui était rongé par l'ambition, mais  maintenant le pacte était fait et il était trop tard de revenir en arrière. Malgré cette réussite, Arahael restait sur ses gardes. Il n'était pas encore sortit du temple de l'air et le demi-dieu pourrait profiter d'un moment d'inattention pour se débarrasser de son nouvel invocateur.

L'ambition du capitaine se revalait encore une fois dangereuse, faire équipe avec le demi-dieu n'était pas gagné d'avance. Il avait pourtant frôlé la mort de peu et le voilà en train de nouveau jouer avec le feu. La question que lui avait posé Kohaku n'était pas simple pour un homme qui n'avait jamais cru aux dieux, mais il fallait répondre et montrer qui était le chef entre les deux. Alors qu'il allait prendre la parole pour ordonner au dragon de dégager le passage, il s'arrêta net et devins pensif.

"Aër m'a fait de moi ton invocateur ... - Le mercenaire réfléchissait sur la réponse, revoilà le doute et les questions qui reprenaient place à l'ambition - ... Il a sans doute accepté de me donner une nouvelle chance de me racheter de cette ambition qui me noirci le coeur."

Encore une fois Arahael parlait de nouveau des dieux. S'il avait survécu, c'est sans doute que les dieux avaient entendu ses prières et lui avaient accordé une nouvelle chance de ce racheter. Si les dieux avaient lié le mercenaire avec le demi-dieu c'est qu'il y avait une raison et si ce dernier était la chance de ce racheter ?

Utiliser sa soif de puissance pour faire le bien ? Le capitaine avait déjà fait trop de dégâts et les réparer avec un demi-dieu haineux envers les humains était loin de réussir.

"Ecarte toi Kohaku, il faut que je réfléchisse en paix sur mes ambitions ! - Il reprenait une inspiration lente - Repose toi autant que tu voudras demi-dieu, mais dis toi qu'il faudra que tu sortes un jour de ta tanière pour m'épauler quand il le faudra !"
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Kohaku
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : lordeeas - Kohaku river Spirit - Deviantart
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 727
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #30 écrite Jeu 3 Juil - 8:17

L'ordre de l'humain est implacable. Lentement le dragon obéit. Ses moustaches ondulent plus prêt de son corps. Les muscles puissants roulent sous la nacré, demi-dieu recule de quelques pas. Il demeure silencieux et continue de fixer le mortel auquel il est désormais asservi. Aër n'a pas donné de seconde chance, il s'agit juste d'un humain qui a fait preuve d'humilité. Mais son ambition lui voile déjà à nouveau la simple vérité qu'enseigne ce temple : Sa réussite et son échec ne possèdent qu'une seule source lui même.  C'est un homme orgueilleux c'est certain, le dragon observera cette ambition ronger et détruire petit à petit cet être éphémère.

« Puisse le destin, instrument des Quatre Grands, te rappeler cette leçon primordiale, Arahael Hùrin. »

Il balaye brièvement le sol de sa queue et toise de haut son invocateur. Dans le silence le plus complet il l'observe ouvrir la porte de la cellule et s'engouffrer par la sortie. Il écoute son pas cacophonique et métallique s'éloigner dans les couloirs du temple. Désormais, il n'avais plus qu'à attendre une nouvelle occasion de tuer et détruire cette espèce stupide.

H.R.P:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #31 écrite Mar 8 Juil - 19:44

Le voilà victorieux d'une épreuve d'une invocation, mais quelque chose le chagrinait. Alors qu'il se dirigeait vers la sortie, les hommes d'Arahael se levèrent afin de savoir si leur chef avait vaincu l'épreuve d'un demi-dieu. Tout ce qu'ils avaient était un large sourire de victoire sur le visage. Les soldats du jeune capitaine hurlaient des cris de victoire en l'honneur de leur chef. Cependant, une invocation ne suffisait pas, non il lui fallait plus. Cette fois-ci le regard du jeune homme se tournait vers le temple de la terre. Cependant, l'épreuve qu'il avait subi restait gravée dans sa mémoire, il se sentait différent. Mais plus le temps de réfléchir, il fallait maintenant avancer.

HRP:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Kohaku
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : lordeeas - Kohaku river Spirit - Deviantart
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 727
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #32 écrite Ven 15 Jan - 18:16

« Maintenant, retourne dans ta tanière, je te rappellerais en cas de besoins. » Avait ordonné Arahael Hurin.

Il semblerait que le dernier humain à avoir fait preuve d'humilité façon au dragon de nacre était mort avant de pouvoir nommé son esclave. Ou peut être avait-il été trop couard en n'avait plus osé à faire appel au fils d'Aer de peur de ne pouvoir le contenir... Le fait demeurait que le pacte qui liait leur deux existences s'était dissous. Avec un soupir, Kohaku somnolait sur le haut amoncellement d'ossements humains, plus ou moins briser, qui lui servait de nid et de piédestal morbide.

Le reptile perçu un claquement dans le couloir. Le son lointain et tenu d'un claquement de botte sur la pierre qui dallait le temple. Ce son le fit vivement relevé la tête. Ce rythme de pas, il ne le connaissait que trop pour en avoir été le serviteur. Un grondement menaçant naquit dans sa gorge. Cette bipède était donc assez orgueilleuse et stupide pour reparaître en ces lieux ?!

Le silence se fit dans la cellule. Un sourire étira les babines du dragon, dévoilant l'ivoire de ses crocs luisants faiblement dans la lumière dansante des torches. Au contraire, qu'elle vienne. Cette fois, il ne lui laisserait pas le temps de comprendre. Pas le temps de se rendre compte qu'elle était son propre bourreau. Pas le temps d’éprouver la moindre once d'humilité.

Un souffle d'air et il prit son envol dans les ombres mouvantes des colonnes éventrées. Seul quelques ossement dégringolant le monticules pouvaient encore témoigner de la présence du Maître des Vents de l'Est. Hors de vue de sa proie en devenir, il attendait la seconde où il pourrait frapper et faucher cette vie insolente. Il refusait de devenir de nouveau l'esclave des caprices d'une écervelée.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Eleanör
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 119
Liens vers la fiche : Fiche de présentation
Elément : Air
Métier : Apprentie Aventurière et Apprentie Chasseuse
Invocation(s) : Kohaku, Mon Dragon des Vents ♥
Inventaire : Arc en Bois d'If
Précision ● ● ● ○ ○
Puissance ● ● ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ○ ○
Dégâts : 4
100%

Carquois |58/60|
► 20 Flèche Simple
Dégâts : 4
► 08 Flèche Enflammées
► 10 Flèche Glacée
► 05 Flèche de Foudre
► 10 Flèche Paralysante
► 05 Flèche Lumineuse

Sac sans fond
Equipements:
 

Provisions:
 

Divers:
 


Sorts : Invoquer un Dragon de Jade ♥️
Inventaire▲

Aventure #33 écrite Lun 18 Jan - 3:00





Eleanör a écrit:
Chapitre Premier
La Rédemption


L’île d’Arcane est une terre bien étrange. Elle peut vous apporter autant qu’elle peut vous prendre. Pour ma part, en un mois, j’avais perdu bien plus que je n’avais gagnée. Tout avait commencé lorsque j’avais décidée de quitter le village de ma famille. J’étais pourtant destinée à y trouver une place de choix, en fille de chef appréciée de tous et à l’éducation irréprochable. Mais ma soif d’aventure, après des années de lectures des plus célèbres contes et récits, était bien trop grande pour me garder à jamais enchaînée au rôle que l’on me dictait depuis ma naissance. Je dû faire face à une première fugue ratée, pour que je puisse recommencer et obtenir un Être aussi incroyable que détestable : Kohaku. Victorieuse d’Aër, sans que je ne sache réellement comment, je prenais la route du Sud pour rejoindre la Capitale, départ de toute histoire. Et c’est là, à cet instant précis, que tout dérapa.  


Je dû dans un premier temps faire face à un groupe de mercenaires, qui me droguèrent, m’attachèrent, me trainèrent et me frappèrent, avant que l’incapable Invocation qui était mienne ne daigne me porter assistance, en massacrant à m’en faire rendre mon bien maigre repas, chacun de mes kidnappeurs. Lorsque l’Homme ne fut plus une menace, ce fut la faune avec un Elémentaire de Feu qui se mit à nous charger. Tous deux blessés, nous nous accordâmes un repos sur le manteau neigeux des Landes Nordiques. Puis, transportée comme une vulgaire proie, j’atteignais l’océan de sable où les clients d’une auberge décidèrent de me pourchasser, m’obligeant à tuer certain d’entre eux, et à assister à la nouvelle rage du Demi-dieu. Une nouvelle dispute éclata entre nous, et je le chassai, ordonnant qu’il retourne à sa Cellule et que je ne voulais plus de lui.


Ce que j’appris, à mes dépends, quelques heures plus tard lorsque j’eu passé mon énervement, c’était que de telles paroles avaient pour conséquence la rupture immédiate de notre lien. Moi qui n’avais prononcée ces mots que par instant d’agacement, me retrouvai bien bêtement face aux conséquences. Décidant que je n’avais pas besoin de lui, et sans la moindre once d’envie de rebrousser chemin pour le récupérer, je continuai ma route jusqu’à trouver un couple de marchand qui accepta bien volontiers de me conduire jusqu’à Lüh, leur destination. Les jours qui passèrent, furent des jours d’émerveillements absolus. Enfin je découvrais la richissime et célébrissime Capitale de toute l’île d’Arcane, ville du Prince. Acceptant de petits contrats de chasses de la faune voisine, je parvenais à payer chaque soir la chambre confortable de la renommée Taverne du Sud. Ce n’était pas bien glorieux, ni très enrichissant à proprement parlé, mais c’était une vie simple, suffisante et en solitaire !


Ce n’est probablement pas grand-chose pour la plupart, mais pour moi, c’était un sentiment de plaisir intense. Pour la première fois, personne ne me dictait quoi faire, ni comment. Aucun jugement ne venait tenter de me rabaisser et c’est seule, que je pouvais me déplacer à mon bon vouloir. Cela dura quelques jours avant que le souvenirs de mes lectures ne reviennent me murmurer d’historiques épopées. Prenant pour monture dès le lendemain un Variquan, la seule monture que mes économies me permettaient d’acheter, je m’élançai sur l’immense plaine traversée par la Rivière Blanche, décidée à accomplir ce qu’aucun Homme n’avait fait jusqu’à ce-jour. Malheureusement, le soleil n’eut pas le temps de se coucher que je dû me restreindre à rebrousser chemin, mise en défaite par un Lubius, puis un Murcor.


Insultant tout ce qui passait, je pestai dans cette chambre louée pour une nuit de plus. Je devais encore m’entrainer sur des proies plus faciles, tout comme je devais trouver un conseiller, une personne capable de m’apprendre ce qu’il me faudrait des semaines à découvrir, analyser, comprendre et déduire. Mais qui ? Depuis ma mésaventure dans la neige, je n’osai plus me retrouver seule en compagnie d’un homme. Les femmes chasseuses étant difficiles à trouver ces derniers temps, je fus contrainte d’envisager une drôle d’option. Kohaku. Cet Être froid, sanguinaire, barbare, irrespectueux, présomptueux, agaçant et hautain. Cet Être qui.. Qui.. Qui me manquait. Allongée dans le lit, repliée dans les chaudes couvertures, je jetai mon regard sur la vitre de la chambre pour le plonger dans le ciel étoilé.


J’étais la première surprise, mais ne pouvais le nier. Mon Dragon me manquait. Certes nous avions eu des désaccords, pourtant, je ne pouvais m’empêcher de repenser à son regard verdâtre aussi profond qu’apaisant. A son corps qu’il eut une fois posé en cercle autours de moi, tandis que je m’appuyai sur lui. A toutes ces fois où, en retard, il vint de nulle part, surgissant de l’ombre pour me sauver, en massacrant mes assaillants de la plus sordide des manières certes, mais me sauver tout de même. Nous ne nous étions pas compris la plupart du temps, et bien que jamais je ne lui eu admis, il avait su m’apprendre. Et aujourd’hui, j’avais besoin de mon professeur. Dès l’aube le lendemain, je me levai à l’aube pour rejoindre au plus vite le Plage Lilyn afin de dépenser jusqu’à mon dernier Tsuri pour embarquer sur un navire, qui me conduisit non loin du Temple de l’Air.


D’un pas sûr et décidé, j’avançai dans les couloirs. La chevelure au vent, fraîche et propre d’habits, je retournai à sa Cellule. Je n’étais plus la même que la première fois. Pas totalement du moins. L’expérience de l’avoir perdu m’avait fais comprendre que j’avais besoin de lui si je voulais réussir ce que je m’étais fixé. Son âge se comptant en millénaires, et au vue de son aisance à tuer, il pouvait me permettre d’accroître mes connaissances afin de me permettre de devenir l’héroïne d’un récit. Aujourd’hui, je le savais. Tout comme je savais ce que je voulais faire, où je voulais aller, ce que je désirai accomplir. Déterminée, je ne pus m’empêcher de m’arrêter un instant lorsque ma main se posa contre la porte. Elle était close. Il était là. Mon Dragon, juste derrière. J’avais une chance de le retrouver. Calmant mon émotion qui avait emballé mon cœur, étiré un sourire sur mes lèvres et fait monter une larme au coin de mon œil, j’entrai.


Au vue de ma première venu, et de ce qui suivit une fois libre jusqu’à ce que je l’oblige à retrouver sa geôle, je devinai que je ne disposai que de quelques secondes au mieux avant qu’il ne se jette de nouveau sur moi pour me dévorer enfin. Avançant d’un pas sûr et rapide jusqu’au premier halo de lumière, je lâchai à terre mon arc avant de mettre genoux à terre et de m’asseoir sur mes talons. Le visage incliné vers le sol, probablement pour ne pas me contraindre à voir de nouveau l’amat de squelettes humains qui ornaient son antre, je me hâtai de dire ces mots :  



« Pardonnez-moi Kohaku, Dragon des Vents. - Commençai-je d’une voix forte - Je suis désolée. J’étais en colère lorsque j’ai demandé à ce que tu retourne ici. Si j’avais su que même sous le coup de l’agacement, le lien nous unissant serait rompu, jamais je n’aurai prononcée de tels mots. - Continuai-je sur un ton plus calme, avant de terminer, presque dans un murmure - Je n’y arriverai pas toute seule. Je.. J’ai besoin de toi. Pas seulement de ta force, mais aussi de.. Ta sagesse. J’ai beaucoup à apprendre de toi, je le sais maintenant. - Marquant une petite pause, je relevai mon visage, mes yeux azurs ne pouvant s’empêcher de le chercher du regard, impatient de pouvoir de nouveau se poser sur lui - Pourrez-vous me pardonner ? »


Ô Aër, je t’en conjure, accorde moi une seconde chance auprès de ton Fils..





HRP:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Kohaku
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : lordeeas - Kohaku river Spirit - Deviantart
Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 727
Double Compte : Imaq
Liens vers la fiche : Dragon du Vent
Elément : Air
Invocation(s) : Le Vent et la Foudre.
Invocateur : Eleanör
Inventaire : Deux épées :
Anubis :
Tranchant ● ○ ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ● ●

Horus :
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ○
Maniabilité ● ● ● ○ ○

Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #34 écrite Sam 23 Jan - 10:28

Il avait hésité. Un instant de surprise, pour un potentiel siècle de servitude. Kohaku se tenait silencieux devant l'humaine agenouillée au sol. Il l'observait avec un mélange d'incrédulité, d'amertume et de profond doute. Ses moustaches, ondulant de part et d'autres de son museau et le long de son cou, étaient le seul indice qu'il ne s'était pas ainsi statufié.

Les serres plantées dans le plafond, discret comme une ombre dans ces ténèbres, seul un vague rebond de lumière faisait très faiblement miroiter ses écailles contre la pierre. La luminosité dansante des flammes n'était pas assez puissante pour que les éclats portent jusqu'au sol. Il l'entendit arriver devant sa porte, s'arrêter devant. Hésitait-elle à s'offrir ainsi en pâture à ses crocs ? Attentif,le reptile écouta les battement du petit cœur dans le tumultes des grincements que hurlaient les lourdes portes dans leur ouvertures . Il fallait juste attendre qu'elle passe le seuil, que le portail qui l'empêchait de quitter ce maudit temple soit derrière la mortelle.

Enfin ! Il se ramassa afin de bondir. Pendant ce temps elle se désarmait et jetait son arc hors de sa faible portée pour se laisser tomber à genoux. Était-elle donc inconsciente à ce point ?! Se suicidait elle ?! Le dragon passa vite la surprise sur ce geste et s'élança. Mais alors que la voix de la fille Mahasiah résonnait dans le temple, il sentait le liens de servitude les lier à nouveau. De rage il accéléra sa charge, animé par le trop mince espoir qu'il pourrait la tuer avant que le liens ne soit totalement noué.

Dans grondement de tonner et fondit sur sa proie toutes et crocs dehors. Mais Aer l'avait déjà désigné comme son invocatrice et déployé un bouclier protecteur autour de la jeune femme agenouillée. Le demi-dieu lutta quelques secondes contre la bulle magique avant de laisser son élan l'emporter au delà. Dans une légère brise, il se posa face à l’Élue la gueule close et le regard dur. Par deux fois Aer l'avait désignée pour être celle que son fils devrait servir. Kohaku ne croyait pas au hasard.

Dans l'humilité la plus pure, elle avait demander son pardon, requit son aide avec une sincérité innocente de toute manipulation. Par dessus tout elle requerrait son enseignement. Il reconnaissait son odeur, les battements de son cœur, le rythme de son souffle, il s'agissait bien de la même humaine. Alors où étaient passé l'arrogance infantile et l'orgueil inconscient qui l'animait alors ? Pourquoi Aer persistait à la désignée elle ? Que cherchait-il ? Peut être... Peut être était-elle celle qui rendrait sa punition un peu moins pénible ? Une part de lui ne l'avouerait jamais, elle avait été celle qui l'avait le moins brimé, par ignorance certes, mais il avait pu inspirer la peur dans cœur des humains pendant le court laps de temps de sa première sortie avec Eleanör.

« Non. » Laissa-t-il tomber le plus franchement du monde. « Mon pardon ne sera jamais accordé à ta misérable espèce, Fille Mahasiah.»

La lassitude se peignit sur son museau. Il soupira et ferma un instant ses paupières, comme fatigué d'avance de la course poursuite sans fin pour la sauvegarde de son invocatrice qui se profilait devant eux. Le dragon reposa ses iris de jade sur l'archère avec un mélange de curiosité et d'agacement. Il s'exprima à nouveau de sa voix grave comme l'orage.

« Cependant, tu es une Élue d'Aer. Par deux fois mon père a empêché que je mette fin à ta frêle existence. Par deux fois, il t'a désignée comme celle que je devrais servir. J’obéirais donc à Sa volonté et verrais ce qu'il attend de toi. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Eleanör
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 119
Liens vers la fiche : Fiche de présentation
Elément : Air
Métier : Apprentie Aventurière et Apprentie Chasseuse
Invocation(s) : Kohaku, Mon Dragon des Vents ♥
Inventaire : Arc en Bois d'If
Précision ● ● ● ○ ○
Puissance ● ● ○ ○ ○
Résistance ● ● ● ○ ○
Dégâts : 4
100%

Carquois |58/60|
► 20 Flèche Simple
Dégâts : 4
► 08 Flèche Enflammées
► 10 Flèche Glacée
► 05 Flèche de Foudre
► 10 Flèche Paralysante
► 05 Flèche Lumineuse

Sac sans fond
Equipements:
 

Provisions:
 

Divers:
 


Sorts : Invoquer un Dragon de Jade ♥️
Inventaire▲

Aventure #35 écrite Sam 23 Jan - 17:43





Eleanör a écrit:
Chapitre Premier
La Rédemption


Je ressentais mon cœur battre de plus en plus fort, une certaine impatience de revoir l’aspect dragonique de celui qui fut mon Serviteur il y a de cela un mois. Cet Être divin qui me défendit et m’accompagna dans mes premiers pas d’aventurière, marchant sur le Sud et sa capitale ! Mon regard ne cessait d’aller et venir, cherchant son blanc pelage ou cette couleur verdâtre, propre au Reptile de Jade. Mais tout ce qui me fut accordé, fut la noirceur épaisse et impénétrable d’une geôle qui me paraissait soudainement bien vide. Peut-être, finalement, n’était-il plus ici. Voyageant auprès d’une autre personne. Quelle insupportable idée que celle-ci ! Mon Dragon, jouant le compagnon d’un autre ! Une forme d’agacement monta en moi à l’idée qu’un tel tableau puisse exister. Mon visage se tourna en se levant dans un soupir, espérant ainsi balayer cette horreur de mon esprit. Et alors que j’allais probablement par la suite renoncer à l’espoir de retrouvailles, je le vis me revenir.  


Un sourire sincère se dessina sur mes douces lèvres, incontrôlable, à la vue de Kohaku. Il était bel et bien dans sa Cellule, à ma portée, n’attendant que mon retour pour repartir explorer ce monde à mes côtés. J’allais pouvoir le récupérer, et cela, m’enthousiasmait au plus haut point. Il était là ! Il était.. En train de me charger ! Ma joie s’évanouis aussitôt, s’étant alors accordée qu’un début de quelques secondes d’existence. Je savais Kohaku capable de mettre à mort sans regrets, et assez enclin à faire de moi un repas. La frayeur marquée sur les traits fins de mon visage, je reculai, toujours à terre, tournant ma tête grimaçante, apeurée du bruit horrifiant que faisait la lutte entre sa détermination à me dévorer, et celle d’Aër à l’en empêcher. Les bruits sourds de la confrontation s’amplifiaient à chaque rebond contre les murs et pilliers de cette salle vide d’autre chose que la Mort.  


Lorsque le silence revint, je ne bougeai pas. A moitié allongée au sol, la tête grimaçante sur le côté, les yeux clos, je renonçai à prendre le risque de me tourner vers Lui, que je ne pouvais m’empêcher d’imaginer me fixant avec ses longs crocs rougis du sang des Hommes. Du moins, jusqu’à ce que sa voix ne me fasse prendre le risque. Les ouvrants avec précaution, je le vis face à moi, non loin, se tenant solidement sur ses pattes. Et bien que cela me déplaisait énormément qu’il eut de nouveau tenté de me faire trépasser, revoir ses longues moustaches flottantes au vent me procurer un sentiment apaisant. Lorsqu’il me fit comprendre que j’étais de nouveau sa Libératrice, je me relevai, me dépoussiérant tout en récupérant mon arc, avant de m’avancer face à son museau, comme autrefois.  



« Ne t’avises plus jamais te tenter quoi que ce soit contre moi ! - lui lançai-je - Je suis ta Libératrice et toi mon Serviteur ! » Continuai-je en fronçant mes sourcils


Laissant un petit moment de silence s’installer, et avant qu’il ne put répondre, je me jeter sur son cou, l’encerclant de mes bras autant que je le pus, tandis que ma joue venais caresser son pelage. Un sourire naquit sur mes lèvres, après je me reprenais et poursuivis avant lui.


« Un navire non loin va me raccompagner jusqu’à la Plage Lilyn, sur les rives Sud, un peu plus loin que le Désert Ambré que nous avions traversés. Je veux que tu m’accompagnes depuis les cieux, et que tu veilles sur moi. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

L'Antre du Dragon blanc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» L'Antre du Dragon des Légendes :
» Entraînement dans l'Antre du Dragon
» Fanzine N°5 - Septembre 2016
» A FOS NOU GOUMEN ANTRE NOU
» How train your dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Les Temples :: Le Temple de l'Air-