Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir Aujourd'hui le Demi-dieu est Roi.
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Aujourd'hui le Demi-dieu est Roi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Arthuria Veliwys
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 06/05/2014
Messages : 426
Double Compte : Seosaimhthín
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé
Métier : Chasseresse
Invocation(s) : Shakahm
Inventaire :
Sac sans fond:
 


Armes:
 

Inventaire▲

MessageSujet: Aujourd'hui le Demi-dieu est Roi.   Lun 30 Juin - 12:58

Arthuria revenait de ses ablutions, un bout de tissus encore sur la tête, elle parcourait le couloir jusque sa chambre. Elle se sentait plutôt bien et s’était remise de ses blessures.
Elle entra dans sa chambre et y trouva Shakahm. Cela la surprenait à chaque fois finalement, la chasseresse n’était pas encore habituée à posséder une invocation. Le pire avait été de dormir à côté de pareil bestiaux, c’était plutôt impressionnant. Ce n’était pas de la peur qu’elle avait ressenti, elle savait qu’il ne pouvait pas lui mettre la main dessus où il retournait directement à la case prison. D’ailleurs elle avait pensé à le renvoyer dans sa cellule le temps de la nuit. Mais Arthuria pensait que c’était plutôt cruel. Shakahm devait préférer rester dans cette petite chambre d’auberge plutôt que de retourner dans son temple.
Elle referma la porte derrière elle et enfila ses bottes, se sécha les cheveux avec le bout de tissu qui lui servait de serviette. Puis elle se coiffa, toujours dans le silence. Elle songeait à cette journée et au futur.
La jeune femme et le demi-dieu ne discutaient vraiment pas souvent. Elle était plutôt gênée, ne sachant pas comment réagir face à lui. C’était un sentiment qu’elle ne ressentait quasiment jamais et elle s’étonnait de cela. De plus elle était plutôt solitaire et n’avait donc pas l’habitude de vivre avec quelqu’un depuis que son cher Gorveholt était parti. Et puis Shakahm n’était pas n’importe qui, c’était un demi-dieu, immortel… Cette idée était effarante de son point de vue.
Il fallait mettre un terme à cette gêne qu’il y avait entre tous les deux. Elle voulait le connaitre d’avantage et le comprendre pour être en parfaite harmonie lorsqu’ils en auraient le plus besoin. Evidemment elle voulait parler des combats, c’est ce qu’ils feraient le plus étant chasseresse et voulant appartenir aux dorés.
Lui aussi devait se poser une multitude de question sur ce monde, il essayait peut être d’y répondre seul. Arthuria voulait bien y répondre s’il voulait…

Maintenant qu’elle se sentait mieux physiquement, elle se dit que c’était le moment d’appliquer ce qu’elle voulait faire depuis sa sortie du temple. Elle voulait le mettre à l’aise, et lui rendre au plus sa liberté. Il avait fait beaucoup de chose pour elle depuis qu’il avait été libéré, elle lui en était reconnaissante. Elle s’avança donc vers lui.

« Shakahm, vous n’êtes ni mon esclave ni mon prisonnier. Aujourd’hui, nous faisons ce que VOUS vous voulez faire. Il peut s’agir de n’importe quoi. Je suppose que vous devez avoir des envies particulières après être resté aussi longtemps enfermé ? Bon, par contre vous avez une invocatrice pauvre j’en suis navrée. Evitons tout de même de faire des activités qui me mettront à la porte…
Et évidemment ce ne sera pas que sur une journée, ensuite vous pourrez faire ce que vous voudrez tout le temps… Bon, excepté lorsque j’irai chasser, j’aurai besoin de vous… Mais aujourd’hui je me consacre tout particulièrement à vos envies, on ne fera rien de ce que j’ai envie de faire. C’est vous qui décidez ! »


Elle venait donc de dicter sa proposition et par la même occasion de mettre une petite règle en place, il avait le droit de faire ce qu’il voulait mais pendant les chasses, il serait à ses côtés. Du moins, tant qu’elle n’aurait pas une autre invocation.
Elle était curieuse de savoir ce qu’il aimerait faire.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shakahm
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 44
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Arthuria Veliwys
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Aujourd'hui le Demi-dieu est Roi.   Mar 5 Aoû - 18:16




Celui qui fut un temps une créature des plus puissantes est allongé sur le sol froid de la chambre de son Invocatrice. Une auberge, d'après ce qu'il a compris. Le concept lui échappe encore un peu, mais il ne bronche pas. Peu importe. Il observe la ville depuis la fenêtre. A l'image d'un énorme chien cornu qui attendrait le retour de son maître. Il ne se souvient pas si elle lui a dit où elle allait ou pas. Il aime penser que cela lui est égal, mais au fond de lui, il est inquiet à l'idée de ne pas la voir revenir. Les particules fines de poussière dansent avec la lenteur de valseurs dans la brèche de lumière qui s'infiltre dans la chambre. Il se demande comment il a fait pour entrer dans un si petite pièce. Deux jours qu'il est dehors ? Peut-être plus ? Quand il pense à Arthuria, il se dit qu'elle est bien aimable de le laisser libre. De ne pas le renvoyer à chaque fois dans cette obscure prison de pierre. Le fils d'Ignis ne comprend pas. Autrefois, il a fait confiance aux Humains. N'a pas su les protéger. Et cette fois ? Sera-t-il a la hauteur de sa si grande tâche ? Il se sent déjà coupable de ses blessures. Il a échoué à peine sorti. Il se détourne de sa contemplation pour fermer les yeux. Sa respiration est le seul son perceptible dans la pièce. Régulier et apaisant.

Soudain perturbé par un soupir. Non, il n'a pas totalement failli. Puisqu'elle se tient encore debout. Qu'elle marche. Dame Veliwys avait même l'air plutôt en forme lorsqu'elle quitta la pièce un peu plutôt. Pour faire quoi ? Il l'ignore. Peut-être n'est-ce pas plus mal. La porte s'ouvre dans son dos. Shakahm ne bouge pas. Il relève légèrement la tête, bien que son odeur n'a pas pu le tromper. Son regard dénué de pupille examine celle qui a tous les droits sur lui. Il y a bien longtemps qu'il n'avait pas vu d'Humains. Et sans crier gare, en voilà des centaines qui défilent sous ses yeux. Il l'a observée un moment, avant de revenir poser son museau sur ses pattes avant. Le silence. Voilà ce qui anime le plus souvent le lien entre les deux êtres. Lui, n'a rien à dire pour le moment. Rien qu'il ne juge nécessaire de dire tout haut. Elle... elle est gênée par sa présence. Un fait que ce dernier ne parvient pas à ignorer. Est-elle effrayée ? Peut-être qu'elle regrette déjà d'avoir pénétré sa cellule. Cependant, rien ne l'empêche de le renier... Si ? Il y a tant de choses qui lui échappent encore. Il l'entend se rapprocher et se redresse légèrement. Puis finit par lui faire face, s'asseyant à l'image d'un gentil chien. En beaucoup plus imposant.


« Shakahm, vous n’êtes ni mon esclave ni mon prisonnier. Aujourd’hui, nous faisons ce que VOUS vous voulez faire. Il peut s’agir de n’importe quoi. Je suppose que vous devez avoir des envies particulières après être resté aussi longtemps enfermé ? Bon, par contre vous avez une invocatrice pauvre j’en suis navrée. Evitons tout de même de faire des activités qui me mettront à la porte…

Et évidemment ce ne sera pas que sur une journée, ensuite vous pourrez faire ce que vous voudrez tout le temps… Bon, excepté lorsque j’irai chasser, j’aurai besoin de vous… Mais aujourd’hui je me consacre tout particulièrement à vos envies, on ne fera rien de ce que j’ai envie de faire. C’est vous qui décidez !
»

Il ferme les yeux un moment. Libre ? Mais que signifie liberté ? N'est-ce pas là... Une notion qui est propre à chacun ? Le Demi-Dieu peut choisir ce qu'il fera après cela ? Il sera libre d'errer ici et là dans le monde sans même se soucier d'elle ? Etrange. Peut-être est-ce là tout le sens de ce mot si particulier ? Il n'a pas l'intention de la ruiner. Bien que la monnaie soit pour lui une notion inconnue. Totalement inconnue. Il sait que les Humains qui vivaient aux pieds de son volcan faisaient des échanges, mais c'est tout ce que lui inspire la pauvreté. Le fait de ne pas avoir le bon objet à troquer. Il plante ses deux joyaux violets sur elle. Il y a tant de lieux a explorer. Il craint qu'elle n'aie pas assez avec sa maigre vie d'Humaine pour faire tout ce dont il rêve. Ah oui... Maintenant que cela l'effleure, elle ne vivra jamais aussi longtemps que lui. Voilà encore un facteur qui vient le perturber. Il secoue la tête, avant d'expirer avec agacement. Les idées noires seront gardées pour plus tard.

« Sortir de la ville est une activité qui ne vous coûtera rien, n'est-ce pas ? » il regarde encore par la fenêtre, « Je souhaiterais visiter des endroits où les Humains n'ont pas bâti. »
▲ Succès ▲


Dernière édition par Shakahm le Mer 22 Oct - 8:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Arthuria Veliwys
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 06/05/2014
Messages : 426
Double Compte : Seosaimhthín
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé
Métier : Chasseresse
Invocation(s) : Shakahm
Inventaire :
Sac sans fond:
 


Armes:
 

Inventaire▲

MessageSujet: Re: Aujourd'hui le Demi-dieu est Roi.   Ven 8 Aoû - 9:32

Arthuria était étonnée de la position qu’avait pris le Demi-Dieu lorsqu’il avait voulu l’écouter. Mais il s’agissait surement de la plus pratique dans cette chambre taillée pour les humains.
Elle avait observé sa réaction avec beaucoup d’attention et un frisson l’avait parcourut lorsqu’il l’avait fixé de ses yeux sans pupille. Il bougeait avec prestance, comme on pouvait l’attendre d’un être millénaire.

« Sortir de la ville est une activité qui ne vous coûtera rien, n'est-ce pas ? Je souhaiterais visiter des endroits où les Humains n'ont pas bâti. »

Il avait encore ce même air que dans le temple. Il est vrai qu’il ne devait pas se sentir chez lui à Lüh, dans cette auberge. La chasseresse voulut le rassurer de suite :

« Presque aucune terre n’est contrôlée entièrement par les Hommes. Lüh est la plus grande cité et tout récemment une autre a été reprise : Rorn. La plupart des petits villages vivent dangereusement, les créatures sont beaucoup trop redoutables pour sortir d’ici sans soucis. Mon voyage au temple du feu était quasiment suicidaire et j’eus beaucoup de chance. »

Maintenant il restait à trouver un endroit où l’emmener. Un bel endroit pourrait peut-être l’apaiser. Elle pensait de suite aux landes Luxuriantes. Un endroit plein de vie où les humains étaient peu nombreux. Il suffisait de ne pas s’approcher de Rorn.
Arthuria se rappelait aussi de ce qu’elle avait vu dans la chambre du Demi-dieu. Les fresques de son passé. Dans le sud de la région, on trouvait une petite chaîne volcanique : Les monts Ardent. Ils avaient très peu d’activité, en espérant que Shakahm n’en serait pas affecté de voir de si « pauvres » volcans. Elle pensait faire le bon choix néanmoins.

« Et non ça ne me coutera rien… Hum… J’ai une idée. Mais c’est un peu loin. Dans le pire des cas, si cela prend quelques jours, tant pis ! –Un fin sourire se dessina sur ses lèvres- Venez, sortons de cette petite chambre. »

Arthuria sortit la première de la chambre et traversa la taverne en saluant le barman avant de la quitter pour les rues de Lüh. Ces dernières étaient bien réveillées, habituellement la jeune femme sortait plus tôt pour qu’il y ait moins de monde.
Le soleil était doux en cette matinée et l’absence de vent n’était pas désagréable. L’odeur des mets du marché était délicieuse et pouvait affamer un noble à peine sortit d’un banquet. La ville était aussi bruyante et le brouhaha montait de toutes ses ruelles. Il y avait un bon nombre de charrettes qui traversaient Lüh pour les diverses livraisons de toutes ses échoppes.
Les passants avaient de drôles de réactions qui n’étaient pas les même que d’habitude. Shakahm leur faisait un effet bœuf, ce n’était pas la plus petite invocation d’Arcane en effet. Au moins, la jeune femme ne pourrait pas se faire agresser par n’importe qui lorsque le demi-dieu était à ses côtés. Fait plutôt rassurant.

Elle le conduit jusqu’aux portes de la ville, ne lui adressant aucun mot, réfléchissant à d’autres endroits au cas où. Mais celui auquel elle pensait semblait parfait.

« Nous en avons pour plusieurs heures de marches à pied. Sauf si…. Si je vous chevauche pour y aller comme pour rentrer du temple… Mais bon… Je n’aimerai pas que vous pensiez être ma monture attitrée. »

Arthuria était gênée de lui demander de nouveau. Mettre un humain sur un Demi-dieu, chose totalement insensé et peu respectueuse. Evidemment pour la jeune femme ce n’était pas une marque d’irrespect, cependant elle ne voulait pas qu’il le prenne ainsi.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shakahm
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 44
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Arthuria Veliwys
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Aujourd'hui le Demi-dieu est Roi.   Jeu 23 Oct - 13:03



« Presque aucune terre n’est contrôlée entièrement par les Hommes. Lüh est la plus grande cité et tout récemment une autre a été reprise : Rorn. La plupart des petits villages vivent dangereusement, les créatures sont beaucoup trop redoutables pour sortir d’ici sans soucis. Mon voyage au temple du feu était quasiment suicidaire et j’eus beaucoup de chance »

L'Humaine cherche visiblement à le rassurer. En a-t-il seulement besoin ? Il ne sait plus. Le monde d'aujourd'hui est-il devenue si hostile pour les hommes ? Alors eux aussi ont été puni d'une certaine façon. Le fils d'Ignis reste de marbre bien qu'apprendre le périlleux voyage qu'a dû faire sa nouvelle "amie" le perturba légèrement. Elle a pris des risques uniquement pour le sortir de sa prison. Ce qui fait d'elle une personne encore plus honorable. Bien qu'il ne soit pas sûr de mériter autant de dévotion. La vie des Humains, en plus d'être ridiculement courte est dangereuse. Il ne dit rien. Il n'y a rien a dire. Arthuria reprend la parole.

« Et non ça ne me coutera rien… Hum… J’ai une idée. Mais c’est un peu loin. Dans le pire des cas, si cela prend quelques jours, tant pis ! Venez, sortons de cette petite chambre. »

Shakahm observe le sourire de la jeune femme, sans broncher, puis il incline la tête en signe d'acquiescement, la suivant tant bien que mal. A quatre pattes. C'est désormais la position la plus confortable pour lui. Il n'a pas la moindre idée de comment il a fait pour entrer dans un endroit aussi étroit et encore moins comment il en est sorti. Un petit amas d'humains se traine ici et là dans les rues. Désormais, le Demi-Dieu doit faire attention de ne rien casser, voire marcher sur quelqu'un. Ses iris violacées se promènent sur les lieux, détaillant ceci, puis cela. Les badauds le regardent comme une bête curieuse, mais il ne peut pas leur en tenir rigueur. Ce n'est pas comme s'il était la plus discrète des créations de son Père. Ses yeux se posent sur une enfant qui le pointe du doigt, celle-ci hoquète de surprise en constatant qu'elle est repérée et se dissimule instantanément dans les jupons de sa mère. Cette dernière reculant avec précaution. Shakahm s'en détourne, se demandant s'il est un être effrayant. Il a un doute. Et sans même qu'il ne s'en rende compte, dans le silence le plus complet, il avait suivi Dame Veliwys jusqu'aux portes de la ville. Il s'arrête a sa hauteur, observant l'extérieur.

« Nous en avons pour plusieurs heures de marches à pied. Sauf si…. Si je vous chevauche pour y aller comme pour rentrer du temple… Mais bon… Je n’aimerai pas que vous pensiez être ma monture attitrée. »

Il penche la tête, sans la regarder. La créature n'a pas besoin de la regarder pour ressentir son malaise. Demander à être portée semble être quelque chose de gênant pour la demoiselle, lui essaie encore de comprendre pourquoi, sans la questionner. Le but n'étant pas de renforcer cette gêne. Il plie le genoux pour le poser à terre, se penchant vers l'avant.

« Cela ne me dérange pas. Tout ce que je souhaite est de vous être utile. Vous-même n'aviez pas dit ne pas être très "riche", et si cela signifie qu'une monture est hors de votre portée, je suis satisfait de combler ce vide. Je ne sais ce que cela représente pour vous, mais, cessez de penser que vous me rabaissez à chaque service. »

Le Demi-Dieu attend que son Invocatrice ce soit installée pour prendre le chemin qu'elle lui indique. Ne cherchant pas à savoir où ils vont. Il se dit que cette dernière doit savoir ce qu'elle fait et peu importe la destination, sa libératrice l'aura choisi dans le but de lui faire plaisir. Un cadeau. Voilà bien longtemps que l'on ne lui a rien offert... Et aujourd'hui, elle lui donne son amitié, une liberté et une découverte. Sa confiance aussi ? Il ne sait pas trop. Il progresse tranquillement, bien que plus rapidement qu'elle n'aurait pu le faire sur ses deux jambes.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Arthuria Veliwys
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 06/05/2014
Messages : 426
Double Compte : Seosaimhthín
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé
Métier : Chasseresse
Invocation(s) : Shakahm
Inventaire :
Sac sans fond:
 


Armes:
 

Inventaire▲

MessageSujet: Re: Aujourd'hui le Demi-dieu est Roi.   Ven 24 Oct - 8:38

Shakahm était resté silencieux pendant tout le temps où ils avaient traversé la capitale. Cela ne dérangeait en rien Arthuria qui préférait avoir un compagnon très silencieux plutôt que très bavard.
Après lui avoir demandé de la porter, le demi-dieu posa un genou au sol pour se pencher en avant et permettre à la jeune femme de grimper sur son dos.

« Cela ne me dérange pas. Tout ce que je souhaite est de vous être utile. Vous-même n'aviez pas dit ne pas être très "riche", et si cela signifie qu'une monture est hors de votre portée, je suis satisfait de combler ce vide. Je ne sais ce que cela représente pour vous, mais, cessez de penser que vous me rabaissez à chaque service. »

Il était clair que lorsque Shakahm se mettait à parler c’était toujours impressionnant et surtout utile. Il n’avait pas l’art de parler pour ne rien dire. La dernière phrase énoncée était celle qu’Arthuria devait entendre. Elle se sentait déjà mieux à côté de lui ! Elle hocha alors grandement la tête avec un petit sourire.

« - Vous devez avoir raison. Je vous remercie ! A présent en route, un long voyage nous attend. »

La chasseresse monta sur le dos de Shakahm qui s’élança vers la direction qu’elle lui montrait. De là où elle était, elle pouvait quasiment ressentir la masse et la force de ces muscles en action. C’était stupéfiant. Il ne valait mieux ne pas être son ennemi au risque de se faire broyer par ces mêmes muscles… Même si le demi-dieu n’était pas le plus violent. Elle voyait aussi un peu plus loin que d’habitude ce qui lui permettait de voir si un danger approchait ou non.

Le chemin fut beaucoup moins long avec Shakahm. Elle qui avait l’habitude de ne voyager presque exclusivement qu’à pied, le paysage défilait rapidement.
Arthuria pensait qu’il faudrait que le demi-dieu en sache un peu plus sur l’île. Et c’est ainsi qu’elle lui expliqua le maximum de chose en route. Le nom des lieux, leur position. Seulement de ce qu’ils voyaient ou pouvaient voir pendant le chemin. Elle expliqua où se trouvait le désert, que la rivière s’appelait « La rivière Blanche », quelles créatures ils pouvaient trouver dans les différentes régions qu’ils avaient traversé.
A mesure qu’ils s’éloignaient de Lüh, la nature reprenait ses droits. Mais c’est en arrivant dans les landes luxuriantes du sud, que le paysage devint époustouflant. Il y avait une très grande diversité de plantes, d’insectes et d’animaux. L’herbe était haute et une multitude de couleur était présente.
En continuant un peu plus loin, l’air se réchauffa un peu et une chaine de montagne était visible. Arthuria demanda au demi-dieu de s’en approcher.

« Je vous présente la seule et unique chaîne volcanique d’Arcane ! Les volcans ne sont pas très actifs, mais c’est surement mieux ainsi… L’île d’arcane est petite et c’est pourquoi nous ne trouvons des volcans qu’ici. Je ne sais pas si ce monde ne tiens qu’à cette ile… Récemment nous en avons découvert une autre alors peut-être y en a-t-il d’autres… qui sait ? »

La chasseresse l’avait amené ici car elle s’était souvenue des fresques dessinées dans le temple de Shakahm. Elle espérait que cela lui fasse plaisir plus que cela le démoralise…

« Nous pouvons nous approcher un peu plus cependant il y a beaucoup d’élémentaires de feu alors il vaut mieux être prudent. Ce sont les feux que nous voyons dessus et si je me souviens bien, ils sont plutôt agressifs. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shakahm
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 44
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Arthuria Veliwys
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Aujourd'hui le Demi-dieu est Roi.   Dim 26 Oct - 2:13



Il inclina simplement la tête lorsqu'elle le remercie. Il n'y avait rien à ajouter. Cependant, il était certain d'avoir raison, ce "sans doute" n'avait pas lieu d'être, mais soit. Il ne releva pas, se contentant de se redresser avant de suivre les indications de l'Humaine vers leur mystérieuse destination. Il écouta sagement les explications de son guide sur les lieux qu'il pouvait observer ici et là. Le Demi-Dieu savait qu'il ne retiendrait pas toute les informations, mais il tentera, au moins, de mémoriser les plus importante, ce qui n'était déjà pas trop mal en soi. Alors que le paysage change, que l'herbe devient plus sèche et l'air plus étouffante, il ralentit légèrement, redressant la tête vers une lignée de monts. Shakahm s'était même arrêter, comme captivé puis il avait secoué la tête avant de s'en approcher encore, comme le lui avait demandé la demoiselle.

« Je vous présente la seule et unique chaîne volcanique d’Arcane ! Les volcans ne sont pas très actifs, mais c’est surement mieux ainsi… L’île d’arcane est petite et c’est pourquoi nous ne trouvons des volcans qu’ici. Je ne sais pas si ce monde ne tiens qu’à cette ile… Récemment nous en avons découvert une autre alors peut-être y en a-t-il d’autres… qui sait ? »

Il tourne la tête vers elle, l'examinant d'un seul oeil en l'entendant parler. Des volcans..? Aurait-elle songé que cela puisse lui plaire ? Comme une espèce de retour à ses sources ? Rivé sur elle, l'être semi-divin la laisse continuer de parler. Il mentirait sans vergogne s'il venait à dire que cette attention ne le touchait pas. Son regard s'intensifie un peu plus, partagé entre l'amusement et la nostalgie, puis il finit par se détourner d'elle pour revenir à sa contemplation de la chaîne volcanique. Plusieurs îles ? Probable. D'autres volcans ? Possible. Certes, ceux-ci sont particulièrement ridicules à côté de celui sur lequel il a vécu, mais l'idée de son Invocatrice est louable. Shakahm ne sait pas ce qu'il doit ressentir. Toute cette époque lui semble si lointaine. De plus, il a tellement souvent fait en sorte d'enfouir bien au fond de sa mémoire ces instants. Le passé doit rester du passé. Il le sait. Il doit se pardonner, se faire pardonner. Ce n'est pas toujours simple, même pour l'un des fils d'Ignis.

« Nous pouvons nous approcher un peu plus cependant il y a beaucoup d’élémentaires de feu alors il vaut mieux être prudent. Ce sont les feux que nous voyons dessus et si je me souviens bien, ils sont plutôt agressifs. »

Doucement, le Demi-Dieu s'avance encore un peu. Il ne prendra pas le risque de se confronter à plusieurs élémentaires de feu. Il a déjà blessé son Invocatrice et deviendrait fou si cela devait arriver alors qu'elle n'est pas encore tout à fait guérie. Puis il se penche dangereusement sur le côté, la faisant basculer sans trop la brusquer, la rattrapant avec l'une de ses mains griffues. Shakahm la dépose devant lui, avant de s'asseoir. Il est dans l'axe parfait pour lui faire de l'ombre. S'il y a bien une chose qu'il a retenu, c'est que les Humains sont des créatures plus fragiles que ce qu'elles veulent bien laisser paraître.

« Bien, n'allons pas déranger ces créatures dans ce cas. J'ignore si ce monde ne tient qu'à ces deux îles, Dame. Le monde d'où je viens était très vaste. Calme dans un premier temps, puis déchiré par une soif de conquêtes des Hommes. Les miens n'avaient rien de ces derniers. Ils étaient pacifiques. Simples. L'harmonie entre eux et la nature qu'avait créé les Quatre était parfaite. J'étais un Gardien. Gardien d'un volcan et de ce paisible peuple. Je ne connais que peu les autres civilisations, je n'en suis pas désolé. Celle que j'ai pu observer était à des siècles bien plus belle. Cela ne doit pas être très intéressant pour vous... Les divagations d'une vieille invocation... »

Il allonge ses pattes antérieures de chaque côté d'Arthuria. De loin, on pourrait penser à une statue d'un énorme molosse qui fait de l'ombre à une frêle jeune femme. Il baisse la tête vers elle, puis la pose juste à côté, son souffle régulier sonne comme une délicate berceuse. Il ne veut pas s'éloigner. Il a trop peur qu'elle se fasse agresser par une quelconque bestiole. Les yeux rivés vers les montagnes.

« Merci. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Arthuria Veliwys
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 06/05/2014
Messages : 426
Double Compte : Seosaimhthín
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé
Métier : Chasseresse
Invocation(s) : Shakahm
Inventaire :
Sac sans fond:
 


Armes:
 

Inventaire▲

MessageSujet: Re: Aujourd'hui le Demi-dieu est Roi.   Ven 31 Oct - 11:06

Arthuria regardait la réaction de Shakahm. Encore une fois il restait silencieux et s'approcha un peu plus du volcan avant de s'arrêter. Il fit basculer la chasseresse pour la poser le plus délicatement possible devant lui.

« Bien, n'allons pas déranger ces créatures dans ce cas. J'ignore si ce monde ne tient qu'à ces deux îles, Dame. Le monde d'où je viens était très vaste. Calme dans un premier temps, puis déchiré par une soif de conquêtes des Hommes. Les miens n'avaient rien de ces derniers. Ils étaient pacifiques. Simples. L'harmonie entre eux et la nature qu'avait créé les Quatre était parfaite. J'étais un Gardien. Gardien d'un volcan et de ce paisible peuple. Je ne connais que peu les autres civilisations, je n'en suis pas désolé. Celle que j'ai pu observer était à des siècles bien plus belle. Cela ne doit pas être très intéressant pour vous... Les divagations d'une vieille invocation... »

Il allongea ensuite ses pattes de chaque côté de l'invocatrice qui ne cessait de l'observer. Il y avait tant de choses à voir dans le regard de Shakahm…
Elle était passionnée parce qu'il venait de dire. La jeune femme était très curieuse d'en apprendre plus sur le monde qui existait avant celui-ci. Bien qu'il ne fut plus, cela l’intéressait. Aucun lien ne la liait aux autres humains, ils n'étaient en rien leurs ancêtres, cependant elle aurait bien voulu les connaître. Même si, d'après ce qu'elle avait entendu ils étaient devenus violents. Ils pourraient justement ainsi apprendre de leurs erreurs et ne pas recommencer.
Alors que l'île était déjà tout à fait dangereuse à cause du nombre importants de bêtes sauvages qui y vivaient, certains humains essayaient tout de même de tirer profit les uns des autres en tuant ou en volant. Il faudrait peut être commencer à s'inquiéter de l'avenir d'Arcane. Mais que pouvait-elle y faire de toute façon ? Ces gens étaient typiquement les personnes qui n'écoutaient personne.
Est ce que l'humanité était vouée à la décadence ? Que se passerait-il pour les demi-dieu si jamais un apocalypse devait arriver de nouveau ? Elle doutait que les humains soient ensuite recrée. De toute manière, elle ne serait plus là pour le voir.
Le remerciement du demi-dieu la sortit de ses cauchemars…

« - ça me fait plaisir… Et cela m’intéresse en fait, ce que vous avez vécu. Vous avez dû voir tant de choses, je pourrais peut être apprendre de votre sagesse et de votre expérience ? Je vous avoue que j'ai peur de ce que mon peuple peut se faire lui-même… Nous n'avons aucune trace de ce qui s'est passé avant. Aucun moyen de savoir quelles furent leurs erreurs… Et s'il y a un moyen d'éviter tout cela. Comment vivaient les personnes que vous gardiez ?
Enfin… Je demande cela mais peut être que vous n'avez pas envie d'en parler… Après tout, c'est votre jour à vous.»


Elle sourit doucement, elle n'était pas vraiment d'humeur joyeuse avec ce à quoi elle venait de réfléchir.
Arthuria soupira doucement. Comment pouvait-elle penser qu'il n'y avait que de tristes fin réservée à ce monde ? Combien en aurait-il d'autre ?
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shakahm
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 44
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Arthuria Veliwys
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: Aujourd'hui le Demi-dieu est Roi.   Mer 31 Mai - 1:34


Il l'observe d'un seul œil. Shakahm ne sais pas à quoi elle pense, mais il lit a ses traits que ça n'a rien de joyeux. Mais il n'arrête pas son récit, se disant que si elle a soudainement envie d'en parler elle le ferait d'elle-même. Il incline doucement la tête lorsqu'elle dit que cela lui fait plaisir de partager avec lui. Ce qui ne lui déplaît pas. Le Demi-Dieu ignore depuis combien de temps il a été enfermé et encore plus ce qu'il se passe dans le monde, mais ce qu'il sait c'est qu'il fera en sorte de ne décevoir ni ses créateurs ni son invocatrice. Quelle étrange situation... Lui qui chérissait si fort sa liberté et son envie de ne pas intervenir avec les hommes, le voilà soumis à la volonté d'un être qu'il pourrait écraser avec une seule de ses mains. Son regard dévie vers les montagnes à cette pensée. Il pose le museau sur le sol sableux, puis décale légèrement sa grosse tête pour ne pas oppresser la jeune femme. Jamais de sa vie il ne lui ferait de mal, simplement parce que c'est contraire à ce qu'il est. Cependant, dire que cette condition "d'invocation" lui plait serait mentir. Une punition est une punition et il purgera sa peine en faisant de son mieux. Non, il sera parfait. Ou du moins essayera.

« Et cela m’intéresse en fait, ce que vous avez vécu. Vous avez dû voir tant de choses, je pourrais peut être apprendre de votre sagesse et de votre expérience ? Je vous avoue que j'ai peur de ce que mon peuple peut se faire lui-même… Nous n'avons aucune trace de ce qui s'est passé avant. Aucun moyen de savoir quelles furent leurs erreurs… Et s'il y a un moyen d'éviter tout cela. Comment vivaient les personnes que vous gardiez ?
Enfin… Je demande cela mais peut être que vous n'avez pas envie d'en parler… Après tout, c'est votre jour à vous.
»

Il penche légèrement la tête vers elle, avant de la pousser légèrement de la courbe de sa corne. Rien de méchant, cela ressemble plus à une petite tape comme aurait pu le faire un mentor qui tente de remonter le moral à son élève. Il ne relève cependant pas la tête tout de suite. L'air s'échappe de ses naseaux à l'image d'un petit rire. Puis de sa main la plus éloignée, il dessine ce qui semble être une montagne. Du bout de sa griffe, il dessine ensuite un village, des cabanes ou des huttes, avec quelques statues des sortes d'enclos dans lesquels on peut deviner des animaux de taille moyenne.

« Je partagerai avec vous tout ce que vous souhaiterez. Je comprends que vous puissiez douter des Hommes. Car, sans vouloir vous offenser, je crains que votre création ne soit pas la plus brillante de nos idées. Ne pas connaitre votre passé n'est pas un mal pour autant. Vous pouvez reconstruire quelque chose de beau, du moins je l'espère. Vous êtes une femme qui me semble intelligente, de fait, vous ferez en sorte de ne pas marcher sur les traces de vos ancêtres. » Shakahm se penche ensuite sur son oeuvre, « Pour beaucoup, c'était des sauvages, cependant, à mes yeux, ils étaient le plus proche de ma définition de l'Homme. Un peuple vivant en harmonie avec la nature. Dans le respect de ce qui vit, même si ces êtres étaient différents d'eux. Ils n'ont jamais pris que ce qui leur était nécessaire sans abuser de leur intelligence, parfois supérieur aux animaux, pour les malmener. Je crois d'ailleurs qu'ils ne mangeaient pas de viandes. Les plus jeunes passaient presque la totalité de leur temps dans mes pattes... Chose que je ne pensais pas être une bonne idée étant donné la tâche qui était mienne. Je ne sais pas ce que vous voulez savoir exactement Dame. Quel chemin voulez-vous que ma sagesse vous éclaire ? »

Ses derniers mots sont dit sur un ton presque amusé. Le voilà vieux sage. A quoi bon lutter contre cela ? Il redresse la tête, repliant ses pattes sous son buste. Geste qu'il effectue lentement, comme pour la prévenir de ses mouvements pour ne pas la surprendre.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Arthuria Veliwys
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 06/05/2014
Messages : 426
Double Compte : Seosaimhthín
Liens vers la fiche : Fiche
Résumé
Métier : Chasseresse
Invocation(s) : Shakahm
Inventaire :
Sac sans fond:
 


Armes:
 

Inventaire▲

MessageSujet: Re: Aujourd'hui le Demi-dieu est Roi.   Ven 16 Juin - 14:40

Après sa question, et sans doute parce qu’elle avait l’air morose, Shakahm sembla la rassurer en lui donnant une douce tape dans le dos avec sa corne. La chasseresse fut d’abord surprise par ce geste. Les deux ne s’étaient rencontrés que peu de temps auparavant, et le demi-dieu était sa première invocation. Pour elle, il y avait quelque chose de divin qu’il fallait à tout prix respecter. Et le fait d’être familier avec lui ne lui plaisait pas, car elle voulait lui témoigner du plus de respect possible en tant « qu’invocatrice ».

Et puis il se mit à dessiner de sa griffe. Arthuria se rapprocha pour mieux distinguer les traits. Ce petit cours d’histoire la fascinait, et le fait qu’il soit accompagné de dessin lui plaisait beaucoup. Il avait dessiné un petit village avec quelques petits bâtiments. C’est ce à quoi devaient ressembler aussi les bâtiments que les humains du nouveau monde avaient construit lorsqu’il venait de naître.
Shakahm étaya son dessin de commentaires. Il était d’accord avec elle sur la vision de l’Homme. Non, la vérité c’est qu’il était quasiment obligé de détester les Hommes et que c’était elle qui avait la même vision que lui. Même si Arthuria ne détestait pas tout ses semblables. Quand il exprima son idée sur la création de l’homme, la jeune femme secoua la tête en signe de compréhension. Ensuite elle resta de marbre quand il la complimenta. Il n’avait pas faux. Arthuria ne se sentait pas capable de reproduire les erreurs du passé, même involontairement.

Il continua son récit. Dans son esprit, la chasseuse s’imaginait les personnes dont il parlait, qui étaient en harmonie avec la nature. Est-ce que c’était leur cas à présent ? La jeune femme chassait les animaux pour se nourrir, de même pour tout le monde sur l’île, ou du moins de ce qu’elle connaissait.
Shakahm lui demanda ce qu’elle voulait savoir de plus. Il semblait amusé par la situation. L’invocatrice se disait qu’il n’avait sans doute pas eu l’habitude d’être traité de cette façon après toutes ses années dans sa cage où il y avait de quoi devenir fou. Elle releva la tête vers lui.

- Je me demandais : Si tout allait bien comme vous le décrivez. Comment est ce que tout est devenu dévasté ? Quel était l’élément déclencheur du chaos ? Est-ce qu’il y a quelque chose à absolument éviter ?

Cela faisait beaucoup de questions d’un coup. Cependant, cela orientait bien le demi-dieu sur le point qu’il devait « éclairer ».

- Et sinon toute autre histoire sur l’ancien monde m’intéresse. Les autres différences déterminantes par exemple. J’imagine qu’il devait semblait plus authentique, surtout à vos yeux. Et n’hésitez pas à me questionner sur Arcane vous aussi.

Shakahm devait au moins être un peu curieux de ce qui se trouvait sur l’île. Même si elle lui avait déjà montré et expliqué quelques détails en chemin. Il devait bien au moins vouloir s’informer sur cette terre nouvelle pour pouvoir y évoluer correctement.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Aujourd'hui le Demi-dieu est Roi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Alexander demi-dieu
» Killian Arthur, Demi-Dieu
» Les Demi-dieux Romains [4/4]
» Les Demi-Dieux Romains
» Les Demi-Dieux Grecs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Lieux de Divertissement :: La Taverne-