Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir La taille ne compte pas !
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 La taille ne compte pas !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: La taille ne compte pas !   Lun 21 Juil - 19:44

La demi-déesse était plongée dans le silence, le regard perdu vers la petite fenêtre qui laissait entrevoir le ciel. Depuis combien de temps ne s'était-elle pas envolée dans les airs sans réfléchir, juste pour ressentir le plaisir du vent sur sa peau ? Elle s'ennuyait profondément et avait l'impression que cela faisait des siècles qu'elle n'avait pas pu voler. Peut être que cela faisait vraiment des siècles d'ailleurs. Elle qui avait appris la patience en prison ne l'avait pas eu de compter les jours au début. Elle était complètement perdue dans le temps. Mais au moins, elle avait cet espoir d'un jour sortir et le ciel.
D'autres en auraient voulu aux dieux, mais pas Hyilinia. Les Dieux les avaient punis, oui. Mais une punition n'était pas définitive. Enfin normalement. Et puis les dieux les avaient créés. Ils devaient forcément les apprécier. Après tout, elle appréciait bien les animaux dont elle s'occupait parfois quand elle était dehors. Et elle, elle ne les avait pas créé. Les Dieux les pardonneraient un jour, elle en était certaine. Mais pour cela, il fallait se plier à la punition.

A chaque bruit qui perçait le silence du Temple de l'Air, la petite avait un léger sursaut. Est-ce qu'un homme allait enfin venir la chercher ? A chaque fois pourtant, l'envie d'être libérée était recouverte par la peur. La peur des grands, ceux qui avaient toujours voulu la mettre en cage. Comment réagirait-elle si c'était un grand qui venait la chercher ? Pourrait-elle vraiment lui obéir ? Mais est-ce qu'un grand aurait seulement la capacité de comprendre son épreuve ? C'était une épreuve de petit, parce que c'était eux que celle qui avait été appelé Pixie par les hommes connaissaient.

Mais toujours le bruit s'estompait. Combien d'autres avaient été libérés ? Combien de grands ou de petits étaient morts pendant les épreuves ?

Hyilinia savait très bien que certains des autres demi-dieux avaient conçu des épreuves mortelles. Elle avait entendu les cris. La sienne au début était très simple. Mais petit à petit, elle était devenue de plus en plus compliquée. Il faut dire aussi que la petite n'avait que ça à faire pendant ces longues années de solitude.
Tellement compliqué que les quelques humains qui l'avaient tentée avaient fini par abandonner. Eux étaient repartis en vie, mais elle était restée seule.

Finalement, elle avait tout détruit et recommencé. Cette fois, elle ferait son épreuve en trois parties. Pas très compliquées, mais au moins, elle pourrait s'assurer que celui ou celle qu'elle devrait servir serait un peu comme elle.

Mais en attendant que quelqu'un commence son épreuve, la petite demi-déesse était plongée dans le silence, le regard perdu vers cette fenêtre qui laissait passer le ciel.


L'épreuve :
Dans la salle où entre l'humain, trois piédestaux font face à une porte. Sur le premier, une hache. Sur le deuxième, une plume. Sur le troisième, une clé. La porte n'a rien de particulier à première vue. Peut-être qu'à un deuxième regard, elle dévoilera certains de ses secrets.

Spoiler:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: La taille ne compte pas !   Lun 4 Aoû - 21:18

Le voyage depuis Lüh s'était bien passé bien qu'un peu mouvementé, et le jeune noble Adam, dernier-né de la puissante famille Di'Siglione, découvrit enfin le temple de l'air...

Outre la température glaciale due à l'altitude au climat de la région, le vent s'engouffrant dans le temple était à lui seul l'explication parfaite du nom du temple.
Des dizaines -peut-être des centaines?- de portes semblaient aligner à l'infini en ce lieu: Comment faire son choix? Au hasard?

Chaque porte était différente, aucuns moyens de savoir qui se trouvait à l'intérieur... La chance était donc l'élément principal à ce point? Adam eut un léger sourire en coin en se disant que celle-ci avait toujours été une compagne particulièrement versatile: Né dans une très riche famille... Mais en proie à des tentatives d'assassinats régulières... Avoir réussi à en réchapper jusqu'ici... Mais devoir se résoudre à pointer sa lame vers sa propre fratrie pour survivre... Décidément, si la chance avait une conscience, elle adorait sans aucuns doutes les ascenseurs émotionnels!

Adam avança sans réel raisons à travers un des nombreux couloirs, et décida qu'il choisirait la première porte que son instinct lui dicterait, à défaut de pouvoir choisir autrement!
Une bonne centaine de portes passèrent ainsi, certaines captant son intérêt brièvement mais pas assez pour qu'il s'arrête, avant qu'il ne décide à entrer pour une raison inconnue dans une pièce où se trouvait trois piédestaux et une porte de bois étrangement banale...

Il avait dévoré depuis son enfance les récits des épreuves déjà réalisées et contées par d'autres, et le fait de vivre enfin cela lui-même le ramena à ce petit garçon qui s'évadait de sa vie oppressante en imaginant être un demi-dieu et ne craindre rien ni personne. Son cœur s’accéléra, un sourire d'excitation euphorique grandit sur son visage et ses mains devinrent moites de trac!
Se rendant compte qu'il ne respirait plus depuis presque 30 secondes, il reprit une grande inspiration afin de se recentrer et décrypter la traditionnelle épreuve:

Trois piédestaux... Tous identiques.
Une hache... Finement gravée mais classique et à la lame émoussée apparemment...
Une plume... Plumeuse.
Une clé... finement ouvragée.
Et cette porte.

Il s'approcha de la porte en premier lieu, l'examinant sous toutes les coutures en privilégiant l'analyse de la serrure, si il y'en a une, puis la poignée et enfin tous les détails notables éventuels.


" Mmmm... "
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: La taille ne compte pas !   Lun 4 Aoû - 22:35

Une chose est certaine, ça doit faire un très long moment que personne n'est entré dans cette cellule. La porte est tout entière recouverte d'une épaisse couche de poussière. La poignée elle même en est totalement recouverte. Quasiment un centimètre de flocons qui rendent impossible de voir s'il y a quelque chose sur la porte.
Le bois n'a a première vue pas l'air vermoulu mais il n'est guère épais. La porte est parfaitement rectangulaire, bloquant complètement la vue de l'autre côté. De toute manière, même s'il y avait des trous, on ne verrait rien à travers la poussière. Elle est au milieu d'un mur qui semble avoir reçu de nombreux coups de hache, les entailles étant de nombreuses longueurs.

Cependant, une chose semble certaine : il n'y a pas de serrure. A aucun endroit la poussière ne s'affaisse suffisamment pour laisser penser qu'il y a un trou de serrure. D'ailleurs, la seule porte qui semble nécessiter une clé est celle par laquelle l'humain est entré. Et qui est désormais fermée. Il n'y a rien d'autre dans la pièce que ces trois piliers et leur objet. Les piliers sont simples et les objets d'une facture correcte.

Sur la porte donc, de la poussière. Mais si on se débarrassait de la poussière, on découvrirait des tas de gravures.
Tout le panneau central est recouvert d'oiseaux qui sont en train de voler. De toutes les formes, ils partent dans tous les directions. Comme si une nuée était coincée derrière la porte et tentait de s'enfuir. Les bords, eux, sont recouverts de dessins de membres humains. Bras, jambe, mains, pieds, paumes de main et de pied, oreilles, yeux, nez... Jamais positionnés de manière à reproduire un humain entier.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: La taille ne compte pas !   Lun 4 Aoû - 23:14

Adam observa avec minutie l'ensemble des composants de la pièce:
La porte était couverte de poussière, qu'il enleva grossièrement avec la main, sous laquelle plusieurs gravures intrigantes apparaissaient... Plus étrange furent les deux empreintes de pieds nus en bas de celle-ci.
Les murs avaient de toutes évidences subit les assauts de quelques candidats frustrés de leur médiocrité intellectuelle et le sol était un dallage noir et blanc sommes-toutes assez classique.
Restaient les piliers, dont le seul détail marquant était l'orientation différente du pilier de la clé par rapport aux deux autres.

Adam se recula de quelques pas et porta la main droite à sa tempe, geste habituel qu'il avait lorsqu'il réfléchissait.


* Voyons...*

Il étudiait les options s'offrant à lui et émergèrent de son esprit deux idées:

Premièrement, tenter de faire pivoter le pilier de la clé pour qu'il s'aligne avec les deux autres...
Deuxièmement, Prendre la plume et chatouiller la porte en insistant sur la gravure de nez et les empreintes de pieds...

Puis une inquiétude lui vint: Combien avait -il d'essais? Si il devait réussir du premier coup le choix serait difficile!
Il se rappela plusieurs récits d'épreuves et se souvint que les demi-dieux voyaient et entendaient tout ce qui se passait dans leur prison... Certains aimaient à discuter avec les candidats, d'autres non... Mais cela ne coutait rien d'essayer avant de commettre une potentielle erreur irréparable. Il souffla un grand coup et parla d'une voix forte et posée, tentant de paraître sûr de lui:


" Je suis Adam Di'Siglione! Dernier-né de ma famille! Je souhaite vous libérer de votre prison millénaire!"

Une légère pause pour entendre une éventuelle réponse puis il reprit:

" J'ai une question pour l'épreuve présente! Puis-je tenter plusieurs choses? Ou n'ai je droit qu'à un seul essai?"
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: La taille ne compte pas !   Mer 6 Aoû - 12:15

Un son était venu de son épreuve. Une voix... Une voix !
La pixie sauta dans les airs et fonça vers la porte de sa cellule.
Elle ne se montrerai pas, mais elle voulait observer celui qui était entré.
Quand elle le vit, elle retint un cri.

C'était un Grand ! Un Grand tentait de la sortir de sa prison. Elle ne savait plus si elle voulait l'aider ou le laisser se débrouiller. Quelques secondes passèrent et voilà qu'il posait une question sur son épreuve. Devait-elle répondre ou le laisser se débrouiller ?

Si elle l'aidait, il pourrait passer, c'était certain. Mais c'était un Grand et les Grand étaient tous mauvais ! En même temps, elle n'avait jamais vu de Petit dans sa cellule. Si elle continuait à repousser tous les Grands, sortirait-elle un jour ? Peut être était-ce là part de sa punition que de devoir obéir à un Grand. Et puis peut être qu'il était comme un Petit.
La fille d'Aer prit son souffle et souffla sa réponse dans le silence de son épreuve.

Un seul des objets peut être utilisé pour ouvrir la porte, Grand. Pourquoi veux-tu me libérer ? Est-ce pour pour m'asservir, comme l'ont voulu tous les Grands avant toi ?


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: La taille ne compte pas !   Mer 6 Aoû - 13:03

Bien qu'étant celui qui avait posé la question en premier lieu, Adam ne s'attendait pas réellement à une réponse. Du coup, il écarquilla les yeux en entendant la petite voix fluette se répercuter sur les murs de la pièce!

" Tous les Grands avant toi"... Donc il n'était pas le premier à tenter cette épreuve, ce qui confirmait l'hypothèse de la cause des marques de haches sur les murs, mais il serait le premier à la réussir!
Grand? Pas humain? Intéressante manière de parler qui en révélait beaucoup sur l'invocation. Les petits étaient forcément les enfants... Ou bien des nains?
Non. Des enfants.

Au vu des marques de haches, il était aisément compréhensible qu'elle ait une mauvaise opinion des humains adultes. Elle n'avait pas du avoir de chance et tomber sur des mercenaires, ou des brutes diverses et variées.
Il prit quelques secondes avant de répondre:


" Je ne suis pas responsable de ton asservissement. Les responsables en sont les dieux qui vous ont enfermé ici et vous contraignent à obéir aveuglement à l'humain qui vous libère.
N'étant qu'un homme, je ne puis abolir ces règles divines... Mais en revanche je peux te sortir d'ici et te permettre de voler à nouveau sous le ciel d'Aer.

Je ne vais pas te mentir, ma vie est loin d'être idyllique et ma cage est aussi solide que la tienne. Mais peut-être qu'à nous deux nous pourrions détruire la cage de l'autre? Je ne peux te promettre une liberté d'action totale de part la complexité de ma vie, mais à mesure que ma cage s'étiolera, ta liberté grandira, cela je puis te l'assurer."


Il profita de sa réponse pour prendre la plume et chatouiller les empreintes de pieds avec, puis toute la porte si rien ne se passait.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: La taille ne compte pas !   Jeu 7 Aoû - 19:58

Il avait compris. C'était mieux comme ça. Très peu avaient réussi à passer la première de ses épreuves.
Combien de fois avait-elle entendu des gens tenter de frapper contre sa pauvre porte ?
Toujours, le vent avait chassé les lames contre le mur. Point de coup sur l'entrée réelle de sa cellule.
Sous les chatouillis, la porte frémit. Les pieds se mirent à bouger et la porte s'ouvrit sur une nouvelle salle.
Si la première était totalement vide, la deuxième était remplie de tout un tas d'oiseaux, de lucioles et autres créatures fantasmagoriques. Chaque oiseau était dans une cage fermée, ne pouvant en sortir sans que quelqu'un d'autre ouvre la cage. Trois d'entre eux se détachaient particulièrement du lot. Un oiseau complètement doré avec des ailes de papillon, une créature semblant mélanger chat et oiseau et une sorte de méduse en train de planer doucement.

Sur les trois murs se trouvent trois grand portraits :

-- --

Sur le sol, des mots apparaissent dans la poussière :
Celle que tu es venue chercher est dans sa cage, attendant que tu ouvres la porte...
▲ Succès ▲


Dernière édition par Hyilinia le Jeu 7 Aoû - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: La taille ne compte pas !   Jeu 7 Aoû - 21:15

Impossible de savoir si l'invocation avait été satisfaite par sa réponse... Mais la porte s'ouvrit.

Adam poussa un soupir de soulagement discret et pénétra dans la nouvelle pièce: Le thème était en accord avec les gravures de la première porte.
Il passa doucement devant les cages, faisant glisser ses doigts sur les barreaux des cages en observant minutieusement chaque cage, puis les tableaux.


* Heureusement que l'épreuve n'était pas minutée* pensa-t'il.

Il prit cinq bonnes minutes à observer en silence tous les détails, passant et repassant chaque idée qui lui traversa l'esprit plusieurs fois afin d'en soupeser la justesse...
On aurait dit un jeu des sept erreurs.

Trois cages mises en valeurs, trois tableaux.
Deux êtres ailés dans les trois cages, deux personnes ailées sur les tableaux.
Deux êtres armés de griffes dans les cages, deux personnes armées sur les tableaux... encore qu'une méduse est venimeuse donc peut être considérée armée elle aussi bien que différemment.
UN oiseau doré, UN chat, UNE méduse...

Tout semblait pointer en direction de la méduse... Mais c'était loin d'être l'option la plus attirante... A dessein?

Adam inspira un grand coup et ouvrit la cage de la méduse en s’empêchant de réfléchir plus que cela. Il n'aurait fait que tourner en rond dans sa petite tête sans fin...
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: La taille ne compte pas !   Jeu 7 Aoû - 21:31

Derrière la porte de sa cage, Hyilinia eu un soupir inaudible.
Un de plus qui s'était laissé abuser par l'évidence.
Pourtant, malgré le fait que ce soit un Grand, il avait semblé honnête. Il ne lui promettait pas la liberté, mais un jour peut être.
Il venait parce qu'il avait besoin d'aide et la petite demi-déesse eu envie de l'aider. Elle s'était retenue parce que ses épreuves étaient prêtes et que les passer avait un sens.
Et puis après tout, contrairement à d'autres, elle ne tuait pas quand on échouait ! Elle ne voulait pas tuer. Les deux premières épreuves lui permettaient de savoir beaucoup de choses sur ceux qui tentaient de la délivrer.
La première était d'abord sur la capacité à chercher les détails et ensuite sur celle à croire en l'improbable. Et puis elle permettait aussi de faire partir les gens violents. C'était uniquement pour ça qu'on ne pouvait essayer qu'un objet. Ceux qui essayaient la hache ne pourraient jamais revenir.
Sa deuxième épreuve avait un but complètement différent. Voir au delà de l'apparence. Après les propos de l'humain, la petite avait pensé qu'il comprendrait où se trouvait la solution.
Mais il s'était trompé. Heureusement pour lui, cette épreuve ne prenait fin qu'avec le départ de l'humain.
Car le deuxième but était de tester la patience. Des centaines de possibilités étaient devant l'humain, s'il n'arrivait pas à comprendre.
La méduse, elle, n'avait pas bougé. Elle était resté dans sa cage, immobile. Au bout d'un moment, la cage s'était refermée, poussée par un courant d'air.
Hyilinia hésitait mais finalement, elle souffla dans le vent de sa cellule quelques mots :


- Les barreaux de ta cage sont d'un métal si fragile que tu as pu en sortir pour venir ici ?

La phrase était obscure, mais la petite ne voulait pas que l'humain trouve trop facilement.
Après tout, c'était quand même un Grand !
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: La taille ne compte pas !   Jeu 7 Aoû - 22:00

Bon... Loupé. Il s'inquiéta un instant à l'idée de ne pas avoir d'autres chances et attendit en silence trente secondes... Mais rien ne se passa.

Adam souffla un grand coup de soulagement: Il avait droit au minimum à un autre essai donc.

- Les barreaux de ta cage sont d'un métal si fragile que tu as pu en sortir pour venir ici ?

Et voilà la suite de la conversation de tout à l'heure...

" Mes barreaux à moi ne sont point de pierres et de magies mais d'humains et de sourires assassins."

Reprenant sa réflexion à zéro, il ré-étudia les éléments à sa disposition:

Trois tableaux.
Un nombre impressionnant de cages, avec trois d'entre elles mises en valeurs.

Une phrase lui indiquant que "Celle que tu es venue chercher est dans sa cage, attendant que tu ouvres la porte..."


Non décidément... Il n'y avait rien de concret reliant les portraits aux cages... Alors il repensa à la première épreuve: Une épreuve décalée, enfantine... allant à l'opposé d'une analyse rationnelle...
Et une nouvelle chose lui sauta aux yeux: Deux adultes, une enfant!

Il s'approcha du portrait de la petite fille et le caressa de la main, puis essaya de l'ôter du mur sans l'abîmer en se rappelant que certains tableaux du manoir où il vivait dissimulaient des coffres ou des passages secrets... Pourquoi pas une cage?
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: La taille ne compte pas !   Jeu 7 Aoû - 22:11

Le tableau n'était clairement pas fais pour se décrocher du mur. Tout simplement parce qu'au moment de le prendre et de le tirer, un côté était venu directement.
Une porte était ouverte sur un tunnel. Ce dernier amenait à la véritable cellule d'Hyilinia.
Un lieu sombre, avec une petite fenêtre donnant sur un ciel bleu.
Dans la cellule, voletant et diffusant une légère lueur de son antenne et de ses pieds se trouvait la demi-déesse.
Une seule personne était déjà arrivée jusqu'ici. Elle avait tenu trois jours et était repartie, seule.
Hyilinia avait un peu d'espoir, mais pas trop. Il était temps pour elle d'expliquer la nature de sa troisième épreuve. Mais avant, il y a avait une chose qu'elle devait savoir. Parce que si le Grand était arrivé jusque là, ça ne voulait pas dire qu'il réussirait à l'avoir.


Avant que je t'explique ma dernière épreuve, celle qui a commencé bien plus tôt, j'ai une question pour toi, Adam. M'obligeras-tu à tuer ?

La petite voletait doucement. Elle n'aimait pas être sérieuse. Mais il était important qu'elle pose cette question. Elle ne voulait surtout pas tuer. Si c'était ce qu'il voulait, elle ne l'aiderait pas. S'il ne le voulait pas, alors elle ferait son possible pour lui permettre de réussir à la libérer.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: La taille ne compte pas !   Jeu 7 Aoû - 22:45

Victoire! Adam pénétra dans le passage prudemment et se retrouva face à une petite créature virevoltante devant lui, lumineuse et de la taille d'une main environ... Rien d'autres.

Une nouvelle épreuve?


"Avant que je t'explique ma dernière épreuve, celle qui a commencé bien plus tôt, j'ai une question pour toi, Adam. M'obligeras-tu à tuer ?"

Adam fut quand même un peu surpris... Il ne pensait pas tomber sur une invocation au "bon format" dès son premier essai! Quelle chance!
Elle était mignonne, élégante même... Discrète... Enfin presque... Les lumières qu'elle produisait seraient parfaites en publique, mais si elle pouvait les éteindre cela serait pratique pour lui confier d'autres types de mission.


" La mort est une compagne permanente depuis ma naissance. Mais tu as de la chance, car ce que je recherche est justement un moyen de vaincre sans tuer... Et même sans détruire l'environnement autour de la cible.
Pour cela, ta foudre sera ton arme au sein des habitations, ton vent créant trop de désordre devra servir uniquement en dehors de la ville et des habitations.

Le meurtre ne sera pas ton fardeau mais le mien. Mais d'autres tâches te seront confiées, certaines amusantes, d'autres moins..."


Autant être honnête dès le départ. Il allait peut-être confier sa vie à ce petit être millénaire... Ce serait aussi le premier être depuis sa naissance dont la loyauté serait un état de fait absolu et dont Adam n'aurait pas à se méfier. La toute première existence sur laquelle il pourrait se reposer, n'ayant jamais connu la chaleur maternelle, paternelle ou fraternelle.
A ce niveau, Adam se rendit compte qu'une invocation pouvait facilement devenir une extension de soi-même via ce lien symbiotique.

Le plus grand risque pour Adam à présent était non pas le potentiel de pouvoir de l'invocation mais ses capacités intellectuelles: Sa vie nécessitait une subtilité d'esprit, une capacité à anticiper les manœuvres adverses et une conscience de son environnement aiguisée.
Ayant vécu aussi longtemps, les invocations étaient considérées posséder une sagesse d'un niveau incompréhensible pour un mortel... Mais certaines n'étaient guère plus que des animaux divins agissant par instinct pur et dont les intrigues de Cour et les batailles d'esprits n'étaient que piaillements insignifiants.

Au vu des épreuves, elle semblait facétieuse et joueuse, à l'image de son apparence. Ce ne serait pas un problème et même potentiellement un avantage à la Cour à condition qu'elle ne fasse pas de grosse bêtise.
Mais le gain en valait le risque.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: La taille ne compte pas !   Jeu 7 Aoû - 23:01

La petite fit une pirouette arrière pour saluer les propos du Grand.
Elle n'aurait pas à tuer, voilà qui était merveilleux.
En plein vol, la tête en bas dans une position quelque peu ridicule, Hyilinia pivota sur elle même.


Tu sais, ce n'est pas mieux si c'est toi qui doit tuer. Mais c'est ton choix. Tu as été honnête et je te remercie de ne pas m'utiliser comme une arme de mort.

La demi-déesse, future Invocation, avait ce ton très sérieux qu'elle ne prenait que rarement. Finissant de tourner pour se retrouver la tête en haut, elle regarda un peu plus attentivement Adam.
Et elle eu un petit rire et repris la parole avec un ton enjoué et amusé.


On trouvera d'autres solutions, j'en suis certaine. Tout va toujours bien avec moi !
Ah, oui ! La dernière épreuve ! Elle a commencée quand tu es entré dans la salle au pilier!
Je ne peux pas suivre quelqu'un qui ne sait pas faire cette chose si élémentaire que je devais transmettre pour mon Père. Compliqué, hein, dis comme ça ?
Aer m'a punie, mais je n'oublie pas ce qu'il m'avait ordonné !
Il te suffit donc de faire une chose simple que les Petits auraient fait en ouvrant ma porte... Ou devant certains encagés. Ou simplement en me voyant !
Il y en a un qui est arrivé ici avant toi. Il était rigolo, avec une barbe blanche ! Il m'a posé plein de questions, toutes très drôles. Mais il n'a pas réussi cette épreuve. Pourtant il avait pas hésité à chatouiller les pieds de ma porte ! Et il a directement ouvert mon tableau !
Je crois qu'il était très intelligent, mais il ne savait plus faire cette petite chose simple que j'attendais. A trop réfléchir, il avait oublié de vivre !


La petite pixie s'était déplacée de gauche à droite, prenant tour à tour la posture d'un vieux professeur d'histoire barbant, celle d'un vieux sage extrêmement sérieux dont elle mima la mort avec nombre d'exagérations toutes plus ridicules que les autres.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: La taille ne compte pas !   Jeu 7 Aoû - 23:16

Ce que Aer lui a demandé de transmettre... Ce que les petits auraient fait... Oublié de vivre...

Au fur et à mesure de son discours, la petite créature prenait tout à tour des positions et des attitudes fantasques et ses grimaces firent sourire Adam malgré lui. Sourire qui se changea en pouffement lorsque celle-ci mima la mort du vieux sage!

Il se reprit vite, ne laissant qu'une petite larme pointée au coin de son oeil et se remit à réfléchir à ce qu'un enfant aurait fait naturellement...


▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: La taille ne compte pas !   Jeu 7 Aoû - 23:25

La pixie se releva au rire d'Adam. Elle le fixa une seconde avec un très long soupir.

Toi, je sens que je vais en avoir pour longtemps !
Je suis Hyilinia, Grand. Ton invocation.


La fille d'Aer fit une révérence, volant toujours dans les airs.
Elle ne savait pas si elle avait eu raison d'aider le Grand en face d'elle.
Mais après tout, si elle réussissait à l'amuser plus régulièrement, ça serait comme dans l'ancien temps.
Et un jour, il rirait vraiment, elle s'en fit la promesse.


Je suis désormais à tes ordres ! Par contre, ne compte pas sur moi pour te servir de monture !

En prononçant ces mots, Hyilinia se rendit compte de ce que tout cela signifiait. Elle allait enfin pouvoir quitter sa cellule et voler dans les vents de nouveau ! Elle pourrait danser dans les airs comme elle n'avait pas pu le faire depuis des siècles ! Pleine de joie, la petite fit une série de salto et vrilles en l'air avant de filer vers le tunnel où elle attendit Adam.

On peut aller voir le ciel ? S'il te plait ?
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: La taille ne compte pas !   Jeu 7 Aoû - 23:46

" Toi, je sens que je vais en avoir pour longtemps !
Je suis Hyilinia, Grand. Ton invocation."


Adam releva la tête brusquement lorsqu'il entendit ces mots:

* Non? Sérieusement? Pourquoi?*

Il ne comprit pas réellement comment il avait passé l'épreuve ultime mais ce n'était plus du tout important à présent!
Il resta planté là alors que Hyilinia, joli nom au passage, voletait en lui parlant, de toutes évidences pressée de sortir.


* Allez reprends-toi!*

Adam se mit une gifle mentalement et examina la situation à toute vitesse:

* J'ai tellement de choses à préparer avec elle! Mais pas ici. Pour cette fois-ci faisons-lui plaisir... Et Arthuria attendant à l'extérieur ce n'est pas le moment de détailler mes plans avec Hylinia... On verra ça à Lüh.*

" Non tu ne seras pas ma monture bien évidemment." bien que l'image soit cocasse il fallait admettre... Et qu'en théorie elle était capable de soulever Adam dans les airs... Ou pas?

" Oui. Il est temps que tu retrouves le grand air. Sortons."

Adam se retourna et marcha tranquillement jusqu'à la sortie où Arthuria, son guide et escorte, ainsi que les deux variquans l'attendaient, plongé dans ses pensées et tentant de réaliser que sa vie allait maintenant changer du tout au tout...
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

La taille ne compte pas !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ce n'est pas la taille qui compte !
» C'est pas la taille qui compte [Gintokiki]
» [Fe] C'est pas forcément la taille qui compte ! {RP Wonderlandien}
» Socles, et Taille de Fig (IRL...)
» demande de suppression du compte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Les Temples :: Le Temple de l'Air-