La voie de la raison ? [PV : Itchygo]

Partagez | .
 

 La voie de la raison ? [PV : Itchygo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Ven 25 Juil - 15:36


Le soleil se levait à peine à l’horizon.
Seosaimhthín était à la tête d’un petit groupe d’individu, qui se dirigeait en procession dans un long couloir de pierre, vers une immense porte. Leurs pas étaient lents et mesurés. Certains d’entre eux portaient des plats remplis de mets, d’autres des outils étranges. La grande prêtresse s’arrêta alors devant l’entrée de cette salle mystérieuse et en défit le cachet d’argile qui la retenait close. Elle l’ouvrit enfin d’un grand geste de bras, dévoilant une statue gigantesque à l’effigie d’un homme à tête d’animale. Il s’agissait du Dieu du temple. La jeune femme continua alors sa route, guidant la cérémonie devant la sculpture, faites de pierres et de granit. Avec une extrême synchronisation, le soleil envahit l’intérieur du temple et ses rayons vinrent caresser le visage gravé du Dieu. C’est à ce moment que Seosaimhthín plaça la paume de ses mains face à la statue.


« Éveille-toi, grand dieu, éveille-toi en paix ! »

Tandis qu’elle baissa les mains, deux prêtres mineurs vinrent apporter les plateaux d’offrande devant la statue, permettant à celui-ci de consommer la matière invisible des aliments.

Il y a un siècle, Seosaimhthín respectait les agissements des humains et leurs croyances. Cependant elle avait pris la place de la grande prêtresse il n’y a que quelques années seulement et elle trouvait que rendre un culte à des dieux imaginaires était stupide. Néanmoins elle avait choisi cette place car c’était peut être la meilleure parmi la hiérarchie de ce peuple. Au tout début elle s’était faites avoir et avait été confondue avec une esclave. Elle avait bien vu par la suite que ce peuple était scindé en deux catégories : Le peuple, souvent pauvres et obéissant à trop de gens à la fois, et les privilégiés, qui étaient bien payés et nourrit. La place des Dieux dans cette société était tellement forte que les grand prêtre avait presque autant d’influence que le Roi de la nation. C’est pourquoi elle avait pris l’apparence de la grande prêtresse afin de prendre sa place. Et évidemment il avait fallu la faire disparaitre… Il y a quelques années la demi-déesse n’aurait jamais fait ça. Cependant elle avait trouvé cela amusant de fomenter un mauvais coup avec des bandits du désert pour la tuer. Les acteurs de son meurtre s’étaient posé des questions à propos de ce qu’il s’était produit puisque la grande prêtresse était officiellement encore là. Ne recevant toujours pas leur récompense, ils crurent avoir assassiné une prêtre mineure qui l’avait remplacé comme leurre, et voulurent recommencer. Cependant ils ne pouvaient pas tuer Seosaimhthín… Elle se promettait de ne pas recommencer… Même si cela avait été excitant.

Après un petit moment, les prêtres vinrent récupérer les offrandes et partirent dans plusieurs directions du temple. Il fallait donner les restes aux autres Dieux mineurs du temple. Enfin les prêtres pourraient manger ces offrandes.
Maintenant qu’ils avaient réveillé le Dieu, il ne fallait pas le déranger plus longtemps. Tout le monde ressortit de la chambre de celui-ci. A présent il n’y aurait pas d’autre cérémonie avant que le soleil n’ait atteint son apogée dans le ciel. Jusque-là il suffisait de prier, méditer et allumer des encens.
Comme à son habitude la grande prêtresse allait faire sa promenade matinale. Autre moyen de dire que Seosaimhthín partait s’amuser en ville.
Alors qu’elle allait franchir les portes du temple, une jeune prêtresse se précipita devant elle, la tête baissée, les doigts entrelacés sur ses mains comme si elle priait.


« - Grande prêtresse ! S’il vous plait, j’aimerai sortir du temple pour euhm…  voir un ami, j’ai un rendez-vous ! Acceptez je vous en supplie ! »

La Dame regarda la jeune fille d’un air condescendant. Elle était en train de rougir et elle doutait que son rendez-vous soit un simple ami.

« - Où as-tu rendez-vous ?
- Sur la grande place du sud de la ville, grande prêtresse.
- C’est beaucoup trop loin, je te l’interdit. »


La jeune prêtresse n’en crut pas ses yeux et dévisagea la Dame du temple avec déception. Elle repartit comme elle était venue.
En fait, les prêtres avaient le droit de faire ce qu’ils voulaient en dehors du temple. Ils pouvaient avoir un autre métier à côté, se marier, avoir une famille. Mais les grands prêtres des temples pouvaient leur ordonner d’y rester lorsqu’ils le voulaient.
Une idée malsaine passa dans la tête de la demi-déesse. Elle pouvait très bien se métamorphoser en cette jeune prêtresse et aller rejoindre son amoureux à sa place.
Bon elle ne le ferait pas, elle y prendrait bien trop goût par la suite. Peut-être était-ce ses responsabilités de grande prêtresse qui la gardait encore à peu près responsable. A peu près seulement puisqu’elle venait de changer d’apparence au détour d’une ruelle.

La grande prêtresse était plutôt âgée, bien que remarquablement maquillée et habillée. Elle semblait riche dans ses vêtements et cela lui plaisait.
Néanmoins elle préférait être jeune et jolie. Ainsi était-elle devenue une belle brune au teint halé, paré de bijoux et vêtu avec peu de vêtements, de lins blancs. Certains de ses bijoux étaient volontairement faux, il ne fallait pas qu’elle soit aussi jolie que la femme du Roi. Elle se faisait ainsi passer pour la fille d’un riche marchand et se faisait appeler Eole. A chaque fois qu’elle prenait une forme humaine autre que celle de quelqu’un qui existait déjà, elle se nommer Eole. La demi-déesse appréciait ce nom et sa sonorité.

Elle passa par la grande place sud et ne put s’empêcher de remarquer le jeune homme qui attendait. Cédant à ses caprices elle se dirigea vers lui et lui expliqua que sa dulcinée ne voulait plus de lui, qu’elle l’avait envoyé pour lui dire, étant retenue au temple par la grande prêtresse. La tête déconfite de l’humain la fit rire intérieurement. Elle se trouvait diabolique, mais en même temps, ce n’était pas la fin du monde de tromper un humain sur ce genre de chose.
Elle se dirigea vers la fontaine de la place et s’assit un petit moment, s’amusant à créer des ondes dans l’eau à l’aide de son index.
Eole venait souvent ici pour profiter du temps. Il s’écoulait si vite quand on était un demi-dieu. C’était un moyen de l’arrêter, de ne penser à rien. Ainsi elle se sentait vivre. Elle n’était plus un pantin.

[Apparence de Eole]
▲ Succès ▲


Dernière édition par Seosaimhthín le Dim 27 Juil - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Itchygo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 14/07/2014
Messages : 80
Double Compte : Aucun
Liens vers la fiche : Fire Spirit
Elément : Feu
Invocateur : Aucun
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Ven 25 Juil - 17:12

A la différence des Créatures du petit monde, Itchygo ne voyait jamais le Soleil se coucher. Assit sur son trône de feu, il contemplait la planète pour maintenir l'équilibre. Doté d'un seul oeil lui permettant de tout voir, Itchygo incarnait l'omniscience. Rien ne pouvait lui échapper, ni même les actes effroyables de sa soeur.

Je te vois..

En aucun cas il ne rata la turbulence créée par sa soeur. Il observa ses actes sans rien dire. Il n'aimait pas les Hommes alors pourquoi arrêter ce demi-dieux qui s'amusait mais malgré tout un élément était intolérable. Ôter la vie d'une créature pour ses propres intérêts interférait sur l'équilibre naturel. De plus elle était une demi-dieux, elle ne pouvait pas agir comme tel.

La vie est ma Lumière.. Elle me guide.. Comment oses-tu..

Itchygo garda son air glacial et inébranlable mais malgré tout une certaine colère intérieure commença à l'envahir. Sa soeur avait touché la chose à laquelle Itchygo tenait le plus. Il ne pouvait plus rester là à regarder. Il devait comprendre ce qui se passait, il devait agir.
Avant de passer à l'acte, il resta encore quelques instants à observer ce territoire. Les Hommes changeaient, ils devenaient encore plus dépendant de cette fausse prêtresse. Et les différentes métamorphoses changeaient le centre d'intérêt des Hommes sur place.
Elle devait payer pour ses actes et surtout revenir vers le droit chemin. Quelqu'un devait lui rappeler qu'elle ne pouvait être comme les Hommes.
Itchygo décida de se métamorphoser et descendre rejoindre sa soeur. Il prit l'apparence d'un jeune homme avec une peau un peu dorée par le Soleil, des cheveux sombres et borgne de l'oeil droit. Il portait un masque de lins blanc comme ses vêtements qui étaient plutôt légers.

La première chose qu'il fit en descendant était de rendre visite au Temple pendant que Seosaimhthin ou Eole se promenait dans la ville. Personne ne l'entendit entrer, il resta à contempler la statue. Il savait que ce "dieu" avait un rapport avec le Soleil. Le cycle du Soleil influait sur la croyance de ses adeptes. Il lâcha un soupir de satisfaction et sortit du Temple.
Il se faufila dans les rues lorsqu'il arriva enfin à cette fontaine. Il aperçut Eole entrain de plonger son index dans l'eau. Il put lire son air apaisée en ce lieu mais il n'était pas là pour la soutenir mais la prévenir.
Pour dévoiler sa présence, il décida d'augmenter la température de cet endroit. L'eau commença à bouillir faisant réagir sa soeur.
Il s'approcha d'elle lentement et lui dit, d'une voix froide comme à son habitude:

Tu es allée trop loin.. Cela nous coûtera cher..

Il s'arrêta un instant et regarda autour de lui avant de revenir sur Seosaimhthin.

Leur Lumière est corrompue.. Et la tienne commence aussi à noircir. Tu dois te ressaisir.
▲ Succès ▲


Dernière édition par Itchygo le Mer 30 Juil - 4:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Sam 26 Juil - 10:51


Eole fredonnait alors doucement une mélodie qu’elle avait entendu dans la ville. De multiples musiciens jouaient dans les rues de la cité. Surtout dans les quartiers des privilégiés.
Perdue dans ses pensées, elle ne sentit pas qu’un sortilège venait d’être lancé. L’eau devint de plus en plus chaude et elle retira son doigt juste avant qu’elle ne bout. La jeune femme avait fait un sursaut puis mis son doigt dans son autre main, comme pour atténuer la douleur. Vexée, elle se rendit compte que quelque chose n’allait pas. Les humains qui étaient eux aussi au bord de la fontaine avait paniqué, et parlait déjà de signe divin. Eole savait très bien de qui il pouvait s’agir, l’un de ses frères ou sœurs étaient dans les parages.
Elle en avait croisé plusieurs depuis qu’elle était descendue parmi les Hommes. Mais c’était la première fois qu’elle se sentait agressée de la sorte. Il était évident que cela la visait elle tout particulièrement. Elle observa frénétiquement tout autour d’elle et s’était levée du bord de la fontaine, les sourcils froncés d’indignation.
Les humains de la place se calmèrent petit à petit, il n’y avait pas eu d’émeute pour une fontaine qui se mettait miraculeusement à bouillir. C’est là qu’Eole le remarqua, il s’avançait vers elle à pas lents. Elle ne bougea pas d’un pouce, montrant à son frère qu’elle n’avait pas spécialement envie de lui faire la causette.
Lorsqu’il fut à sa hauteur il lui adressa la parole d’une voix placide.
Eole rit un peu aux mots qu’il venait d’énoncer. On aurait dit un membre d’une guilde d’assassin qui venait réprimander son élève d’avoir tué plus que ces cibles. En tout cas la demi-déesse ne pouvait pas faire semblant de n’être qu’une humaine esseulée, son frère devait ressentir son pouvoir, tout comme elle ressentait le sien.


« - Hey, bonjour, moi aussi je suis ravie de faire ta connaissance mon cher frère et je vais très bien merci de me le demander… »

Elle parlait dans la même langue que les gens autour d’eux. Néanmoins elle discutait à voix basse pour ne pas qu’ils entendent la conversation à venir, ou bien ils seraient pris pour des fous. Suite à ses paroles, le fils d’Ignis ne broncha pas, à priori ce n’était pas la réponse à laquelle il s’attendait et il voulait plus.
Elle fit un sourire gênée, celui de quelqu’un prit la main dans le sac mais qui ne s’avouait pas pour autant auteur de ses crimes.


« Fils d’Ignis je ne vois pas les choses de la même façon que toi et je ne vois pas de quoi tu parles. Et si tu m’éclairais de ton pouvoir ? En plus tu m’as fait mal… Tu pourrais au moins t’excuser ! J’étais tranquillement en train de réfléchir à comment prendre soin de ce monde… Pourquoi est-ce que cela nous couterait cher ? »

Encore une fois il y avait dans ses dires une part de vérité et de mensonge. Seosaimhthín se doutait bien qu’il ne se laisserait pas avoir et savait déjà tout de ses faits. Une question fila dans sa tête et elle la posa directement à voix haute :

« Depuis quand les demi-dieux viennent surveiller leurs frères ou sœurs ? »

Ils l’avaient jusque-là ignoré. Et maintenant qu’elle s’amusait un peu, on venait la disputer comme une gosse. Elle n’appréciait pas vraiment cela.
▲ Succès ▲


Dernière édition par Seosaimhthín le Dim 27 Juil - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Itchygo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 14/07/2014
Messages : 80
Double Compte : Aucun
Liens vers la fiche : Fire Spirit
Elément : Feu
Invocateur : Aucun
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Sam 26 Juil - 21:42

Itchygo fixa sa soeur qui commençait à avoir un sourire gêné. Même si elle montrait une gêne, Itchygo savait pertinemment qu'elle n'avouerai pas ce qu'elle fait. Du moins pas si facilement. Il continua à la fixer, c'était la première qu'une Création des dieux était si près de l'Oeil omniscient. Il n'y avait qu'Ignis, son père, qui avait été aussi proche de cet oeil. Ignis ne craignait rien, il en était le créateur, l'oeil ne pouvait rien lui faire.
En étant si proche de sa soeur, il se rappela certaines paroles de son Père:

" Les rayons du Soleil touchent toutes les Créations du monde, la chaleur des rayons les atteints quoiqu'il arrive. Et plus tu t'approches du Soleil, plus la chaleur est importante et elle peut finir par être meurtrière. Ton Oeil est comme le Soleil. Plus on est proche, plus on succombe. Alors prends soin de contrôler ton Oeil."

D'un seul coup il fut surpris par le changement de sa soeur, elle posa une question d'un seul coup. Ce n'était pas comme ses paroles précédentes, ce coup-ci elle parla sur un coup de tête.
Pendant quelques secondes Itchygo restait là, à la regarder dans les yeux. Puis d'un seul coup son Oeil devenait de plus en plus sombre, il continuait à la fixer en augmentant le pouvoir de son Oeil. Eole ressentait comme une sensation d'être observée de l'intérieur.

Tu veux que je t'éclaire sur mon pouvoir..? Eclairer est une tâche facile pour moi.. Tu ne protèges pas ce monde, du moins tu ne le protèges presque plus.

Il regarda autour de lui avant de reprendre:

Depuis quand ? Depuis que "ces frères et soeurs" sont entrain de briser l'équilibre. Vous allez nous mener à notre perte.. Tu vas nous mener à notre perte. Tu as tué des Hommes, tu as manipulé des Hommes, tu as blessé des Hommes. Tu deviendrais presque un Homme. Tes erreurs sont entrain de faire basculer les choses, je dois rétablir l'équilibre. Ressaisis toi. La seule chose que tu es entrain de faire est de nous condamner mais tu m'as dit que tu ne voyais pas de quoi je parlais alors je vais te montrer.

La chaleur augmentait soudainement, l'eau dans la fontaine commençait à s'évaporer, les Hommes avaient la sensation que la lumière du Soleil brûlait leur peau. Les Hommes commencèrent à paniquer, ils s'agitèrent.
Du Feu commençait à apparaitre autour de la Fontaine. La Fontaine s'enflamma d'un seul coup et une énorme flamme de plusieurs dizaines de mètres apparut. Les Hommes présents se bousculèrent pour fuir, c'était la panique générale. Certains prièrent pour leur salut, d'autres s'enfuirent en laissant leurs "amis" derrière eux.
Les Flammes commencèrent à prendre des formes, ses formes bougeaient. Quelques secondes après, les formes avaient atteint leur aspect final. Plusieurs scènes furent jouées, toutes les scènes représentaient les crimes d'Eole avec ses multiples aspects. Les gens autour étaient horrifiés.

J'espère que c'est assez visible pour toi maintenant..

Itchygo se tourna vers sa soeur.

Le Feu représente, la lumière. L'espoir. La vie. Mais c'est aussi la punition, l'expiation des pêchés. Tes erreurs doivent être réparées.
▲ Succès ▲


Dernière édition par Itchygo le Mer 30 Juil - 4:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Dim 27 Juil - 11:54


Malgré la pression de l’œil de son frère, Seosaimhthín ne baissa pas les yeux, bien que ce fut difficile. Elle ne voulait pas montrer une quelconque faiblesse. Elle ne savait pas de quoi il était capable. Elle se sentait mal à l’aise, c’était peut être la première fois qu’elle ressentait cela. La demi-déesse ne comprenait pas tout ce que disait le fils d’Ignis. Il parlait d’équilibre, quel rapport avec ce qu’elle faisait ? Tant d’humains faisaient déjà comme elle et bien avant elle, qu’est-ce que cela changerait ? Est-ce qu’on se préoccupait des animaux qui s’entretuer entre eux pour une femelle ou de la nourriture ? Bien sûr que non. Et les humains étaient aussi des animaux.
Etre une humaine, cela lui plaisait. En fait ces paroles ci de son frère la fit se sentir bien, avant qu’il ne poursuive.
Une immense lumière vint soudainement éclairer la place, accompagnée d’une chaleur ardente qui brula le dos d’Eole. Elle grimaça et observa la panique se répandre sur les citadins présents. Cette fois ci se fut la cohue, les gens fuirent dans tous les sens, implorant le Dieu du soleil de ne pas les ébouillanter vivant.
Ensuite la demi-déesse put voir des ombres sur les flammes, qui jouaient les scènes de son passé. Les plus horribles qu’elle avait réalisé. Si peu depuis qu’elle était descendue parmi les hommes. Ce n’était que la partie émergée de l’iceberg, par rapport à ce qu’elle accomplirait plus tard. Mais personne ne le savait encore…

Eole devint paniquée elle aussi, à cause de ce que faisait son frère sur les hommes. Elle ne les avait jamais tué en masse, et n’avait même commandité que deux ou trois meurtres depuis des siècles. Alors que lui…
Elle se retourna vers son frère, furieuse. Seosaimhthín le prit par sa chemise et le ramena face à son visage, elle le souleva même un petit peu du sol. Exploit infaisable pour la jeune femme qu’elle était en train d’incarner. Mais sous cette apparence se cacher bel et bien la puissance d’un demi-dieu. Et ceci n’était que la face cachée de ses pouvoirs.


« - Est-ce toi qui me parle d’équilibre ?! Qu’es-tu en train de faire ? Tu comptes brûler cette ville entièrement ? Tu ne m’as rien montré du tout à part défouler tes pouvoirs ! En quoi briserai-je un équilibre en vivant parmi les Hommes ?! Hum ?! Je continue mon rôle de fille d’Aer c’est tout ce qui importe ! Tu n’as rien à me reprocher. Je n’ai même pas participé à la création de cette espèce ! Tu me parles de conséquences dont je ne vois pas les causes ! C’est toi qui a perdu la tête !… »

Seosaimhthín avait énoncé tout cela avec rage, ce serait un miracle s’il n’avait pas reçu de postillons sur le visage.
En effet elle ne comprenait pas ce dont il parlait. Elle ne comprenait pas en quoi cela créerait un déséquilibre. Elle le pensait fou.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Itchygo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 14/07/2014
Messages : 80
Double Compte : Aucun
Liens vers la fiche : Fire Spirit
Elément : Feu
Invocateur : Aucun
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Dim 27 Juil - 22:42

Itchygo resta calme, son expression froide et inerte était surement l'élément qui pouvait encore plus énerver. Il prit la main de sa soeur et la retira calmement, il regarda autour de lui. Il était indifférent à ce qui se passait.

Je ne fait que réparer tes erreurs. Je fais comme toi, je cache mes vrais pouvoirs.

Il regarda ensuite le sol, il leva un petit peu son pied pour voir à quelle hauteur il était du sol. Puis il regarda de nouveau sa soeur.

Si tes petits amants te voyaient agir comme ça ils partiraient courant..

Il se retourna de nouveau en laissant les questions de sa soeur sans réponses. Les flammes étaient meurtrières, elles se dirigeaient vers toutes les directions. Alors qu'Eole continuait de croire que le but de son frère était de raser la ville, il augmentait le pouvoir de son oeil pour voir ce qui se passait. La pression était plus importante que précédemment, suffisamment pour que tout les Hommes de la ville reste figée sur place. C'est comme si toutes les informations souhaitées par le fils d'Ignis sortaient de leur corps pour se diriger vers lui.
Du point de vue d'Itchygo, les informations apparaissaient comme des pages de livres devant lui. Il suffisait pour lui de les lire pour tout apprendre, qui était coupable, qui devait subir. Du point de vue de sa soeur, Eole ressentait une énergie très concentrée au niveau de son frère. Elle ressentait une pression plus importante, étant une demi-déesse cette pression n'était pas suffisante pour subir le même effet que les humains. Mais elle était suffisante pour qu'Itchygo commence à percevoir ses émotions actuelles.
Une fois les informations extraites, les flammes furent envoyées sur des personnes ciblées. Les personnes qui étaient considérées comme "innocente" et qui furent attrapées par les flammes ne brûlèrent pas. Ils ressentirent du froid, les flammes furent fraîches et agréables. Alors que les autres brûlèrent, les flammes étaient tellement chaudes qu'ils n'avaient même pas le temps de crier qu'ils étaient déjà brûlés jusqu'aux os.
Un enfant courait dans la place, il était au milieu des flammes. Il avait l'air de jouer, les flammes s'écartait lorsque l'enfant passait au milieu. Il n'avait pas l'air de subir la chaleur des flammes.

Tu n'as pas participé à la création de cette espèce mais tu participes à leur pêchés. L'équilibre de ce monde est mon devoir, mon travail, ma mission. Je n'ai pas à t'en parler. Seuls les coupables sont victimes des flammes, seuls les coupables ressentent la chaleur étouffante des flammes. Et toi..? Ressens-tu la chaleur ?

Les Flammes derrière son dos la touchaient légèrement mais suffisamment pour qu'elle ressente la chaleur abondante de ce Feu. Ce Feu n'avait rien à voir avec le feu de ce monde.

Je ne souhaite pas te voir sombrer dans la corruption ma soeur. Reviens donc dans le chemin qu'il nous a été donné. Ce que tu fais est dangereux. On risque de subir une colère dont on se rappellera toujours, crois moi.

Il s'approcha de sa soeur en la regardant droit dans ses yeux.

On nous retirera les éléments qu'on adore le plus. Tu penses manipuler les Hommes mais tu finiras esclave de ses Hommes si tu continues. Je te préviens.. Et n'essaye pas de mentir, cet oeil voit tout.
▲ Succès ▲


Dernière édition par Itchygo le Mer 30 Juil - 4:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Lun 28 Juil - 13:56


Le calme imperturbable de son frère détourna son attention et ainsi il put lui se dégager de son emprise avec tout autant de sérénité. Elle ne lui remit pas la main dessus car elle voyait que cela ne servait à rien. Pourtant elle bouillonnait de l’intérieur, comme de l’extérieur d’ailleurs, à cause du pouvoir de ce fils d’Ignis. Seosaimhthín était fille d’Aer, et tous les éléments avaient une force et une faiblesse. Bien tombé, son frère était sa faiblesse. L’élément du vent s’inclinait devant celui du feu. La chaleur devenait insupportable malgré leurs pouvoirs équivalents.
La demi-déesse ne voyait pas en quoi il réparait ses « erreurs » en agissant de la sorte. Il ne répondait pas non plus à ses questions. Elle regardait la faiblesse des êtres humains qui se faisaient tuer. Elle avait pitié d’eux, comme si elle faisait partie de ce peuple elle aussi.
Elle écouta à peine les paroles suivantes de son frère, de toute façon elle se fichait bien de ce que pourrait penser ses amants d’elle. Dans le pire des cas elle se transformerait en quelqu’un d’autre. Mais devait-elle se transformer en quelqu’un d’autre dans ce cas ou écouter ce fils d’Ignis.  Il ne s’était même pas présenté et l’avait agressé de suite, profitant par la même de ses faiblesses, ce n’était clairement pas la personne à écouter.

La jeune femme se sentait perdue, elle commençait à paniquer, elle ressentait tout ce pouvoir qui émanait de son agresseur. Ce dernier jouait les juges, il se prenait pour plus grand que ce qu’il était. Ils avaient tous les deux la même hiérarchie alors si quelqu’un devait être le juge c’était l’un des dieux. Cependant ils n’étaient plus là, dans ce cas, il n’y avait pas de jugement c’est tout.
Et pourtant le demi-dieu mettait beaucoup de pression sur Eole, la chaleur des flammes elle le ressentait. Pour une fois elles n’étaient pas douces et chaleureuses, mais agressives et assommantes. Seosaimhthín avait l’impression que la chair de son dos était en train de fondre sous l’embrasement de la fontaine.
Elle l’écoutait à moitié se préoccupant de se concentrer pour éviter de bruler vive. Elle ne mourrait pas dans ce cas, mais la douleur, elle la ressentirait tout de même.

Ensuite il s’approcha d’elle. Elle ne pouvait s’écarter au risque de tomber dans la fontaine de feu. Il était si proche d’elle, son œil calme reflétait tout de même le carnage de la place. C’était une image qui fit frissonner Eole. Même elle ne restait pas indifférente quand elle commettait des crimes, quels qu’ils soient.

Elle ne pouvait rien arrêter à ce massacre, le vent risquait de faire plus de dégâts, donnant de quoi vivre et s’épanouir aux flammes. Elle ne pouvait pas aider ses humains, oui elle en ressentait le besoin. Ce n’est pas parce qu’elle se jouait d’eux parfois qu’elle les détestait ou bien les massacrait tous. Elle se mit à pleurer soudainement, renvoyant une piètre image d’elle.
« Il est plus cruel que moi… », Pensa-t-elle.
Cette révélation la soulagea quelque peu et en même temps la fit faiblir d’avantage.


« - Je t’en supplie ! Arrête cela mon frère ! Je ne peux même pas arrêter ce que tu es en train de faire ! Épargne leur vie !»

Elle le prit soudainement dans ses bras, s’il ne recula pas. Surement un réflexe de ces petites tromperies ou bien un grand moment de faiblesse.

Le jugement, fait par n’importe quelle créature de ce monde, était bien trop subjectif. Peut-être était-il en train de tuer des gens qui étaient en fait innocents sauf à la vue de son œil ? Il fallait que cela s’arrête.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Itchygo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 14/07/2014
Messages : 80
Double Compte : Aucun
Liens vers la fiche : Fire Spirit
Elément : Feu
Invocateur : Aucun
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Mer 30 Juil - 4:48


Itchygo se tenait devant Eole qui finit par faire tomber des larmes. Il la regardait sans rien dire, il l'observa et soutira toutes les informations sur son état. Cette fois-ci c'était flagrant elle manipulait personne, c'était un appel à l'aide. Il ne recula pas face à sa soeur qui le prit dans ses bras.

Sa voix était différente par rapport à tout à l'heure, elle souffrait en voyant les Hommes mourir. Cependant la jeune femme ignorait ce que son frère ressentait. Derrière ce mur de glace Itchygo souffrait légèrement. Même si il détestait les Hommes il était entrain d'éteindre des lumières, même si elles étaient corrompues. Le Feu s'éteignait petit à petit, il souhaitait expliquer son devoir à sa soeur, il souhaitait expliquer sa mission. Lui faire comprendre que ce qui venait de se passer était nécessaire sinon un désastre plus important allait se passer. Mais il ne dit rien, Ignis lui avait confié une mission. Son Père lui avait confié sa mission. Il ne pouvait pas révéler cela, en tout cas pas encore mais il état déterminé pour aider sa soeur à ne pas sombrer.
Pour rassurer cette demi-déesse, il la prit délicatement dans ses bras. Ses bras furent chauds, non pas chaud d'une manière désagréable mais plutôt chaleureuse comme les bras d'un frère voulant rassurer sa soeur. Il la prit dans ses bras de la manière la plus chaleureuse et agréable qu'il soit. Il souhait lui faire comprendre qu'il n'était pas son ennemi, qu'il était là pour l'aider.

Les Flammes disparurent totalement et l'enfant qui jouait avec les Flammes s'arrêta et regarda Itchygo et Eole. Avant de venir Itchygo prit une précaution, il savait qu'un évènement du genre allait se passer, un moment où il restera silencieux pour ne pas détruire ses chances pour aider la fille d'Aer. Une fumée opaque les entourait et le jeune garçon vint à eux et s'écria vers l'homme masqué:

"Itchygoooooo !"

En effet, il avait pris soin de dire son nom au jeune garçon durant son trajet du temple à la fontaine. Ainsi il savait qu'en le reconnaissant il crierai son nom et comme il avait prévu de n'apparaître qu'au côté de sa soeur, ça lui permettait de révéler son identité.

Les traces des Flammes étaient ancrées au sol assombrit. Personne ne pouvait retirer ces traces, ce fut marqué à vie. La fumée se dissipa peu à peu avant de laisser des rayons de Soleil passer, leur chaleur était douce et agréable. La lumière du Soleil fut si douce qu'elle pouvait rassurer et apaiser n'importe quelle Création présente à cet endroit. Cette lumière pouvait peut-être aider sa soeur si elle se laissait bercer par elle.

Le fils d'Ignis restait silencieux durant tout le long et toucha délicatement les brûlures au dos de Seosaimhthín. Elle pouvait ressentir une grande douleur, après tout elle était suffisamment proche des Flammes pour ressentir leur chaleur et leur force. En passant sa main sur les blessures, la chaleur et la douleur diminuèrent. Mais elle fut quand même marquée par ces brûlures.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Mer 30 Juil - 10:57


La chaleur disparaissait alors petit à petit, laissant un indice sur les intentions de son frère. Il arrêtait enfin tout cela. A quoi bon ? Elle doutait qu’il restait encore quelqu’un sur cette place. Il n’y avait plus rien à brûler alors c’était logique qu’il baissait son pouvoir.
Elle le détestait. Elle détestait ce fils d’Ignis, mais n’avait pas la force de l’exprimer. Elle profitait de la douce chaleur qui émanait de lui à présent. Cela devait aussi jouer sur ses actions. Une agréable plénitude s’empara d’elle, l’empêchant d’agir comme elle le voudrait. Elle ferma même les yeux un instant.
Il ne savait pas vraiment ce qu’il avait fait d’elle. Il n’aurait pas dû agir ainsi s’il voulait la mettre sur le droit chemin. Il n’avait fait qu’empirer les choses mais n’avait pas l’air de s’en rendre compte. Même Seosaimhthín ne savait… Elle se sentait perdue.
Elle entendit des pas venir vers eux, puis un enfant appeler quelqu’un. Elle put apercevoir qu’il appelait ce fils d’Ignis. Il se nommait donc Itchygo. Elle commençait aussi à détester cet enfant, avec sa candeur et son courage dérisoire. Une pensée lui vint à l’esprit, celui d’utiliser sa magie pour lui fracasser le crâne contre la fontaine afin de réduire à néant ce que venait de faire Itchygo, pour lui montrer aussi que n’importe qui pouvait faire la loi.
Après tout ce petit garçon allait grandir et que deviendrait-il ? Un noble monsieur ? Elle s’en doutait. Il serait aussi vil que les autres, autant le tuer tout de suite.

Quoi qu’il en soit Eole ne pouvait pas agir, se sentant à la fois enragée et apaisée, elle ne pouvait plus bouger, faire de mouvement brusque ou se battre. Comme si elle était bien là où elle était et qu’elle voulait en profiter le plus possible. La jeune femme ne voulait pas observer les traces qu’avait laissées le pouvoir d’Itchygo sur la place. Ce dernier vint toucher son dos et elle ne broncha pas. La douleur s’atténua petit à petit. Elle souffla un « merci » à son oreille.

« - Pourquoi certains êtres auraient le droit de vivre contrairement à d’autres ? Ta punition ne ferait pas de toi quelqu’un à punir aussi ? »

Elle se fichait du gamin il ne semblait pas important…
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Itchygo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 14/07/2014
Messages : 80
Double Compte : Aucun
Liens vers la fiche : Fire Spirit
Elément : Feu
Invocateur : Aucun
Inventaire▲

Aventure #10 écrite Sam 2 Aoû - 18:36


Une fois que le beau temps était revenu, les habitants s'étant cachés sortirent et sautèrent de joie. Ils n'étaient pas morts, la majorité de ses personnes étaient des pauvres. Cette ville avait eu un nettoyage, la saleté et la corruption qui était ici avait disparut. Itchygo savait ce qu'il faisait et il connaissait l'enjeu de ce qu'il venait de faire. Il avait tout calculé durant un moment, ce qu'il faisait était planifié.
Il jeta un oeil sur l'enfant qui était en réalité orphelin. Il le savait, il avait vu ce qui c'était passé. L'enfant retourna jouer. Itchygo se concentra de nouveau sur Eole.

Tout le monde finit par mourir... sauf nous. Et pourtant il y a eu certains débordements chez nous aussi avec la création des Hommes. Nous ne sommes pas encore détruits pour ce que nous avons fait. Mais je sais au fond de moi qu'un jour nos Créateurs vont revenir et nous punir. Nous tuer ou nous supprimer notre force pour être à genoux face à nos erreurs ? Qui sait.. Seul l'avenir nous le dira. Même moi je ne pourrai lire dans un quelconque dieu et ça même si il se présentait devant moi avec le minimum de sa force.. Ce que j'ai fait était mon devoir. J'aimerai te l'expliquer mais je vois ce que tu ne vois pas.. Je peux juste te dire que l'énergie ici est stable dorénavant et la corruption n'est plus. Mais d'après moi.. nous devrions être les premiers à être punis.

La chaleur qui émanait d'Itchygo était de plus en plus agréable. La douleur dans le dos de sa soeur avait complètement disparue. A la place, elle ressentait une fraîcheur comme jamais vu auparavant. Cette fraicheur parcourait tout le corps d'Eole pour la calmer.
Il retira ses bras légèrement comme si il demandait l'autorisation à sa soeur.
Il ne bougeait pas, il faisait en sorte de mettre sa soeur à l'aise. Et il lui fit très bien comprendre, par l'atmosphère apaisante, qu'elle pouvait avoir confiance en lui si elle voulait être aidée.

Je sais que tu es perdue et je suis là pour toi ma soeur..

La Place recommençait à être repeuplée. Des prêtres vinrent prier, d'autres n'en revenaient toujours pas d'être vivant. Lorsqu'ils s'aperçurent que seuls ceux qui s'enrichissaient injustement et les Hommes les plus obscurs étaient morts, ils crièrent de joie. Des chants commencèrent à être entendus partout dans la ville.
Une justice a été rendue, par qui ? Ils ne le savaient pas vraiment. Ils placèrent cet évènement instinctivement sur un dieu, le dieu du Soleil.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #11 écrite Dim 3 Aoû - 10:39


Alors que tout redevenait calme, Seosaimhthín écoutait Itchygo. Elle était perdue entre raison et vengeance. Elle refusait d’être punie pour quelque chose qu’elle n’avait pas fait. Si les peurs de son frère s’avéraient vrai alors il valait mieux en profiter comme des gamins qui ne sont pas surveillés par leurs parents, jusqu’à ce qu’ils reviennent et constatent l’horreur qu’ils avaient produit. La demi-déesse n’avait pas participé à la création de la race humaine, mais il est vrai que leurs pères n’allaient pas chercher à découvrir les responsables, leurs fils et leurs filles étaient tous dans le même lot. Autant faire quelque chose pour laquelle elle serait punie.

Itchygo desserra doucement son étreinte et elle en fit de même. Son visage était de nouveau sec comme si elle n’avait pas pleuré quelques secondes auparavant.
La plénitude qu’elle ressentait, et qui devait émaner du pouvoir du fils d’Ignis, devint d’un seul coup pesante. Elle se sentait très mal ici. Elle avait envie de crier et partir, ne plus être la cible de cet envoutement qui la perturbait et la dénaturait.

« Je suis là pour toi » ? Eole n’y croyait pas. Son frère lui offrait de l’aide et tout ce qu’elle avait envie de faire était de l’ignorer. Elle ne savait pas si c’était de la mauvaise foi ou si elle avait raison de le faire. Sa réaction était aussi crédible qu’une crise d’adolescence chez les humains. Mais elle s’en fichait. Rien ne pouvait l’arrêter, elle, Seosaimhthín !
La demi-déesse plongea son regard dans l’œil d’Itchygo. Il exprimait tellement de choses qu’il était impossible de savoir ce qu’elle éprouvait. Elle sentait le besoin de réfléchir, mais pas de lui en parler à lui.
Une bourrasque vint frapper le visage des gens sur la place, secourant leurs cheveux et leurs vêtements, renversant quelques objets au sol. Deux, trois objets se brisèrent en tombant.

Eole fit un pas en arrière, puis se détourna de son frère avant de se mettre à courir vers les ruelles. Elle s’était lancé un sort de célérité pour courir plus vite.
Elle courut donc à en perdre haleine dans les rues, changeant parfois de direction pour ne pas suivre la même ruelle. Courir lui faisait du bien, comme si cela aidait ses troubles à s’envoler.

S’envoler…
La demi-déesse fit en sorte d’arriver quelque part où aucun humain ne pouvait l’apercevoir. Elle se retransforma donc sous sa forme originelle. Son corps devint vapeur avant de changer de forme avant de se redevenir tangible. Elle déploya ses ailes et s’éleva dans les airs en un battement. Elle partit rapidement pour éviter que les humains ne puissent la voir trop longtemps. Elle partit en direction de la mer et se posa sur un rocher.
C’est ici qu’elle cria sa peine et son angoisse, loin de tout, loin de tous, de sa voix rauque. Elle n’avait besoin de personne… Elle voulait faire ce que bon lui semblait, comme Itchygo l’avait fait après tout…
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Itchygo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : non renseigné
Date d'inscription : 14/07/2014
Messages : 80
Double Compte : Aucun
Liens vers la fiche : Fire Spirit
Elément : Feu
Invocateur : Aucun
Inventaire▲

Aventure #12 écrite Jeu 7 Aoû - 12:22


Itchygo resta indifférent face à la bourrasque, il regarda sa soeur partir. Il ne bougea pas. Lorsqu'il la vit partir il avait compris que sa flamme pure avait été remplacée, elle avait trop pris goût à l'interdit. Il savait que si il lui restait une once de devoir elle aurait cherché à comprendre le rôle de son frère et le pourquoi de tout cela. Ce ne fut pas le cas, la seule chose qui restait à faire était de nettoyer et de maintenir l'équilibre sur ce monde.

Mais au fond Itchygo le savait, il ne pouvait pas nettoyer les fautes de ses frères et soeurs. Il était incapable d'aller les voir un par un pour les arrêter dans leur quête de tromperie parmi les Hommes. Après cet échec il resta plongé dans des réflexions. Est-ce qu'il aurait dû intervenir dés la phase de création des Hommes ? Il comprit à ce moment là que tout le monde était fautif dans cette histoire. Surtout ceux qui n'avaient pas agit durant la création de cette nouvelle espèce. C'était sûr maintenant, aucune excuse ne pourrait stopper les dieux à leur retour.

Il décida de retourner sur l'astre qui lui permettait de tout voir, de tout observer. Il décida de se mettre en retrait quelques instants pour observer sa soeur et le reste du monde. Il devait continuer à faire son travail quoiqu'il arrive et ça jusqu'au retour de son Père. Cependant, malgré tout cela il était prêt à aider ses frères et soeurs en détresse si c'était une aide pour revenir sur le droit chemin.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

La voie de la raison ? [PV : Itchygo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Débat: Et si Marx avait raison?
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Voie de la Navigation
» l'âge de raison
» Prérequis pour la voie de la Médecine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lieux Méconnus :: Les Rêveries-