Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir Mathieux St-Pierre
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Mathieux St-Pierre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Dim 14 Sep - 18:36

I) Identité

Nom: St-Pierre
Prénom: Mathieux
Sexe: Masculin
Age/date de naissance: 26 ans, né le 11 Novembre de l'An 32 de l'ère Lühienne.


II) Caractère

Mathieux a souvent le regard neutre et sans émotion, car il a de la difficulté à les comprendre et quelque peu à les exprimer. Il n'arrive pas à détecter le sarcasme à moins que ça ne soit vraiment évident.

De nature calme, il laisse rarement la colère prendre le dessus sur lui. Il cumule la fureur dans son intérieur. Certaines personnes laissent échapper la hargne sur-le-champ, d'autres la laissent s’échapper peu à peu et d'autres, comme Mathieux, dissimulent leur rage derrière une carapace, qui un jour ou l'autre pourra céder. Si un jour sa colère prenait le dessus, il ne sera que l'ombre de lui-même. Et quand je dis ombre, je parle de son côté noir, inhumain, presque monstrueux.

Mathieux est un homme intelligent et n'a aucun problème à résoudre une énigme mathématique. Il a toujours eu une passion pour les chiffres et comprends mieux les algorithmes que les expressions faciales. Le nombre qu’il préfère est quarante-deux, mais ce qu'il aime encore mieux est une tarte aux noix de coco préparée par sa mère. Tout simplement démentielle.

Comme sa mère, Mathieux ne juge personne sur leurs apparences. Il n’aime pas être jugé ni pour ses comportements quelque peu étrange ou son habillement un tantinet excentrique. Je ne sais pas si avoir de la difficulté à parler à un étranger peut être considéré comme un comportement bizarre... Ce n'est pas parce qu'il a peur d'eux... Il n'a pas peur de la personne. Il a plutôt peur de ce qu'on pourrait dire… Ou penser. Mathieux réfléchit beaucoup avant de parler à quelqu'un il imagine tous les scénarios mauvais ou bon qui pourraient survenir. Cela s’enclenche rapidement dans sa tête malheureusement plus mauvais que de bon. Et ce qui en résulte: de l'inaction. Voilà pourquoi Mathieux est pratiquement incapable de faire les premiers pas. Bien sûr un étranger peut lui parler et cela ne lui causera aucun problème. Une fois qu'une personne lui a parlé il a moins de difficultés à discuter avec lui. Il faut un certain temps à Mathieux pour s'habituer à votre présence, mais ne le prenez pas mal, il ne fait pas ça pour être méchant, il est tout simplement né comme ça. **Même s'il a cette difficulté, Mathieux apprécie la compagnie d'individu autour de lui, car cela l'aide à se sentir moins seul dans ce monde qu'il ne comprend qu'à moitié. Quelquefois Mathieux se retire dans un coin silencieux pour réfléchir ou simplement pour être à l'abri de tous les regards étrangers.** ( Santus sanctum)

Quand Mathieux ressent le stress, il joue avec ses mains. Quand il se stresse un peu plus il se met à pleurer (et oui un homme peux pleurer). Et quand il est totalement stressé, une boule se forme dans sa gorge et il est incapable de parler et a de la difficulté à respirer. Ce qui ne dure pas très longtemps heureusement.

Mathieux est très observateur, s'il vous manque un doigt ou avez un tic il le remarquera. Peu importe le défaut il le verra à moins qu'il soit bien caché. Il ne peut quand même pas voir à travers vos vêtements. (Ou le peut-il?)

Mathieux sait que les dieux existent, mais ne porte pas de réelle attention à eux. Pour ce qui est des invocations, il aimerait se lier à une vision dont il se rappelle vaguement, d'une invocation d'air liée à sa mère. C'était un Être magnifique aux plumes blanches parfaites et avec une aura divine autour d'elle. Il ne se rappelle pas très bien de ce demi-dieu, mais il se rappelle le sentiment d’être bien quand elle était aux alentours.


III) Physique

Mathieux St-Pierre (Cliquer pour dérouler):
 

La première chose qu'on remarque chez Mathieux c'est sa grandeur, qui est de deux mètres et un centimètre. Oui il est très grand pour un humain et il pèse 100 kg ce qui n'est pas lourd pour sa taille. Sa chevelure noire contraste avec sa peau blanche, enfin elle n'est pas vraiment blanche, mais vu qu'il n'est pas vraiment du genre à sortir à l'extérieur il est plutôt pale. Malgré le fait qu'il ne sorte pas beaucoup dehors, Mathieux est plutôt en bonne forme physique même s'il n'est pas beaucoup musclé il arrive à courir sur de bonnes distances.


Ses cheveux lui coulent sur les épaules, un peu long, mais pas trop. Les cheveux de son front se séparent naturellement en deux pour former un 'm' qui le caractérise. Son visage est plutôt ordinaire, il rase toujours sa barbe, même s'il n'arrive jamais à la faire totalement disparaître, elle repousse toujours. Ses yeux bleus foncé semblent n’avoir aucun fond, si on les regarde trop longtemps, on s’y perd.

Question d'habillement il est plutôt chic. Un long manteau bleu royal lui arrive au bas des genoux, il est toujours entrouvert, à moins que Mathieux sente le froid, ce qui est plutôt rare, car il dégage de son corps une chaleur constante. Dans ce manteau il a dans sa poche avant un stylo-plume. Il porte aussi un veston sans manche, noire au-dessus d'un simple gaminet blanc. Ses pantalons sont noirs et ses souliers noirs, un mélange entre bottes et chaussures. Sous son gaminet blanc il porte le médaillon (avec le chiffre quarante-deux gravé à l'avant) que sa mère lui à donné, quelquefois il le met dans la poche de son veston. Finalement, dans un de ses poches de pantalons, il y a le couteau portatif que son père lui a donné.


IV) Vie

Famille:

Un portrait de famille (Cliquer pour dérouler):
 

Père : Éric St-Pierre
Il est plutôt du genre à prendre tout à la légère. Il adore faire rire le monde autour de lui, car il n'aime pas vraiment voir quelqu'un triste. Quand il voit une personne attristée il va tout, mais tout faire pour la faire sourire. Il n'a vraiment pas peur du ridicule... En fait il a l'air d'avoir peur de rien. Éric possède aussi un magasin d'instrument de musique, vu qu'il est lui-même musicien. Il a toujours eu une grande passion pour la musique.

Mère : Denise St-Pierre (Desmarais était son nom de petite fille.)
Elle plus sérieuse qu'Éric, mais à toujours aimer le côté ridicule de son mari. Il a toujours été capable de la faire sourire peu importe la situation. Denise n'est pas quelqu'un qui juge une personne par sa couverture, elle n'a jamais aimé les personnes racistes ou ceux qui jugent les autres par leurs apparences.

Sœur : Jessica St-Pierre
Visuelle (Cliquer pour dérouler) *Dessin fait par mon amie.*:
 

Plus jeune de trois ans que son frère, Jessica a hérité beaucoup de son père. Elle adore plaisanter et agacer son frère. Même si son frère préférait être laissé tranquille. Jess adore tout ce qui tourne autour de la mode et s'habille toujours à la mode. Elle s'est servie de son frère pour pratique avec des maquillages, car c'était ce qu'elle voulait faire dans la vie. Son frère n'aimait pas ça, mais bon, elle s'est exercée sur tout le monde. Avec plusieurs années de pratique, Jessica est devenue très talentueuse et même experte dans la matière.

Jessica a une peur bleu des serpents.

Parrain : William Clarks
Visuelle (Cliquer pour dérouler):
 

William n'a aucun lien de famille avec les St-Pierre. Il avait été engagé comme majordome avant même que Mathieux vienne au monde. Il est très poli, il appelle toujours les hommes par monsieur et les femmes par madame ou mademoiselle. Il appelle les gens qu'il connaît plus par leur nom de famille. (EX : Monsieur St-Pierre?) Quand il est inquiet il les appelle par leur prénom. (EX : Mais,... Monsieur Éric...)

Histoire:

Mathieux a grandit dans le quartier noble de Lüh et il était un enfant plus ou moins ordinaire. Il n'aimait pas jouer avec les autres et préférait jouer seul dans son coin. Pourtant, quand un autre enfant allait vers lui et lui parlait. Mathieux interagissait avec lui, ce qui était un peu étrange, Mathieux n'était donc pas totalement antisocial, il avait tout simplement de la difficulté à faire les premiers pas vers un inconnu. Ses parents ne comprenaient pas pourquoi Mathieux avait cette difficulté quand sa soeur n'avait aucun problème à s'intégrer avec les autres. Ils sont allés voir des médecins pour comprendre ce phénomène étrange, mais la seule réponse qu'ils purent avoir était relié à la folie. Ce qui choqua les parents de Mathieux, mais en même temps ils ne se laissèrent pas abattre par cette nouvelle. Ils décidèrent de relever le défi et d'élever Mathieux aux meilleurs de leurs capacités.

Pendant plusieurs années, Mathieux avait de la difficulté à parler et il trébuchait dans ses mots. Certains enfants c'étaient moqués de lui et c'était une des raisons pour laquelle il préférait jouer seul. Un jour, quand il jouait avec des chiffres en bois, un autre enfant s'était approché de lui, Mathieux totalement captivé par ses chiffres ne s'était pas rendu compte de sa présence. L'étranger regardait les chiffes qui étaient étalés comme suit: 6, 7, 42. Ensuite, il eut une autre suite de nombre: 2, 3, 7, 42. Ensuite, une autre: 2, 21, 42. Et encore une autre 3, 14, 42. L'inconnu n'arrivait pas à comprendre ces suites de chiffres, car pour lui seul 1, 2, 3, 4, 5... faisaient un sens. Curieux par ses suites sans sens il s'approcha de Mathieux et accota ses mains sur la tête de Math. C'est alors qu'une réaction inattendu se produit.

“AHHHHHHH!!!”

Tel un enfant apeuré par un fantôme, Mathieux frappa les bras de l'étranger et l'inconnu s'était éloigné de lui. S'il y avait une chose qu'il détestait au plus haut au point c'est qu'on lui touche la tête. Ses parents, qui l'avaient entendu, avaient quitté leurs occupations pour aller voir ce qui n'allait pas. Il était là, assis sur le gazon et semblait prit de panique. Sa mère inquiète pour lui, s'était approché de son enfant et l'avait pris dans ses bras. Mathieux avait un peu sursauté au contact de sa mère, par réflexe il regarda son visage, l'ayant reconnu il se clama quelque peu et s'agrippa à elle. Il avait caché sa tête près du corps de sa mère. “Ma... Man…” Denise reconnue dans la voix de son enfant la détresse qu'il éprouvait. Elle ferma ses bras autour de lui, elle le berça tout en lui parlant. “Tout va bien mon garçon, maman est là, tu n'as plus rien à craindre.” Mathieux se sentait bien dans les bras de sa mère, car il était protégé du monde extérieur et il se clama très rapidement.

Pendant ce temps Éric s'était dirigé vers les suites de nombres. Étant habitué à voir des chiffres, il compris rapidement les suites, il en était stupéfait, tellement qu'il en resta figé. Il finit par revenir à lui. “Chérie, il faut que tu voies ça?” Avec un signe de la main il désigna les suites de chiffres. “Regarde ça.” Elle les regarda en se demanda bien qu'est-ce qu'il avait à voir et eu la même surprise que son mari. Elle se tourna pour regarder Éric. “Mais... Comment est-ce possible?” Son mari avait pris sa femme dans ses bras. “Je ne sais pas... Mais, au moins notre garçon n'est pas aussi fou que les docteurs prétendent.” Il embrassa tendrement le front de sa femme et regarda l'enfant qui s'était endormi dans ses bras. “Ne t'inquiète pas Denise, je ne crois pas que notre fils soit fou, les docteurs ne savent pas de quoi qu'ils parlent.” Denise ne pu s'empêcher de sourire. “Je sais bien, mais je m'inquiète toujours pour lui…” Elle regarda leur maison. “Je ferai mieux d'aller mettre Mathieux dans son lit... Tu veux bien ranger les chiffres?”...

Quelques années plus tard Mathieux avait moins de difficultés à parler, mais n'arrivait toujours pas à commencer la conversation avec un inconnu. Il suivait son père comme un chien de poche et aimait l'aider dans son magasin d'instrument de musique. Il accordait les instruments ou bien réparait de petits défauts. Quand son père jouait du piano, Mathieux regardait toujours l'intérieur du piano fasciné par les mouvements de celui-ci. Éric qui avait remarqué l'émerveillement de son fils y vit là une chance de lui apprendre son amour pour la musique. “Math veux-tu bien venir me voir?” Un peu curieux, Mathieux est allé voir son père. “Quoi?” Éric prit Mathieux et le déposa sur ses jambes. “Je vais t'apprendre à jouer du piano.” Il prit les mains de son garçon et les mis sur les touches du piano. “Tu vois ça c'est Do.” Il appuya sur la touche et le son résonna dans la pièce. Pendant plusieurs heures Éric donna des leçons à Mathieux et son fils l'étonna, car il avait un talent naturel au piano. Durant les jours suivent il avait continué à donner leçons et les deux avaient développé un lien spécial qui les unissaient.

À son cinquième anniversaire, Mathieux reçu comme cadeau un Golden retriever qu'il nomma Doré. Mathieux aimait vraiment son chien et il lui permît de s'ouvrir un peu plus au monde extérieur. Ses parents étaient heureux des progrès qu'il avait fait et continuent à le regarder grandir. Mathieux avait très bien réussi à l'école malgré le fait qu'il soit un peu antisocial.

Ses parents avaient continué à le regarder grandir, en âge et en taille. Éric avait continué à donner des leçons de piano à Mathieux jusqu'au jour ou Mathieux surpassa son père et ce jour-là, Éric était très fier de son fils. Ensuite, la vie de Mathieux continua sans grand changement.

Une fois rendue adulte, Mathieux a vécu un grand chagrin quand son fidèle compagnon passa dans l'autre monde. Il en avait été bouleversé, tellement qu'il refusa de renter chez lui. Il avait erré autour de son quartier pendant plusieurs heures, quand soudainement l'invocation lier à sa mère, se posa avec toute la grâce qu'elle possédait en face de lui. “Mathieux, il faut que tu rentre à la maison, Denise est très inquiète pour toi.” Dit elle de sa voix mélodieuse, mais Mathieux ne voulait rien entendre. L'Être divin s'approcha de lui. “Écoute moi petit, je sais comment tu te sens et ce que tu fais n'est pas une bonne idée.” Mathieux avait arrêté de marcher, pour regarder de biais l'invocation et elle pouvait clairement voir qu'il pleurait à grosses larmes. “Écoute moi bien. Je sais que ce que tu viens de vivre est douloureux, mais il ne faut pas que tu laisses tout tomber.” Mathieux s'approcha d'elle. “La vie est parsemée d'épreuve mon petit... Et même si Doré n'est plus de ce monde, il sera toujours dans ton cœur.” De son aille elle toucha la poitrine de Mathieux à l'endroit où en dessous de plusieurs muscles se trouvait son cœur. Mathieux tendis les bras vers elle et l'invocation l'enveloppa de ses ailles. “Merci... Merci…” Dit-il en sera l'invocation dans ses bras. “Il est temps de rentrer à la maison.” Il s'était calmer et se sentait beaucoup mieux. Il rentra donc à la maison et il prit sa mère dans ses bras. “Désolé, maman je ne voulais pas t'inquiéter.” “Ce n'est pas grave Math, l'important c'est que tu sois revenu.” Elle l'avait entouré de ses bras et caressa son dos. “Tout va bien aller, tu es grand maintenant et je suis fière de toi.” Tous deux s'était mis à marcher et ils s'étaient assit sur le divan. “Merci maman, je ne te remercierais jamais assez.”

Quelques années plus tard Mathieux quitta le nid familial, il désirait découvrir le monde et de lui faire entendre le son magnifique que pouvait produire un piano. Ses parents étaient à la fois triste est très fiers de voir leur garçon partir. Sa mère lui donna un médaillon avec le chiffre quarante-deux gravé à l'avant et à l'intérieur se trouve une photo de sa mère à la droite et une photo de son père à la gauche. “Si un jour rien ne va, rappelle toi que nous sommes toujours-la pour toi.” Mathieux mit le médaillon autour de son cou et prit sa mère dans ses bras. “Merci maman.” Il lui fit un de ses rare sourire et recula. Il prit le médaillon qui pendait à son cou et il observa l'inscription, qu'il apprécia beaucoup. Son père s'approcha de lui, il lui tendit, un couteau portatif avec un manche en bois. Il est écrit St-Pierre sur le manche en bois, une inscription en pierre. Mathieux, un peu curieux, tendit une main vers l'objet, le prit et l'examina. “Un couteau?...” Éric fit un sourire. “Mon père m'a donné ce couteau quand je suis parti de la maison. Il est transmit de père en fils depuis plusieurs générations et aujourd'hui je te le remet, prend en bien soin.” Mathieux, un peu émut par cet objet le sera dans sa main et le mit dans la poche droite de son pantalon. Mathieux tapota les épaules de son père, ne sachant pas trop quoi dire. “Merci…” Éric enveloppa son fils de ses bras. “Ne sois pas timide Math.” Il tapota l'épaule de son fils. “Je suis heureux pour toi et j'espère que tu apprécieras ce que la vie t'apportera.” Il se sépara de son fils et Mathieux commença à s'éloigner. Il se retourna pour les regarder “Ne vous inquiétez pas, je reviendrais vous voir.” Leur promit-il avant de s'éloigner davantage. Il était parti vers l'inconnu sans savoir ce qui pouvait bien se passer. Raconterait-il une invocation comme celle de sa mère? Se liera-il avec un Être divin? C'était des questions auxquelles il pensait, il savait qu'il désirait se lier avec un demi-dieu, mais il ne savait pas quand il le ferait.


V) Autres

Métier: Pianiste (Noble)
Signes particuliers: Il a souvent l'air d'être ailleurs et il est ambidextre. (En fait Mathieux est asperger, mais il est non diagnostiqué, car cette maladie n'est pas encore connue de la médecine arcanienne)
Rêve, ambition: Il veut être accepté comme il est et faire découvrir aux mondes les mélodies merveilleuses que peux faire un piano.


VI) Hors Jeu

Comment avez-vous découvert ce forum? Je suis le DC de Morfran alors je l'ai trouvé dans mes signets. XD
Comment trouvez vous l'intrigue de ce forum? Toujours aussi captivante :3
Comment trouvez vous le design de ce forum? Un peu trop charger à mon avis.
Avez-vous lu le règlement? [Validé par Ifrit]
Avez-vous vu le tchat? Ouip~
Savez vous comment voter pour le forum? Bien sur~
▲ Succès ▲


Dernière édition par Mathieux le Ven 19 Sep - 20:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1824
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Ven 19 Sep - 14:36

Bonjour et rebienvenue parmi nous ! J'ai très peu de remarques concernant le fond de ta fiche. Je pense simplement que tu peux rajouter un petit paragraphe entre ses 5 ans et son age adulte, quelque chose de banal comme quoi la vie suit son cours, s'il ne s'est rien passé de notable dans cette période.

Pour le reste, nous allons procéder dans l'ordre :

► Dans l'identité :

Citation :
26 ans, né le 11 Novembre de l'An 33 de l'ère Lühienne.

S'il a 26 ans, il est né en l'an 32 (32 + 26 = 58)

► Dans le caractère :

Les fautes et le vocabulaire:
 


► Pour le physique :
Citation :
Comme la majorité des hommes sa chaleur corporelle est plus élevée que celle d'une femme
c'est faux, les femmes ont d'ailleurs une chaleur corporelle plus élevé en fonction de leur cycle menstruel.

Citation :
Dans ce manteau il a dans sa poche avant un stylo.
Les stylos sont un peu trop moderne pour arcane, tu peux préciser en stylo-plume, sachant que ce sera encore une technologie assez nouvelle et assez cher ! (et qu'il faut mettre de l'encre dans le réservoir)

► Dans l'histoire :

fautes et vocabulaire:
 

► Dans autres :
Il veut être accepté comme qu'il est => comme il

Voila, bon courage pour corriger tout ça !

A bientôt
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Ven 19 Sep - 18:49

Ah! D'accord, je vais travailler sur ce petit paragraphe, sinon j'ai tout corrigé.

Sauf ceci :
Ariez a écrit:

► Dans l'histoire :

fautes et vocabulaire:
 

Je n'arrive pas à comprendre....

Je vais ajouter un détail sur le couteau de poche. Une inscription sur la partie en bois. J'ai eu l'idée que ce couteau a été donné à Éric par son père et que celui-ci là aussi eu de son père...etc. Jusqu'à la création de ce couteau, qui a été fabriqué par un ancêtre de la famille St-Pierre.

Mais, je ne sais pas si c'est possible, alors je préfère demander si le couteau à bien put être fabriqué.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1824
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Ven 19 Sep - 19:53

Oui c'est possible.

Pour la phrase que tu as cité, j'ai juste foiré mon copier/coller, je voulais dire :

Il a toujours été capable de la faire sourire peux importe la situation => peu

voila ^^
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Ven 19 Sep - 20:55

Voilà tout corriger et j'ai ajouté les détails sur le couteau et quelques lignes entre ses 5 ans et l'âge adulte.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1824
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Dim 21 Sep - 22:20

C'est bon pour moi je te valide !

BON JEU
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
 

Mathieux St-Pierre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Selon prof Sauveur Pierre Etienne Aristide pap fè ront pot nan Afrik di Sid
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» VOILA LE PATRON DE MICHELLE PIERRE-LOUIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Section RP :: Présentations :: Présentation des humains :: Fiches Fantômes des Humains-