Houka, l'indifférence d'une flamme

Partagez | .
 

 Houka, l'indifférence d'une flamme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Dim 12 Oct - 19:57

I) Identité
Prénom : Houka
Sexe : Masculin
Élément associé : Feu


II) Caractère
Houka est d'un naturel calme prêtant rarement un intérêt pour quelqu’un, un objet ou encore tout autre chose qui peut susciter l’intérêt. Cependant il reste  ouvert aux autres (quoi qu'il répondra sûrement avec flegme), façon pour lui de plus facilement atteindre son but. La manipulation serait sûrement sa meilleure amie. Il accorde une attention toute particulière à la nature qui est un endroit essentiel à son bien être et à ses moments de repos. Il est même plutôt serein en sa seule présence.

Il n’a eu que très peu de rapport avec ses congénères, mais cela ne gène pas plus que ça. Il a pu apprécier leur présence comme l’ignorer pour  certain.  
D’une façon générale le fils d’Ignis méprise les Hommes, il trouve que leur façon de vivre, leurs besoins, leurs fragilités, leurs mensonges sont tous aussi inutiles les uns que les autres. Pour lui ce sont des êtres inférieurs qui n’ont aucune valeur à ses yeux sauf la libération de son temple actuel. Houka les considère plus comme un amusement passager que comme des êtres vraiment digne d’intérêt. Mais au fond qu’est ce qui pourrait avoir de l’intérêt à ses yeux ?

Il est également et sans conteste un feignant de première classe. Moins il fait d’effort mieux il se porte, sa vision indifférente du monde la poussé à ne faire que le strict minimum. Il est donc souvent en train de dormir ou de penser en ignorant ce qui l’entoure (ce qui ne l’empêche absolument pas de faire très attention à son environnement), cela ne veut pas dire cependant qu’il ne laisse pas libre cours à ses pulsions, qu’elles soient charnelles ou meurtrières. Houka ne ressent aucun regret face à la mort cela est même un passe temps agréable parfois pour lui. L’avantage est tout de même que quand il se décide enfin à faire quelque chose il le fera bien, de façon précise et délicate ou pas s’il se lance d’une une petite partie de torture. Entre autre il est très habile que ce soit physiquement ou par la parole. Il se sert souvent de ça pour avoir ce qu’il veut.

Houka aimerait au fond de lui retrouver sa liberté sans avoir à être à la botte d’un Homme et faire payer aux dieux cette punition injustifiée à ses yeux. Cependant il à bien conscience que c’est impossible et craint tout de même un courroux encore plus important de la part de ses créateurs. De ce fait il est tiraillé entre son envie de se rebeller et d’obéir pour espérer obtenir un pardon.

L’être de feu à aussi (comme toutes invocations) sa vision de son enfermement, plongé dans sa cellule. Devenu sa seconde maison, il n’a pourtant rien à y faire. La nature lui a manqué longtemps, l’empêchant de trouver un sommeil serein et apaisant. Cependant son isolement la grandement indifféré comme toutes choses futiles en ce monde. Étant condamné à vivre éternellement, malgré lui, il savait qu'un jour viendra une de ces petites créatures misérables pour le sortir de sa solitude agréable et ce jour là peut-être verra-t-il de nouveau la nature et la lumière du soleil. En attendant son enfermement était comme une longue sieste ou il laisse sa flemmardise prendre le dessus.  


III) Physique
Forme naturelle : Qui n’a jamais vu un félin ? Houka est un très gros félin en somme, il pèse tout de même 500 Kg, pour  1m80 de haut et 4 mètre de long dont  1m représenté par sa queue. Son pelage est complètement embrasé de multiples flammes qui ne s’éteignent jamais.  Sa queue elle, n’est fait d’ailleurs que de flamme ainsi qu’une grande partie de sa crinière. Ses yeux sont petits, d’un blanc vide et immaculé. Contrairement à tout félin normal sa truffe noire n’est jamais humide, elle dégage plutôt une chaleur agréable. Toutes ses dents sont aiguisées comme des lames bien que comme tout félin ses canines soient bien plus longues. À travers celle-ci on peut voir un léger reflet de son corps de feu. L’intérieur de sa gueule est d’une noirceur profonde si bien qu’on ne décèle rien d’autre que sa langue rugueuse.  Ses pattes sont longues avec une musculature marquée lui permettant du courir assez vite et de façon aisé. Ses petits coussinets lui permettent de se déplacer discrètement malgré le poids de son corps. Ses griffes rétractables sont également recouvertes de petites flammes dansantes. Il est à noter que malgré son corps de flamme celles-ci ne brûlent pas.

Forme Humaine:
 
 En Humain Houka mesure 1m85. Son corps est formé d’une musculature finement placée. Son air dévergondé et indifférent ressort dans sa posture souvent courbée. Il possède un grand tatouage qui commence sur le haut de son torse  et remonte jusqu’au haut de son cou, s’étale sur ses épaules et redescend jusque dans le bas de son dos.
Tatouage:
 
Il possède également deux tatouages qui partent de la base de ses poignets et remontent vers ses coudes. Sur son visage aux traits fins on distingue sans peine ses yeux bleu azur relativement perçant malgré son comportement plongé dans une indifférence totale. Houka possède des cheveux mi-long blond et raides.

Au cours de ses transformations il a prit l’habitude de s’habiller avec le strict minimum un pantalon  une veste ou un pull ouvert laissant apparaitre son torse.  Et il pose régulièrement des bandes blanches au niveau de ses mains, n’étant jamais tout à fait habitué à un pas sentir ses griffes rétractables.    


IV) Vie
Histoire: Houka est l’un des fils d’Ignis, sa création avait un but précis. Il devait s’occuper d’un Volcan imposant dans lequel le magma était en ébullition constante, alors que sur les flancs de ce volcan ce dressait divers animaux, et une forêt. Finalement le début de sa vie était paisible, il vivait tout en haut de ce volcan et passait ses journées allongé à observer en contre bas la vie se développer dans un monde calme. De temps en temps il devait réguler l’activité du volcan pour que celui-ci n’explose pas et ne détruise pas ni les fondations du volcan ni les créations autres des dieux.

La mission qui lui incombait était répétitive et lassante et si les premières semaines il avait été fasciné par ce monde nouveau pour lui, tout cela est rapidement devenu une banalité. Il ignorait s’il était seul à devoir faire un boulot aussi chiant ou pas. Il s’était    juste enfermé dans sa prison de feu accomplissant ce pourquoi il existait. Les choses étaient simples à cette époque, les journées étant comme des copies au fil du temps. Il pouvait aisément dormir comme bon lui semblait, faisant juste mécaniquement son travail quotidien.  

Il fut surpris lorsqu’il eu vent que d’autres invocations existaient, il était ignorant. Pourtant il ne fut pas plus heureux que ça de les voir, le temps avait rendu sa vision des choses amer et ce fût sans leur prêter attention qu’il les renvoya d’où elles venaient. Ainsi il ne participa pas à la création de l’humanité. Il ne savait juste pas quelle utilité ces êtres auraient et trouvait simplement inutile de créer une nouvelle espèce dont il faudrait s’occuper surement au final.

Finalement les premiers Hommes qu’il vu c’était rapidement installé un peu plus loin en contre bas de son volcan. Si au début comme à son habitude il ne se prêta pas attention à eux. Au fil du temps il passait plus de temps à les observer. Comme des insectes il se développait vite, coupant les arbres pour leurs maisons. Alors voilà ces êtres qui devaient nous aidé ? Finalement peut-être avait-il mal compris les propos de ses congénères ? Il riait souvent de leurs bêtises et de leur stupidité. Mais les Hommes se développaient trop vite à son goût ils ne respectaient rien ni personne, il ne pouvait même pas se respecter entre eux ! Ils étaient fragiles et avaient une soif de pouvoir grandissante.

Houka avait compris ça le jour où, alors qu’il se réveillait d’une sieste il vu un homme marcher impunément sur le haut du volcan, très heureux de sa découverte. C’était un offense ici était sa maison, le fils d’Ignis ne pouvait pas tolérer ça. Alors il alla à la rencontre de cet humain. La peur avait envahis le visage de celui-ci quand Houka s’était dressé devant lui. C’était étrange vu de près il semblait bien moins téméraire ces petits êtres. L’invocation avait prit le temps d’observer en détail l’individu devant lui. Et très simplement l’avait poussé avec un coup de patte dans les flammes du volcan. *Toi qui semblait vouloir voir ce volcan de près, ses flammes te brûle à présent…* Les Hommes sont vraiment fragiles il n’y à rien à dire une petite flamme et il n’y à plus rien.

Finalement se fut l’occasion d’aller voir ce village de plus près. Ainsi Houka prit pour la première fois une forme humaine et alla inspecter de plus près ces nouvelles créatures. Sous la forme de l’homme il leur menti aisément disant que le sommet de la montagne n’était pas accessible. Cela lui valu quelques années de répit. Il passait plus de temps là-bas délaissant un peu ce pourquoi il était né. Il avait découvert les plaisirs charnelles, la saveur de nourriture qui ne lui était absolument pas nécessaire, le gout du sang aussi, un gout légèrement exquis pour ses babines. Il pensait avoir trouvé une sorte de terrain d’entente avec ces Hommes de façon indirect, il pensait que son volcan serait encore en sécurité assez longtemps.

Pourtant les Hommes ne cessaient d’inventer de nouvelles machines et inventions loufoques en tout genre ayant pour but d’agrandir leur territoire et de diminuer celui de la nature. Rapidement le bois ne servait plus juste à leur maison, mais comme combustible pour fabriquer leur arme, ils chassaient les animaux et détruisaient la forêt pour construire des routes pavés de pierre. Ils prenaient de la place pour leurs champs. Et plus ils évoluaient, plus ils détruisaient. Houka bien qu’indifférent souffrait de cette destruction, son pouvoir en subissait les conséquences. Et tant bien que mal il avait tout de même tenté de leur inculqué le respect de la nature, mais cela était cause perdu. Le désire aveugle de puissance des humains les empêchaient de voir le mal causer. Cependant ils ne s’approchaient plus de son volcan.  

Il se trompait, les Hommes n’abandonnaient donc jamais ? Le fait de savoir qu’il ne pouvait pas passer le haut du volcan les poussèrent à passer à travers. Houka ne s’était pas rendu compte qu’ils étaient passé par une des nombreuses petites crevasses que l’on pouvait trouver au pied du volcan. Dans leur bêtise les hommes coururent à leurs pertes. Les travaux avaient provoqué des vibrations rompant l’équilibre instable du volcan. Le magma en fusion contenu à l’intérieur explosa sortant part tout les chemins possible et ainsi dévalant la pente lentement détruisant tout sur son passage. Houka venait de perdre sa demeure,Quelque chose sembla se briser en lui à cette instant  et comme rarement il entra dans une colère noir, puisant dans le reste de ses ressources magiques. Sous sa forme originelle il fit flamber le village des Hommes avant même que la première goutte de lave atteigne leurs maisons. Il tua tout le monde sans distinction aucune, les Hommes étaient allé trop loin il devait payer le prix de leur engeance !

Ce fut un massacre sans précédent, une fois que Houka eut fini d’accomplir sa vengeance, il parti en laissant derrière lui que ruine et désolation au milieu d’un feu qui perdait vie peu à peu. Houka disparu dans l’endroit le plus chaud qu’il trouva, ses pouvoirs devenant de plus en plus insignifiant. Même le sable chaud ne pouvait redonner de l’énergie à ceux-ci. Et plus le temps s’écoulait plus il sentait qu’il n’aurait bientôt plus de cette puissance que la nature lui avait conférée autrefois.  Il ne fallut pas longtemps pour qu’Ignis lui-même vienne punir son fils. Houka n’avait d’autre choix que d’obéir, sa colère n’était pas assez importante pour qu’il s’oppose à son créateur. Il avait échoué, il est maintenant puni. Enfermer dans une cellule qu’il connait aujourd’hui par cœur, une cellule où il attend que les êtres qui ont causé la défaillance des siens vienne le libérer de sa punition divine.        


V) Hors Jeu

● Comment avez vous découvert ce forum ?Dc Atsuki
● Comment trouvez vous l'intrigue de ce forum ?cool en fait ça à pas changer depuis un an ^^
● Comment trouvez vous le design de ce forum ?c’est sympas j’aime beaucoup
● Avez vous lu le règlement ? [Validé par Ririne ♥] BRULER !
● Avez vous vu la ChatBox ? Ouep
● Savez vous comment voter pour le forum ?petites boules blanche trop mignonne *^*


Sphérier:
 
Les sorts entourés en noir sont ceux acquis.
▲ Succès ▲


Dernière édition par Houka le Ven 17 Oct - 23:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Ven 17 Oct - 12:23

Coucou et rebienvenue à toi Houka ♥️
(Oulala après la fiche de Diya ton perso à l'air tout de suite plus... agressif xD)

N'ayant pas plus torturer ta sœur née de Terra, je viens sur ta fiche avec mes armes déjà bien aiguisée ! Attention, plus le temps de te préparer, c'est parti ! ♥️


I) Identité

Juste du chipotage mais est ce que tu pourrais changé le "homme" par "masculin" ^^'
Comme ça, je pense que ça permet de bien différencier les deux jeux proposé sur le forum entre humain et invocation.


II) Caractère

Citation :
Houka est d'un naturel calme prêtant rarement un intérêt pour quelqu’un, un objet ou encore tout autre chose qui peut susciter l’intérêt.

Citation :
La nature lui a manqué longtemps, l’empêchant de trouver un sommeil serein et apaisant.

A part ça tout me semble bon Smile



III) Physique

Citation :
elle n’est fait d’ailleurs que de flammes

Rien d'autre à signaler.



IV) Vie

Citation :
les choses amer et ce fût sans leur prêter attention qu’il les renvoya d’où elles venaient. [...] Il ne savait juste pas quelle utilité ces êtres

Citation :
Comme des insectes, ils se développaient vite,

Citation :
quand Houka s’était dressé devant lui.

Citation :
*Toi qui semblait vouloir voir ce volcan de près ses flammes te brûle…*
-> manque un truc, genre "te brûlent à présent..."

Citation :
Le fait de savoir qu’il ne pouvait passer pas le haut du volcan les poussèrent à passer à travers.
-> inversion avec le passer et pas.

Sinon niveau fautes plus rien à redire. Certaines m'ont peut être échappées, à relire.

En ce qui concerne le contenue, c'est la remarque que je t'ai faite hier sur Skype. Le paragraphe comptant l'anéantissement par Houka du village n'est pas assez bien situé dans l'espace temps.

La notion du temps est assez compliqué à maîtriser dans le passé des invocations. C'est pourquoi je te demanderai soit:

-> Reprendre et mieux situer le paragraphe sur la destruction du village sur un point de vue chronologique.

ou

-> Ecrire un seconde paragraphe (entre celui là et le dernier) pour expliquer ce qu'à fait Houka depuis la destruction du village jusqu'au retour des Dieux. Car il sent à peine ses pouvoirs défaillir et les Quatre ne sont revenus que lorsque les demi-dieux n'avait plus de magie pour contrôler les humains ayant détruit leur seule réserve magique : la nature.

Voilà, te souhaitant bon courage pour peaufiner cette fiche qui s'approche doucement du chemin de la validation !

A très vite ♥️
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Ven 17 Oct - 18:05

Alors oui on peut pas tous être mignon comme ma sœur fille de terra ~ en tout qu'à merci ^^

Ensuite j'ai corriger les fautes que tu ma donner et apporter là modification dont on avait parler sur skype (n'ayant pas pu le faire hier dans ma grande concentration pour réviser xD). j'espère donc que ça te conviens.

à bientôt ♥
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Ariez
Ariez
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 1833
Double Compte : Aucun.
Liens vers la fiche :
Métier : Armurière
Invocation(s) : Vaea, Mercor
Inventaire :
  • Cape d'invisibilité
  • Mémorium
  • Cristal de mana
  • Sac sans fond
  • Deux pierres de télépathie
  • Une épée à la lame noire
  • 1000 T

Sorts : Tous les pouvoirs. =D
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Ven 17 Oct - 23:20

Bonsoir ! Rebienvenue parmi nous.

Avec les petits ajouts dont je t'ai parlé, c'est parfait pour moi ! Tu as bien tout développé dans tes descriptions physique et psychologique, et tu as fait les ajouts demandés par Erine dans ton histoire.

Je te valide, BON JEU
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
http://arcane.forumactif.fr
 

Houka, l'indifférence d'une flamme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'Art du Combat ... [ Nuage de Flamme ] // End.
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» La flamme jaune
» La chasse de la Flamme Noire
» Flamme Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Section RP :: Présentations :: Présentation des invocations :: Fiches Fantômes des Invocations-