Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir Tu as de beaux yeux, tu sais ? [PV Déclic]
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Tu as de beaux yeux, tu sais ? [PV Déclic]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Shakahm
avatar


▼Afficher le Profil▼
Crédit Avatar : Shev14th
Date d'inscription : 20/05/2014
Messages : 45
Double Compte : Ruinn
Liens vers la fiche : Là. ♪
Elément : Feu
Invocateur : Arthuria Veliwys
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Mer 29 Oct - 19:02



Sans trop savoir comment, le Demi-Dieu s'est retrouvé au milieu de la brume, se demandant comme il a bien pu faire pour ne pas le remarquer. Ce qui ne l'empêche pas de continuer son ascension à l'aveuglette. Il ne devrait pas faire de mauvaise rencontre, ose-t-il espérer du moins. Shakahm a encore du mal à s'habituer au fait qu'Arthuira le laisse vagabonder ici et là sans poser de questions. Quoique... C'est la première fois qu'il se promène sans elle et il doit avouer que le fait d'être à nouveau seul pèse un peu sur son moral. Sur ses quatre pattes, il relève de temps en temps à la tête pour humer l'air, il ne sera jamais trop prudent sur cette terre inconnue.

Mais en même temps ... Est-ce réellement une bonne idée de la laisser seule ? Il regarde derrière lui, comme si elle l'avait suivi. Il sait pourtant que non, dans le doute. Quel doute ? Ces doutes perpétuels qui le rongent sans raison. Ils ne se connaissent même pas, il a vraiment aucune raison de s'en faire. Elle a su se débrouiller sans lui jusqu'à maintenant, alors pourquoi cela devrait changer sous prétexte qu'elle l'a libéré. Dans le pire des cas, elle n'a qu'à l'invoquer, n'est-ce pas ? Cependant, il essaie de se dire qu'il n'y aura pas de "pire". Mmh.

Quand bien même, s'il doit lui arriver malheur, il ne pourra pas s'empêcher de se sentir coupable et de se dire que s'il avait été présent les choses aurait été différent. Il revient à la route, cherchant à penser à autre chose. Contempler le paysage ? Non, impossible, il voit à peine le bout de son museau. Décidément... Si même la nature est contre lui. Avec un temps pareil, il est difficile de ne pas broyer du noir. Et ... qu'est-ce qu'il a bien pu venir chercher ici ? C'est ridicule. Il fait moche, pas forcément chaud. Il aurait dû retourner voir les volcans. Mais non, il a eu envie de voir du pays. Ah là... Pour en voir, il voit... Toute cette affaire est parfaitement ridicule. Et pour couronner le tout, voilà qui se tourne une fois encore pour être sûr qu'elle n'est pas juste là, sur ses talons.

Il se revient à la route, malgré tout trop tard. Il bute contre une chose verdâtre qui traînait au milieu de son chemin. S'en suit une sublime roulade, autant pour l'un que pour l'autre. Les deux masses finissent leur course contre un rocher, que Shakahm, involontairement, prend dans le dos, amortissant ainsi la chute du pauvre malheureux. Un grognement mécontent lui échappe avant d'examiner la chose non loin de lui. Il se racle la gorge, constatant que c'est l'un des siens qu'il vient de renverser avec la délicatesse d'un buffle. Penaud, il lance l'air de rien :

« Il fait beau, non ? » C'est toujours mieux que rien, puis enchaîne, « Navré... J'ai été distrait... »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Mer 29 Oct - 20:53

Bon ok, il était peut être allé un peu trop loin ! Son humaine avait autorisée cette balade après tout. Le demi-dieu ne voulait pas, à la base, aller si loin. Et pourtant, il était parti depuis déjà plusieurs jours ! Fou de joie à l’idée d’explorer ce nouveau monde, il avait laissé son côté nomade prendre le dessus. Après tout, n’était-ce pas qu’une très longue balade qu’il faisait actuellement ? Il ne brisait pas la règle : il ne faisait que ce promener.

Ces derniers jours furent des temps heureux. Il avait passé son temps à chanter et danser tout en marchant. Il avait pris bien soin d’éviter les humains !
Mais comment donc avait-il pu se retrouver dans un endroit pareil ? D’ailleurs ou était-il ? Aer avait-elle décidé de recouvrir Terra d’une douce couverture de nuage pour lui tenir chaud ? Quoi qu’il en soit, le soleil d’Ignis avait bien du mal à pointer le bout de sa truffe… Etrangement il ne faisait pas si froid que ça. Déclic s’étonna du nombre de plantes qui poussaient un peu partout malgré le manque de luminosité. Le loup s’assis sur le bord de la route, par quel miracle avait-il pu la suivre ?, et pris quelques secondes pour s’interroger.

Que devait-il faire ? Demi-tour et retourner voir son humaine ? Il ne pouvait pas l’abandonner bien qu’il n’ait fait qu’aller se promener. Il aurait tant aimé revoir l’océan. Il ne connaissait pas la géographie de ce nouveau monde mais s’il continuait toujours tout droit, il finirait bien par tomber dessus ! Après tout… Il ne devait plus être loin.

A l’ instant où il prit sa décision, une… masse vint trébucher sur lui ! S’ensuit une roulé-boulé qui en aurait fait s’étrangler de rire plus d’un ivrogne dans une taverne. Finalement, leur course se termina contre un rocher. Heureusement, la chose non identifié amorti la chute de Déclic qui, néanmoins rebondit et, emporter par l’élan, atterri quelques distances plus loin dans un plat qui lui coupa le souffle.
Etourdi, légèrement assommer, il lutta une fraction de seconde pour reprendre son souffle. Seconde durant laquelle l’inconnu lâcha un grognement mécontent puis se racla la gorge. Une voix grave s’exclama alors :

"Il fait beau, non ? … Navré… J’ai été distrait …"

Déclic s’ébroua et se releva en douceur. Le regard légèrement dans le vague il se releva, tanga dangereusement et décida qu’il était plus prudent de s'assoir.
Il entreprit alors de s’intéresser à cette brute facilement distraite qui trébucha sur lui comme l’on se prend la patte dans une racine. Dès le premier regard, il se raidit. Un esprit du feu. Non… Un énorme esprit du feu !!! Il s’aplatit un peu sur les antérieurs, la gueule entrouverte de stupéfaction, il le regarda par-dessous, un mélange de méfiance et de stupeur dans les yeux.

"Je... Vous saluez toujours les gens de cette façon ? " Dit-il dans un souffle qu'il n'avait pas encore totalement récupéré.

Il s’ébroua de nouveau et s’efforça de se reprendre. Il recula prudemment de quelques pas mais pas encore totalement remis, il trébucha sur un caillou ce qui le rassit.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Tu as de beaux yeux, tu sais ? [PV Déclic]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [JETONS] T'as d'beaux yeux, tu sais !
» T'as toujours d'aussi beaux yeux ϟ Pabo
» Je ne changerais pas d'avis pour tes beaux yeux ! /Neil/
» ♒️ Oh mon dieu laissez les moi, les beaux yeux de la mama, enlevez moi même tout le reste, mais pas la douceur de ses gestes. (Kylian)
» Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Plaine Brumeuse-