Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir [Bal] Un invité glacial
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [Bal] Un invité glacial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #1 écrite Jeu 30 Juil - 0:14

Rappel de la tenue de Rindo:
 

Si l'ambiance de ce bal n'était pas déplaisante pour l'être que je suis, être un fugitif hautement recherché par la moitié de Lüh n'est pas ce que je pensais de mon retour dans le monde des vivants. L'obligation de rester caché me minait le moral depuis de nombreuses heures tandis que la fête battait son plein. Ainsi je m'approchais lentement de ce qui devait servir de bar et demanda la boisson la plus alcoolisé possible au serveur.

Même si cette vie de fugitif n'était pas génial, elle était supportable. Pour le moment ce qui occupait mes pensées c'était surtout le fait que j'avais perdue toute trace de Luce dans ce brouhaha et elle était surement livré à elle-même entre les mains de ce prétendu Katar. Je saisissais mon verre et me rendis bien vite compte que je ne pouvais boire sans enlever mon masque. Or si je le faisais, quiconque ici aurait aussitôt fait le lien entre l'homme au cheveux bleu et aux yeux saphir hautement recherchée et le "fiancé" de Madame Hastianno.

La tentation de l'alcool se fit plus forte et le plus rapidement possible je saisissais mon verre, soulevais mon masque, prenais deux gorgées avant de replacer mon masque à son endroit initial. Néanmoins j'avais vite remarquer qu'une jeune femme m'avais vu. Je l'aurais reconnu entre mille c'était l'organisatrice de ce bal et accessoirement l'héritière du domaine de Larose. Espérant qu'elle ne se dirige pas vers moi, mes douces illusions s’effacèrent en un instant lorsque j'entendis ses pas résonner de plus en plus proches de moi. Soulevant légèrement le regard je serrais l'épée située à ma ceinture, prêt à la transpercer si jamais elle ne faisait le contact entre le hors la loi et le nobliau.

Décidant au dernier moment que c'était à mon tour d'agir je fit un sourire qui ne put transparaître à travers mon masque avec de dire, faisait tout mon possible pour retenir le sarcasme habituel dans ma voix :

-Eh bien ! Que me vaut le plaisir de votre visite, Mademoiselle De Larose ? J'espère que vous vous amusez bien ! Vous avez l'air magnifique !

Malgré tout les efforts, mon ton sarcastique pris le dessus et la dernière phrase fut sèche et pleine d'ironie:

-On se sent à l’étroit ici non ? Que diriez vous d'aller parler autre part, mademoiselle la noble ?

Si j'aurais put me frapper moi-même sans paraître suspect je l'aurais fait, mille fois. Si je voulais passer pour un noble sans originalité comme la plupart de ceux présent ici, c'était raté. Je n'avais pu provoquer qu'une chose si j'en suivais ma logique : La curiosité. Pile ce que je ne voulais pas, ainsi j'attendais sa réponse tandis que ma poigne sur mon épée se resserrait.
▲ Succès ▲


Dernière édition par Winglece le Jeu 13 Aoû - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Jeu 30 Juil - 14:30




Tandis que je m'approchais du "bar", afin de prendre un verre de jus de fruits, une étrange personne aux cheveux bleus attira mon regard. Voila qui est peu courant, songeais-je amusée avant de m'arrêter près de lui et détourner mon attention sur le serveur, qui arriverait probablement plus qu'un invité à satisfaire ma soif. Je m’apprêtais d'ailleurs à lui demander un jus d'orange, lorsque l'homme aux cheveux bleus me coupa dans mon élan. Tournant la tête vers celui-ci, j'haussais un sourcil avant de grimacer.

- Et mince... Comment m'avez-vous reconnue? M'étonnais-je. Je pensais pourtant que ce masque serait suffisant pour passer innaperçue! C'est que...

M'approchant de son oreille, je lui chuchotais:

- Je n'ai pas très envie que mon père sache que je suis là, si vous pouviez garder cette information pour vous, je vous en serais fort reconnaissante...

M'éloignant pour reprendre une distance plus convenable, je ne retint pas le ton sec qu'il employa, n'y prêtant pas vraiment attention à vrai dire, au vu de l'alcool que j'avais ingurgité plus tôt.

- Je ne dirais pas que je m'amuse, mais plutôt qu'il est agréable de pouvoir être un instant juste moi, et non l'hér... enfin, vous voyez! Me repris-je avec un sourire entendu, préférant rester discrète au vu de la facilité avec laquelle les gens pouvaient avoir l'oreille tendue. Il est vrai que les soirées mondaines sont tout ce qu'il y a de plus oppressant et rebarbatif! Par contre, si vous voulez connaitre les potins de la ville, il n'y a pas mieux! Ces vieilles bonne femmes ne passe leur temps qu'à ça... Suivez-moi, il y a un balcon pas très loin, nous pourrions prendre l'air, proposais-je naïvement.

Attrapant la main du jeune homme, je l’entraînais à ma suite, oubliant la recherche de Plume et ne m'arrêtais qu'une fois arrivée au fameux balcon. Ouvrant la grande porte vitrée qui y donnait accès, je l'invitais en lui tirant légèrement la main à venir avec moi avant de refermer et de soupirer.

- Vous n'avez pas l'air d'être du coin, fis-je au bout de quelques instant. Je ne vous ai jamais vu, enfin, pas à mon souvenir, vous accompagnez quelqu'un? Questionnais-je en souriant. Comme vous l'avez deviné, moi c'est Freyja et vous?
▲ Succès ▲


Dernière édition par Freyja De Larose le Mar 25 Aoû - 2:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #3 écrite Jeu 30 Juil - 22:08

Je n'eus le temps de protester que l'héritière des De Larose m’entraîna vers le fameux balcon. Esquivant quelques nobles au passage j'en profitais pour essayer de repérer Luce au passage, sans grand succès. N'ayant pas plus de temps pour réfléchir je me fis tirer vers la jeune femme avant de moi-même reculer. Après cette folle traversé de la salle le souffle venait à me manquer et tout de suite après qu'elle m'ai lâché le bras je partais m'accouder sur les barrières constituant la limite du balcon. Alors que j'écoutais d'une oreille distraite, je finis par reprendre mon souffle et de lui répondre :

-Enchanté Freyja. Je suis Caïn, Caïn Hastianno possesseur du domaine des Hastianno de la ville de Calameth. J'accompagnais ma femme mais elle ne se sentait pas très bien en ce début de soirée, elle est donc rentré chez nous. Je ne sais pas si vous la connaissez. Elle se nomme Tecla, Tecla Hastianno, née Parkword.

La chaleur sous le masque de renard était à peine supportable, et je suais à grosse goutte en dessous de celui-ci. Desserrant ma poigne permanente sur mon épée, je soupirais à mon tour longuement de devoir rester caché sous ce masque jusqu'à la fin de ce foutu bal, sous risque d'être repéré et de compromettre la sécurité de Luce.

Ayant finis de reprendre mon souffle je finis par me redresser pour me diriger directement en face de Freyja, restant tout de même à une distance amicale. Une lueur de malice s'alluma dans mes yeux habituellement froid et sans émotions, je dis alors la voix moqueuse :

-Eh bien Freyja, tout héritier de domaine se doit de trouver compagnon afin de faire prospérer la lignée de sa famille. Je suppose que vous avez déjà choisi qui sera l'heureux élue n'est-ce pas ?

Faisant craquer un doigt après l'autre, je continuais juste après:

-A moins bien sur que vous ne soyez trop occupé pour penser au mariage , j'espère que vous êtes restée pure , ou vous seriez une honte pour votre futur mari.

Je me mis à rire d'un rire qui semblait faux alors que la lueur de malice dans mon regard ne s'éteignait pas.
▲ Succès ▲


Dernière édition par Winglece le Ven 31 Juil - 18:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Ven 31 Juil - 17:15

Approchant de l'homme au cheveux bleus, je m'appuyais à mon tour sur la balustrade tout en gardant une certaine distance, m'appuyant sur celle-ci, j'admirais la splendide vue que nous offrait le balcon sur le jardin qui s'étendait à perte de vu, sous la lumière bienveillante de la lune qui faisait étinceler chaque court d'eau, chaque mare et chaque fontaine, tel des milliers de diamants. Je le sentis plus que je ne le vis s'approcher, mais gardais mon regard perdu dans le paysage qui s'offrait à nous. Je ne réagit pas tout de suite à la taquinerie, haussant juste un sourcil devant le sujet peu commun, son mensonge m'interpellant plus dans un premier temps. Il ne pouvait être le fameux dirigeant. En tant qu'héritière De Larose, j'avais dû apprendre les noms et les visages de nombreux nobles, afin de ne jamais faire honte à mon père et attirer la colère de mon interlocuteur en faisant erreur sur la personne, aussi, je savais qu'il n'était pas celui qu'il disait être, ou tout du moins, que son histoire ne tenait pas debout. J'avais entendu parlé de cette famille. Le patriarche et dirigeant de cette famille, le fameux Caïn, avais l'âge de mon père. Comment cet homme à qui je donnerait 25 ans tout au plus, pourrait être un vieillard d'une cinquantaine d'année?

- Vous mentez, finis-je par affirmer, sur un ton doux et légèrement amusé, un sourire bienveillant posé sur mes lèvres. Je ne sais pas pourquoi, mais vous mentez, soufflais-je en tournant la tête vers lui.

Je ne sais pas ce qui me poussais à lui dire cela comme si c'était la chose la plus normal au monde. Je savais pourtant que s'il mentait sur son identité, alors il pouvait très bien être quelqu'un de très dangereux, mais je ne me sentais étrangement pas en danger en sa présence. Peut-être était-ce simplement à cause de l'alcool ingurgité en trop grande quantité? Très certainement. Toujours est-il que ma trop grande franchise habituelle avait encore frappé. Me redressant lentement, j'approchais mes mains de son visage et retirais avec douceur le masque qui le recouvrait.

- Ou alors, vous êtes très bien conservé, fis-je en plantant mon regard dans le sien. Vous savez, je sais garder un secret, je ne vous dénoncerais pas... Ajoutais-je avec conviction, souhaitant que sa langue se délie et qu'il me dise la vérité, la curiosité à présent bien présente. Mais qui êtes vous? Répétais-je.

Marquant un temps de pause, je le détaillais avec soin. Il n'avait pas le visage de quelqu'un de foncièrement mauvais, pourtant, pour une raison qui m'était inconnue, j'avais le sentiment que s'il le voulait, il pourrait devenir dangereux. Si ma franchise l'avait probablement intérieurement déstabilisé, j'eu dans l'idée de continuer sur cette voie, une lueur espiègle brillant dans mon regard.

- Je ne crois pas avoir eu la chance de trouver à ce jour chaussure à mon pied, aussi je suis effectivement aussi pure que la neige, répondis-je avec la même franchise que précédemment, aucunement déstabilisée par le sujet pourtant peu courant. Mais peut-être souhaiteriez-vous y remédier? Le taquinais-je, soufflant ses mots au creux de son oreille sur le ton de l'intimité, un large sourire étirant mes lèvres moqueuses, avant de m'écarter d'un pas, mon visage ne camouflant aucunement mon amusement.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #5 écrite Sam 1 Aoû - 20:43

Mes mains se crispèrent sur la balustrade du balcon, alors que lentement je glissais à nouveau ma main droite sur la garde de l'épée caché. Si il le fallait alors cette dernière se logerait directement dans la cage thoracique de la dame, et dans le pire des cas une hydre de plus de seize mètres réduirait toute trace du corps en bouilli gelé. Alors que lentement je me préparais intérieurement à agir, Freyja s'approcha et me retira le masque de renard cachant la vérité au reste des nobles avant que j'eut le temps de réagir. Je fermais les yeux, si elle criait au meurtrier elle était une femme morte, c'était sur et certain. J'attendis le cri assez longtemps mais tout ce que j'entendis furent des paroles enjôleuses chuchoté à l'oreille. Un sourire se dessina sur mon visage tandis que lentement je plongeais mon habituel regard froid et sans émotions dans les yeux de mon interlocutrice. Je soupirais longuement avant de dire, lâchant la garde de mon épée pour joindre les mains derrière la tête, signe de détente :

-Eh bien, tu dois être la seule noble dans tout ce foutu bal a m'avoir démasqué. Néanmoins tu comprendras que te donner mon nom serait un manque de sécurité de ma part. Vois-tu, si je me cachais derrière ce nom et ce masque c'est que j'ai des raisons de ne pas venir pas mon propre nom, néanmoins si tu en veux absolument un, appelle moi R.

Rien que le fait de se surnommer R était imprudent de ma part. Si elle connaissait un quelconque avis de recherche sur ma tête, j'étais à découvert. Déliant les mains je dégainais l'épée soupirant d’exaspération. Alors que lentement la point se dirigeait vers la demoiselle je m'approchais d'un pas, collant la pointe contre son ventre, saisissant son menton, mon souffle chaud se répercutant sur sa gorge :

-Tu comprendras que je peux pas te laisser partir ainsi, cela serait très imprudent de ma part, mais j'aimerais vraiment éviter que le premier sang que tu verseras ne soit pas celui de ta virginité.

Je me dégageais légèrement, étant toujours dangereusement proche et posait la pointe de l'épée sur le sol. Tenant la garde à deux mains je continuais :

-Néanmoins, je ne ressent pas le besoin de te la prendre. Même si je dois l'avouer, vous me faîtes de l'effet.

Ce n'était pas totalement faux, j'ai toujours était sensible au charme des jeunes femmes et celle-ci n'était pas une exception, mais j'essayais de m'en sortir par tout les moyens possible excepté le meurtre, je ne me sentais pas le courage de tuer une innocente, je réservais ce destin au Katar. Mon regard se porta sur le masque de renard, si je voulais m'enfuir il me fallait. Je suppose qu'il va falloir jouer un peu plus avec la De Larose pour le récupérer. Je dis alors, traduisant mes pensées :

-Je n'ai aucune envie de finir tout cela en bain de sang mais il va falloir que nous nous trouvions un arrangement rapidement Freyja. Et ne me sort pas un " Je ne dirais rien" je ne peux pas avoir confiance en toi. Pour l'instant.
▲ Succès ▲


Dernière édition par Winglece le Ven 4 Aoû - 9:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Sam 1 Aoû - 21:59

Je le sentais indécis, tantôt presque menaçant, tandis que la seconde d'après, il se faisait amicale, presque enjôleur, ce qui me déroutait quelques peu, mais je ne l'admettrais jamais. Un léger sourire amusé accueillit sa première remarque, sourire qui se transforma bien vite en grimace quand je sentis la pointe de la lame de son épée tout contre mon ventre, plus menaçante qu'aucune ne l'avait jamais été envers moi. Malgré la menace de mort imminente, l'alcool faisant toujours effet semblait refréner toute peur qui pourrait s'insinuer en moi, me déconcertant un peu plus. Décidément, il faudrait vraiment que je songe à calmer ce mauvais goût pour la boisson, ou il pourrait un jour finir par me tuer. Un sourire à nouveau amusé reprit place lorsqu'il reprit la parole.

- Et bien, je t'avoue que je préférerais que cette non-envie reste ainsi, car je n'ai pas envie de mourir alors que je viens à peine de fêter mes 22 ans! J'aimerais devenir vieille et décrépit, avec de bonne aventures à raconter à mes futurs petits enfants, avouais-je sur un ton léger.

Réfléchissant à ses paroles, je ne savais que répondre à sa demande. Un arrangement? Mais je n'avais rien à lui offrir qui ne permette d'avoir sa confiance, si ce n'est le seul secret que j'ai pour le monde entier depuis enfant, mais que je ne le dévoilerais certainement pas au premier inconnu que je croise, pour la simple raison qu'il me soit de bonne compagnie!

- Un arrangement? Fis-je amusée. Je crois que j'ai la matière à négocier, Continuais-je sur un franc. Mais je ne pense pas que ce soit véritablement judicieux pour moi de me diriger vers de tels chemins sinueux, M'avançais-je. Ne pourrions-nous pas tout simplement passer là quelques instant à discuter de choses et d'autres sans nous prendre la tête avec le protocole et toute ces conneries que les nobles ont inventé pour ce différencier du bas peuple, pour ensuite nous quitter en nous promettant de ne jamais dire à quiconque qui peut bien se cacher derrière ces masques? Proposais-je sur un ton que je voulu des plus amicale.

Pour ma part, je n'avais jamais eu dans l'idée de dévoiler à qui que ce soit la supercherie, mais si cela pouvait me permettre de ne pas être démasquée à mon tour, voila qui m'arrangeait grandement. Lui offrant mon plus beau sourire, je priais pour qu'il accepte cela et me fasse un temps soit peu confiance, car mon instinct me disait que sans ça, il ne me laisserait probablement pas partir sans avoir sous la dent quelques chose de solide qui m'empêcherait de parler...
▲ Succès ▲


Dernière édition par Freyja De Larose le Lun 3 Aoû - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #7 écrite Lun 3 Aoû - 13:41

Je soupirais longuement, elle n'apportait aucune solution à son problème et cela avait don de m'énerver. Je portais un regard à l'entrée du balcon, veillant à ce que personne ne soit la. Malgré quelque personne pouvant être aperçu, aucun invité ne risquerait d'observer un homme au cheveux bleu clair menaçant une jeune femme du bout de son épée. Reportant mon regard sur Freyja je dis légèrement :

-Tu n'es pas très convaincante. Et je croyais t'avoir déjà dit qu'une simple promesse de ne rien dire ne suffisait pas.

Je soupirais une nouvelle fois, je ne voyais pas de moyen de m'en sortir sans la tuer et faire comme si rien ne s'était passé, rejoindre Luce et s'enfuir le plus rapidement de cette maudite place. Une idée me vint, une chute du haut du balcon serait fatale pour une quelconque personne mortel, mais je pouvais annuler la métamorphose en pleine air pour y survivre. Mais ce n'était qu'une solution finale, je ne pouvais re-rentrer dans le bal sans l'invitation en possession de Luce, et cette dernière aurait surement paniqué quand à ma disparition. Sortant de mes pensées, je rangeais l'épée dans son fourreau, ayant toujours une main sur la garde, et dit alors, réduisant encore un peu plus la distance entre moi et Freyja, voulant m'assurer que le jeune femme ne soit pas sereine. Me rappelant des paroles de la damoiselle je dit alors :

-Sinon quelle était cette fameuse matière à négocier ? Je serais curieux de savoir si tout cela pourrait m'intéresser. Et ne me propose pas d'argent, je n'en veux pas.

Je me rapprochais une nouvelle fois, étant à quelques centimètres de la jeune femme, j'empêchais toute tentative d'évasion. J'avais beau paraître serein de l'extérieur, à l'intérieur c'était tout autrement, j'essayais d'analyser tous les paramètres de la situation, sans grand succès, tandis que l'alcool que j'avais bu il y a quelques minutes commençait à faire effet, embrouillant la vision et ralentissant mes réflexes. Même mes joues, habituellement pâles comme à mon habitude commençait à prendre une teinte légèrement rosée. Ne sachant à quel point l'alcool allait faire effet sur moi, un dilemme s’offrit à moi. Soit je rejoignais Luce au plus vite, au quel cas je m'exposais à des réactions inapproprié et notre possible découverte. Soit je restais un peu plus sur le balcon avec Freyja, histoire que les effets de l'alcool se soit dissiper un peu. Optant rapidement pour la seconde solution, je posais mon regard un peu moins froid que la dernière fois dans les yeux de Freyja, attendant ses réponses.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Lun 3 Aoû - 14:47

Me figeant face à sa réaction qui me parut excessive, je me perdis dans la mer turquoise de son regard envoûtant. Comment des yeux pouvaient tant refléter la splendeur des eaux troubles de l'océan? C'était déconcertant... Je crois que ce fut à peu près à cet instant que je me retrouvais presque totalement déconnectée de la réalité. J'avais toujours eu tendance à me retrouver quelque peu décontenancée lorsque je me retrouvais devant pareil homme alors imaginez avec les effets de l'alcool... Me rendant compte que j'avais retenu mon souffle durant le court -mais qui me parut si long- laps de temps où il ne manqua pas de me faire comprendre que j'avais intérêt à avoir matière à le convaincre, je finis par expirer lorsque l'oxygène commença à me manquer.

- J'ai été adopté... Soufflais-je si bas, espérant qu'il ne comprenne pas. Tout n'est que mensonge, avouais-je, rougissant légèrement.

Détournant le regard, je cherchais quelques chose qui puisse attirer mon attention mais en vainc. Je décidais de regarder mes mains qui avaient inconsciemment commencé à triturer ma jupe extravagante. Me mordant la lèvre inférieur, je regrettais aussitôt mes paroles: pourtant, est-ce que se secret me semblait plus important que ma vie? Oh que non... Je m'en voulu d'avoir prononcé ces mots malheureux mais cela me soulagea également d'un poid. Voila trop longtemps que je me complaisais dans ce mensonge...

- Bien sur, cela dois rester secret, soufflais-je. Lorsque Julian décédera, tout me reviendra de droit, car après tout, je suis sa fille légitime, mais si cela venait à s'apprendre, alors je serais dépossédée de tout, ses parents y veillerait, j'en suis certaine. Sa richesse serait probablement léguée à ses parents, que sais-je... Expliquais-je. Et s'il venait à tout me léguer de son vivant, je perdrais tout de même mon statut de noble et j'aurais probablement une bonne partie de la noblesse à dos... Continuais-je. C'est que... L'usurpation, ils n'aiment pas vraiment ça! Et crois-moi, avoir un noble à dos, c'est déjà pas génial, alors une bonne ribambelle de nobles...

Marquant un temps de silence, je m'imaginais toute les conséquence que cette simple petite information pourrait faire entre de mauvaises mains. Je n'avais pas été officiellement adoptée, Julian ayant voulu une héritière à sa fortune, mais également à ses titres que l'on ne léguait pas lorsqu'il s'agissait d'adoption, ce qui pouvait s'avérer embêtant. Bien sur, cela avait facilité mon insertion dans la noblesse, puisqu'il était "normal" que je soit là, ce qui aurait été particulièrement difficile voir impossible si j'avais été intégrée en tant qu'adoptée, mais... Je crois que le pire dans tout ça était mon amnésie quand aux huit premières années de ma vie! Je ne savais pas s'ils étaient de bonnes personnes ou au contraire, des bandits, des voleurs...

- Et toi, R? Qui es-tu vraiment? Demandais-je, cherchant à stopper mes réflexions trop poussées encore une fois certainement à cause de l'alcool. Ton attitude m'indique que tu es loin d'être clean, fis-je remarqué. Serais-tu recherché? Supposais-je sur un ton amusé. Voila qui serait comique! Une menteuse et quoi... Un voleur? Un tueur? Supposais-je encore, l'alcool me poussant à parler plutôt qu'à me taire. Peut-être un trafiquant?

Plus rien ne le retenait de répondre! Quelques soit son secret, il avait à présent une information qui pourrait me ruiner ou tout au moins, me discréditer devant tout la noblesse de Lüh. Se serait un comble! Que tous apprennent que l'héritière pour qui cette petite fête avait été organisée n'était qu'une imposture qui avait bien dupé les grand de ce monde.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #9 écrite Mar 4 Aoû - 0:08

Ne laissant transparaître aucune réaction quand à sa révélation au départ, je jubilais intérieurement. J'avais mon ticket de sortie de par ses paroles et je pouvais éviter le bain de sang. En y repensant cela pouvait être très bien un mensonge mais sur l'instant j'étais beaucoup trop content d'avoir moi aussi un moyen de pression que je ne douta point. Mimant la stupéfaction, un sourire moqueur se dessina sur mes lèvres tandis que je répondait :

-Eh bien, ta langue se délie enfin. Nous avons un marché. Tu ne dis rien quand à qui je suis et je ne dirais à personne ton petit secret.

Replaçant le fourreau de l'épée à l'abris des regards, je passais une main dans mes cheveux balayé par une légère brise avant de dire avec le regard le plus honnête possible :

-Rindo Hillsong, R. Suivant les endroits tu me trouveras nommé sous différent nom, mais je suppose que je peux au moins te donner le vrai. Je ne suis pas vraiment le plus honnête des hommes, tu dis vrais, spécialement si vous êtes riche, ce qui est le cas. Si tu n'avais pas compris je suis un voleur. Mais attention pas un voleur de basse qualité, voulant se nourrir, je n'ai pas que ça à faire. Je vole les nobles.

La laissant cogiter sur les mots que je venais de prononcer je songeais à la méthode pour récupérer le masque, le demander simplement serait trop simple, après tout j'avais tout mon temps, l'alcool agissant toujours sur mes actes. Je m’écartais de quelques pas de la jeune femme, après tout j'avais presque tout ce qu'il me fallait, à part le masque, mais encore une fois j'avais du temps devant moi.

Reprenant ma position de départ sur la balustrade, je regardais alors le ciel, tandis que l'alcool embrouillait de plus en plus mes pensées, j'arrivais à articuler suffisamment pour dire :

-Si tu as été adopté alors tu dois forcément avoir des parents biologiques, une petite idée de qui ils sont et pourquoi ils t'ont abandonné ?

Le terme "abandonné" était peut-être un peu trop fort pour l'occasion alors que lentement je redressais la tête vers elle. La maudite boisson alcoolisé faisait bien trop effet sur ma perception des choses tandis qu’inconsciemment je m'étais redresser et m'étais avancé une nouvelle fois presque au contact de la demoiselle. Saisissant ses mains, les empêchant de maltraiter le tissu comme elle le faisait. Mes pensées avaient totalement oublié le masque de renard. Plongeant une nouvelle fois mon regard, ayant le don de perturber les damoiselles, dans le sien je lui fit un sourire sympathique avant de lui dire, la voix douce :

-Tu n'as pas à te morfondre de tes origines, tu portes sur tes épaules un fardeau assez lourds. Mentir constamment est assez dur comme cela...

Même si je mentais continuellement moi-même sans que cela me pose de soucis.

-...Tu devrais plutôt te réjouir secrètement de ne pas faire partie officieusement de cette catégorie de personne lus manipulateurs et sans aucun état que tout autres individus.

La poigne que j'exerçais sur les mains de Freyja était hésitante et elle pouvait à tout moment, si elle le souhaitait, retirer ses mains en forçant qu'un petit peu.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #10 écrite Mar 4 Aoû - 1:37

Souriant légèrement, je fus soulagée de voir que je ne représentais plus un danger pour lui. J'avais bien senti que s'il le fallait, il n'hésiterait pas et passerait certainement à l'acte. Je fis bien attention à noter son nom, songeant que peut-être un jour nous reverrions nous dans d'autre circonstances... Lorsqu'il m'expliqua qu'il n'était pas un voleur de pacotille, mais un voleur de noble, je faillis manquer de m'étouffer en retenant un rire. Quelle ironie était-ce dont là? Un voleur de noble avouant à une noble menteuse ses activités nocturnes -ou non-. Le fait de me savoir en compagnie d'un homme très certainement recherché par toute la milice de Lüh m'excita légèrement! Je n'avais jamais eu l'occasion d'en côtoyé, c'était là une première. L'écart qu'il laissa entre nous me permis de reprendre quelques peu mes esprits et de me rendre un peu mieux compte de la situation.

Comment pouvais-je trouver excitant de me retrouver en compagnie d'un criminel? Je n'arrivais plus à me comprendre... Pourtant, si je trouvais cela déroutant, la question qu'il me posa me dérouta bien plus encore. Des parents biologique? Bien sur, j'en avais, comme tout le monde, mais... Qui étaient-ils? Je n'en savais fichtrement rien... Pourquoi m'avaient-ils abandonnées? Encore moins...

- Je ne sais pas.... Répondis-je tout bas, la voix légèrement vascillante.

Nerveuse, je me mordis la lèvre inférieur. Peut-être n'avais-je pas été désirée? Peut-être avais-je été enlevée? Mais si personne ne c'était mis à ma recherche, cette deuxième hypothèse me semblait peu probable. Plongée dans mes pensées devenant des plus sombres, je ne fis pas attention au fait qu'il c'était approché à nouveau et je sursautais presque, lorsque je senti ses main se poser sur les miennes. Ses mains étaient douces et chaudes, le contact était agréable et réconfortant. Il ne les serraient pas fort et d'un simple petit mouvement, j'aurais pu me libérer de l'étaux de ses mains mais...

Étrangement, je n'en avais aucune envie. Relevant la tête, je me perdis à nouveau dans dans l'azur de ses yeux qui me tirèrent un sourire timide. Il était si proche que je pouvait sentir son odeur, cette dernière me donna l'impression de me trouver sur la plage Lilyn, une forte odeur marine flottant dans l'air, ce qui n'était pas pour me déplaire. Son visage était proche, peut-être un peu trop, mais mon cerveau troublé repoussa bien vite cette pensée.

- J'imagines que tu as raison... A vrai dire, je n'avais jamais réellement accordé d'importance à cela, ou tout du moins, j'ai toujours préféré faire comme si ce n'était pas important... Soufflais-je. Je ne sais rien concernant les huit premières années de ma vie, expliquais-je. Je suis amnésique...

Mordillant encore ma lèvre inférieur, je voulu détourner mon regard mais sans succès. L'alcool avait anéanti le peu de volonté que j'aurais pu rassembler, aussi, j'abandonnais. Au point où j'en étais, qu'il en sache un peu plus ou un peu moins sur moi, ce n'était pas bien grave...Réussissant finalement à détourner le regard, je finis par le poser sur nos mains liées. Sans vraiment m'en rendre compte, j'avais lâché le masque, mais là encore, je n'y fis pas vraiment attention.

- Tu sais mentir n'a jamais vraiment été difficile à faire au final... Le mensonge en lui-même ne me pèse pas, c'est plutôt le secret. Et puis, je n'ai jamais vraiment eu l'impression de mentir, mais plutôt celle de devenir quelqu'un.

Relevant la tête, je plantais à nouveau mon regard qui se fit des plus francs dans le sien.

- Je n'ai jamais vraiment eu l'impression de faire partie de leur catégories, avouais-je. Si j'ai réussi à tenir secret cela aussi longtemps, il faut que je t'avoue que pour le reste, je suis une bien piètre menteuse, alors la manipulation... Je n'ai jamais compris comment des Hommes pouvaient êtres aussi mauvais.. Soupirais-je. Il y a pourtant des exception, voyez Julian, je ne l'ai jamais vu commetre acte reprehensible et il se montre généreux avec les plus démunie...

Plongée dans mes réflexions, je me demandais brièvement: et si j'avais été adoptée par l'un de ces clichés de la noblesse, serais-je devenue comme eux? La simple idée m'effrayait au plus haut point...

- Et toi, pourquoi te fais-tu voleur? Finis-je par demander, souhaitant changer de sujet avant de penser à un léger détail. Tu ne convoiterais tout de même pas la fortune de mon père? Questionnais-je en fronçant les sourcils.

Je me sentais lunatique, mes humeurs changeants à une vitesse hallucinante, tantôt bonne, tantôt mauvaise, je pouvais me trouver amusée puis méfiante la seconde d'après. Était-ce l'alcool qui me faisait ce drôle d'effet ou bien cette homme qui provoquait mes pensées contradictoires? Je ne me comprenais pas et à vrai dire, je n'arrivais pas à le déchiffrer non plus... Tantôt amusé, tantôt méfiant, il était également une véritable girouette. Toujours est-il qu'à chaque seconde passées à son contact j'étais un peu plus déroutée et sa proximités affolante n'aidait, je dois le dire, en rien...
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #11 écrite Mar 4 Aoû - 22:33

J'émettais un petit rire quand Freyja m'accusa vouloir volé la fortune de son "père". Trouvant un alibi rapidement je répondais :

-La fortune de ton père ne m'intéresse point, pour l'instant, je suis venu ici en repérage, j'ai une autre cible. Quand à mes motivations pour voler ? Survivre dans un monde où l'argent est maître. Mais comme tu as pu l'entendre tout à l'heure, j'ai un cœur. Si je volais les pauvres, je serais un bien piètre personnage, je me suis donc dis que subtiliser quelque Tsuris ou bijoux de très haute valeur ne ruinera pas un noble et ne ruinera pas sa vie, et il y a plus à prendre chez un noble que chez un simple paysan.

Pendant que je parlais de mes, fausses, activités je pensais sérieusement à commencer une carrière dans le vol, du moins temporairement, le temps que toute cette affaire avec Luce s'étouffe, pour subvenir à ses besoins. C'était une solution viable et pleine de sens, du moins pour moi. J'entendis le masque chuter sur le sol, y jetant rapidement un coup d’œil pour vérifier qu'il ne soit briser mais reporta vite mon attention sur mon interlocutrice. Je n'arrivais déjà plus à penser, ma vision se troublait toutes les trente secondes et je ne sentais même plus le vent souffler dans mes cheveux azur, soulevant le parfum de la marée sur le balcon. Je plongeais une nouvelle mon regard saphir dans les yeux de Freyja avant de continuer, la voix toujours douce et la plus chaleureuse possible :

-Amnésique hein ? Je songe à une chose, ne crois-tu pas qu'un demi-dieu puisse t'aider à retrouver tes souvenirs ? Je ne connais pas beaucoup leurs pouvoirs exactement mais peut-être que l'un deux peut utiliser sa magie pour te faire se remémorer tes parents ? Et ce serait un magnifique moyen de défense contre un quelconque voleur de riche, menaçant ta vie d'une simple épée.

Tenant toujours les mains de la demoiselle dans les miennes, je lui adressais un sourire se voulant compatissant. Alors que lentement je me replaçais face à elle, j'attendais sa réaction vis à vis de mes propositions et expliquations
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #12 écrite Lun 10 Aoû - 1:19

Observant l'homme au cheveux bleu avec une certaine fascination, je ne pu m'empêcher d'esquisser un sourire au vu de son explication. C'était censé, ça se tenait. Le fait qu'il refuse de voler les pauvres me soulagea quelques peu, mais ce qu'il suggéra ensuite fut ce qui retînt entièrement mon attention. Pourtant, avant d'y porter ma complète attention, je ne pu m'empêcher d'accrocher celle-ci à un autre détail.

- De qui veux-tu parler... Toi? Une invocation m'aurait probablement épargné la frayeur que tu m'as faite, mais je suppose que sans cette légère frayeur, nous ne serions pas là à discuter, je me trompe? Suggérais-je, un léger sourire planant sur mes lèvres avec amusement. Mais tu as probablement raison... Je ne m'étais jamais vraiment posé la question, soufflais-je, me demandant si cela était possible.

Une invocation aurait-elle le pouvoir de ramener mes souvenirs? Qui sait? 

- Mais je n'ai pas pour but d'avoir une invocation. Je ne pense pas que cela me soit nécessaire pour le moment, enfin... Je suppose? Fis-je toujours en souriant. Mais, à toi, cela te serait peut-être utile, suggérais-je. Une invocation aurait probablement plus de facilité à voler les riches! De plus, j'ai entendu dire que certaines ont la faculté de ce téléporter... Ce serait probablement plus simple! 

Etais-je vraiment en train de donner des conseils à un voleur? Voila qui était plus perturbant que le reste. L'alcool devait vraiment m'avoir atteinte. Secouant la tête, je tentais de remettre un peu d'ordre dans mes idées confuses, ce qui fonctionna un dixième de secondes. Essayer était tout simplement vînt dès lors que je plongeais à nouveau dans cette mer azur qui me fixait. Je devait probablement être aussi rouge que les pétales des rosiers qui longeaient le chemins qui menait à notre demeure. Me mordillant la lèvres inférieur, je soupirais. 

- Vous faite cela à toute les femmes? Questionnais-je.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #13 écrite Lun 10 Aoû - 21:27

Je souriais à sa remarque, si seulement elle savait qu'au fond j'étais un redoutable enfant d'Aqua elle tiendrait un tout autre discours. Néanmoins je me contentais de répondre :

-Mais c'est déjà le cas Freyja, un demi-dieu m'aide déjà à commettre mes méfaits en échange de quoi je lui offre une liberté d'action totale, mis à part les jours ou j'ai besoin de lui.

Ses joues rougissaient encore plus rapidement qu'une rivière gorgé de sang tandis que je l'apercevais de perdre dans mon regard azur. Si je savais que je faisais autant d'effet sur les femmes, j'aurais essayer plus tôt. Mais je me doutais bien qu'elle n'étais pas seulement influencé par ma présence mais aussi par une quelconque substance. Si je n'étais pas salement éméché moi-même j'en aurais presque ris. L'observant, je la voyais se torturer elle-même la lèvre inférieur. Si pour moi, c'était grandement inutile, cela devait être d'une quelconque utilité pour un "vrai" humain.

Ses paroles me ramenèrent aussitôt à la réalité tandis que je réalisais enfin ce qu'elle venait de me demander. D'abord déconcerté, je me ressaisissais rapidement, approchant mon visage de son cou avant de souffler mes mots dans le creux de son cou :

-Toutes ? Non, seules celles qui le méritent.

Je redressais la tête pour fixer son visage. Le masque censé masquer son identité me gênait grandement. Aussi, je me plaçais de telle sorte à ce que quiconque regarde par la porte fenêtre ne me voit que moi et j’ôtais lentement le masque couvrant ses yeux l"admirant de plus belle. Rangeant rapidement le masque dans une des poches intérieur de mon costume. Restant encore hésitant quand à ce que j'allais faire, je m'arrêtais de penser pendant un instant. Je desserrais le léger étau sur ses mains pour passer une des mienne dans ses cheveux soyeux. Glissant mon autre main derrière son dos, je la rapprochais de moi, collant mon corps au sien, pour ensuite déposer un long baiser sur ses lèvres avant de reculer légèrement la tête. Encore une fois ma main dans son dos ne l’empêchait pas de bouger et elle pouvait se dégager rapidement. Alors que je m’apprêtais à déposer un second baiser je m'arrêtais pour dire, la voix mielleuse :

-Et tu le mérite amplement.

Je reprenais mon action précédemment effectué, déposant de plus belle un long baiser sur ses délicieuse lèvres, avant d'à nouveau la fixer dans les yeux, attendant sa réaction, craignant un rejet.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #14 écrite Mar 11 Aoû - 0:08

-Toutes ? Non, seules celles qui le méritent.

Cette simple phrase me donna envie de protester. Celles qui le méritent? Alors je n'étais pas la première. Pourtant, je fus incapable de prononcer la moindre paroles ou le moindre son. Je restais là, plantée devant lui, immobile, le cœur battant légèrement plus vite que d'ordinaire. Peut-être aurais-je finalement dû éviter de boire ce soir... Lorsque je compris à ses gestes ce qu'il s'apprêtait à faire, je voulu encore protester, effrayée à l'idée que l'on puisse me voir, mais le simple effleurement de ses doigts contre mon visage tandis qu'il m'ôtait l'unique moyen de rester une simple inconnue parmi les nobles de ce bal, me paralysa. Un frisson me parcouru tandis qu'il glissa ses doigts dans mes cheveux. C'était agréable, je n'avais jamais connu la douceur qu'un homme pouvait apporter et ne l'avais vraiment cherché, ne souhaitant pas me retrouver emprisonnée dans une relation tout en souhaitant me préserver pour celui qu'on appelait communément le grand amour, mais à cet instant précis, je ne pu m'empêcher de me demander comment j'avais pu passer à côté de pareil sensation. 

Lorsqu'il passa sa main dans mon dos, me rapprochant de lui, j'eu l'agréable impression qu'un courant électrique se propagea tout le long de mon corps. Je ne compris pas tout de suite son geste lorsqu'il approcha son visage du mien, aussi je restais pétrifiée de surprise mon regard s’agrandissant, lorsque ses lèvres entrèrent en contact avec les mienne. Retenant mon souffle sans vraiment m'en rendre compte, je fus stupéfaite de la douceur et de la chaleur que cela m'apporta.

-Et tu le mérite amplement.

Qu'est-ce que cela pouvait bien signifier?! Je restais interdite, ne sachant quelle attitude adopter. Devais-je rompre le contact? Je n'en avais pas vraiment envie... J'étais si bien en cet instant! Il était un parfait inconnu, mais il me fallait avouer qu'il me faisait de l'effet. Le regard perdu, je cherchais des réponses dans le sien, réponse que je n'obtins pas vraiment, ce dernier venant à nouveau glisser un baiser sur mes les lèvres. Comme mu par une volonté qui leur étaient propres, ses dernières se mouvèrent au rythme des siennes tandis que mes yeux se fermèrent, ma conscience disparaissant totalement, mon esprit se concentrant sur ces si douces sensations, mais le manque d'air me rappela à l'ordre. 

Encore une fois, j'avais oublié de respirer. Il s'écarta tandis que je plongeais à nouveau mon regard dans le sien. Ouvrant la bouche, je voulu dire quelques choses, mais les mots restèrent coincés dans le fond de ma gorge. Ce voleur de noble venait de me voler mon premier baiser et je ne trouvais rien à y redire, ma seule envie étant qu'il récidive... M'approchant timidement, chose peu commune venant de moi, je vînt déposer un chaste baiser avant de chercher un contact plus prolongé tandis que je glissais mes propres mains dans son dos, me collant à lui, cherchant inconsciemment son contact. J'étais confuse, perdue dans un mélange d'émotions et de sentiments contradictoire. 

A bout de souffle, je fini par quitter ses lèvres, cherchant de l'air, le souffle court. Mon cœur battait si fort que j'eu peur qu'il ne l'entende et mon esprit si plein de désir que je songeais un instant qu'il le découvrirait bien facilement d'un simple regard. Ne cherchant pas plus à le cacher, je repris bien vite notre échange, resserrant mes bras autour de de lui tandis que je me collais un peu plus contre lui, une douce chaleur venant accompagner celle dû à l'alcool. 

Un bruit au niveau de la porte vitrée me fit sursauter et tourner le regard vers celle-ci. Me rendant soudainement compte de la situation, après ce dur retour à la réalité, je jetais un regard paniqué à Rindo. J'entendis vaguement la poignet bouger et le bruit caractéristique d'une porte que l'on ouvre. Nous étions tout deux le visage à découvert, et si je pouvais avec un peu de chance remettre mon masque aussi rapidement que possible, ce n'était pas le cas du garçon de mon voleur, son masque ce trouvant par terre. M'écartant de lui, je plongeais ma main dans sa poche, et attrapais le masque avant de le lui mettre aussi vite que possible, jugeant qu'il avait plus à perdre à être découvert que moins. 

- Freyja? Fit le nouvel arrivant d'un ton étonné. 

Haussant un sourcil en reconnaissant cette voix, je me tournais vers la source de cette dernière. 

- Mathias? Soufflais-je sur un ton plus aiguë que d'ordinaire. Ouf, ce n'est que toi, tu m'as fait si peur... M'exclamais-je. 

Me baissant pour attraper le masque de renard que j'avais laissé échapper quelques instants plus tôt, je le tendis à Rindo tout en plantant mon regard désireux dans le sien.

- Tiens Ri... Commençais-je avant de me reprendre. Richard. 

Lui offrant un sourire franc et sincère, je me perdis quelques instant dans ces lagons bleus avant de reporter mon attention sur Mathias. 

- Désolée Mathias mais... Cela te dérangerait-il de nous laisser seul? Lui demandais-je gênée. Nous avons... Quelques trucs assez important et confidentiels à traiter, fis-je tandis que mes joues devenaient rouge pivoine, signe caractéristique que je mentais. 

Fronçant les sourcils, il jeta un regard mauvais à Rindo avant de me regarder avec... Déception? Pourquoi paraissait-il si triste?
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #15 écrite Mar 11 Aoû - 21:52

La surprise fut la première émotion qui me traversa quand celle-ci continua d'elle même le langoureux échange corporelle que nous avions. Profitant de ce moment, je ne fut pas le premier à entendre la porte s'ouvrir lentement tandis que le regard paniqué de Freyja se fixa dans le mien, se dégageant de notre étreinte. Ma main se serra, une nouvelle fois, sur le pommeau de l'épée tandis que je me préparais à trancher la tête de l'intrus.

J'entendis alors la voix à moitié soulagé de Freyja retentir. Matthias ? Il se connaissait ? C'était bien ma veine. Si ils étaient proche, le tuer résulterait en un cri de Freyja, et une possible poursuite à travers la ville. En tous cas c'était ce que je pensais. La demoiselle plaça son propre masque sur mon visage. C'était déjà ça. Je l'enlevais peu après, le déposant dans la main de Freyja tandis qu'elle me tendais le masque de renard. Mes yeux s'écarquillèrent peu à près qu'elle me nomma comme Richard. J'étais connu comme Caïn à travers tout le bal, ce n'était pas franchement le moment pour changer d'identité. Je mis le masque sur mon visage et me retournais vers lui, serrant toujours autant l'épée.

Son regard, amplis d'une lueur mauvaise, se dirigea vers moi avant de fixer Freyja, celle ci le sommant de partir, ce qu'il ne fit point. Il commença à s'approcher de la demoiselle tandis que je voyais la lueur argenté du métal se réfléchir à la lumière de la lune.L'interprétant comme une possible menace, je m'interposais au travers de sa marche, le repoussant en arrière. Je ne vis que la rage sur son visage avant que sa main se glisse vers le fourreau de son arme. Réagissant au quart de tour, ce fut d'un coup d'épaule que je le projetais au sol. Celui-ci abandonna son action pour revenir vers la porte-fenêtre avant de dire, la voix ampli de haine :

-Ton père va faire son discours dans moins d'un quart d'heure, Freyja.

Il ouvrit la porte fenêtre avant de la claquer violemment, faisant entrer le verre en résonance, manquant de le briser. Frottant mon épaule encore douloureuse à cause du choc avec la cage thoracique de l'individu, je me retournais vers Freyja lui disant, ironique :

-Tes amis sont plutôt sympathique à ce que je vois.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #16 écrite Mar 11 Aoû - 23:57

Pourquoi me regardait-il ainsi? Et pourquoi ce regard haineux envers Rindo? Penchant la tête sur mon épaules, je cherchais à comprendre, en vainc. Alors qu'il s'approcha de moi, le regard sévère, je fus stupéfaite en voyant celui que j'avais nommé plus tôt l'homme au cheveux bleus s'interposer entre lui et moi, de manière protectrice. Son dos obstruant ma vue, je ne vis pas la réaction de Mathias et je ne compris pas pourquoi Rindo avait propulsé Mathias à terre mais je songeais que s'il l'avait fait, c'est qu'il devait y avoir une raison. Le ton qu'il employa pour signaler le discours prochain de mon père me glaça le sang.

Figée, je le regardais avec stupeur s'éloigner puis claquer la porte si fort que j'en sursautais sur place tandis qu'il quittait mon champ de vision sans un regard en arrière. Que venait-il de se passer? M'étonnais-je. Comment un si doux moment avait-il pu ainsi dégénérer? Les paroles de Rindo me ramenèrent durement à la réalité. Posant mon regard sur lui, je grimaçais en le voyant se masser l'épaule.

- Oh, tu t'es fait mal? M'inquiétais-je en comblant le peu d'espace qui nous séparait. Que c'est-il passé? M'enquis-je tout en passant mes doigts sur son épaule, la palpant tout en surveillant ses réactions. Plus de peur que de mal on dirait.. Je suis désolée, je ne sais pas ce qu'il lui a pris, d'ordinaire sa compagnie est plutôt agréable...

Secouant la tête, je me mordi la lèvre inférieur, tandis que je plongeais mon regard dans le sien.

- Tu me pardonnes? Soufflais-je, inquiète qu'il puisse m'en vouloir.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #17 écrite Jeu 13 Aoû - 20:13

Mon épaule me faisait un mal de chien mais je n'en laissait rien transparaître, le masque de renard sur le visage. Malgré le fait que je ne comprenne pas très bien pourquoi ce Matthias s'était approché si dangereusement de rapidement de Freyja j'avais quand même aperçu la lame en métal se reflétait dans mes yeux avant que je ne le repousse vers le sol. La jeune femme s’inquiétât rapidement pour moi et me massa légèrement l'épaule tandis que je lui répondais :

-Même si sa compagnie est d'ordinaire agréable il faudrait quand même m'expliquer pourquoi il est venu avec un poignard en acier dans une fête pour noble, je ne suis pas le mieux placé pour dire ça mais moi j'ai mes raisons.

Elle continua à parler, me demandant si je lui en voulais, je ne voyais pas vraiment pourquoi elle s'en voulait puisqu'en aucun cas cela était de sa faute néanmoins je profitais de sa fausse culpabilité pour lui dire, un sourire narquois masqué derrière mon masque :

-Eh bien, ce n'est pas totalement ta faute, mais si cela ne te dérange pas, je vais prendre une petite compensation.

Vérifiant cette fois-ci qu'il n'y est personne à la porte, je soulevais une nouvelle fois le masque me masquant le visage le gardant à porté de main avant de saisir, une nouvelle fois, Freyja par le dos. L'approchant rapidement de moi, je l'embrassais langoureusement, une nouvelle fois, avant que, une vingtaine de seconde plus tard, je ne lâche l'étreinte que j’exerçais sur la demoiselle. Reculant de quelques pas, je lui fit un sourire, mi-ironique mi-satisfait, avant de replacer le masque sur mon visage, me retournant face à la porte fenêtre je lui dit alors :

-Je suppose que nous allons devoir nous quitter prématurément, tu as un discours à écouter et j'ai des nobles à voler.

J'attendais quand même sa réaction quand à mes paroles.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #18 écrite Sam 15 Aoû - 17:03

Appréciant ses lèvres contre les miennes, je songeais un instant qu'il pourrait bien réclamer autant de compensation qu'il le voulait... Esquissant un sourire, je le regardais s'éloigner avec une pointe de déception. Effectivement, il était temps de nous quitter.

- Attends! M'exclamais-je en courant vers lui.

Lui volant un dernier baiser, jouant à mon tour à la voleuse.

- Passes me voir, un jour... Soufflais-je au creux de son oreille, un sourire espiègle au lèvres. Je pourrais probablement jouer le service des renseignements anti-nobles... 

M'écartant d'un pas, je remis mon masque avant de placer mes mains dans mon dos et d'afficher un sourire franc. 

- Et si un jour tu as besoin, je pourrais probablement t'aider, terminais-je avant de passer devant lui et quitter le balcon pour retourner parmi les convives. 

Voila qui était une rencontre inattendue, mais... J'espérais franchement qu'il revienne un jour. C'était un personnage des plus intéressant. Devrais-je me renseigner sur lui? Probablement. Nous verrons! Pour l'heure, il faudrait que je songe à me faire discrète, histoire que personne d'autre ne me démasque avant que le discours ne soit prononcé.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

[Bal] Un invité glacial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Le Partenariat est-il ouvert aux invités?
» partie de chasse glacial!
» Vent glacial. [Neutre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Hors Jeu :: Le domaine De Larose-