Ce'Nedra Veah

Partagez | .
 

 Ce'Nedra Veah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Ven 14 Aoû - 14:13

I) Identité

Nom: Veah
Prénom: Ce’Nedra
Sexe: Féminin
Age/date de naissance: 24 ans


II) Caractère

 « Chaque âme est parsemée, à la fois libre et enchainée, créant sans le savoir le fil d’un destin enfouie sous les frondaisons d’un instinct. »

Ce’Nedra, ou l’image chimérique d’une femme. Elle est, sans aucun doute, le reflet d’une âme défigurée, scindée en son centre par une badelaire chauffée à blanc. Elle n’est ni douce ni fragile ni compréhensive. Ce’Nedra a vécu sa naissance comme une mort, son enfance comme une victime, son adolescence comme un combat et ses 20ans comme une guerrière. Son esprit a été enchainé puis perdu, noyé par les larmes et la rage amenant la jeune femme au crépuscule de sa raison.

Ce’Nedra… elle est doté d’un caractère fort et bien trempé. C’est une femme qui n’a en général pas froid aux yeux, son charisme est animal et tranche en partie avec son apparence. Elle a beau avoir de belles courbes féminines et un visage en forme de cœur cela ne l’empêche pas d’être bâtie, forte et de dégager une aura animale, vive et surtout prédatrice. Car c’est ce qu’est la danseuse aux deux lames, une prédatrice, une adepte de l’effort, des combats et des épreuves. Elle fut, à une lointaine époque, fragile et pleurnicheuse mais ce temps est révolu depuis ses 10 ans. Aujourd’hui, en partie à cause d’un accident, elle ne ressent presque plus la tristesse ou le chagrin, en tout cas elle les a enfouie profondément. Sa capacité à culpabiliser est limitée. Elle est, par contre, adepte des joutes verbales, elle n’aime pas vraiment les longs débats mais sa verve est toujours vive et aiguisée.

La jeune femme a donc un caractère bien trempé, elle ne se laisse jamais marcher dessus et elle n’a aucun scrupule. Elle ne prend pas particulièrement plaisir à faire souffrir mais elle fera tout pour arriver à ses fins sans aucun remord. N'aimant pas perdre son temps elle s'emporte effectivement parfois un peu vite mais au besoin elle est d’une patience meurtrière. Elle est calculatrice et sait s’adapter afin de s’attirer la sympathie des autres. Elle a en grande partie été entrainée pour cela. C’est une bonne actrice, entrainée à jouer et feindre afin d’obtenir ce qu’elle désire mais elle n'est pas suffisamment à l'aise avec les domaines de la haute société pour en jouer réellement avec tout le monde. Elle sait tout à fait se faire passer pour une femme sensible, une écervelée ou une sympathique érudite avec les personnes de rang peu élevé. Elle est d’ailleurs assez cultivée puisqu’elle a beaucoup parcouru l'île d'Arcane et est surtout très perspicace.

Bref Ce’Nedra est une femme débrouillarde mais surtout dans la nature, la haute société la mettant un peu mal à l'aise. Implacable, elle laisse peu de marge aux gens avec qui elle collabore et tente souvent de prendre le pas sur eux. Peu encline à travailler en équipe, cela la dessert parfois. Bien que très maitrisée il lui arrive de perdre totalement pied et se laisser emporter par sa rage. Elle est parfois troublée de peu de choses. Elle est, en plus, très têtue et tête brulée.

De manière plus générale la jeune femme est prête à beaucoup de chose pour le challenge ou l’argent et n’a pas froid aux yeux. Elle n’a de parole que pour les gens qu’elle respecte et pour éviter une mauvaise réputation qui pourrait lui être fâcheuse. Elle changera rapidement d’avis si le besoin s’en fait sentir, surtout si elle considère la personne comme malsaine. Elle tentera souvent de faire justice à sa façon. Lorsqu’elle fait quelque chose elle le fait bien et jusqu’au bout. Contrairement à ce qu’on pourrait penser Ce’Nedra reste une femme complexée et qui, au fond, a besoin de beaucoup de contact humain. Elle est donc très solitaire mais en société très tactile et sociabilise énormément.

De tout cela il y a un élément à retenir. Il existe des moments lors de batailles où Ce’Nedra perd en partie la raison.

Petit aparté sur ses goûts :
Ce’Nedra aime la bonne nourriture, elle mange pas mal pour maintenir son physique musclé. Elle n’apprécie pas les plats trop raffinés.  Elle n’hésite pas à se donner du plaisir et n’a pas de morale particulière en ce qui concerne sa sexualité. Elle accorde une importance particulière à son apparence et choisit toujours des tenues qui la mettent en valeur. Cette forme d’arrogance la pousse parfois à la jalousie envers les autres femmes.

En ce qui concerne la religion Ce’Nedra est une indifférentiste. Elle ne voue ni admiration ni crainte aux dieux ou demi-dieux. Elle est surtout jalouse de ne pas pouvoir obtenir une telle puissance. Elle aimerait pouvoir utiliser la magie des dieux comme les demi-dieux mais elle n’a aucun sentiment particulier à leur égard. Cela dépendra de l’invocation.

« Chaque esprit se fige face au doute, ne serait-ce qu’un instant. C’est savoir profiter de cet instant, cette respiration, qui fera pencher la balance.»
 



III) Physique

Des formes, des rondeurs, des angles, de la finesse, de la force, une brutalité contrôlée. Ce’Nedra est une femme d’1m73, ce qui est presque grand pour une femme.  Ses formes son féminine mais sa carrure est presque masculine avec des épaules bien dessinées, un ventre laissant presque apparaitre ses abdominaux et des cuisses à faire pâlir un homme. Ses hanches et sa poitrine sont bien proportionnées et la jeune femme met un point d’honneur à toujours être habillée de façon à être mise en valeur. Elle porte souvent sur elle des bijoux,  tissus et des peaux fabriqués à partir des monstres qu’elle a vaincus. Eclectique et évoluant dans des environnements très variés elle adapte souvent ses tenues et n’a pas de réel préférence si ce n’est qu’elles doivent toujours être à la fois pratiques et élégantes.

Si l’on s’attarde sur son visage on se rend compte que sa forme de cœur et ses grands yeux bleus lui donnent un air presque innocent.  Son nez et sa bouche sont fins et elle a de petites oreilles cachées sous ses longs cheveux. De la même manière que pour ses vêtements ses cheveux sont souvent attachés de manière élégante mais simple pour rester pratique.  Ils sont de la couleur de l’ébène avec des reflets gris-bleu sombres car elle les entretiens avec des extraits de baies de cassis et d’autres plantes légèrement décolorantes. Sa peau est blanche et laiteuse mais elle est parcourue de nombreuses cicatrices. Les plus visibles sont celles de ses omoplates qui sont longues et fines mais nombreuses et la grande cicatrice qui entoure son mollet gauche.

L'équipement de Ce'Nedra est souvent composé de deux sabres, des couteaux de lancer et beaucoup d'accessoires cachés. Un Sabre pend à sa ceinture, un autre est accroché dans son dos. Ce sont les sabres jumeaux offerts par son père adoptif. Ils se nomment Ké et Vé et son parfaitement équilibrés avec une longueur de 60 cm. Elle est entrainée au lancer de couteau mais n'en a plus actuellement. Elle possède quelques fioles de poisons (3) divers et d'antidotes (3) dans sa besace, tous fait à partir de plantes trouvés dans la nature ou à partir du venin d'animaux ou de monstres.



IV) Vie

Famille:
Père :
Conrad Veah : C’est un homme de stature forte, brun, les yeux bleu. C’est un ancien riche marchand qui a trempé dans des affaires douteuses et qui est aujourd’hui en fuite avec sa femme. A l’époque il était redouté et à la tête d’un petit réseau mafieux. Les derniers mois qu’il a passé dans la capitale il avait commencé à battre sa femme et sa fille.
Relation avec Ce’Nedra : Il a, à plusieurs reprise, maltraité sa fille et fermé les yeux sur les autres maltraitances qu’elle a subit (cf Histoire). Ce’Nedra le recherche actuellement pour arracher sa mère à ses griffes et se venger.

Mère :
Fe’Sara Veah : Elle est issue d’une famille de riche éleveurs de bétail. Très fine, de taille moyenne et brune, elle est considérée comme la plus belle de ses 5 sœurs. Elle a été mariée à Conrad Veah car, étant la petite dernière, ses parents devaient lui trouver une bonne situation. Elle a vécu des jours paisibles et heureux jusqu’aux 10 ans de Ce’Nedra. Elle commença à se faire battre par son mari et ne trouva jamais le courage de le quitter.
Relation avec Ce’Nedra : Ce’Nedra ressent une très grande tendresse pour sa mère qui fut, avec son deuxième frère, d’un grand secours lors des moments difficiles.

Frère ainé :
Zeref Veah : Premier frère de Ce’Nedra, il fut considéré comme un très bel homme brun aux yeux bleu et comme un tombeur. C’est un jeune homme marqué par les souffrances subies à cause de son père. Il a perdu l’esprit et est mort à l’heure actuelle (cf Histoire).
Relation avec Ce’Nedra : Il a commis de nombreuses atrocités que Ce’Nedra n’a jamais pu lui pardonner (cf Histoire).

Frère cadet :
Vanyel Veah : Second enfant de la famille Veah il n’a qu’un an de plus que sa sœur. Il est petit par rapport au reste de la famille mais bien bâti. Brun, les yeux gris, il est installé à Luh en tant qu’ébéniste et a fondé une famille.
Relation avec Ce’Nedra :  Il aime beaucoup sa sœur et l’a beaucoup protégée quand elle était petite. Depuis leurs retrouvailles il l’aime toujours mais est dégouté par son comportement tandis que Ce’Nedra, elle, ne comprend plus son frère. Ils ne se voient donc pas vraiment.

Père adoptif:
Ethan : Il n’a pas de nom. C’est un ancien mercenaire reconvertit en garde pour La Mangrove (cf Histoire). Il a sauvé et recueilli Ce’Nedra. C’est également lui qui lui a appris les bases du combat à mains nues et avec des lames.
Relation avec Ce’Nedra : Les deux s’aiment énormément et se respectent beaucoup. La vie au sein de La Mangrove ne fut pas toujours simple mais ils seront probablement toujours là l’un pour l’autre.

Histoire:

**
L'avertissement
**


- Elle s’appellera Ce’Nedra! Lança Fe'Sara.
- Non, tu sais très bien que je n'aime pas ces noms barbares que vous aimez donner dans votre famille, lui répondit Conrad sans vergogne.
Fe'Sara fit la moue mais dans ses yeux une lueur déterminée transparaissait.
- Tu ne m'as pas laissée choisir le nom des deux premiers donc je choisirai celui du dernier. Et puisque tu n'as pas l'air décidé je te propose un marché. Si c'est un garçon tu lui donneras le nom que tu veux mais si c'est une fille ce sera Ce'Nedra! Cela te convient-il Conrad?

Ce dernier pris le temps de la réflexion mais finit par hocher la tête. Les jours passèrent et le ventre gonflait. Cette fois il était si gros qu’ils se demandèrent s'il n'y avait pas un problème. Fe'Sara accoucha à 8 mois et l'explication à son gros ventre se fit claire car ce furent deux prématurées qui sortirent. Malheureusement l'une des deux était morte née. La mère pleura longtemps sa fille cette nuit là mais jura de protéger l'autre de tout son coeur. C'est donc dans la mort et l'amour que Ce'Nedra vit le jour.


**
Une enfance déchirée
**


Ce'Nedra a passé les première années de sa vie avec un père peu présent. Il était souvent à droite à gauche à s'occuper de ses affaires de marchand et de lobbying. Il emmenait souvent son ainé avec lui afin de lui apprendre le métier et laissait sa femme s'occuper des deux autres enfants. A l'inverse Fe'Sara portait un amour inconditionnel à ses 3 enfants et était très proche de sa fille. Son premier frère avait 10 ans de plus qu'elle tandis que le second n'avait qu'une seule année d'écart avec sa sœur. Leur vie de famille se déroulait tranquillement dans la grande capitale de Luh.

Lorsqu'elle eut 6 ans son Père commença à revenir de moins en moins souvent à la maison. Il était particulièrement occupé, toujours sur le qui-vive et stressé. Les années continuèrent de passer et à 8 ans elle alla voir son père pour son anniversaire en espérant pouvoir passer un peu de temps avec lui. Elle découvrit ses parents en train de hurler et fut aux premières loges lorsque, pour la première fois, le mari se mit à battre sa femme. Paniquée elle fut paralysée et lorsque son père se rendit compte de sa présence il se mit à la frapper également tandis que Fe'Sara tentait, en vain, de s'interposer.

Les semaines et les mois qui suivirent furent parmi les pires de la vie de Ce'Nedra. Zeref, son frère ainé, et son père passaient de plus en plus souvent leur fureur sur elle. Fe'Sara, qui était une femme très effacée, finit par rester prostrée toute la journée dans son coin à ne réaliser ses tâches habituelles que par réflexe. Conrad avait de nombreux problèmes avec le nouveau groupe mafieux qu'il avait créé et plus les semaines passaient plus les problèmes s'accumulaient. Lorsqu'il fut proche de se faire prendre par les autorités de la ville il débarqua un soir avec Zeref et une partie de ses "amis". Il ordonna à la famille de faire ses bagages et frappa sa femme chaque fois qu'elle n'allait pas assez vite. Ce'Nedra qui avait maintenant 9 ans tenta de s'interposer mais elle fut encore plus battue. Alors qu'elle sombrait dans l'inconscience la petite fille innocente se demanda pourquoi son père les détestait tant.

Elle se réveilla quelques heures plus tard au fond d'un chariot. Vanyel, son deuxième frère, la tenait dans ses bras. Le chariot était lancé à toute vitesse. En face d'elle Zeref l'observait d’un œil mauvais. Il était défiguré et lacéré. Pour faire passer leur frustration les acolytes de leur père avaient utilisé Zeref comme tête de turc depuis des semaines et l'état du garçon était atterrant. Ce dernier lança un regard mauvais à sa sœur et sortit un couteau de sa ceinture.

- Pourquoi suis-je le seul à aider papa depuis toutes ces années hein? Se mit-il à hurler. Pourquoi vous n'aidez jamais bande de morveux? Vous êtes bien au chaud à la maison pendant que je sue sang et eaux!

Alors qu'il s'approchait de sa sœur Vanyel s'interposa. Une bagarre éclata l'espace d'un instant mais un garçon de 10 ans ne pouvait rien faire face à un jeune adulte de 19 ans et il se retrouva rapidement bloqué à terre sous le poids de son frère. Ce dernier lui serra alors le cou d'une main et trancha méchamment son oreille. Ce'Nedra hurla. Zeref se tourna vers elle et la propulsa sur le sol du chariot. Il déchira les vêtements de la petite alors qu'elle était sur le ventre et utilisa son couteau pour lui lacérer le haut du dos. Les minutes semblèrent s'étirer tandis qu'elle hurlait et que son frère riait. Lorsque ce fut finit les deux enfants se tenaient blottit l'un contre l'autre. Zeref lui, pleurait à l'autre bout du chariot. Toujours lancés à pleine vitesse les chevaux firent une embardé. Le mouvement fit basculer Ce'Nedra qui gémit. Cela fit de nouveau réagir son frère ainé qui se leva pour approcher la rejoindre. L'horreur se peignit sur le visage de Vanyel quand il comprit ce que Zeref avait en tête et tandis que le dernier cran de la ceinture lachait il sauta de nouveau sur son frère. C'est là, entre la rivière Blanche et la lisière de la Fôret de Jade que Ce'Nedra bascula hors du chariot. La dernière chose qu'elle entendit fut le bruit de douleur poussé par son deuxième frère. Puis elle sombra de nouveau dans l'inconscience.


**
Sauvée du tourment
**


Ce'Nedra ouvrit les yeux, un monstre fait de feu l'observait. Paralysée et percluse de douleurs Ce'Nedra n'émit qu'un faible gémissement. La créature, qui était en fait une invocation, fut alors poussée violemment sur le côté par un homme au visage basané et mal rasé.

- Pousse toi Ronan, tu fais peur à la petite. Se tournant vers Ce'Nedra il ajouta: Tu vas bien petite? Tu as dormi presque deux jours complets. Nous avons dut te soigner avec les moyens du bord et Ronan n'étant pas capable d'utiliser de sorts de soin nous avons dû faire cautériser les blessures les plus graves. Tu as hurlé dans ton sommeil si souvent....

Elle se souvint alors de tout. Gravé dans sa mémoire au plus profond d'elle même elle garderait la trace des coups, l'odeur de la sueur, du sang et de la peur. Elle entendrait à jamais le cri de son frère quand elle était tombée du chariot. Elle pleura des jours durant sans prononcer un mot. L'homme qui l'avait recueilli s'appelait Ethan et voyageait avec une invocation de feu du nom de Ronan. L'homme était grand, fort, entrainé, brun et très foncé de peau. L'invocation était un fils d'ignis, un géant de 2 mètres ressemblant à un arbre carbonisé. Le visage déformé et doté de 3 bras il avait beau être laid, il était fort sympathique. Ils amenèrent Ce'Nedra dans un campement au nord de la Fôret de Jade. Là, une cinquantaines de personnes vivaient. En partie nomade c'était une communauté très fermée composée principalement de mercenaires et d'artisans.

Bien que tous s'occupaient d'elle la petite fille mis plusieurs semaines avant de recommencer à parler. Cela faisait un moment qu'elle ne pleurait plus. Elle était devenue lointaine, froide, et ne parlait qu'avec son sauveur. Petit à petit elle comprit quelle était cette communauté. Une organisation clandestine recrutant les meilleurs combattants itinérants, artisans et érudits qui se nommaient eux même "La Mangrove". Leur but était de comprendre le monde dans son ensemble, son essence, la raison de la création des hommes et des actions des divinités. Parmi ces objectifs ils réunissaient également de nombreuses informations sur l'île inconnue. Bien que Ce'Nedra ait vécu à Luh et ait eu l'occasion de voir de nombreuses invocations elle n'en avait jamais vu autant réuni au même endroit. Presqu'une personne sur deux était un invocateur et la vie des invocations étaient intimement liée à celle des membres de la Mangrove.

On lui avait demandé souvent où était sa famille mais elle répondait toujours qu'elle ne savait pas et qu'elle ne voulait pas savoir. Plus le temps passait et plus elle se sentait bien dans ce groupe. Ethan devint son nouveau père avec qui elle passait tout son temps. Inconsciemment elle faisait tout pour oublier son enfance. Ethan était l'un des meilleur guerrier du groupe et il prit à cœur de former sa fille adoptive à partir de ses 10 ans. De plus en plus intégrée Ce'Nedra voyagea avec la Mangrove durant quelques années. Elle apprit les différents arts du combat, la survie en milieu hostile aussi bien dans les forêts peuplées de monstres que dans les déserts arides. Elle passa du temps à étudier les énigmes du monde et à acquérir le savoir-faire auprès d'une poignée d'artisans.


**
Les années de labeur
**


De 10 à 12 ans elle apprit l'art du combat à mains nu et le combat des rues. Elle se jeta corps et âmes dans les entrainements et dans l'exercice physique qui étaient les seuls moments où elle oubliait totalement. Elle apprit les rudiments de la botanique et des règles de survie.

A 12 ans elle eut le droit de manier sa première lame. Elle excellait dans les passes au sabre et au lancer de couteau. Elle partit en exploration avec Ethan et peaufina ses méthodes de survie.

A 13 ans Ce'Nedra devenait une belle jeune femme, acrobate du groupe, danseuse et en passe de devenir une excellente épéiste. Elle connaissait déjà bien des choses sur les plantes et sur la chasse. D'autres enfants du groupe s'étaient liés d'amitié avec elle et elle continua de grandir dans le respect de ses pairs.

A 14 ans la jeune femme maniait habilement deux sabres, et était en permanence accompagnée de ses couteaux de lancer. Son jeu de jambe était en passe de devenir sans égale et son caractère aussi. Beaucoup d'individus du groupe étaient déjà venu voir son père pour lui faire part de leur doute quant au caractère impulsif de la jeune fille. Elle était, selon eux, trop encline à la violence et trop sanguine.

A 15 ans Ce'Nedra était une artiste martiale complète. Elle partait régulièrement seules plusieurs semaines avant de retrouver le groupe. Plusieurs codes lui permettaient de retrouver leur trace et sa confiance en elle était indéniable. Bien que très sociable elle s'était disputée avec une bonne partie des membres de la Mangrove.


**
Défi
**


A 16 ans Ce'Nedra partie en mission de repérage dans les plaines brumeuses, en soirée, accompagnée d'un garçon de 2 ans son ainé. Ils s'entendaient plutôt bien et il était l'un des rares à ne s'être jamais pris le bec avec elle. Il s'appelait Kyn, était beau, blond et bien bâtit. Sans s'en rendre compte Ce'Nedra tombait amoureuse. Durant cette mission ils discutèrent un long moment durant lequel elle put lui avouer ses sentiments. Lui même n'avait pourtant pas les même et lui avoua son amour pour une autre jeune femme. Dans un élan de colère elle le laissa sur place. Quelques minutes plus tard elle entendit un hurlement suivi d'un cri. Le temps qu'elle revienne le jeune homme était mort. Son visage était déchiqueté et ses entrailles à l'air libre. Elle n'eut pas le temps de se retourner qu'elle sentit un tremblement sous ses pieds et elle bascula cul par dessus tête dans les fourrées avant d’apercevoir un monstre gigantesque. Une bête noire, une Ombre.... elle ne s'y attendait pas. La chance voulut que cette Ombre était une des très rare à se déplacer en solitaire....

Ce'Nedra saisit ses couteaux et les lança. Ils rebondirent en partie et ceux qui semblèrent se planter dans la chair de la bête ne s'enfoncèrent pas profondément. L'Ombre hurla et tenta de griffer l'effrontée. Cette dernière esquiva souplement et se remit debout. Une seconde passa, elle jaugea les lieux du regard. Deux secondes et elle était déjà partie en courant vers la Fôret de Sombrelieu qui n'était pas si loin. Elle pensait pouvoir ainsi semer le monstre. L'Ombre était rapide mais Ce'Nedra était agile. Alors qu'elle atteignait les premiers arbres le monstre frappa et toucha du bout de ses griffes le mollet de sa proie. La douleur éclata dans sa jambe et remonta le long de sa colonne. Elle dégaina ses deux sabres et dans un souffle commença la danse mortelle. Elle se retourna vivement et frappa, un coup verticale, net, précis, mais le monstre interposa une de ses pattes et fit dévier la lame. Sa gueule approcha dangereusement des flancs de Ce'Nedra qui réalisa un pas coulé, souple et elle se déplaça sur le côté. Son mollet meurtri la faisait souffrir mais elle profita du mouvement pour lancer sa jambe qui percuta les côtes du monstre. Passant entre ses pattes elle bascula ensuite derrière lui puis dos à dos avant de se retrouver de l'autre côté. Elle se remit à courir tandis que la bête décontenancée cherchait sa proie. Quand elle repéra de nouveau Ce'Nedra 3 secondes plus tard elle escaladait déjà un arbre en se servant d'un sabre comme appui.

Après plusieurs minutes de poursuite et être passée d'arbre en arbre l'Ombre trouva une occupation plus rémunératrice et Ce'Nedra put enfin souffler. Elle se fit un garrot bien serré et elle rentra au campement. Lorsqu'elle revint elle fut soignée et expliqua ce qui s'était passé. Elle fit semblant d'être attristée et peinée mais au fond elle se rendait compte qu'elle n'était pas vraiment touchée par la mort de Kyn. Cela la rassurait et l'effrayait à la fois. Elle réalisa soudain qu'elle avait depuis longtemps refoulé ses larmes et qu'elle n'était plus capable de les laisser revenir.

Les jours suivant elle médita beaucoup ....


**
Le retour
**


A ses 17 ans Ce'Nedra avait enfin décidé de chercher à retrouver sa famille. Elle s'en voulait d'avoir abandonné son frère et sa mère et décida donc de quitter la Mangrove pour retourner à Luh. Elle était trop petite pour comprendre ce qui se passait à l'époque et espérait que d'une manière ou d'une autre elle les retrouverait là bas. Sans se l'avouer elle espérait, maintenant qu'elle était forte, pouvoir retrouver son père et Zeref afin de se venger.

Au fur et à mesure du voyage sa haine ne fit que croitre. Elle eut plusieurs jours pour repenser à son enfance et lorsqu'elle débarqua à Luh elle était furibonde. Prête à en découdre, elle commença ses recherches dans la ville. Elle y passa plusieurs mois...
Elle finit par retrouver la trace de Vanyel, son second frère. Ils furent tous les deux à la fois surpris mais indéniablement heureux de se retrouver. Ils s’installèrent le soir pour discuter. Vanyel en profita pour lui raconter tout ce qu'elle avait manqué. Il lui raconta d'abord qu'il se formait pour être ébéniste et lui exposa sa vie à Luh. Il continua ensuite sur les parties les plus sombre et sur les vrais questions que se posaient Ce'Nedra. Leurs parents avaient fui et au bout de 3 ans étaient revenu dans la capitale. Ils y avaient déposé les 2 frères et étaient repartit. Leur père n'avait jamais cessé de battre leur mère et ils avaient décidé d'une vie dans une autre ville mais Vanyel ne savait pas où. Lorsque Ce'Nedra lui demanda pour Zeref il lui répondit qu'il était à Luh ce qui ne manqua pas de surprendre la jeune femme. Vanyel continua sur sa lancée et lui expliqua qu'avec le temps il avait pardonné à son frère car lui même avait subi de nombreux sévices de la part des amis de leur père.

Ce'Nedra fut incapable de comprendre, trop de rancœur était ancrée dans son cœur. Suite à toutes ces années où elle avait refoulé ses sentiments elle ne put réprimer sa rage. Tout ressortait d'un coup et elle s'enfuit dans la rue. Son frère tenta de la rattraper mais elle était déjà parti et se rendait à l'adresse indiquée par Vanyel. Lorsqu'elle arriva sur place son cœur battait si fort qu'elle crut qu'il allait exploser. Lorsque Zeref ouvrit la porte il y'eut un flottement...puis Ce'Nedra hurla de toutes ses forces et frappa son frère au visage si violement qu'il bascula. La rue était éloignée du centre de Luh, mal famée et peu fréquentée. Aussi personne ne réagit vraiment lorsque l'homme qui venait de se faire frapper hurla à son tour. De son côté il croyait sa sœur morte et la revoir ainsi et se faire frapper par elle était impossible à admettre pour lui. Il la traita de tous les noms en se relevant et l'attaqua. Ce'Nedra qui était maintenant entrainée esquiva et fit un croche pied. Une fois son frère à terre elle lança son pied dans ses côtes. Quelque chose craqua et un hurlement déchira de nouveau le silence de la rue. Deux hommes qui passaient par là vinrent vérifier ce qu'il se passait mais Ce'Nedra était déjà partie. Elle courrait vers l’extérieur de la ville et tentait de fuir sa propre rage...

Deux heures plus tard alors que Ce'Nedra hurlait encore sa douleur à travers la nuit son frère la retrouva. Il était accompagné de deux de ses connaissances et n'avait eu aucun mal à retrouver sa sœur qui hurlait régulièrement vers la lune. Cette dernière encore sous le choc prit le premier coup sans même le voir venir. Deux avaient une barre de fer dans la main tandis que son frère avait un couteau. A cette vision et alors qu'elle reprenait son souffle elle vit de nouveau rouge. Son entrainement repris le dessus et elle esquiva le coup suivant, dégaina un sabre et fendit le bas ventre d'un des deux inconnus. Ce dernier regarda sa blessure, ne semblant pas comprendre et commença à se vider de ses intestins. Le second inconnu se jeta alors sur elle. Ce'Nedra glissa gracieusement de côté et fit un volte face prodigieux lançant sa jambe dans les côtes de l'homme. Ce dernier était plus entrainé car il esquiva et lança la barre vers la tête de son adversaire. C'est au moment où elle esquivait de nouveau que son frère lui enfonça son couteau dans le bras gauche. Elle émit un grognement mais ne décontenança pas et arracha le couteau avant de le lancer vers l'autre homme. Ce dernier tenta d'interposer son bras mais le couteau vint s'enfoncer dans sa gorge avec une précision mortelle. Zeref choisit ce moment pour tenter un coup mais Ce'Nedra se faufila derrière lui et dans un cri de rage frappa le bas du dos de son frère. Il bascula en hurlant. Elle rangea son sabre et se positionna sur lui, le retourna et le frappa de son poing plusieurs fois. Dans sa rage elle ne fit pas attention au second couteau qui vint s’insérer entre ses côtes. Elle émit un sifflement écœurant, comme un bruit de succion lorsque la lame ressorti de ses côtes probablement à quelques centimètres de ses poumons. Alors qu'elle toussait et se tordait de douleur Zeref repris de nouveau le dessus et la frappa plusieurs fois à son tour avant de la menacer de faire ce qu'il aurait dû faire quand ils étaient plus jeune. Il approcha alors sa bouche prêt de l'oreille de sa sœur et la traita de choses indicibles, lui promettant les pires sévices. La jeune femme ne réfléchissait plus, la douleur et la rage aidant elle attrapa alors ce qui était le plus proche....elle mordit le cou de son frère d'un coup sec et força si fort qu'elle perça la jugulaire. La pression du sang fut si forte que le jet étouffa Ce'Nedra et tandis que son frère se vidait de son sang elle se mit à vomir abondamment...

Une demi-heure plus tard, lorsque ses hauts le cœur cessèrent elle se rendit compte qu'elle ne pouvait plus bouger. La douleur dans sa poitrine était insupportable.... et il lui sembla qu'une éternité était passé lorsque Vanyel la trouva. Sans un mot il ramena sa sœur et la soigna. Ils ne se parlèrent pas durant le mois qui suivit. Incapable de se comprendre Vanyel n'avait sauvé la vie de sa soeur que pour leur ancien fraternel si fort mais.... ils ne se connaissaient plus. Elle n'avait toujours pas versé une larme et elle finit par quitter de nouveau Luh. On parla bien de la mort de trois malfrats mais personne ne fit jamais le rapprochement. De toute façon la jeune fille avait disparue et personne à part son frère ne sauraient jamais qui elle était.

Perdue, enragée et blessée Ce'Nedra rentra chez elle....à la Mangrove. Elle inventa une histoire plausible et décida de continuer à s’entraîner encore plusieurs années. Elle savait qu'elle n'était pas prête. A 24 ans, alors qu'elle avait enfin apprit à se maîtriser, qu'elle était devenue experte pour cacher ses sentiments, experte en arts martiaux et escrime, forte et intelligente, elle choisit de quitter de nouveau la Mangrove. Son but était maintenant de retrouver sa mère. Elle voulait tenter de retrouver la seule personne à qui elle tenait encore et pour cela elle aurait besoin de plus de force... Plus tard elle créerait sa propre force militaire pour, peut être, faire en sorte que le monde tourne mieux. C'était fou, mais elle l'était un peu, et elle partit....équipée et armée comme jamais, cherchant la force et le courage.


**
La mercenaire d’ébène
**


Quelques mois plus tard Ce’Nedra est déjà connue sous le nom de « Mercenaire d’ébène ». Pour l’instant elle accumule des informations et de l’argent en enchainant les missions de garde, recherches, chasse ou chasseurs de tête.



V) Autres

Métier:Mercenaire, Chasseuse au besoin.
Signes particuliers: Nombreuses petites cicatrices sur les omoplates – Grand cicatrice entourant le mollet gauche – Yeux bleu – Cheveux ébènes aux reflets gris bleu.
Rêve, ambition: Pour l’instant Ce’Nedra a deux but à poursuivre :
Retrouver ses parents afin de se venger de son père et surtout de récupérer sa mère.
Trouver un moyen d’avoir assez d’argent et de puissance pour créer son propre organisme militaire. Oui c’est une grande ambition.


VI) Hors Jeu

Comment avez vous découvert ce forum? DC
Comment trouvez vous l'intrigue de ce forum? Cool
Comment trouvez vous le design de ce forum? Cool mais il sera bientôt encore plus Badass !
Avez vous lu le règlement? [Validé par la tigresse sadike sous les tropiques]
Avez vous vu le tchat? Oui
Savez vous comment voter pour le forum? Et oui !
PS: Ariez du coup c'est bon j'ai géré sans la magie Smile. Merci!
▲ Succès ▲


Dernière édition par Ce'Nedra Veah le Lun 17 Aoû - 12:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Ephylix
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Image d'un inconnu mais graphisme par moi o/
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 2452
Double Compte : Nausicaä Ludwiga
Elément : Terre
Métier : Méchante modo sadike
Invocation(s) : Moi même
Invocateur : Kris Le PAS Magnifique !
Inventaire :
Sac sans fond:
 

Vêtements:
 

Armes:
 

Autre:
 

Sceau personnel:
 


Sorts :
Sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #2 écrite Lun 17 Aoû - 10:22

Coucou et rebienvenue ^^ Désolée pour le temps d'attente, nous sommes très chérgées ces derniers temps et à vrai dire on est que deux à tourner sur le fow. Bref, passons à ta fiche ^^

Caractère:

J'ai l'impression que la demoiselle est une "superfemme". Ses seuls défauts résident dans son comportement qui peut être explosif, pas dans ses capacités et voir qu'une personne capable de tout faire débarque sur Arcane me dérange un peu...

> Tu pourrais remplacer "le monde" par "l'île D'Arcane" vu que c'est la seule chose qu'il existe, sinon ça va porter à confusion ^^

Physique:

Alors, tu as beaucoup trop d'armes pour commencer. Il va falloir te limiter à tes deux sabres car tes trente-six couteaux de lancés sont de trop. Tu pourras les acheter aux divers forgerons ou bien les dérober en rp, à ta guise du moment que c'est pas "cheat" du genre :"oh ! 36 couteaux à 500T j'achète !" Bref, tu m'as compris x)

Egalement pour les fioles, n'en abuse pas ^^ Tu n'as pas tous les poisons ni tous les antidotes du monde donc dans tes rp's fais attention à ça, tes réserves ne sont pas infinies ^^

> Y a quelques fautes à corriger aussi Smile

Histoire:

- J'ai remarqué une incohérence au niveau des âges. Tu dis que ton grand-frère à 10 ans de plus que toi. Hors, lors de ton "déménagement" tu as 9 ans, il devrait donc avoir 19 ans et non 17 ans Smile

- Concernant ton combat contre la vipère... C'est un peu impossible que tu ai pu échapper à ses griffes comme ça. Le monstre est classé 3C (magie de terre) et aurait très bien pu, et il l'aurait fait, t'envoyé un Terre 3 dans la tête et c'était fini. D'autant plus que tu te fais griffer par ses griffes empoisonnées d'un poison qui empêche la coagulation du sang. Un 3A à la limite en encore tu n'en sortirais pas indemne, mais un 3C, non.

- Te faire percer un poumon est signe de mort... Il finira par s'infecter sans que tu ne puisses le soigner (les moyens du bord ne suffiront pas).

Voilà pour moi ^^
Bon courage Smile








Prendre le temps de ne rien faire.
Prendre le temps de lire la parodie d'Arcane.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Lun 17 Aoû - 10:52

OMFG XD

Vraiment vraiment désolé. A relecture c'est vrai que la description du mental la fait passer pour une je sais tout/je fais tout. Ce n'est pas comme ça que je voulais faire passer l'information surtout que dans son histoire on voit bien qu'il y a des choses plus nuancées.

- J'ai donc modifié en vert dans le mental pour une meilleure lisibilité pour toi. En gros elle est à l'aise dans la nature et avec le petit peuple mais pas en haute société. Elle connait beaucoup de choses sur Arcane en général mais pas sur la politique etc.... C'est ce que ça signifie.

Ensuite je pensais que ça se voyait mieux dans la description mais, tu me diras si j'ai faux, je pense que ressort bien son côté maitrisé mais qui peu tourner au berserk (embêtant), son côté un peu jalouse et au fond pas totalement sure d'elle même. Il y a aussi sa difficulté à travailler en équipe et à recevoir des ordres donc je crois aussi qu'on voit bien qu'elle est tête brulée.

- Monde > Ile d'arcane : OK

- Couteaux retirés, fioles au nombres de 6 en tout (3 poisons, 3 antidotes).

- Fautes, j'espère que c'est mieux.

- Age corrigé à 19 ans

- Vipère remplacée par une Ombre solitaire (je sais qu'elles se déplacent en meute mais coup de bol c'est une solitaire, ça passe?) Sinon dans le bestiaire c'est difficile de trouver un monstre qui colle dans la plaine des brumes. Et donc j'ai modifié quelques passages du combat pour que ça colle.

- Elle ne se fait plus percer le poumon. Ca passe pas loin mais la blessure est du coup moche pas forcément létale.


Merci pour tes commentaires Smile
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Ephylix
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Image d'un inconnu mais graphisme par moi o/
Date d'inscription : 18/08/2013
Messages : 2452
Double Compte : Nausicaä Ludwiga
Elément : Terre
Métier : Méchante modo sadike
Invocation(s) : Moi même
Invocateur : Kris Le PAS Magnifique !
Inventaire :
Sac sans fond:
 

Vêtements:
 

Armes:
 

Autre:
 

Sceau personnel:
 


Sorts :
Sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #4 écrite Lun 17 Aoû - 11:50

Pour moi c'est bon ^^
Mais fais gaffe, les ombres sont sensibles à la lumière donc elles sortent au crépuscule ^^ ou alors dans les forêts bien sombres, bref Smile

Première validation accordée Smile Je laisse un autre modo venir râler si y a encore des trucs à dire XD

Bon courage ! ^^








Prendre le temps de ne rien faire.
Prendre le temps de lire la parodie d'Arcane.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Lun 17 Aoû - 12:41

Merci Ephy \o/

Oui je conçois pour les Ombres. Je devrais préciser que la mission de reconnaissance se faisait le soir.
Je vais faire ça.

Mici!
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 399
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #6 écrite Lun 17 Aoû - 14:32

(Re)Bienvenue Ce'Nedra !

Les modifications contextuelles effectuées me vont !

J'ai remarqué plusieurs faute notamment d'accent. Des oublis souvent je pense. Ce n'est pas trop dérangeant ! Et donc tu es validé !

BON JEU !


Forme Humaine:
 

Wing parle

Lece parle

Rindo parle
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Ce'Nedra Veah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Section RP :: Présentations :: Présentation des humains :: Fiches Fantômes des Humains-