Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir Incertitudes
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Incertitudes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Ven 19 Fév - 16:10

Freyja

Rp précédent
♦ Rp suivant  
Etat: Determinée
Contenu actuel de la bourse:
 
Contenu actuel du sac:
 


Je ne sus pas vraiment quoi répondre à cette révélation. Ainsi, il risquait sa liberté et peut-être même sa vie pour une femme... Voila une réponse à laquelle je ne m'attendais pas. Si je ressenti une légère pointe de déception, je n'en montrais rien pour autant, me contentant d'observer les quelques rares nuages se déformer encore et encore face aux bourrasque répétées du vent cherchant à les éloigner. A présent que mes pleurs c'étaient taris, je savais quoi faire... J'avais pris silencieusement une décision, à laquelle je comptais bien me tenir. Cet homme n'était finalement qu'un être de passage dans ma vie et je ne comptais pas inquiéter mon père et risquer ma liberté pour lui. Il m'avait sauvé la vie, certes, mais il était sans aucun doute un tueur de sang froid. Au vu de ses talents au combat, tuer un noble ne connaissant de la vie que les plaisirs avait certainement plus relevé de l'envie que de la nécessité. Soupirant un instant je tournais à nouveau mon regard vers le jeune homme aux cheveux bleus, mes pensées reprenant le fil qu'elles avaient abandonnées.

- Si vous tenez à elle, alors j'imagine que tout les risques du monde ne sont pas vainc, soufflais-je finalement, un doux sourire planant sur mes lèvres. Rien n'est trop risqué si cela concerne les personnes qui nous sont chères... Continuais-je avant d'ajouter après un court silence: "J'imagine".

Pour une raison qui m'était inconnue, j'avais soudainement l'impression d'avoir un poid en moins sur les épaules. Peut-être le simple fait de savoir ce qui me restait à faire? Voila qui était la réponse qui me semblait la plus probable. Me levant finalement, je lui tendis la main pour l'aider à se lever à son tour.

- Je crois que nous allons au même endroit, peut-être pourrions-nous marcher ensemble durant ce court laps de temps? Proposais-je.

Ce n'était là le temps que d'un quart d'heure tout au plus si nous marchions lentement, mais sa compagnie m'apaisait, aussi, même pour un simple quart d'heure, j'avais envie de faire le trajet en sa compagnie...
A REECRIRE PARCE QUE JE SUIS UN BOULET
▲ Succès ▲


Dernière édition par Freyja De Larose le Jeu 9 Juin - 11:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #2 écrite Sam 20 Fév - 3:25

Le voyage vers Lüh avait été long, mais au moins j'y étais, et je pourrais faire en sorte de gagner des revenues pour le projet de Luce. De plus j'avais réussi à récupérer une arme sur la dépouille d'une carriole de marchand. Passer à la taverne était indispensable mais ce n'était pas pour autant que je n'allais pas essayer de récupérer de l'argent plus facilement. La route vers les grandes portes était vide de si bon matin, c'était idéal, je n'aurais pas de difficulté a rejoindre un quelconque endroit. Les portes de la ville étaient maintenant à quelques centaines de mètres de ma position tandis que quelque chose attira mon attention, une jeune femme, à l'allure familière, était assise, la mine sombre, contre un saule.

Si je mis quelque seconde à bien la distinguer ce fut immédiatement que je reconnus l'héritière des De Larose, Freyja. Cela faisait presque deux mois depuis leur petites amourettes sur ce balcon du domaine De Larose. Un sourire se dessina sur mon visage tandis que je commençais à me diriger d'un pas assuré vers Freyja. Presque au même moment ou j'arrivais devant sa personne je l'entendis prononcer des paroles à propos d'une meilleure idée sur ce qu'il y avait à faire, accompagné d'un geste théâtral. D'abord de l'incompréhension je décidais d'engager la conversation quoi qu'il advienne.

« Eh bien, je ne sais pas si j'ai de meilleures idées mais dans tous les cas je peux toujours aider. »

Je me tenais devant elle, mon ombre la recouvrant, tandis que mes mains encore blessées étaient rangées dans les poches de mon manteau, ma capuche recouvrant mon visage d'un fin voile d'ombre ne laissant transparaître mes deux yeux plus bleu qu'un saphir, caractéristique de ma personne. L'épée à ma ceinture réfléchissais une fine couche de lumière sur mon visage permettant à la jeune femme de distinguer mes traits malgré tout.

J'observais la demoiselle n'ayant pas encore réagi, rien qu'au vu de sa mine triste j'avais pressenti que quelque chose n'allait pas mais j'en fut convaincu une fois plus proche d'elle, je voyais encore la trace humide d'une larme roulant sur la joue de la jeune femme. M'abaissant rapidement pour arriver a son niveau, je dis alors, le ton se voulant chaleureux.

« Il y a t-il un problème, Freyja ?»
[Mana restant : 8]
▲ Succès ▲


Dernière édition par Winglece le Sam 20 Fév - 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Sam 20 Fév - 13:53

Freyja

Rp précédent
♦ Rp suivant  
Etat: Bon
Contenu actuel de la bourse:
 
Contenu actuel du sac:
 


Croyant être seule, je n'avais pas imaginé un seul instant avoir une réponse. Aussi, quelle ne fut pas ma surprise lorsque j'en obtînt une! Sursautant, je me redressais d'un bond pour diriger mon regard vers la source de la voix. Qui était-ce? Bien qu'il portait une capuche qui lui dissimulait le visage, ma réponse arriva bien vitre grâce au reflet de la lumière que sa lame offrait à son visage.

- Rindo? M'étonnais-je.

Bien sur, malgré les vapeurs de l'alcool, j'avais gardé un souvenir intact de cette soirée. Mes joues se mirent instantanément à rougir tandis que je me rappelais les baisers échangés, mais sa question balaya bien vite ce souvenir pour laisser place à un autre bien moins agréable. Mon visage se décomposa tandis que je plongeais dans ses yeux bleus limpide. D'une main tremblante, je repoussais sa capuche et glissais mes doigts sur sa joue d'un geste doux, une envie folle de trouver réconfort auprès de lui, avant de finalement laisser retomber lâchement cette main. Détournant le regard, je me mordis la lèvre, concentrant mon attention sur le paysage alentours. 

- Tout va bien, fis-je sur un ton qui sonnait faux. 

Je ne voulais pas l'ennuyer avec mes histoires, il devait certainement avoir ses propres soucis, non? 

- Les choses s'arrangeront avec le temps.. Marmonnais-je, essayant de me convaincre que ce serait le cas, plus qu'autre chose. Juste quelques démêlée avec la justice, relativisais-je, ne souhaitant pas m'épancher sur le réel problème car de toute manière, il n'y avait aucune solution à celui-ci...

Comme pour essayer de lui prouver que ce n'était rien, je lui offrit un pitoyable sourire qui devait plus ressembler à une grimace qu'autre chose. Pourquoi n'y arrivais-je pas? Voila des semaines qu je faisais semblant afin de n'inquiéter personne... Ça aurait dû être facile, non? Peut-être parce qu'il m'avait surprise à un moment où je me sentais vulnérable...
▲ Succès ▲


Dernière édition par Freyja De Larose le Dim 10 Avr - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #4 écrite Dim 21 Fév - 3:00

Plus mauvais mensonge, cela n’existait pas, j'espérais seulement pour elle qu'elle ne faisait pas la même chose dans ce monde de riche ou toute erreur est impardonnable. Même si habituellement j'aurais laissé un humain quelconque réglé ses soucis de soi-même et me serait empressé de rejoindre Lüh, j'allais éventuellement faire une exception pour cette femme-ci. En plus de ma curiosité piqué au vif, la laissé dans son malheur n'allait faire qu'aggraver son cas. Un sourire ironique apparu sur mon visage tandis que j'essayais malgré moi, de la réconforter.

« Il serait grand temps que nous arrêtions de commencer chacune de nos discussions par un mensonge, Freyja. »

Je me replaçais devant elle, mes cheveux, maintenant à découvert, se laissait porter par le vent et lentement je sorti ma main droite, toujours couverte du bandage masquant ma blessure, pour la déposer délicatement sur la joue droite de Freyja, la caressant à de multiple reprise. Je cessai après un petit moment, avant de lui adresser un sourire sincère et de dire.

« Si il y a bien quelqu'un avec qui tu peux parler de démêlées avec la justice, ce serait bien le voleur de noble qui se tient devant toi, si je ne suis bien sur pas trop indiscret. Dans tous les cas il y a très peu de chance que je révèle quoi que ce soit sur toi, après tout tu pourrais très bien leur révéler l'origine des multiples vols produits chez les nobles en charge de revanche. Néanmoins, je crains que garder ça pour toi ne se fasse de plus en plus dur, je peux toujours te conseiller, disons que moi et la justice, c'est une grande histoire.»

Rien qu'au fait de l'observer je pouvais clairement voir que quelque chose n'allait pas, ce sourire faux sur son visage, ses yeux qui cherchait à me fuir du regard, cet allant de tendresse bien vite réprimé. Elle avait besoin de réconfort, elle espérait sans doute que je lui en offre. Je pouvais bien faire ça, j'avais encore pleinement le temps de faire ce que je voulais dans l'après-midi, même si il faudrait sacrifier le calme du matin.

N'étant pas le plus expérimenté dans ce domaine, je fit selon ce que je cru le meilleur pour la réconforter. C'est ainsi que lentement ma main sur sa joue glissa pour arriver dans le dos de Freyja, rapidement rejointe par l'autre pour se rejoindre et finir par l'enserrer de mes bras. Me rapprochant d'elle je la serrais sans pour autant la forcer à quoique soit, puisque j'aurais immédiatement desserrer l'étreinte au moindre refus.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Dim 21 Fév - 23:15

Freyja

Rp précédent
♦ Rp suivant  
Etat: Bon
Contenu actuel de la bourse:
 
Contenu actuel du sac:
 


Commencer nos discussions par des mensonges... Il est vrai que cela semblait prendre le chemin de ce que l'on nommais communément habitude... Cette réflexion m'extirpa un léger sourire ironique mais sincère, tandis que je trouvais réconfort au simple contact de sa main contre ma joue. Ses paroles auraient été pleines de bon sens, s'il avait compris la réel raison de mon mutisme, pourtant, je sentais malgré cela mes barrières s'effriter face à lui. Je n'avais pas peur qu'il répète quoi que ce soit à mon sujet... Après tout, il aurait pu révéler mes origines depuis longtemps mais il ne l'avait pas fait... Non, je n'avais pas peur, mais plutôt honte.. J'avais été salie, souillée et plus encore, je m'étais laissée allée à une étreinte charnelle pour un unique besoin de réconfort qui disparut aussitôt l’étreinte terminée..

Tandis que les souvenirs défilaient tel un cauchemar sans fin, je senti deux bras m'entourer de leur chaleur bienveillante, faisant éclater cette bulle dans laquelle je cherchais à m'enfermer. Je ne pu retenir les larmes plus longtemps alors que je m'accrochais à lui comme à une bouée de sauvetage. Nichant mon visage dans son cou, je laissais évacuer ce flot de souffrance qui m'étreignait depuis maintenant deux interminables mois. 

- C'était un cauchemar, lui expliquais-je entre deux sanglot. Un horrible cauchemar... Continuais-je. Si... Si seul... Seulement j'étais rés.. Restée... Hoquetais-je encore avant que mes sanglots ne revienne de plus belle. 

Tentant vainement de réprimer mes pleurs, je le repoussais alors lentement, me renfermant à nouveau sur moi-même malgré le réconfort certain que je trouvais à son étreinte. 

- Je suis sale... Soufflais-je alors, comme pour expliquer le fait de l'avoir rejeté. 

Je doutais qu'il n'y comprenne quoique ce soit, après tout, mes baragouinage n'avaient ni queue ni tête, mais... Je ne savais par où commencer et surtout, j'avais peur de son jugement... Comment réagirait-il lorsqu'il comprendrait que je n'étais pas aussi pure qu'au premier regard?
▲ Succès ▲


Dernière édition par Freyja De Larose le Dim 10 Avr - 20:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #6 écrite Lun 29 Fév - 2:46

La demoiselle dans mes bras se décida enfin à laisser parler son coeur plutôt que sa tête. Et c'est sans broncher que je sentis le flot de larmes arriver directement sur la fourrure composant le haut de mon manteau. La laissant parler, sans comprendre grand chose, j'essayais tout de même de la calmer avant qu'elle ne me repousse, se renfermant une nouvelle fois sur elle-même. Je soupirais un coup, ça n'allait pas être une mince affaire. Elle était sale ? Ca devait avoir un quelconque rapport avec notre discussion sur ce balcon, mais l'alcool avait bien fait son travail, et j'avais littéralement oublié les petits détails.

Alors que j'essayais de me souvenir d'un quelconque rapport avec la saleté ou la pureté, je sortais en même temps d'une de mes poches, le reste du morceau de tissu m'ayant servi de bandage et commençais instinctivement à essuyer ses larmes. Je ne me souvenais évidemment de rien à ce sujet. Il allait falloir qu'elle éclaire ma lanterne d'elle-même, et j'allais devoir la forcer.

« Ecoute Freyja, je ne vois vraiment pas ce que tu veux dire. Je me doute que cela à un rapport avec notre dernière discussion mais j'ai quelque peu oublié les détails. Assis-toi donc et raconte moi ce qu'il a pu bien se passer pour que cela te mette dans un état pareil. Et je te suivrais, même jusqu'à chez toi, jusqu'à ce que je sache ce qu'il s'est passé, donc viens t'assoir à côté de moi, et on parlera calmement de ce qu'il s'est passé ces derniers mois. »

Au même moment ou je prononçais ces mots, je m'étais assis au pied de l'arbre, espérant qu'elle vienne m'y rejoindre sous peu, fermant les yeux je continuais.

« Quoi qu'il en soit, ma belle, tu ne devrais pas te rappeler éternellement les mauvais moments de ta vie. J'ai vécu des choses horribles, mon village de naissance entier s'est fait massacré. J'ai perdu ce que j'aurais pu appeler l'amour de ma vie dans ce même village. J'ai vu disparâitre devant mes yeux tout ce dont j'avais travaillé pour, avant d'être envoyé dans la prison de Lüh pour y purger de longues années ou je ne vis s'amasser que la plus terrible des pourritures. Et pourtant je me suis relevé. Certe ce n'est pas la belle vie, mais j'ai cessé de porter sur mes épaules un tel fardeau. Au contraire. J'ai agis. Ceux qui ont massacrer mon village se sont fait tuer, tous. Sans exception. Et j'ai réussi à batir une situation économique stable, a travers les ruines de ce que j'étais devenu, une fois dans ces maudites geôle. Donc quelle que soit ton problème, Freyja, il n'y a qu'un conseil que je puisse te donner. Agis. Je peux t'aider si nécessaire, je n'hésiterai pas. Dans tous les cas, je refuse de te voir pleurer sans que je ne puisse rien y faire. Donc exprime toi, je t'en prie. »

Même si j'avais, à moitié, inventé cette histoire, ce n'était pas pour autant que je ne m'étais pas impliqué dans mon discours. J'espérais néanmoins, que la De Larose finirait par lacher ce qui court sur son coeur, je ne pouvais pas faire grand chose de plus.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Jeu 3 Mar - 13:44

Freyja

Rp précédent
♦ Rp suivant  
Etat: Bon
Contenu actuel de la bourse:
 
Contenu actuel du sac:
 


Le regard humide, je n'osais esquisser le moindre geste, tandis qu'il essuyait mes larmes. Un rapport avec notre dernière discussion? En quelques sorte, il se trouvait être dans le vraiment l'être... Étrangement, ses paroles me firent chaud au cœur. Je me doutais qu'il avait très certainement autre chose à faire qu'à écouter les problèmes émotionnels d'une jeune noble, mais il prenait le temps. La manière dont il insista, affirmant qu'il me suivrait jusqu'à ce que je finisse par céder, bien loin de me braquer me soulagea d'un poids. Si je "n'avais pas le choix", alors peut-être serait-il plus facile de parler...? Je n'hésitais pas vraiment lorsqu'il me demanda de le rejoindre et le fit sans vraiment réfléchir. Après tout, rester debout comme un piquer ne m'aiderait pas plus et... Je n'en avais pas vraiment envie.

Je senti mes pleurs se tarir tandis qu'il se mit à parler me racontant son passé. Alors qu'il arrivait à la fin de son récit, je me sentais plus sotte que la dernière des idiotes. Combien de temps avais-je bien pu passer à me lamenter sur mon sort? Si je n'avais pas vécu des choses faciles, d'autre en avaient vécu des bien pires... Quand je l'observais à cet instant, fort et fier, prêt à m'épauler malgré ce qu'il avait pu vivre, je me trouvais bien faiblarde... 

- Rindo... Soufflais-je en tournant mon regard vers lui admirative avant d'enfouir mon visage contre mes genoux repliés. Comment fais-tu pour être si fort? Questionnais-je doucement. Comment as-tu réussis à surmonter tout ça sans être tenté par le fait d'abandonner face au fardeau que tu traînais?

Oui, comment pouvait-il bien faire? Mordillant ma lèvre inférieur, je m'en voulu d'être ainsi. Je ne méritais pas tant d'attention de sa part... Un maigre sourire furtif traversa mon visage alors que je songeais qu'il était un bien drôle de voleur, un voleur au cœur tendre... Tentant de rassembler mon courage comme je le pouvais, je repliais mes jambe contre ma poitrine et enroulais mes bras autour.

- Tout allait bien jusqu'à ce que je ne quitte le bal... Marmonnais-je. Bien sur, j'étais en colère, lorsque Julian a fait son annonce, mais... Après coups, c'était quelques chose d'assez futile à vrai dire et ma réaction était peut-être excessive... Continuais-je, avec une pointe de regret dans la voix. Lorsque je suis partie, je me suis enfoncée dans les sombre ruelles des quartiers populaire afin de récupérer quelques chose que j'y avais caché, mais... 

Marquant un temps d'arrêt, je me mis à réfléchir à comment décrire ce qu'il c'était passé.

- Te rappels-tu de cet homme, le soir du bal? Questionnais-je après un instant de silence, observant du coin de l’œil chacune de ses réactions.L'ami aux réactions étranges, ajoutais-je, afin qu'il ne puisse pas y avoir d'erreur. Et bien... Il m'a suivie... Il était îvre lorsqu'il m'a interpellée, presque autant que moi... Expliquais avec une pointe d'amertume. 

Ce jour là, j'avais clairement abusé de la boisson et si je ne l'avais pas fait, alors probablement que tout ceci n'aurait pas eu lieu... 

Son attitudes, son regard, ses paroles, le timbre de se voix... Tout était étrange ce soir là. Pour une raison qui m'était inconnue, il me faisait peur... Horriblement peur...

Soupirant, je frottais énergiquement mon visage, cherchant de cette manière à étouffer cet excès de souffrance et d'angoisse qui semblait vouloir nouer ma gorge. Un frisson qui n'avait rien à voir avec la fraîcheur du matin me parcouru l'échine, à ce souvenir... Soupirant encore une fois, je finis par reprendre.

- Et bien maintenant je sais pourquoi... Finis-je par dire en plantant mon regard dans celui de Rindo, comme pour y trouver la force que je n'avais pas. Il a dit des choses que je n'ai pas compris sur le coup... Mais lorsqu'il m'a acculée dans cette ruelle et que je me suis retrouvée coincée entre lui et un mur... J'ai alors très bien compris où il avait voulu en venir...

Détournant le regard, je me mis à observer le vent jouer avec l'herbe fraîche sans vraiment la voir, marquant un temps de pause durant lequel j'essayais tant bien que mal de me reprendre tandis que je sentais mes larmes essayer de ce frayer à nouveau un chemin. Posant à nouveau mon regard dans celui du jeune homme, j'y cherchais un soutien tandis que je repris mon récit.

- Ce jour là, il a fait bien plus que parler... Ce jour là, il... Il a... Il... Il m'a... Il m'a violée... 

Un sanglot me secoua tandis que je prononçais les mots que je n'avais encore jamais osé prononcer depuis ce jour maudit. Camouflant mon visage dans mes genoux, je continuais pourtant.

- Un... Un homme est arrivé... Il... L'a tu... Tué... Et... La garde dorée.. Je.. Je crois qu'elle me soupçonne... Fis-je la voix tremblante. Tu... T'y crois toi? M'exclamais-je sur un ton emprunt d'un léger excès de folie tandis que je plantais mon regard dans le sien. Il me viole et je devrais ré.. Répondre de son meurtre que n'ai p.. pas commis?! M'écriais-je en m'agrippant à sa veste, les nerfs qui m'avaient jusqu'alors tenu me lâchant.

Cette situation était tout de même insolite, vous ne pensez pas? J'étais épuisée, j'en avais marre... Je voulais que tout ceci s'arrête enfin... Je voulais que mon esprit s'éteigne, que cette souffrance disparaisse... Baissant la tête, je laissais mes larmes rouler silencieusement sur mes joues, complètement abattue... Il fallait, que tout ceci s'arrête... Et pour cela, je n'avais qu'une solution...
▲ Succès ▲


Dernière édition par Freyja De Larose le Dim 10 Avr - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #8 écrite Jeu 10 Mar - 2:18

Un sourire traversa mon visage pendant de cours instants, je suppose qu'être un demi-dieux ayant vécu pendants des milliers d'années aide beaucoup quand il s'agit d'oublier ce qui nous chagrine. Néanmoins, alors que je m'apprêtais à lui répondre, elle commença son récit, ne souhaitant en aucun cas l'interrompre je n'osais rien dire, découvrant peu à peu l'horreur de sa situation. Ainsi, ce présage de mauvaise augure, étant la principale cause de la fin de notre langoureux échanges, avait encore fait des siennes ? Et c'était donc ça cette lueur mauvaise mêlé à l'alcool que j'avais préssenti. Le souvenir de ce poignard en acier se refletant à la lumière du soleil était encore bien présent dans mon esprit.

Cet être malsain l'avait donc abusé, avant de se faire tuer par le premier vengeur masqué du coin. Et par dessus le marché, ce dernier n'avait pas pris le soin de régler avec la justice ce meurtre, laissant la De Larose seule face à l'impitoyable et "incorrptible" justice. Si elle n'était pas en pleur à côté de moi j'aurais presque pu en rire. Il lui arrivait la même chose qu'a Luce, si ce n'est qu'elle n'a pas vraiment à fuir. Les justiciers ne sont donc plus ce qu'ils sont.

Elle termina son discours, s'aggripant à moi comme à une ancre représentant son dernier espoir, ses nerfs ayant laché au même moment. Si je souhaitais pouvoir agir de moi-même, pour la sortir de tous ce qui l'a preoccupe je le ferais volontier, mais j'étais bien impuissant dans cet affaire de noble. Je ne pouvais que prodiguer des conseils, sans même pouvoir l'aider. Ses larmes coulaient à flôt, tandis que je déposais dans l'une de ses mains, le morceau de tissu faisant office de mouchoir, déjà mouillé par ses précédentes larmes. Ne souhaitant plus avoir à penser à de quelconques conséquences néfaste, je passais lentement une main dans ses cheveux doux et soyeux, caressant continuellement son cuir chevelu, dans l'espoir de l'apaiser.

« J'ai été dans le même état d'esprit que toi, quand ma vie entière s'est effondré, j'ai cru ne jamais pouvoir remonter la pente, j'étais au fond du trou. Je passais mes journées à me morfrondre sur mon sort en pensant ne rien pouvoir y faire. Et un jour, j'eut comme un déclic. S'en était trop. Je ne pouvais continuer comme ça. Alors j'ai décidé de prendre chacun de mes problèmes à la source. Je pense que tu devrais faire de même. Quoi que tu fasse, tant que tu ne diras pas a la justice l'identité de cet homme qui t'a sauvé, tu ne pourras vivre en paix. Si ton sauveur n'est pas capable de s'identifier a la justice pour te préserver de tous cela, alors il n'a rien d'un sauveur. »

C'était tous ce que je pouvais lui dire sur ce sujet, mais j'apercevais bien vite les multiples marque d'un travail acharné s'étalant sur plusieurs journées . Elle travaillait trop depuis son accession au pouvoir de la famille De Larose. Chacun de ses regards avait cette lueur latente de fatigue. Aussi je me permettais de dire.

« Aussi, sans vouloir fouiner dans des affaires qui ne me regarde que très légérement, je pense que tu devrais te reposer un peu Freyja, les cernes sur ton visage ne trompent pas. Tâche de trouver un équilibre entre ton travail et ton repos, ou tu finiras pas te tuer à la tâche. Prends du temps pour toi, passe du temps avec des amis, de la fréquentation, quelqu'un de positif. Je me preterais volontier au jeu, mais je ne retourne à Lüh que pendant les moments ou je suis sûr de ne pas être repéré. A moins que je ne sois dans une situation stable pendant un moment, je ne risque pas d'être tout le temps la pour toi Freyja, aussi déplaisante que me soit cette idée. »


A vrai dire, j'aurais adoré pouvoir rester avec elle, en la conseillant dans ses moments durs mais sans toit sous lequelle loger et avec le cruel besoin d'argent pour Luce qui se faisait ressentir, je n'allais pouvoir être présent constamment à ses côtés, et les rares fois ou je pourrais seront sans doutes que de très courte durée.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Dim 10 Avr - 20:39

Freyja

Rp précédent
♦ Rp suivant  
Etat: Déterminée
Contenu actuel de la bourse:
 
Contenu actuel du sac:
 



A REECRIRE PARCE QUE JE SUIS UN BOULET
▲ Succès ▲


Dernière édition par Freyja De Larose le Jeu 9 Juin - 11:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #10 écrite Mer 20 Avr - 17:05

L'astre d'Ignis dérivait lentement dans le domaine d'Aer tandis que Freyja s'efforçait de sécher ses larmes. Ma pensée dériva lentement vers Luce. Même si je savais parfaitement qu'elle allait bien, surtout après avoir vu son état radieux, je ne pouvais m'empêcher que ce seigneur allait profiter de la crédulité de la jeune fille pour en faire à peu près ce qu'il veut. Mais le plus important était qu'elle puisse être en bonne santé le temps de pouvoir résoudre cet affaire de meurtre. Il fallait encore que je retrouve Aenaelle pour la prévenir de la bonne santé de Luce, et du fait qu'elle ne devait absolument pas s'en mêler. Mais tous ça allait devoir attendre, j'ai une jeune noble à réconforter.

La boule de feu dans le ciel continuait se dérive jusqu'à commencer à illuminer de sa lumière le saule sous lequel nous nous étions abrité. Rabattant ma capuche pour éviter que le soleil ne brûle ma peau blanchâtre, je laissais Freyja finir ce qu'elle avait dire. Elle m'offrait l'hospitalité ? Eh bien c'est quelque chose qu'il était dur de refuser, mais j'allais passer plus de temps à tuer des monstres qu'a dormir, disons qu'elle reste une solution de secours, ce qui n'est pas déplaisant à savoir. J'allais continuais et répondre à sa question mais elle changea de sujet du tout au tout, me demandant la raison de ma venue a Lüh.

Bonne question, je ne le savais pas trop moi-même. Si j'avais dit à Luce que je partais à Lüh je n'avais rien dit quand à ce que j'allais y faire. Tuer des monstres peut-être mais quoi d'autres ? Et si Luce n'avait pas besoin de moi avant un temps très long ? Je supposais qu'il allait falloir attendre et vivre ma vie en attendant que nos deux chemins se recroise, si il se recroise un jour. Néanmoins après un petit temps de pause, un petit sourire se dessina sur mon visage , tandis que lentement je répondais.

« A cause d'une femme imprudente, naïve, incapable et maladroite. Je suis ici à cause d'elle.»

Le rire que j'émis se voulait charger d'humour, mais il était marqué d'une demi-vérité. Luce avait un long chemin à faire si elle voulait être une aventurière digne de ce nom.

«Mais je suppose que si je la supporte c'est qu'elle doit bien valoir le coup, j'espère juste que je ne prends pas de risque inutile.»
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #11 écrite Jeu 9 Juin - 11:31

Freyja

Rp précédent
♦ Rp suivant  
Etat: Déterminée
Contenu actuel de la bourse:
 
Contenu actuel du sac:
 


Une femme... Ainsi il risquait sa vie pour une femme... Bien sur, cela avait tout son sens, comment pouvait-il en être autrement? Qui pouvait-elle être? A quoi pouvait-elle ressembler? L'avais-je déjà rencontrée? Des tas de questions que je chassais bien vite d'un simple revers de la main.

- Nous ne prenons jamais assez de risque pour les gens que l'on aime, fis-je remarquer au bout d'un moment plus ou moins long.

Détournant mon regard de lui, j'observais le ciel azur dont les rares nuages continuaient leur course lente à travers celui-ci. Est-ce que moi aussi, j'avais une telle personne chère à mon coeur? Mes pensées se tournèrent bien vite vers mon père adoptif. Esquissant un léger sourire, je reportais à nouveau mon regard sur Rindo.

- Si vous la chérissez, alors c'est qu'elle doit en vouloir la peine, soufflais-je, sincère.

Me relevant vivement, je lui tendis une main afin de l'aider à en faire de même. Ce n'était pas en restant plantée içi que les choses s'arrangeraient et il était temps pour moi de mettre en application ce que j'avais décidé.

- Je crois que nous nous dirigeons à quelques chose près au même endroit, peut-être pourrions nous faire un petit bout de chemin ensemble? Proposais-je.

Bien sur, ce n'était là qu'un trait de dix minutes, voir quinze si nous prenions tout au plus si nous prenions notre temps, mais étrangement, sa compagnie m'apaisait et je n'avais guère envie de m'en séparer.

Hrp: J'ai enfin compris pourquoi ça ne "postais pas mes reponses" [...] Je suis un boulet... C'est qu'au lieu de copier le code et le mettre dans le nouveau post, je modifiais simplement mes posts précédents.... Désolée pour l'attente, en tout cas je suis VRAIMENT un boulet... *Déprime* Bon, je vais essayer de remettre les anciens posts (ou tout du moins un contenu assez approximatif ce rapprochant au mieux..)
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #12 écrite Lun 27 Juin - 1:08

Je méditais légèrement sur les paroles de Freyja, me remémorant néanmoins l'échec que j'ai subis quand à la protection de Luce. Si rien de physique ne lui était arrivé, son alimentation était critique, son visage marqué par la fatigue et son corps meurtri par les maladies. Et ce fut en à peine une après midi qu'elle fut remise sur pied, et ce fut plus flamboyante que jamais qu'elle me réapparu. J'avais échoué quand au fait de m'occuper d'elle. Mais, si son souhait le plus chère était de devenir aventurière pour vivre de ce métier, j'allais réunir les fonds nécessaires pour que son projet soit couronné de succès, coûte que coûte.

Freyja se redressa et finit par me tendre la main, me proposant que nous fassions un bout de chemin ensemble. Saisissant sa main, et n'osant la lâcher pour le moment, je regardais ensuite la route principale vers la porte de la ville. Si la route n'était pas noyé sous le flux des passants, elle commençait lentement à se remplir et la garde doré et la milice avaient commencés à renforcer leur présence à la porte pour pouvoir gérer efficacement le flot de passant. J’espérais juste que ma tête n'était pas placardé partout.

Alors que nous avions presque rejoint la route, je me mis alors à penser une nouvelle fois à mes échecs concernant Luce. Cela obnubilait ma pensée, et cela en devenait fort déplaisant. J'avais encore peur de ce qui pouvait lui arriver, malgré tout ce qu'elle avait pu me dire. Sans le vouloir, mon visage exprimait mon anxiété, et ce fut cette même anxiété que Freyja pu certainement lire dans mes paroles tandis que je m'adressais à elle.

« Freyja ? Que penses-tu de moi ? Cela peut sembler étrange comme question, mais disons que les divergences d'opinion à mon égard ont tôt fait de me faire douter sur mes actes. Ton avis me serais fort précieux.»

Même si son avis n'était basé que sur très peu de choses me concernant, c'était par pur auto-satisfaction que je souhaitais le savoir. Serrant toujours sa main, mon visage s'était détourné du sien, souhaitant esquiver son regard, pour éviter qu'elle y décèle quoi que ce soit. Je me maudissais moi-même de tant laisser transparaître une faiblesse d'âme tandis que je lui avais affirmer dix minute auparavant qu'il fallait outrepasser sa faiblesse en agissant contre elle. 
HRP:
 
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #13 écrite Jeu 10 Nov - 13:17

C'est dans un silence reposant que nous nous dirigeâmes vers la route, chacun prit dans un tourbillons de nos pensées et de nos souvenirs respectifs. Je me demandais finalement si cet assassin avait pu être l'homme bon que j'avais cru... Peut-être ne m'avait-il sauvé que pour la fortune que je représentais? Secouant la tête tandis que mon compagnon de route prenait la parole, je chassais bien vite le sombre jeune homme de ma tête mon me concentrer sur celui à la flamboyante chevelure bleue.

- Ce que je pense de toi? Répétais-je, ne comprenant pas vraiment où il voulait en venir.

Fonçant les sourcils, je portais mon index à lèvre inférieur et me mis à réfléchir le plus sérieusement du mon à la question.

- Voila une question qui mérite réflexion. Je ne pense pas te connaître assez pour avoir un avis des plus... Fiables, mais je vais essayer d'être la plus juste possible. 

Cherchant à planter mon regard doré dans celui océan de Rindo, je me lançais, peut-être de manière un peu trop franche.

- Je pense que tu es un idiot. Lançais-je de but en blanc. 

Détournant le regard, j'observais le ciel azur tout en poursuivant. 

- Oui, je pense que tu es un idiot qui ne sais pas vraiment comment s'y prendre pour aider ceux qui lui sont cher. Tu préfère te complaire dans la facilité et le crime, bien qu'il y ai des moyens moins dangereux pour arriver à tes fins... A quoi te serviraient ces richesses volées si tu passais les prochaines années de ta vie en prison? Oui, tu es un idiot qui risque la prison par facilité et pourrait ainsi rendre cette fameuse demoiselle triste plutôt que de lui donner le sourire, affirmais-je avec un sourire avant de me reprendre. Si je pense que tu es un idiot sur ce point, je crois néanmoins que tu as un bon fond et que tu serais prêt à tout pour ceux qui te sont cher. Je pense que tu es maladroit et que tu ne sais pas comment t'y prendre pour exprimer ce que tu ressens. 

Riant quelques instants, je terminais.

- Tout ceci fait de toi un idiot voleur au cœur noble, maladroit... Et au faciès plutôt mignon, ajoutais-je sur un ton espiègle.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #14 écrite Ven 11 Nov - 5:00

La capuche toujours rabattu sur la tête, j'écoutais attentivement les paroles de Freyja. Si je fus d'abord surpris par des paroles aussi cru, mon expression ahuri se transforma rapidement en un sourire. En regardant de loin mes actions, j'avais effectivement été un idiot sur toute la ligne. Que ce soit en détruisant cette prison ou en croyant un seul instant que Luce aurait pu vivre une vie de vagabonde sans autres soucis que la nourriture et l'eau. J'écoutais tout de même la suite, me rassurant un minimum sur le fait qu'elle ne voyait pas qu'un idiot en moi. Enfin, elle finit ses paroles par une petite pointe d’espièglerie qui, loin de ne pas m'affecter, fit rougir la peau blanchâtre de mes joues.

Me ressaisissant peu après, je tournais mon regard saphir ,assombris par ma capuche, vers celui de Freyja avant de dire, calmement.

« Que tu me crois ou non, j'avais actuellement essayé de raccrocher cette vie de danger permanent, néanmoins quand ta tête est placardé sur tout les panneaux d'affichage de la ville, je crains que la seule offre qu'un patron puisse te faire soit de t'offrir un aller simple pour les geôles de la garde doré. »

Cette capuche recouvrant mon visage n'était actuellement pas pour me protéger d'une quelconque lumière, elle était plus présente pour empêcher quiconque de remarquer la chevelure aux reflets glacés et de faire le rapprochement avec celui dont la tête est mise à pris, surtout si il est pris sur le fait avec une des nobles les plus influentes du pays a ses côtés. Néanmoins, ne laissant pas mes pensées divaguer plus longtemps, je continuais de répondre à Freyja.

« Pour toute vérité, si j'avais eut l'occasion de passer mes journées à travailler honnêtement plutôt que de passer mes nuits à fuir la garde doré, je l'aurais volontairement prise, néanmoins je crains qu'il soit trop tard pour ma rédemption. Si je suis à Luh ce n'est pas particulièrement pour recommencer à dépouiller les riches, disons plutôt que je fais en sorte de rompre les ponts avec ceux que je mets en danger de mort par ma simple présence.»

Réalisant a quel point j'avais pu refroidir l'ambiance, un sourire remplie d’espièglerie se dessina sur mon visage à mon tour. Saisissant la seconde main de Freyja je refermais l'étau de mes mains sur les siennes. Rapprochant dangereusement mon visage du sien, je soufflais alors.

« Néanmoins, si je suis si idiot et maladroit votre mignon petit voleur serait ravi d'apprendre de vous. »

Mon regard au couleur de l'océan fixa profondément celui ambre de mon interlocutrice, tandis que mon sourire espiègle ne faisait que grandir.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #15 écrite Sam 12 Nov - 23:47

Les confidences du jeune homme me laissèrent quelques peu perplexe. Effectivement, il était plutôt compliqué de retourner dans le droit chemin lorsque son visage était placardé sur tout les murs de la ville, néanmoins, je savais pertinemment qu'avec du temps et surtout une seconde chance, celui-ci pourrait probablement passer petit à petit aux oubliettes, quoique ses caractéristiques pour le moins particulières ne risquaient pas de disparaître de si tôt de la mémoire de la garde dorée... Malgré tout, j'étais certaine qu'il y avait une solution pour tout et je me promis de trouver celle qui conviendrait à la situation de lon compagnon de route.

Perdue dans les méandres de mon esprit bien que concentrée sur les paroles du garçon, je sursautais de surprise lorsque je me sentie attirée pour me retrouver face au visage à demi camouflé. Baissant mon regard vers nos mains jointes, je plongeais ensuite dans les billes azurs, les joues légèrement rougies.

- Et bien, si mon mignon petit voleur le souhaite, nous pourrions discuter de votre situation chez moi demain soir? Proposais-je au bout de quelques instants de réflexions. Pour ce qui est d'apprendre de moi, je ne suis pas certaine pour autant d'être le meilleur des exemples, fis-je remarquer, songeant avoir fait bien des erreurs dernièrement.

Après tout ma réaction face à la décision bien que soudaine de mon père avait été disproportionnée. De plus, bien qu'il m'ait sauvé la vie, je n'aurais jamais dû suivre l'assassin qui c'était présenté à moi. Par la suite, fuir n'avait été qu'une source de problèmes supplémentaire. Enfin, je n'aurais pas dû embarquer Rindo dans mes problèmes, après tout, il en avait bien assez... Secouant finalement la tête de gauche à droite, je chassais bien vite ces réflexions pour me recentrer sur le visage qui me faisait face.

- Pour ce qui est de ta rédemption, continuais-je. Je pense qu'il n'ai jamais trop tard... Nous devrions tous avoir une deuxième chance et c'est ce que mon père et moi-même nous évertuons à offrir lorsque nous le pouvons, commentais-je. Tu sais, pour tout t'avouer, le père de ma plus proche servante était un brigand qui sillonait les routes, pillant les pauvres marchand. Aujourd’hui il travail au manoir en tant que jardinier et fait un travail merveilleux! Jamais les jardins n'ont été aussi bien entretenus que depuis qu'il nous a rejoint. Bien sur il a fallut du temps pour qu'il se fasse oublier, mais aujourd'hui, personne ne ce doute à Lüh qu'il était un homme très recherché il y a de cela 15 ans...

Je ne pu m'empêcher de sourire en me rappelant le nombre de fois où il m'avait promis qu'il me pendrait par les pieds si je continuais à l'appeler le vieux chnock. 

Lâchant la main qu'il avait saisit, je l'incitais à reprendre notre marche, sans pour autant lâcher la seconde.

- Sinon, comment comptais-tu gagner de l'argent à Lüh? En volant encore? Questionnais-je. Si tu pouvais subtiliser son collier de rubis à Elinette Celestin, peut-être soulagera-tu ma pauvre tête lors de notre prochain après-midi autour d'un thé, dis-je sur le ton de la confidence, m'amusant d'être une éventuelle complice au voleur qu'il était. Si tu savais à quel point elle peut être d'un ennuie à se vanter en tout temps de l'unique - quoique somptueux - cadeau que son fiancé lui a fait en quatre ans de temps... Confiais-je d'un ton empreint de dépit.

Bien sur, ce n'était là qu'une manière d'aborder le sujet pour le moins sérieux que représentait sa profession de la manière la plus légère qu'il soit, mais je ne voulais en aucun cas le braquer d'une quelconque manière, en faisant preuve d'une trop grande maladresse....



HRP: Bien sur j'ai utilisé un nom au pif pour Elinette, je le rajouterais à mon petit cahier sur freyja en temps "qu'ami" ou tout du moins obligation mondaine lol
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Winglece
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Chaos-Draco
Date d'inscription : 23/08/2013
Messages : 391
Double Compte : Cheshire
Liens vers la fiche : Winglece
Elément : Eau
Invocateur : //
Inventaire : De la glace... T.T
Sorts :
Liste des sorts:
 

Inventaire▲

Aventure #16 écrite Mar 15 Nov - 6:33

Tandis que j'observais d'un œil attentif les joues de mon interlocutrice se teindre d'une légère couleur rosée, j'écoutais tout de même d'une oreille tout aussi attentive les paroles de mon interlocutrice. La foule se faisait de plus en plus nombreuses dans la rue tandis que les minutes défilaient. La vie reprenait une nouvelle fois son cours, les enfants jouaient entre eux, les adultes se tuaient à la tâche pour pouvoir changer un futur déjà écrit sur le papier. Freyja s'arrêta de parler tandis que mes yeux était toujours plonger dans les siens, je commença alors à lui répondre , détachant mon regard du sien pour regarder aux alentours.

« Eh bien je suppose que si quelqu'un avec si peu de scrupule qu'il en est venu au point de voler les plus démunies à réussies à trouver un travail dans le domaine d'une des plus somptueuse famille de Lüh, c'est que rien n'est peut-être perdu pour ma personne. Néanmoins, tu le sais comme moi Freyja, ces derniers temps, la sécurité de Lüh à été renforcé. Entre les attentats terroriste de la part d'invocation que ce soit a Rorn ou a Luh et la soudaine augmentation de la criminalité sur l'île, la garde doré est plus active que jamais. Mais après tout, je suppose qu'avec un peu de patience, le voleur que je suis pourra surement se fondre dans la masse assez longtemps pour être oublié.»

Je m'arrêtais quelque seconde et soupirais. Cela ne faisait même pas un an que j'étais revenu des méandres de notre cellule au temple de l'eau et pourtant je ressentais vivement les changements géo-politique s'opérant, à moins plus grand malheur. Reprenant peu après, mes yeux se fixèrent une nouvelle fois dans ceux de Freyja.

« Cela mis à part, je serais ravie de vous retrouver dans vos appartements lors de la soirée de demain, ma ravissante demoiselle. »

Cette dernière se libéra ensuite de l'étau de mes mains et m’entraîna à continuer notre chemin. Nous étions arriver au centre du quartier populaire de la ville, la ou la vie grouillait, de jour, comme de nuit. Il restait encore un bon bout de chemin avant d'arriver jusqu'au domaine de la demoiselle, mais sur le coup, cela m'importait que très peu. La question de Freyja me sortit de ma torpeur, celle-ci me demandant de quel manière j'allais bien pouvoir amasser de l'argent. La question m'avait travaillé l'esprit assez longtemps et pourtant, la réponse n'était pas clair dans mon esprit, même à cet instant. Ma bouche s'ouvrit quelque seconde sans qu'aucun son n'en sorte avant que finalement je ne réussisse à dire.

« Eh bien, pour tout te dire, j'avais d'abord songé à la chasse, histoire de passer le moins de temps possible dans la ville. Néanmoins, mon cours passage à Rorn m'a bien fait comprendre que les auberges était un endroit à éviter si je ne voulais pas que la moitié de la garde ne me poursuive dans les minutes qui suivent. J'ai aussi songer au mercenariat, mais tuer me répugne au plus au point, aussi j'ai rapidement oublier l'idée. Alors effectivement, l'une de mes seules solutions reste le vol. L'idée ne me plait pas , mais si c'est la seule solution, alors je le ferais. D'autant plus que si la disparition de ce collier de rubis peut te permettre de soulager tes maux de têtes, ce serait non sans plaisir que je me permettrais une petite visite au domaine des Celestin. »

Un sourire se dessina suite à mes dernières paroles mais intérieurement je me faisais la réflexion qu'a part un miraculeux retournement de situation, je serais obligé de me résoudre à continuer cette vie de crime qu'est la mienne depuis quelque temps déjà.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #17 écrite Mar 29 Nov - 12:29

Ecoutant attentivement ses explications, je riais aux éclats lorsqu'il promit répondre à ma requête.

- Vraiment? Vous feriez ça pour moi? Demandais-je sans vraiment attendre de réponse, un large sourire étirant mes lèvres.

Observant les piétons puis les commerces, je remarquais que ma destination ce rapprochait peu à peu. M'arrêtant, je l'incitais à en faire de même en tirant très légèrement nos mains liées.

- Et bien, je pense que je peu pallier à l'un de tes problème, car si les tavernes te sont à proscrire, pour ma part, elles m'accueillent à bras ouverts... Murmurais-je à son oreille avant de m'écarter, tout en lâchant sa main.

Gardant le silence un instant, afin de lui laisser le temps de comprendre le sous-entendu lié à mes propos, je fini par porter ma main à sa joue un sourire chaleureux sur mes lèvres.

- Je serais ravie de t'aider à devenir à honnête citoyen, déclarais-je tout en tirant légèrement sur les pans de sa capuches pour bien cacher son visage de la foule environnante. Il est à présent temps de nous quitter, il serait dommage de vous retrouver nez à nez avec un garde je crois.

Me détournant de lui, je me dirigeais alors vers la rue donnant sur la millice, me retournant une dernière fois pour lui faire un grand geste de la main tout en criant "A demain alors!", avant de disparaître dans la foule bondée.

[HRP: Elle se dirige pas vers son domaine mais vers la milice lol

Dsl du retard :s

En espérant que cela t'aille Surprised]
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Incertitudes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Lüh, capitale des Hommes :: Portes de la Ville-