Le jour du défi

Partagez | .
 

 Le jour du défi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Shase
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 93
Liens vers la fiche : Shase ♥️
Elément : Feu
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Dim 28 Aoû - 14:33

Shase

Etat : Soucieuse
Endurance : 56
Attaque physique : 7
Mana : 20


Shase somnole au pied d’un arbre. Le vent joue gentiment avec les poils de ses oreilles. L’une de ses queues ondule contre l’herbe, signe qu’elle est bien installée et détendue. Non loin, elle entend la rivière blanche qui fait son chemin. Depuis combien de temps dort-elle ? Elle ne sait plus. Elle se souvient juste avoir mis une raclée à quelques humains mal intentionnés. Leur avoir fait peur à en mourir. Un sourire se dessine sur son museau à cette pensée.

Ils étaient bien pitoyables. Après être passée tel un fantôme derrière le pauvre accroché à un arbre, elle en avait saisi un deuxième par le pied avec une queue, et l’avait traîné lentement jusqu’à elle. Tapie dans l’ombre, ne laissant voir que ses yeux brillants, elle le tirait, tout en lui insufflant sa voix sifflante.

… Que veux-tu faire ?
L’homme s’était retourné, déjà tétanisé par la situation. Il était à deux doigts de pleurer. Il avait tenté de s’agripper à la terre, mais il n’en avait récolté que sous ses ongles. Il ne laissa qu’une trace funeste avant d’être aspiré par l’obscurité. Shase ne lui fit pas grand-chose, à part laisser dans ses souvenirs la vision d’horreur d’une créature maléfique tentant de le torturer psychologiquement.

La renarde est alors sortie de ses rêveries par des voix. Elle ouvre doucement les yeux, lève vaguement les oreilles, attentive. Il y a bien quelqu’un au loin, mais impossible d’en savoir plus. Donc elle se lève tranquillement, s’étire, regarde au loin vers la rivière. Le vent s’engouffre dans son pelage, lui permettant de se réveiller agréablement. Elle marche jusqu’au bord de l’eau pour y boire quelques gouttes.
C’est à ce moment que la vérité lui parvient. Atya. Le lien. Il n’y a plus rien. C’est comme un éclair sur sa peau. Tout son corps le ressent. La puissante chaîne qui la reliait à l’humaine et qui lui permettait de vivre en dehors du Temple du Feu n’est plus. Elle se crispe. Va-t-elle être renvoyée encore une fois, telle la foudre qui s’abat ? Elle attend. Ses queues ne bougent pas, elles sont tournées vers le sol. Ses oreilles sont baissées, comme si une menace planait. Seul le vent et la rivière poursuivent leur route sans souci. Mais rien ne se passe. La fille du feu ne sent rien d’autre. Il y a bien une brisure dans ce qui la liait à Atya, mais… La renarde est toujours dehors, devant le cours d’eau, à profiter de la fraîcheur de la journée. Elle se force à se calmer, lève la tête vers l’horizon, en direction du désert. Elle sent que le Temple est toujours là-bas, fièrement debout, et l’attend. Elle laisse tomber lourdement ses queues par terre, comme désespérée. Que se passe-t-il ? Est-ce un défi ?

Que veux-tu de moi Ignis ? Soupire-t-elle doucement.
Elle va devoir y retourner. Les conséquences pourraient être terribles sinon. Elle ne veut pas imaginer ce qui arriverait pour sa vie si jamais elle ne se plie pas aux règles. Et c’est bien la première fois qu’elle a peur de mourir. Elle est demi-déesse tout de même. Elle était éternelle, et cela ne devait jamais en être autrement. A présent elle est obligée de faire attention.

C’est injuste. La Punition n’était pas suffisante ? Il fallait en rajouter ! Maintenant elle est forcée de rentrer d’elle-même dans sa prison brûlante. Comme un animal opprimé, un pantin. Sa mâchoire se serre. Elle ressent une colère sourde s’emparer d’elle. Et si elle n’y va pas ? Va-t-elle se prendre un jugement divin encore pire ? Ou a-t-elle la possibilité de se révolter ? Ne serait-ce que pour prouver qu’elle veut vivre, ou qu’au contraire, elle n’a plus rien à prouver ? Son poil se hérisse, ses queues se relèvent et fouettent l’air de plus en plus violemment, comme un feu qui s’anime. Puis elle s’écroule. La poussière se soulève dans sa chute. C’est trop… Pour la première fois, Shase doute.
▲ Succès ▲


Dernière édition par Shase le Mar 30 Aoû - 11:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Yuurei Akuma
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 228
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs, Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire : Armure - End + 4 (15)
épée - Degats +10 (14)
mains nue +4
Endurance : 11
Spoiler:
 

0 Tsuris.
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Lun 29 Aoû - 16:37

Une carriole et une caisse pleine d'haernsbüner, la fameuse boisson alcoolisée aux champignons, il y a aussi deux bouteilles d'haernsbüner dorée, la version grand luxe. Cette grande caisse est à destination du chef de la Guilde Marchande Astreil. Mais elle ne voyage pas seule, notre caisse est accompagnée d'une plus petite caisse contenant herbes et champignons à l'attention d'un certain Brasseur, celui même auteur de l'haernsbüner. Nos deux amies de bois font actuellement route vers Lüh.

Un certain Rôdeur pilote tranquillement la carriole qui les emmènent vers Lüh, somnolant à moitié devant l'absente cuisante d'action parsemant ce périple et n'ayant rien de mieux à faire que de regarder le mouvement perpétuel du cheval qui avance devant lui.

Les invocations, les demi-dieux qui l'accompagnent volontier habituellement, sont restés à la maison dans la Forêt Faste. Sylvecroc continuant de rattraper le temps perdu avec Lilith et Diya semblait vouloir profiter de la forêt encore un peu avant d'aller visiter la belle ville de Lüh. Yuurei se retrouvait donc tout seul pour parcourir les terres séparant la Forêt Faste de Lüh, ce qui rendait le voyage quelques peu rébarbatif, long, répétitif, en bref : affreusement ennuyeux.

le Rôdeur avance doucement avec sa carriole, suivant paisiblement la route vers la Riviere Blanche. Le paysage autour de lui change petit à petit, laissant le doux paysage forestier pour une magnifique plaine. Le bruit des petits animaux forestiers s'estompe peu à peu pour laisser place au doux bruit de l'eau coulant le long de son lit.

Devant une telle berceuse naturelle, ce qui devait arriver arriva. Yuurei s'endort tout doucement suivant le bruit du courant de la rivière. Avec un pilote endormi, des accidents arrivent et c'est ainsi que le cheval ne fait pas attention où il va et fait rouler la carriole sur une large pierre. La roue se soulève en passant sur cette roche épaisse et la carriole commence à se détacher suite à la torsion de son essieu.

La cariole se détache donc du cheval dans un bruit assourdissant faisant fuir le cheval vers Lüh au grand galop et réveillant en sursaut le Rôdeur qui se retrouve dans une carriole en plein en train de se renverser. C'est après une pirouette au sol et un fracas monumental que Yuurei regarde le capharnaüm derrière lui. La caisse contenant les plantes semble avoir tenu le choc mais, celle contenant les bouteilles c'est visiblement brisée. Le contenu de la caisse semble en bon état mais bien éparpillé un peu partout dans le coin.

Le Rôdeur soupire en regardant cette pagaille. La carriole est en bon état, elle n'a pas été cassée par cet accident. Le soucis étant qu'elle est lourde et actuellement elle dort sur son coté à la place d'être sur ses roues. Encore un moment de solitude pour le Rôdeur qui rassemble les bouteilles et se pose tranquillement à l'ombre de sa carriole, débouchant une bouteille et regardant la rivière devant lui. Au loin, le Rôdeur voit une espèce de renard allongé au sol au loin, une créature qui semblait se reposer paisiblement avant que la carriole ne fasse parler d'elle.



"  Ci Vis Pacem. Para Bellum ! ."
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shase
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 93
Liens vers la fiche : Shase ♥️
Elément : Feu
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Mar 30 Aoû - 11:06

Shase

Etat : Soucieuse
Endurance : 56
Attaque physique : 7
Mana : 20


Après un moment à ne plus bouger comme un cadavre au bord de la rivière, la renarde se ressaisit. Les bruits qu’elle a entendu tout à l’heure n’étaient tout de même pas anodins. S’il faut retourner s’enfermer, autant profiter des derniers moments. Coup de chance, c’est dans un endroit plutôt agréable de l’île géante. Le vent continue de souffler gentiment sur la plaine. Shase se dirige donc dans la direction de ces sons inconnus, le corps légèrement aplati à terre. Elle avance prudemment, pour être sûre qu’il n’y ait aucun danger. Elle se cache tant bien que mal dans les herbes les plus hautes, mais ce n’est que peu concluant. Elle se sent visible de partout, d’autant plus que son pelage ne la camoufle pas du tout. Elle soupire, puis se résigne, puis se décide à se lever et trottiner jusqu’à sa cible. C’est un humain, adossé à un carriole renversée, en train de boire dans une bouteille en verre. Elle fronce les sourcils. Elle a déjà vu ces bouteilles… Et cet homme…

Shase se remémore la séance de torture psychologique un peu plus tôt dans ses souvenirs. Les bandits qui avaient voulu s’attaquer à cette même carriole. La renarde l’avait seulement suivie pour se divertir, et ça avait bien marché. Tiens donc. Revoilà donc cet humain, particulièrement doué à l’arc. Qui lui avait offert sans le savoir sur un plateau d’argent une proie de premier choix. Elle sourit sournoisement pendant quelques secondes à peine. Son air curieux reprend le dessus, tandis qu’elle arrive près de l’homme.

Vous semblez être dans une situation quelque peu fâcheuse.
Elle s’arrête à plusieurs mètres de lui, pour ne pas trop le surprendre. En espérant qu’il ne la prenne pas pour une ennemie. Elle remédie immédiatement à cela en se présentant, en s’inclinant, une patte en avant.
Je suis Shase, fille d’Ignis. Invocation d’Atya Hamdriel.
Elle fait une moue et marmonne, l’air un peu décontenancé. Enfin jusqu’à il y a peu...

La renarde se tient droite, les yeux neutres. Tout en elle veut inspirer la spontanéité, la sûreté. Aucunement elle ne veut paraître agressive, ou cachant une mauvaise intention. Puisque de toute manière ce n’est pas le cas. Cependant elle peut imaginer que c’est assez étrange de croiser une invocation comme elle dans cet endroit. De part sa petite taille, elle a toujours eu l’habitude d’être discrète et de surprendre. A cet instant précis, ce n’est pas son but.
Néanmoins, la boisson que tient l’humain, et dont plusieurs exemplaires traînent un peu partout autour de lui, l’intrigue. Elle tente de renifler de loin. L’odeur semble contenir des extraits de plantes que Shase ne saurait reconnaître. Assez étrange.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Yuurei Akuma
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 228
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs, Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire : Armure - End + 4 (15)
épée - Degats +10 (14)
mains nue +4
Endurance : 11
Spoiler:
 

0 Tsuris.
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Mar 30 Aoû - 14:32

Yuurei Akuma

♦ Humeur: Blasé
♦ Endurance+armure:  15
♦ Etat: Très Bon
♦ Attaque physique: 14

Voilà que la fine petite renarde que Yuurei observait au loin s'approche tout doucement du Rôdeur adosser à l'essieu de sa carriole retournée par le mauvais sort. C'est une charmante petite créature au pelage sable et aux yeux ambrés. elle n'est pas très grande aux yeux du Rôdeur, bien qu'un poil plus grande que Diya et plus grande qu'une renarde normale. Ce qui captiva l’intérêt du Rôdeur sur ce curieux petit animal fut les neufs queues qu'elle arborait derrière elle.

Cette mignonne petite renarde était un peu trop étrange pour être un animal normal et lorsqu'elle fut à la hauteur du Rôdeur, ses premières actions finirent de lever le doute. Voici que cette petite boule de poils orangé lui adresse la parole, révélant sa semi-divinité. Yuurei la regarde avec un certain intérêt, nullement inquiet ou impressionné. Il n'y a pas lieu de l'être vu que la divinité ne se montre pas agressive. On est loin de la Tigresse géante et irascible à tout bout de champs.

"Vous semblez être dans une situation quelque peu fâcheuse."

Des paroles sympathiques de la part de la semi-divinité qui semble s'inquiéter du sort des humains plutôt que de leur en vouloir pour leur châtiment divins. Yuurei souri, bien qu'un peu agacé par la malchance dont il est victime. Puis explique à la semi-divitiné la situation actuelle sur le même ton qu'un vieux papy râleur aurait l'habitude de faire à propos des gamins piquant les fruits de ses arbres.

"Ce n'est rien de le dire, mon cheval a foutu le camps, ma carriole c'est renversée et je devais ramener le tout à mon paternel en un seul morceau. Et puis ma caisse d'haernsbüner c'est cassée et les bouteilles se sont éparpillées un peu partout. Par chance la petite caisse avec les ingrédients pour le brasseur ne c'est pas ouverte. Ramasser de l'herbe séchée est un peu plus contraignant que ramasser des bouteilles pleines."

Le Rôdeur râle, le Rôdeur se lamente devant la demi-deesse, loin de se douter que le sort de ce petit être est nettement moins enviable sien à l'heure actuelle. Yuurei écoute la petite divinité se présenter ,d'un air un peu décontenancé, voir triste

"Je suis Shase, fille d’Ignis. Invocation d’Atya Hamdriel...Enfin jusqu’à il y a peu..."

le Rôdeur se redresse, bien que toujours assis, il n'est plus appuyé de manière nonchalante sur l'essieu de sa carriole. Une position un poil plus digne et présentable devant une demi-déesse que son affalement précédent. D'une voix un peu plus grave et un peu plus digne d'une demi-divinité, Yuurei se présente à son tour.

"Enchanté demoiselle Shase, Je me nomme Yuurei Akuma. Je suis le fils d'Astriel Akuma et un je passe mon temps entre Lüh et la Fôret Faste. Que fais donc ici seule ? Et où est ton invocateur, cet Atya Hamdriel ? A moins qu'il ne te laisse toi aussi te promener comme tu l'entends, c'est ce que je fais avec Sylvecroc et Diya."

Yuurei observe la demoiselle renarde qui ne semble pas trop dans son assiette et remarque que la truffe de la petite Shase tente de renifler le goulot de la bouteille d'alcool qu'il a ouvert. Yuurei la tend à Shase sans vraiment d'hésitations, en lui disant ce que c'est et lui posant une question qui lui parait des plus naturelles.

"De la Haernsbüner, un alcool aux champignons et aux herbes. C'est un peu fort mais tu en veux ? C'est pas les bouteilles qui manquent".

Oui, l'étiquette n'est pas une chose que le Rôdeur maîtrise. Vivant dans la forêt et habitué à dire "tu" à des notables et des invocations depuis toujours, Yuurei n'est pas vraiment la personne dont on attend des courbettes mais, plutôt un comportement simple, franc et généralement amical. Les invocations sont, en général, des créatures semi-divines se voulant impressionnantes et voulant être traitées comme des êtres supérieurs mais, quand on est élevé avec comme histoire de chevet "l'art et la manière de délivrer Sylvecroc du temple de Terra" on fini par les voir différemment.



"  Ci Vis Pacem. Para Bellum ! ."
▲ Succès ▲


Dernière édition par Yuurei Akuma le Mer 31 Aoû - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shase
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 93
Liens vers la fiche : Shase ♥️
Elément : Feu
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Mar 30 Aoû - 16:14

Shase

Etat : Inconnu pour le moment
Endurance : 8
Attaque physique : 2
Mana : 14 (20-6)
Détail:
 


La renarde rit dans sa tête en entendant l’humain se plaindre de ses malheurs. Il est carrément coincé, et semble très agacé par cette mésaventure. Ce qui a l’avantage d’amuser Shase. Puis il se relève, l’air un peu grave, comme s’il se rendait compte soudainement d’être en face d’une personne importante. La demi-déesse est flattée, mais n’en pense pas néanmoins que c’est utile. Il se présente solennellement puis lui demande ce qu’elle fait ici seule.
En effet, ma maîtresse me laisse aller où bon me semble, tant que j’accours quand elle me demande. C’est appréciable pour nous de pouvoir renouer avec la liberté. Tu es quelqu’un de bien Yuurei.
C’est clairement un plus pour l’humain, que Shase sache qu’il laisse ses invocations vaquer. Même si elle-même n’a toujours eu que des maîtres généreux, lui offrant une liberté quasi infinie, elle sait que d’autres de ses congénères n’ont pas cette chance. Cela ne change rien à son attitude pacifique envers les humains, mais elle est toujours heureuse de rencontrer des personnes compréhensives. En tout cas, sa confiance s’installe aisément en compagnie du dénommé Yuurei.

Il lui tend alors la bouteille qu’il a en main en lui expliquant ce que c’est. Elle n’avait pas eu faux. C’est effectivement à base de plantes. Et comme il l’a bien dit, ça a l’air fort. La spontanéité et la franchise sont des choses qu’aime particulièrement la demi-déesse, et celles dont fait preuve son interlocuteur la mettent encore un peu plus à l’aise. Cela la soulage légèrement de ses inquiétudes. Elle pourrait bien effectuer une dernière petite action avant de retourner en cage. Pour se saisir de la bouteille, et continuer sa conversation, elle pense donc qu’il serait judicieux de prendre sa forme humaine. Son regard se lève vers Yuurei, tandis qu’elle se concentre. Ses queues se soulèvent et pointent toutes dans sa direction. Et…

Son pelage disparaît peu à peu, se fondant dans sa peau claire. Sa touffe de poils sur la tête se rallonge et s’éclaircit. Son museau se raccourcit, ses queues se rassemblent en une seule. Tout son corps grandit lentement. Elle est habillée de seulement une petite robe très légère, de couleur claire. A peine la métamorphose est terminée qu’elle se saisit de la bouteille, renifle encore une fois, fait une grimace, puis prend une gorgée. Elle fronce les sourcils. Sa grimace est encore pire que la précédente. Elle a du mal à déglutir, et lorsqu’elle y parvient, une sensation de chaleur se produit au fond de sa gorge. Elle a un frisson, puis regarde Yuurei, les oreilles pointant presque vers le bas.

Ce n’est pas le goût que j’imaginais !
Elle a un rire gêné. Puis reprend une gorgée. Finalement, cette chaleur qui s’éparpille dans tout son corps est assez agréable. Elle passe sa langue sur ses lèvres, puis boit le reste de la bouteille. Cul sec.

Ce qu’elle ne savait pas, et qu’elle apprend à ses dépends, c’est que la boisson commence à s’infiltrer dans tout son corps et sa tête. Lentement, elle lui insuffle un doux tournis.

Hum… Elle se lèche à nouveau les lèvres. Ce serait trop de demander si je peux en prendre une autre ? Demande-t-elle, les yeux intéressés, les oreilles tournées bien en face de son interlocuteur.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Yuurei Akuma
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 228
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs, Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire : Armure - End + 4 (15)
épée - Degats +10 (14)
mains nue +4
Endurance : 11
Spoiler:
 

0 Tsuris.
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Mer 31 Aoû - 14:22

Yuurei Akuma

♦ Humeur: Blasé
♦ Endurance+armure:  15
♦ Etat: Très Bon
♦ Attaque physique: 14


Le Rôdeur regarde la mignonne petite boule de poil prendre forme humaine, une chose dont Sylvecroc et Diya lui avaient déjà parlés mais qu'il n'avait pas encore eux l'occasion de voir de ses propres yeux. Le pelage laisse peu à peu place à la peau claire de la demoiselle tandis que ses neufs queues s'effacent et que son corps grandit.

c'est au bout de quelques instants que le Rôdeur se retrouve face à une jeune femme aux cheveux longs et blond. Une jeune femme de taille moyenne avec un corps svelte et gracieux. Cette jeune femme arrache presque des mains la bouteille que tend le Rôdeur avant de la sentir encore une fois. Une Grimace à l'odeur et une gorgée prise de force, assortie pars une grimace encore plus représentative qui fait rire le Rôdeur tandis qu'elle donne sa première impression, oreilles baissées.

Ce n’est pas le goût que j’imaginais !

un petit rire gêner vient accompagner le rire franc du rôdeur pendant qu'il s'ouvre une autre bouteille pour en boire un peu. Rire franc qui laisse place à la stupefaction en voyant la frêle demoiselle torcher la bouteille presque pleine en une seule traite. Un humain serait déjà ivre mort à ce niveau, mais la semi-deesse ne semble pas encore avoir vraiment l'alcool qui lui monte à la tête actuellement.

La demoiselle regarde de nouveau le rôdeur et lui demande d'un air intéressé si elle peut en avoir encore. Yuurei sourit et acquiesce de la tête avant de lui répondre calmement.

"bien sûr, il y a un peu moins d'une soixantaine de bouteilles comme celle-ci dans la carriole. Tu peux bien en vider quelques unes. N'ouvre juste pas une des deux bouteilles dorée s'il te plait."

La Haernsbüner dorée, un alcool hors de prix qu'Ogrhen lui a offert pour les grandes occasions. Il serait dommage d'en ouvrir une maintenant, a moins que ce ne soit justement une occasion spéciale mais, ça seulement l'avenir nous le dira. Tandis que la demoiselle aux oreilles de renard va se cherche une bouteille, le Rôdeur lui pose une question toute simple, histoire t'entamer la discussion.

" Dit moi, Shase, que fait tu donc dans le coin toute seule ? C'est un lieu de passage après tout. "



"  Ci Vis Pacem. Para Bellum ! ."
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shase
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 93
Liens vers la fiche : Shase ♥️
Elément : Feu
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Jeu 1 Sep - 12:18

Shase

Etat : Inconnu pour le moment
Endurance : 8
Attaque physique : 2
Mana : 14


Bien sûr, il y a un peu moins d'une soixantaine de bouteilles comme celle-ci dans la carriole. Tu peux bien en vider quelques unes. N'ouvre juste pas une des deux bouteilles dorée s'il te plait.
D’accord !

Elle se sert une autre bouteille, mais reste bloquée devant le bouchon. Il semble scellé, et la renarde n’a aucune idée de comment le retirer. Elle fronce les sourcils, et lève des yeux embarrassés vers Yuurei. Elle lui tend la bouteille sans rien dire, fortement ennuyée par cet obstacle. Finalement elle récupère sa bouteille, ouverte cette-fois, et n’attend pas pour en boire une bonne gorgée. Pas encore habituée à la sensation que la boisson lui provoque, elle frissonne à nouveau avant de s’adresser à l’humain.

Je… Je cherchais de quoi me divertir.
Elle rougit.
Pour te dire la vérité, je suivais ta carriole depuis la sortie de Lüh. Je me suis amusée avec quelques bandits, parmi ceux qui s’étaient attaqué à toi. Ceux qui sont restés en arrière. Et ensuite je ne sais plus, il faisait nuit, j’ai exploré les environs pendant un bon moment. Je crois que ce que j’ai fait aux bandits a duré plus longtemps que ce que je pensais.
Elle rit sur un ton assez sadique.
Ensuite je suis allée me reposer près de l’arbre que tu peux voir, juste là.

Elle le pointe du doigt. Et reprend plusieurs gorgée. Shase finit par s’habituer au goût. Ce n’est pas mauvais, pense-t-elle.

Depuis combien de temps sommes-nous partis de Lüh ? Et qu’as-tu fait après l’épisode des bandits ? Enfin plutôt… Quel était le but de ton voyage ?

Elle finit sa boisson avec encore quelques gorgées. Décidément, ces bouteilles sont bien petites. Elle en reprend une, en tentant de l’ouvrir elle-même. Après plusieurs minutes de galères, tout en écoutant l’humain, elle y parvient tant bien que mal. Si mal qu’elle en renverse une partie sur ses jambes. Après un froncement de sourcils, Shase s’installe plus confortablement à côté de l’homme, tout en continuant de boire. C’est peut-être parce qu’elle est absorbée par sa conversation, qu’elle ne se rend pas bien compte que petit à petit, son tournis devient plus présent. Ses pensées et ses paroles se perdent dans un flot continu et impossible à freiner. C’est comme si elle pouvait tout dire et tout entendre.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Yuurei Akuma
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 228
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs, Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire : Armure - End + 4 (15)
épée - Degats +10 (14)
mains nue +4
Endurance : 11
Spoiler:
 

0 Tsuris.
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Ven 2 Sep - 16:47

Yuurei Akuma

♦ Humeur: Mélancolique
♦ Endurance+armure:  15
♦ Etat: Très Bon
♦ Attaque physique: 14


La belle renarde va choisir une autre bouteille après la réponse du Rôdeur. La renarde semble buter devant le bouchon, le fixant d'un regard qui est loin d'être remplit de la malice dont fait preuve habituellement les membres de cette espèce.

Elle tend la bouteille au rôdeur avec un regard exprimant son embarassement, ce qui fit sourire Yuurei en voyant que la Divine demoiselle ne savait pas comment ouvrir une bouteille d'alcool. Le rôdeur fait donc sauter la cidre recouvrant le bouchon et ouvre la bouteille devant la demoiselle renarde, faisant attention à bien lui montrer les mouvements à faire avant de finalement lui tendre la bouteille ouverte en souriant.

Une gorgée et un frisson plus tard, la demoiselle commence finalement à raconter son histoire. Une histoire dans laquelle il avait déjà eu un petit Rôle apparemment. Rien de significatif, un légèr rôle du temps ou une bibliothécaire aux cheveux roses voyageait avec lui avant de finalement lui fausser compagnie à la sortie du Temple de la Terre.

Je… Je cherchais de quoi me divertir. Pour te dire la vérité, je suivais ta carriole depuis la sortie de Lüh. Je me suis amusée avec quelques bandits, parmi ceux qui s’étaient attaqués à toi. Ceux qui sont restés en arrière. Et ensuite je ne sais plus, il faisait nuit, j’ai exploré les environs pendant un bon moment. Je crois que ce que j’ai fait aux bandits a duré plus longtemps que ce que je pensais. Ensuite je suis allée me reposer près de l’arbre que tu peux voir, juste là.

Le Rôdeur regarde l'endroit que la Semi-divinité lui montre du doigt avant de continuer à boire sa bouteille d'haernsbüner, visiblement le gout semble lui plaire. Le rôdeur espère juste qu'elle tiendra l'alcool car, deux bouteilles saouleraient n'importe quel humain. Ce serait dommage d'être malade par une aussi belle journée. Quelques questions viennent dans la conversation, une pointe de curiosité chez une renarde.

Depuis combien de temps sommes-nous partis de Lüh ? Et qu’as-tu fait après l’épisode des bandits ? Enfin plutôt… Quel était le but de ton voyage ?

Yuurei souriait un peu en regardant la bouteille de la demoiselle et pris une lampée de la sienne avant de lui répondre d'un air amusé tandis que la demoiselle semble se battre avec sa troisième bouteille.

" On dirait qu'Oghren va trouver une nouvelle cliente."

Yuurei regarde le ciel, avec un soupçon de mélancolie malgré son sourire. Ses yeux d'azur fixaient l'azur du ciel au-dessus de leur tête tandis qu'il repensait à tous ces évènements.

"Cela fait plusieurs mois, maintenant. Je ne saurais te donner la date exacte. Je me souviens que je voyageais avec une très jolie femme. Bien qu'elle avait un caractère particulièrement acerbe, son fond ne semblait pas réellement mauvais. Elle avait tenu à m'accompagner pour aller délivrer Sylvecroc, un demi-dieu fils de Terra et un de mes amis les plus chers."

Reprenant une lampée d'alcool, le Rôdeur continue son histoire, racontant sur le même ton ce que la renarde avait manqué après l'attaque de bandits.

"J'étais parti chercher des informations à la bibliothèque et cette jeune bibliothécaire était venue pour voir le demi-dieu et parce qu'elle craignait pour ses livres. Après cet épisode avec les bandits pour lequel tu nous as aidé, le voyage s'est passé calmement. Nous sommes arrivés au temple de la Terre et nous avons pu délivrer Sylvecroc de sa cellule. Ce fut à la sortie de la Cellule que j'ai entendu des pleurs et ceux-ci m'ont emmené devant la porte de la cellule de la petite Diya. Lorsque je suis sorti du Temple de Terra avec cette petite boule de poils suplémentaire, j'ai pu constater que la demoiselle aux cheveux roses avait disparu."

Un soupir et le Rôdeur reprend son récit, calmement en abandonnant le ciel du regard et en descendant ses yeux doucement vers la belle Shase pour s'apercevoir qu'elle avait renversé une bonne dose du contenu de sa bouteille sur ses jambes. Le Rôdeur sourit et lui répondis d'un air amusé tandis qu'elle s'installe à côté de lui.

"Fait gaffe l'alcool, ça laisse des taches impossible à enlever sur les vêtements... Pour finir mon histoire, j'ai donc décidé d'emmener Sylvecroc et Diya chez eux, dans la Forêt Faste où se trouve également ma maison.

Après une longue gorgée sur sa bouteille, le Rôdeur lâcha une dernière phrase avant de questionner la petite Shase. Il buvait lentement, ne voulant pas finir saoul trop vite. La renarde semble moins stable qu'avant, sans doute que l'alcool commence à faire son effet sur cette divinité.

" Ainsi tu es la renarde qui nous suivait à la sortie de Lüh et qui nous a evité de se battre contre deux de ses idiots. Pourquoi t'être donc cachée ? Et donc... Que fais-tu donc par ici toute seule aujourd'hui ? Ce n'est pas vraiment le genre de lieu ou l'on s'attend à croiser une demi-deesse."

Yuurei s'allongeait un peu plus au sol et regardait le ciel, le soleil continuait doucement sa course journalière et le rôdeur écoutait avec attention ce que la jeune Renarde souhaitait bien pouvoir lui raconter.







"  Ci Vis Pacem. Para Bellum ! ."
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shase
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 93
Liens vers la fiche : Shase ♥️
Elément : Feu
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Sam 3 Sep - 14:53

Shase

Etat : Perturbée
Endurance : 8
Attaque physique : 2
Mana : 14


Oui, je me souviens l’avoir aperçue quand j’ai décidé de vous suivre.
Shase parle de la jeune femme aux cheveux roses qui était montée dans la carriole de Yuurei il y a maintenant plusieurs mois de ça. Elle tique.
… Quoi ? J’aurai erré et dormi pendant plusieurs mois ici ?
Elle réfléchit. Elle ne s’en souvient pas. Elle réfléchit quelques instants, puis hausse les épaules. Bof. Après tout, pourquoi pas ?

J'étais parti chercher des informations à la bibliothèque et cette jeune bibliothécaire était venue pour voir le demi-dieu et parce qu'elle craignait pour ses livres. Après cet épisode avec les bandits pour lequel tu nous as aidé, le voyage s'est passé calmement. Nous sommes arrivés au temple de la Terre et nous avons pu délivrer Sylvecroc de sa cellule. Ce fut à la sortie de la Cellule que j'ai entendu des pleurs et ceux-ci m'ont emmené devant la porte de la cellule de la petite Diya. Lorsque je suis sorti du Temple de Terra avec cette petite boule de poils suplémentaire, j'ai pu constater que la demoiselle aux cheveux roses avait disparu.

Ah oui je vois. Deux demi-dieux de libérés en un coup. Bravo pour ton courage. Je te remercie pour eux.
Elle marque une pause contemplative, pendant laquelle elle boit de longues gorgées tout en observant l’horizon. Elle continue d’écouter les explications de l’humain, ouvre même encore une bouteille au passage.
Dis-moi si j’en bois trop.
C’est ce qu’elle dit, mais dans son esprit commence à se dessiner un suspicion vis-à-vis de la boisson. Elle la met dans un état second. Son tournis est bien présent et l’empêche de penser correctement. Ce n’est pas très grave, puisqu’elle n’a pas besoin de trop réfléchir en cet instant, cependant ça l’inquiète un peu. Elle se demande si elle ne devrait pas arrêter. Elle ouvre quand même la bouteille qu’elle a dans les mains, et boit.

Ainsi tu es la renarde qui nous suivait à la sortie de Lüh et qui nous a evité de se battre contre deux de ses idiots. Pourquoi t'être donc cachée ? Et donc... Que fais-tu donc par ici toute seule aujourd'hui ? Ce n'est pas vraiment le genre de lieu ou l'on s'attend à croiser une demi-deesse.

Mon but n’était pas de m’imposer. Je souhaitais simplement m’amuser avec la première idée que je trouverais. Je me serais peut-être présentée à vous si je ne m’étais pas… Perdue dans la nuit et dans mes activités.
Elle rit doucement.
Et puis, je suis une démi-déesse de l’observation. Je passe beaucoup de temps à regarder ce qui m’entoure. Donc je peux passer des moments, qui paraissent interminables pour les autres, à juste admirer le paysage. Je me plonge facilement dans mes pensées.
Elle sourit. Elle continue de boire, et ressent de plus en plus un effet écrasant sur sa vision et sa réflexion.
Mais je sens que je vais devoir rentrer au Temple du Feu bientôt...
Son regard devient triste. Atya. Qu’es-tu devenue ? Qu’as-tu fait ? Elle lève les yeux au ciel, tandis que sa tristesse se répand dans sa tête. Quelle est cette magie ? Le moindre sentiment, la moindre émotion est multipliée par dix. Est-ce la boisson ? Elle se tourne vers Yuurei, quelque peu désemparée.
Il y a des effets secondaires lorsqu’on boit de la Haernsbüner ?
En plus de mettre de bonnes secondes à prononcer le nom, elle l’écorche à plusieurs endroits. Normal après tout, c’est la première fois que la renarde découvre une concoction humaine.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Yuurei Akuma
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 228
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs, Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire : Armure - End + 4 (15)
épée - Degats +10 (14)
mains nue +4
Endurance : 11
Spoiler:
 

0 Tsuris.
Inventaire▲

Aventure #10 écrite Dim 4 Sep - 21:43

Yuurei Akuma

♦ Humeur: Mélancolique
♦ Endurance+armure:  15
♦ Etat: Très Bon
♦ Attaque physique: 14

yuurei répliqua, un peu sur la défensive, sur la réflexion de shase sur le fait qu'il ai libéré Sylvecroc et Diya coup sur coups. Bien que la remarque ne soit absolument pas négative, le Rôdeur avait déjà essuyer des réflexions sur une quelconque quête de puissance par le passé.

"Bah je ne voyait pas trop quoi faire d'autre, je l'entendais pleurer depuis la cellule de Sylvecroc, la pauvre."

Yuurei avait bien enregistré la demande de la demoiselle Renarde qui avait déjà entamé sa quatrième bouteille et commençait a ne plus tenir très très droit et avoir la voix et le regard qui vacillait aussi. Cependant ce qui retenait l'attention du Rôdeur fut plus l'air triste de la semi-divinité lorsqu'elle parla du temple du feu. Vu l'histoire de Sylvecroc et la mort, certes temporaire, de Lilith. Yuurei savait que ceci signifiait plus la mort de son invocateur.

Le Rôdeur reste silencieux pour le moment, observant la fille d'Ignis tandis qu'elle boit d'un air triste. Sa dernière question fait doucement sourire le Rôdeur. Une question avec tant d'innocence dans la bouche d'une représentante d'un animal dont la ruse et l’espièglerie n'est plus à prouver. Yuurie lui répondit simplement, préférant lui donner des informations qui vont très rapidement lui être utile avant de la questionner sur son invocateur.

"Il y a des effets secondaire lorsqu'on boit de la Haernsbüner ?"

"Bien sur que oui, le même effet que n'importe quel alcool fort. Tu risques de finir ivre et de te réveiller avec une gueule de boit mémorable."

Le Rôdeur sourit un peu en regardant les cadavres de bouteilles au sol et dit simplement à la renarde, histoire de lui donner une notion de la quantité qu'elle avait ingurgité.

"Disons qu'une bouteille suffit pour enivrer à peu prêt n'importe quel humain. Deux bouteilles viendraient a bout des plus résistants. Tu en es a quatre bouteilles, Soit deux fois plus que nécessaire pour un humain tenant très bien l'alcool. Après je ne sais pas la quantité nécessaire pour saouler une demi-déesse mais tu devrais freiner un peu si tu ne veux pas t'endormis contre ton grès. Encore que tu ne risques pas grand chose ici."

Le sourire du Rôdeur se fait de plus en plus absent tandis que les questions un peu plus graves commençaient à faire leur apparition. De son expérience personnelle, le Rôdeur sait que la seule raison pour qu'une invocation retourne dans le temple est que son invocateur décède.

" Tu dois retourner au temple du feu pourquoi ? Ton invocateur, Atya est ... mort ? Tu veux que je t'accompagnes là-bas ? Il serait compréhensible de ne pas vouloir faire un trajet vers une cellule de prison toute seule."

La proposition du Rôdeur était sincère. Même s'il s'agit d'une demi-déesse, même s'il s'agit d'un "être supérieur", même s'ils ne se connaissent pas plus que ça, il n'est tout simplement pas dans la nature du Rôdeur d'abandonner quelqu'un dans une situation aussi désespérée. Elle pourra répondre ce qu'elle veut, il ne s'imposera pas si elle ne le désire pas mais Yuurei refuse d'abandonner quelqu'un sans même essayer de l'aider du mieux qu'il peut avant.



"  Ci Vis Pacem. Para Bellum ! ."
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Shase
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Date d'inscription : 21/08/2013
Messages : 93
Liens vers la fiche : Shase ♥️
Elément : Feu
Sorts :
Afficher les sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #11 écrite Sam 10 Sep - 12:23

Shase

Etat : Ivre
Détail:
 
Endurance : 8
Attaque physique : 2
Mana : 14


Bien sur que oui, le même effet que n'importe quel alcool fort. Tu risques de finir ivre et de te réveiller avec une gueule de boit mémorable.

La gueule de bois ? Qu’est-ce que c’est ?
Shase est interpellée. Elle s’imagine avec le museau bloqué, comme transformé en tronc d’arbre. Elle fait une grimace en louchant, alors que l’humaine poursuit son explication.

Disons qu'une bouteille suffit pour enivrer à peu prêt n'importe quel humain. Deux bouteilles viendraient a bout des plus résistants. Tu en es a quatre bouteilles, Soit deux fois plus que nécessaire pour un humain tenant très bien l'alcool. Après je ne sais pas la quantité nécessaire pour saouler une demi-déesse mais tu devrais freiner un peu si tu ne veux pas t'endormis contre ton grès. Encore que tu ne risques pas grand chose ici.

Ah bon… Si ce n’est que ça, ce n’est pas bien grave alors.
Elle glousse. Son état est effectivement de pire en pire, au fur et à mesure qu’elle avale cette boisson ensorcelée. Puis elle hausse les épaules nonchalamment. De toute façon, il n’y a plus grand-chose à faire. Si elle ne retourne pas d’elle-même au Temple, elle va s’y faire téléporter impunément. Alors autant profiter de l’instant présent, tant qu’elle a de la compagnie et de quoi s’occuper. Étrangement, ses soucis lui importent bien moins que tout à l’heure. Peut-être est-ce encore un effet de la Haernsbüner.
C’est d’ailleurs Yuurei qui remet le sujet du Temple sur le tapis.


Tu dois retourner au temple du feu pourquoi ? Ton invocateur, Atya est ... mort ? Tu veux que je t'accompagnes là-bas ? Il serait compréhensible de ne pas vouloir faire un trajet vers une cellule de prison toute seule.

Elle lève une main devant lui, le visage fermé. Elle boit les dernières gouttes de sa bouteille, et en ouvre une autre dans l’élan. Ce sera la dernière.

Ce n’est pas nécessaire. Je ne sais pas ce qu’il est arrivé à ma maîtresse, mais ce dont je suis certaine, c’est que mon lien avec elle est en train de disparaître. C’est clair que je vais devoir retourner m’enfermer dans ma prison de feu et de lumière. Hic…
Le hoquet à la fin de sa phrase la surprend, lui faisant ouvrir grand les yeux. Elle tend sa bouteille vers le ciel, avec des gestes exagérés, maladroits.
Mon père Ignis devra venir me chercher ! Car je ne bougerai pas d’ici !
Après ça, elle s’affale contre la carriole en buvant de longues gorgées. Si elle doit retourner dans le Temple de l’ennui, ce ne sera pas en état de s’en soucier. Car oui, c’est terminé, la renarde de feu ne ressent plus rien, enivrée par l’alcool, désinhibée, absurde dans tout son être. Puisqu’elle doit être soumise éternellement aux humains, elle se met à leur niveau. Libre d’effacer ses peurs et ses angoisses grâce à une boisson, qui en contrepartie la démunie de toute réflexion raisonnée, ainsi que de tout mouvement contrôlé. C’est un défi qu’elle lance aux Dieux. Ses chers Dieux qui l’ont abandonnée, comme tous ses frères. C’en est fini de la compréhension et de l’acceptation. Ses seuls alliés sont et resteront les humains, dans sa longue route vers l’inconnu.
Sur ces pensées, un peu brouillons mais néanmoins décisives pour la demi-déesse, elle se tourne vers Yuurei, se penche et l’embrasse sur la joue, non loin de ses lèvres. Ses oreilles sont baissées, ses yeux fermés, toujours sa bouteille à la main, telle une véritable ivrogne qui ne sait plus ce qu’elle fait, seulement guidée par son instinct embrumé d’alcool. Puis elle toise l’homme de ses yeux jaunes à demi-clos, brillants de sa détermination sans faille.

Vous les humains, je vous aime.

C’est à cet instant que le corps de la renarde commence à devenir vaguement transparent. Le processus de retour en cellule se met en marche, lentement.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Yuurei Akuma
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Crédit Avatar : Heise - Lian Yan Fang
Date d'inscription : 07/11/2014
Messages : 228
Double Compte : non
Liens vers la fiche : Un heureux chanceux
Elément : Terre
Métier : Rodeur.
Invocation(s) : SylveCrocs, Diya ( inactive)
Invocateur : aucuns
Inventaire : Armure - End + 4 (15)
épée - Degats +10 (14)
mains nue +4
Endurance : 11
Spoiler:
 

0 Tsuris.
Inventaire▲

Aventure #12 écrite Dim 11 Sep - 13:01

Yuurei Akuma

♦ Humeur: un brin éméché
♦ Endurance+armure:  15
♦ Etat: Très Bon
♦ Attaque physique: 14

Le Rôdeur regarde la Demoiselle Renarde finir sa bouteille avant d'en ouvrir une dernière. Levant la main suite à sa question indiquant elle allait y répondre après avoir fini de boire. La voyant de plus en plus Ivre, le Rôdeur avait un peu pitié de la jeune femme, mais la laisse finir. Après tout avec lui, elle ne risquait rien et elle semblait avoir besoin d'évacuer pas mal de pressions. La bouteille finie et sa petite sœur ouverte, la Demoiselle Renard alcoolisée répond au Rôdeur d'une voix.... alcoolisée.

Ce n’est pas nécessaire. Je ne sais pas ce qu’il est arrivé à ma maîtresse, mais ce dont je suis certaine, c’est que mon lien avec elle est en train de disparaître. C’est clair que je vais devoir retourner m’enfermer dans ma prison de feu et de lumière. Hic…

Le Rôdeur regarde les yeux de la Renarde s'écarquiller suite à son hoquet avant de la voir lever la bouteille au ciel et menacer Ignis, le dieu feu. Le Rôdeur la regarde, amusé en train de défier son père à grand coup d'alcool aux champignons.

Mon père Ignis devra venir me chercher ! Car je ne bougerai pas d’ici !

Un petit rire du Rôdeur tandis que la demoiselle Renarde ivre s'affale sur la carriole et entame sa dernière bouteille au vu de son état. Yuurei s'allonge à coté d'elle et lève sa bouteille au ciel également, suivant le mouvement. S'amusant plus qu'autre chose de la situation, yuurei profite un peu de son alcool.

Le Rôdeur voit que la Renarde se penche vers lui, l'observant avec deux yeux d'une déesse complètement ivre et lui offre un petit bisou sur la joue bien que proche des lèvres avant de tomber à coté de lui, visiblement ivre-morte mais non sans déclarer cette dernière sentence avant.

Vous les humains, je vous aime.

Yuurei regarde la demi-déesse en train de dormir et de disparaître lentement. Le Rôdeur la regarde avec un fond de tendresse, non sans la couvrir d'une couverture et de lui dire avec une voix ayant une pointe d'affection.

"Ne t'inquiète pas, Petite Renarde. Tu ne resteras pas longtemps prisonnière de ta cellule."

Sur ces mots, le rôdeur laissa la demoiselle cuver son alcool et réapparaître dans le Temple du Feu et se mit en quête du repas du soir et d'un peu d'aide pour redresser la carriole. Non parce qu'il doit emmener tout ce bardas à Astriel et ensuite aller au Temple du Feu maintenant.



"  Ci Vis Pacem. Para Bellum ! ."
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

Le jour du défi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Traversée de la Rivière Blanche-