Là où la tempête nous mène

Partagez

Là où la tempête nous mène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Qualri
Qualri
Membres



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Actif
Crédit Avatar : Hashiara (Tumblr)
Date d'inscription : 05/02/2018
Messages : 87
Double Compte : Ezelya et le vieux Geoffrey
Elément : Air
Invocateur : Toujours sans Invocateur
▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Ven 15 Nov 2019 - 2:36

L'air joue autour de moi, vents et vagues et nuages qui se mélangent dans un délice destructeur. Je salue les enfants d'Aqua sous mes pattes, qui amènent l'eau à se soulever sur mon passage. D'un mouvement d'ailes, je descends vers eux, et les effleure de mes plumes. Un rire me secoue quand l'un d'eux m'envoie un jet d'eau au visage, une eau claire et salée, et je remonte vers les cieux. Les éléments se déchaînent autour de moi, et je me prélâsse dans le chant de violence de l'eau et de l'air. Le rouge de mes plumes dénote, dans ce décor sombre de bleu, de blanc et de gris, et je me fais un plaisir de laisser mes runes briller avec un peu plus d'éclat. Derrière moi, je sens les vents suivre mon mouvement et se diriger avec moi vers les terres, où les enfants de Terra préparent les sols à la destruction pour y construire à nouveau. Je tourbillone, virevolte, disparais derrière des nuages particulièrement épais, et mes yeux se ferment pour profiter de la sensation grisante de liberté et de pouvoir que nous confère ce monde.

Les Dieux ont laissé derrière eux un trésor, et en prendre soin est ma tâche première. Une tâche que j'accomplis avec délice, me laissant porter par les vents familiers, et semant derrière moi la destruction qui permettra au sol de devenir plus fort. Dans une dernière ronde, je sors de la tempête et tourne autour, forçant les vents rebelles à revenir à l'ordre dans ce tourbillon qui approche toujours plus vite des côtes. Mon travail pourrait être plus dur, si les éléments naturels de ce monde ne travaillaient pas déjà en ma faveur. La température, la pression, ces données externes aident à guider les éléments de manière à ce que ma tâche soit accomplie à la perfection.

Disparaîssant de nouveau derrière un nuage particulièrement épais, je n'aperçois pas l'éclat foncé qui se fait un chemin à travers la tempête, et ne peut malheureusement pas ralentir ma course quand ce même éclat fonce sur moi à pleine vitesse. Perdant le contrôle de mes ailes un bref instant, je me mets à chuter, étonnée par ce poids qui vient perturber mon oeuvre. Mon sang froid m'échappe presque, mais alors que les vents nous happent pour nous projeter avec violence au loin, j'en regagne le contrôle grâce à la magie, stabilisant mon vol et celui de... De la déité en face de moi.

« Tout va bien? Vous n'êtes pas blessé? »

Ma voix androgyne s'élève avec une certaine force pour couvrir le brouhaha de la tempête. La pluie s'est mêlée à la fête, et alourdit nos vols. Je détaille un instant ce qui me fait face, essayant d'analyser au passage si les intempéries lui nuisent, et ainsi savoir si je dois la reconduire en lieux sûrs ou simplement l'amener dans l'oeil de la tempête, pour que parler nous soit plus aisé. Une créature reptilienne, dont les formes ressemblent vaguement aux miennes, légèrement plus petite cependant. Son corps est couvert d'écailles aussi sombre que les profondeurs abyssales que j'ai visité quelques fois, et ses ailes sont membraneuses, encore une fois semblables à mes propres membres. Mais son regard, à l'ambre captivant, me porte une sensation de sagesse, de maturité, et une touche de féminité indéniable. C'est en quoi elle se dissocie de moi, comme beaucoup de demi-dieux. Son genre se perçoit dans sa façon de se porter, dans la force de son regard et dans la grâce de ses membres, tandis que ma propre personne varie entre les deux.

« Je ne vous ai jamais vu autour de mes oeuvres. Serait-ce présomptueux de ma part de demander votre nom? »

Mon corps se mouvoie autour du sien, curieux, et s'assurant que son équilibre a été retrouvé. J'essaie d'être sûre qu'elle n'a pas été mise mal en point par notre impact violent, et je tente d'empêcher les vents de la récupérer. Pour ceux qui n'ont pas l'habitude des tempêtes, y trouver son équilibre peut s'avérer compliqué. Je sais que sa magie peut lui porter secours dans le pire des cas, mais je ne peux m'empêcher d'essayer de l'aider. La visite d'un pair est plutôt rare dans le vide des cieux.


Là où la tempête nous mène
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

Là où la tempête nous mène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» La nuit nous appartient mon amour /!\Hentaï/!\ [Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lieux Méconnus :: Les Rêveries-