Top-Sites

Votez toutes les deux
heures ♥

Fermer
Ouvrir L'imbuvable chaleur
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 L'imbuvable chaleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Wolf Rain
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 11/09/2013
Messages : 181
Elément : Eau
Invocateur : Meiro l'assassin
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: L'imbuvable chaleur   Mar 11 Nov - 16:03

[Précédemment: Ici, un long chemin débute ]


Lancé de dé::
 


Il vit le sourire sur les lèvres de Snow, et ne sut comment l'interpréter. Wolf Rain était déjà gêné d'avoir parlé sans s'en rendre compte; mais de vieux souvenirs le hantaient. De sa précédente escapade aux côtés d'un humain, il ne gardait que d'affreux souvenirs, Snow avait du le comprendre. Lorsque celui ci s'étira il décida de lui expliquer ce qui le tourmentai.

" Oui… mon précédent maître ne m'a jamais laissé revoir de vieux amis. Mais j'aimerais en retrouver certains. "

Mais pour l'instant, le principal était de mener Snow jusqu'à Luh afin qu'ils puissent tous deux commencer à aider le peuple. Il prendrait cela comme une rédemption, et s'y appliquerait farouchement, en compensation des vies qu'il avait volé.
C'est imperceptiblement qu'il perçut la vague de chaleur se répandre sur son corps brumeux depuis la surface désertique en vue juste devant lui. Le vent se levait sur l'étendue ambrée, et le pelage vaporeux de notre loup eut un soubresaut cette fois-ci visible. L'air répandait dans son sillage des bribes de fumée, chose qui ne se déclenchait habituellement qu'avec l'échauffement de la course. Tout en s'amusant des effets que son corps de brume pourraient avoir  sur Snow, il lui répondit.

"J'ai connu des invocations par le passé, elles sont devenues des amies. J'avais pour prétention de ne juger personne, je connais donc des créatures de tous les éléments, et de tous les horizons. J'ai également assisté aux guerres qui ont détruit l'ancien monde, j'ai même combattu lors d'une bataille sanglante aux côté d'une soeur afin de l'aider à retrouver un petit garçon. J'ai pareillement vécu des instants de paix et de fête, de doux instants qui m'ont aidé à tenir toutes ces années en captivité."

Il continua d'avancer en silence, l'air songeur, quand ses pieds foulèrent enfin le sable du désert, apathique et brulant. Ni lui ni Snow n'étaient fait pour ce climat et Wolf Rain souhaita lui proposer quelque chose pour écourter leur souffrance à tous les deux. Il était de toute façon dangereux de rester trop longtemps dans une zone qui les affaiblissait tous les deux.

" J'aimerais sincèrement revoir mes vieux amis au détour du chemin, et que tu ne me prives pas de les saluer, ou de partager un bout de chemin avec eux. Les humains comme toi sont rares et te rencontrer leur ferait certainement plaisir. Mais laissons le hasard les guider vers nous. En attendant, je puis te proposer de monter sur mon dos. Je suis aussi haut qu'un cheval ou qu'un Varican, mais beaucoup plus endurant et fort. Il va nous falloir 2h à ton rythme de marche, où 35 mns avec moi comme monture. Supportant mal la chaleur je ne pourrais pas non plus battre des records je suis navré. Autrement, j'aurais pu abattre cette distance en 20 mns."

Wolf Rain, par orgueil, tenait à le préciser. Il avait été accoutumé à servir de monture sans aucun repos pendant presque 30 ans. Alors le proposer, de son plein gré et pour une durée si courte, c'était un acte libérateur et un signe d'acceptation. Snow devait le prendre comme une marque de respect.
▲ Succès ▲


Dernière édition par Wolf Rain le Dim 16 Nov - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/thaischurelofficiel
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: L'imbuvable chaleur   Dim 16 Nov - 2:08



❝ Ici, un long chemin débute ! ❞



Tandis que nous marchions, je ne pus qu’écouter, attentivement ce que mon partenaire pouvait avoir à dire. Une nouvelle fois, un léger sourire apparut sur mes lèvres mais avant même que je puisse relever quoi que ce soit, Wolf repris parole, confirmant sa phrase précédente. Autre chose tiqua ceci-dit mon regard : La chaleur semblait avoir des effets sympathiques sur le poil de mon compagnon de route et je ne pus effectivement, tandis qu’il m’expliquait, pas en éloigner mon regard, tant celui-ci m’amusait. Il revint après cela sur son passé, très rapidement, en revenant à parler de douloureux souvenirs, de beaux souvenirs, de guerres, d’enfants… et inéluctablement, tous ses mots me firent penser à une seule et même chose : Peu importe la force que je peux posséder pour un humain, peu importe l’importance que je peux avoir aux yeux d’autres. Peu importe mon idiotie ou même mon courage, je n’étais à côté de lui qu’un jeune enfant. Un enfant qui, atteint par ce pelage jouant et brillant, venait d’ouvrir sa grande cage. Cette pensée m’arracha un léger sourire, à nouveau, tandis que je reportais mon attention vers l’horizon. Horizon qui, quoi qu’on en dise, ne m’augurait rien de bon… J’aurais encore préféré travers une bonne trentaine de fois une montagne glacée que ce désert un simple moment. Comment ça, je n’aime pas la chaleur ? ça se voit tant que ça ?! Bah… si vous le dites, au final… Après avoir donc marqué une pause, le temps de traverser cette pensée, je finit donc par lui répondre, d’un ton calme et souriant

-Tu sais Wolf, comme je te l’ai dit plus tôt, t’es pas juste une « invocation » ou un « outil », si je t’ai cherché, c’est que j’ai besoin d’un partenaire et sans ce partenaire… Je suis bien conscient que je finirais par crever au fond d’un gouffre tant j’ai tendance à me jeter dans les ennuis sans réellement réfléchir. Enfin… ce que je veux dire, c’est que t’es pas un jouet, Wolf, T’es mon partenaire et que de ce fait, tu es libre de faire tes propres choix et de revoir qui tu le souhaites. Si tu sais ou les trouver, on peut même y aller peu après notre passage à Luh, peu m’importe. Pour le moment… tout ce qui me soucie, c’est de quitter ce putain de désert et ça en quatrième vitesse !

Il prit donc une nouvelle fois la parole peu après ces mots, me proposant une solution plutôt… insolite, si je puis dire. Alors qu’il semblait lui-même se montrer éprouvé par le climat aride, il se proposa à servir de dada au grand dadet, se sacrifiant ainsi d’un peu de sa précieuse énergie pour alourdir mon propre fardeau. Bien entendu, je suis parfaitement conscient du gain de temps et d’énergie personnelle que cela représentait pour moi, mais cela se montrait-il beaucoup plus raisonnable de penser uniquement à mon propre confort ?

-Tu sais Wolf, tu n’as pas à te sentir obligé ou quoi que ce soit hein, je peux marcher comme un grand. Maintenant si vraiment tu estime que c’est le meilleur choix, je présume que je n’ai plus qu’à l’accepter. En contre-partie, je n’aurais qu’une seule chose à te demander. Si jamais pour une quelconque raison tu en ressens de la fatigue ou quoi que ce soit d’autre, pose moi et on se fera un en-cas ! Après tout, on va devenir des héros, pas vrai ? et pour ça, faut tenir la forme !

Bien entendu, à la simple mention du mot « héros » je n’ai pas pu m’empêcher d’afficher ma petite pose et mon petit sourire idiot, tentant de faire de même (en tout cas pour le sourire hein, pas forcément idiot) pour mon grand compagnon de grands chemins !


Copyright ©Choco' ; Ce code a été créé pour Baloo, copie partielle ou complète interdite.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Wolf Rain
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 11/09/2013
Messages : 181
Elément : Eau
Invocateur : Meiro l'assassin
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: L'imbuvable chaleur   Dim 16 Nov - 16:25

Snow sembla réfléchir à tout ce que Wolf venait de dire, de petits sourires s'insinuant de temps à autre sur ses lèvres. Le pelage du loup sembla  l'intriguer et l'amuser, mais Wolf avait l'habitude de faire cet effet lorsque la vapeur d'eau qu'il dégageait se mettait à voler dans son sillage.
Puis Snow prit la parole afin de lui répondre et Wolf l'écouta attentivement. La mention du "sans réellement réfléchir" arracha un hochement de tête et un sourire lupin à l'invocation. Oui, c'était bien là ce qui caractérisait son nouveau maître, sans pour autant le considérer comme un idiot.

Il le laisserait donc revoir ses amis, voilà un poids de moins sur les épaules de Wolf qui rêvait depuis des décennies de revoir ses anciens compagnons demi-dieux. Il pensa à quelques noms, et ne put s'empêcher de les dire à haute voix dans l'espoir que Snow en aurait entendu parler.

" Certains me reviennent en mémoire, des moments forts parmi d'autres: Ephylix fille de Terra, Diya fille de Terra, Déclic, fils de Terra, Azarhys, fils d'Aqua, Morfran, fils de Terra, et Houka, fils d'Ignis, mais lui… disons qu'il sera plus surpris qu'heureux de me revoir, mais nous avons partagé un merveilleux festival de printemps ensemble." Et Wolf rain ne put retenir un sourire mélancolique à la pensée de ces ci doux moments. Il en avait vécu beaucoup d'autres mais autant commencer par ceux là s'il le pouvait.

" Les aurais-tu déjà croisé? Ou entendu leurs noms? "

L'espoir pointait très clairement dans sa voix. Mais comment aurait-il pu en être autrement? Puis il réfléchit à la proposition de Snow. Il était vrai que la chaleur du désert l'affaiblissait, en était témoin le long sillage de fumée que dégageait son corps, et dont il était composé. Il ne pouvait tout simplement pas refaire ses forces dans cet endroit. Aussi deux heures de marche au rythme de Snow lui parurent abominables, tout comme l'idée de courir, maintenant qu'ils étaient bien avancés dans les dunes. La chaleur y était encore plus étouffante, si tenté que cela fut possible. Il en convint donc que courir n'était pas idéal non plus, mais une autre solution s'offrait à eux.

" Sache que je ne me sens pas obligé le moins du monde. En partenaire je tiens à abréger nos souffrances mutuelles, et tu peux me croire lorsque je te dis que deux heures à marcher par cinquante degrés vont littéralement vider mon corps de son eau, qui m'est vitale. C'est bien là mon plus gros point faible je le crains. Alors je te propose de monter sur mon dos, et je prendrais mon allure de marche personnelle, en soit deux fois plus rapide que la tienne, et nous pourrions être débarrassés de ce désert en moins d'une heure. Et tu pourrais te restaurer sur la traversée de la rivière blanche. Personnellement je ne me nourris pas. Je bois si nécessaire pour refaire mes forces plus vite. Habituellement je me contente d'absorber l'humidité ambiante par mon pelage mais ici… je suis limité. Si tu as un peu d'eau cela m'aidera à supporter le trajet."

Mieux valait d'ailleurs que Snow connaisse tout de suite son point faible, l'hydratation de son corps vaporeux. Les milieux froids et humides lui permettaient de se revitaliser sans soucis, d'ou son amour pour la pluie qui de sa douceur et de sa beauté lui permettait de vivre. Mais ce désert était une souffrance, surtout au rythme de marche lent, mais compréhensible, d'un humain. Mais quand celui-ci s'enorgueillit de son statu de héros, Wolf Rain eut une réaction instinctive.

" Nous verrons bien si le destin nous qualifie de héros. Seuls nos actes et les répercutions qu'ils pourraient avoir sur les autres autoriseront ces gens à nous appeler ainsi, sans que pour autant nous ne les imitions. Il faut rester humble en toute circonstance pour demeurer les pieds sur terre mon ami."

Wolf Rain ne prenait pas cela à la légère. C'est l'orgueil qui avait poussé les humains à détruire le monde une première fois, puis son nouveau maître à le faire tuer des innocents pour de l'argent. Toujours plus d'argent.

" Pardonne mon emportement… je suis à cheval sur certaines valeurs morales. Grimpe donc sur mon dos et discutons, d'autant que j'entends un troupeau d'Impas au loin, et les prédateurs sont rarement loin d'eux. Nous devons nous éloigner. Les noms de mes amis ne te disent vraiment rien? Et Lüh… a-t-elle changée depuis toutes ces saisons ? "  
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/thaischurelofficiel
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

MessageSujet: Re: L'imbuvable chaleur   Jeu 20 Nov - 18:40

Wolf semblait réellement être charmé à l’idée de les revoir et en même temps, n’étais-ce pas là quelque chose de purement naturel ? Moi-même j’étais assez attiré à l’idée de retourner voir mes amis qui m’ont vu grandir, le vieux forgeron qui m’as appris à aimer mais aussi à craindre et les armes et mes amis de la troupe mercenaire. Toutes ces personnes m’avaient apporté des souvenirs agréables et je ne pouvais que les apprécier. D’une certaine façon, c’est aussi pour eux que je me bats et que j’ai décidé d’aller aussi loin pour continuer le combat. La majorité de ces gens n’étaient que des personnes passives ne pouvant pas faire grand-chose pour se protéger du monde et je ne le savais que trop, ayant perdu mon semblant de famille à cause d’un des monstres de ce monde. Oui… Je suis bien conscient qu’encore aujourd’hui je n’étais rien d’autre que l’image d’un grain de poussière aux yeux du monde… Je sais bien que je ne suis là qu’un simple humain parmi des milliers d’autres mais j’aspire à mieux que ça, j’aspire à quelque chose de plus grand, j’aspire non pas à devenir un sur-homme ni même un dieu, je ne veux ni pouvoir politique ni rien qui ne s’y raccroches, je veux simplement devenir le « héros », cet homme qui, sans être particulièrement admiré par les autres les as simplement sauvés, aidés, protégés. L’homme n’est pas foncièrement bon, et je le sais bien, mais même si je dois en venir à sauver une petite dizaine d’hommes bons contre une cinquantaine de mauvais, par exemple, je saurais que j’aurais fait ce qu’il fallait. Bien entendu, je n’aimerais pas réellement me sauver à si petite échelle, même si cela se montrerait sans doute être un bon départ. Vous me pensez idiot, hein ? Peut être, dans le fond, que vous avez raison. Mais je préfère largement être cet idiot que l’un des nombreux enfoirés qui ont mené le monde a ce qu’il est aujourd’hui. Après donc un moment de silence, tandis que j’avançais paisiblement tout en écoutant les paroles de Wolf, je ne pus me résoudre à briser son espoir, mais je ne pus lui mentir également.

-Malheureusement je n’en connais aucun, j’ai pour ma part passé énormément de temps seul. Mais je compte bien remédier à cela, partenaire.

Tandis que je lui offrais un léger sourire, je pris sur moi de répondre à la suite

-Je comprends. Effectivement je dois avouer que ça serait sans aucuns doutes bien plus pratiques de faire ainsi. Si je ne m’abuse, il me reste bien la moitié de ma gourde d’eau, je t’en confierai directement le contenu dès que tu en ressentiras le besoin, tu n’auras qu’à simplement me le dire, Wolf. Crois-moi. Je sais bien cela et sans parler de prétention, je n’exprime là que mon simple souhait, ce but pour lequel je donnerais jusqu’à ma vie même. Je comprends aussi tes valeurs, j’en possède moi-même. Comme tu l’as dit, Nous verrons bien, au final, si les gens seront capable de nous voir comme tels.

Alors qu’il posait ses dernières questions, il semblait aussi s’arrêter pour mettre en place notre projet de marche commune. Effectivement, il fallait être aveugle pour ne pas voir la sueur commencer à couler abondement de mon front et la vapeur du corps de Wolf s’évaporer littéralement. C’est donc sans réellement me faire attendre que je m’exécutai, tentant tant bien que mal de me positionner correctement avant d’empoigner doucement son encolure. Bien entendu, j’allais doucement car ne possédant réellement aucune expérience dans le domaine, tachant de ne pas le blesser et même hésitant, sur le coup, à laisser tout mon poids se lâcher sur son dos. Alors que je galérais, je pris sur moi de lui répondre

-Je ne suis allé qu’une seule fois sur Luh, donc je ne pourrais pas réellement te répondre. J’imagine que oui, avec le temps, tout finit par changer.

Enfin… nous verrons bien, après tout.

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Wolf Rain
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 11/09/2013
Messages : 181
Elément : Eau
Invocateur : Meiro l'assassin
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

MessageSujet: Re: L'imbuvable chaleur   Ven 19 Déc - 17:45

Wolf Rain fut attristé de constater que son compagnon ne connaissait pas ses anciens amis. Mais s'il menait jusque là une existence solitaire, cela se comprenait parfaitement. Cela n'empêcha pas notre loup de conserver sa joie et son impatience a retrouver ses vieux camarades. Ils avaient vécu de telles choses… et ce fut d'une telle intensité … Jamais il n'oublierai leurs noms, ni leurs visages. Tout comme il n'oublierai jamais celui de Snow.

" Très bien, je prendrai cette eau un peu plus tard "

Ce fut donc sans prétention que Snow lui fit part de sa volonté de respecter certaines valeurs. Leurs caractères et leurs désirs semblaient décidément se confondre à merveille, et une nouvelle fois, Wolf remercia le destin de cette rencontre fortuite. Voyant l'humain s'approcher de lui, l'invocation s'immobilisa et se baissa légèrement, permettant à Snow de grimper plus aisément sur son dos. Il ne put retenir un rire tant ce grand gaillard prenait de précautions inutiles, Wolf Rain en avait vu d'autres, et il était habitué à servir de monture, contrairement a beaucoup d'autres invocations trop orgueilleuses.

"Ne prend donc pas tant de précautions, il n'est nul besoin de me ménager autant. De par la nature de mon pelage, si tu ne te cramponnes pas correctement à mon encolure tu risques de chuter. Et si tu tiens vraiment à ne pas me faire mal au dos, assis toi bien haut, au niveau de mes épaules."

C'était en effet au milieu du dos que cela le gênait le plus, car le poids des humains n'était pas négligeable. Au moins, positionné près du garrot, ses omoplates aidaient à supporter le poids sans vouter sa colonne. Wolf Rain se releva, peut être un peu trop brusquement, et se mit en marche doucement au début. Après dix minutes il accéléra progressivement son rythme avant d'atteindre sa vitesse habituelle. Ils pourraient dire adieu au désert dans moins d'une heure.

" J'ai hâte de revoir le monde… "

*Mais loin du désert * pensa-t-il.

" La chevauchée n'est pas très amusante pour les débutants, d'autant que tu n'as pas de sellerie, donc si tu en ressens le besoin, préviens moi et nous ferons une petite pause. "
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/thaischurelofficiel
 

L'imbuvable chaleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» vendredi 7 août 2009 SALAIRE MINIMUM, CHALEUR MAXIMUM
» Soleil, Chaleur & Cocotier 8D
» Chaleur estivale | Pv Nuage de Lune | - The End -
» Chaleur torride...
» en chaleur....cherche l'étalon de sa vie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: Le Désert Ambré-