Une fascination peu commune

Partagez | .
 

 Une fascination peu commune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Wolf Rain
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 11/09/2013
Messages : 181
Elément : Eau
Invocateur : Meiro l'assassin
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Dim 15 Nov - 16:43

Les temps troublés qui agitaient la région faisaient de son monde un vaste champ de bataille. Wolf Rain un jour s'étonna des flots de sang et de cadavres pourrissants qui s’amoncelaient au détroit du fleuve principal. Il y avait soit une épidémie, à laquelle il pouvait donc aider, soit une guerre sanglante, chose qu'il ne comprendrait jamais. Il remonta l'affluant en longeant le fond du limon pour ne surtout pas heurter les cadavres en décomposition qui flottaient en surface. En revanche, les soldats qui possédaient une armure coulaient plus surement qu'une pierre tombale, et Wolf Rain arriva bientôt dans une zone où nombre de ces témoins putréfiés ouvraient de grands yeux vides sur les fonds marins. Leurs armes encore en main pour certains, d'aucuns avaient emportés leur monture avec eux, et les crains des chevaux morts continuaient de voleter au grès du courant, faux semblant de vie dans ce paysage meurtri. Un homme brun, barbu, transpercé par une lance qui lui avait arraché des vertèbres et déchiré les poumons, le fixait de son seul œil restant, le second flottant un peu loin, seulement retenu par le nerf optique.

Quand un fort courant, après 2h de pluie continue, fit rouler un gravât sur deux ou trois pieds de long, un bras fraîchement découpé, à la main broyée, se détacha de son emprise pour foncer droit sur Wolf Rain qui fit un saut de côté pour l'éviter. L'eau était souillée de tous ces corps, son odeur, perceptible à ceux qui respiraient sous l'eau, devenait de plus en plus insupportable. Wolf Rain n'eut bientôt pas d'autre choix que de dégager par lui même les macchabées, les débarrassant de leur armures dans de sourds craquements osseux. Il devait urgemment nettoyer ce fleuve, autrement les poissons finiraient par en mourir. Les requins et autres prédateurs marins s'occuperaient d'eux une fois la mer atteinte.
La tâche, répugnante et quelque peu forcée, le poussa bientôt à sortir de l'eau pour faire une pause. S'il voulait procéder intelligemment, il devait en premier lieu localiser le champ de bataille et partir de ce point d'origine pour descendre le long du fleuve et déloger les cadavres uns à uns jusqu'à la mer. S'il était de ces demi-dieux coutumiers au fait de se nourrir comme les humains, nul doute que Wolf Rain aurait dors et déjà vomis jusqu'à la bile. Tout aguerrit et sage qu'il était, nul ne se plaisait à jouer les coroner en pareilles circonstances. Il avait également le sentiment de souiller les cadavres en les touchant de la sorte, et son esprit en vint à penser qu'une journée de repos serait la bienvenue, au risque autrement de devenir fou.

Il se dégagea du limon et remonta le long de la berge aux abords d'une vaste foret sauvage. Ce n'était pas là son domaine naturel mais l'humidité ambiante lui permettrait de se nettoyer et refaire ses forces. Car si l'eau qu'il venait de supporter était teintée de rouge, alors lui même, en sortant du fleuve, avait prit cette teinte macabre. Son corps absorbait l'eau et l'humidité environnantes et il ne pouvait le contrôler, c'était la sa seule source d'énergie.

Loup de brume ensanglantée il se dirigea au flair dans une zone plus intensément imprégnée. Il y trouva, aux pieds d'une forteresse en ruine recouverte de lierre, un petit point d'eau d'où cascadait un bras du second ruisseau de la région, directement relié à la montagne voisine. L'eau y était propre, et d'une pureté déconcertante, et Wolf Rain se mut tout en délicatesse vers cette cascade bienfaitrice. Il régénéra l'eau de son corps et retrouva sa teinte naturelle quoi qu'un peu plus terne, car l'eau ici n'était pas salée.
Il choisit de rester ici, au calme, et se transforma en humain pour plus de tranquillité. Il attacha soigneusement ses vêtements et son grand manteau bleu à la plus basse branche d'un chêne et se tourna vers le point d'eau. Face au soleil couchant il étira son corps dénué de tout artifice et savoura la douce chaleur de la lumière déclinante. Il était épuisé, et n'aurait su affirmer s'il était seul ou non, mais peu lui importait puisqu'il était sous forme humaine. Tout était calme, paisible, des oiseaux chantaient dans les futaies et le soleil perçait au travers des feuillages. La roche, humide et couverte de lichen sous ses pieds, lui était d'une douceur bienvenue. Ses cheveux lui chatouillaient le visage et le vent séchait les perles de sueur apparaissant sur son torse.



▲ Succès ▲


Dernière édition par Wolf Rain le Lun 16 Nov - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/thaischurelofficiel
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Dim 15 Nov - 17:06

Quelle vision macabre et sinistre que celle d'une guerre... c'est ce que se disait Lua qui flottait alors dans les nuages en observant le massacre. Les humains, si passionnants, intéressants et imprévisibles... avaient aussi cette habitude, cette manie d'auto-destruction qui leur était propre, une vraie tristesse pour la fille d'Aer.
Comment une si belle et fascinante création pouvait avoir un cœur si noir ? Il s'agissait d'une énigme dont elle n'avait pas la réponse. Mais une chose était sûre, elle ne pouvait pas regarder cela plus longtemps et prit alors une autre direction, c'elle d'une petite forêt se trouvant un peu plus loin du champs de bataille.

Lua s'interrogeait pendant le trajet, se demandant où la création des humains avait eu un problème... qu'elle était la chose qui avait pu les faire ainsi agir... sans doute que créer des êtres comprenant toute les qualités, mais aussi défauts, des demi-dieux était une folie... le problème devait être là.
Dans tous les cas, Lua arrivait dans la forêt, perdant de l'altitude pour se mouvoir avec souplesse entre les arbres avant de finalement prendre une forme humaine en se laissant tomber sur le sol, sur ses pieds.
Cet endroit était calme au moins, reposant... et les affres de la guerre ne l'avait pas encore atteint. Ainsi, Lua se mit à marcher entre les arbres tranquillement sous cette apparence d'une jeune femme aux longs cheveux blancs et aux yeux rouges... une légère sensation de fraîcheur l'accompagnant. Elle cherchait, en ce lieu, un moyen de se défaire de l'image de la guerre, du sang, des morts... en bref... du côté sombre des humains.

Pendant qu'elle marchait, Lua sentait quelque chose non loin de là, quelque chose comme la présence d'un autre demi-dieu... aussi, elle se mit à suivre cette direction, interrogée sur l'origine de cette présence. Une chose était sûre, il ne s'agissait pas d'un fils ou d'une fille d'Aer, comme elle... elle l'aurait davantage sentie sinon. Non, la présence était plus calme... mais bon, pour en avoir le cœur net, quoi de mieux que d'aller directement à la source ?
Ainsi, Lua ne se trouvait donc plus très loin du demi-dieu qu'elle sentait, curieuse de voir de qui il pouvait bien s'agir.
▲ Succès ▲


Dernière édition par Lua le Lun 16 Nov - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Wolf Rain
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 11/09/2013
Messages : 181
Elément : Eau
Invocateur : Meiro l'assassin
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Dim 15 Nov - 17:32

Wolf Rain se plongea de nouveau dans le petit bassin. Il y trempa ses pieds pour savourer la sensation, qui n'était pas du tout la même avec cette peau humaine, qu'avec son corps de brume. Il sauta et se projeta tout aussi puissamment sous l'eau, atteignant la cascade ondoyante, entourée de pierres et de lichen. Il laissa l'eau glacée mouiller ses cheveux et englober son visage. Il passa la main sur son crâne et, la tête en arrière, bu de l'eau à grandes gorgées; son goût était délicieux.

Un poisson passa entre ses jambes et le chatouilla, il en profita pour aller à sa rencontre et s’enquérir de son état. Le jeune homme semblait heureux bien qu'un peu seul sans sa compagne qui avait prit du retard. Elle ne serait là que dans quelques jours, ayant couvé les œufs en amont près de la montagne.

Il continua de s'amuser comme un jeune éphèbe, tournant et tournant encore dans l'eau, s'amusant de cette sensation d'apesanteur dont il ne se lassait pas. Mais son besoin de chaleur ne le quittait pas non plus, et ce n'était certainement pas à l'ombre de la cascade qu'il comblerait son plaisir. Il alla donc s'allonger sur les roches bordant le point d'eau, sur ce tapis de verdure si douce. Le bas de son corps était encore sous l'eau mais son torse et son visage reposaient au soleil sur un coussin de mousse. Il croisa ses mains derrière sa tête et soupira longuement, profitant de ce trop rare instant de calme. Demain matin, il devrait recommencer sa basse besogne de croque-mort et cette simple idée lui arracha un frisson de dégoût. Tous les muscles de son corps d'athlète aux larges épaules se mirent à trembler, et il chassa rapidement cette pensée. Personne ne s'imaginerait un aussi grand gaillard souffrir de pareilles émotions.

"Pour l'instant, la guerre est loin, arrête donc d'y penser Wolf!" se dit-il à lui même.

Concentré sur ses pensées il ne perçut pas la présence d'une fille d'Aer qui s'approchait de lui de plus en plus. Il faisait là preuve d'une grande négligence si d'aventure sa soeur lui voulait du mal. Mais les images des cadavres le hantaient par trop puissamment pour qu'il se focalise sur autre chose.



▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/thaischurelofficiel
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Dim 15 Nov - 17:46

Elle sentait qu'elle se rapprochait du but... la présence se faisait plus pesante petit à petit jusqu'à ce qu'elle entende alors le bruit d'une cascade. Lua s'en approchait donc encore un peu jusqu'à finalement voir l'endroit. Il s'agissait d'un petit coin de paix qu'elle trouvait alors plutôt charmant... mais surtout, elle vit a loin, dans l'eau, un homme, visiblement, qui prenait plaisir dans l'eau. Cependant, elle savait bien que ce n'était pas un humain, elle le savait très bien.
Toujours plus curieuse, Lua s'approchait donc du bassin naturel et donc de son frère de l'eau en le regardant un instant, remarquant l'absence d'attirail sur ce dernier. En temps normal, cela n'avait rien de gênant, mais sous cette forme... enfin bref. Ce n'était pas bien grave après tout.

Lua se retrouvait alors non loin de lui et vint simplement retirer ses chaussures et les collants qu'elle portait sous cette apparence pour venir s'asseoir sur un rocher non loin du garçon, trempant alors ses pieds dans l'eau en lâchant un soupir de bien être, cherchant aussi à se faire entendre et donc à signaler sa présence.

- Aaah... cet endroit est relaxant, tu ne trouve pas ?

La remarque était un peu idiote, car il était facile de voir que son frère de l'eau était plus que détendu dans cet environnement propice à la relaxation et au calme. Surtout quand on savait très bien ce qui été en train de se dérouler un peu plus loin, à quelques lieux d'ici. Mais au moins, ici, l'air était pure et non pas nauséabonde par l'odeur du sang, de la poussière et du fer.

- Tu cherche aussi à t'écarter de cette guerre ?
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Wolf Rain
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 11/09/2013
Messages : 181
Elément : Eau
Invocateur : Meiro l'assassin
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Lun 16 Nov - 17:18

La prise de parole de l'inconnue le sorti de ses pensées en un sursaut spontané et quelque peu comique à ceux qui connaissaient Wolf Rain. Il se releva prestement et demeura assis dans l'eau à observer l'étrangère qui émanait une énergie connue. Elle était une sœur à n'en point douter, et de par sa nature pacifique il élimina Ignis des possibilités. Stéréotype ou non, certains seraient vexés, mais elle n'avait pas non plus sous forme humaine des caractéristiques typiques d'Ignis.
De par la couleur de sa longue chevelure il émit des suppositions tout en la laissant poser ses questions dans le plus grand silence. Ses petits pieds délicats frôlaient la surface de l'eau en un doux clapotis. Oui cet endroit était agréable, et grand bien leur était offert de pouvoir se reposer ici entre frères. Il la détailla sans gêne, car Wolf Rain n'était pas du genre à se dissimuler, mais son regard n'était ni juge ni méchant. Il était bienveillant et interrogateur, chose somme toute normale en de pareilles circonstances. Il lut en elle, talent commun à nombre de demi-dieux, et perçut une infinie sagesse tout comme une personnalité égale à la sienne. Une correspondance telle qu'il en fut troublé et marqua un temps d'arrêt. Les humains parlaient "d'âmes sœurs" mais cela était-il possible entre demi-dieux? En tous les cas, au travers du regard de l'ingénue, il se sentit parfaitement à l'aise, comme chez lui. Il retrouva dans ses prunelles rouges la sensation d'un océan baigné par le crépuscule, et un léger goût de sel apparut sur sa langue.

" Oui ma sœur, je fuis quelque peu ces atrocités en me réfugiant dans mon élément. J'ai besoin d'une pause cette nuit avant de reprendre ma basse besogne de nettoyeur de la rivière."

Il marqua un temps de pause pour s'assurer que sa sœur, si délicate, avait compris là son allusion aux cadavres flottants. Ils ne pouvaient se rater sur des lieux à la ronde.

" Mon nom est Wolf Rain, loup de brume et Pacificateur de ce monde."

Et il tendit sa main pour que sa sœur la lui offre afin d'y déposer un baiser. Il demeura, sa main en suspend, avec l'espoir de pouvoir la toucher.



▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/thaischurelofficiel
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Lun 16 Nov - 17:37

Dans un premier temps, le garçon vint sursauter, ce qui fit un peu rire Lua, la situation étant plutôt marrante. ne fois ce sursaut passé, elle comprit que son frère de l'eau était en train de l'étudier de haut en bas, il devait chercher, très certainement, ce qu'elle était.

- Je suis une fille d'Aer et je me nomme Lua, la Brise.

Elle tendit alors sa main pour la poser dans celle du garçon en souriant à ce dernier, un sourire bienveillant et détendu. Il faut dire que cela lui faisait du bien d'être ainsi auprès d'un frère de l'eau... Lua les aimant plutôt bien, ces derniers étant plutôt calme en général et sage, des qualités qu'elle admirait.

- Pour ce qui est de la guerre, j'en reviens, oui... et je pense que du travail va d'attendre avant la fin de cette horreur... l'odeur empeste l'air et la rend désagréable et viciée.

Lua n'avait jamais aimer la violence, moins encore quand il s'agissait des êtres qu'elle avait aidée à créer, mais bon... ainsi va la vie après tout.

- Je respecte la tâche que tu accomplis, car outre le côté répugnant de la chose... voir ainsi de nombreuses vies gâchées de cette façon n'est en rien une chose agréable.

Lua se mit à légèrement remuer ses pieds dans l'eau en fermant les yeux, la fraîcheur de cette dernière lui faisant du bien, bien qu'elle n'était plus habituée à cette sensation, ne prenant que rarement sa forme humaine.

- Si je peux proposer mon aide pour nettoyer ce carnage... il ne faut pas hésiter à me la demander.

Lua gardait ses yeux dans ceux de son frère de l'eau... il avait une apparence humaine plutôt agréable et il semblait être le genre à garder son calme malgré les situations. Elle ne pouvait pas rêver mieux comme rencontre pour ne pas mentir.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Wolf Rain
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 11/09/2013
Messages : 181
Elément : Eau
Invocateur : Meiro l'assassin
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Mar 17 Nov - 19:50

Lua, la brise. Wolf Rain, la brume.

Un duo certainement fait pour se rencontrer. Et leur sagesse commune n'était là que pour renforcer cette attraction soudaine.

Wolf se répéta son nom quelques fois, avant de déposer un baiser sur sa main de velours. Les sujets d'Aer avaient la réputation de la douceur et de la légèreté, Lua n'y faisait pas exception. Il perçut également une délicate fragrance fruitée qu'il goûta sur sa langue tel un bonbon. Oui, définitivement, Lua ne le laissait pas indifférent.

Tout en parlant quelque peu de la guerre il comprit qu'elle aussi répugnait à ces choses. Et malgré son aide si gentiment proposée il ne pouvait lui demander pareil sacrifice. Le nettoyage de la rivière demandait une certaine force de caractère, tout comme une froide maîtrise de soi qu'il ne saurait lui imposer. Il ne voulait pas la regarder au travers des cadavres, et pour l'instant, il était simplement question de divertissement et de détente. Au moins jusqu'au lever du jour, dont il refoulait la venue.

"Non Lua, je ne pourrais pas t'imposer ce fardeau, mais offrir ta beauté aux cieux en voletant alentours me serait des plus agréable demain. Je pourrais t'observer et me rappeler cet endroit et ce moment."


Le soleil déclina plus bas encore dans le ciel et un rayon doré darda sa puissance sur le torse de Wolf Rain, et dans les cheveux de Lua, offrant un contraste de lumière saisissant qui ne faisait que renforcer sa beauté. Ainsi postée, le dos cambré et les yeux clos, on eut dit une nymphe des bois. Toutes ces observations et ses sentiments étranges ne lui étaient pas familiers, et Wolf en eut peur l'espace d'un instant. Qu'était-il entrain de faire? Était-ce mal de trouver cette demi-déesse plus belle qu'aucune autre? Se pourrait-il qu'il agisse mal? Il devait se ré freiner sous peine de la vexer peut être, ou de lui faire peur.

Balançant ses petits pieds dans l'eau fraîche elle provoqua de légers remous qui ondoyèrent à la surface de l'eau, venant refroidir la peau nue du ventre de Wolf. Il se rappela à ce moment là qu'il était dévêtu sous forme humaine. Tous les demi-dieux vivaient nus sous forme originelle, et la nudité devenait alors naturelle sous toute autre forme. Mais c'était son propre ressentit, peut être n'en était-il pas de même pour Lua. Il releva précipitamment sa jambe gauche pour camoufler sa nudité à Lua, attrapant son genou de ses deux mains, et ne put s'empêcher de s'excuser.

"Pardonne moi Lua, j'ai parfois tendance à oublier que je suis dévêtu. Souhaites-tu que j'aille remettre des vêtements humains ?"

Il pourrait mettre son pantalon et cela ne l’empêcherait pas de se baigner, toujours si Lua le souhaitait.

Il resta par la suite perdu dans ses yeux carmins, et tous deux se perdirent dans leurs regards. Il se passa un long moment de silence, toujours baigné par cet incroyable rayon doré plus épais qu'un rideau. Des grains de poussière voletèrent autour de Lua, se perdant dans sa chevelure, et l’auréolant de vie.



▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/thaischurelofficiel
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Lun 14 Déc - 21:03

Il s'agissait, sans aucun doute, d'un des moments les plus relaxant et agréable qu'avait eu Lua jusqu'à présent. Wolf Rain était quelqu'un de tout à fait agréable et reposant et cela lui faisait du bien de parler avec un confrère qui semblait partagé plusieurs de ses traits. De plus, ce dernier avait un courage pour s'occuper d'une tâche aussi.. triste et répugnante que de devoir s'occuper des corps des humains.

- Très bien.. je resterais dans les airs, proche de toi afin de d'apporter la légèreté d'une brise. Mais j'aurais aimer pouvoir faire plus.

Cependant, Lua pouvait comprendre que son confrère devait penser que cette tâche lui revenait.. ou qu'il s'agissait de quelque chose du genre.

Le soleil commençait donc à doucement se coucher dans le ciel, drapant le ciel d'une magnifique couler dorée alors que Lua remuait encore un peu ses pieds dans l'eau en fermant ses yeux, se laissant prendre dans le calme du moment. A fond d'elle, la présence de son confrère de l'eau la mettait vraiment bien à l'aise et elle hésitait même à venir le rejoindre dans l'eau.. quand se dernier se mit à parler.

En effet, la nudité n'était pas un chose problématique pour les demi-dieux.. après tout, ils vivaient toujours ainsi, sans habits. Mais la forme humaine était différente, surtout pour se mêler aux humains, mais ainsi, dans le privé...

- Non, cela ne me dérange nullement, je te rassure. Et puis, nous sommes entre nous, alors.. pourquoi s'imposer cette gène ?

Lua se laissait finalement aller et doucement, se dénudait aussi avant de se glisser dans l'eau légèrement tiède par le soleil l'ayant chauffé tout la journée, poussant un petit soupir de bien être à cette seule sensation.

- J'aime ce genre d'endroits avec ce genre de moments.. où on doit juste penser à rien d'autre qu'à se détendre et oublier, même l'espace d'un instant seulement, les tracas qui peuvent nous envahir.. tu ne trouve pas ?
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Wolf Rain
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 11/09/2013
Messages : 181
Elément : Eau
Invocateur : Meiro l'assassin
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Lun 14 Déc - 23:08

Le bruissement du tissu fit ouvrir à Wolf Rain de grands yeux curieux. La belle Lua, toute nimbée d'or, se dévêtit gracieusement pour le rejoindre dans l'eau. Il s'étonna de sa décision, elle qui jusqu'à présent était restée à distance raisonnable de lui. Il comprenait son soupir, il ressentait la même chose au contact de l'eau chaque jour durant, sans ciller, depuis des millénaires.

"Oui douce Lua, ces moments sont les plus importants surement, pour ne point tomber dans la folie."

Il entra plus avant dans l'eau, se rapprochant de Lua en lui offrant son plus beau sourire. Qu'elle était belle sous sa forme humaine, son corps était svelte, immaculé, gracieux... ses petits seins rebondis n'étaient qu'une offrande délicieuse sous cette peau de velours. Tout en elle rappelait la sensation douce et sucrée d'un fruit que les humains de l'autre bout du monde appelaient le mangoustan. Un fruit qui ne révélait sa chaire délicieuse et délicate qu'après de réels efforts pour ouvrir sa solide coquille. Il trouva la métaphore appropriée.

S'amusant comme un enfant d'une nouvelle amie sous les eaux il se retourna vivement, dans l'espoir de surprendre la fille d'Aer, et plongea tête la première après un saut prodigieux. Tout son corps sorti de l'eau pour mieux s'y jeter, tel un dauphin. Il nagea prestement et se retrouva, en moins de temps qu'il n'en fallait pour dire Aqua, sous la cascade vivifiante. De l'eau entra dans son nez, qu'il enleva dans une petite crise d'éternuement. Il se sentit un peu gauche mais l'amusement reprit le dessus sur sa gêne et il tourna et virevolta sous la cascade comme un gamin. Il sorti la tête du courant et appela Lua de sa main.

"Viens profiter de la cascade, c'est fabuleux!"

Il disparut de nouveau derrière le déluge et se laissa couler sous l'eau, pour mieux se propulser de ses jambes contre la paroi. Il surgit hors de l'eau juste devant Lua, secoua ses longs cheveux d'argent, et lui dit, coiffé comme un sauvage:

" Viens me rejoindre derrière la cascade, tu vas adorer douce Lua."

Et il lui tendit sa main droite dégoulinante d'eau, un petit morceau de lichen s'était déposé au creux de son poignet. Son sourire sincère et plein de vie pourrait peut être convaincre sa nouvelle amie.



▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/thaischurelofficiel
Invité


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #10 écrite Mar 19 Jan - 16:39

Que la situation était agréable, se disait alors Lua qui était à présent dans la douce et agréable source d'eau en la compagnie du fils d'Aqua. Pour Lua, il s'agissait là d'une première, car jamais elle n'avait partagée un tel moment avec un autre fils ou fille de dieux, mais cela n'était en rien désagréable, au contraire. De plus, l'énergie de son ami la faisait sourire, ce dernier, malgré la tâche ignoble qu'il avait commencé et qui l'attendait encore, restait plein de vie et souriant et en cela.. Lua l'admirait.

Elle regardait alors ce dernier s'amusé dans l'eau.. et à n'en pas douteux, il était certainement plus gracieux qu'elle ! Du moins dans l'eau. Elle le regardait disparaître alors sous l'eau et se retrouvé au niveau de la cascade, chose qui semblait vraiment lui faire du bien et l'amusé avant que ce dernier disparaisse de nouveau sous l'eau pour surgir face à Lua, l'aspergeant au passage ! Mais cela fit plus rire la fille d'Aer qui posait alors délicatement sa main sur celle de Wolf Rain en le regardant dans les yeux...

Il y avait quelque chose chez le fils d'Aqua qui l'attirait.. il était plein de vie, gentil et.. dans un sens.. romantique. Mais elle ne savait pas si ce qu'elle faisait été bien ou mal. Une relation amicale était, bien sûr, sans risque.. mais cette relation pouvait-elle aller plus loin sans risque ? Elle n'en savait rien, pour ne rien cacher.

- Avec plaisir, Wolf Rain. Je ne suis que peu habituée aux plaisirs de l'eau et les découvrir à tes côtés me convient parfaitement.


Elle se redressait alors en suivant Wolf Rain, ne manquant pas d'observer de plus prend son corps sous cette apparence humaine, ressentant quelque chose qu'elle ne ressentait que très rarement, de la gêne.. un peu de rouge venant alors teinté ses joues pendant qu'elle suivait le fils d'Aqua vers la cascade.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Wolf Rain
avatar


▼Afficher le Profil▼
Masculin
Date d'inscription : 11/09/2013
Messages : 181
Elément : Eau
Invocateur : Meiro l'assassin
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #11 écrite Dim 24 Jan - 14:29


[Sound for inspiration Youtube]



Wolf Rain fut si heureux de faire découvrir à Lua son univers et ces sensations merveilleuses. L'eau avait cette faculté magique de vous porter, et de vous faire oublier toute la lourdeur de votre corps et de votre esprit. C'était un monde en apesanteur ou rien n'avait de prise sur vous, surtout dans ce petit étang où il n'y avait pas de fort courant marin.

"C'est un honneur douce Lua que de te faire découvrir toutes ces choses. Sais tu que l'eau nous enveloppe avec amour, comme une caresse. Si tu fermes les yeux et te concentre sur tes sensations physiques, tu découvriras myriades de douceurs. La tendresse du fin courant que t'apportes la cascade, son touché délicat, frais et presque sensuel finalement, sur ta peau. Tu n'as qu'à te laisser porter car ici tu n'as plus de poids, tu n'es que plume et sensations."

Il tira littéralement la jeune femme sous la cascade et tous deux se retrouvèrent dans une alcôve improvisée, entre un rideau aqueux et une petite caverne remplie de mousse. Wolf Rain recula d'ailleurs un peu trop et heurta le bord de la tanière avec son dos, se coupant légèrement sur la roche affûtée. Un petit gémissement lui échappa mais il savait que cette coupure se refermerait rapidement. Il observa Lua sous un nouvel angle, ou plutôt sous un nouveau tableau. Ils étaient entourés de végétation et par le soleil couchant jusqu'à présent. Mais ici, sous la cascade, le rideau d'eau se nimbait d'or et de vert. On eu dit que Lua sortait ses ailes majestueuses et qu'elle n'était qu'une apparition furtive de son imaginaire. L'or miroitait et se projetait en tous sens sur les parois. C'était un lieu magnifique.

Il ne put se retenir et s'approcha de Lua.

"Je... je ne sais pas ce qu'il se passe je... tu es la première qui brille à mes yeux par la beauté de ton être tout entier et ta douceur"


Il posa délicatement une main sur son visage, tentant de comprendre lui même ce qu'il se passait entre eux. Il avait du mal à brider son envie de la toucher, et de se connecter à elle. Était-ce là la fameuse définition de l'âme sœur?

"Tu es si belle..."



▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/thaischurelofficiel
 

Une fascination peu commune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Honneur à Paillant petite commune de miragôane.
» Ils se marient après plus de 70 ans de vie commune...
» Sorts de Magie Commune
» Close to the Edge ou le nouveau Floral Fascination
» Devant la salle commune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lieux Méconnus :: Les Rêveries-