L'antre des merveilles

Partagez

L'antre des merveilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Valion Lameblanche
Valion Lameblanche
Roxeur (Avril 2018)



▼ Afficher le Profil ▼▲ Cacher le profil ▲
Féminin
Actif
Crédit Avatar : Gerry Arthur
Date d'inscription : 27/01/2018
Messages : 471
Double Compte : Xion, Qilin
Elément : Aucun
Métier : Chasseur
Invocation(s) : Ruinn, Slavko
Inventaire :
Équipement:
 

Petit sac en cuir:
 

Sac sans fond:
 

Autre:
 

▼ Inventaire ▼▲ Inventaire ▲
▼ Sorts ▼▲ Sorts ▲

Aventure #1 écrite Mar 8 Mai 2018 - 13:53

Maison des Lameblanche


L'antre des merveilles Celtic11 Date : Neuvième jour du printemps, fin de matinée
L'antre des merveilles Celtic11 Lieu : Quartier populaire

Parvenu tant bien que mal à Lüh après sa mésaventure avec l'équipage de la Reine, Valion ne put rentrer chez lui qu'après avoir témoigné auprès des autorités portuaires. L'attente eut au moins le don de remplacer sa colère par l'épuisement. Mais lorsqu'il se rendit chez ses parents, l'accueil ne fut guère comme il se l'était imaginé. Sa sœur le toisa une seconde avant de s'enfermer dans sa chambre en claquant la porte. Il enlaça chaleureusement sa mère qui lui dit de ne pas s'en faire. Lorell le salua comme si elle ne l'avait pas vu depuis hier tandis que sa petite cousine Silam lui sauta dans les bras.

Trop fatigué pour s'attarder sur le sujet, ni pour remarquer le discret changement d'expression de sa mère quand il annonça qu'il repartirait probablement le lendemain, il était parti rejoindre son lit, au domicile de son oncle. Le sommeil lui fit un bien fou, mais la première chose qui lui vint au réveil fut la vision d'un masque aux motifs écarlates. Valion s'affaira toute la matinée pour tenter d'évincer les étranges propos de la capitaine, qui ne cessaient de tourner en boucle dans son esprit. Il nettoya et aiguisa son équipement, se demandant si ses regrets étaient sincères. Il n'avait pas vraiment compris où elle voulait en venir. L'appel du sang... Et sa dernière salutation, dont il n'avait su lire l'émotion. Tout cela lui laissait un goût amer, d'inachevé, d'incompréhension.

Las de tourner en rond, il alla préparer sa jument, dont le soin avait été laissé à Silam en son absence. Cette dernière se fit une joie de l'accompagner.
« Alors c'est sûr que tu repars aujourd'hui ? »
« Peut-être demain, je ne suis pas encore certain. » Elle baissa les yeux. « Pourquoi ? »
« Comme ça. C'est juste qu'on ne te voit pas beaucoup... »
Il demeura silencieux un instant, accusant ses propos. Puis, songeur, lui demanda :
« C'est pour ça que Dana' ne veut pas me parler ? »
Elle haussa les épaules.
« Je ne sais pas. Elle t'ignore tout le temps non ? »

Il eut un rictus faussement amusé. Silam n'avait pas tort mais il sentait que cette fois c'était différent. Sans pouvoir toutefois mettre le doigt dessus, il la remercia pour son aide et se dirigea vers le quartier commerçant pour faire quelques emplettes.



Boutique magique


L'antre des merveilles Celtic11 Date : Neuvième jour du printemps, fin de matinée
L'antre des merveilles Celtic11 Lieu : Quartier commerçant

Ce fut la boutique magique qui attira son attention en particulier. Si les événements de la procession lui avaient bien appris une chose, c'est qu'ils conféraient un incroyable avantage en combat, et ce pendant n'importe quel phase et pour toute tactique. Qui sait, peut-être qu'avec l'une de ses merveilles en poche il aurait pu renverser le cours de la bataille sur mer la veille.

Ce n'était pas la première fois qu'il venait, ni qu'il en utilisait, mais le forgeron était loin d'être expert en matière de magie. D'un pas lent, Valion parcourut la boutique en observant les étals et détaillant la marchandise avec ses maigres connaissances. Il y avait bien au moins trois quart des produits dont il ignorait l'usage. Non, vraiment, il n'avait aucune idée de ce qui pourrait lui être utile.


« Bien le bonjour cher ami. Vous m'avez l'air incertain. Je peux faire quelque chose pour vous peut-être ? »


Il leva la tête vers le jeune homme avenant, qui devait avoir à peu près son âge.
« Je dois partir en voyage. Je suppose que tout me serait utile, selon sur quoi je tombe, mais je n'y connais vraiment pas grand chose. Et je ne peux pas me permettre de tout acheter. »

« Comme la plupart de mes clients, enfin du moins ceux qui s'attardent pour bavarder. Mais au moins, vous, vous m'avez l'air plein de bon sens. Vous avez déjà de quoi vous rafistoler un minimum en cas de problème ? Vous avez une famille ? »


Il haussa un sourcil interrogateur devant le sourire malin qu'on lui offrait. Il ne voyait pas vraiment où il voulait en venir.
« Heu oui à peu près, et...oui. »

« Très bien alors déjà, si vous n'avez pas de sac sans fond, je vous conseille d'en acquérir un. C'est la base de tout aventurier. Il peut contenir une infinie quantité d'objets... tant que vous vous rappelez ce que vous avez mis dedans ! Oh et non, n'essayez pas de mettre une personne à l'intérieur. »

Tout en expliquant, il sortit et lui montra un sac robuste dont le matériau affichait une couleur bleue. Était-ce l'oeuvre de la magie ou d'une teinture ?

« Ensuite, si votre famille est trèèèèès inquiète à l'idée de vous voir partir, vous pouvez opter pour ces pierres de télépathie. Donnez-en une à la personne avec qui vous souhaitez rester en contact et vous pourrez lui envoyer des messages avec votre esprit. »

Le forgeron le considéra d'un oeil suspect. Envoyer des messages avec son esprit. C'était quoi ce délire ? Cet homme était un charlatan ? Probablement pas vu qu'il tenait la boutique la plus réputée de la capitale en la matière, mais tout de même... N'y avait-il pas que les enfants divins pour posséder un tel pouvoir ? Valion ne cesserait d'être étonné par tous ces artefacts et leur puissance. Le vendeur reprit la parole pour conclure son exposé.

« Par contre, ne l'utilisez pas trop souvent par jour. Ça explose sinon. Non je plaisante, juste un joli mal de crâne et quelques problèmes de personnalité... C'est très pratique ceci dit ! Je n'en vends pas beaucoup pourtant, c'est dommage. Alors, qu'en dîtes-vous ? »

Toujours aussi incertain mais décidant de faire confiance au marchand, bien meilleur juge que lui sur la question, Valion prit les objets et se retira. Heureusement qu'il était entré pour acheter des catalyseurs pouvant l'aider en combat, lors de ses chasses. Il soupira en se disant qu'il avait peut-être fait une erreur. Au moins, peut-être qu'il parviendrait à communiquer un minimum avec sa sœur à l'aide de ses pierres. Comme si la magie allait miraculeusement régler leur indicible différend.




Achats :
• 1 Sac sans fond (100)
• 1 Pierre de télépathie (par lot de 2) (230)

Total : 330 points
Points décomptés (à remplir par le staff) : Oui
▼ Succès ▼▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas

L'antre des merveilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Lüh :: Rue Commerçante :: Boutique Magique-