De la soie pour des Tsuris

Partagez | .
 

 De la soie pour des Tsuris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 94
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

Aventure #1 écrite Sam 7 Sep - 18:39

*Lenteur égale précision. Précision égale vitesse. *

Meslial ne cessait de se le répéter depuis qu'ils étaient partis tous deux vers la forêt de Jade. Il aimait beaucoup ce proverbe. Il se voyait déjà le graver sur son futur arc. Une leçon inscrit près de son œil, visible dès qu'il encocherait une flèche, lui rappelant d'agir avec sagesse et non précipitation.

Juste avant de quitter la ville de Lüh, l'apprenti-guérisseur avait retrouvé son cheval. Il pouvait difficilement sans passer maintenant. Il caressa son cou et le monta naturellement. Toutes ces heures qu'il avait passé sur son dos l'avait rôdé. Il était bien loin du jeune amateur qui avait éprouvé plus d'une fois de la honte en apprenant à dompter les cahots sur ses parties génitales, en présence d’Élisabeth et de sa garde rapprochée se délectant du spectacle.

« Ce sera plus facile de ramener toute cette soie avec Lustre. Puis, surtout, ça me permettra de fournir moins d'efforts. »

Son grand sourire naïf accompagna sa main grattant le derrière de sa nuque tandis que ses yeux se fermaient. Il était gentiment embarrassé en pensant que Mama lui avait dit quelques instants auparavant qu'il devrait se muscler s'il voulait utiliser correctement sa future arme.

*Mais bon, un fainéant ne se refait pas ! *

Ils arrivèrent très rapidement à la forêt et Meslial se rendit compte qu'il ne savait absolument pas ce que serait son rôle. Mama semblait très excité à l'idée de chasser. Un éclat de passion s'était allumé lorsqu'elle avait alors exposé son plan. Plan qu'il avait trouvé très ingénieux et auquel il n'avait rien eu à ajouter. Il s'était alors rendu compte que la chasse et le combat ne faisaient pas du tout partie de ses mécanismes. Il lui faudrait bien apprendre à réfléchir de façon tactique et non plus seulement médicinale.

« Je ne voudrais pas paraître couard mais je ne sais pas si pénétrer avec toi dans cette forêt est une bonne idée. Après tout, je ne sais pas me battre et je ne suis pas armé. J'ai plutôt l'impression de représenter un poids mort à ta cheville. Une faiblesse dont tu devrais te soucier en plus de l'agressivité et de la ruse de ces araignées géantes. »

Il essaya de regarder à travers les ombres dans le feuillage des arbres et finit par dire :

« A moins que tu n'ai prévu une place pour moi dans ta chasse, je crois que je vais rester ici. »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 109
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #2 écrite Sam 7 Sep - 18:40

[H.R.P : Désolé pour le retard. ^^" ]

Ils passèrent prendre des nattes de pailles tressées pour quelques tsuris et ils chargèrent le tout sur Lustre, le cheval de Bororo. Imaq tiqua sur le « me permettra de fournir moins d'efforts ». Ce garçon semblait rechigner les efforts physiques. La jeune femme eut un drôle de sourire, pas de chance les arcs nécessitaient une force physique importante, et plus leur portée étaient longue plus il fallait de muscles pour tirer les traits. Alors qu'ils partaient pour la Forêt de Jade, la fille d'Aqua relâcha son sort de métamorphose. Elle reprit sa forme originelle pour se tenir prête à tout.

Ils arrivèrent à l'orée de la forêt. Bororo émis quelques doutes sur son « utilité » dans cette chasse. Imaq lui adressa un sourire malicieux.

« C'est qui qui voulait ne plus être un poids et apprendre à se battre ? Ce n'est pas l'arme qui fera de toi un combattant, elle ne sera que la continuité de son corps. Ne t'inquiète pas, je ne nous aurais pas lancés dans cette chasse si nous n'étions pas capable de la faire ensemble. »
Elle tressa ses cheveux sur le côté pour se dégager le visage et ses oreilles. L'humidité de la forêt lui offrait une sensibilité supplémentaires à sa perception des vibrations de l'air.

« L'oeil et la visée sont important pour un archer et c'est ce que nous allons travailler dans cette chasse. Nous agiront discrètement et de loin, et sans précipitation. Les arachnides perçoivent par le toucher la vue. Elle sont sensibles aux mouvement vifs caractéristique d'une proie qui s'agite. »

Elle s'approcha de la monture et lui flatta l'encolure. Doucement pour ne pas effrayer le cheval, elle pris les rennes. Bien qu'elle paraisse totalement détendue, l'onca n'en demeurait pas moins alerte, prête à bondir pour protéger son fils au moindre danger.

« Allez, on descend jeune homme. De la marche en pleine nature ne te feras pas de mal. Ton exercice du moment : affûter ton œil. Sachant que le but d'une araignée qui tisse une toile est de la rendre la plus discrète possible, afin de tendre tranquillement son piège tout en restant dessus. A toi de trouver nos fileuse de soie. »

La demi-déesse savait que la forêt n'était pas le lieux le plus sur. Seulement elle connaissait le fonctionnement des prédateurs. Si ils ne montraient discret dans leur évolutions au milieu de toute cette végétation, ils pourraient éviter d'attirer l'attention des monstres les plus voraces. De plus les plus dangereuses créatures chassaient souvent à la tombée de la nuit ou au lever du jour. Là où les proies qui ne vivaient le jour baissaient leur garde.

« Respire et observe. Lenteur égale précision, Précision égale vitesse. »



Clic:
 

Code couleur :#3366ff
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 94
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

Aventure #3 écrite Sam 7 Sep - 18:42

Il n'y avait plus à rechigner à l'effort ou à se laisser porté par le spectacle de la nature : la fraîcheur du vent sur le visage, le chant des oiseaux, le touché du pelage de Lustre. Il descendit et se sentit petit et nu. Pas vraiment nu au sens visuel mais plutôt nu dans le sens où il n'avait ni arme ni défense naturelles.

*Respire et observe. Lente égale précision, précision égale vitesse. *

Il y était ! Il était l'un des héros de ces romans d'aventure. Aux tous premiers chapitres où le héros était en apprentissage. Partant dans la forêt obscure et dangereuse en compagnie de son maître d'arme et philosophe. Dans cette forêt, il se sentait bien, il se sentait à sa place.

*Avec tes sens, j'imagine que tu auras découvert la toile bien avant moi et que tu me laisseras chercher jusqu'à l'instant critique où tu seras obligé d'intervenir... *

Il regarda Mama avec le visage de celui qui voulait grandir, de celui qui était déterminé et qui ne voulait pas être secouru.

*Je réussirais. Je ne serais pas un poids mort ! *

Pour réussir, il devait se mettre dans un état d'esprit particulier. Il devait être concentré et totalement sur l'action présente. Ne pas s'encombrer de déchets psychiques tel que le futur ou le passé. Vivre le moment présent et réfléchir très rapidement. Il atteint donc très rapidement cet état d'esprit qu'il avait appris à discipliner lors de son apprentissage.

Il prit dans ses mains lentement la bride de Lustre. Son front se posa sur celui de l'animal et, tendit qu'il lui flottait l'encolure, il lui parla très bas :

« Chut... Ne t'énerve pas. S'il te plaît, ne t'énerve pas. Je sais que nous allons droit dans les toiles des araignées géantes, que nous cherchons le danger. Mais tu dois être calme. Être attentive toi aussi. »

Meslial commença alors à chercher de ses yeux un indice des repaires des araignées géantes. Alors qu'une partie de ses pensées craignait que sa vue ait baissé à force de rester dans les livres ou au plus près des corps qu'il étudiait, une autre partie de sa tête réfléchissait aux problèmes des toiles d'araignée :

*Réfléchis. Les araignées géantes mesurent pour certaines plus de trois mètres de hauteur. Leurs toiles doivent donc être gigantesque si je repense aux spécimens miniatures que je pouvais observer en pleine ville. *

Naturellement, quand il sentait la tension monter dans son cou et son cœur s'emballer un petit peu trop vite, il inspirait longuement en s'aidant de ses mains. Il mimait le parcours de l'air avec. Elles partaient de son ventre et remontaient jusqu'à son visage, accompagnant sa longue inspiration. Puis elles redescendaient avec une longue expiration.

*Ce n'est pas la peine de te créer des problèmes intérieures. Respire. Voilà. Donc, les araignées tissaient leur toile à la verticale, afin de capturer les insectes peu attentifs. Elles s'accrochaient aux brins d'herbe ou à tout ce qu'elle trouvait. Donc, dans ce cas, elles s'accrochent sur les troncs des arbres. J'imagine qu'elles doivent plutôt rechercher les gros troncs afin, surement, de se cacher derrière eux lorsqu'elles ne sont pas sur leur toile. *

Donc, tandis que Meslial faisait bien attention à tous les troncs devant lui, il se concentra en particulier sur les gros troncs, à la recherche de soie qui se serait enroulé autour. Il ne faisait pas vraiment attention à ses pieds si ce n'était lorsque le terrain était un peu trop accidenté. Alors qu'il trouvait quelque chose de peut-être intéressant droit devant lui, il sentit une légère tension dans la bride de sa monture. Il s'arrêta et se tourna vers Lustre :

« Qu'est-ce qu'il se passe ? »

Sa main caressa l'encolure tandis qu'il regardait là où le cheval regardait.

« Mama, je crois que nous approchons du nid. Là-bas, sur ce tronc, il y a des restes de toile n'est-ce pas ? »

Sa main pointait le tronc qu'il avait aperçu juste avant de ressentir la réaction de Lustre.

« Maintenant que nous sommes au cœur du danger, est-ce qu'il existe un moyen que je t'aide ? Mais- »

Meslial se sentit stupide. Depuis le début, il n'avait que le mot « combat » en tête. Il imaginait absolument qu'il devait en passer par cette épreuve pour réunir les Tsuris nécessaires aux futurs achats.

« Ah, je me sens idiot. Le combat n'est pas une nécessité. Ce serait prendre des risques inconsidérées. Tout ce que nous avons à faire, est surveiller les mouvements des araignées géantes et chercher le moment précis où nous pourrons nous emparer de leur soie et repartir sans attendre qu'elles ne s'en rendent compte. Y a-t-il une chance que mon raisonnement soit correct ou suis-je trop naïf pour croire qu'une telle occasion se présentera ? »
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 109
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #4 écrite Sam 7 Sep - 18:42

Imas observa son fils avec gravité. Il faisait preuve de bonne volonté et d'enthousiasme. Combien durerait-elle ? Baisserait-il les bras lorsque passera l'émerveillement de la découverte ? Pour l'instant il ne faisait qu'une balade en forêt mais quand viendra le temps de la trime qu'en serait-il ? S'endurcirait-il assez mentalement  ou est ce qu'il enverra tout balader pour rouler en boule ? Le chemin qu'il venait de prendre n'allait pas l'épargner c'était une certitude.

L'invocation suivit son protégé avec attention, analysant ses gestes, ses réactions. La concentration dont il faisait preuve était tout de fois bien encourageante. Il apprenait dans le calme plat aujourd'hui, une fois qu'il aurait bien compris le mécanisme il faudra le tester dans un environnement mouvant et stressant Il décela bientôt l'emplacement de la toile de l'araignée. Imaq émit une pression significative sur l'épaule de Bororo, afin de l'inviter à rester là.

« Reste ici jusqu'à ce que je te dise de venir. Attache lustre à un arbre à côté de toi. Si il voit l'araignée il va paniquer. »

La demi-déesse s'avança avec prudence. Le monstre était un jeune adulte. Il ne faisait pas encore les trois mètres de l'adulte, plutôt le tiers en moins. Cependant sa toile possédait un diamètre de dix fois la taille de son propriétaire. Imaq faisait face à l'araignée, elle voyait ses yeux luisant de cette dernière la fixée avec curiosité.

« Je suis désolée mais tu va devoir mourir. Nous avons besoin de ta toile. » Murmura-t-elle.

La file d'Aqua fit un signe lent en direction de Bororo, sans quitter la créature des yeux, pour qu'il la rejoigne. Elle s'accroupit et indiqua d'un geste à son fils de s'approcher avec lenteur. Lorsqu'il fut prêt d'elle elle murmura à nouveaux la voix emplie de gravité.

« La toile d'une araignée représente des heures de travail minutieux, c'est son arme autant que son foyer, elle ne l'abandonnera pas. A moins qu'un prédateur plus gros qu'elle menace sa vie, ce qui n'est pas notre cas. Nous n'avons donc pas d'autres choix que la tuer. D'un autre côté nous sommes chanceux, cela à l'air pourrait être le genre d'espèce dont la femelle porte les petits sur son dos. Si nous abattons une femelle pleine, lorsqu'elle chutera sur le sol nous seront assaillis de mini-araignées géantes. Le motif bien visible sur son dos nous permet de savoir que soit c'est un mal soit c'est une femelle qui ne couve pas.»

D'un mouvement précautionneux, et d'une lenteur particulièrement calculée, la panthère aquatique leva sa main palmée vers l'insecte gigantesque.

« Viens derrière moi, observa comment je vise. La prochaine araignée nous procéderont pareils seulement c'est toi qui guidera mon bras. Par respect pour elle, nous lui donneront une mort sans souffrance, nous devons l'abattre d'un coup net dans le corps. »

Imaq eut un voile triste qui passa dans ses yeux de glace alors qu'elle et le monstre s'observaient toujours mutuellement. Un silence s'installa alors que l'invocation se concentrait, testait mentalement ses capacités magiques pour savoir quels sorts accepterait de lancer. Finalement elle tendit ses doigts et se fut un rayon de la glace la plus pure qui fut craché par sa paume (Glace 3). Les cristaux arctiques s’agglomèrent sur la tête de l'insecte. Surpris par le froid se dernier tenta de casser l'iceberg qui prenait forme sur son crane. Cependant le froid saisit bien vite le cerveau de l'araignée et l'assomma, avant d'obstruer sa bouche et donc de l'étouffer. L'animal s'endormit pour la dernière fois et perdit la vie.

« Recule ! Ses muscles vont se relâcher et son corps va se détacher de la toile et chuter. Avec de la chance elle se décrochera sans ensuite s’emmêler dans sa toile. »

Elle avait murmurer encore une fois. Mais cette fois plus par respect mortuaire que par discrétion. Le bras lever comme pour barrer la route à son fils, elle s'éloigna.

[Mana = 17]



Clic:
 

Code couleur :#3366ff
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 94
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

Aventure #5 écrite Sam 7 Sep - 18:43

Tandis qu'il attachait Lustre à une branche solide d'un arbre, Meslial observa l'affrontement visuel entre la demi-déesse et l'araignée géante. Bien qu'il n'y ait pas encore eu d'engagement physique, il ressentait avec tout son corps et ses sens que tout avait déjà commencé.

« Chut... Voilà, comme ça. N'aie pas peur. Mama est là. Elle te protègera. Chut... »

Mama l'appela d'un geste lent sans quitter la créature du regard. Meslial avança donc presque sur la pointe des pieds et rejoignit son amie qui lui murmura quelques phrases. Il acquiesça tranquillement à tout ce qu'elle dit et observa avec attention comment elle tira.

Il regarda longuement l'araignée qui tomba sur le dos, sans s'accrocher à sa toile. Ses pattes se replièrent sur elle-même et elle ne bougea plus. Le guérisseur avait du respect pour la vie. Beaucoup de respect, et pour quelque forme de vie que ce soit. Il s'approcha donc, vérifiant rapidement qu'il n'y avait plus de danger et s'agenouilla à côté du cadavre chaud.

« Je te remercie de donner ta vie pour la mienne. C'est un acte égoïste et je t'en remercie pour cela. »

Il se releva ensuite et se dirigea vers Lustre. Non pas pour s'occuper des ballots de paille, mais pour prendre son carnet de notes dans son sac.

« Peux-tu commencer à récupérer la soie tandis que je note quelques observations ? La toile m'intéresse beaucoup, j'aimerais l'observer un peu plus en détail avant de la détruire. Tout comme j'aimerais noter quelques connaissance que tu m'as apprise à propos de l'araignée géante. Je te remercie Mama. »

Meslial se dirigea vers le tronc d'où était fixé la toile. Alors qu'il observait le fil de plus près, sans prendre le risque de coller ses doigts dessus, il se rendit compte qu'il avait remercié Mama pour plusieurs choses : pour avoir tuer la créature à sa place, pour commencer à récupérer la soie sans lui et pour lui permettre de prendre des notes. Il avait vraiment l'impression de laisser Mama faire tout le travail... Mais il avait besoin de ses notes.

*La toile pourrait me permettre d'élaborer de nouveaux pansements. Je ne sais pas trop comment, mais je sens que je tiens une inspiration. *

Il griffonna beaucoup de choses, sur de vastes sujets. Il referma alors bien vite son carnet, le rangea dans son sac et vint aider Mama à terminer le travail. Il l'observa quelques instants afin d'apprendre la méthode. Lorsqu'il comprit, il retroussa ses manches et s'empara de la paille pour confectionner des ballots de soie. Le travail était répétitif et plutôt physique. Mais le guérisseur ne s'en plaignait pas. En fait, il restait toujours dans cette bulle imaginaire qu'il avait bâti autour de lui, et prenait plaisir à accomplir une quête. Toujours comme les héros des romans qu'il avait lu.

*Plus que deux. *

Une fois que la première toile fut entièrement récupéré et harnaché à Lustre, ils repartirent en quête d'une deuxième toile. Comme la première, ils s'approchèrent avec précaution et observèrent quel genre d'araignée géante elle était. Le guérisseur remarqua les bébés sur le dos de la mère. Une alarme résonna dans sa tête : danger !

« Allons ailleurs. Nous avons le temps et nous n'avons pas à nous battre et tuer toute une famille. Ce serait de la cruauté et du massacre. Ce n'est pas nous ça. »

Finalement, ils trouvèrent une autre toile. L'habitante de cette dernière était du même type que la première que Mama avait tuée. Excepté qu'elle était plus grosse. Donc probablement un adulte. Meslial se plaça donc derrière Mama et, avec ses deux bras, tint son bras. Dans la paume de sa main gauche il posa la main de l'arme de la demi-déesse. Avec sa main droite, il posa son coude à elle dedans. Ainsi, il avait bien en main tout l'appendice et pouvait viser correctement tout en répartissant bien le poids.

*Bien. *

Ses yeux se fermèrent et il inspira longuement. Il observa sa cible et expira très tranquillement. Alors, se sentant prêt. Il inspira une nouvelle fois longuement et retint l'air. Ainsi, il limitait les déplacements et les tremblements. Sa cible était bien en vue. Tout comme la première araignée que le sortilège de glace avait descendu, Meslial visait la tête de cette troisième araignée qu'ils rencontraient.

Il hocha alors la tête, d'un petit mouvement pour dire qu'il était en position. Il n'attendait plus alors que le sortilège de Mama se matérialise. Il attendait déjà avec une excitation sous contrôle la sensation de magie traverser son bras à travers le sien à elle.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 109
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #6 écrite Sam 7 Sep - 18:44

Imaq avait laissé Bororo s'approcher de l'araignée avec appréhension. Et si l'animal avec un reste nerveux ? Ou si il touchait aux crochets sans prendre gare ? Finalement la demi-déesse se rendit compte que la tension de l'attaque la rendait légèrement paranoïaque. Le guérisseurs était impulsif mais pas totalement idiot non plus.

« Soit prudent tout de même. On ne sait jamais » Lâcha-t-elle malgré elle.

Elle rejeta son attention sur la toile. Il fallait qu'elle trouve les fils architectes, ceux qui n'étaient pas englués et qui soutenaient toute le structure du piège. Elle se servit de ses griffes pour grimper aux arbres. C'était dans ces moments là qu'elle bénissait sa mer de lui avoir donner un corps à mis chemin en eau et terre.

Imaq coupa les fils un a un en prenant garde à découper la toile progressivement du haut vers le bas. Afin qu'elle s'enroule sur elle même et deviennent progressivement un rouleau de soie. Ensuite, avec l'aide de Bororo, ils emballèrent la toile dans un ballot de paille tressée et chargèrent le tout sur le dos de Lustre. La demi-déesse flatta le dos de l'animal pour le rassurer et lui gratta le chanfrein. Il se remirent en route et trouvèrent une autre araignée à abattre. La réflexion de Bororo sur le massacre d'une famille lui tira un sourire.

« N'humanise pas trop des créatures qui n'en sont pas. Les araignées de certaines espèces mangent leur mâles. Leur logique n'est pas la même que la vôtre. Tu crois que les petits vont pleurer leur mère, lui faire une sépulture ? L'instinct les domine, ils iront simplement trouver un moyen de survivre, quite à la dévorer dans un premier temps. Je te l'ai dit la logique et les traditions ne sont pas la même d'une espèce à l'autre. Nous pouvons simplement accepter cet état de fais et faire avec.»
Ils passèrent leur chemin. Cette fois, l'animal déniché par l'humain était de belle taille. Un insecte mature et expérimenté. Imaq lut l'analyse dans son double regard alors qu'ils se postaient face à lui. L'araignée s'agita lorsque la fille d'Aqua leva son bras vers lui. Il n'y aurait pas de droit à l'erreur celle-ci attaquerait si il manquait le tire. Et la fuite ne serait pas envisageable.

« Prend garde, si on la rate celle-ci ne nous ratera pas. » Lui murmura-t-elle.

Bororo ne lui plaça pas exactement le bras dans l'axe. La demi-déesse prit un parti, celui de faire toucher du doigts les conséquences d'une visée ratée. Le risque de la contre attaque. Elle laissa son bras mal cadré, et tira le sort de glace lorsque son fils lui fit signe. (Glace 3) Le sort partit trop haut et il glaça uniquement l'abdomen, emprisonnant dans la glace une des huit pattes. Imaq bondit aussitôt sur pieds pendant que le monstre se laissait tomber au sol avec des cliquetis menaçant.

« Recule ! »

La nageoire dorsale de la demi-déesse se hérissa, sa queue battit l'air furieusement. Son bras toujours levé, elle profita que l'araignée bondisse sur eux pour viser à son aise la gueule de l'insecte géant. (Glace 3) L'arachnide en train de s'étouffer continua toute fois sa chute vers Imaq. Celle ci anticipa la trajectoire et fit basculer la créature par dessus sa tête, à la façon d'une prise d'art martiaux, loin derrière Bororo. Elle avait anticiper la trajectoire mais pas le poids du corps, l'adrénaline du combat et un cri de rage lui prêtèrent la force nécessaire pour balancer le cadavre. Elle se tourna vers son fils, le souffle court.


« Tu vas bien ? » demanda-t-elle en lui tendant une main pour l'aider à se relever. « Aller une dernière et nous serons tranquilles. La prochaine tu placera ton bras comme si c'est toi qui lance le sort, ainsi c'est moi qui me calerait là où tu penseras viser. Tu te sent d'emballer la toile ou tu veux te poser cinq minutes ?»

[Mana=11]



Clic:
 

Code couleur :#3366ff
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 94
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

Aventure #7 écrite Sam 7 Sep - 18:44

L'attaque manquée. L'assaut de l'araignée géante. La contre-attaque. Sa chute. La deuxième et dernière attaque de Mama.

Ses membres tremblaient légèrement. Sa raison était momentanément sous une couverture de coton. Allongé, accoudé sur le sol, Meslial se laissa tomber et rit. Nerveusement et parce qu'il expérimentait pour la première fois les bienfaits de l'adrénaline. Il comprenait maintenant pourquoi certains choisissaient de devenir chasseur. Ils étaient des chercheurs de sensations fortes, ils ne vivaient que pour expérimenter ces quelques secondes de drogue.

Il accepta la main de Mama et lui dit qu'il était d'humeur à emballer la toile. Il chercha des yeux une pierre avec une arête vive. Ainsi, il put monter sur un des arbres-piliers et aider Mama à découper la toile plus rapidement.

Il aurait pu lui dire qu'elle avait pris un risque en « gaspillant » un sortilège, suivant sa trajectoire erronée. Mais il avait à l'esprit ce qu'elle recherchait : lui apprendre les techniques du combat et les conséquences des actes manqués. D'ailleurs, il était presque convaincu que sa trajectoire avait légèrement déviée lorsqu'il avait acquiescé pour donner le signal.

*Ceci ne m'arrivera plus lorsque j'aurais mon arc. *

La deuxième soie était emballé et chargé sur Lustre, ils repartirent donc sur le chemin d'une troisième et dernière araignée géante. Intentionnellement, Meslial se plaça trois pas derrière Mama afin de ne pas avoir à chercher la toile et de ne pas risquer de tomber dans un piège négligemment.

*Je vais bien réussir à trouver une bonne branche. Je suis dans une forêt quand même. *

La perspective d'utiliser seulement son bras pour viser la prochaine araignée ne l'enchantait guère. Il n'avait pas abandonné l'idée de participer au combat, de s'entraîner à sa future utilisation de l'arc. Mais il trouvait ça idiot d'utiliser « juste » son bras. Il n'était pas comme elle, son pouvoir, sa force de frappe ne sortirait pas de son bras seul.

*Trouvé ! *

Un longue branche droite d'environ cinquante centimètres. Il la ramassa et trouva qu'elle avait un bon poids. Il la dépouilla de ses branches et la testa. Il imagina avec ses mains tenir un arc, puis il posa le bâton -la flèche- sur l'index replié de sa main gauche, tandis qu'il tenait l'autre extrémité avec son pouce droit en appui sur son index.

La dernière araignée était semblable à la deuxième. Une créature adulte qui les observèrent approcher. Meslial fit un pas de plus vers la créature et l'observa. Il sentait la présence réconfortante de Mama juste derrière lui. Il savait que son geste était en quelque sorte celui d'un gamin qui veut faire ses preuves aux armes et qui se ruent au danger. Mais il savait également qu'à rester trop loin avec seulement une branche pour seulement viser ne lui apporterait rien. Il avait besoin de sentir la tension entre la créature et lui. Cette tension contractait ses muscles d'une peur encore sourde. Le bâton qui représentait sa flèche était pour le moment le long de sa jambe. La proximité avec la créature l'obligeait à la remonter doucement, lentement, tranquillement pour le mettre en position dans son arc éthérique.

*Doucement. Voilà, doucement... *

Il était en position. Il ramena la flèche juste en dessous de son œil et ferma celui-ci. Comme précédemment, il inspira et expira une fois longuement. Puis, il inspira longuement et bloqua sa respiration. L'extrémité de la branche ondulait légèrement au bout de sa main. Il nota le mouvement, la répétition de l'aller et retour. Il fallait qu'il prenne en compte l'acquiescement de sa tête, le subtil mouvement qui allait avoir des conséquences au bout de sa main, pour garder le bon axe de visée pour le sortilège de Mama.

*Maintenant ! *
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 109
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #8 écrite Sam 7 Sep - 18:45

Le second lot de ballot de soie emballé et chargé sur le brave équidé, le duo était repartit en quête de la dernière araignée. Ce fut Imaq qui trouva l'animal cette fois, Bororo semblait chercher quelque chose. Une histoire de territoire sûrement, mais ils durent marcher un peu plus longtemps cette fois pour trouver une nouvelle faiseuse de soie.

L'invocation regarda, d'un œil perplexe, son fils improviser une simili flèche avec un bout de bois auquel il avait retiré toutes les branchettes. Il était impatient de manier son arc. Il n'avait pas encore tout compris, et Imaq ne put s’empêcher de pouffer discrètement en imaginant la tête qu'il ferait lorsqu'il n'arriverait pas armer la corde afin de tendre l'arc. Pourtant le fait de tendre la mains n'était pas anondin, car s'était le bras tendu permettait de viser avec un arc. Inutile de tirer la flèche si la visée était mauvaise, ce ne sait qu'un trait de perdu.

A l'approche du monstre, la fille d'Aqua se tendit, prête à réagir et défendre son protégé. Elle l'avait suivit sans un bruit, ses pattes arrières épousant parfaitement le sol pour ne rien faire craquer, tout ses mouvements étaient effectuer avec une précautions extrême. C'était la dernière créature à tuer ensuite le marchand de vêtements leur donnerait l'argent dont ils avaient besoin. Imaq se posta derrière Bororo, elle dut s’accroupir un peu pour caler son bras sur celui du guérisseur. Cette fois il avait bien axé, elle n'eut plus qu'à libérer le rayon glacé. (Galce3) Comme la toute première victime, l'araignée fut saisie par le froid et s'endormit alors que l’asphyxie la guettait.

L'araignée tomba sur le sol comme les autres et ils récupèrent la soie. Il manquait un peu de place sur Lustre, alors Imaq porta le dernier ballot de soie sur son épaule pour que l'humain puisse monter à cheval. Les oreilles de la demi-déesse étaient déployées à leur maximum, il ne fallait pas qu'ils se fassent surprendre par un prédateur maintenant. Surtout que les cadavres qu'ils avaient semé sur leur passages pourraient attirés quelques opportunistes. Alors qu'elle marchait tranquillement, son allure calée sur celle de la monture elle s'adressa à son petit.

« Alors ? Qu'as tu pensé de la chasse ? »



Clic:
 

Code couleur :#3366ff
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Meslial Bororo
avatar


▼Afficher le Profil▼
Date d'inscription : 25/08/2013
Messages : 94
Liens vers la fiche :
Métier : Apprenti guérisseur
Invocation(s) : Mama (Imaq)
Inventaire▲

Aventure #9 écrite Sam 7 Sep - 18:45

Le bâton l'avait bien aidé. Il lui avait permis de correctement visé la créature, et Mama avait donc pu occire l'araignée géante en un seul coup.

*A moins qu'elle n'ai rectifié ce qui aurait pu être mon tir ? *

Cette question était inutile. Tout ce qu'il avait jusqu'à maintenant était de s'être approché du danger et d'avoir seulement visé. Tout ça n'était qu'un simulacre pour le plonger doucement dans un nouveau monde. Puis, l'excitation de ces nouvelles sensations chassèrent bien vite cette interrogation.

Les trois ballots de soie étaient maintenant récupérés. Ils pouvaient rentrés à Lüh et dépenser tous leur nouveaux Tsuris. La perspective d'avoir autant d'argent dans les mains n'était pas vraiment pour plaire à Meslial. Certes, il y aurait probablement un sourire de victoire de posséder autant de richesse. Mais il préférait de loin voyager léger et vivre modestement. Il avait peur de succomber aux vices qu'est la possession de biens.

« Ce que j'ai pensé de la chasse ? Je dois avouer que ça m'a plu, pour plusieurs raisons. D'abord, il y a toutes ces nouvelles expériences que je n'avais jamais connu. Approcher de près des créatures dangereuses, les affronter du regard, sentir la pression monter qui amène inévitablement, et c'est le meilleur, à l'adrénaline. J'en ai entendu beaucoup parler auparavant, que ce soit dans mes livres de fiction ou dans mes études de guérisseur. Mais je ne l'avais jamais expérimenté. Maintenant, je peux en décrire les effets et les conséquences sur l'organisme. »

Il leva les yeux vers les nuages du ciel, à travers les frondaisons des arbres.

« Et je crois bien que je pourrais devenir en devenir dépendant... »

Finalement, il regarda Mama et ajouta :

« Mais cela ne durerait pas. Après tout, cette sensation est nouvelle et je suis plutôt du genre à rester en retrait. A me complaire dans le calme et le silence. »

Au final, ils sortirent de la forêt sans être tombé sur des prédateurs affamés ou des araignées ivre de vengeance. Il ne fallait pas toujours croire que tout allait de mal en pis et qu'une chasse devenait un haut-fait légendaire qui serait raconté de taverne en taverne.
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Membres
Imaq
avatar


▼Afficher le Profil▼
Féminin
Crédit Avatar : Mimay dans Albator, Corsaire de l'espace - 2013
Date d'inscription : 22/08/2013
Messages : 109
Double Compte : Kohaku
Liens vers la fiche : Juste ici mon petit.
Inventaire : Aïmar'soïn - Lance Ashura modifiée ( 3m + pointe défensive).
Tranchant ● ● ● ● ●
Résistance ● ● ● ● ●
Maniabilité ● ● ● ○ ○
Sorts :
Liste des sorts:
 
Inventaire▲

Aventure #10 écrite Sam 7 Sep - 18:46

Devenir dépendant ? L'idée fit rire doucement l'invocation. Cette chasse n'était qu'un aperçu de ce qu'il les attendait. La piraterie promettait des ennemis bien plus petits, plus nombreux mais tout aussi dangereux. Et à ce moment là il faudra agir vite et bien, ils n'auront pas le temps de se placer de visé. Cela devra se faire en un instant.

« En devenir dépendant hein ? » Elle rit encore « L'adrénaline va devenir ton quotidien. Tu va devoir apprendre à la voir comme un outils, qui exacerbe tes sens et améliore tes réflexes pour ta survie, et non te complaire dans les sensations qu'elle procure. Sinon tu deviendra un cherche-mort. »

Elle sourit et se remit en alerte. La sortie de la forêt se passa tranquillement. Imaq perçut quelques présences dans les fourrés, mais au final rien de bien inquiétant. Il badinèrent sur le chemin du retour. Lorsqu'ils arrivèrent aux portes de la ville, Imaq repris forme humaine. Il allaient suffisamment attiré l'attention avec leur ballot de soie. Le guérisseur les guida jusqu'à la boutique de vêtements.

[Mana =5]


Suite ici



Clic:
 

Code couleur :#3366ff
▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


▼Afficher le Profil▼
Inventaire▲

Aventure #11 écrite 

▲ Succès ▲
Revenir en haut Aller en bas
 

De la soie pour des Tsuris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A toi pour toujours [ Mariage - PV Trystan ]
» Carophélie et Jehanny : une Union pour la Vie
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ile d'Arcane - Forum RPG :: Arcane :: La Forêt de Jade-